Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 21/05/2014 14h24 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   167 

IGE+XAO conçoit des logiciels pour construire des circuits électriques. Ils font de la CAO (Conception Assistée par Ordinateur) et le PLM (Product life cycle management). En d’autres termes, ils fabriquent des logiciels « qui sont destinés à aider les industriels à concevoir et à maintenir la partie électrique des processus de production et des produits finis ».Les clients interviennent dans l’aéronautique, l’industrie et l’automobile. C’est une toute petite entreprise: 25 MEUR de CA.

Une activité ultra capex light!
C’est classique avec ce type d’entreprise (la vraie capex se situe dans les salaires versés aux employés et plus particulièrement dans la R&D (qui passe en charge) qui représente 25% du CA), les dépenses d’investissement sont, pour faire simple, l’achat d’ordinateurs et de logiciels. Mais IGE a astucieusement optimisé sa structure de coûts: les filiales de fabrication et d’industrialisation se situent où le coût de la mains d’œuvre est faible (Pologne, Bulgarie, Chine, Tunisie, Madagascar…). D’ailleurs, les recrutements se font  quasi exclusivement à l’étranger.

Un autre avantage pour la génération de cash:
•    des produits constatés d’avance (parfait pour faire travailler la trésorerie!). Plus précisément il s’agit de la part des contrats de maintenance non encore reconnue en CA: 4,5 MEUR en 2011, 4,9 MEUR en 2012. On voit tout l’intérêt qu’il y a à proposer une offre de maintenance…
•    pas trop de problématique de BFR qui reste relativement flat chaque année (et ne nécessite pas de retraitement pour neutraliser de gros swing, pas de problématique de stocks),
•    les crédits impôts recherche ne sont pas complètement inintéressants: 915 KEUR en 2012,
•    un développement à l’étranger à travers des apporteurs d’affaires (moins de coûts fixes, gains de temps pour s’implanter sur un marché et des apporteurs motivés).
Tout cela pour dire qu’IGE n’a aucune dette et dispose d’une trésorerie nette de 24,1MEUR (autant qu’une année de CA !) représentant 16,9 euros par actions. On peut considérer ce cash comme disponible pour l’actionnaire car l’allocation de capital est excellente comme nous allons le voir.

Une excellente allocation de capital!

▪Annulation en 2012 de 9,9% du capital auto détenu pour 4,05 MEUR pour 154 000 actions représentant un prix de rachat de 26,3 euros!
▪Versement d’un dividende récurrent et en progression constante (0,43 euros en 2009, 0,48 euros en 2010, 0,6 euros en 2011 et 0,76 euros en 2012).  Le rendement spot est de 1,26%, (c’est faible mais cela n’est pas ce que l’on demande à IGE) et en croissance de 76,7% en 4 ans): ces deux derniers points montrent tout l’intérêt d’avoir des dirigeants actionnaires.

Du point de vue opérationnel, il n’y a rien à redire, c’est très bien: croissance organique, rachat récurrent des filiales (la filiale danoise est hyper rentable: 20% de marge nette en 2012 et un tout peu moins les années précédentes!, 2011 : augmentation de la participation dans la filaile italienne, 2010 : rachat de la filiale polonaise). IGE reste centré sur son cœur de métier!

Catalyseurs: la croissance externe pour accélérer la croissance du CA ou un rachat par un concurrent


▪C’est bien le problème, c’est qu’il n’y en a pas beaucoup car l’entreprise est déjà très bien valorisée et n’a pas fait d’erreurs dans sa stratégie: croissance organique maîtrisée, rachat de ses distributeurs (filiale danoise).
▪Continuer à créer des filiales à l’étranger: la dernière en date concerne le Mexique et avant cela c’était la Turquie.
▪Recours à une opération de croissance externe: augmentation de la croissance avec une alignement dans le temps sur le même niveau de rentabilité.
▪Rachat par un concurrent plus important : pas impossible mais cela coûtera cher à l’acquéreur et le dirigeants actuels sont encore jeunes et ont beaucoup de projets à mon avis.
▪Rachat d’actions: pas impossible mais sans doute pas au prix actuel.
▪Continuer à simplifier sa structure juridique ce qui lui permet d’intégrer la totalité du résultat pour celles dont la pris 100% du capital: de nombreuses filiales ne sont pas forcément détenues avec des taux de participation élevés.

Valorisation : en spot ce n’est pas donné mais pas hyper cher !

PER spot de 18,6 (BNPA 2012 de 3,23 euros, prix de l’action 60 euros)
FCF 2010: 4,47 MEUR, FCF 2011: 4,91 MEUR, FCF 2012: 4,55 MEUR
FCF yield spot: 5,3%.
P/FCF: 18,7
P/S: 3,4
VE spot: 61,4 MEUR.
EBITDA 2012: 7 MEUR
Marge d’EBITDA 2012 : 28% .
VE/(EBITDA-Capex) 2012: 9,2
Valorisation avec une hypothèse de croissance réaliste (mais quand même punchy !) de 5% de l’EBITDA pour les 10 prochaines années :
EBITDA 2023 : 11,4 MEUR
Capex 2023 :0,7 MEUR. J’augmente la capex pour tenir compte d’un accroissement (raisonnable !) de celle-ci.
EBITDA-Capex 2023 : 10,7 MEUR

VE spot (avec un prix de l’action à 60 euros) : 61,4 MEUR auquel je retranche 15 MEUR de trésorerie supplémentaire accumulée sur les 10 prochaines années à un rythme de 1,5 MEUR supplémentaire par an. On est à plus 2,5 sur la dernière année. L’année précédente avait été stable du fait du rachat d’actions.
VE spot 2014 corrigée : 46,4
VE spot 2014 corrigée/(EBITDA-Capex 2023)= 4,3.
Cela devient plus attractif ! Mais cela requiert une belle progression annuelle sur les 10 prochaines années.

Quelle serait le juste prix?

Un ratio de 14/15 ne serait pas complément injustifié vu le positionnement (niche très spécifique d’où il sera difficile de les déloger, l’importance de la maintenance dans le CA qui assure une forte récurrence et aussi la rentabilité qui va avec).
Pour rappel, la maintenance est la première source de CA (signe que les clients apprécient beaucoup les produit, on peut dire que le taux de rétention est élevé!), la 2ème provient des logiciels et développement et en dernier la formation. A cela on ajoutera l’argument de la très bonne allocation de capital qui vaut un supplément de valorisation.
Risques: une mauvaise opération de croissance externe
Une mauvaise opération de croissance externe. Vu l’historique des dirigeants je ne pense pas qu’ils fassent une erreur si ils devaient racheter une entreprise.
Une augmentation importante des prix de la main d’œuvre de leurs filiales étrangères qui développent les produits.

Investissement ou non de ma part: c’est non car ce n’est plus donné !

C’est une entreprise qui me plaît beaucoup de par son activité hyper capex light, présente sur une niche et opérationnellement très bien gérée. Seule une chose m’empêche d’en devenir copropriétaire: le prix et peut-être à un degrés moindre l’absence de catalyseurs prévisibles. IGE est sur ma watchlist et intégrera mon portefeuille à partir de 40/45 euros.
Cheers
Jeremy
Je n’ai pas d’actions IGE+XAO

Mots-clés : ige, xao

Hors ligne

 

#2 29/05/2014 13h58 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   167 

Un petit suivi suite à la lecture du rapport semestriel 2014.
-Rachat de 80%de Prosyst SAS qui a peu ou prou la même activité que IGE+XAO. La société rachetée réalise un CA de 1,4 MEUR et les clients sont plutôt dans l’automobile et les transports. Si IGE aligne la marge de Proyst cela peut-être intéressant. Après on reste sur un rachat qui ne représente que 5,5% du CA 2013 d’IGE. Le rachat me semble très pertinent, l’entreprise reste dans son cercle de compétence et cherche à amplifier son moat.
- bonne croissance organique au 1er semestre: + 5,6%. C’est un bon chiffre pour une entreprise qui intervient sur une niche. La marge d’EBITDA au 1er semestre 2014 est de 30,9% contre 28,8% en 2013 illustrant que tout CA supplémentaire se transforme très bien en EBITDA.
-  avis de redressement fiscal de 280 KEUR pour la filiale malgache qui a été provisionné à hauteur de 70 KEUR. IGE indique que "le maintien du redressement pourrait engendrer la fermeture de la filiale de développement" mais que "cette fermeture n’aurait pas d’impact significatif pour le groupe".
- transfert du siège social dans de nouveaux locaux en 2014: en 2015 il n’y aura plus de frais liés à ce transfert, cela viendra très modestement mais toujours très utilement augmenter le cash en 2015.
Cheers
Jeremy
Pas d’actions IGE+XAO

Hors ligne

 

#3 14/11/2014 15h43 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   167 

Hello,
l’entreprise a publié son résultat opérationnel (6,6MEUR) et résultat net (5,07 MEUR) de l’année 2014.
La marge d’exploitation s’élève à 25,1% (nouveau record) qui s’explique par la croissance du CA et une bonne maîtrise des coûts.
Cela nous donne un BNPA de 3,55 euros et ainsi qu’un PER de 16,2.
On a un VE/RO spot de 8,8.
C’est une très belle entreprise mais qui me semble correctement valorisée.
Cheers
Jeremy
Pas d’actions IGE+XAO.

Hors ligne

 

#4 22/12/2014 16h32 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   167 

Hello,
IGE+XAO a publié son CA du premier trimestre :
-    CA de 5,99 MEUR
-    En croissance de 5,9% et de 6,7% hors impact normes IFRS.
-    L’internationale et les acquisitions expliquent cette hausse.
-    La trésorerie nette s’établit à 26,7 MEUR
-    Rentabilité opérationnelle de 25%
-    Objectif d’accélérer son développement à l’international. L’Europe de l’est et l’Amérique du sud sont visés.

Cheers
Jeremy
Pas d’actions IGE+XAO.

Hors ligne

 

#5 23/12/2014 15h59 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   167 

Hello,
J’avais laissé passé la lecture du RA 2014 ! dont on peut retenir les points suivants :

Valorisation
Prix de l’action : 58 euros
Trésorerie nette : 26,5 MEUR
VE : 56 MEUR
VE/(EBITDA-Capex) : 7,6
PER : 16
FCF : 4,5 MEUR (incluant un impact négatif de 0,4 MEUR de variation des actifs et des passifs courants alors que les années précédentes étaient soient flat ou positif).
FCF par action : 3,16 euros
Taux de rendement FCF : 5,4%
P/FCF : 18,3

Eléments à retenir :
Plusieurs opérations de regroupement/simplfication de la structure avec les filiales : achat du solde de la filiale danoise (parts de marché de 40-45%, achat du dernier % que l’entreprise ne détenait pas dans la filiale italienne.
Création d’une filiale en Grèce détenue à 99%. Pour approcher ce marché, l’entreprise est passée à travers les associations d’électriciens.
Acaht de 80% de Prosyst SAS que l’on avait vu auparavant.
Les produits constatés en avance continuent à progresser (5,9 MEUR en 2014, 5 MEUR en 2013 et 4,9 MEUR) et suivent la croissance l’activité maintenance.
L’activité Maintenance et formations ont l’air de rien un poids important par rapport à l’activité classique de l’entreprise (logiciels et développement) :
% Maintenance par rapport au CA total : 44,5%
% formation par rapport au CA total : 18,5%
% logiciels et développements par rapport au CA total : 37%
80 800 licences vendus contre 70 800 vendus en 2013.

Cheers
Jeremy
Pas d’actions IGE+XAO

Hors ligne

 

#6 23/12/2014 22h16 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   26 

Valeur intéressante qui semble être bien gérée, merci pour le partage.

Hors ligne

 

#7 24/12/2014 00h01 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   167 

Hello GM,
l’entreprise est bien gérée et a trouvé une niche. Ils avaient même procédé à une annulation d’actions en 2012. Le seul problème à mon avis est le prix. L’idéal aussi serait aussi d’avoir l’évolution du CA à périmètre constant afin de neutraliser l’impact des acquisitions.
Cheers
Jeremy
Pas d’actions IGE+XAO.

Hors ligne

 

#8 26/12/2014 13h20 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   21 

J’avais repéré (je ne sais plus comment !) et acheté des actions IGE+XAO en 2012 (www.devenir-rentier.fr/viewtopic.php?id=1203 => post #13) et regretté à l’époque de l’avoir vendu trop vite (acheté à 26€ !).

Depuis j’ai suivi les bons conseils des intervenants et je patiente beaucoup plus longtemps avant de vendre.

A 26€ je faisais une super-affaire, aujourd’hui à plus du double, je n’en achèterais pas. Mais c’est sans doute en partie dû à l’effet psychologique de l’ancien achat qui doit me faire dire ça !


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#9 26/12/2014 15h30 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   167 

Hello Philippe77,
le plus important dans tout investissement est de voir si on a une marge de sécurité ou non dans l’entreprise où l’on souhaite devenir copropriétaire. Il faut autant que possible éviter le biais" cela a trop monté donc c’est trop tard" (j’ai également longtemps souffert de ce biais ce qui m’a fait louper de belles opportunités!).
Je me suis renforcé sur des entreprises que j’avais déjà même si elles avaient fortement progressé. Comme toujours une seule chose compte: la marge de sécurité.
Pour IGE+XAO, mon avis personnel est que l’entreprise est déjà pas trop mal valorisée mais à 26 euros, cela serait une autre histoire!
Cheers
Jeremy
Pas d’actions IGE+XAO.

Hors ligne

 

#10 26/12/2014 17h23 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   21 

Bonjour Jérémy

Vous avez raison, mais il ne faut pas oublier que tout le monde n’est pas capable de savoir si il y a une marge de sécurité ou pas.

J’essaie autant que possible de me faire une idée sur la question en regroupant plusieurs sources d’infos, et je laisse désormais mûrir plus longtemps mes investissements (plus d’un an par exemple pour Ubisoft, toujours pas vendu alors que je suis à +67%, que je souhaite vendre à 18€ si un jour elle les atteint).

Je me suis même repositionné sur Rallye il y a 2 semaines à presque 28€, alors que j’en avais acheté à 20,50€ en 2012. Mais à 28, j’ai considéré que le prix était encore raisonnable (et le rendement intéressant).

En 2012, vous ne connaissiez donc pas IGE+XAO ? Pas acheté à l’époque ?


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#11 26/12/2014 17h33 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   167 

Hello Philippe,
la marge de sécurité ne peut pas être définie de manière exacte mais avoir une fourchette de valeur intrinsèque y aide un peu pour ensuite la comparer avec le prix offert par Mr Marché. Autant que possible, l’idée est de savoir à peu près combien vaut chaque entreprise dont on est copropriétaire.
Ce qui peut être intéressant est de noter pourquoi on achète et pourquoi on vend.
La valeur intrinsèque peut se déterminer de plusieurs manières (multiple de PER, taux de rendement FCF…).
En 2012, je ne connaissais pas encore IGE+XAO malheureusement mais je fais le maximum pour connaître de plus en plus d’entreprises.
Cheers
Jeremy
Pas d’actions IGE+XAO.

Hors ligne

 

#12 26/12/2014 17h59 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   21 

Bonjour Jeyfox,

J’avoue humblement ne pas avoir votre capacité d’analyse.

Visiblement une entreprise de qualité:
-bonne structure fi (du cash supérieur à une année de CA)
-une activité de niche avec des revenus récurrents et plutot bien protégée des nouveaux entrants (les clients prendraient beaucoup de temps et d’argent à installer un nouveau système en interne, avec des collaborateurs formés depuis de nombreuses années sur logiciel IGE..)
-rentabilité opérationnelle en augmentation et à 25%
Tout ceci pour 81M€ de capitalisation..et 54M€ net de tout son cash (11 fois le résultat et 17 sans le réajustement comme vous l’indiquez avec le PER)

Pourriez vous dire ou je fais fausse route en ne réajustant pas le cours (57€) ou la CB (81M€) de la tréso nette? 

Merci


Parrain Bourse Direct (50€ filleul), Boursorama Banque (80€ mini), Linxea - courtier AV (à voir selon l'offre du moment).  Me contacter par MP, merci !

Hors ligne

 

#13 26/12/2014 22h48 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   167 

Hello Raphael,
Merci pour votre question!
Le cours de bourse (P) ou la capitalisation boursière (CB) sont des prix hors prise en compte de la trésorerie nette (si une entreprise a plus de trésorerie que de dettes financières) ou de dettes nettes (plus de dettes financières que de trésorerie).
La valeur d’entreprise (VE) prend en compte cette trésorerie nette et on peut comparer la VE avec l’EBITDA-capex.
Le réajustement avec la prise en compte de la trésorerie nette peut-être intéressant mais:
- on doit être sûr que l’allocation de capital est très bonne (dividende, rachat d’actions…). IGE+XAO a un bon historique même si depuis 2012 il n’y a pas eu de rachat d’actions.
- le problème aussi avec la prise en compte de la trésorerie nette (ou ex-cash) c’est qu’il y a un risque de vouloir "forcer" la valorisation. Il peut y avoir un biais (que j’ai déjà eu!) de faire une valorisation ex-cash pour ainsi avoir une valorisation plus attractive. On peut voir l’argument du ex-cash arriver plus souvent lorsque les marchés sont un peu mieux valoriser.
IGE+XAO est sur une superbe niche mais cette niche est forcément encore un peu petite et tout le défi est d’avoir à faire croître l’activité sans aller trop vite (risque d’exécution) ou d’avoir la tentation d’aller sur des marchés  où des concurrents plus importants bloqueront leur arrivée en baissant leur prix.
Cheers
Jeremy
Pas d’actions IGE+XAO.

Hors ligne

 

#14 02/04/2015 15h19 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   167 

Hello,
L’entreprise a publié ses résultats du premier semestre 2014.
CA : +4,8% à 13,2 MEUR
ROC : -2,3% à 3,3 MEUR (les achats et charges externes ont augmenté de 15,5% et les charges de personnel de 6,6%. Il y a eu l’intégration de l’acquisition réalisée l’année dernière qui explique en partie ce point. Les dépenses de R&D ont également progressé).
RN : +3% à 2,6 MEUR

Le taux de marge opérationnelle s’améliore à 25,5% contre 25,1% pour l’exercice 2013/2014.
Les fonds propres sont à 30 MEUR et la trésorerie nette s’élève à 28 MEUR.

Pas mal d’initiatives en termes d’investissements au niveau international : Russie, Amérique du Sud, mise en place de nouvelles versions de logiciels.
82 375 licences installées au 31/01/2015.

Cheers
Jeremy
Pas d’actions IGE+XAO.

Hors ligne

 

#15 15/10/2015 10h49 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   167 

Hello,

En attendant la publication du rapport annuel où on aura beaucoup plus d’informations à exploiter l, le CA a progressé de 2,6% au 3ème trimestre, de 5% au 4ème trimestre. Au final le CA progresse de 4,3% sur l’année. On regardera si le résultat opérationnel courant repart à la hausse.

Cheers

Jeremy
Pas d’actions IGE+XAO.

Hors ligne

 

#16 15/10/2015 14h28 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   65 

Perso, je trouve la valeur à un prix encore correct au regard de tout ce qui a déjà été écrit..

Ne pas oublier que le cash net en caisse représente environ une année de chiffre d’affaires…

J’ai une VE / REX 2015 estimé = 9.3, niveau très raisonnable pour un éditeur.

En benchmarck, les éditeurs réalisant un REX > 20% ne se vendent jamais en dessous de 3X leur chiffre d’affaires + tréso nette (voire parfois beaucoup plus)

AMF : actionnaire


stock picker de small caps only

Hors ligne

 

#17 15/10/2015 17h45 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   97 

Quel est leur historique d’utilisation de la trésorerie : bon, moyen ? Pour de la croissance interne, externe, des dividendes, des rachats d’action, ou… rien ?

Pas d’action IGE+XAO


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#18 18/10/2015 00h07 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   167 

Hello,
pour la trésorerie nette, elle est effectivement élevée mais peut-être qu’il ne faut pas la déduire en totalité de la VE si en tant qu’actionnaire on ne risque pas d’en bénéficier. On a des exemples à la GEA où la position cash est énorme et représente quasiment une année de CA mais l’actionnaire aura peu de chances d’en bénéficier.
Je suis toujours un peu méfiant quant la position de trésorerie nette est énorme: pourquoi ne pas le rendre aux actionnaires (rachat d’actions si pertinent, dividende en hausse…), on a le risque d’une opération de croissance externe non pertinente.
Mais IGE a un management dont l’allocation me semble pas trop mal: réalisation d’une opération de rachat d’actions dans le passé (2012 mais plus rien depuis). Les dernières opérations de croissance ont plutôt concernés des rachats de parts de filiales non détenus en totalité. Il y a eu des opérations de croissance externe cette année et l’année dernière de mémoire.
Cela sera intéressant de voir la pertinence de ces acquisitions.
Cheers
Jeremy
Pas d’actions IGE+XAO

Hors ligne

 

#19 26/01/2016 17h47 → IGE+XAO : une cash machine déjà bien valorisée ! (ige, xao)

Membre
Réputation :   167 

Hello,
Avec les chiffres de 2015, on a la valorisation suivante : VE/EBIT de 9 ; P/FCF de 20,2.
La récurrence de l’activité (importance de la maintenance illustrée dans l’item produits constatés d’avance) permet de retenir le P/FCF.
La croissance ralentit au 1T 2015 (+3,5%) contre 5,6% au 1T 2015.
La trésorerie nette (29,7 MEUR) est supérieure au CA 2015.
En regardant dans le détail, on voit que les sociétés basées à l’étranger sont très rentables (27,5% en moyenne sur 3 ans et avant impact intragroupe) contre 23% en moyenne pour les sociétés françaises.
IGE continue d’ouvrir des filiales de commercialisation à l’étranger afin de conserver la marge.
Cheers
Jeremy
Pas d’actions IGE+XAO

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech