Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 24/12/2021 00h21

Membre (2017)
Réputation :   16  

Je suis actionnaire d’une société internationale cotée sur 2 places boursières, celle de son pays (hors Europe) et aussi sur la place londonienne.
La capitalisation est de l’ordre de quelques centaines de millions d’euros.
Elle côte en continu sur les 2 places (volume moyen d’échange :  plus de 100000, moins de 1 million d’euros).
Jusqu’à début décembre les cotations étaient identiques sur les 2 places boursières en prenant en compte le change monétaire.
Mais depuis quinze jours il y a une dérive, les cotations sont différentes entre les 2 places boursières, il y a désormais près de 10% d’écart.
Je précise que je prends bien évidemment en compte les effets de change dans les calculs et qu’il n’y a pas à ma connaissance de différence de traitement (vote, dividende) entre ces 2 actions. Ce n’est pas le cas d’autres actions cotées sur ces 2 places de marché.
Au delà de vendre les actions en ma possession sur le marché le plus cher et de racheter sur le moins cher, y-a-t-il possibilité de faire quelque chose dans ce cas (comme transférer des actions d’un marché à l’autre et si oui comment ) ? Faut-il s’attendre à une opa ou est-ce simplement un problème de robots mal synchronisés entre les 2 places boursières ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Mots-clés : cotation, différence, opportunité

Hors ligne Hors ligne

 

#2 24/12/2021 08h08

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   980  

@jmborg : Difficile d’être catégorique sans savoir de quelle valeur vous parlez, mais notez qu’il y a 10 jours nous sommes entrés dans une période de très faible liquidité, avec l’approche des fêtes de fin d’années. Le meilleur robot arbitrageur du monde ne pourra pas harmoniser les prix si le carnet d’ordre est asséché. Vous ne risquez rien à essayer de tirer partie de ce déséquilibre temporaire, en introduisant de la liquidité vous allez d’ailleurs probablement contribuer à résoudre le problème smile


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 28/12/2021 23h49

Membre (2019)
Réputation :   1  

@jmborg : De tels arbitrages sont malheureusement de plus en plus rares, les HF étant relativement rapides pour en profiter. Ils ne sont toutefois pas inexistants, surtout sur les faibles volumes de transaction (100k à 1M / jour, ce n’est pas grand chose). Il faut aussi comparer bid de l’un avec offre de l’autre sans espérer traiter a de meilleurs niveaux que les bornes.

Les actions qui ont une double quotation sont souvent fongibles, mais dans un sens. Vous pouvez demander à votre broker de convertir un ADR dans l’action principale. Reste à voir la tête que fait votre broker quand il reçoit votre demande, en admettant que l’ADR soit la partie moins chère. Le schéma acheter l’ADR 100 => convertir => vendre l’action 110 vaut bien sur le coût d’une réflexion.
Il est toutefois plus probable que dans l’exemple ci-dessus l’ADR soit plus chère que l’action.

Si jamais vous parlez d’une société basée à Cape Town (même si je ne vois pas de décalage de prix, donc je fais sans doute fausse route), faites attention : ils ont annoncé le delisting de leur ADS sur le LSE au 14/01/22

Hors ligne Hors ligne

 

#4 29/12/2021 09h18

Membre (2017)
Réputation :   16  

Bonjour,

Merci pour ces précisions. L’entreprise en question est la société minière Tharisa.
Au moment où j’écris ces lignes le décalage existe toujours puisqu’elle peut être achetée à 120 GBP à Londres (fourchette bid offer: 115-120) et vendue à 127 GBP (fourchette : 2700-2825 zar soit 127-132 gbp soit exactement 10% d’écart).
il y a certes un  contexte de plusieurs ventes de mines dans ce secteur en AFS ce mois-ci mais de là à créer une différence de 10% de cotation c’est étonnant. En tout cas il est très intéressant de noter qu’il n’y pas forcément d’arbitragiste à ce niveau de capitalisation.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur