Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 15/08/2016 08h47

Membre (2014)
Réputation :   7  

Bonjour à tous

La chute vendredi dernier de -61% sur OceanRig cotée au Nasdaq attire mon attention il s’agit d’un offshore driller au cours actuel de 0.83 USD.

- L’entreprise est à ce jour encore très rentable avec 442 MUSD de bénéfice net entre le 01/01/2016 et le 30/06/2016 soit 3.96 USD par Action

- L’actif net de dettes est de 3 670 MUSD au 30/06/2016 soit 44 USD par Action

- Le PDG à déclaré que même si la société réalise encore des bénéfices les perspectives sont sombres et il parle même de mise en Faillite, subjectivement je le trouve alarmiste

- Le pétrole pourrait bientôt rebondir car les Saoudiens ont besoin d’argent : c’est tout le secteur du bâtiment qui est en danger dans les pays du golfe et il me semble que c’est un point important d’une économie d’un pays, selon moi ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied encore très longtemps..

- En admettant que le pétrole remonte d’ici la fin de l’année Ocean Rig va-t-il en profiter car l’entreprise est actuellement au prix de la ferraille de ses bateaux et plates formes de forages tout cela me semble excessif de la part des marchés ?

- Point négatif : La dette est important chez OceanRig mais il y a quand même 44 USD de patrimoine par action dette incluse..

Qu’en pensez vous à ce cours de 0.83 USD ?

Mots-clés : décotée, oceean rig, à juste titre


[url=]https://www.valueline.fr[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

#2 15/08/2016 08h55

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   543  

Sauve qui peut?

La société est cotée à NY mais a son siège à Chypre. Pour cette seule raison dans le contexte actuel je n’y toucherai pas.

Certains disent que le président qui a l’air assez fantasque met la pression sur les banques pour gagner un bras de fer. Mais pourquoi prendre le pari lorsque vous avez plein d’autres entreprises dans ce secteur toutes aussi dévalorisées?


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 15/08/2016 09h11

Membre (2014)
Réputation :   7  

Effectivement, j’ai remarqué que la société était basée à Chypre, la société compte plus de 2200 salariés.
Je pense que certaines société à Chypres peuvent être honnêtes.

On trouve des offshore driller décotés en grand nombre actuellement je suis en accord avec cela

Toutefois avec des ratios différents et rarement une décote de 5300 % ( 44 / 0.83 ) sur actif net et un bénéfice net de 477 % ( 3.96 / 0.83 ) en six mois ..

Autre sujet : Je pense que si Clinton passe ça n’arrangera pas les chose car elle est contre le forage


[url=]https://www.valueline.fr[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

#4 15/08/2016 10h23

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3444  

INTJ

Je ne sais pas s’il est utile d’ouvrir une file pour chaque société de forage en eau de mer profonde…

1) Elles ont toutes au bilan comptable un gros patrimoine, mais qui en réalité ne vaut pas grand chose dans les conditions actuelles, car invendable.

2) Elles ont toutes ou vont avoir des problèmes de refinancement prochainement car leur cash flow s’écroule (plateformes pétrolières non louées [mais qui coutent de l’argent en entretien], prix de location quotidienne en chute libre)

3) Il y a un énorme déséquilibre entre l’offre et la demande de plateformes actuellement.

4) A la casse, cela ne vaut rien, voire même cela coute de l’argent. Pour mémoire, Statoil proposait à la vente une plateforme pour 10 centimes symboliques en 2013 (Une plateforme pétrolière offshore à vendre ne trouve pas preneur sur un site internet).

-

Le pétrole offshore, c’est comme le pétrole des sables bitumeux, dans les conditions actuelles, cela ne vaut pas grand chose.

Donc toutes ces sociétés de forage sont complètement spéculatives : cela revient à investir sur le pétrole avec un effet de levier, avant qu’elles ne fassent faillite.

Et il ne faut pas même pas escompter une consolidation dans le secteur, car il y a bcp trop de plateformes en circulation et chaque société compte ses sous pour tenir le plus longtemps possible.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 15/08/2016 10h53

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   543  

Après un tel diagnostic (avec lequel je suis d’accord) pourquoi ne vendez vous pas à découvert?
Pas spécialement ORIG qui est déjà mourante mais celles qui sont encore valorisées ’correctement’?

J’ajouterai que a priori le deepsea drilling est rentable à partir de 80$ le baril alors que le pétrole de schiste l’est à partir de 60$ (voire moins pour certains champs), donc même avec la hausse du baril il y a encore un bel écart pour rendre ces sociétés viables.

Le consensus est un baril à 50$ en 2017 et 60$ en 2018 (je sais les consensus sur le prix du pétrole ont toujours été contredits). En attendant il faut bien prendre des hypothèses pour valoriser le deepsea drilling et ce ne sont pas des hypothèses favorables.

Leurs réserves de cash vont fondre comme neige au soleil et elles vont trouver le temps long.


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 15/08/2016 11h02

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3444  

INTJ

Jef56 a écrit :

Après un tel diagnostic (avec lequel je suis d’accord) pourquoi ne vendez vous pas à découvert?

Parce que si le pétrole remonte (mettons 1 chance sur 5), on perd tout et bien plus.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 15/08/2016 11h40

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   543  

Vous pouvez:

1- prendre une position raisonnable en fonction du risque
2- placer un stop loss lorsque vous avez engrangé quelques bénéfices

Lorsque le cours du pétrole s’envole et que le pari se retourne, vous êtes protégé par votre stop loss et vous pouvez gagner un peu de performance.
C’est sûr que c’est plus simple de rentrer et sortir avec des frais de transaction au plancher (moins de 1 euros) et non de 15€ ou plus…

Je trouve dommage d’avoir une capacité d’analyse comme la vôtre et de n’en tirer aucun bénéfice. C’est du gâchis. La lecture du secteur de l’offshore drilling vous l’aviez faite après votre aller/retour sur Ensco je crois. Combien auriez-vous gagné en allant au bout de la logique et en shortant le secteur?

Je comprends votre position et votre volonté de limiter les risques, ouvrez un compte sur IB pour ce genre de trades qui sont contraire à votre philosophie de base.
Vous n’êtes pas obligé de le consolider avec vos reporting qui sont fidèles à la philosophie GARP de votre livre pour éviter les problèmes de lisibilité.

C’est d’ailleurs peut-être ce que vous faites déjà?


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 15/08/2016 11h49

Membre (2014)
Réputation :   7  

InvestisseurHeureux a écrit :

Je ne sais pas s’il est utile d’ouvrir une file pour chaque société de forage en eau de mer profonde…

la réponse est probablement non mais en tous cas l’investisseur Français en parle ( ATWOOD ) : Atwood Oceanics : Bien Géré Mais (Très) Spéculatif L’Investisseur Français


[url=]https://www.valueline.fr[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

#9 15/08/2016 12h04

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3444  

INTJ

Jef56 a écrit :

C’est d’ailleurs peut-être ce que vous faites déjà?

Non. Peut-être que je suis trop timoré ! ;-)

valentin13 a écrit :

la réponse est probablement non mais en tous cas l’investisseur Français en parle ( ATWOOD ) : Atwood Oceanics : Bien Géré Mais (Très) Spéculatif L’Investisseur Français

L’IF précise bien que c’est très spéculatif, même si l’obligation l’est moins.

D’ailleurs, Bruce Berkowitz (Fairholme Capital Management) est investi dans celle-ci.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 15/08/2016 17h13

Membre (2014)
Réputation :   7  

Je suis probablement naif et simpliste mais à quoi servent les PDG, CEO, et surtout prévisionistes, n’ont ils jamais ouvert la courbe du pétrole sur plusieurs années il y a eu des cycles difficiles et n’ont ils pas anticipé le fait que ca pouvait à nouveau arriver ?
Un simple compte de résultat prévisionnel avec un pétrole en bas de cycle aurait du leur ouvrir les yeux en amont sur la fragilité de leur entreprise.
Car à mon sens une société qui coule à cause de 2 voire 3 ans compliqués c’est pas sérieux et mal anticipé.
Il suffit de 2 ans de pétrole bas pour couler des sociétés qui pèsent des Milliards


[url=]https://www.valueline.fr[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

#11 15/08/2016 17h27

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   543  

C’est rafraîchissant cet avis ;-)

Le cours est passé de 100$ avec des projections à 200$ à 40$ en passant par un plus bas dans les 20+$ en 1 an et demi, il est quand même difficile devant de telles variations de reprocher quoi que ce soit aux dirigeants.

S’ils avaient anticipé un baril à 40$ ils n’auraient probablement pas créé leur boite et auraient vendu des hotdogs à Central Park à la place…


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 15/08/2016 17h38

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3444  

INTJ

valentin13 a écrit :

Je suis probablement naif et simpliste mais à quoi servent les PDG, CEO, et surtout prévisionistes, n’ont ils jamais ouvert la courbe du pétrole sur plusieurs années il y a eu des cycles difficiles et n’ont ils pas anticipé le fait que ca pouvait à nouveau arriver ?

Il suffit de 2 ans de pétrole bas pour couler des sociétés qui pèsent des Milliards

Il y a du vrai, surtout quand on voit les augmentations de dividendes juste avant l’hécatombe.

Mais personne ne s’attendait à ce qui semble un changement complet de paradigme sur l’offre et la demande pétrolière.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 15/08/2016 17h45

Membre (2014)
Réputation :   7  

Je conçoit tout à fait votre commentaire Jeff, ils se sont basés sur un pétrole plus élevé dans leurs prévisionnels.

Pourtant la courbe historique est claire et présente des longues périodes de pétrole bas.

Il est surprenant que l’éventualité n’ait pas été plus approfondie, car  ils auraient gardé de la tréso au lieu de verser du dividende par le passé ou se seraient désendettés pour y faire face.

Oui la sur-offre est dévastatrice, je suis en accord

Dernière modification par valentin13 (15/08/2016 17h50)


[url=]https://www.valueline.fr[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

#14 16/08/2016 20h07

Membre (2014)
Réputation :   10  

Sauf que si les projections s’étaient avérées exactes, l’inverse leurs auraient été reproché - mais la position aurait été plus difficilement défendable.

"It is alright to lose heavily, as long as you do it in good company".

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur