Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 17/05/2018 23h38 → Lachignolecorse [59] : étude de cas immobilier (nom propre ou SCI ?) (immobilier, lmnp (loueur en meublé non professionnel), sci (société civile immobilière))

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   84 

Bonsoir Lachignolecorse,

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le coût panneau solaire / batterie des communs? Dans la pratique, y a-t-il des limites ?

Accessoirement, si vous avez besoin d’un nouveau compteur pour les communs, il est probable que Enedis exige que la colonne montante respecte la norme nfc 14-100. Si vous êtes hors concession, le coût peut être important… La solution que vous étudiez peut donc être une sacré astuce!

Comme vous le soulignez, les économies sont une chose mais il faut les mettre en face du temps passé et des efforts fournis… À titre personnel, je délègue de plus en plus afin d’utiliser mon temps à développer de nouveau actifs productifs (autres que immobilier).

Hors ligne

 

[+1]    #52 18/05/2018 08h47 → Lachignolecorse [59] : étude de cas immobilier (nom propre ou SCI ?) (immobilier, lmnp (loueur en meublé non professionnel), sci (société civile immobilière))

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   212 

Pierrot31 a écrit :

Bonsoir Lachignolecorse,

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le coût panneau solaire / batterie des communs? Dans la pratique, y a-t-il des limites ?

J’hésite entre une puissance de 20W (sans securite) ou 50W (avec securite). J’ai questionné 2 fournisseurs, j’attends leurs devis mais le coût du matériel est de l’ordre de 200€ (panneau, batterie, regulation) pour le 20w. J’ai un budget de 500€ (avec les disjoncteurs, led, supports…). Je pense que ça peut être applicable à toute installation  de faible puissance, au delà, les prix des panneaux s’envolent. Je fais l’impasse sur la demande d’autorisation car le panneau qui sera dans un endroit non visible du domaine public. De même, pas de déclaration de cette installation pour la pno. J’ai trouvé des installations similaires mais beaucoup moins chères sur des sites chinois mais je ne ferai pas ce choix pour une première installation.

Pour le 20w, je partirai sur ce  modèle

Pierrot31 a écrit :

Accessoirement, si vous avez besoin d’un nouveau compteur pour les communs, il est probable que Enedis exige que la colonne montante respecte la norme nfc 14-100. Si vous êtes hors concession, le coût peut être important… La solution que vous étudiez peut donc être une sacré astuce).

Même pas envie de poser la question à enedis…

Dernière modification par lachignolecorse (18/05/2018 11h52)


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

#53 19/05/2018 09h39 → Lachignolecorse [59] : étude de cas immobilier (nom propre ou SCI ?) (immobilier, lmnp (loueur en meublé non professionnel), sci (société civile immobilière))

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   84 

Pour être dans le même cas que vous, votre réponse m’a beaucoup intéressé.

J’ai fait toutes les démarches auprès de Enedis et cela a été très chronophage de constituer les dossiers nécessaires pour avoir rendez-vous avec un chargé d’affaires. Je l’ai rencontré hier et pour être bref: une perte de temps! Seul point positif, je suis mega au point sur les normes 😀.
Pour poser un nouveau compteur pour les communs (actuellement 3 néon de 36w chacun), il faut refaire toute la colonne montante et déplacer tous les compteurs dans chaque appartement…. Pour 7 apparts, on parle de plusieurs milliers d’euros….

Bref, plan B que j’ai Trouvé:
- le légal : communs branchés sur un appartement + location en meublé au forfait
- la débrouille : votre kit solaire autonome
- les plafonniers autonomes + entente éventuelle avec le locataire pour les changements de batteries
- la Quick an dirty: un défalqueur sur un compteur d’un locataire + un arrangement financier de locataire à propriétaire.

Concernant votre kit et étant donné votre région, est-ce sans coupure même en hiver? Je suis novice en la matière mais habitant le sud ouest avec un bâtiment orienté plein sud, je me dis qu’il y a un coup à faire…

Hors ligne

 

#54 19/05/2018 10h14 → Lachignolecorse [59] : étude de cas immobilier (nom propre ou SCI ?) (immobilier, lmnp (loueur en meublé non professionnel), sci (société civile immobilière))

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1415 

Un système solaire, ça se calcule. Ca va dépendre du nombre de points lumineux, de leur puissance, de si ces points lumineux sont en 12 V ou en 220 V, et du temps estimé d’allumage par jour. Je peux vous aider à le faire mais j’aimerais éviter que les infos se noient sur le forum et répéter ensuite 36 fois la même chose, donc il faudrait ouvrir un fil dédié dans la partie "immo discussions générales".

Notez aussi qu’un tel système solaire est inadapté pour alimenter des appareils de forte puissance (aspirateur, perceuse…), donc pour le ménage ou les travaux dans les communs, il faudra recourir à des outils manuels ou sur batterie.

Dernière modification par Bernard2K (19/05/2018 10h16)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech