Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Elior sur nos screeners actions.

#1 29/05/2014 16h11

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Réputation :   46  

Est ce que certains ont regardes le dossier de l’IPO en Bourse d’elior?

Pour ceux qui ne connaissent pas, elior est un concurrent de compass et de sodexhos et fait de la restaurant collective. L’entreprise avait ete retiree de la cote et va etre a nouveau cotee sous peu.

quelques chiffres:

fourchette de prix 14.34 euros a 17.5
pour une valorisation de 2400 a 2800 millions d’euros

CA 2013 5017 millions d’euros et resultat ope 286.5 millions.

Prevision de versement de 40% du benefice net en dividende.

Le but de l’introduction sera de reduire la dette, de favoriser le devellopement et evidemment de faire de bons profits pour les fonds qui sont actuellement au capital.

Elior de retour en Bourse pour se désendetter et grandir
| Économie
| Reuters


Restauration collectiveÂ : Elior lance son introduction en Bourse

C’est un secteur assez stable avec une entreprise qui se developpe bien, la valorisation me semble correct (prix definitif non determine) par contre l’endettement est important. qu’en pensez vous?

Mots-clés : actions, elior, introduction en bourse, ipo

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 29/05/2014 17h24

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   253  

ISTJ

J’ai explosé de rire quand j’ai vu cette annonce de retours sur les marchés.

Peu grand monde évoque le retrait de la côte il y a quelques temps pour la raison suivante : "Le marché ne sait pas reconnaitre la valorisation de la société à sa vraie valeur".

Le groupe Elior entame son retrait de la cote

Et maintenant : "On a  besoin de se désendetter".

Elior de retour en Bourse pour se désendetter et grandir
| Économie
| Reuters


Ben voyons, le management d’Elior a fait quoi pendant ces quelques temps passés dans l’ombre ? Ils ont presser le citron jusqu’à ce que plus rien ne sorte et qu’il faille se désendetter de manière urgente et avec l’aide des marchés ? Pourquoi l’entreprise ne reste pas en dehors de la côte et ne se finance t’elle pas directement avec les banques ? Les banques ne veulent plus travailler avec Elior ?

On sait bien a qui va profiter l’opération.

Qu’ils gardent leur dette et se débrouillent avec. Je préfère 100 fois Sodexo à ces girouettes. Eux ils respectent un peu plus leurs actionnaires.

A+
Zeb


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 29/05/2014 18h00

Membre (2012)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   146  

INTP

Quelqu’un connait-il l’historique et pourquoi précisement et dans quel contexte l’entreprise avait été retirée de la côte?

Dernière modification par EricB (29/05/2014 18h12)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 29/05/2014 18h27

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   253  

ISTJ

Je me souviens très bien du battage médiatique orchestré par le patron fondateur d’Elior. Cela m’avait laissé cette impression "Vous êtes tous des ânes, vous êtes incapables de voir la valeur de cette entreprise etc …." j’ai souvenir d’une interview sur une chaine d’info du satellite (Bloomberg ? LCI ?) ou il s’emportait, devenait tout rouge et vociférait comme un veau à l’encontre des marchés.

Sauf que a court terme, les marchés ne sont pas efficients, mais à long terme, la probabilité qu’il ait raison à l’époque n’était pas nulle, mais plutôt très très faible. "Le marché" ne donnait pas plus de valeur à Elior, car elle ne le valait probablement pas (probablement des risques pris en comptes par les marchés, mais totalement ignorés par le patron d’Elior à l’ego plus que surdimensionné). Par contre ou il avait raison, c’était au niveau de la volatilité du titre, ou certains la faisait franchement varier de manière excessive. Mais bon, il y a énormément de société de qualité, qui ne subissait pas de telles réactions, cherchez l’erreur. Chez Elior, de toutes manières, à l’époque, rien n’était jamais de leur faute.

J’avais suivis le titre pendant pas mal de temps, mais je me suis lassé des éternelles plaintes à la calimero d’Elior. Je pense qu’ils n’ont jamais compris ce que voulait dire être coté, et qu’ils n’ont toujours vu que du pognon a lever, sans se préoccuper du reste. En tous cas, cela a été mon ressentis.

Ce qui est rigolo, c’est que quelques années après, très peu de personnes ne se souviennent du contexte du retrait et que Elior revienne en s’étant refait une virginité : RAZ / CLS.

Maintenant, c’est peu être une belle affaire, lais bon, celui qui va gagner et prendre le moins de risques dans l’opération, c’est avant tout celui qui sort du LBO. le souscripteur va en fait financer la plus valu des fonds de LBO.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (29/05/2014 18h28)


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 31/05/2014 14h19

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   253  

ISTJ

Hello,

Un article et l’interview des DG et DF d’Elior dans l’Investir de ce jour.

Investir conseille de ne pas souscrire à l’offre  : Valorisation trop élevée compte tenue des perspectives, même si la société leur parait solide et bien gérée. Le journal conseille d’attendre les résultats de l’hiver prochain pour voir si l’entreprise tiens ses promesses.

Dans l’interview, l’entreprise ne se cache pas de vouloir générer de la croissance par opérations externes et un niveau de dette élevé par rapport à ses références qui sont Sodexo et Compass.

Bref, a chacun de faire ses devoirs.

A+
Zeb


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 31/05/2014 17h52

Membre (2014)
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Réputation :   140  

zeb a écrit :

Dans l’interview, l’entreprise ne se cache pas de vouloir générer de la croissance par opérations externes et un niveau de dette élevé par rapport à ses références qui sont Sodexo et Compass.

Tout en promettant de réduire le ratio endettement / fonds propres !

"En reprenant sa cotation, Elior cherche avant tout à réduire le poids de sa dette, qui s’élevait à 2,18 milliards d’euros à la clôture du dernier exercice, le 30 septembre, soit 4,9 fois ses fonds propres.

L’objectif du groupe est de ramener ce ratio à 3,25 en septembre 2014 et entre 2,5 et 3,0 en 2017."

In Boursier.com par Noëlle Mennella le 28/05/2014

Hors ligne Hors ligne

 

#7 06/08/2020 13h46

Membre (2019)
Réputation :   26  

Elior commence a être pas cher, mais côté dette on a les ratios suivant.
Financial Health
Quick Ratio
1.08
Current Ratio
1.23
Debt/Equity
0.98

Il va falloir que j’apprenne à mieux comprendre la dette, un peu à la Larbinator j’ai envie de dire.

Sinon côté P/B y a un potentiel de hausse de +260%.
P/B 2020 = 0.52.
5 Year average = 1.89

Mais un PER de 22…

Donc je ne sais pas trop quoi faire, attendre encore un peu que le P/B soit tombé encore plus bas. Et là le risque vaudra peut-être le coup.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 16/10/2020 11h31

Membre (2019)
Réputation :   26  

Elior est encore tombé plus bas, suppression de 20% des effectifs soit 1888 postes !
Près de 1.900 postes supprimés chez Elior, victime du télétravail

L’action a chuté à  3,58€.
Cela nous amène un potentiel de PB de + 350%,
et sur le Price to sales de + 238%.

L’entreprise table sur une baisse de 20% de l’activité après la crise, soit en moyenne PB et PS on garde un potentiel de +235% en comptant les 20% de baisse d’activité.

Je me suis positionné sur l’action.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 16/10/2020 12h13

Membre (2018)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Réputation :   247  

Désolé, cet article est réservé aux abonnés sad

Résultat de ma recherche Google, merci IH pour le conseil wink

IH : il suffit de taper Elior dans Google Actualités et vous aurez pléthores d’articles sur les suppressions d’emploi en cours.

Dernière modification par Aigri (16/10/2020 12h26)


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 28/01/2021 10h08

Membre (2019)
Réputation :   26  

Suite à la hausse du Vix à 37 hier soir, je me suis mis sur Bourse Direct ce matin.

Elior chute de 12%, dommage hmm.

Je vais revoir les fondamentaux, les ratios de valorisation n’ont pas trop changé. Mais les ratios financier ont été divisé par deux !
Bon et bien j’ai vendu direct, sans me poser de question, avec ces ratios Elior vise la faillite ou quoi ?

    Quick Ratio
    0.45
    Current Ratio
    0.66
    Debt/Equity
    0.91

De bon ratio serait les suivant :

    Quick Ratio > 1
    Current Ratio > 2
    Debt/Equity < 0.5

Cela montre qu’il y a un petit problème dans mon processus d’achat, car voir ces ratios s’effondrer en 3 mois ça fait peur. Après en même temps on les empêche de travailler, vous allez me dire c’est normal qu’il se dirige vers la faillite…

Dernière modification par Ares (28/01/2021 10h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 28/01/2021 11h45

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   670  

Cela montre bien qu’il ne faut jamais avoir une vision statique d’une entreprise mais s’adapter à son évolution. Et donc avoir le courage de sortir (dégradation forte) ou de renforcer à la hausse (accélération).

Hors ligne Hors ligne

 

#12 28/01/2021 15h56

Membre (2016)
Réputation :   26  

Je ne suis pas convaincu que la dégradation des ratios soit l’unique problème pour Elior. Ils connaissent une situation inédite, qui peut facilement expliquer la forte la dégradation de ces ratios.

Ce qui m’inquiète davantage, c’est leurs perspectives. Elles me semblent assez moroses. La restauration collective risque de se retrouver en difficulté avec le télétravail. Même après le COVID, cette nouvelle organisation du travail aura des conséquences sur leurs résultats.

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Elior sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur