Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 28/03/2012 18h05 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   197 

Nikki, avez-vous un objectif de rendement avec ce type de portefeuille ? Je veux dire, qui guiderait votre allocation de manière sensible.

Hors ligne

 

#52 28/03/2012 19h07 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

bifidus, bonjour caissier smile Nous sommes plusieurs sur ces forums… Décevantes, les CRCAM ? Oui, un peu… Mais elles font comme ACA sur laquelle on superposerait une tendance légèrement positive… Pas d’étincelles en effet, mais le temps joue encore pour nous !

Kapitall : non, je n’ai pas d’objectif de rendement. En tant qu’investisseur quasi-passif, je cherche surtout à capter ce que le marché veut bien donner en minimisant les frais et les frottements.
La répartition entre classes d’actifs, arbitraire, a pour but de diminuer la volatilité globale/le temps passé sous un plus haut et d’augmenter un peu la performance via les rebalancements.
Il y a aussi le fait que je n’ai pas envie de gérer des centaines de lignes, d’où l’utilisation des trackers. Et comme je ne me sentais pas avoir 50% de mon portefeuille sur un même tracker, je diversifie les classes d’actifs smile

Hors ligne

 

#53 28/03/2012 21h12 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   

Nikki j’apprécie votre portefeuille et j ai aussi "craqué" comme vous pour des beautés cachées comme Foncière Lyonnaise…
qu est ce que vous lui trouvez, vous,  à cette SIIC?
et FFP? sa belle décote ne vous laisse pas insensible n’est ce pas?

Enfin éternelle question: que répondez vous à la famille qui ne doit pas "comprendre" pourquoi vous "achetez pas"? Vous n’allez quand même pas rester locataire toute votre vie? ( avec un peu d’ironie mal dissimulée dans la voix)

Jean

Hors ligne

 

#54 28/03/2012 21h33 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   

- réduire le nombre de comptes (fermer Boursorama et garder Fortuneo, faire les démarches de clôture de Binck et ING)
- ouvrir un nouveau contrat d’AV

bonsoir
Pourriez-vous nous dire les raisons de votre arbitrage ?
Il me semblait que FORTUNEO est plus coûteux que BINCK et beaucoup de forumers utilisent BINK.

Hors ligne

 

#55 28/03/2012 23h48 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

jean : FLY est un peu à part, je pense que de toutes les foncières françaises, c’est celle qui a les actifs au prix au mètre carré le plus élevé ! Ma ligne ne doit même pas représenter un mètre carré de son patrimoine : on en a pas vraiment pour son argent en achetant FLY.
Conséquence : de mon portefeuille de foncières, c’est celle qui a le rendement le plus faible.

Son positionnement "haut de gamme" la place sur un risque différent des autres : celui de ne plus trouver de locataire souhaitant payer le prix fort pour s’installer aux Champs Elysées. Ce risque est très différent par exemple de celui de Klémurs qui possède les murs du Buffalo Grill de Saint-Parres-aux-Tertres dans l’Aube.

méticuleux : les frais de courtage ne sont pas mon critère principal. J’ai essayé presque tous les brokers grand public et j’ai choisi celui qui me convenait le mieux, notamment en matière de nombre de titres accessibles, de traitement des OST et de gestion de la complexe fiscalité française.
J’ai pourtant des reproches à faire à Fortuneo, comme à tous les autres.

Hors ligne

 

#56 05/07/2012 12h51 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Salut,

Mon portefeuille n’a quasiment pas bougé depuis la mise à jour de mars. Je suis devenu tellement paresseux¹ que mon objectif est maintenant de réduire le nombre de lignes.

Vous trouverez la description de la "stratégie" dans les premiers messages.

=== ACTIONS (70%) ===

40% Actions Européennes

* 20% de fonds actions de mon PEE (qui suit à la trace le Stoxx 600 malgré la présence d’un gérant, mais c’est pas plus mal…)

* 20% en lignes représentant chacune 1 à 2% du portefeuille avec un biais "small cap" pour compléter le Stoxx 600 :

- OPCVM Moneta Multicaps (en AV, pour avoir un taux promo sur le fonds en euros)
- ETF Ishares Small Caps Europe

En direct :
- Aurès
- FFP
- M6
- Canal +
- Euler Hermès
- GEA
- Rallye
- Salvepar
- Thermador
- Touax
- des CRCAM : CIV, CRAV, CNF, CCN.

L’ETF apporte un biais small caps, les lignes en direct un biais microcap.
Les boîtes à dividendes vont dans le PEA, le tracker dans le CTO.

10% Immobilier

- 3% OPCVM Allianz Foncier
- 3% Foncière Lyonnaise
- 2% Foncière des Régions
- 2% Paref

Pas de changement prévu. Je garde les deux "Foncière…" parce qu’elles sont en PEA et Paref parce que c’est un aide-mémoire pour ne pas acheter de SCPI.

10% Actions hors Europe

- 9% Tracker Amundi ETF Wld X EMU
- 1% Carmignac Investissement (pris pour avoir un taux bonus sur l’AV)

10% Actions émergentes

- 8% Trackers MSCI Emerging Markets
- 1% Carmignac Emerging Discovery (bonus sur AV + petit biais "hors indice")
- 1% Templeton Frontier Markets (bonus sur AV + petit biais "hors indice")

=== OBLIGATIONS (30%) ===

15% Fonds en euros

4 assureurs : Generali, Spirica (Crédit Agricole), La Mondiale, ACMN Vie.

15% High Yield

- 7% Allianz High Yield 7%
- 2% CLN Air France 7,05% 2016 (les CLN en assurance-vie c’est pas génial en fait)
- 2% SG TMO TSDI 85
- 2% BNP TSDI TMO 85
- 1% Casino TV TSDI
- 1% CNP Perpétuelle (CNPAP)

Objectif : sortir les obligs en direct dès que je trouve un cours correct pour aller sur l’OPCVM Allianz High Yield.

=== BUDGET R&D / FORMATION / FUNNY MONEY (<1%) ===

Il s’agit des unités de de compte de la stratégie de momentum.

=== Objectifs généraux ===

- Rebalancer quand une classe d’actifs s’écarte de plus de 2000 euros de son allocation théorique
- Investir les nouveaux capitaux dans la classe d’actifs la plus en retard
- Minimiser l’impact fiscal : toucher le minimum de dividendes hors PEA et le minimum de coupons obligataires. J’ai plein de moins values latentes, donc mon compte-titres est un paradis fiscal pour tout ce qui capitalise.
Idéalement, je devrais faire croître le portefeuille tout en déclarant 0 dividende, 0 intérêt et 0 plus-value !

¹ : pas vraiment paresseux, je consacre juste mon énergie à autre chose big_smile

Dernière modification par Nikki (05/07/2012 13h14)

Hors ligne

 

#57 05/07/2012 14h31 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   52 

J’espère que les autres activités se passent bien cher Nikki smile

Finalement, je suis aussi las de la gestion en direct des obligations (fiscalité plein pot, les meilleures obligations indisponibles) que laisser un fonds comme le Allianz High Yield en assurance-vie est juste une bonne idée pour se simplifier la vie. Un des rares fonds qui méritent bien sa rémunération.

J’ai une petite suggestion pour la gestion paresseuse : c’est mettre un tracker de sociétés foncières cotées en PEA. Ca permet de mettre indirectement de la SIIC en PEA ce qui est bien sympa, c’est bien diversifié au niveau européen, le coupon est trimestriel et les frais de gestion sont de 0,45% ce qui reste très raisonnable.
EasyETF FTSE EPRA Euro     LU0192223062 (Unibail est la très grosse ligne du tracker)
EasyETF FTSE EPRA Europe   LU0246033426 (pour la version incluant les Anglais)


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#58 05/07/2012 14h46 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Punaise, je n’avais pas remarqué qu’ils étaient éligibles !
La magie des ETF synthétiques sans doute…

Merci beaucoup, je pense que je vais la jouer à la hussarde et foutre de l’immo dans le PEA avant que la porte ne se referme une seconde fois big_smile

PS : oui, ca va très bien, merci !!

Dernière modification par Nikki (05/07/2012 14h47)

Hors ligne

 

#59 05/07/2012 16h15 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   

Merci pour cette info


Forum généraliste ( gaming, cinéma, série, games of thrones,  etc …)http://www.generation-geek.fr/

Hors ligne

 

#60 06/07/2012 08h06 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Modérateur
Réputation :   41 

Bonjour Nikki,

Merci pour votre reporting régulier… J’aime beaucoup votre portefeuille !

Nikki a écrit :

Paref parce que c’est un aide-mémoire pour ne pas acheter de SCPI.

Vous pouvez nous expliquer le fond de votre pensée ? …ça m’interesse :-)

Hors ligne

 

#61 06/07/2012 09h00 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   23 

Ah ah !

Excellent !

Tout d’abord bonjour !

Je lui ai exactement posé la même question par mp !
Pour éviter qu’il se répète ! Voici sa réponse !

Nikki a écrit :

Bonjour,

Vous pouviez aussi poser la question sur le forum, ca aurait lancé un débat smile

Je n’aime pas les SCPI pour l’instant car  :

- je pense que l’avenir sera plutôt à la baisse des cours et éventuellement des dividendes
- trop de frais à tous les étages !
- fiscalité très défavorable
- l’immo sous forme de sociétés cotées me convient mieux.

Voilà smile

Bonne journée

wink

Hors ligne

 

#62 06/07/2012 09h06 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Bonjour VerbalKint,

Principalement : trop de frais à tous les étages, des conflits d’intérêt fréquents, une fiscalité très défavorable, une gestion qui n’a pas évolué depuis les années 80… Et beaucoup de flux de particuliers : ca devient de plus en plus à la mode, donc il doit y avoir de plus en plus de n’importe quoi dedans.

Il y a quasiment autant de frais et de conflits d’intérêt pour les SIIC mais il y a un levier intégré, le cours varie donc on peut acheter avec plus ou moins de décote, et si on peut arbitrer en quelques secondes si besoin.

Voilà pour mon appréciation personnelle, qui, je le répète, est personnelle smile Pour construire une stratégie, il faut trancher. Si on se contente de lister le pour et le contre et de contempler le résultat, on n’avance jamais.

Donc les SCPI c’est pas pour moi, mais cependant j’aime le travail de Paref !

Hors ligne

 

#63 06/07/2012 09h16 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Modérateur
Réputation :   41 

Merci pour votre réponse Nikki,

C’est une question que je me pose beaucoup en ce moment…  Par soucis de diversification, je souhaite investir un peu plus dans l’immo, car à part ma RP, je n’en ai pas…

Je n’ai pas le temps, ni le courage, ni l’envie d’avoir des locataires à gérer… Les SCPI me semblent donc pas mal du tout… me permettant au passage de faure un peu de levier via le crédit, chose que je ne peut pas faire en achetant des actions…

Je suis en train de constituer un SCI pour réaliser mes premiers investissements en SCPI par ce biais, mais c’est vrai que je garde en tête les nombreux frais de ce support (pas liquides, frais, opacité parfois, produit à la mode..etc…): en somme, je reconnais que vos arguments sonne très bien à mon oreille ;-)

En même temps, j’ai vraiment le souhait de diversifier mes placements, et d’avoir un peu d’immo… De plus, la fiscalité française est très changeante… et je me dis que peut-être un jour je serais content d’avoir une SCI déjà créée, avec un peu d’actif dedans, en parallèle de mes comtes-titres… Mais pour être franc, j’ai encore un léger doute en tête… Je vais le faire, mais sur des petits montants.

Hors ligne

 

#64 06/07/2012 09h33 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Je suis locataire, le seul immo que je possède est sur mon compte-titres smile

Pour me faire une conviction, j’ai posé le sujet sérieusement, j’ai cherché, j’ai réfléchi.
Parce que j’ai aussi été tenté par les parkings (si t’as un blog mais que t’as pas ton parking, t’as raté ta vie…), un studio ou des SCPI.

Ma personnalité est aussi rentrée en ligne de compte : j’apprécierais moyennement qu’on vienne m’embêter parce que l’ampoule du couloir ne fonctionne plus ou pire, que je doive demander de l’argent chez quelqu’un qui a oublié de payer. Je pense qu’on se retrouve là dessus smile
Pour des montants minimes, le rapport énergie dépensée/bénéfice est encore plus défavorable. Si j’avais envie de faire ça, je bosserais dans le recouvrement d’impayés ou en tant que hotline de bricolage.

Donc je me suis dit que je serai un investisseur "papier". Dans une optique "paresseux", c’est cohérent : on délègue. Et pour amortir les coûts de gestion, autant mutualiser.
Donc j’ai abandonné toute recherche d’appart, de parking de bloggeur, de bon plan à rénover pour être rentier en quatre ans.

SCPI ou SIIC ?
Si l’on considère que le sous-jacent est le même (que les gérants sont en concurrence sur les biens), il suffit de comparer les avantages et inconvénients de chacun (il y a des files sur ce forum, on arrive à être assez objectif) et voir quels critères sont importants pour nous (là c’est subjectif).

J’avais lancé cette discussion à propos de l’effet de levier nécessaire à l’immobilier : L’immobilier locatif a-t-il un intérêt sans levier ou sans montage fiscal ?

A noter tout de même que les SIIC ont un effet de levier intégré, avec des capacités de négociation et de structuration des prêts hors de portée du particulier.

En bonus, comme j’ai plein de moins values reportables, un OPCVM de SIIC qui capitalise les revenus est l’idéal : c’est ma mini niche fiscale smile

SCI, je n’ai aucune connaissance, à part que ca n’a pas la légèreté d’un compte titres.

Dernière modification par Nikki (06/07/2012 10h06)

Hors ligne

 

#65 06/07/2012 17h18 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   23 

Re,

Personnellement, mon objectif à termes (au niveau immobilier) est :

- RP (avec crédit),
- avoir des scpis différents (nombre : 3) (30k€ max chez chacune) : magasin, bureaux, généraliste avec une bonne répartition géographique (avec crédit),
- des SIIC/REITS là aussi diversifiées au niveau géographiques et sectorielles (Liquide),
- du locatif (quand mes enfants sont plus grands big_smile) : là aussi du dortoir, du commerce, … (par contre ici toujours proche de là où je serai…),
- PAS de OCPI.

Ce qui est sur c’est que les lois vont changer… arrangeants, pas arrangeants difficiles de savoir avec précisions sur une échelle de 15/20 ans.

Par contre, si les SCPI sont faites à crédit, attention au tx intérêts du crédit et du rendement… si le crédit est trop élevé…

M.

Hors ligne

 

#66 14/08/2012 12h45 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Petite mise à jour de mi-août…
Portefeuille toujours aussi paresseux.

Deux arbitrages depuis le dernier pointage.

Vous trouverez la description de la "stratégie" dans les premiers messages.

=== ACTIONS (70%) ===

40% Actions Européennes

* 20% de fonds actions de mon PEE (qui suit à la trace le Stoxx 600 malgré la présence d’un gérant, mais c’est pas plus mal…)

* 20% en lignes représentant chacune 1 à 2% du portefeuille avec un biais "small cap" pour compléter le Stoxx 600 :

En direct :
- Aurès
- FFP
- M6 vendu au profit du tracker iShares Small Caps
- Canal +  vendu au profit du tracker iShares Small Caps
- Euler Hermès vendu au profit du tracker iShares Small Caps
- GEA
- Rallye
- Salvepar
- Thermador
- Touax
- des CRCAM : CIV, CRAV, CNF, CCN.

En OPCVM :
- Tracker iShares Small Caps Europe
- Moneta Multicaps (en AV, pour avoir un taux promo sur le fonds en euros)

L’ETF apporte un biais small caps, les lignes en direct un biais microcap.
Les boîtes à dividendes vont dans le PEA, le tracker dans le CTO.

A l’occasion, j’arbitrerai Rallye et FFP contre des small/micro caps.

10% Immobilier

- 3% OPCVM Allianz Foncier
- 3% Foncière Lyonnaise
- 2% Foncière des Régions
- 2% Paref

Pas de changement prévu. Je garde les deux "Foncière…" parce qu’elles sont en PEA et Paref parce que c’est un aide-mémoire pour ne pas acheter de SCPI.

10% Actions hors Europe

- 9% Tracker Amundi ETF Wld X EMU
- 1% Carmignac Investissement (pris pour avoir un taux bonus sur l’AV)

10% Actions émergentes

- 8% Trackers MSCI Emerging Markets
- 1% Carmignac Emerging Discovery (bonus sur AV + petit biais "hors indice")
- 1% Templeton Frontier Markets (bonus sur AV + petit biais "hors indice")

=== OBLIGATIONS (30%) ===

15% Fonds en euros

4 assureurs : Generali, Spirica (Crédit Agricole), La Mondiale, ACMN Vie.

15% High Yield

- 7% Allianz High Yield
- 2% CLN Air France 7,05% 2016 (les CLN en assurance-vie c’est pas génial en fait)
- 2% SG TMO TSDI 85
- 2% BNP TSDI TMO 85
- 1% Casino TV TSDI
- 1% CNP Perpétuelle (CNPAP)

Objectif : sortir les obligs en direct dès que je trouve un cours correct pour aller sur l’OPCVM Allianz High Yield.
Pas de mouvements depuis le dernier pointage, à part le coupon du CLN Air France qui est parti sur le fonds en Euros.

=== BUDGET R&D / FORMATION / FUNNY MONEY (<1%) ===

Il s’agit des unités de de compte de la stratégie de momentum que je teste.

Objectifs

Réduire le nombre de lignes autant que possible. C’est sur le segment "high yield" qu’il y a le plus à faire, et un peu sur les actions européennes aussi.

Hors ligne

 

#67 14/08/2012 14h50 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   69 

Bonjour Nikki,

Dans quelle enveloppe fiscale détenez-vous l’OPCVM Allianz High Yield ?
J’en avais acheté début 2009 sur mon CTO et revendu courant 2010 mais la fiscalité me parait très lourde désormais sur un CTO.

Hors ligne

 

#68 14/08/2012 14h56 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Bonjour,

Sur compte titres ordinaire.

J’ai pris la part capitalisante et je ne compte pas céder le fonds de sitôt.
Compte tenu de mes moins-values reportables, je suis quasiment en franchise d’impôt sur cet OPCVM pendant un bout de temps smile
Une fois que les MV seront purgées, je le prendrai sans doute sur une AV Linxea.

Hors ligne

 

#69 14/08/2012 23h29 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   143 

Quels cours me proposes tu pour tes obligations ? wink

Merci pour le suivi.

Hors ligne

 

#70 14/08/2012 23h56 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

Je me pose une question concernant les fonds obligataire versus obligations directes

Si vous acheter une obligation 100 pendant sa durée de vie, elle va fluctuer à la hausse/baisse et au final si tout se passe bien à l’échéance vous toucher 100

Pour un fonds obligataire, vous acheter la part au prix de x mais comme il n’y a pas d’échéance, vous pouvez très bien ne jamais retrouver la valeur de la part lors de l’achat (j’exclu ici les coupons)

Mon raisonnement est correct ?

Pour les fonds high yeld le risque est-il beaucoup moins élevé que les actions ?

Quels fonds me recommanderiez-vous ?

Un etf ferait-il l’affaire ? inconvénients ? = les pays/entreprises surendettés = fortement représentés ?

Merci d’avance

Hors ligne

 

#71 15/08/2012 00h08 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   166 

Bonjour,

A propos de votre question fonds vs titres, oui c’est bien cela, sauf que ce n’est pas parce qu’il n’y a pas d’échéance que le risque de perte peut paraître plus important, c’est parce que le gérant du fonds va acheter/vendre des titres.

Prenons l’exemple de votre oblig achetée à 100, qui fluctue, puis rembourse à la parité. Si le gérant du fonds a tendance acheter des obligs 100 et les revendre toujours lorsqu’elles baissent il et fort possible que la performance soit négative. Si c’est le contraire il aura peut être une performance plus positive.

Dans la mesure où il y a un certain turnover sur un fonds, la contribution du gérant à la performance va forcément être importante et aller au delà de la simple sélection de titres.

Hors ligne

 

#72 15/08/2012 00h11 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   

Crosby,

Merci pour votre réponse

Hors ligne

 

#73 15/08/2012 08h59 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

On peut même dire que la valeur d’un fonds obligataire en part D (distribution des coupons) tend vers zéro, du fait des frais de gestion et des défauts sur titres, à moins que le gérant n’arrive à compenser ces effets par des arbitrages judicieux grâce à des plus-values régulières (l’accroissement des coupons courus peut contribuer aussi).

Les coupons et leur réinvestissement forment la composante principale de la performance d’un fonds obligataire. Il ne faut surtout pas les exclure.

En général, les reportings des fonds obligataires fournissent le rendement "coupon" du portefeuille, ainsi que le rendement "actuariel" (tenant compte de la surcote/décote des titres par rapport au pair).

Hors ligne

 

#74 15/08/2012 09h02 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Super_Pognon a écrit :

Quels cours me proposes tu pour tes obligations ? wink

C’est pas dans la fourchette t’façons smile
En dessous de 6% de rendement brut je passe sur Allianz HY.
Mais faut au moins que ca soit au-dessus de 50, sinon c’est un peu la honte quand même.
Je suis loin d’être pressé !

Super_Pognon a écrit :

Merci pour le suivi.

A propos de suivi… Hum.. Hum… Euh… Non rien.

Hors ligne

 

#75 15/08/2012 18h43 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   194 

Bonjour Nikki,

Quelles sont les raisons qui vous font conserver Aures en portefeuille ?

Pour ma part, j’en ai quelques actions, mais me pose des questions. Pas à propos de la gestion courante (ex : diminution du dividende) que nous avons déjà discuté dans le portefeuille de Jean-Marc, mais sur la pérennité de son activité.

A moyen terme (disons 3 - 5 ans), en l’état, je ne vois pas où se positionne Aures sur le marché des terminaux de paiement.

La gamme Posligne est certes très attrayante comparée aux anciens terminaux (ergonomie, fonctionnalités, réactivité des écrans tactiles, adaptation à l’espace de vente…). Mais je pense qu’il y a encore un saut technologique à faire avec la démocratisation des tablettes tactiles et équipements NFC

Quelques remarques sur la gamme Posligne (forces, faiblesses) :
- la taille de l’écran plus important comparé à celui des tablettes.
- Le manque de connectique entre une tablette et des équipements externes (ex : équipement de paiement). Pour combien de temps ?
- Le manque de logiciels (applications) sur tablette. Pour combien de temps ?
- Tout dépend de l’équipement qui communique avec les banques, mais je crois que c’est l’équipement de paiement (Ingenico). Aures n’a pas d’avantages sur ce point, sauf si c’est le terminal de paiement central qui gère cette communication. Auquel cas, il y aurait à faire une standardisation des protocoles de communication entre le terminal (tablette), les serveurs de transactions et le monde bancaire.
- Les terminaux de paiement via NFC vont se démocratiser très vite (ex : campagne de pub Visa pour les JO de Londres, renouvellement des terminaux Ingenico avec intégration du NFC pour le paiement par cartes sans contact). Quasiment tous les téléphones Samsung nouvellement commercialisés sont équipés, les Blackberry aussi, reste l’Iphone. Dans le cas d’une transaction par téléphone NFC, l’équipement de paiement (Ingenico) pourrait être caduque. Comme dans le point précédent, il reste à faire une ou plusieurs couches logicielles pour gérer les communications de transactions.

Aures doit présenter de nouvelles innovations en fin d’année, je les attends impatiemment !
Qu’en pensez-vous ?

Note : je ne suis pas un spécialiste des réseaux, encore moins en monétique. J’ai peut-être écrit des énormités pour quelqu’un qui s’y connaît bien. Je le décris plus en temps qu’opportunité ressentie.

Dernière modification par Sylvain (15/08/2012 18h58)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech