Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 22/04/2013 21h43

Membre (2012)
Réputation :   92  

Je cherchais un screener pour sélectionner des actions selon les critères recommandé par B Graham aux investisseurs défensifs. J’en ai trouvé un
ici.

Dans son édition des années 70, Graham émet l’hypothèse que si l’on screenait le S&P 500 on devrait trouver une centaine d’actions correspondant aux critères, largement de quoi faire son choix.
Ce screener passe 4700 sociétés cotées en revue, et il en trouve QUATRE qui correspondent à tous les critères (en sélectionnant, pour la taille de l’entreprise, un volume de ventes d’au moins 500 millions de dollars).

Ma question: pourquoi si peu? Qu’est-ce qui a changé entretemps? Est-ce le signe que les marchés sont surévalués actuellement? Ou est-ce l’effet du recours plus abondant à la dette? Ou autre chose?

Merci de vos commentaires.

Mots-clés : benjamin graham, investisseur défensif


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 22/04/2013 23h06

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   600  

Premièrement comme indiqué dans le livre de 68 à 70 le marché avait été baissier et forcément les bonnes occasions étaient plus nombreuses (imaginez si vous aviez réalisé votre screen en janvier 2009…).
Ensuite la diffusion massive de l’information par le biais d’internet et la globalisation des échanges financiers font probablement que ces "pépites" méconnues sont beaucoup plus rares et que ces situations anormales le restent moins longtemps (sauf crack mondial)

Enfin c’est mon point de vue !

Dernière modification par simouss (23/04/2013 10h48)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#3 23/04/2013 10h17

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3439  

INTJ

C’est aussi que les critères liés à la book value ne fonctionnent plus.

Les atouts d’une entreprise maintenant, ne sont plus dans la book value, comme c’était le cas il y a 50 ans, où nous étions dans une ère industrielle.

Maintenant nous sommes dans l’ère de l’information.

D’autre part, avec les taux sans risque a moins de 2%, contre 4,5% historiquement, les valorisations s’écartent des normes historiques.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 23/04/2013 10h48

sergio8000
Invité

Je pense que le lièvre git dans le fait que la book value n’est plus un ratio qui a autant d’actualité dans une économie qui est allée vers les services.
Il était beaucoup plus important à l’époquie de Graham. Evidemment, vous allez zapper Microsoft, Oracle, IBM alors qu’a priori, ils répondent à tous les autres critères.

Si vous screenez sur la book value, il me semble que vous ne devriez pas vous étonner de trouver très peu de sociétés.

 

#5 23/04/2013 13h33

Membre (2012)
Réputation :   92  

Merci à tous les trois. J’en conclus que je me pose trop de questions, et je vais simplement continuer à me constituer un portefeuille défensif type IH/Shagrath et le gérer en lazy portfolio comme le fait Shagrath.


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur