Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 14/03/2019 11h08 → Comment protéger son conjoint en cas d'opération chirurgicale à risque ? (conjoint, hopital, testament)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   127 

Bonjour,

Il y a un peu plus d’un an, j’ai subi une rupture d’anévrisme au niveau du cerveau (AVC hémorragique) dont je me suis très bien sorti à part la fatigue et parfois la difficulté à se concentrer.

C’était soudain, j’ai été opéré le lendemain et je n’aurais pas pu faire grand chose pour organiser la suite en cas de problème.

Il se trouve qu’après des tests de contrôle, je vais probablement devoir à nouveau me faire opérer du cerveau pour éviter une nouvelle rupture d’anévrisme. Dans ce cas, j’ai un peu plus de temps pour réfléchir aux risques qui vont avec ce type d’intervention - comas, handicap, décès - pour mieux organiser les éventuelles conséquences.

Nous sommes pacsés. testament olographe qui grosso modo cède l’intégralité de l’usufruit de tous mes biens à ma compagne. Côté décès çà ne m’inquiète pas trop (peut-être ai-je tort ?)

Dans le cas d’un comas, existe-t-il à votre connaissance des mécanismes pour que ce soit ma compagne de pacs qui soit désignées pour gérer mes biens (un espèce de mandat) ? J’ai vu qu’il existe la notion de "sauvegarde de justice" permettant à un tiers de gérer les biens d’une personne pendant 12 mois mais quel type de démarche faire pour que ce soit ma partenaire de pacs qui soit désignée ?

J’en suis au début de ma réflexion. Si vous avez des idées je suis preneur.

Mots-clés : conjoint, hopital, testament

Hors ligne

 

[+2]    #2 14/03/2019 12h49 → Comment protéger son conjoint en cas d'opération chirurgicale à risque ? (conjoint, hopital, testament)

Membre
Réputation :   38 

Bonjour Tikou,

Votre situation fait écho à un article récemment paru dans Le Monde, et apparemment toujours consultable en ligne:
mandat de protection future
Je vous souhaite bon courage pour la suite (mais apparemment vous n’en manquez pas).

Dernière modification par Yonz (14/03/2019 14h31)

Hors ligne

 

[+2]    #3 14/03/2019 13h50 → Comment protéger son conjoint en cas d'opération chirurgicale à risque ? (conjoint, hopital, testament)

Membre
Réputation :   

Bonjour Tikou,

Pacsés également, j’ai eu en 2014 une opération importante par un neurochirurgien. J’avais pris une assurance pour les accidents de la vie quelques temps avant l’opération.
Ca ne fait pas tout mais c’est un plus.

Richard

Hors ligne

 

[+1]    #4 14/03/2019 16h18 → Comment protéger son conjoint en cas d'opération chirurgicale à risque ? (conjoint, hopital, testament)

Membre
Réputation :   23 

Bonjour Tikou,

Je rejoins Yonz: le mandat de protection future (voir ici) me semble adapté.

Bon courage!

Hors ligne

 

#5 14/03/2019 16h56 → Comment protéger son conjoint en cas d'opération chirurgicale à risque ? (conjoint, hopital, testament)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   115 

RichardG a écrit :

Bonjour Tikou,

Pacsés également, j’ai eu en 2014 une opération importante par un neurochirurgien. J’avais pris une assurance pour les accidents de la vie quelques temps avant l’opération.
Ca ne fait pas tout mais c’est un plus.

Richard

Excellente piste, en veillant au délai de carence et autres exclusions.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech