Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Si ce message s'affiche, le changement de serveur qui a eu lieu mercredi 14 avril au matin a réussi !

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 28/10/2016 00h03

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   660  

L’AFER communique de plus en plus sur son prochain support Immo 2 :
Découvrez AFER IMMO 2, le nouveau support immobilier en unités de compte du contrat Afer

AFER IMMO 2 a pour objectif de proposer une récurrence de revenus
locatifs et une perspective de plus-value à long terme sur un patrimoine
immobilier diversifié (bureaux, commerces, habitation, logistique, hôtels,
santé, etc.) situé en France et au sein des pays de l’Union Européenne.

Le support Afer Immo 2 est actuellement fermé à la souscription, mais l’ouverture est annoncée "très prochainement".
Afin de préserver la qualité des investissements, le montant des souscriptions du support en unités de compte Afer Immo 2 fait l’objet de limitations annuelles.

Pourrait être une alternative intéressante aux fonds euros.

Quoique le premier fonds AFER Immo n’a pas de performances annuelles nettes de frais (calculées du 30/11/N au 30/11/N+1) extraordinaires :
2012*  2013   2014   2015
4,45% 4,21% 3,72% 4,52%
*Performance calculée du 31/01/2012 au 30/11/2012

Message édité par l’équipe de modération (28/10/2016 10h32) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Mots-clés : afer, immo 2, scicv


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#2 28/10/2016 10h37

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2906  

ArnvaldIngofson a écrit :

Quoique le premier fonds AFER Immo n’a pas de performances annuelles nettes de frais (calculées du 30/11/N au 30/11/N+1) extraordinaires :
2012*  2013   2014   2015
4,45% 4,21% 3,72% 4,52%
*Performance calculée du 31/01/2012 au 30/11/2012

En même temps, de l’immobilier locatif sans effet de levier, sans stratégie active de gestion (arbitrage de biens immobiliers matures vs à développer, redéveloppement d’un bien, etc.), hors revalorisation des biens, il ne faut pas s’attendre à autre chose.

Pour prendre un parallèle avec les SCPIs, il faut bien voir que la super-performance des dernières années (pour les SCPIs bien gérées) est quasi-entièrement due à la revalorisation des biens immobiliers et de la valeur de la part.

Si l’on veut plus de performance potentielle, mais avec plus de volatilité, il faut aller sur des foncières cotées, avec les inconvénients que nous avons déjà cités sur ce forum.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 02/11/2016 17h54

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   660  

Cette fois c’est "imminent", en fait pour demain.

AFER a écrit :

Le résultat du Fonds Garanti en euros du contrat collectif d’assurance vie multisupport Afer, a été de +3,05% en 2015. Même si ce taux reste l’un des meilleurs du marché, il est orienté à la baisse car les fonds en euros des contrats d’assurance vie sont fortement investis en obligations dont on constate une diminution des performances depuis quelques années.

Dans ce contexte et en fonction de vos objectifs, diversifier l’épargne de votre adhésion en investissant sur un support immobilier en unités de compte peut être une solution pour chercher à augmenter le rendement de votre épargne, moyennant une certaine prise de risque.

Le contrat collectif d’assurance vie multisupport Afer vous propose dorénavant un nouveau support en unités de compte : Afer Immo 2. Celui-ci sera investi sur les marchés immobiliers français et européens avec une allocation sectorielle diversifiée (bureaux, commerces, logistique, santé…). En contrepartie des frais de fonctionnement et de gestion propres à ce support, vous pouvez ainsi concilier les avantages de l’assurance vie avec ceux de la Pierre.

Si cette opportunité vous intéresse et si vous souhaitez effectuer un versement, je vous encourage à agir sans attendre, car l’ouverture de l’enveloppe de souscription au support Afer Immo 2 est imminente. Les demandes d’investissement (versements, arbitrages) pourront être réceptionnées par le GIE Afer à compter du jeudi 3 novembre 2016.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#4 04/11/2016 17h52

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   660  

A peine ouvert, déjà fermé !
Quel succès (peut-être pas mérité) …

AFER a écrit :

Vous avez reçu un e-mail en date du 2 novembre vous informant de l’ouverture de la première enveloppe de souscription au nouveau support immobilier en unités de compte Afer Immo 2 (1), accessible au sein du contrat collectif d’assurance vie multisupport Afer.

Suite au très fort succès rencontré dans le cadre de son lancement, il n’est plus possible d’investir sur ce support, puisque le montant de son enveloppe de souscription a été atteint (2). Par conséquent, les demandes de versement reçues après cette fermeture seront investies sur le Fonds Garanti en euros et les demandes d’arbitrages resteront investies sur les supports d’origine.

(1) La Société Civile Immobilière Afer Immo 2 est un support en unités de compte proposé dans le cadre du contrat collectif d’assurance vie multisupport Afer. Afer Immo 2 est géré par Aviva Investors Real Estate France SGP. Le support en unités de compte Afer Immo 2 n’offre aucune garantie de performance ou de capital. Les investissements réalisés par la société Afer Immo 2 seront soumis aux risques inhérents à la détention et à la gestion d’actifs immobiliers.

(2) Afin de préserver la performance et la qualité du support, Afer Immo 2 est disponible uniquement lors d’ouvertures d’enveloppes de souscription dont le montant est chaque fois limité. Ces limitations ont pour objet d’intégrer les contraintes et possibilités offertes par le marché immobilier en termes d’acquisition de biens de qualité.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#5 14/04/2020 15h37

Membre
Réputation :   7  

Bonjour,

Je me demmande si ce n’est pas le moment d’essayer de sortir des UC immo d’afer avant la fin du déconfinement.

En ce moment le marché est gelé, ca doit etre impossible de faire une estimation de la valeur du parc immobilier => le prix de la part ne de reflete pas encore les risques qui s’ammoncellent :
  une recession, des faillites d’entreprises, loyers impayés.
  persistance des habitudes de télétravail qui font baisser la demmande en bureaux.

Qu’en pensez-vous ?


“The trouble with not having a goal is that you can spend your life running up and down the field and never score.” - Bill Copeland

Hors ligne Hors ligne

 

#6 14/04/2020 16h11

Membre
Réputation :   28  

Si vous envisagez une forte baisse du marché immo pour les raisons que vous donnez (télétravail, loyers impayés, récession) et que vous pensez que cette baisse va durer au-delà de 2 ans (car si c’est plus court, elle risque d’être moins forte sur la valeur de vos parts que les frais que vous avez payés en entrant), il faut effectivement sortir avant la fin du confinement car pour l’instant le marché est liquide. Si vous avez raison et que les prix baissent très fortement ensuite, ce ne sera plus liquide et vous ne pourrez plus sortir à bon prix.
Les foncières cotées (regardez URW) sont un bon exemple de "après l’heure c’est plus l’heure". Ceux qui en ont et ne sont pas sortis au bon moment sont scotchés à -60%…

Hors ligne Hors ligne

 

#7 02/07/2020 03h24

Membre
Réputation :   24  

Afer va rouvrir son fonds Afer immo pour une courte période.

Les conseillers incitent à en acheter pour diminuer la partie placée en fonds euros qui ne rapporte plus beaucoup et donc en théorie augmenter le rendement de l’épargne placée sur le contrat Afer.Sauf que bien sur on augmente aussi le risque..

J’aurais eu tendance à préférer des foncières cotées sur un  CTO , mais il faut les diversifier, savoir les sélectionner, il y a le problème de la forte imposition sur les dividendes… et je me souviens de l’époque où Unibail était largement au dessus de 100 euros , la chute a été brutale pour ceux qui en avaient …

Bref Afer immo me semble plus simple, mais le rendement n’est pas terrible (maintenant , comparé aux dividendes amputés par l’imposition sur un CTO , il faut voir)et j’ai surtout du mal à évaluer le risque comparé à un panier de foncières ou même un ETF  sur AV

J’ai très très peu d’immobilier-papier dans mon patrimoine et l’immo en dur que je possède ne me rapporte absolument rien sauf des taxes, aussi je suis hésitante sur l’opportunité d’investir dans ce fonds Afer. L’argument des conseillers est que sur un long horizon on y gagne forcément. Sauf que …quand on a avancé en âge , il nous reste moins de temps devant nous et on sait aussi que certains placements peuvent baisser très longtemps , mettre très longtemps à remonter, stagner très longtemps.

La fen^tre sera courte pour en acheter  , avez vous un avis sur la question?

Hors ligne Hors ligne

 

#8 02/07/2020 12h06

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2332  

L’imposition sur les dividendes des foncières n’est au pire que de 30% (PFU). Cest pas bien différent des gains sur contrat AV..  Avant 2017, la différence était beaucoup plus grande, surtout (depuis 2012) pour ceux avec un TMI IR élevé.

Pour ma part, je préférerais du URW à  50€ (avec un dividende annuel espéré entre 5€ et 12€, et une perspective de revalorisation) à cette UC qui pourrait rapporter 3%/an. Mais la volatilité et le risque est aussi plus élevé.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 04/07/2020 14h01

Membre
Réputation :   24  

Ci-dessous les performances à ce jour :
Assurance vie : supports d?investissement I Afer

Les frais de la page ci-dessus ne sont pas très clairs pour moi… à votre avis les perfs sont annoncées nettes des 0,475% de frais d’UC ou brutes ?

Le dernier reporting : www.epargneactuelle.com/formulaires/afe … striel.pdf
(même question… quoiqu’ici je suppose brut des 0,475% de frais d’UC du contrat…)
Merci

Dernière modification par jim750 (04/07/2020 14h02)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #10 04/07/2020 16h25

Membre
Réputation :   3  

Sauf erreur de ma part les valeurs liquidatives des UC AFER sont toujours présentées nettes des frais de gestion. Je ne vois donc pas pourquoi IMMO2 ferait exception.
Cela semble d’ailleurs confirmé par le commentaire en gras en fin de ce document

D’ailleurs à l’AFER, le nombre de parts d’UC ne diminue pas au cours du temps contrairement à d’autres (la majorité?) contrats qui prélèvent les frais de gestion sous forme d’une diminution du nombre de parts détenues.

Dernière modification par FoxSierra (04/07/2020 16h27)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 07/07/2020 21h46

Membre
Réputation :   24  

Justement sur les autres UC Aviva immobilières, le nombre de part diminue chaque jour.
Et les perfs sont annoncées brutes de frais de fait, puisque les fonds sont distribués sur des contrats différents.
Les UC Afer n’étant distribuées que chez… l’Afer, in fine je m’interroge. Cela ne semble pas être la seule particularité de ce contrat (je découvre que la valorisation n’a lieu que le mercredi par exemple !)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 11/10/2020 22h16

Membre
Réputation :   27  

Pour info:
Reçu une alerte de la part de mon gestionnaire AFER:

"Le fonds AFER IMMO 2 sera à nouveau disponible à partir du jeudi 15 Octobre 2020 . Le fonds ne sera cependant ouvert à la souscription que dans la limite d’une enveloppe limitée (sic). Tout le monde ne pourra donc pas être servi (re-sic)."

Hors ligne Hors ligne

 

#13 12/10/2020 00h18

Membre
Réputation :   28  

Il est recommandé de lire les reportings avant d’y investir…

Reporting au 30/6 a écrit :

Au deuxième trimestre , la valorisation des hôtels et des commerces, qui n’ont pu fonctionner normalement depuis le début de la crise sanitaire, a connu les baisses les plus importantes du portefeuille (respectivement -1,9% et -16,5%) :
• Les hôtels détenus par la SCI font l’objet de baux long avec des exploitants de premier plan, ce qui a contribué à mitiger l’impact de la crise sur leur valorisation;
• En ce qui concerne les commerces, l’OPPCI Aviva Commerce Europe a signé au mois de juillet une promesse pour la vente du centre commercial Tengo, dont la situation
s’est fortement dégradée depuis le début de la crise sanitaire. Le prix de vente de la promesse a été retenu pour la valorisation au 30 juin 2020,

Bref ils se sont pris une belle tôle…

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur