Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Sondage 

Résultat du sondage :

Prenez vous en compte des critères extra financiers ?


Je ne savais pas que cela existait

11% - 3
Les critères ne sont pas assez normés

11% - 3
Il y en a marre du green washing

19% - 5
Ça n'explique pas suffisamment la performance

19% - 5
Bonne idée je vais m'y mettre

3% - 1
Oui et c'est responsable financièrement

7% - 2
Oui c'est éthiquement indispensable

15% - 4
Autre

11% - 3

[+1]    #1 26/04/2015 11h58

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   646  

Bonjour,

petite question de ma femme : prenez vous en compte des critères extra financiers lors de l’analyse d’actions ?
Les critères peuvent être nombreux :
- Politique RH (taux de rotation des équipes, formation, diversité …)
- Politique Achat (avoir des achats responsables …)
- Politique environnementale (CO2, gestion des risques …)


Vous pouvez avoir plus de détails ici, sur le site du Ministère des finances

L’idée c’est bien la durabilité, donc pour ceux qui investissent pour longtemps, cela pourrait être utile !
Regarder ces ratios serait opportun d’un point de vue éthique mais aussi d’un point de vue financier : éviter les entreprises où le taux de suicide va augmenter, où on a des risques avec des sous-traitants sous payés au Bengladesh, où on a des risques de marée noire ou d’explosion de centrale nucléaire….

Vous pouvez trouver ces informations dans le rapport annuel ou son annexe, le rapport développement durable.

J’ai bien sûr mon avis sur la question, mais ma femme n’est pas d’accord !
J’attends vos commentaires.

PS : je ne parle pas vraiment des fonds ISR, mais bien de méthode de Stock Picking.

Bien à vous

Dernière modification par Fructif (26/04/2015 12h03)

Mots-clés : esg, extra-financier, isr, performance

Hors ligne Hors ligne

 

#2 26/04/2015 12h31

Banni
Réputation :   75  

Non.

J’achète des ratios et des courbes. Pour moi ce n’est pas de l’investissement, c’est du spiel, du pur jeu. Je suis un joueur et uniquement un joueur. J’essaie de jouer le mieux possible, mais je joue, c’est bien pour cela que je ne lis jamais les comptes des sociétés. Je ne suis pas un analyste financier, et n’ai aucune envie de le devenir. En revanche j’essaie de recouper les informations pour savoir si les ratios sont fiables.

Je ne sais pas grand chose des sociétés dans lesquelles j’investis. L’essentiel : le secteur et le sous-secteur. Le reste ne m’intéresse pas, et je considère qu’en savoir trop est une perte de temps, ne permet pas d’observer un grand nombre de titres.

L’un des points essentiels de ma façon de procéder est que je parviens à couvrir quasiment toute la cote américaine dans un minimum de temps. Ca me prend une vingtaine d’heures tous les trois mois environ.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 26/04/2015 12h34

Membre (2010)
Réputation :   87  

C’est une forme de suranalyse aboutissant généralement à l’absence d’actions.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 26/04/2015 13h05

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3312  

Je ne regarde pas ces critères, mais exclus quelques secteurs de mon univers d’investissement :
- militaire
- viande au sens large (de Tyson Foods à McDonald’s)
- cigarettier depuis 2014

Cf également cette discussion : Finance éthique et bourse


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds

Hors ligne Hors ligne

 

#5 26/04/2015 13h13

Membre (2014)
Réputation :   199  

Bonjour,

En voici une question intéressante.
A titre personnel, je prends en compte l’extra financier mais à ma façon (sans suivre de normes particulières dictées par la société).

Mais avant tout, j’ai la conviction que dans une optique à long terme et avec les outils informationnels disponibles maintenant, couplée à la volonté de transparence, les entreprises qui ne font pas d’efforts dans l’extra financier seront pénalisées dans le futur et donc fatalement verront leur espérance de gains réduite (i.e. diminution de la valeur de l’action).
Elle seront pénalisée parce que ces critères extra financiers transformeront les comportement de consommateur de ses clients.

Bien à vous,


Bien à vous, Dooffy

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 26/04/2015 13h20

Membre (2011)
Réputation :   129  

Je prend en compte cet aspect "extra-financier" au cas par cas. Par exemple, je ne pourrais jamais être actionnaire de Boiron, car l’homéopathie est une aberration scientifique à mon sens. Je ne pourrais pas être actionnaire non plus d’un cigarettier.

Grosso modo, je n’ai aucun problème à être actionnaire d’une entreprise dont je pourrais acheter les produits, donc absolument pas de problème avec les pétrolières, les fast-food, etc …

Dernière modification par Vibe (26/04/2015 13h20)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 26/04/2015 13h44

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   646  

Re-bonjour,

ma femme viendra directement poster car elle est beaucoup plus compétente sur le sujet.

Je pense qu’il faut séparer :
- La dimension éthique
- L’impact de l’extra économique sur la performance économique de long terme

Ici la question est plus sur la 2e partie, est ce que vous y croyez ? Est ce que vous lisez le rapport développement durable ?
Saviez vous que les agences de notation extra financière avait mis en garde de la gestion des risques de Tepco avant Fukushima ?

Hors ligne Hors ligne

 

#8 26/04/2015 14h44

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   273  

Bonjour,

Je ne tiens pas compte du tout de ces critères. J’investis dans des sociétés à l’activité légale, à partir de là, je ne m’interdis aucun secteur: pétrole, "viande" comme dit IH, cigarettiers, militaire (même si je n’en ai pas en ce moment, mais j’en ai eu et suis prêt à recommencer), chimie, pharma, alcool, jeux (Ladbroke), et même le X (DNXCorp)…

Même si à titre perso je ne "crois" pas à l’homéopathie, je ne m’interdirais pas du tout d’être actionnaire de Boiron par exemple. Je sépare totalement mes investissements de mes opinions ou modes de consommation.

Chacun peut se faire sa propre idée sur les produits qu’il achète, consomme. Les gens sont responsables de leurs actes et l’information est disponible. Si certains veulent fumer, manger chez Mc Do, parier, boire, payer pour des vidéos adultes,  etc… je ne suis pas là pour leur dire "c’est bien" ou "c’est mal".
La seule chose que je souhaite c’est qu’ils le fassent… avec des produits des sociétés dont je suis actionnaire :-)! (Je recommande aux fumeurs de mon entourage d’acheter plutôt des cigarettes de  Philip Morris :-) !)

Cela parait extrêmement cynique (et un peu provocateur…) j’en suis conscient, mais j’assume complètement.

Sur la 2ème partie de la question, je ne tiens pas compte de ce que les sociétés peuvent dire sur le développement durable.
Total a un discours sur le développement durable, BP (BP !) a un logo vert et un discours sur le développement durable…
Et je ne regarde pas ce que les agences de notations extra-financières ont à dire (pas d’influence de lobby sur ces agences?).

Les sociétés et leurs agissements ne seront pas influencées si j’achète ou pas leurs actions avec mes quelques économies, mais bien par leurs clients. C’est en tant que consommateur que les choses peuvent progresser je pense, beaucoup plus qu’en tant qu’actionnaire individuel ultra-ultra-minoritaire.

Pour moi, contrairement à raskolnikobimbo, l’investissement n’est pas du jeu mais exclusivement un moyen de me procurer des revenus additionnels.
Si c’est ennuyeux et fade, aucune importance. Je sélectionne des sociétés (sur des ratios), j’achète des parts de ces sociétés pour le revenu futur qu’elles sont susceptibles de me procurer. A l’extrême, je les considère comme des "boites noires", des systèmes à générer du cash. Aucune recherche d’adrénaline la dedans, ou de "fun", au contraire même.

PS : Je suis actionnaire de toutes les sociétés citées sauf Boiron.


L'Investisseur Individuel, mon blog orienté "Dividendes Pérennes": http://investisseur-individuel.com/

Hors ligne Hors ligne

 

#9 26/04/2015 18h49

Modérateur (2010)
Top 10 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2590  

Fructif a écrit :

Je pense qu’il faut séparer :
- La dimension éthique
- L’impact de l’extra économique sur la performance économique de long terme

Ici la question est plus sur la 2e partie, est ce que vous y croyez ?

Oui. Je pense qu’une partie des performances futures d’une entreprise dépend de bien autre chose que de la photo de sa situation financière actuelle.

Fructif a écrit :

Est ce que vous lisez le rapport développement durable ?

Parfois, mais ce n’est pas la seule chose à prendre en compte. J’essaie de connaitre les entreprises, dans la durée (la constance + la cohérence du discours en dit souvent long sur sa crédibilité).

Fructif a écrit :

Saviez vous que les agences de notation extra financière avait mis en garde de la gestion des risques de Tepco avant Fukushima ?

Non


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 27/04/2015 02h59

Membre (2014)
Réputation :   11  

Peut-être faudrait-il inciter fiscalement les investisseurs à se diriger vers les entreprises qui respectent certains critères sociaux et environnementaux.
Et parallèlement comment peut-on inonder nos sociétés de produits fabriqués dans des conditions jugées inacceptables pour nos pays développés… Vous avez évoqué le Bangladesh (pour le textile j’imagine), on pourrait dire aussi l’électronique en Chine ou la pêche en Thaïlande.
Bref, un protectionnisme nationaliste non, mais environnemental et social oui, enfin c’est mon avis. wink


L'argent ne fait pas le bonheur des pauvres

Hors ligne Hors ligne

 

#11 19/03/2022 10h59

Membre (2018)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Réputation :   248  

Fructif, le 26/04/2015 a écrit :

Bonjour,

erreur


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur