Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1]    #1 28/05/2017 15h44

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   388  

parisien a écrit :

@IH: je cherche à vous faire bénéficier de quelques conseils, dans votre intérêt, à vous et indirectement aux nombreuses personnes sur ce forum qui investissent comme vous.

Ainsi investir en Amérique du Nord est bon, pour se diversifier. N’investir quasiment que là-bas, en évitant absolument d’investir dans la Zone Euro, est une grande erreur pour un résident de cette  Zone, comme vous l’avez pu le constater à vos dépens ces deux dernières années: votre protefeuille a globalement stagné depuis début 2015, alors que beaucoup d’autres portefeuilles de ce forum ont fait plus de +50% depuis cette date.

Je trouve les points de parisien très pertinents. Il est possible que la zone Usa soit une zone surevaluée en termes de monnaie et de valuations. Il y a une complacence des investisseurs avec les USA. Un portefeuille à 80% USA est quasi normal alors qu’un portefeuille à 80% Japon ou Chine ou Brésil on est fou. Peut être que le risque est identique. Personne de sensé ferait un portefeuille à 80% Chinois, qui sait où est le risque, même les experts ne sont pas d’accord, il pourrait être aux USA.

Je pense qu’il faut être très prudent à ne pas dépendre d’une zone économique externe dans son portefeuille. De plus, la place des émergents est quasi nulle si je me souviens bien, ils représentent 50% de l’économie mondiale. Je fais plus le pari dessus dans mon portefeuille, mais en les diversifiant.

Mots-clés : devise, surpondérer, zone géographique


An der Börse ist alles möglich - auch das Gegenteil - André Kostolany.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 28/05/2017 16h36

Membre (2010)
Réputation :   174  

BulleBier a écrit :

complacence

?
complaisance ?

Dernière modification par Job (28/05/2017 16h37)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne Hors ligne

 

#3 28/05/2017 16h57

Membre (2010)
Top 5 Expatriation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   708  

BULLEBIER

Suis d’accord avec vous pour ce qui est d’une probable surévaluation des USA et de sous-évaluation des pays émergents -
On voit sur le forum le peu d’intérêt a investir en EM style 5% max-  et pourtant c’est possible a travers des etfs ou CFDs EM de se diversifier assez facilement en différentes zones… un peu moins en direct… il est vrai.
Le hic c’est que les instruments disponibles en tres liquides sont majoritairement libelles en USD.

Vu la remontee de l’euro je réfléchis aussi a ma stratégie vu que je vis en zone euro maintenant… et ne ne pense plus trop a partir au Mexique…haha!

Mais ou est l’équilibre?  Ou est le gros risque en phase de consommation?
J’ai vendu le gros de mes euros a 1.40+ ..j’en ai rachete un peu sous 1.10 .. est ce le temps d’en racheter davantage? Pas sure mais a évaluer !
IL reste la solution temporaire du levier euro tant que le taux est bas …pour augmenter les revenus euros - encore que ça suppose d’investir davantage en actions euro - puisque les obligations comme les etfs rapportent trop peu en euro.

Avec un euro au-dessus de 1.15 max 1.20 ça deviendrait urgent … de s’assurer que nos revenus euros soient suffisants pour couvrir nos dépenses… sans devoir faire du change défavorable…

N’empeche que d’être majoritairement en euros style 80% n’est pas envisageable non plus pour moi …

Dernière modification par sissi (28/05/2017 17h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 28/05/2017 17h25

Banni
Réputation :   115  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Sissi a écrit :

Suis d’accord avec vous pour ce qui est d’une probable surévaluation des USA et de sous-évaluation des pays émergents -
On voit sur le forum le peu d’intérêt a investir en EM style 5% max-  et pourtant c’est possible a travers des etfs ou CFDs EM de se diversifier assez facilement en différentes zones… un peu moins en direct… il est vrai.

Idée intéressante, mais pas si facile que cela a mettre en pratique. Je m’explique :
J’avais regardé des ETFs mexicain et Indien :

Et j’ai remarqué que tous sont sur une poignée de grosses capitalisation souvent très internationales ( Reliance et tata, america movil ), mais que cela ne nous met pas à l’abri :
- d’arriver en retard (investir après les zinzins donc au plus haut)
- d’une correction en cas de correction US
- d’un effet de change négatif

J’ai trouvé et trouve le risque trop grand par rapport au risque potentiellement.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 28/05/2017 18h09

Membre (2010)
Top 5 Expatriation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   708  

francoisolivier

On est probablement Hors Sujet ( MODERATEUR: déplacez si vous voulez)

Sur que si on avait une correction majeure aux US … ça affecterait tous les marches …par contagion mais si on parle revenus du capital les marches émergents offrent de meilleurs rendements niveau obligations - du 5+ en etfs ou 8% en CFD en obligations souveraines.
Le souci c’est que beaucoup de produits actions avec titre "Global" "World" ont encore un pourcentage USA important.
Pour les smalls et mid caps EM il y a bien des "investment trust" aux UK ou des "fonds" a frais bien eleves… mais a distribution réduite apres gros frais!

Dernière modification par sissi (28/05/2017 18h11)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 28/05/2017 18h38

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Monétaire
Top 20 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   529  

INTJ

Il est évident que d’être investi hors de sa monnaie de consommation présente un risque (qui peut aussi représenter un levier fantastique, cf Euro/USD depuis trois ans).

Mais quand on vise les dividendes il faut tout de même bien reconnaître que la culture anglo saxonne (US mais aussi UK) de rémunération de l’actionnaire est sans commune mesure avec l’Europe… Et la France notamment ! Regardez comme Total est critiquée sur ses bénéfices, ou comme EDF/GDF Air France Renault sont dirigées contre l’intérêt des actionnaires et même de la boîte elle même.

En tout cas pour moi, en phase de capitalisation et donc de prise de risque, les valeurs hors UE présentent un intérêt (bien sûr le PEA reste un outil extraordinaire que j’utilise pour les valeurs euros)


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne Hors ligne

 

#7 29/05/2017 09h22

Membre (2014)
Réputation :   190  

INTJ

D’ailleurs en parlant de zone géographique, je suis un peu perdu concernant les taux de change.. ! Vaut il mieux acheter une action (canadienne par exemple), quand 1€ cote pour 1.5cad ou attendre que le cad soit plus bas ? (même réflexion pour le $). Je m’emmêle les pinceaux avec ça..

Pour moi il faut acheter une action quand par exemple le taux de change €/$ était de 1/1.6 et revendre plus proche de la parité non ?


Youtube : Julien destruction nuisibles - https://lefrancaisfrugal.wordpress.com/

Hors ligne Hors ligne

 

#8 29/05/2017 09h31

Membre (2012)
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Entreprendre
Réputation :   558  

A opportunités équivalentes, je pense qu’il est préférable d’investir dans sa propre devise tout simplement parce que le risque de change n’est pas compensé par un rendement net supérieur.

Par ailleurs, en France, le PEA est une enveloppe fiscale à utiliser en priorité quand c’est possible pour bénéficier de son caractère capitalisant. En Europe c’est au cas par cas PEA ou CTO selon la fiscalité et les crédits d’impôts.

Dernière modification par Geronimo (29/05/2017 09h40)


Team Pfizer 2+1.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 29/05/2017 11h17

Membre (2016)
Réputation :   113  

Rossox,
Il est préférable d’investir en devise étrangère lorsque celle ci à un potentiel d’appréciation.
Pour reprendre votre exemple avec un [email protected], si vous pensez que le usd s’appréciera pour atteindre un [email protected], (à performance de sous-jacent constant) c’est le moment d’investir en USD/d’acheter du USD.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 29/05/2017 11h31

Membre (2014)
Réputation :   190  

INTJ

D’accord, m.erci niceday ! Donc plus une monnaie s’approche de la parité avec l’€ plus celle-ci s’apprécie ! Acheter des actions us quand le $ atteint 1.2-3 si on pense qu’il va descendre vers 1.1 c’est ça ? De même pour le cad ? donc ça serait le moment d’acheter des actions canadiennes non vu le taux de change ? (1/1.5)

Dernière modification par Rossox (29/05/2017 11h34)


Youtube : Julien destruction nuisibles - https://lefrancaisfrugal.wordpress.com/

Hors ligne Hors ligne

 

#11 29/05/2017 11h37

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   1216  

Le CAD est plutôt bas en ce moment mais ce qui est certain, c’est que tout comme pour l’AUD, c’était une anomalie historique d’avoir un dollar canadien ou australien = un dollar US. Aujourd’hui on revient autour des 0,75$US, cela ne présage de rien pour le proche avenir.
Si une valeur vous plait en CAD ou AUD achetez-là mais le pari sur le risque de change reste de la pure spéculation si vous n’avez pas de dépenses dans la devise.

Rossox a écrit :

Donc plus une monnaie s’approche de la parité avec l’€ plus celle-ci s’apprécie !

Euh non pas du tout! C’est le cas uniquement si pour un euro on a + que 1 de la devise concernée.
Si pour un euro j’ai 0,87GBP aujourd’hui (livre sterling), plus on s’approche de la parité et plus la livre perd!

Dernière modification par kc44 (29/05/2017 11h42)


Parrain BOURSORAMA LIKA0507 - TOTAL ENERGIES code 112210350 & BforBank YYXC

Hors ligne Hors ligne

 

#12 29/05/2017 11h46

Membre (2014)
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   626  

La parité n’est pas une référence à prendre en compte.
Elle ne représente rien de concret, il s’agit juste d’une notion psychologique.

Beaucoup de monde vous dira que le $ est cher à 1.1, pas cher à 1.4
Logiquement, on achète "pas cher" pour vendre "cher"

Mais le problème, c’est que l’évolution des cours des monnaies est un peu plus compliqué que "c’est haut, alors ça va baisser". Parier sur une devise en plus de parier sur une entreprise, c’est cumuler les incertitudes.
Si vous posez ces questions (c’est bien de poser ces questions), il est certain que vous n’avez aucun moyen d’anticiper l’évolution des devises, alors il serait sans doute préférable de ne pas vous baser dessus pour sélectionner vos entreprises.

Dernier point: on peut estimer par ailleurs que les cours des devises ont un impact sur les entreprises des zones et secteurs concernées (acheter une entreprise américaine exportatrice quand le dollar est faible en espérant que le dollar remonte n’est pas forcément une bonne idée)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

#13 29/05/2017 16h17

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1037  

INTJ

Je suis un de ces "fous" avec un portefeuille majoritairement "émergent" (50% Chine, 30% Europe, 20% US, 10% Russie / Israel).

Je ne le fais pas (uniquement) pour des raisons de survalorisation du marché US, mais plutôt par convictions sur la politique actuelle.

Quand Merkel dit sans ambages que l’UE ne peut plus compter sur les USA, que le TPP et le TTIP sont à l’eau alors que le programme 一带一路 est en pleine implémentation… Je mise sur un futur multipolaire, avec une Chine et une Europe beaucoup plus fortes et indépendantes.

Probablement un futur avec pas mal de bruits de bottes également.


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 03/02/2021 15h56

Membre (2021)
Réputation :   28  

Bonjour à tout le monde, j’aimerais ouvrir cette discussion afin d’avoir vos avis sur ce que vous estimez être une bonne répartition géographique d’investissement en fonds actions pour l’année 2021.

Voici la mienne actuellement :

- 45% EUROPE
- 25% US
- 4% JAPON
- 8% CHINE
- 13% EMERGENTS et DIVERS
- 5% de réserve de liquidités

N’hésitez pas à donner vos avis éclairés sur la question.
Je ne parle pas de répartition par secteurs mais uniquement du côté géographique, la répartition sectorielle pourrait faire l’objet d’un autre post.

Merci d’avance


Aide toi, le ciel t'aidera

Hors ligne Hors ligne

 

#15 03/02/2021 16h48

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1037  

INTJ

Mon PEA est réparti comme suit :

- Norvège : 39%
- France : 9,5%
- Italie : 7%
- Allemagne : 7%
- Suède : 5%
- Pologne : 5%
- Irlande : 4%
- République Tchèque : 4%
- Autriche : 3%
- Pays Bas : 3%
- Lettonie : 3%
- Chypre : 2,5%
- Lituanie : 2%
- Finlande : 1%
- Grèce : 0,5% (Mytilineos)
- Hongrie : 0,5% (Richter Gedeon)

Je ne dis pas que c’est une répartition idéale ; en effet, je préfèrerais m’exposer davantage aux Pays Baltes, à la Roumanie, la Pologne et aux Balkans mais ce sont des marchés difficile d’accès. Je travaille à faire autoriser les ETFs d’Expat Capital en PEA voire PEA/PME.

Dernière modification par doubletrouble (03/02/2021 16h51)


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#16 03/02/2021 16h54

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   595  

PyT25VC a écrit :

Bonjour à tout le monde, j’aimerais ouvrir cette discussion afin d’avoir vos avis sur ce que vous estimez être une bonne répartition géographique d’investissement en fonds actions pour l’année 2021.

Vous aurez autant de réponses que de choix possibles et au final on ne pourra que conclure qu’il n’y a pas de bonne ou mauvaise répartition géographique et/ou sectorielle, chacun peut avoir de bonnes raisons de sur pondérer, sous pondérer voire éviter certaines zones géographiques et/ou secteurs de la cote.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 03/02/2021 17h36

Membre (2021)
Réputation :   28  

doubletrouble a écrit :

Mon PEA est réparti comme suit :

- Norvège : 39%
- France : 9,5%
- Italie : 7%
- Allemagne : 7%
- Suède : 5%
- Pologne : 5%
- Irlande : 4%
- République Tchèque : 4%
- Autriche : 3%
- Pays Bas : 3%
- Lettonie : 3%
- Chypre : 2,5%
- Lituanie : 2%
- Finlande : 1%
- Grèce : 0,5% (Mytilineos)
- Hongrie : 0,5% (Richter Gedeon)

Je ne dis pas que c’est une répartition idéale ; en effet, je préfèrerais m’exposer davantage aux Pays Baltes, à la Roumanie, la Pologne et aux Balkans mais ce sont des marchés difficile d’accès. Je travaille à faire autoriser les ETFs d’Expat Capital en PEA voire PEA/PME.

Merci pour votre contribution, je suis également sur PEA, du coup c’est vrai que c’est difficile de trouver un bon fonds Europe du Nord, cette partie de l’ Europe étant pourtant pour moi plus performante que le reste.

Mais pour le reste je fais avec des ETF éligibles au PEA pour US, Asie et Emergents, c’est peut être dommage de se cantonner à l’Europe.

Vous êtes sur quels fonds pour la Norvège ?


Aide toi, le ciel t'aidera

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #18 03/02/2021 17h58

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1037  

INTJ

@PyT25VC : Le seul fonds auquel je souscris c’est le Europe Small d’Indépendance et Expansion dont j’ai 5 parts en PEA/PME. Tout le reste est en titres vifs smile


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#19 03/02/2021 18h00

Membre (2021)
Réputation :   28  

dangarcia a écrit :

PyT25VC a écrit :

Bonjour à tout le monde, j’aimerais ouvrir cette discussion afin d’avoir vos avis sur ce que vous estimez être une bonne répartition géographique d’investissement en fonds actions pour l’année 2021.

Vous aurez autant de réponses que de choix possibles et au final on ne pourra que conclure qu’il n’y a pas de bonne ou mauvaise répartition géographique et/ou sectorielle, chacun peut avoir de bonnes raisons de sur pondérer, sous pondérer voire éviter certaines zones géographiques et/ou secteurs de la cote.

J’entends bien que chacun a son avis, heureusement d’ailleurs; le but est de comparer l’avis de ceux qui miseraient en 2021 50% sur les actions US ou d’autres qui ne dépasseraient pas 20% mais seraient prêts à partir à 30 ou 35% sur les fonds Asie et les émergents pour cette année à venir….


Aide toi, le ciel t'aidera

Hors ligne Hors ligne

 

#20 03/02/2021 18h34

Membre (2020)
Réputation :   49  

PyT25VC a écrit :

doubletrouble a écrit :

Mon PEA est réparti comme suit :

- Norvège : 39%
- France : 9,5%
- Italie : 7%
- Allemagne : 7%
- Suède : 5%
- Pologne : 5%
- Irlande : 4%
- République Tchèque : 4%
- Autriche : 3%
- Pays Bas : 3%
- Lettonie : 3%
- Chypre : 2,5%
- Lituanie : 2%
- Finlande : 1%
- Grèce : 0,5% (Mytilineos)
- Hongrie : 0,5% (Richter Gedeon)

Je ne dis pas que c’est une répartition idéale ; en effet, je préfèrerais m’exposer davantage aux Pays Baltes, à la Roumanie, la Pologne et aux Balkans mais ce sont des marchés difficile d’accès. Je travaille à faire autoriser les ETFs d’Expat Capital en PEA voire PEA/PME.

Merci pour votre contribution, je suis également sur PEA, du coup c’est vrai que c’est difficile de trouver un bon fonds Europe du Nord, cette partie de l’ Europe étant pourtant pour moi plus performante que le reste.

Mais pour le reste je fais avec des ETF éligibles au PEA pour US, Asie et Emergents, c’est peut être dommage de se cantonner à l’Europe.

Vous êtes sur quels fonds pour la Norvège ?

Je vous invite à aller voir ce fond élligible PEA sur les pays nordique qui performe très bien :

LU0385664312 SEB Nordic Small Cap Fund

Hors ligne Hors ligne

 

#21 03/02/2021 18h50

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1037  

INTJ

PyT25VC a écrit :

Mais pour le reste je fais avec des ETF éligibles au PEA pour US, Asie et Emergents, c’est peut être dommage de se cantonner à l’Europe.

On peut s’exposer à l’Asie et aux émergents tout en restant en Europe, c’est justement un aspect sur lequel je travaille pas mal :
- via Prosus (NL), vous avez du Tencent, CTrip et Mail.ru décôté
- via Essity (SE), vous avez Vinda, le leader du PQ en Chine
- Yandex est incorporé aux Pays Bas.
- via Mersen (FR) ou Elkem (NO), vous pouvez avoir une exposition industrielle à la Chine (mais des standards de gouvernance occidentaux)
- via EOS (SE), vous pouvez vous exposer à l’électricité provinciale russe
- via Verbund (AT), au gaz naturel russe provenant de Nord Stream 2
- via Adeco Agro (LU), vous avez une exposition à l’agriculture argentine et au sucre/bioéthanol brézilien
- via Norsk Hydro (NO), aluminium brézilien
- via Tharisa (CY), aux mines de chrome et métaux du groupe platine en Afrique du Sud
- via Kenmare resources (IE), aux mines de titane du Mozambique
- via Auriant mining (SE), aux mines d’or russes
- via Malteries Franco-Belges (FR), au Kazakhstan, la Serbie et l’Ukraine
- via Kernel Holding à l’agriculture ukrainienne
- via Olainfarm (LV) au marché pharmaceutique russe
- via Studsvik (SE) à l’industrie nucléaire Chinoise et Koréenne

Et ce n’est que des boîtes que je suis ou possède en portefeuille, il y en a beaucoup d’autres !

EDIT : @Sm1le22, le fonds de SEB est intéressant mais il faut avoir conscience des frais : 1% de frais d’entrée, 1,3% de frais annuels et une commission de surperformance. Et une autre forme de frais, dans mon cas : la perte du plaisir de boursicoter.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par doubletrouble (03/02/2021 18h54)


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#22 03/02/2021 18h53

Membre (2021)
Réputation :   28  

Sm1le22 a écrit :

LU0385664312 SEB Nordic Small Cap Fund

Oui très bon fonds, je l’avais déjà remarqué, sur 3 ans et 5 ans il est bien au dessus du lot, même par rapport à GROUPAMA AVENIR EURO, malheureusement il n’est pas partenaire avec Fortuneo, sans ça j’en aurais déjà pris…


Aide toi, le ciel t'aidera

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #23 03/02/2021 18h54

Membre (2015)
Réputation :   133  

Faith, le 29/05/2017 a écrit :

Mais le problème, c’est que l’évolution des cours des monnaies est un peu plus compliqué que "c’est haut, alors ça va baisser". Parier sur une devise en plus de parier sur une entreprise, c’est cumuler les incertitudes.

En effet, c’est pas parce que c’est haut que ça va baisser… Le Franc Suisse prend de la valeur par rapport au dollar un peu plus chaque décennie…


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne Hors ligne

 

#24 03/02/2021 19h08

Membre (2017)
Réputation :   8  

Pour ma part, je suis la pondération de l’indice FTSE ACWI (all country world index), avec en grandes régions la zone Euro, l’Europe développée hors Euro (UK, Suisse, Scandinavie), USA+Canada, Asie Pacifique (y compris Chine), et les émergents, avec une surpondération vers l’Asie côté émergents.

Je mets à jour la pondération de l’indice tous les trimestres et oriente mes achats en fonction des éventuelles évolutions (pas de rebalancing, je suis en phase d’épargne).

Cela donne actuellement :
- zone Euro : 8,2%
- Europe ex-Euro :8,7%
- AmNord : 59,6%
- APAC yc Chine : 20,2%
- Emergents : 3,3%

Hors ligne Hors ligne

 

#25 03/02/2021 19h17

Membre (2020)
Réputation :   6  

Bonsoir,

et pourquoi ne pas explorer la piste d’un CTO  ? mais avec une fiscalité différente c’est sur.

il  y a ce fond récent par exemple qu permet d’investir sur Honk-kong directement :
HSBC GAM launches first Hang Seng TECH ETF in Europe | ETF Strategy - ETF Strategy

Quand à votre allocation, vous pouvez aussi vous servir de l’allocation d’un ETF world ( il est vrai qu’il y a une part US non négligeable) + ETF emergents

Vous avez ici une réponse d’allocation (mais via Etf).
The Best Country ETFs (2021) | justETF

Comme cités par les autres membres, cela dépend finalement de vous, et de votre désir de surexposition. Après, les US influent largement sur l’économie mondiale.

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions : faut-il surpondérer une zone géographique ?"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur