Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 28/04/2017 14h09 → Altur Investissement : une société de capital investissement décotée (anr, capital-investissement, décote)

Membre
Réputation :   15 

Altur Investissement (ex Turenne Investissement) est une société de capital-investissement spécialisée dans la prise de participations dans des entreprises essentiellement non cotées et en forte croissance dont la capitalisation est inférieure à 100 MEUR. (source boursorama)

Ce qui m’intéresse sur cette valeur c’est la décote importante par rapport à l’ANR puisque ce dernier était de 8,94 € au 31 mars 2017 soit une décote de 41,7 % ou d’une autre façon un potentiel de hausse de 71.6 % pour combler la décote.

J’avais vendu ma ligne l’an dernier considérant que la configuration graphique n’était plus favorable mais aujourd’hui (sous réserve d’une clôture au dessus de 5.20 / 5.21), la résistance oblique de long terme serait franchie. Cette rupture libère généralement un potentiel haussier. Le graphique ne comprend pas la valeur d’aujourd’hui (version gratuite de prorealtime).

https://img4.hostingpics.net/pics/140521ALTURINVEST.png

La décote associée à la configuration graphique font de cette action une valeur intéressante.

AMF : j’ai une petite ligne.

Mots-clés : anr, capital-investissement, décote


Less is more

Hors ligne

 

#2 28/04/2017 14h33 → Altur Investissement : une société de capital investissement décotée (anr, capital-investissement, décote)

Membre
Réputation :   46 

la résistance oblique de long terme serait franchie. Cette rupture libère généralement un potentiel haussier. Le graphique ne comprend pas la valeur d’aujourd’hui (version gratuite de prorealtime).

je comprendrais jamais comment on peut investir sur des graphiques. ca reste un mystere pour moi


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#3 28/04/2017 14h59 → Altur Investissement : une société de capital investissement décotée (anr, capital-investissement, décote)

Membre
Réputation :   15 

J’ai une approche mixte fondamentale et graphique. Investir uniquement sur le fondamental c’est souvent rester bloqué plusieurs mois sur une action. Le mixte des deux permets, selon moi, d’acheter au bon moment et d’avoir un bon taux de réussite.  Je n’investis pas sur des graphiques mais bien sur des actions. Vous pouvez, si cela vous tente, vous renseigner sur la cassure des biseaux descendant ou autres figures chartistes. Généralement, je les prends en compte pour prendre une ligne. Ma méthode fonctionne puisque les performances sont au rendez-vous (2016 + 38 % et 2017 + 15 %). Je considère que seul le résultat compte, peu importe la méthode à partir du moment où l’on est à l’aise avec.


Less is more

Hors ligne

 

#4 28/04/2017 17h29 → Altur Investissement : une société de capital investissement décotée (anr, capital-investissement, décote)

Membre
Réputation :   231 

Un ami stock-picker a jeté un oeil au dossier en novembre dernier ; ci-après un extrait de ses notes :

ALTUR investit essentiellement dans des PME non cotées.

A ce titre, le groupe détient des participations dans 1 FCPR et dans 17 sociétés non cotées réparties au sein de 5 secteurs d’activité : santé, services externalisés, distribution spécialisée, industrie et hôtellerie (cf. détail des activités en fin de mail).

La communication financière est assez limitée :
L’activité de chacune des sociétés est décrite de manière très succincte (1 page maxi par entreprise dans le RFS 2016, même chose dans le rapport annuel 2015).

En dehors du chiffre d’affaires, de l’effectif et du montant investi (tickets allant de 0,5 à 4 M€), le groupe ne communique pas d’information précise sur la situation financière et économique des participations détenues, ce qui ne permet pas d’avoir une vision claire de leur valorisation. Le groupe expose en quelques lignes les méthodes retenues pour estimer cette valeur mais aucune explication détaillée n’est fournie

Pas d’infos sur les seuils de participation atteints dans les différentes sociétés. Pour les activités liées au domaine de la santé, le groupe semble investir par l’intermédiaire de sa participation dans le FCPR Capital Santé 1 mais là encore, il n’y a pas de précision particulière (on se demande même si ALTUR est majoritaire au sein du fonds ?) .

S’agissant de sociétés non cotées, peu de transactions aboutissent chaque année, à l’image du S1 2016 durant lequel le groupe a réalisé 1 opération de cession-réinvestissement dans Solem Electronique (société montpelliéraine qui conçoit des logiciels, interfaces et objets connectés pour l’irrigation et l’assistance à domicile).

Cette cession aurait « seulement » généré une plus-value de 104 K€ pour un montant de 1 M€ investi en 2008.

Dans son dernier communiqué (ANR au 30/09/2016), le groupe annonce la cession de sa participation dans Bien à la Maison, prestataire de services pour l’assistance à domicile détenu depuis 2015 (aucune information n’est fournie sur une éventuelle plus-value dégagée).

Cette cession s’inscrit dans la lignée du plan de cessions annoncé par le groupe fin 2015 qui concerne plusieurs participations (là encore non précisées par ALTUR) et dont la vente devrait générer une plus-value de 4 M€. Reste à savoir si cette politique de cessions est une stratégie assumée par ALTUR pour dynamiser ses investissement futurs ou un moyen d’enrayer la baisse de la trésorerie observée depuis 2011 (plus bas niveau de trésorerie depuis 10 ans) ?

ALTUR évalue son portefeuille de participations à un peu moins de 34 M€ au 30/09/2016, valeur qui semble stagner autour des 30 M€ depuis. Avec une trésorerie estimée à 1 M€ à la même date (et pas de dettes financières), l’ANR serait proche des 35 M€, soit 8,3 € / action.

A première vue, cette décote pourrait sembler importante, mais le groupe s’est introduit en bourse il y a une dizaine d’années sur la base d’un cours à 11 € / action correspondant à l’ANR du groupe à cette période (sans prendre en compte la décote dont font l’objet les holdings d’investissements cotés). Le cours a rapidement chuté jusqu’à 3,5 € / action fin 2008 avant de remonter en 2009 et de se stabiliser entre 4 € et 5,3 € / action jusqu’en 2016, laissant ainsi penser que le marché a déjà intégré la décote par rapport à l’ANR actuel du groupe. ALTUR n’ayant pas annoncé d’investissements précis à venir lors des dernières communications, rien ne laisse penser que le cours remontera dans les semaines ou les mois à venir.

Le groupe est une Société en commandite par actions (SCA) qui regroupe des commanditaires (actionnaires sur le marché) et des commandités (associés solidairement et indéfiniment responsables du passif social). Cette forme juridique rend impossible, dans le cadre d’une OPA, la prise de contrôle du groupe par un actionnaire commanditaire.

Gouvernance :
La gérance du groupe n’a pas changé depuis 2006.
Le conseil de surveillance compte parmi ses membres, l’ancien DG de Tarkett ainsi qu’un administrateur indépendant d’ABC Arbitrage et d’ANF Immobilier.

Parmi les principaux actionnaires, on trouve notamment :
VENTOS (18 % du capital) : société de participations financières qui investit dans des sociétés cotées (holdings financières et agro-alimentaires) et dans des entreprises non cotées (secteur immobilier en Europe). Elle est également membre du conseil de surveillance d’ALTUR.
SOFIVAL (9 % du capital) : « Société financière de Val d’Isère », holding financière qui détient des parts dans la Compagnie des Alpes et détient la Société des Téléphériques de Val d’Isère (STVI).

@suivre
Bons trades
Stan


stock picker de small et micro caps only

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech