Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 26/06/2011 11h15 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Salut,

Les trackers obligataires, je ne leur demande pas vraiment de la performance, mais plutôt un beta négatif : qu’ils montent quand les actions baissent.
Dans un monde idéal, c’est à cela que sert la diversification : les actions baissent, les obligs montent à cause du repli vers la qualité => j’en vends pour reprendre des actions.
Les actions montent, les trackers obligs baissent => je mets une partie des PV actions sur les obligs.

Dans mon monde non idéal, comme j’ai surtout du fonds en Euros (beta nul) et des obligs souveraines de mauvaise qualité (coupon plus élevé, mais bougent dans le même sens que les actions puisque le marché considère pas ça comme de la qualité), ca ne marche pas super.

La performance est assez prévisible, elle dépend des taux longs. Actuellement, les coupons "internes" aux trackers sont autour de 3,5%/4%, auquel il faut ajouter l’effet volatilité à cause des mouvements de taux. Une hausse des taux sera négative (enfin, comme le marché anticipe toujours, une hausse des taux supérieure à ce qui est anticipé sera négative, une hausse des taux confirme aux anticipations sera neutre).

Si je sors les CASA 2015, ca serait pour aller sur des perpétuelles bancaires ou des titres participatifs indexés sur les taux longs. Sur ce segment, je suis content avec 4% net net en distribution, même si c’est illiquide. Si c’est indexé sur les taux longs et que 4% se fait sur la base des taux d’aujourd’hui, c’est très bien.
Les CASA 2015 rapportent 5,5% brut sous forme de zéro coupon, c’est pas mal aussi je trouve.

Dernière modification par Nikki (26/06/2011 11h16)

Hors ligne

 

#27 13/11/2011 11h32 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Petite mise à jour en forme de "journal de bord".

La hausse de la fiscalité et l’inéluctable continuation de ce mouvement me font reconsidérer le compte titres. A 37,5% de taxation, le rapport rendement/risque d’une oblig devient difficile à justifier. De même pour les plus-values sur les actions.

Je pense donc restructurer mes placements en privilégiant PEE, PEA, Assurance-Vie et livrets réglementés, voire peut-être un PEL millésime 2012 en fonction du taux.

Cet article résume le fonctionnement des "nouveaux" PEL :
Le nouveau PEL est-il un bon plan ?

Je vais tenter de conserver une répartition 70% actions / 30% obligs, je ne sais pas encore sur quelles enveloppes et sur quels supports.
Le principe d’une allocation passive et paresseuse reste plus que jamais d’actualité.

Hors ligne

 

#28 26/11/2011 10h47 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Carnet de bord, suite.

Ma plus ancienne assurance-vie aura 8 ans en 2013.
2012 est une bonne l’occasion de m’en servir comme "super livret". Du coup, j’ai abandonné l’idée du PEL, les carottes d’un plancher sur les taux et d’une garantie de prêt ne faisant pas le poids par rapport à la souplesse d’une AV de plus de 8 ans.

Mon objectif cible est toujours 70% actions / 30% oblig, en incluant désormais les fonds en Euros dans le compartiment obligataire.

J’avais initialement rejeté cette idée à l’origine, en espérant que la corrélation négative entre actions et oblig donne des possibilités de rebalancement intéressantes, chose que le fonds en Euros qui monte tout le temps offre moins.
Mais l’évolution de la fiscalité sur les obligations en direct et l’existence de périodes de corrélation de l’ensemble du marché, actions et oblig comprises, remettent en cause ce paradigme.
Peut-être que le 70/30 doit désormais être exprimé en 70% "risque fort" / 30% "risque faible" et non en actions/oblig…

Eclatée sur différents produits, cette allocation cible donne :

15% PEE (bonne fiscalité et abondement, 100% sur le fonds actions)
20% PEA
15% CTO
15% A-V en UC
- soit 70% de "risque fort / action et high yield"

25% A-V Fonds en Euros
10% Livrets
- soit 30% de "risque faible / risque de taux"

Concrètement, ce n’est pas un changement à 180%, ca veut juste dire :

- Réduire les titres en direct, ne conserver qu’un compte-titres (j’en ai 3 actuellement)
- Rajouter sur l’AV, en ouvrir une nouvelle pour prendre date et diversifier les fonds en Euros.

Et cela va dans le sens d’un moindre temps passé.

Je tâcherai au sein du segment actions d’obtenir une diversification sectorielle et géographique via UC.

Je tâcherai également de ne pas oublier de profiter des nombreuses moins-values reportables sur le CTO : j’ai devant moi une période où les plus-values sur CTO sont moins fiscalisées que celles sur PEA wink

Avec le recul (et la maturité ?), je m’aperçois que mon allocation se rapproche de plus en plus de ce que préconiserait un CGP ou un magazine grand public destiné à un épargnant lambda qui ne veut pas trop y passer de temps. Je ne sais pas si c’est un bien ou un mal.

Dernière modification par Nikki (26/11/2011 10h48)

Hors ligne

 

#29 29/11/2011 21h24 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   143 

Quels sont tes investissements HY ?

Fonds ?

Trackers ?

Titres en direct ? De quel type ?

De mon côté, j’ai un tracker pour du HY en $, je garde en option d’autres trackers un peu sur le même thème : preferred shares et munis.
En €, je suis en direct avec quelques titres comme Groupama et Alcatel par exemple.

Hors ligne

 

#30 30/11/2011 15h59 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Salut,

En HY ou quasi, j’ai 10% de mon portefeuille :

- perpétuelle Casino (grosse ligne)
- perpétuelles / subordonnées bancaires d’Euronext
- CLN Air France dans une AV

Je me tâte encore sur la convertible Alcatel.

En indirect, j’aime bien le fonds Allianz Euro High Yield que je prends de temps en temps à 0% de frais d’entrée chez Fortuneo.  Il capitalise les coupons : comme j’ai pas mal de MV à éponger, ca m’arrange.

Le HY m’a l’air d’être un marché fait de cas particuliers, difficile à répliquer par un tracker donc ca ne me dérange pas de prendre un gérant.

Cela dit, je prendrai sûrement un peu de HYG $ un jour "pour voir".  Mais se faire prendre 37,5% des coupons, ca rémunère beaucoup moins le risque…

Hors ligne

 

#31 14/02/2012 15h04 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Mise à jour au 14 février 2012

Objectif : gestion passive et paresseuse qui colle le plus près possible à 70% actions 30% oblig, et plus précisément :

40% actions zone euro
10% actions hors zone euro
10% actions émergents
10% actions immo

10% obligs souveraines
10% obligs corporate
10% obligs high yield

Situation du portefeuille

Actions zone Euro : 42%
La moitié de cette allocation est placée sur le PEE "Actions 100" de mon employeur. Il est quasiment indiciel, arrive à cotoyer le Stoxx 600 dividendes réinvestis, et je profite de l’abondement et d’une fiscalité plus sympa qu’en direct.

Pour sortir un peu de l’indiciel, je me lâche dans les titres en direct (en PEA ou en compte titres) :

Salvepar
ABC Arbitrage
Euler Hermes
Veolia
Canal Plus
Rallye
CRCAM Atlantique Vendée
CRCAM Nord
CRCAM Ille et Vilaine
CRCAM Morbihan
CRCAM Normandie Seine
CRCAM Alpes Provence
Aures Technologies
Esso
FFP
M6 Television
Touax
Vivendi

Actions ex zone € : 9%

En assurance-vie :
OPCVM Natixis US Value
Carmignac Investissement

En compte-titres ou PEA :
Amundi ETF World ex EMU (tracker monde hors eurozone)

Actions emerging markets : 9%

En assurance-vie :
Carmignac Investissement
En compte-titres ou PEA :
Trackers MSCI Emerging Markets (Lyxor et Amundi)

Immobilier coté : 10% (En PEA ou compte-titres)

Foncière des Murs
Tour Eiffel
Foncière Lyonnaise
Silic
Affine
Foncière des Régions

Obligations

"Sans risque" : 13%
Fonds en Euros de trois assureurs

Risque "investment grade" : 7%
Obligation Casa 22,5% 2015
Titre participatif Banque de Bretagne

Risque "High yield" : 10%
Casino TV TSDI
CLN Air France 2015 (en assurance-vie)
TSDI SG TMO 85 (FR0000585564)
OPCVM Allianz High Yield

Cash : proche de 0% en permanence.
(hors épargne de précaution sur Livret A et LDD)

Je ne rééquilibre que lorsqu’un des segments sort des bornes. Si les actions européennes montent encore et qu’elles dépassent 45% du total, ou que les actions prises dans leur globalité s’écartent trop de 70%, je rééquilibrerai vers le segment le plus en retard.

Le compartiment oblig monte "naturellement" du fait des coupons courus : pour qu’il y ait déséquilibre, il faut que les actions montent davantage que cette hausse naturelle, ce qui fait que les mouvements sont plus rares.

La segmentation actions €/hors€/émergents permet de profiter des variations de change : les rebalancements conduisent à acheter bas et de vendre haut.

Dans le segment oblig, j’autorise les écarts entre "Sans risque" (fonds en euros) et "Risque Investment grade" du fait de la distorsion de rendement/risque créée par les avantages de l’assurance-vie et par la fiscalité pénalisante sur les coupons d’obligs.

Je ne pense pas être un meilleur stock picker que le marché, je suis donc majoritairement indiciel. Les positions en direct sont là lors que je peux profiter de la prime "small caps value" et de l’illiquidité de certains titres.

Prochaines actions envisagées :
- transfert de lignes du CTO vers le PEA en optimisant les PV/MV réalisées.
- trouver un remplaçant pour Silic, ou étudier Icade pour voir si l’échange à venir me conviendra.
- trouver un remplaçant HY pour Casino TV TSDI qui monte alors que les taux restent bas et que la fiscalité augmente : le rendement ne devient plus intéressant !

Surveiller le reste de temps en temps et voir si ca dépasse.
Rester paresseux.

Dernière modification par Nikki (14/02/2012 15h13)

Hors ligne

 

#32 14/02/2012 17h49 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   28 

J’ai vu que tu as rentré Aures technologies. Je l’ai récemment mis sous surveillance car elle n’a pas encore vraiment connu de rebond par rapport au reste du marché. Néanmoins, je ne l’ai pas analysé au niveau fondamental.
Sur quoi tu t’es basé pour la rentrer dans ton portefeuille ?

J’avais aussi du Esso que l’ai vendu en fin de semaine dernière suite à  un rebond de 20% en ligne droit depuis 1 mois. Ca me paraissait beaucoup en peu de temps pour une défensive …

Dans le secteur des médias, je préfère Nextradio TV à M6 qui a plus un profil de croissance.

Salvepar a de beaux actifs. Est-ce que tu sais à combien est l’ANR actuel ?

A part ça, j’ai à près les mêmes lignes que toi wink (sauf euler hermes et ABC)

Pour remplacer Silic dans les SII, je prendrais du SCBSM ou du Cegereal / Paref … Toutes ses valeurs ont de fortes décotes sur ANR en ce moment !

Hors ligne

 

#33 14/02/2012 19h34 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   -3 

Nikki a écrit :

Mise à jour au 14 février 2012
- trouver un remplaçant HY pour Casino TV TSDI qui monte alors que les taux restent bas et que la fiscalité augmente : le rendement ne devient plus intéressant !

Votre rendement n’est-il pas fixé par le prix auquel vous avez acheté vos obligations par le passé ?

Hors ligne

 

#34 14/02/2012 19h44 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   143 

CATS est une obligation perpétuelle à taux variable. Le rendement brut varie selon le taux de référence. Ensuite, le taux net est le taux brut moins la fiscalité. Pour les obligations, la fiscalité a été alourdie. Ainsi, le taux net baisse considérablement.

Merci pour le suivi Nikki.

Tu as craqué pour des titres en direct, nous en avons beaucoup en commun (mais tu as réduit le nombre de ligne).

J’avais pris un peu plus de BFCM perpet’ à Amsterdam les derniers mois, tout comme du RBS (taux fixe 10% de mémoire).

J’ai du mal à trouver des opportunités sur ce créance (Groupama j’ai eu un mauvais market timing, mes ordres ne se sont pas déclenchés à 25%, et Alcatel c’est le contraire, bon market timing j’ai l’impression).

Dernière modification par Super_Pognon (14/02/2012 19h54)

Hors ligne

 

#35 14/02/2012 19h56 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   -3 

Merci super_pognon, mais cela n’a donc rien à voir, dans le cas de Nikki, avec le fait que le prix de l’obligation monte, sauf peut être que cela représente une opportunité pour vendre. De plus le problème sera le même avec les autres obligation HY à tx variable dont les prix sont peut être eux aussi à la hausse…

Je dis tout ça parce que je veux acheter la casino et débutant j’ai été un peu dérouté par ces propos.

Hors ligne

 

#36 14/02/2012 20h05 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   143 

theoreme a écrit :

Merci super_pognon, mais cela n’a donc rien à voir, dans le cas de Nikki, avec le fait que le prix de l’obligation monte, sauf peut être que cela représente une opportunité pour vendre. De plus le problème sera le même avec les autres obligation HY à tx variable dont les prix sont peut être eux aussi à la hausse…

Je dis tout ça parce que je veux acheter la casino et débutant j’ai été un peu dérouté par ces propos.

Non, vous n’avez pas compris.

Vous affirmez que le rendement est connu, car le coût de l’obligation est fixé. C’est faux. rendement = coupon / coût

Le rendement brut n’est pas fixé, car le coupon est variable. Il est fixé sur une référence. Cette référence est actuellement basse et elle a baissé ces dernières années. Ainsi, même si le coût de l’obligation est connu, le rendement brut peut augmenter ou baisser selon le taux variable.

Le rendement net est malheureusement variable, même si le rendement brut peut être fixe. La preuve est les hausses d’impôts récentes (net = brut - fiscalité).

On peut voir la hausse du prix des obligations à taux variables comme une opportunité pour en vendre, mais également comme une anticipations de hausse des taux par différents acteurs (donc, une baisse des obligations à taux fixe => ce n’est peut être pas une affaire de vendre ses obligations à taux variable dans ce cas la).

Dernière modification par Super_Pognon (14/02/2012 20h08)

Hors ligne

 

#37 14/02/2012 20h17 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   -3 

D’accord d’accord je plussoie, merci de votre patience )), mais je m’entête à dire que la variable prix qui intervient forcement dans le rendement est fixée le jour de l’achat.

Par la suite j’ai compris que le rendement évolué et parfois heureusement en cas d’inflation, mais pas selon le cours de l’obligation.

Mais vous avez raison je vais encore potasser et surtout je vais arrêter de mal traiter le fil de discussion de Nikki wink

Hors ligne

 

#38 14/02/2012 20h22 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   143 

theoreme a écrit :

D’accord d’accord je plussoie, merci de votre patience )), mais je m’entête à dire que la variable prix qui intervient forcement dans le rendement est fixée le jour de l’achat.

Par la suite j’ai compris que le rendement évolué et parfois heureusement en cas d’inflation, mais pas selon le cours de l’obligation.

Mais vous avez raison je vais encore potasser et surtout je vais arrêter de mal traiter le fil de discussion de Nikki wink

Oui, la variable prix est bien fixée le jour d’achat.

C’est bien de poser certaines questions, même celles qui peuvent paraître triviales (on apprend ainsi.

Un site pour apprendre sur les obligations : oblig.fr (site de Nikki au passage).

Hors ligne

 

#39 14/02/2012 20h25 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Merci pour vos réactions.

Aures, c’est une small cap qui m’a l’air bien gérée et qui a été récemment pénalisée par la baisse du dollar, une raison que j’estime mauvaise pour vendre. Le seul problème est son dividende élevé : le marché réagira plus mal à une éventuelle baisse du dividende.
Je l’ai découverte chez Jean-Marc smile

Esso, un "value trap" dont je n’arrive pas à me débarrasser. En tant qu’ultraminoritaire, on est à la merci d’Exxon. Je pensais qu’une OPR ne pourrait se faire qu’à un prix décent, j’y crois de moins en moins…

Salvepar, illiquide mais intéressante ! Un peu comme un OPCVM, sauf qu’il y a des vrais gérants chez Salvepar smile Fin juin 2011 l’ANR hors fiscalité sur les PV latentes était autour de 117, le cours actuel affiche 50% de décote sur cet ANR.

Concernant les SIIC, je n’aime pas CGR, qui a trop peu de diversification et dont l’immeuble précédemment loué à Bouygues est toujours vacant, et je n’ai pas du tout confiance dans SCBSM. Mais c’est personnel.
Je n’aime pas les SIIC trop petites en général, je préfère des gouvernances plus "fortes"…Même si pour Silic, ca n’est pas non plus la panacée.

- theoreme : non, je calcule toujours les rendements par rapport au cours actuel. Sinon cela n’a pas de sens pour savoir quand arbitrer les actifs les uns avec les autres.
Un papi qui a acheté un studio à Paris il y a cinquante ans et qui le met en location aura peut-être un rendement de 150% par an sur son prix de revient, mais de 2% sur le prix de marché.
C’est comme le PER : quand le cours monte, il monte aussi. Regarder le PER de son cours d’achat n’a guère de sens.

Pour l’oblig Casino, le prix monte, le coupon versé baisse à la fois à cause de la baisse des taux et de la hausse de la fiscalité.

(petit truc de calcul mental)
A 61 (cours actuel), le rendement est facile à calculer : les impôts te prendront 39% des coupons, donc acheter à 61 et recevoir 61% des coupons, c’est comme acheter à 100 et recevoir 100% des coupons smile

Le swap 10 ans ( Bloomberg Markets ) est à 2,3% donc le rendement est de 3,3% net. Pour du High Yield c’est pas top (même si c’est du HY de qualité) !

Cela dit, si tu es débutant, elle n’est pas excessivement risquée, tu peux "te faire la main" dessus.

Je regarde aussi l’oblig Alcatel 2015 (qui pour le coup est du vrai High Yield : on se demande comment ils vont rembourser !) et les TSDI bancaires, mais je suis déjà chargé en banques…

Dernière modification par Nikki (14/02/2012 20h27)

Hors ligne

 

#40 14/02/2012 20h30 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

theoreme a écrit :

Mais vous avez raison je vais encore potasser et surtout je vais arrêter de mal traiter le fil de discussion de Nikki wink

Y’a pas de mal. On a tous posé des questions con un jour smile

Pour plus de visibilité, tu peux faire un topic dédié dans le forum Obligations de notre hôte ( Obligations - Devenir rentier ), je me ferai un plaisir de te répondre smile

Hors ligne

 

#41 14/02/2012 20h51 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   143 

Pour Alcatel, ils vont sûrement faire comme avec la précédente (rembourser avec un autre emprunt ! /j’avais pris de la précédente, dans la même situation, avec un TRI plus élevé et une durée plus courte)

Hors ligne

 

#42 14/02/2012 21h51 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   21 

Nikki a écrit :

Aures, c’est une small cap qui m’a l’air bien gérée et qui a été récemment pénalisée par la baisse du dollar, une raison que j’estime mauvaise pour vendre. Le seul problème est son dividende élevé : le marché réagira plus mal à une éventuelle baisse du dividende.

J’ai également rentré AURES dans mon portefeuille la semaine dernière. Elle a publié de bons résultats et son dividende est confortable. Par contre en effet, une annonce de sa baisse pourrait signifier une baisse du cours, mais je n’y crois pas trop cette année puisqu’elle a annoncé de bons résultats. Ce ne serait pas logique, il me semble. M’enfin, je ne suis pas dans les comptes, je peux me tromper.

Le dividende est toujours présent année après année (Dividende Aures technologies - Trading Sat), donc autant se positionner sur la société pendant que le cours est bas, à condition de viser du MT ou LT bien sûr.

D’ailleurs, en regardant les chiffres sur TradingSat (à confirmer, il peut y avoir des erreurs), je constate également que le dividende a toujours été assez élevé en % (voir même très élevé, comme en 2002 à plus de 15%, mais visiblement dû à une division par 2 du cours de l’action entre 2001 et 2002).

Dernière modification par philippe77 (14/02/2012 21h56)


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#43 15/02/2012 12h04 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   28 

Nikki a écrit :

Concernant les SIIC, je n’aime pas CGR, qui a trop peu de diversification et dont l’immeuble précédemment loué à Bouygues est toujours vacant,

Bien vu, la société vient d’ailleurs  annoncer supprimer le dividende au titre de l’exercice 2011 suite à une baisse importante des résultats.

communiqué CEGEREAL a écrit :

CeGeREAL annonce la couleur en préambule de son communiqué de résultats 2011 : l’exercice qui vient de s’achever marque une phase de transition pour l’entreprise, "principalement axée sur la préparation du terrain pour le grand défi de 2012". C’est en effet cette année que le groupe doit s’employer à louer "Arcs de Seine", et qu’il devra refinancer une dette de 399 Millions d’Euros arrivant à échéance en mars 2013. Premier enseignement : il n’y aura pas de dividendes au titre de l’exercice 2011, alors qu’une distribution de 1,10 Euro par action avait eu lieu l’année dernière.

Côté résultats, les loyers nets se sont établis à 28,45 Millions d’Euros, contre 49,8 ME un an avant. Le résultat opérationnel s’est élevé à 16,91 ME, après 80,17 ME en 2010, tandis que le bénéfice net part du groupe se réduit à 238.000 Euros, contre 63,31 ME précédemment. Les flux de trésorerie opérationnels négatifs ont fait reculer la trésorerie et ses équivalents de 25,50 ME à 16,96 ME. La valeur du patrimoine a été évaluée à 854 ME hors droits au 31 décembre dernier.

L’actif net réévalué ressortait à 34,20 Euros à la fin décembre dernier, contre 34,70 Euros un an plus tôt. La priorité en ce début d’année est donc la commercialisation du programme Arcs de Seine, avec des négociations en cours portant sur environ 13.000 m(2), tandis qu’il faudra s’employer à trouver un ou plusieurs locataires pour le reste de la surface (27.000 m(2)). Un taux d’occupation de 20% de la surface permettrait de finaliser l’obtention du label HQE Exploitation.

J’en avait pris il y a 2 semaines attiré par sa forte décote sur ANR. Suite à la tournure que cela prend, je songe à m’en débarrasser prochainement. Des avis ?

Hors ligne

 

#44 15/02/2012 12h26 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   

J ai du CEGEREAL comme vous et je suis déçu de la suppression pure et simple du dividende.
Je me souviens encore du patron affirmant que la société avait une vocation de distribution élévée et perenne.
s’ils ne distribue rien du tout, même un petit dividende pris sur les réserves,  c’est que cela n’augure rien de bon pour les éventuels refinancements à venir.
mais ce type d’incident est le risque des PETITES foncieres ET au ratio LTV elevé.
si le cours s’effondre et qu on est LT, on peut jouer les dividendes futurs non?
jean

Hors ligne

 

#45 15/02/2012 14h17 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Je trouve que ne rien distribuer est une bonne gestion. Cegereal est confrontée à un besoin de refinancement important en 2013 et si l’immeuble vacant n’est pas loué d’ici là, la négociation de ce nouvel emprunt risque d’être difficile.
Le nouvel occupant, en position de force, demandera sûrement des travaux ou une importante franchise de loyer qu’il conviendra de financer.
Les banques, également en position de force, demanderont des taux plus élevés ou des "covenants" si la valeur des actifs (dont fait partie la trésorerie) n’est pas suffisante.

Donc, autant consolider les réserves plutôt que les distribuer : ces euros valent davantage dans la poche de la société que dans celle de l’actionnaire. Pour la Société (=le système économique global), c’est plus créateur de valeur.

De manière générale, je trouve que les sociétés distribuant de gros dividendes sont exposées à un risque plus fort que celle dont le dividende est "dans la moyenne". Cela va un peu à contre-courant de la mode actuelle, où tout le monde se focalise sur les sociétés qui distribuent beaucoup en oubliant le principal : la récurrence des résultats.

En relisant le début de la file, je m’aperçois que j’étais à l’époque dans la même optique que InvestisseurHeureux : maximiser les encaissements de dividendes/coupons. Aujourd’hui, je trouve que cette approche, sans être erronnée, n’est pas la meilleure, ou du moins pas adaptée à mon style de gestion.

Hors ligne

 

#46 15/02/2012 15h11 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   28 

Je suis du même avis que toi Nikki. Cependant, comme la plupart des gens (i.e. le marché) pensent le contraire, je me pose la question sur leur réaction à une telle nouvelle (suppression de dividende). Même si les deux sociétés ne sont pas dans le même cas, il n’y a qu’à voir la réaction de Pages jaunes aujourd’hui (-11%) qui supprime aussi son dividende.
Dans de telles situations, je préfère suivre le troupeau en vendant et ramasser tranquillement 2 semaines après quand tout le monde est parti ! Ça permet de faire d’économiser 5 / 10% parfois … soit l’équivalent d’un dividende en somme wink

Hors ligne

 

#47 15/02/2012 17h15 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Pour information, suite à cette discussion, j’ai été actif smile

- cession des deux tiers de ma ligne de TSDI Casino ’CATS’, pour les raisons évoquées (rendement devenu trop faible)

- cession de ABC Arbitrage en profitant d’une reco à l’achat d’un site boursier. Le but est de faire des "rapatriments" du compte titres vers le PEA via des achetés vendus qui matérialisent des pertes dans le compte-titres. Et pour cela, un faut un peu de fonds de roulement smile

J’étais surexposé en actions européennes, ces cessions ne déséquilibrent pas trop le portefeuille. En revanche, je suis désormais trop peu exposé en HY, cela va me motiver à chercher d’autres noms que ce soit en direct, en OPCVM ou en ETF.

Dernière modification par Nikki (15/02/2012 17h16)

Hors ligne

 

#48 25/02/2012 15h33 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Opérations de la semaine.

Pour mémoire, c’est une stratégie fondée sur la répartition par classes d’actifs, principalement indicielle avec un peu de stock picking lorsque c’est faisable.

Poche obligs

- Cession totale de CASINO TV TSDI (FR0010154385). Je suis cette oblig depuis son émission.Elle a été mon titre préféré pendant quelques temps, mais avec des taux 10 ans qui ne remontent pas ( Bloomberg Markets ), je trouve qu’il y a mieux à faire ailleurs.

- Réallocation en High Yield :

- Nouvelle souscription de Allianz Euro High Yield (FR0010032326 - http://www.allianzgi.fr/FICHIERS/DOCS/L … 032326.pdf ) - Mon fonds High Yield canonique, 135 lignes, rating moyen BB-. Fait plus ou moins son indice de référence. Rendement actuariel du portefeuille 8,2% sur une maturité moyenne de 3,6 ans. C’est pas mal wink
Souscription à 0% chez Fortuneo. 1% de frais de gestion par an que je paye volontiers et le fonds a le bon goût de capitaliser les coupons : si j’avais les titres en direct, je payerais beaucoup plus.

- Achat de BNP TSDI TMO (FR0000572646) : un vieux titre illiquide de 1985. J’ai déjà son compère de la SG (FR0000585564), je cherchais à prendre sa copine du CIC mais je n’ai pas réussi. Ce n’est pas si grave, je n’avais pas encore de risque de crédit BNP.

J’aime le fait qu’ils aient des coupons annuels : on peut donc s’arranger pour toucher le coupon sous forme de plus-value plus facilement qu’avec CATS qui paye trimestriellement (l’idéal étant les CASA 22,5% FR0010295261 et FR0010317503 qui payent un coupon unique de 22,5% au bout de 9 ans : on a tout le temps de faire croître le coupon couru !)

La plus forte décote sur le pair (les TSDI bancaires de 1985 sont autour de 50%) donne une meilleure sensibilité aux taux longs et un meilleur effet "croissance du coupon couru" : même si le cours de marché reste stable, le couru augmente chaque jour ! Et cette croissance, rapportée au cours d’achat, est d’autant plus forte que la décote sur le pair est forte.

Poche actions

Publications de résultats ayant eu un bon effet sur Euler Hermès, Affine, quelques CCN des CRCAM. Hausse des dividendes. Le marché attendait les publications de résultats pour être convaincu des décotes ??

Annonce d’un possible rapprochement de Peugeot avec un autre constructeur : effet positif sur FFP.

Ces bonnes nouvelles sur les titres vifs ainsi que la remontée de l’Euro causent un déséquilibre : la poche "actions zone €" est trop forte et la poche "actions pays émergents" trop faible.

Ainsi, après quelques "rapatriments en acheté/vendu" de titres du CTO vers le PEA permettant de matérialiser des moins-values, la vente de ABC Arbitrage a été recyclée en ETF Emerging Markets éligibles au PEA.

Allocation d’actifs

Dilemme sur la partie oblig : après impôts, les corporates IG payent moins que les fonds en Euros.

Je pense que je vais changer ma cible et passer de :

10% Fonds Euro et/ou obligs AAA
10% Corporate Investment Grade
10% High Yield

à

15% Fonds Euro et/ou obligs AAA
0% Corporate Investment Grade
15% High Yield

Le profil de rendement/risque brut est sensiblement le même, mais c’est fiscalement optimisé : je ne vais pas me forcer à acheter des corporates à 3% de taux actuariel brut alors que c’est le taux du fonds en Euros…

Dernière modification par Nikki (25/02/2012 15h38)

Hors ligne

 

#49 28/03/2012 16h35 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Mise à jour fin mars

=== ACTIONS (70%) ===

40% Actions EUR
répartis en :

20% Fonds Actions du PEG. Officiellement avec un vrai gérant, dans les faits il suit à la trace l’indice Stoxx 600.

10% CRCAM (CIV, CMO, CRAP, CRAV, CNF, CAF). Je fais de temps en temps des rotations lors que c’est possible. Je tiens à garder 6 lignes et 10% du portefeuille.

10% Autres actions en direct (Esso, Euler Hermes, Rallye, Salvepar, Touax, Veolia, Vivendi, Aures, FFP, M6).
Même si certains titres sont fréquents dans les portefeuilles "rendement", ce n’est pas le but principal. Contrairement à Jean-Marc ( Portefeuille d’actions de Jean-Marc ), j’ai du mal à procéder à des "permutations" systématiques au sein d’un univers hétérogène. Cela n’enlève rien au grand respect que je lui porte !

10% Actions hors zone EUR
répartis en

6% de tracker Amundi ETF World ex€
1% OPCVM Natixis US Value en assurance-vie
2% Carmignac Investissement (à mi chemin entre émergents et hors € dans ma répartiton)
Du fonds Stoxx 600 cité plus haut (en réalité, le Stoxx 600 contient pas mal de boîtes GBP, mais je les mets quand même en zone € de façon arbitraire)

10% Actions actions zones "émergentes"
7% Trackers MSCI Emerging Markets chez Amundi et Lyxor (AEEM et LEM)
2% Carmignac Emerging Discovery
1% Carmignac Investissement

10% Immobilier zone €
Paref, Affine, Tour Eiffel, Klémurs, Foncière Lyonnaise, Foncière des Régions

J’ai vendu Silic suite au rapprochement forcé avec Icade pour faire plaisir à Groupama et à la CDC.
J’ai vendu Foncière des Murs ainsi que les droits de souscription à l’AK car je n’y voyais pas clair sur le nouvel ANR, car la décote s’était réduite et car j’avais déjà FDR. J’ai conservé la maison mère.
En échange, j’ai investi dans Klémurs et Paref. J’apprécie que Paref tire un revenu non négligeable de son activité de gérant de SCPI. Désormais, je ne vois plus les frais sur SCPI de la même façon big_smile
Comme pour les CRCAM, j’aimerais garder 6 lignes représentant au total 10% du portefeuille et les faire tourner selon opportunités.

FDR et FLY sont dans le PEA, j’ignore encore si je les considèrerai comme les autres ou si la présence en PEA nécessite d’être moins exigeant sur la valo.

=== OBLIGATIONS (30%) ===

15% Obligations "sans risque"
Le but est d’avoir une progression régulière sous forme de coupon couru croissant, pour provoquer davantage de rebalancements du portefeuille (car sans classe d’actifs qui progresse de façon métronomique, on ne peut pas savoir ce qui est en avance/en retard).

12% Fonds en euros d’assurance-vie.

0% Obligations Corporate Investment grade

6% Oblig CASA 22,5% 2015 (FR0010295261).
Je cherche à m’en défaire en les vendant à un rendement inférieur à 5%. Le temps joue pour moi avec l’effet couru et l’échéance qui se rapproche. Les fonds iront en obligations "sans risque" et "high yield", actuellement en retard dans l’allocation.

J’abandonne le segment "corporate IG" au profit d’un mix "fonds en euros et HY", compte tenu de la fiscalité sur les coupons qui rend le segment IG aussi rentable que le livret A.

15% Obligations High Yield

TSDI bancaires :
3% CNPAP  FR0010167247
3% BNP TMO FR0000572646
2% SG TMO 85 FR0000585564
2% OPCVM Allianz High Yield
2% CLN Air France 2016 en A-V

=== REMARQUES EN VRAC ===

Vos questions ou commentaires sont bienvenus !

Périmètre constant

N’ayant pas de revenu cette année, je gère le portefeuille à périmètre constant. Le portefeuille n’a aucun apport extérieur (aucune épargne nouvelle) mais aucun retrait non plus (toutes mes dépenses sont déjà provisionnées sur des livrets sans risque).

Les objectifs court terme sont :

- maintenir la répartition cible
- ne pas augmenter/réduire le nombre de lignes sur les actions en direct, privilégier les small caps puisque ma plus grosse ligne est un fonds indiciel
- continuer la migration des actions vers le PEA à l’occasion d’arbitrages. le CTO sera réservé aux obligs et aux SIIC.
- procéder à des rotations lorsque cela est justifié au sein des CRCAM ou des SIIC
- réduire le nombre de comptes (fermer Boursorama et garder Fortuneo, faire les démarches de clôture de Binck et ING)
- ouvrir un nouveau contrat d’AV

Le dilemme de l’immobilier

Investissant en titres depuis 15 ans, je me suis dit qu’il serait bon de me diversifier et d’apprendre les investissements "solides", quitte à commencer très petit (place de parking) pour me faire la main.

Cette discussion : L’immobilier locatif a-t-il un intérêt sans levier ou sans montage fiscal ? me fait penser que ce n’est pas pour moi, du moins pas pour l’instant, et qu’il n’y a pas de mal à être spécialisé dans l’investissement "papier".

On n’a jamais vu un contrat d’assurance-vie vous appeler au milieu de la nuit pour vous dire que la peinture des parties communes est écaillée.

Dernière modification par Nikki (28/03/2012 16h54)

Hors ligne

 

#50 28/03/2012 17h30 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   421 

Un authentique Caissier ! C’est un peu une secte d’initiés…

J’ai aussi un peu plus de 10% de mon portefeuille sur les CRCA (tant qu’a faire toute la collection pour pas rater un rachat, j’ai été traumatisé par les 2 rachats ratés) En ce moment surtout du CRTO, CNF et CRAP.

Je suis un peu décu par le comportement cette année, mis a part CRBP2 c’est pas terrible.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech