Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#151 13/08/2013 17h09 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   74 

Bonjour Nikki,

Ne serait il pas intéressant de retirer légèrement en dessous de 4600 euros d’intérêt par personne sur votre AV qui vient d’avoir 8 ans, pour replacer le montant sur un ou plusieurs contrats à 0% de frais d’entrée  ?
En effet, dans notre beau pays, vous le savez, quand on le peut, il faut essayer de mettre le compteur des plus value à zéro tant que cela ne coûte rien ….  on ne sait jamais, le lobby des assureurs pourrait pousser Bercy à décaler les 8 ans, à 12 ans par exemple.

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#152 13/08/2013 17h22 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   14 

Merci aerts.

Je viens de les examiner.  Je suis dubitatif à leur sujet, quant à la volatilité court terme, la tendance MT pas vraiment croissante et la distribution de dividendes qui m’ennuie.

Je reste pour l’instant sur Aviva Oblig International (malgré pb du coupon), Union Obli Long Terme, et surtout Schelcher Prince Haut Rendement qui se débrouille bien depuis 1 an.

Dernière modification par rendev (13/08/2013 17h23)

Hors ligne

 

#153 13/08/2013 17h39 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   47 

Bonjour rendev, je ne comprends pas vraiment ce que vous cherchez, nous parlions de rémunérer la trésorerie en CTO (donc liquide, peu volatil, spread faible = ETF Court terme) et finalement vous préferez des OPCVM LT/HY qui ont frais/volatilité importants. Eclairez-moi smile
Faites très attention aux OPCVM HY car la performance globale est très trompeuse, vous achetez en fait des Oblig au dessus du pair à cause des taux bas sans le savoir et une remontée des taux peut faire très mal.

@CPaulus, c’est vrai qu’on peut s’attendre à tout au niveau des prochaines réformes de l’épargne (j’ai grand espoir pour un plafond PEA à 150k + PEA-PME à 75k). Après si l’on utilise l’abattement annuel on déclenche quand même la CSG  sur les UC donc pas facile de se prononcer.

Dernière modification par aerts (13/08/2013 17h38)


"Most of this is common sense " T. Gayner | "If you sell, I'll buy" R. Kinder

Hors ligne

 

#154 13/08/2013 21h43 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   14 

@ aerts,

Je suis bien d’accord avec vous sur le fond, mais pour ce qui est de ces valeurs particulièrement, elles sont moins volatiles et plus régulièrement croissantes depuis + d’un an que les "court terme" et en particulier, ceux que vous proposez ont baissé plusieurs fois sur les 12 derniers mois, et sont perdantes depuis le mini-krach de ces dernières semaines.

Alors que Schelcher Prince HR a assez peu marqué le coup et se comporte de façon assez régulièrement croissante depuis juin 2012. Confer le graphe 2013:
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3660_tresorerie.gif

De haut en bas (vu du côté droit): Schelcher Prince Ht Rdt - Aviva Oblig Int - Union Obli LT - SE15 - TCBT

On voit que TCBT et SE15 n’ont rien gagné depuis plus de 7 mois. UOL quasiment non plus, d’ailleurs.

La moins décevante (jusqu’aujourd’hui) me paraît quand même SP HR.

Alors …

Depuis juin 2012, SchelcherPrince Ht Rdt a une courbe de tendance ascendante, et les petits écarts sont rattrappés en quelques jours (maxi 6 semaines pour le krach de juin).
Les fonds de court terme (1-3 ans, 3-5 ans) ont sérieusement souffert du krach récent et mettent longtemps à rattrapper leur cours d’avant.

Voilà pourquoi je suis bien embarrassé pour trouver où placer la trésorerie avec une courbe ascendante, pas trop accidentée, mais à tendance nettement croissante quand même.

TCBT = Janv 02 à août 13 … -1.27%
IBGS 5 fév - 13 août … -1.05%
SE15 le 25-fév = 93.29€, le 13 août 91.90€ + coupon 1.13

Pas facile de placer ses liquidités !

Edit: Pour ce qui est des frais, je les prends sur un compte à 0% de frais sur ces OPCVM, donc sur un CTO ordinaire ce n’est plus intéressant avec 2-5% de frais d’entrée, bien sûr. (Boursorama (SP HR) ou BforBank (Aviva Oblig Int).

Dernière modification par rendev (13/08/2013 21h49)

Hors ligne

 

#155 15/08/2013 09h46 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Merci pour vos commentaires et pour l’intérêt que vous portez à ma file portefeuille !

aerts :
Côté Immo : pour cette classe d’actifs, je préfère le PEA à l’AV. Je privilégie l’AV pour ce qui est volatil (l’impact fiscal est meilleur : il faut en avoir pour son argent=pour ses frais).
Je vais étudier les deux fonds nommés, au cas où j’ai besoin de remplir davantage les AV. Pour l’instant, tous les fonds immo que j’avais repérés n’étaient pas terribles… J’étais même prêt à chercher un gérant qui prenait 1% pour faire l’indice tellement personne ne créé de valeur dans se segment. Du coup ca m’intéresse.

En compte-titres je suis à 45% de taxes, je m’interdis quoi que ce soit, c’est une décision ferme.
Si un jour ma TMI baissera fortement, peut-être… Le Amundi ETF Real Estate (européen uniquement) est à 0,35% ce n’est pas 2,45% ! L’alpha créé par l’equal weight est totalement anihilé par la fiscalité par rapport à un produit potentiellement moins intéressant mais en PEA.

Côté obligs, une oblig à 10 ans actuelle rapporte 3/4% dans le meilleur des cas. Un panier à duration 7-10 ans fera un peu moins. Si on enlève les frais de gestion, en quoi est-ce compétitif par rapport à un fonds en euros ?
C’est ce raisonnement qui m’a fait passer de ma cible initiale :
10% fonds Euros ou fonds d’obligs souveraines
10% obligs corporate
10% obligs HY
à
15% fonds euros
15% obligs HY
: pour un même budget de risque, j’ai l’impression d’en avoir davanatage pour mon argent, au niveau frais/fiscalité/rendement.

Côté valeurs vertes : merci pour Velcan. Elle était déjà dans ma liste, avec des boîtes qui m’inspirent plus ou moins confiance mais que je regarde quand même (Agrivolt, Deinove, Ecolutions, Olmix). J’ai toujours des réticences à traverser l’Atlantique, le Rhin, la Manche ou les Pyrénées (ou l’Arve, les Alpes…). Je regarderai quand même smile

CPaulus : oui, j’y pense. Cependant, c’est une AV Altaprofits (0% frais d’entrée). Ma plus-value actuelle sur ce contrat est assez faible (3000€) et je bénéficie de taux bonifiés sur le fonds en euros en 2013 et 2014 suite à une promotion. Sans cela, évidemment, l’optimisation consiste à faire des purges régulières. Je tiens à vous remercier pour votre file PEA qui me donne parfois des idées de boîtes à étudier.

Mon avis dans la discussion rendev/aerts : dans l’environnement actuel, je pense qu’aucun OPCVM obligataire ne devrait être utilisé pour gérer la trésorerie.
Car s’il rémunère davantage que le livret A (ou davantage qu’un fonds en euros), c’est que la duration est trop importante et/ou que la qualité de crédit est trop mauvaise pour être utilisé pour la liquidité. On a le droit de prendre du risque sur les obligs, ce n’est pas le problème, mais pour moi, liquidités, c’est "optimisation du rendement avec contrainte de risque zéro". SPHR irait sans doute dans ma poche de 15% de HY mais certainement pas dans mes liquidités (= 1 ou 2 mois de salaire pour payer le loyer, les courses et les vacances).
Après, chacun appelle peut-être trésorerie des choses différentes. Si c’est l’argent non placé qui a vocation à aller sur des titres, pourquoi pas.

Nous n’avons pas de file OPCVM/Unités de compte sur le forum. Peut-être une occasion d’en créer une ?

Hors ligne

 

#156 15/08/2013 10h31 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   96 

Bonjour,

Si ca peut donner 1 ou 2 idées pour la gestion de ma trésorerie j’utilise soit :

- le livret A (1,25% nets d’impôts)
- le livret B du Credit Municipal de Bordeaux (2,70% bruts d’impôts, max 22kE)

Avec une grosse préférence pour le livret B qui même après application de mon TMI de 45,5% donne plus que le livret A

Dernière modification par roudoudou (15/08/2013 10h31)

Hors ligne

 

#157 15/08/2013 11h47 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   14 

Bonjour,

D’abord, merci Nikki et tous les contributeurs pour toutes les bonnes qui apparaissent ici - et les sujets de réflexion qui sont judicieusement soulevés !

Oui, précisons les choses. Quand je dis trésorerie, je ne parle pas de l’épargne de précaution, naturellement placée sur des livrets sans risque, mais de la liquidité du compte-titres, en attente d’opportunité d’achat, ou suite à une vente et en attente de re-emploi à l’achat de titres.

Ça peut durer des mois avant de lui trouver un emploi satisfaisant, donc une petite volatilité à très court terme est acceptable, pourvu que le cours soit sur une pente nettement ascendante assez régulière.
Je n’ai pas dit obligatoirement "fortement" ascendante, mais clairement ascendante en MM10 par exemple.
Et je déteste les dropdowns, quelles que soient leurs raisons.
Je recherche donc des valeurs qui, si elles décrochent, le font sur de faibles amplitudes et surtout rattrappent très vite l’accident.

Un des problèmes des livrets bonifiés, c’est qu’ils sont généralement dans un autre établissement, donc il y a des délais que je trouve longs avant l’arrivée effective de l’argent sur le CTO, et puis ça fait encore des formalités en plus.

C’est nettement plus rapide de vendre un OPCVM sur le compte 0% frais dans le même établissement.

Hors ligne

 

#158 22/09/2013 12h32 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Bon, comme vous le savez, j’ai 15% de mon allocation en "obligations high yield". Cette proportion est immuable, je ne fais pas de market timing sur les proportions.

En revanche, si sur les actions on peut facilement faire de l’indiciel (MSCI World, Stoxx 600, S&P 500, etc. selon les zones ciblées), sur les obligations HY, c’est déjà plus difficile.

J’ai porté mes efforts récents sur l’optimisation de cette poche.
J’ai noté 3 sous-ensembles assez décorrélés (l’idée est de trouver des mouvements assez "orthogonaux" entre eux pour apporter une diversification et/ou que la sélection des fonds ait un impact).

Voici la manière dont je découpe cette poche en 3 sous-ensembles :

1. Obligations d’entreprise HY. Ex : Air France, Fiat, Loxam, Lafarge… La plupart ont une date d’échéance.

2. Obligations hybrides bancaires. Ex : perpétuelles éligibles au Additionnal Tier 1. La plupart sont non datées (sinon c’est du Tier2), et ont des call possibles (remboursement par l’émetteur). Les facteurs de risque sont donc la solvabilité de la banque, son besoin de fonds propres, mais aussi l’environnement réglementaire.

3. Obligations d’Etat de pays "émergents", en devises locales ou en dollar. A chacun de fouiller ses AV pour voir s’il y a pas des fonds qui travaillent ce sujet (dans mes AV, j’ai trouvé Pictet-Emerging Local Currency Debt P EUR et Edr Emerging Bonds). Il y a même un nouveau tracker Lyxor sur le secteur.

Dans mon portefeuille actuel, j’ai beaucoup de 1/, un peu de 2/ et pas du tout de 3/.
Or, je pense que 3/ est une classe d’actifs créatrice de valeur, et que le timing est bon (la hausse des taux aux US anticipant le tapering de la Fed a créé beaucoup de sorties des fonds émergents. Certes, sur les actions, on est dépendant des flux, mais sur les obligs, on a une convergence vers le pair qui joue en force de rappel. La force de l’euro est également un point favorable.

Bref, je m’interdis de dévier de mon allocation-type, mais je me donne tout de même des libertés au sein des classes d’actifs. Je vais orienter ma poche HY vers 2/ et 3/ et limiter fortement 1/, ce qui permettra en outre de réduire ma sensibilité aux variations de taux.

Hors ligne

 

#159 19/10/2013 14h25 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

N’ayant pas le temps et la motivation pour faire un point complet, je fais un point spécial "Actions européennes (françaises, dans les faits) gérées en direct". Elles représentent environ 20% de mon portefeuille mais c’est la partie la plus intéressante à gérer !

Il s’agit uniquement de small caps.

Au fil du temps, j’ai réussi à me créer une petite base de connaissance sur la cote, le compartiment C, Alternext et le marché libre. Je suis certaines sociétés depuis 10 ans… Pour la majorité des sociétés du compartiment C et Alternext, je connais leur activité, leurs enjeux, et quelques éléments qui les rend spécifiques (typologie de l’actionnariat, problèmes de cash bloqué dans des filiales, politique de succession du dirigeant, etc.).

Je m’amuse de temps en temps à regarder la répartition géographique de mes small caps françaises : beaucoup de régions sont représentées, c’est plaisant et intéressant d’investir dans l’économie locale. J’ai bien envie, si j’ai le temps, de faire une carte de France avec les activités de la Nikki Holding big_smile

Dans un portefeuille diversifié, ce n’est pas vraiment plus risqué qu’un indice de grosses capitalisations totalement soumises aux vents aléatoires du capitalisme débridé des actionnaires institutionnels, des dirigeants, des agences de notation… Les communiqués sont bien plus terre-à-terre !

Ce segment représente tout de même seulement 20% de mon portefeuille, c’est à dire que chaque ligne fait environ 1% du portefeuille.

Voici mon portefeuille actuel avec quelques mots sur l’activité ou un point notable si vous voulez creuser. Même si je n’achète jamais sans regarder le prix, dans le cadre de ce commentaire de portefeuille, je ne parle pas du tout de valorisation. Il ne faut pas fonder son achat/vente uniquement sur l’activité de la société, mais dans le cadre de cette présentation, j’avais envie de faire un peu plus léger que de parler d’EV/EBITDA, de WACC ou de levier opérationnel.

Les SIIC sont là pour des raisons historiques : une fois présentes en PEA, il faudrait vraiment une forte surcote pour me les faire sortir smile

Portefeuille d’actions en direct au 19 octobre 2013.

Albioma - Biomasse, biométhanisation. Produit 60% de l’électricité réunionnaise.
Credit Agricole Toulouse 31 - Caisse locale
Credit Agricole Vendée - Caisse locale
Credit Agricole Nord - Caisse locale
Delta Plus Group (Vaucluse) - Combinaisons, filtres respiratoires, casques…
Foncière des Régions - Bureaux en région parisienne, Quick et Courtepaille en province.
Foncière Euris - Holding de Rallye. Sortira à terme du portefeuille.
Foncière Lyonnaise - Immobilier parisien aux meilleurs emplacements.
Groupe Guillin (Doubs) - Emballages et films plastiques alimentaires
IDI - Private equity. Comme un OPCVM sur du non coté, et avec un vrai gérant.
Lebon - Private equity + hôtels de luxe dans les beaux quartiers de Paris.
Malteries Franco Belges (Aube, Côte d’Or, Loiret, Nord) - Produit du malt pour les brasseurs.
Novamex (Vaucluse) - C’est la marque "L’Arbre Vert" (lessives, produit vaisselle)
Orapi (Ain) - Produits d’hygiène professionnelle.
Sabeton (Rhône, Var) - Marque "Saint Jean" (ravioles, quenelles) + grands terrains dans le Var
Siparex Croissance - Private Equity. Portefeuille géré en extinction : liquidation en 2014.
Sofragi - Dernière SICAF cotée sur Euronext. Se traite avec une décote de +/- 25%.
Sogeclair (Haute Garonne) - Simulateurs pour l’aéronautique. Fabrique également des drones.
Thermador (Isère) - Pompes de chauffage, VMC…
Touax (Hauts-de-Seine) - Barges, containers. Fondée en 1853. Paye un dividende depuis un siècle.

Je regarde également :
Graines Voltz (Haut-Rhin) - Graines
Poujoulat (Deux Sèvres) - Cheminées
Delfingen (Doubs) - Equipementier auto

Hors ligne

 

#160 19/10/2013 19h21 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   10 

Et donc pourquoi pas des… actions européennes justement aussi et pas que des françaises ? Liste intéressante.

Hors ligne

 

#161 20/10/2013 14h22 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Bonjour,
Plusieurs raisons :
- accessibilité de l’information : en France, je maîtrise très bien le système de publications légales (BALO, AMF), ainsi que le droit des minoritaires. Dans d’autres pays, je suis moins à l’aise
- la langue des communiqués est ma langue natale, et en lisant Les Echos j’ai plus de chances d’entendre parler de Sabeton que d’un équivalent autrichien
- je connais bien les règles de cotation au fixing en France, ce qui me permet de profiter de l’illiquidité aux dépens de ceux qui croient savoir comment cela fonctionne
- courtage plus cher à l’étranger
- dividendes moins avantageux (retenue à la source)
- je connais certaines sociétés depuis 10 ans. Pourquoi irais-je sortir de ma zone d’expertise pour aller là où je suis novice ? Coca Cola doit-il aller fabriquer des pneus au nom de la "diversification produit" ?
- patriotisme économique (plutôt une conséquence qu’un choix délibéré, en fait)
- possibilité de communiquer avec les dirigeants de façon plus simple (emails, mais également visite des sites, connaissance des produits…)

Sur les marchés allemands, italiens, espagnols, néérlandais, quelles armes ai-je face aux équivalents-Nikki locaux ? Suis-je certain d’être mieux informé que la majorité des intervenants ?

Question diversification, à côté de cela, j’ai 20% de fonds indiciels Eurostoxx 600, 10% de MSCI ex-Europe, et 10% de MSCI Emerging Markets. Je pense que je peux me permettre du travail d’artisan sur mon marché de prédilection smile

Hors ligne

 

#162 20/10/2013 14h49 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   26 

Merci pour m’avoir fait connaitre l’action Novamex. J’aime bien le concept (bio et non testé sur les animaux), je l’ai mis sur ma watch list.

Hors ligne

 

#163 21/10/2013 09h07 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   

bonjour, pour les produits" l’arbre vert" : attention à l’efficacité du produit fini, je trouve leur pastilles lave-vaisselle et lessive peu efficace (et c’est peu dire) comparativement au non bio. Financièrement c’est peut-etre plus performant, sur ce marché à la mode, mais est-ce pérenne ?

Hors ligne

 

#164 21/10/2013 09h45 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   

Bonjour Nikki,

  Tout d’abord bravo pour votre portefeuille, j’apprécie tout particulièrement votre vision de l’investissement. J’avais pour ma part une question relative à cette phrase:
"je connais bien les règles de cotation au fixing en France, ce qui me permet de profiter de l’illiquidité aux dépens de ceux qui croient savoir comment cela fonctionne" que vous avez évoquez dans un précédent post.
  Je vous avoue que je n’ai pas encore compris l’avantage que l’on pouvait tirer de passer un ordre au fixing, certainement parce que j’en ignore les règles dans le détail. Pourriez-vous éventuellement expliquer comment vous arrivez à profiter de ces règles et de l’illiquidité de certaines actions?
  Cordialement,


Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. (Confucius)

Hors ligne

 

#165 21/10/2013 10h26 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Bonjour,

Merci pour votre commentaire !

Tout d’abord, je parle des valeurs peu traitées qui cotent au fixing simple (15h) ou double (11h30 - 16h30), pas de la procédure de fixing d’ouverture et de clôture des valeurs qui cotent au continu.

Pour l’instant, avoir trouvé, lu, compris et savoir appliquer les règles de passage d’ordres sur Euronext continue à donner parfois un (petit) avantage compétitif face aux autres intervenants.
Vous comprendrez bien que je ne vais pas me tirer une balle dans le pied, tout ce que je peux dire, c’est de fouiller, de trouver les textes, d’étudier… Il faut bien que les gens qui font ce travail de recherche soient récompensés smile Mais si vous ne passez quasiment jamais des valeurs au fixing, cela ne rémunérera pas le temps passé.

En revanche, je peux librement répondre à votre deuxième interrogation : on peut tout à fait profiter de l’illiquidité puisque cela offre davantage d’opportunités de voir le titre coter loin (à la hausse comme à la baisse) de la valeur que l’on estime raisonnable. Moins d’intervenants pour faire converger le cours vers "sa vraie valeur", c’est davantage d’opportunités pour l’investisseur qui, comme moi, pourrait vivre avec une cotation par trimestre de ses sociétés.

C’est aussi la raison pour laquelle je ne calcule pas de performance : c’est un peu vain. La performance des sociétés est plus intéressante que la variation du cours de bourse.

Hors ligne

 

#166 21/10/2013 12h07 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   

Merci pour votre réponse… J’imagine que vous n’allez pas donner toutes vos recettes qui vous font avoir un avantage… Mais qui ne tente rien n’a rien wink C’était plus par curiosité étant donné que je ne suis que très peu concerné par ce genre d’actions…si j’y suis plus un jour je ferais des recherche pour mieux comprendre tous ces mécanismes…
Bonne journée!


Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. (Confucius)

Hors ligne

 

#167 24/10/2013 20h20 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Confession : ces deux derniers jours, j’ai fait des ventes et des achats.
Deux lignes ont été vendues, pour deux autres. Pour beaucoup d’investisseurs, cela représente une activité habituelle, mais je suis plutôt habitué à passer un ordre par mois…

Pourquoi ? Au fond, parce que je m’ennuyais. Certes, je me suis trouvé de très bonnes raisons pour passer ces ordres : telle valeur qui avait atteint son potentiel, telle autre qui en a sous le coude, etc. Mais au final, ce ne sont que des gesticulations. Je ne crois pas vraiment en ces raisons.
J’ai payé le courtage et la fourchette (parfois élevée sur mon univers de titres) sans raison, pour m’occuper.

Je n’aime pas ce que j’ai fait et je tenais à le dire publiquement, histoire de ne plus recommencer smile Un petit écart de temps à autre n’est pas dramatique. Ce ne sont pas des valeurs hyperspéculatives-tickets de loto non plus, mais quand même…

Hors ligne

 

#168 24/10/2013 20h42 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   74 

Nikki a écrit :

Bonjour,

Tout d’abord, je parle des valeurs peu traitées qui cotent au fixing simple (15h) ou double (11h30 - 16h30), pas de la procédure de fixing d’ouverture et de clôture des valeurs qui cotent au continu.

Bonsoir Nikki,

Ce qui est bizarre quand on parle de fixing, comme par exemple le double (11h30 et 16h30), c’est que la cotation peut continuer de 11h30 à 12h00 et de 16h30 à 17h00, sur le même cours que celui du fixing tant qu’il y a des ordres d’achat et de vente à ce prix.
Par ailleurs, c’est vrai que certains spécialistes peuvent passer du temps à "manipuler" un carnet d’ordres lors de la minute qui précède le fixing.

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#169 24/10/2013 21h02 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Oui, il y a une période nommée ’trading at last’ qui permet de traiter 30 minutes après les fixings au cours du fixing, pourvu que l’on ait une contrepartie. Ce n’est pas bizarre, c’est une fonctionnalité Euronext mise en place il y a quelques années.

Malheureusement, de nombreux courtiers grand public font le service minimum et font passer les ordres envoyés après le fixing au prochain fixing (ou le lendemain, selon) au lieu de les faire passer sur le TAL.

Pour les valeurs au continu, il me semble qu’il y a 5 minutes de TAL après le fixing de clôture (et celui-là, Fortuneo permet de le traiter…).

Hors ligne

 

#170 25/10/2013 00h31 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   96 

Bonjour,

Félicitations pour votre portfeuille !

Delta Plus group : très belle valeur, d’ailleurs elle a un gros momentum ces derniers jours.

Malteries FCO belges : Également très belle valeur qui cote a peine sur ces capitaux propres je ne comprends toujours pas pourquoi (pas d’efficience ?)

Hors ligne

 

#171 25/10/2013 09h32 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   421 

Nikki, ca tourne un peu aux alcooliques anonymes ! Je passe des tas de petits ordres tous les jours et je ne me sens pas malade ! Je ne suis pas sur que ca soit productif mais ca m’occupe.
Sur les valeurs illiquides j’assure le spread avec des ordres en cascade de 50 euros à l’achat et à la vente dans le co (je fais l’animation gratuitement…).
Attention, sur boursedirect pour le TAL il faut choisir explicitement TAL dans le type d’ordre. Je me suis fait avoir au début, je choisissait au marché ou à la limite exacte et mon ordre ne passait pas, il était transmis au marché après la période de TAL…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#172 25/10/2013 15h12 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Je testerai avec Fortuneo, peut-être qu’il y a un nouveau type d’ordres qui apparaît pendant la période du TAL…
Edit : merci bifidus ! Fortuneo propose en effet un ordre "Au dernier cours", qui semble être du TAL (je n’ai pas pu tester en réel, mais je testerai à la prochaine occasion !).

Pour ce qui est des ordres ’en échelle’, c’est une autre philosophie smile De toutes façons, avec des frais fixes mini de 4€, ce n’est pas vraiment possible pour moi.

roudoudou : oui ! Les Malteries n’intéressent pas grand monde, le flottant est minime et les ordres difficiles à passer… Mais la rentabilité est énorme. Le jour où elle quittera la bourse, je serai triste…

Hors ligne

 

#173 25/10/2013 22h03 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   15 

Bonjour Nikki,

Nikki a écrit :

oui ! Les Malteries n’intéressent pas grand monde, le flottant est minime et les ordres difficiles à passer… Mais la rentabilité est énorme. Le jour où elle quittera la bourse, je serai triste…

Je ne sais pas si vous avez l’info (très discrète) mais le bénéfice et le dividende sont en forte baisse pour cette année: Source BALO

Dividende proposé pour décembre 2013: 5,45€ (contre 10€ l’année dernière).

Sinon, MFB intéresse quand même quelques personnes passionnées (comme vous, CPaulus, srv1… quelques-uns de mes amis et moi même bien entendu ^^).

Concernant la liquidité, j’ai également mis énormément de temps pour compléter cette ligne, je pense même que j’ai du faire un tiers des transactions certains mois !)

AMF: MFB représente une part importante de mon portefeuille (>10%). Je ne compte pas en acheter ni en vendre dans les prochaines 48 heures.

Dernière modification par alphapourtous (25/10/2013 22h04)

Hors ligne

 

#174 26/10/2013 10h59 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Bonjour alphapourtous,

Et félicitations pour votre site !
Je ne me fais pas de souci sur MALT, la volatilité des résultats est naturelle pour une valeur agricole, il y a eu de très bons exercices, il y en a des plus mauvais… Je ne regarde pas au-delà pour être franc (investisseur paresseux…)
Savez-vous où sont les comptes annuels (exercice clos le 30/06/13) ? Sur le site (mal fait et buggé), on ne trouve que le S1 arrêté au 31/12/2012.

Voici donc le résultat de ma frénésie de mouvements de la semaine.

Ventes de :
Sofragi : à une décote de 30%, sur un marché actions que j’estimais patiner. En général, j’achète Sofragi sous 30% de décote et je vends au-dessus.
CRCAM Atlantique Vendée : elle me semble avoir exprimé la majorité de son potentiel contrairement à d’autres caisses, et le programme de rachat de titres par la caisse s’est rari. Je le soupçonne d’être un facteur important de la hausse passée. Nous verrons bien…
Tracker MSCI World ex-Europe  : rééquilibrage (mon fonds PEE Europe a décidé d’investir un peu hors Europe : en consolidé, mon exposition a donc augmenté sur cette zone d’où rééquilibrage nécessaire).

Achats (compulsifs et pas forcément raisonnables) de :
Thermocompact : il y a eu OPA à 22,7€ en début d’année. C’est un trade un peu idiot : je gagne au maximum 1%, mais je peux perdre bien plus… Leur site est très mal fait, trouver de la communication est difficile.
Radiall : la boîte de P. Gattaz, patron du MEDEF. Il tente de faire sortir sa société de la cote (a même porté plainte contre Euronext pour avoir le droit de faire une OPR). Difficile à traiter (il faut se battre au fixing). Fourchette large : peut être utile pour des A/R. La seule boîte française avec un Piotro-score de 9 ! Très bonne génération de cash flows.
Guerbet : je l’avais dans le viseur depuis un moment, j’ai profité d’une séance de baisse pour entrer une ligne.
Orapi : renforcement de ligne existance sur une baisse (style "bifidus").

J’ai hésité avec Precia (je me dis depuis longtemps que je l’achèterai sur une forte baisse), mais l’activité ne me fait vraiment pas rêver…

Je suis assez content de ma nouvelle organisation pour suivre les cours en journée :
"Le bloomberg du pauvre"
= Feuille Google Spreadsheet avec les fonctions Google finance pour suivre mon univers de titres (15 min de retard mais bon, sur des valeurs illiquides ça va)
+ Bureau personnalité sur Boursorama avec les 2-3 premières lignes des carnets d’ordres d’une dizaine de valeurs juste avant le fixing.

Hors ligne

 

#175 26/10/2013 12h00 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   74 

Bonjour Nikki,

Malt:
Pour le résultat (social) et le dividende:
1305183
Pour le rapport annuel un peu de patience

Merci d’avoir indiqué vos achats et les raisons pour lesquelles vous avez acheté ces titres, cela va me donner un peu de travail.

A+

CPaulus

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech