Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#176 24/01/2016 19h17 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   29 

@lopazz

Je ne suis pas sûr de comprendre ce que représente votre graphique, le plus simple est peut-être de vous demander, puisque vous êtes là :-)

* L’indice S&P 500 qui y est représenté, c’est la version "price return" ? (Je suis allé voir la page Wikipédia pour essayer de savoir, je tire le "price return" du paragraphe "Versions" mais je ne sais pas faire correspondre le code INDEXSP:.SP que je vois sur votre tableau à telle ou telle version de l’indice, le mieux est de demander).

* La courbe associée au fonds, c’est la courbe de la valeur liquidative d’une part, sans tenir compte des dividendes distribués, je suppose ?

Parce que si je suppose bien pour les deux, c’est assez normal que les deux courbes soient strictement collées l’une à l’autre à quelques micro-points près, c’est quand même leur métier. Comparer le fonds à l’indice, ça nécessite de mettre en parallèle d’une part les dividendes versés par le fonds - que je crois trouver sur cette page du site Vanguard - et d’autre part les dividendes versés par les actions constituant l’indice, que je ne sais trop où chercher.

Ou alors je n’ai rien compris ?

Hors ligne

 

#177 24/01/2016 19h28 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   285 

Bonjour Gilles,
Vous avez raison mais le problème, c’est juste que c’est plus compliqué de faire un graphique dividende compris.
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/598_vfiax__.png
J’ai utilisé le logiciel R.
Depuis 2000, le SP500 total return a fait 4,38% par an et VFIAX 4,26%.
Evidemment, même volatilité, perte max, ulcer rate etc.

Dernière modification par Fructif (24/01/2016 19h30)

Hors ligne

 

#178 24/01/2016 19h31 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   110 

Bonjour,

Effectivement c’est le SP500 "standard" donc la version "Price Return".

C’est bien la courbe de la VL du fond Vanguard, qui ne tient pas compte des dividendes distribués.

Vous avez raison sur toute la ligne, notamment la comparaison fond/indice. Les dividendes versés sont proportionnellement les mêmes que pour l’indice, vous pouvez le vérifier en faisant les calculs (si vous n’avez rien d’autre à faire en ce dimanche soir), ou sur le Factsheet wink


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#179 24/01/2016 19h37 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   29 

Merci pour vos réponses, et aussitôt question à Fructif - d’intérêt très général d’ailleurs.  Je ne sais en effet pas du tout trouver des données facilement exploitables de cotations et distributions de dividendes (autrement qu’en googlant, cliquant un peu aléatoirement, obtenant au pif un fichier Excel de cotations, ne trouvant les distributions de dividendes que difficilement, en formats pas conçus pour les machines) - ça tombe bien je n’ai pas vraiment de besoin d’en exploiter, mais enfin on peut se tenir au courant quand même.

Vous avez utilisé R pour traiter les données, mais où avez vous pêché ces données ?

Hors ligne

 

#180 24/01/2016 19h49 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   285 

Yahoo Finance est une source gratuite et à peu près fiable (en tout cas aux US)

Hors ligne

 

#181 24/01/2016 20h08 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   78 

GillesDeNantes a écrit :

Merci pour vos réponses, et aussitôt question à Fructif - d’intérêt très général d’ailleurs.  Je ne sais en effet pas du tout trouver des données facilement exploitables de cotations et distributions de dividendes (autrement qu’en googlant, cliquant un peu aléatoirement, obtenant au pif un fichier Excel de cotations, ne trouvant les distributions de dividendes que difficilement, en formats pas conçus pour les machines) - ça tombe bien je n’ai pas vraiment de besoin d’en exploiter, mais enfin on peut se tenir au courant quand même.

Vous avez utilisé R pour traiter les données, mais où avez vous pêché ces données ?

pour les US Dividend.com - Dividend Stocks - Ratings, News, and Opinion est pas mal.

Hors ligne

 

#182 24/01/2016 20h11 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   110 

J’utilise Google Finance. Très fiable.


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#183 25/01/2016 09h38 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   64 

Bonjour à tous,

Une petite remarque « warning » sur les cours historiques « gratuit » (ou pas). Déjà discuté de nombreuses fois sur ce forum y compris, par notre hôte :

L’INVESTISSEUR HEUREUX a écrit :

Erreur n°1 : les dividendes sont exclus du graphique de cours

Newsletter boursière #108

Certains diffuseurs incluent les dividendes via des cours ajustés ou « global return », d’autres non. L’ajustement des cours est un vrai calcul à faire sur tout l’historique.  C’est un boulot : il y a plusieurs méthodes, il faut reprendre tout l’historique de cotations, tout recalculer à chaque dividende ou split. Les dividendes représentent parfois une grosse part du rendement, 39% pour le MSCI Europe d’après la newsletter de l’AMF de Juillet 2015. Ici . Ne pas les prendre en compte reviendrait à ignorer les virages pour estimer la distance Lille-Marseille à parcourir en voiture. Un désastre pour une stratégie d’investissement.

Yahoo est réputé pour les calculer et l’indique clairement. J’ai souvent lu que Google Finances ne le faisait pas, y compris sur google.com même :

Karolina (Google Finance team) a écrit :

We do adjust prices for splits but not for dividends.

Google Forum

En googlant en anglais (ex : « are Google Finance quotes adjusted for dividends ?") j’obtiens toujours beaucoup de «bruit » et de plaintes d’utilisateurs, mais rien de 100% clair.

A noter que ce n’est pas clair non plus pour les sites officiels et payants, tel que quantalys, ou même les sites d’émetteurs d’ETF (surtout pour les ETF distributifs, évidemment). Il faut souvent aller voir dans la FAQ, ou demander … à google éventuellement. Certains fonds comparent sur la (e-)brochure leur perf ajustée (= avec dividendes) face à un autre fonds ou ETF ou index non-ajusté (price return only … etc) et l’indique si ça leur chante uniquement. Quant aux « grands médias » type TF1 ou BFM, allez savoir si ils parlent du CAC40 ajusté ou pas … mystère !

Ce détail de la taille d’un rat mort dans un verre d’eau m’a toujours beaucoup surpris, dans la façon dont il est traité. Pour moi on est soit dans une incompétence arc-boutée sur une bêtise crasse, soit dans la manipulation pure et simple (et criminelle) des masses.

Bonne journée.

Dernière modification par buckingham (25/01/2016 11h23)

Hors ligne

 

#184 03/02/2016 09h27 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   325 

Un article intéressant sur le patron du plus gros fond du monde, BlackRock qui vient d’envoyer une lettre aux dirigeants des plus grandes entreprises américaines et européennes pour qu’ils redonnent de la perspective à leurs stratégies en se détachant des demandes immédiates des investisseurs.

C’est assez inhabituel pour être signalé.

En savoir plus sur Le patron du plus gros gestionnaire d?actifs au monde dénonce le diktat du court terme


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

En ligne

 

#185 05/02/2016 13h01 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   64 

Bonjour,

Autre contribution sur le scandaleux closet indexing, après la reference chiffrée du Financial Times fin 2014 :

Financial Times - UK regulator urged to tackle ‘index clones’

FT a écrit :

SCM looked at 127 UK equity funds managing a total of £120bn. It found that almost half (46 per cent) could be described as “closet indexers” or disguised index clones

http://www.ft.com/cms/s/0/d05e39e0-2467 … z3zIHQnazO

Un article de next-finance avance un autre chiffre pour l’Europe avec le terme « index hugging ». Amusant de voir que les termes Français tentent d’imiter les anglais, souvent maladroitement (« tracker » pour ETF est un autre exemple)

next-finance.net a écrit :

Selon les recherches menées par l’ESMA sur un échantillon de 2 600 fonds sur la période 2012-2014, entre 5 et 15 % des fonds UCITS actions pourraient pratiquer du "index hugging", une pratique des gérants qui prétendent gérer activement leurs portefeuilles alors qu’en réalité, ils suivent un indice de référence…

http://www.next-finance.net/Selon-l-ESM … newsletter

Bonne lecture

Hors ligne

 

#186 13/03/2016 13h58 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   285 

Tout à fait Buckingham, c’est connu depuis longtemps. L’ESMA a fait son étude et Morningstar vient de publier un article sur le sujet.
De très nombreux fonds, font de l’indexing à un coût élevé. Dans l’article de morningstar, on y apprend que plus les marchés sont volatiles plus les gérants dits actifs font de l’indiciel. Naturellement, pour protéger leur carrière. On les comprend.

Un autre élément, mais qui n’est pas dans l’article de Morningstar : plus un pays a de vrais font indexés low cost (ETF et OPVCM "classiques"), moins il y a de faux fonds actifs. L’augmentation de la part de marché des ETF tire les prix vers le bas et rend le marché de la gestion d’actif plus transparent. Il y a pas mal d’étude sur le sujet. Mais on peut citer The Mutual Fund Industry Worldwide: Explicitly and Closet Indexing, Fee, and Performance.

Dernière modification par Fructif (14/03/2016 18h27)

Hors ligne

 

#187 20/03/2016 20h46 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   13 

Performance des Hedge Funds en YTD - loin derrière les indices eux-mêmes.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/5858_cd_-tygxiaao4uo_-_copy.jpg

Hors ligne

 

#188 20/03/2016 21h39 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   401 

Il n’est ni utile ni très sérieux de montrer que des hedges funds sous-performent (ou parfois à l’inverse sur-performent) sur les derniers 2,5 mois.
Période trop courte pour pouvoir en tirer la moindre conclusion.

Hors ligne

 

#189 31/03/2016 16h27 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   12 

La comparaison des performances des hedge funds avec les indices actions fait autant de sens que la comparaison avec les performance immobilières, obligataires et des matières premières : l’objectif des hedge funds est, au travers de leurs stratégies, de proposer une performance décorrélée des marchés… 
On peut en revanche s’attarder un peu plus sur la performance des fonds large cap par rapport au S&P500.

Je reviens rapidement sur le sujet des closet funds: en général les fonds actions non indiciels sont gérés avec une tracking error autour de 4% par rapport à leur indice de référence. Les fonds indiciels, doivent rester en dessous de 1%.
Cela se traduit sur les performance annuelles de la manière suivante: dans 68% des cas les fonds s’écarteront de leur indice de référence entre -4% et +4%. Dans 95% des cas leur performance sera située entre -8% et +8% de l’indice de référence.
Ces écarts sont donnés en performance brute de frais => Ainsi net de frais pour un fonds actions dont les frais pour le particulier se situent à 2% annuel on se retrouve dans 68% des cas avec une performance entre -6% et +2% par rapport à son indice.

Hors ligne

 

#190 20/06/2016 07h04 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   285 

Quantalys a fait 2 papiers (Le choc gestion active vs passive (1)et Le choc gestion active vs passive(2)) bien documentés sur la gestion passive face à la gestion active

Le fondateur demandait aux pros de la gestion active de répondre à l’ensemble de ces faits. Il semble qu’il n’ait eu que peu de réponses et que par des acteurs de niche. Vous avez ces réponses sur le site de Quantalys :
- Le point de vue de Thibault Deleporte, sélectionneur de fonds chez COREP
- Le point de vue de Julien Coudert, associé-gérant de Compagnie Saint-Eusice
- Le point de vue de Christian Chardin, conseiller financier, Mes-placements.fr
- 2 questions à Christian Jimenez, président de Diamant Bleu Gestion

Ces réponses sont intéressantes à lire, mais manquent, à mon sens, leur objectif, car elles ne présentent pas réellement de fait pouvant "déféndre" la gestion active. Ils s’appuient plutôt sur des avis ou des jugements. Vous allez me dire que c’est normal pour des gérants actifs/discrétionnaires.
On retrouve les classiques :
- La gestion passive va engendrer des erreurs dans la formation des prix
- Il va y avoir des opportunités enormes pour les investisseurs actifs
- L’ordinateur c’est le mal, l’humain et l’intelligence gagneront toujours …

Autant dire que je ne suis d’accord sur aucun de ces éléments car de nombreuses études ont prouvé le contraire.

Dernière modification par Fructif (20/06/2016 07h43)

Hors ligne

 

#191 20/06/2016 10h05 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   51 

En tant qu’investisseur j’ai envie d’arrêter après la phrase "[les frais sont le] seul critère qui […] a permis [au fonds indiciels] d’offrir des performances globalement plus importantes que celles de la gestion active"

Merci, bonne journée, tout le reste de votre discours de m’intéresse pas du tout, monsieur le gerant qui n’a pas de valeur ajouté à mes yeux d’épargnant.

"La question n’est pas de choisir le bilan le plus solide, mais de savoir s’inscrire dans la bonne tendance du moment" => Mais alors pourquoi votre fonds ne bat-il tout simplement pas l’indice de manière flagrante, du point de vue de l’investisseur.

Franchement, ces réactions me révoltent, au lieu de reconnaitre que les frais des fonds actifs mangent tout l’intérêts de ces mêmes fonds, ils préfèrent sortir leurs arguments que l’on connait, oui, sans fonds actifs il n’y a pas de prix donc pas de fonds indiciels, oui les gérants font beaucoup d’effort pour sélectionner les valeurs oui on le sait.

Mais leur réaction me convainc encore plus de l’intérêt de ne pas passer par les fonds actifs qui m’intéressent et prendre le tracker de leur sous-jacents.

Dernière modification par Stibbons (20/06/2016 10h06)

En ligne

 

#192 22/06/2016 17h54 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   64 

Un grand merci à Fructif pour signaler ces articles de Quantalys (+1)

Je me permets d’ajouter le lien des dossiers SPIVA, qui correspond bien à une des sources de Quantalys. SPIVA

J’avais beaucoup lu il y a un an sur ce point car il est vrai que si tout le monde va vers le passif, tout s’arrête. La réponse semble être du côté de la proportion de gérants actifs actuelle. J’avais trouvé un bon résumé sourcé dans cet article café de la Bourse :

a écrit :

La question est alors de savoir quelle est la proportion d’investisseurs véritablement attentifs à la performance de l’économie réelle dont le marché a besoin pour faire « le » marché ? « Bien moins !» est très souvent la réponse. Le chiffre de 20% est avancé dans le reportage How to win the losers’ game8 et Michael Johnson, chroniqueur au Financial Times, considère que 80% du management « actif » est aujourd’hui inutile9.

Je recommande d’ailleurs chaudement de nouveau ce reportage «How to win the losers’ game », (en anglais) sur Youtube.

Question innocente et curieuse : comment expliquer que Quantalys publie des articles aussi fournis, consistant un quasi dossier à charge contre la gestion active, alors que tout leur Business Model est assis sur les gérants de fonds actifs ? (même si ils incluent des ETF dans leur base). Il n’y a qu’a voir les pubs …

Bonne soirée

Hors ligne

 

#193 12/07/2016 08h22 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   285 

Pour une fois une article grand public, en parle. Et l’article est plutôt bien fait.

Le Monde a écrit :

Un gérant sur cinq (dans la catégorie actions européennes) se contente ainsi de reproduire largement son indice, selon une étude de Morningstar publiée en mars, tout en facturant des frais de gestion active. « Cela tient à plusieurs raisons, explique Mathieu Caquineau, analyste chez Morningstar. En collant à l’indice, le gérant minimise son risque de carrière personnelle, particulièrement en période de chute de la Bourse. Il pourra dire à ses clients : “Regardez, je n’ai pas baissé davantage que le marché.” Différents intervenants dans la société de gestion – comme le contrôle des risques – peuvent aussi limiter sa marge de manœuvre. Enfin, il y a un effet moutonnier. »
En savoir plus sur Bourse, des gérants pas si actifs

Hors ligne

 

#194 12/07/2016 10h56 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   51 

Est-ce que vous connaissez une liste de "vrai" gérant, qui ne se contente pas de suivre les autres moutons? Pour que l’on réduise son univers de choix en fonds commun?

En ligne

 

#195 12/07/2016 13h44 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   225 

On peut raisonnablement penser que tous ceux qui font mieux ou moins bien que leur indice de référence de façon significative et sur plusieurs années ont une gestion discrétionnaire et non indicielle.

Après il faut voir le détail des autres caractéristiques (respect de l’univers d’investissement, diversification, volatilité, levier…)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#196 12/07/2016 15h31 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   162 

Un gérant sur cinq ça me paraît vraiment peu, j’aurais plutôt pensé que c’est 9/10 qui reproduisent un indice. D’ailleurs l’article renvoie à une étude de Morningstar du mois de mars sans la sourcer, encore de l’excellent journalisme … Ce que j’aurais aussi aimé savoir c’est à partir de quand Morningstar décide qu’on est dans les clous d’un indice et quand on en sort, ou encore comment ils ont su que tel gérant suivait tel indice et pas tel autre. Par contre la raison donnée est très bonne : si les choses tournent mal, le gérant pourra toujours dire qu’il a fait comme les autres, un peu comme S&P quand il attribuait les mêmes AAA que les autres agences de notation en 2007 et 2008.

Le titre de ce sujet me gêne à chaque fois qu’il remonte : pourquoi les gestionnaires seraient-ils d’emblée des escrocs ? Il existe un principe (article 9 de la DDHC de 1789) qui s’appelle la présomption d’innocence, je trouve qu’on pourrait l’appliquer ici aussi. Ou alors il faut aussi se demander si tous les membres du forum sont des escrocs, si tous les politiciens et les médecins et les notaires le sont aussi, etc. etc.

Dernière modification par sat (12/07/2016 15h31)

Hors ligne

 

#197 12/07/2016 15h47 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Administrateur
Réputation :   1307 

sat a écrit :

Le titre de ce sujet me gêne à chaque fois qu’il remonte : pourquoi les gestionnaires seraient-ils d’emblée des escrocs ? Il existe un principe (article 9 de la DDHC de 1789) qui s’appelle la présomption d’innocence, je trouve qu’on pourrait l’appliquer ici aussi. Ou alors il faut aussi se demander si tous les membres du forum sont des escrocs, si tous les politiciens et les médecins et les notaires le sont aussi, etc. etc.

Avez-vous lu la discussion ?

Statistiquement (c’est parfaitement sourcé), la très grande majorité des OPCVMs sous-performent leur indice de comparaison post-frais de gestion alors que toute cette industrie vit justement sur la perception qu’elle offre une valeur ajoutée pour l’investisseur par rapport à une gestion indicielle passive.

Dès lors, le titre, suivi d’un point d’interrogation, est parfaitement exact : d’une manière générale, l’industrie des OPCVM ne tient pas sa promesse (qu’elle tempère avec plein de petits astérisques évidemment).

En comparaison, c’est une activité ultra-rentable pour le gestionnaire quand l’actif sous gestion devient conséquent.

A 1,5% de frais de par an, avec 20 Md€ d’actif sous gestion, le fonds Carmignac Patrimoine génère a lui-seul 300 M€ de commissions annuelles !

Cf. Une société de gestion : ça rapporte : un ratio RN / collaborateur démentiel !

A ces frais de gestion très élevés s’ajoutent aussi parfois des frais de sur-performance, mais non symétriques (quid des frais rendus en cas de sous-performance ?).

Du coup, on a vu des fonds (Tectonic Fund) perdre 80% de leur valeur, en regagner 30% l’année suivante, et générer des frais de sur-performance sur l’année en question alors que l’investisseur initial a perdu la quasi-totalité de son investissement.

Hors ligne

 

#198 12/07/2016 16h53 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   162 

Non IH j’avoue n’avoir pas relu toute la discussion même si je l’ai regardée de temps à autres. Et il est vrai que mon argument glisse un peu des gestionnaires de fonds aux CGP, ce sont souvent les mêmes mais en effet on peut faire la distinction. Cependant je maintiens :

Ce que ce forum permet d’oublier, c’est qu’il y a une grande quantité de gens qui ne savent pas comment gérer leur argent et qui ont besoin d’être rassurés quand ils font des placements. Pour le dire d’une manière un peu lapidaire, faire payer 1 ou 2% à des clients pour leur permettre d’être rassurés, ce n’est pas forcément cher. Je ne dis pas cela par cynisme, le cynisme serait d’encaisser ces 1 ou 2% et ensuite de faire n’importe quoi avec l’argent des clients. Alors dans ce cas on pourrait peut-être parler d’escroquerie.

En voici la définition par le Code pénal :

L’escroquerie est le fait, soit par l’usage d’un faux nom ou d’une fausse qualité, soit par l’abus d’une qualité vraie, soit par l’emploi de manoeuvres frauduleuses, de tromper une personne physique ou morale et de la déterminer ainsi, à son préjudice ou au préjudice d’un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge.

L’escroquerie est punie de cinq ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende.

Les exemples que vous citez ne correspondent pas à une escroquerie d’un point de vue pénal. Ensuite, puisqu’il s’il s’agit en réalité d’une discussion morale sur les coûts trop élevés que demandent les intermédiaires financiers par rapport aux services qu’ils proposent réellement, on pourrait dire : les gestionnaires de fonds "sont-ils trop payés ?", ou même "ne sont-ils pas un peu rapaces ?". Ce n’est pas moi qui décide des titres ici et je m’accomoderai bon gré mal gré que celui-ci soit inexact, tout en regrettant que l’article 9 de la DDHC ne soit pas mieux pris en compte smile.

J’ajoute, sous réserve du contrôle d’un spécialiste du droit des personnes, que mettre un point d’interrogation derrière la phrase Bernard Tapie est-il un voleur ? ne me garantit sans doute pas de ne pas être poursuivi par lui. S’il lit ces lignes, qu’il sache que ce n’est qu’un exemple parfaitement théorique et que je préfère de loin la question "Bernard Tapie est-il un honnête homme ?"

Dernière modification par sat (12/07/2016 16h54)

Hors ligne

 

#199 12/07/2016 17h07 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   26 

InvestisseurHeureux a écrit :

Dès lors, le titre, suivi d’un point d’interrogation, est parfaitement exact : d’une manière générale, l’industrie des OPCVM ne tient pas sa promesse (qu’elle tempère avec plein de petits astérisques évidemment).

Comment une question saurait-elle être exacte ?? wink

Soit le titre affirme "les gestionnaires de fonds sont des escrocs", affirmation que chacun est en droit d’estimer exacte ou non (et écrire à ses risques et périls car si l’escroquerie est définie pénalement, la diffamation l’est aussi…).

Soit le titre pose la question "les gestionnaires de fonds sont-ils des escrocs ?", question ni plus ni moins légitime que, pardon mais c’est pour l’exemple, "IH est-il un escroc ?"

Voilà pour le fond.

Pour la forme, même si le titre est sous forme de question volontairement provocatrice, même si la discussion en tant que telle est intéressante et apporte des éléments de réponse pertinents, voir revenir régulièrement ce titre associant le nom d’une profession avec le mot "d’escroc" me gêne également.

Dernière modification par dangarcia (12/07/2016 17h08)

Hors ligne

 

#200 12/07/2016 17h13 → Les gestionnaires de fonds justifient-ils leurs frais perçus ? (etf, gestion de fonds, opcvm)

Membre
Réputation :   80 

Bonjour,

Affirmer que les gestionnaires de fonds sont des escrocs est en effet infondé sauf s’ils gèrent le fonds non dans l’intérêt des clients mais dans celui de la banque qui les salarie ; cela doit bien arriver de temps à autres mais il est difficile d’en rapporter la preuve.

A l’opposé, croire en leur honnêteté en toutes circonstances serait faire preuve d’une vision quelque peu angélique….

Pour réconcilier Sat et IH, j’aurais tendance à estimer qu’ils sont "presque honnêtes"…..cette définition vous convient-elle ?

S’agissant des frais de gestion, je ne m’explique pas pourquoi ils restent à un niveau aussi élevé alors que ce marché est quand même concurrentiel : à l’instar de la coupe de cheveux pour hommes que j’avais évoqué dans une autres discussion, pourquoi n’y a-t-il donc pas des gestionnaires "low-cost" ? 0,5% prélevés chaque année, cela resterait encore un gros paquet de sous….

A ce tarif là, je serais prêt à me dévouer et à me remettre "au travail"….enfin après les vacances quand même !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech