Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 18/02/2013 12h52 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   421 

Mais GEA est dans une configuration graphique magnifique !

La grosse résistance des 79 a été passée sans encombre. La valeur n’est toujours pas chère et il y a un gros acheteur qui est obligé de manipuler le co pour éssayer de trouver un peu de papier.

Le risque de grosse chute est quasiment nul, la probabilité de forte hausse est très importante…

Je ne suis pas un fan d’analyse graphique et surtout je ne mélange pas analyse sur gosses capitalisation et indices et analyse sur small (le fait qu’on ne puisse pas shorter une valeur et qu’il n’y ait pas de produits dérivés change toute la psychologie du marché) mais il y a quand meme des petits trucs (surtout double top et sortie de canal) pour mettre toutes les billes de son côté.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#127 18/02/2013 13h03 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   16 

Justement aujourd`hui je lisais le Revenu au ce sujet,
eux, ils déconseillent les Ciments Français a l`achat ( les ventes ont recule de 2,5 pourcents ).
Il n` y a qu`en Asie que les ventes ont augmente.
Par contre, Lafarge est conseille.


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#128 07/03/2013 22h00 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Tiens, j’ai retrouvé mon portefeuille de septembre 2005 !
Dans un commentaire, je disais que la majorité des titres avaient été acquis en 2004 : j’étais déjà paresseux smile

Hors OPCVM, cela donnait donc :

DYNAFOND S.A. N   FR0000052920
EULER HERMES   FR0004254035
METAPHORA   FR0000076531
POUJOULAT ETABL   FR0000066441
COLAS   FR0000121634
GEOREX NOUVELLE   FR0000057945
CHEMINS DE FER   FR0000037871
MAROC TELECOM   MA0000011371
JET MULTIMEDIA   FR0000053456
DU PAREIL AU Mê   FR0000053647
CASINO ADP   FR0000121139
OXYMETAL LASER   FR0000063018
SABETON   FR0000060121
BOURSORAMA (EX   FR0000075228
MALTERIES FRANC   FR0000030074
MAROCAINE (COMP   FR0000030611

A vue de nez, je dirais qu’aucun titre n’a réalisé de performance remarquable…  Pas de "10-bagger" de Peter Lynch. Casino ADP doit être la meilleure performance : la plus grosse capi ! Quelle honte pour le stock picking.

Le CAC dividendes réinvestis a du faire 0 sur la période, je pense que la sélection de titres également (les performances positives comme l’OPA sur DPAM à +100% compensent celles des boîtes qui ont disparu comme Metaphora).

C’est intéressant. Il faut que je me mette en tête que le Buy&Hold de titres décotés, ca ne fonctionne pas vraiment.
Cela me renforce dans l’optique "une décote ne suffit pas, il faut de la croissance".

Hors ligne

 

#129 07/03/2013 22h18 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   

Sauf erreur de ma part, metaphora n’a pas disparu mais a été retirée de la côte. Donc échange de gré à gré seulement.

Par contre Oxymetal si malheureusement enfin les titres ne sont pas encore radiés des comptes titres ou PEA je crois mais la société a été liquidée je crois.

Le buy & hold me semble plus compliqué maintenant à part sur de solides sociétés en croissance constante mais elles sont souvent cher

Hors ligne

 

#130 09/03/2013 19h13 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

En effet, Metaphora a été retirée… De mémoire, c’était après un parcours peu glorieux… Je crois que la clé pour le buy&hold réussi est vraiment de rechercher des small caps de "croissance lente", si l’on catégorise l’univers en trois tiers :
- Croissance spéculative : biotech et compagnie
- Croissance lente : industrielles bien établies
- Aucune croissance : value traps que l’on achète que pour les actifs et pas pour les résultats.

Désormais je privilégie le deuxième tiers, alors que par le passé j’étais plus attiré par le troisième. Mais sans résultats pour "pousser" le cours, la convergence du cours à la vraie valeur peut attendre des décennies…

Pour la peine, un point portefeuille !

=== ACTIONS (70%) ===

40% Actions Européennes

22% Fonds Stoxx 600 de mon PEE. Pour l’abondement. C’est grosso modo indiciel, et c’est très bien.
1% Moneta Multi Caps. En AV, pour avoir un meilleur taux sur le fonds en Euros. Mais j’essaye de diminuer la part des fonds "actions européennes", puisque je peux faire le boulot moi-même. Donc, comme il me faut une proportion d’UC pour le taux bonus, je prends plutôt des fonds là où ils peuvent créent de la valeur mieux que moi (cf plus bas).
0,5% Fidelity Europe. En AV, pour avoir une prime chez ING.
Vendu en empochant la prime.

Smalls en direct (1 à 2% chacune).

- GEA vendu sur anticipation que la valeur restera une "belle endormie" et que la hausse n’est qu’une tempête dans un verre d’eau
- Thermador
- Touax
- des CRCAM : CIV, CRAV, CNF, CCN
- Le Public Système
- Sechilienne Sidec vendue car jugée à son prix.
- Malteries Franco Belges
- Ciments Français
- Groupe Guillin

Un petit pôle "holdings" :
- Burelle
- Siparex
- IDI
- Lebon
- Sofragi : nouvelle entrée ! Raison : décote historique sur l’ANR. Ca finira bien par se resserrer et de toutes façons, j’ai besoin d’un certain pourcentage d’actions, alors bon, c’est pas plus idiot qu’autre chose.

Commentaires :
J’ai raté le div exceptionnel de Salvepar par "radinerie", je savais qu’une annonce arriverait mais j’étais trop difficile sur le prix.

Actions à venir :
Continuer les versements PEE pour maximiser l’abondement.
Trouver quand sortir de Burelle : le couple POM/BUR se comporte comme une valeur internet des années 2000, à coups de +5% chaque jour ! Alors que la fabrication de pare-chocs et de bacs à déchets, bon… Le mois dernier j’avais quand même indiqué que BUR avait selon moi la plus grosse décote d’Euronext big_smile et que c’est toujours le cas !

10% Immobilier

- 4% Tracker Amundi ETF Real Estate Reit EIEF (C8R) : éligible PEA
- 3% Foncière Lyonnaise
- 2% Foncière des Régions
- 1% Paref

Vendu un peu de Paref sur une opportunité de carnet d’ordres pour remettre sur le tracker. Eventuellement, je reviendrai sur Paref.

10% Actions hors Europe

- 10% Tracker Amundi ETF Wld X EMU

A venir : éventuellement trouver des fonds en remplacement. Mais sur la zone "Monde" ou sur des sous-zones, c’est difficile.

10% Actions émergentes

- 6% Trackers MSCI Emerging Markets (Lyxor et Amundi)
- 4% Carmignac Emerging Discovery (bonus sur AV + petit biais "hors indice")

J’ai rajouté sur Carmignac Emerging Disco, qui est plutôt orienté "small caps".
Je regarde aussi HMG Globetrotter.

Les trackers MSCI Emerging Markets, qui sont tous sur les mêmes valeurs, peuvent causer une surévaluation mécanique des grosses capi de ces zones géographiques. Samsung, China Mobile et Gazprom, ce n’est plus vraiment "Emergent" de nos jours !

En général, je pense que les indices sont durs à battre, mais sur cette zone, je pense qu’un fonds peut tirer leur épingle du jeu, parce que les indices représentent des zones très hétérogènes et ont des contraintes fortes de liquidité. Pour l’instant, je reprends des OPCVM.

=== OBLIGATIONS (30%) ===

15% Fonds en euros

4 assureurs : Generali, Spirica (Crédit Agricole), La Mondiale, ACMN Vie.
Je compte désormais le Livret A dans cette poche. Le LDD me sert pour l’épargne de sécurité.

Aucun changement.

15% High Yield

- 12% Allianz Euro High Yield
- 2% CLN Air France 7,05% 2016 (en AV)
- 1% HSBC GIF Euro High Yield Vendu après étude de divers fonds
- 1% R Euro Credit

Là j’ai bossé ! J’ai fait une étude comparative des fonds HY qui me sont facilement disponibles (que ce soit en compte titres Fortuneo, Bourso ou en A-V), il en ressorts (en gros résumé) que :

- Allianz Euro HY : HY modéré (67% BB) bien mais troujours très frileux sur les bancaires (et qui s’est fait avoir sur SNS malgré cela !). 0,96% de FG, correct. Il reste mon standard sur la classe d’actifs mais j’aimerais parfois prendre davantage de risques (NB : c’est tout de même un fonds capable de perdre 50% lors d’une crise du crédit ! mais la faible part de banques me gène)

- R Euro Crédit : fonds IG, pas HY (64% BBB), mais qui utilise ses 10% autorisés de HY pour aller chercher du Tier1 bancaire. J’aime l’idée. 0,71% de FG, c’est correct. Petit fonds (170M), donc maniable qui peut aller chercher des petites émissions. Rendement attendu inférieur à un fonds High Yield et plus grande sensibilité au taux (le crédit corporate ne se resserre pas autant que le HY lorsque le marché reprend du risque). A double tranchant : en période de crise, il se comportera presque comme des obligs "sûres" et bénéficiera du flight to quality. En période de hausse des taux, les coupons ne suffiront pas à compenser la baisse de valeur.

- HSBC GIF Euro HY : 1,1% HT de FG, c’est cher ! Je n’ai pas trop compris la stratégie, ca m’a l’air d’être de l’indiciel "prudent", avec une 10% de titres AA ou de cash pour réduire la volatilité. Perso, quand je veux du HY, je veux 100% de HY !  Avec les frais trop chers, c’est élimination directe selon mes critères.

- Petercam L Bonds Higher Yield B : du vrai HY ! (35% B)  80% zone euro et 20% ailleurs (Rouble, US, Mexique, Brésil, Ghana, Nigeria, Turquie, Suisse, UK). Intéressant mais frais un peu chers (0,90% mais dernier TER 1,1%) et reporting un peu succint à mon goût.

- Amundi Oblig Emergentes I : Amundi est assez bon sur les obligs, et pourquoi pas profiter de l’opportunité d’acheter une part I ? Mais 0,70% + 20% de la surperf sur l’indice, je trouve cela un peu mesquin… C’est du HY "modéré" (60% BB) et une plus forte volatilité historique que les autres fonds.

J’ai regardé aussi le tracker YIEL, mais il est ex-financières. Chose amusante : il se comporte un peu comme R Euro Crédit, j’ai trouvé que c’était un bon points pour ce fonds : arriver à répliquer un comportement HY avec des titres majoritairement investment grade.

Donc au final, je retiens (par risque croissant)
- R Euro Crédit pour le Investment Grade / Crossover
- Allianz Euro High Yield pour le HY modéré
- Petercam L Bonds High Yield pour le HY explosif qui peut partir rapidement dans un sens ou l’autre.

Reste à trouver une stratégie d’allocation d’actifs entre ces trois smile

NB : historiquement, ces fonds ont tous perdu 50% en quelques mois et mis 5 ans à s’en remettre. C’est une classe d’actifs risquée, ne vous fiez pas à l’historique sur 5 ans : c’est les 5 ans de remise sur pieds avant la prochaine crise smile

Si ce message vous a intéressé, n’hésitez pas à vous abonner à la discussion (liens en bas à gauche) pour recevoir par mail les mises à jour de la file !

Hors ligne

 

#131 09/03/2013 21h32 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   74 

Nikki a écrit :

Tiens, j’ai retrouvé mon portefeuille de septembre 2005 !
Dans un commentaire, je disais que la majorité des titres avaient été acquis en 2004 : j’étais déjà paresseux smile

Hors OPCVM, cela donnait donc :

CHEMINS DE FER   FR0000037871
MALTERIES FRANC   FR0000030074

A vue de nez, je dirais qu’aucun titre n’a réalisé de performance remarquable…  Pas de "10-bagger" de Peter Lynch.

Bonjour Nikki,

Je suis surpris de vos commentaires et je vais prendre, par exemple, 2 titres de votre liste:
1/ A quel cours était MLCFD début 2005 et à quel cours est le titre aujourd’hui. Combien avez vous touché de dividendes. Il y a eu par exemple la distribution d’un dividende de 100 euros.
2/ A quel cours était MALT début 2005 et à quel cours est le titre au jour d’aujourd’hui ??? Merci d’ajouter les dividendes et de me donner la performance.

Merci d’avance

CPaulus

Hors ligne

 

#132 09/03/2013 21h46 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Bonjour CPaulus,

Pour que les choses soient claires : ce que j’ai retrouvé, c’est la liste des titres que je possédais à l’époque… je n’ai pas retrouvé un compte-titres oublié ! Chaque ligne du portefeuille présenté a été vendue à un moment ou à un autre… Pour courir après d’autres rêves, sans doute.

Comme vous me proposez, revisitons les performances de certains titres avec les dividendes :

MLCFD : mettons, 280 EUR en 2005. 530 EUR aujourd’hui + 215 EUR de dividendes = 745 EUR. Un quasi triplement !

MALT : à vue de nez, 120 EUR en 2005. 187 aujourd’hui + 16 EUR de dividendes = 203 EUR, un quasi doublement !

Merci beaucoup pour votre intervention, qui rappelle les vertus des dividendes et du long terme. Faire les bons choix et les conserver longtemps… Humilité…

Hors ligne

 

#133 10/03/2013 00h41 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   

Très très très sympa Nikki le partage de votre recherche sur les fonds HY (et les avertissements qui vont avec …). Merci !

Fort proche de mes préoccupations en tout cas. Ma (plus que modeste) petite recherche perso m’a amené exactement aux mêmes fonds ! …

Peut-être avez-vous déjà lu le rapport de recherche (qualitative) de Morningstar sur le fonds de Petercam, classé  "Neutral", c’est assez intéressant. Ils sont un peu mitigés…

Comme vous le soulignez, cette classe d’actifs est plus risquée que ce que croient certains, et quand on se prend un moins 50 % (heureusement pour ce qui me concerne sur une petite somme…) parce qu’on ne le savait pas, ça peut faire mal !

Si je vous comprends bien, vous vous attendez à une "crise" sur ces fonds. Moi aussi d’ailleurs… Mais vous, vous savez, j’imagine, distinguer les signaux, et vous mettre à l’abri !

Dernière modification par Desrives (10/03/2013 00h42)

Hors ligne

 

#134 10/03/2013 10h10 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Bonjour Desrives,

Je viens de lire la note de Morningstar, que je n’avais pas repérée. Je vois que nous sommes d’accord sur Petercam.
Du coup, je suis allé voir la note de HSBC Euro High Yield. Elle mentionne un point que je n’avais pas repéré : je pensais que la grosse allocation en BBB était un excès de prudence du gérant que j’imaginais réticent à trop descendre en qualité. Il s’agit en fait surtout de subordonnées bancaires, un "pari sectoriel" du gérant. Cela relativie un peu mon appréciation, mais pas assez pour me faire investir.

Concernant le market timing, si vous suivez mon approche, vous savez que je garde en permanence 15% de HY, afin justement d’éviter de faire du market timing et de croire que je serai capable de prévoir un retournement sur la classe d’actifs. Je ne cherche donc pas à repérer des signaux pour me mettre à l’abri au bon moment : je reste en permanence exposé.

Cependant, avec 3 fonds de risque différent, il est tout à fait possible de mitiger son risque en fixant des règles du genre :
- tout nouvel investissement se fait sur le fonds ayant le moins bien performé les 12 derniers mois (ainsi, après une hausse du marché, on va sur le fonds le plus "prudent", et après une baisse, on va sur le plus "agressif").
- tout désinvestissement se fait sur le fonds ayant le mieux performé sur les 12 derniers mois (mêmes conséquences).

Le prérequis est d’avoir un ensemble de fonds correct au départ et avec des approches différentes si possible (ex : Investment Grade / HY tendance Crossover / HY tendance Junk), sinon on se retrouve à rajouter sans cesse sur de la daubasse permanente.

Cela n’empêchera pas de subir la chute de 50% qui viendra bien un jour ou l’autre, mais permettra de l’aborder avec assez de confiance pour rajouter régulièrement sur les fonds qui baissent afin de profiter du rebond qui viendra forcément après.

Hors ligne

 

#135 10/03/2013 14h18 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   

Oui je crois avoir vu en effet que fonds de HSBC était mieux considéré…

Arghh incroyable j’ai eu l’idée récemment en effet de conserver en permanence une certaine partie en HY, ou plutôt d’initier un versement programmé, en acceptant la volatilité comme sur  les fonds actions (mais le moins 50 % déjà subi m’a fait hésiter…

Maintenant que je vois que même vous ne vous sentez pas d’être vraiment capable de repérer et utiliser les signaux de manière productive à long terme, je suis définitivement convaincu qu’il faut trouver un moyen d’accepter la volatilité…  ;-o))

D’accord aussi pour la modulation sur 3 types de fonds obligs.

Me reste plus qu’à aller apprendre ce qu’est crossover lol.

Encore merci en tout cas.

Hors ligne

 

#136 10/03/2013 14h29 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

IG : investment grade : les obligations notées de AAA jusqu’à BBB-
HY : high yield : les obligations notées BB+ ou moins bon

Crossover : les titres un peu entre les deux (par exemple, Moody’s note BBB- et S&P BB+). Ces titres se traitent parfois avec une décote car des sociétés de gestions ou institutions ont pour règle de ne pas aller dans le HY en regardant la pire notation. De même, les gérants IG évitent souvent les BBB- car ils seront obligés de vendre dès la première dégradation.
Cette préférence "technique" créé des décotes, parfois injustifiées au regard des caractéristiques des sociétés : l’écart de rendement entre du BBB- et du BB+ est plus important qu’entre BBB et BBB- par exemple.

Puisqu’on est dans le jargon, on parle de "Fallen Angel" lorsqu’une émission était notée IG et qu’elle est passée HY au cours de sa vie, et "Rising Star" lorsque c’est l’inverse. Le crossover, c’est un peu le purgatoire : un pied en enfer, un pied au paradis smile

Hors ligne

 

#137 10/03/2013 15h14 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   

Merci, très intéressant ! ! !

Dans le même genre que R Euro Crédit je pense, mais en un peu moins performant sur les perfs passées, j’avais répéré aussi, sur Symphonis Vie sur lequel vous n’êtes pas, Axa WF Credit Plus. Mais je "préfère" le premier.

Et surtout aussi l’introduction chez le même assureur, mais sans doute chez d’autres aussi, de Allianz US HY - qui n’a guère d’historique. Je ne sais pas du tout s’il y a quelq’intérêt - ou plutôt du danger lol -à disposer d’un tel fonds. Je suppose que comme pour les actions, la côte est là-bas plus profonde. Mais ce qu’il en est de la décorrélation possible sur les taux d’intérêts, je ne crois pas trop…

Hors ligne

 

#138 18/03/2013 16h14 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   90 

Nikki
+ 1

Merci c’est trés enrichissant de profiter de vos explications


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#139 13/04/2013 10h06 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Allez, ca fait presque un mois…

=== ACTIONS (70%) ===

40% Actions Européennes


En délégué :
22% Fonds Stoxx 600 de mon PEE. RAS
1% Moneta Multi Caps.

En direct (1 à 2% par ligne)

Banques : CRCAM uniquement :
- CIV
- CRAV
- CNF
- CCN
-> ajout de CAT31

Je vais désormais privilégier les caisses qui ont un programme de rachat de leurs certificats.
Conscient que je suis à risque sur le groupe CASA, notamment sur l’architecture CASA/Boetie/Caisses que je ne maîtrise pas trop, je vais me limiter à 5 lignes en portefeuille.

Industrielles/Services :
- Thermador
- Touax
- Le Public Système
- Malteries Franco Belges
- Ciments Français
- Groupe Guillin
- Sechilienne Sidec : de retour après une baisse sur bons résultats mais décevants pour ce qui est des perspectives . Je comptais en reprendre de toutes façons (cf. mon reporting du mois précédent)
- Tessi : de retour sur cette valeur que je connais depuis longtemps, et pour laquelle je suis toujours à l’affût.

Un petit pôle "holdings" :
- Burelle - vendue comme indiqué le mois précédent. Je la reprendrai si elle s’endort à nouveau.
- Siparex
- IDI
- Lebon
- Sofragi

Actions à venir :
- Continuer les versements PEE pour maximiser l’abondement.
- Participer à OPA de Siparex sur ses propres titres, réinvestir le produit ailleurs (trouver où).
- Rester à l’affût sur les valeurs que j’ai vendues les mois précédent car emportées par un peu de spéculation, et qui retrouveront sûrement leurs niveaux raisonnables (type GEA, Burelle).

10% Immobilier

- 5% Tracker Amundi ETF Real Estate Reit EIEF (C8R) : éligible PEA
- 3% Foncière Lyonnaise
- 2% Foncière des Régions
- 1% Paref Totalement cédée car manque de perspectives et pour éviter de toucher un coupon taxé à 45%. Dommage, il y a eu un petit coup de hausse spéculative sans trop de fondement juste après ma vente wink Si j’ai pu faire des heureux…

Après étude de l’univers, pour une classe d’actifs telle que l’immobilier, je considère qu’il est difficile en net (de frais)-net (de fiscalité) de battre ce tracker en PEA.

10% Actions hors Europe

- 10% Tracker Amundi ETF Wld X EMU

A venir : éventuellement trouver des fonds en remplacement. Mais sur la zone "Monde" ou sur des sous-zones, c’est difficile de trouver des produits corrects.

10% Actions émergentes

- 5% Trackers MSCI Emerging Markets (Lyxor et Amundi)
- 5% Carmignac Emerging Discovery (bonus sur AV + petit biais "hors indice")

A faire : chercher des alternatives aux tracker sur cette zone, plus performantes en terme de gestion, y compris après fiscalité (les trackers sont éligibles PEA, les alternatives subiront sûrement une couche de frais en AV)

=== OBLIGATIONS (30%) ===

15% Fonds en euros

4 assureurs : Generali, Spirica (Crédit Agricole), La Mondiale, ACMN Vie.

Aucun changement.

15% High Yield

- 13% Allianz Euro High Yield
- 1% R Euro Credit
- 2% CLN Air France 7,05% 2016 (en AV) - je me tâte pour sortir de CLN opaque, mais il conserve tout de même un rendement actuariel net de 4,5% pendant 3 ans (frais d’AV inclus, hors fisca). Cohérent avec l’univers HY mais pour du mono-signature, c’est un peu risqué.

Pas de changement.

A faire : répartir les pondérations de façon plus équilibrée entre les OPCVM. Mais comme je suis en forte plus-value sur Allianz, je préfère le faire au moment de rebalancement ou d’investissement de nouveaux capitaux.

Remarques :

- ACMN Vie a annoncé cesser d’animer leur filière de distribution Internet. Conséquence : mon contrat Linxea Evolution aura sans doute à l’avenir peu de nouveaux fonds et un fonds en euros mollasson. J’ai assez peu dessus, cela me préoccupe légèrement seulement. C’est dommage… Linxea essaye de faire transférer le contrat (collectif) chez un autre assureur, trois acquéreurs étaient intéressés mais ACMN a refusé.

- Plus qu’un titre à sortir du compte-titres pour le racheter dans le PEA, et 2013 sera une année sans revenu déclarable : 0 dividende, 0 intérêt et 0 plus-value grâce aux moins-values reportables des années précédentes, matérialisées notamment lors de transferts du compte-titres vers le PEA wink

- En juin, mon contrat d’AV Altaprofits aura 8 ans : je pourrai m’en servir de super-livret défiscalisé !

- L’ensemble du portefeuille est en pilote automatique. Je passe de moins en moins de temps à m’en occuper.

Hors ligne

 

#140 13/04/2013 12h43 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   

Bonjour Nikki

Merci pour votre suivi.

Petite question un peu hors sujet, comment avez vous obtenu l’information sur le choix d’ACMN Vie de ne plus privilégier la distribution via Internet ?
(Je n’ai pas trouvé de communiqué sur leur site, ce n’est probablement pas non plus le type d’information qu’il souhaite mettre en avant)

Ce choix me semble un peu à contre courant, souhaite t’il se recentrer sur les réseaux bancaires ou les CGPI ?


La gestion de mon patrimoine financier en "Bon Père de Famille"
http://www.mon-patrimoine-financier.fr.nf/

Hors ligne

 

#141 13/04/2013 12h46 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

C’était l’objet d’une communiqué de Linxea à ses clients (sur le forum privé).
Ce n’est pas que Linxea, ACMN va délaisser tous les contrats internet.

Hors ligne

 

#142 13/04/2013 19h15 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   193 

Comme toujours Nikki merci pour vos compte-rendu détaillés et passionnants (je respecte la charte du forum avec le vouvoiement wink )

Une question concernant le tracker Amundi pourquoi pas le Lyxor MSCI Europe Real Estate ? Ils réalisent à peu près la même fonction, donc, pour une fois les "ratios de spéculateurs" peuvent servir et, vu rapidement, les béta, alpha, ratio de Sharpe sont tous meilleurs pour le Lyxor suscité ? Avez-vous eu raison pour avoir choisi l’Amundi ?


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#143 13/04/2013 19h34 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Je vais étudier le Lyxor, merci beaucoup.

Je comptais justement, à la manière de ce que j’ai fait pour le HY, faire une nouvelle petite étude sur les fonds/trackers du secteur immobilier smile

Hors ligne

 

#144 14/04/2013 15h21 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   74 

Nikki a écrit :

- Plus qu’un titre à sortir du compte-titres pour le racheter dans le PEA, et 2013 sera une année sans revenu déclarable : 0 dividende, 0 intérêt et 0 plus-value grâce aux moins-values reportables des années précédentes, matérialisées notamment lors de transferts du compte-titres vers le PEA wink

Bonjour Nikki,

1/ Vous avez raison. On savait que Bercy n’aimait pas les actionnaires, mais la taxation des dividendes des SIIC hors PEA, pour les petits porteurs, c’est pour moi (c’est juste un avis personnel), du délire fiscal par rapport à des particuliers, qui investissent dans des unités de compte, hors zone euro,  en assurance vie.
Avez-vous réussi à garder vos Foncière des régions et Foncière Lyonnaise dans vos PEA ?

2/ Pouvez vous m’en dire un peu plus sur Public Système, pas sur les fondamentaux, mais plutôt comment vous voyez la suite de l’Histoire (prévisions, ..), en fait tout ce que les chiffres actuels ne disent pas.

Merci d’avance.

CPaulus

Hors ligne

 

#145 15/04/2013 10h24 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Bonjour CPaulus,

Comme vous l’avez pressenti, Foncière des Régions et Foncière Lyonnaise sont restées en PEA car elles y étaient avant l’interdiction.
Aujourd’hui, je les garde principalement à cause de cet avantage, je ne les cèderai seulement en cas de surévaluation flagrante ou de sortie de la cote.

Concernant Le Public Système, je connaissais la valeur de nom quelques années mais c’est la société de gestion Indépendance et Expansion qui me l’ai fait étudier plus en détail.

Pour être honnête, je ne fais pas d’analyse très poussée des titres que j’ai en portefeuille car :
- cela m’intéresse assez peu
- je me contenterais volontiers d’un indice "micro caps" s’il existait
- avec une vingtaine de titres, je pense faire peu ou prou la même chose qu’un indice "micro caps" : le temps passé à étudier un titre est mal rémunéré.

En effet, la moitié de ma part "Actions européennes" étant structurellement investie sur de l’indiciel/grosses capi, j’ai choisi de contrebalancer avec des microcaps "value".

Néanmoins, j’ai tout de même quelques critères de sélection : la société doit être rentable, en croissance, et avec une valeur d’entreprise peu élevée par rapport à la capitalisation. Public Système répond à ces critères, et comme je ne suis pas encore sur ce secteur, je ne suis pas vraiment difficile smile

Hors ligne

 

#146 25/04/2013 11h03 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Réponse à PoliticalAnimal sur les trackers immobiliers…

Voici un comparatif sommaire :

Indices suivis

- le Lyxor (FR0010833558, mnémo : MEH) suit l’indice  FTSE EPRA/NAREIT Developed Europe, calculé par Footsie (société britannique qui calcule notamment l’indice phrare de la bourse anglaise).  Avant mars 2012, il suivait l’indice MSCI Europe Real Estate.

Page de référence :
http://www.lyxoretf.fr/homefr/products/ … X-EUREALA/

- le Amundi (FR0010791160, mnémo : C8R) suit l’indice  Euronext IEIF REIT Europe, développé par Euronext en collaboration avec ieif (voir ieif.fr).

Page de référence :
http://www.ieif-indices.com/europe/reit … php?europa

Les deux indices sont dividendes nets réinvestis. Les deux trackers capitalisent les revenus (si tant est que l’on peut parler de revenus, puisqu’ils encaissent en réalité les dividendes des titres swappés).

Je n’ai pas les règles de chaque indice, mais au vu des portefeuilles, l’indice suivi par Lyxor est plus diversifié (source : rapport mensuel pour Lyxor, IEIF pour Amundi) :

Par pays :
Lyxor : 36% GB + 38% FR/BE/NL + 8% Suisse +7% Suède + 11% divers (Allemagne, Finlande, Autriche, Italie, Norvège, Italie)
Amundi : 50% GB + 48% FR/BE/NL + 1% Italie + 1% Allemagne

Pas de miracle, cela se ressent sur la concentration :
Top10 chez Lyxor : 49% du portefeuille
Top10 chez Amundi : 70% du portefeuille

et le nombre de lignes :
Lyxor : 54 lignes
Amundi : 32 lignes

Mode de gestion

Les deux sont synthétiques, condition pour être éligible au PEA sur cette classe d’actifs.
Lyxor swappe avec SG, Amundi avec la BNP.
Lyxor étant une filiale SG, et Amundi une filiale conjointe SG-CA, j’apprécie le choix de BNP. Lyxor a sans doute fait un appel d’offre, mais il peut également y avoir conflit d’intérêt.

En fouillant les docs, j’ai la réponse :

Rapport d’activité du tracker Lyxor a écrit :

Conformément au prospectus de l’OPCVM, sur proposition du conseiller en investissement,
le gérant a traité des instruments financiers à terme directement avec la Société Générale, sans procéder à une mise en concurrence entre plusieurs contreparties.

Au niveau des frais : avantage Amundi : 0,35% contre 0,40%

Tracking error

Les DICI respectifs indiquent les sous-performances suivantes :
Amundi : -0,2% en 2010, -0,3% en 2011, -0,5% en 2012.
Lyxor : -0,3% en 2011, -0,5% en 2012.

Ex aequo.

A noter que je n’ai pas regardé la performance historique des indices. En effet, les fonds étant indiciels, cela a peu de sens et il n’y a pas de gérant à juger. Faudrait-il choisir l’indice qui a le plus monté ou qui a le moins monté ? Je n’en sais rien…
L’impact devises doit également jouer de façon importante.

Aspects divers

Lyxor et légèrement plus liquide, mais a un encours de 8 M€ contre 24M€ pour Amundi.
Le risque des ETFs à faible encours est la fermeture pure et simple du fonds, car non rentable pour l’émetteur.

Les teneurs de marché de Lyxor sont des vautours (bid ask habituel 0,55%) face à ceux d’Amundi (0,28%).

Ma conclusion ?

Désormais, je privilégierai le tracker Lyxor. Malgré des frais plus importants et un possible conflit d’intérêt sur le swap, la diversification de l’indice suivi correspond mieux à mon objectif.
Cependant, l’effet latence du portefeuille fera que je serai toujours majoritairement sur le tracker Amundi, mais les nouvelles lignes seront Lyxor.

Merci à PoliticalAnimal de m’avoir mis sur la voie pour faire ce comparatif.
Je n’ai pas abordé la question d’un OPCVM en assurance-vie, cela sera peut-être pour une prochaine fois.

N’hésitez pas à commenter ou réagir.

Hors ligne

 

#147 03/08/2013 12h07 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   231 

Une mise à jour ?
Pour un rappel de la stratégie, voyez les messages précédents.
En résumé :
- allocation d’actifs fixe avec rebalancements lorsque le portefeuille s’écarte trop de la cible
- majoritairement indicielle, avec des choix en direct uniquement en small caps françaises.

=== ACTIONS (70%) ===

40% Actions Européennes


En délégué :
22% Fonds Stoxx 600 de mon PEE. RAS
1% Moneta Multi Caps => Remplacé par Moneta Long Short, plus petit et plus maniable je pense. Un écart par rapport à ma stratégie indicielle puisque le beta du fonds est flexible (longs, shorts, pair trades).

En direct (1 à 2% par ligne)

Banques : CRCAM uniquement :
- CIV Vente : avec la hausse récente, il fallait bien vendre des actions européennes
- CRAV
- CNF
- CCN
- CAT31

Industrielles/Services :
- Thermador, société isèroise qui distribue du matériel de robinetterie et des pompes
- Touax, qui vend, loue des containers, barges, bâtiments préfabriqués. Je n’aime pas trop leur travail sur la structure du capital (émission récente d’hybrides subordonnées). Je connais bien ce genre d’opéraitons dans le monde bancaire (financement du Tier1) et j’ai toujours été perplexe quant à l’intérêt pour une entreprise industrielle. Certes, toutes les utilities le font, mais est-ce une raison pour faire pareil ? N’y a-t-il pas un côté "fierté" de faire des opérations complexes ? Peut-être que Touax sortira du portefeuille.
- Le Public Système vente : j’ai du mal à voir comment ce business peut croître et je préfère les boîtes industrielles : trop d’intangible, j’ai l’impression que le seul actif c’est le carnet d’adresse des dirigeants.
- Malteries Franco Belges, société champenoise qui fabrique du malt
- Ciments Français vente : je ne vois plus l’intérêt d’être un minoritaire à la merci d’un actionnaire majoritaire.
- Groupe Guillin, société franc-comtoise qui fabrique des emballages alimentaires
- Sechilienne Sidec, qu’il faut désormais appeler Albioma

Quelques nouveautés :
- Orapi, société du Rhône-Alpes qui fabrique des produits d’hygiène professionnelle
- Delta Plus, société provençale qui fabrique des équipements de protection (gants, casques, combinaisons, etc.)

deux petites boîtes françaises industrielles comme je les aime, pas trop chères, rentables, avec de la croissance.

Un petit pôle "holdings" :
- Siparex
- IDI
- Lebon
- Sofragi

Actions à venir :

- Continuer les versements PEE pour maximiser l’abondement.

- Renforcer les holdings dès que la décote est trop importante (je pense à Siparex qui sera liquidée fin 2014).

- Avoir en stock des idées de small caps françaises comme je les aime "au cas où".
Puisque les small caps sont le seul endroit du portefeuille où j’investis en direct, j’en profite pour investir dans le tissu industriel français. Je cherche aussi des valeurs "vertes" ou avec un penchant écologique.
Certes, c’est un peu affectif mais pour des lignes à 1% qui représentent au total 10-15% de mon portefeuille, je peux me le permettre.

10% Immobilier

- 5% Tracker Amundi ETF Real Estate Reit EIEF (C8R) : éligible PEA
- 3% Foncière Lyonnaise
- 2% Foncière des Régions

RAS. Si les deux dernières n’étaient pas sur PEA, j’aurais tout vendu pour aller sur le tracker.

10% Actions hors Europe

- 10% Tracker Amundi ETF Wld X EMU

A venir : éventuellement trouver des fonds en remplacement. Mais sur la zone "Monde" ou sur des sous-zones, c’est difficile de trouver des produits corrects. Je n’ai pas avancé là-dessus. Ce tracker me semble imbattable et totalement adapté à mon objectif (complémentaire des positions en euro).

10% Actions émergentes

- 5% Trackers MSCI Emerging Markets (Lyxor et Amundi)
- 5% Carmignac Emerging Discovery (biais "hors indice")

Je cherche encore des fonds sur ce segment. Le MSCI EM (indice des trackers) est grosso modo "Samsung + Banques + Pétrole", je préférerais du stock picking histoire d’être moins dépendant des flux de capitaux et plus proche des fondamentaux. Mais c’est accessoire, la répartition actuelle reste adaptée à mon objectif de portefeuille.

=== OBLIGATIONS (30%) ===

15% Fonds en euros


4 assureurs : Generali, Spirica (Crédit Agricole), La Mondiale, ACMN Vie.

Aucun changement.

15% High Yield

- 11% Allianz Euro High Yield : fonds que je réduis petit à petit maintenant que j’en trouve d’autres…
- 1% R Euro Credit
- 2% CLN Air France 7,05% 2016 (en AV) - Cédé : CLN opaque et mono-signature à frais de structure importants.
- 2% Tikehau Credit Plus : je vous ai déjà dit que j’aimais bien cette société de gestion ? Fonds HY, notation moyenne B+. Attention, les reportings sont un peu trompeurs (ils cachent la période où le fonds a perdu 50% en quelques mois)
- 1% Sparinvest HY : encore un fonds plutôt risqué (B/CCC).

L’objectif du précédent rapport était de trouver de nouveaux fonds, c’est fait smile

Remarques :

- L’objectif d’une année à 0 impôt est toujours tenu : aucun dividende ni intérêt n’a été touché sur le compte-titres.
Encore 1000 € de PV à réaliser et mes moins-values reportables seront épuisées, je passerai alors l’intégralité des fonds du CTO vers un PEA ou une AV. Le compte-titres faisant plus de 50k€, cela peut venir vite smile
Ensuite, mes déclarations fiscales seront bien plus simples : rien à déclarer ! C’est mon choc de simplification à moi.

- Mon contrat d’AV le plus ancien a fêté ses 8 ans big_smile

- L’ensemble du portefeuille est quasiment en pilote automatique. Je passe de moins en moins de temps à m’en occuper et c’est très bien comme cela. Les décisions sont automatiques pour peu qu’on ait les bons supports et les bons instruments : le market timing n’existe plus.

Hors ligne

 

#148 13/08/2013 14h53 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   48 

Bonjour Nikki, toujours ravi de lire ton suivi. Je partage quelques éléments en rapport avec ta file que j’ai découverts dernièrement :
- Les fonds Axa 7-10 (Linxea Spirit) et Aviva Oblig International (Linxea Vie) sont légers en frais et assez solides (maturités moyennes) en ces périodes mouvementées.
- De même pour l’immobilier j’ai arbitré de AXA WF FRM GB R/E SC A CAP (Immo Monde) vers Aviva Valeurs Immobilières (Europe uniquement) toujours pour les frais très légers.
- En Immobilier monde je me suis rabattu sur ThinkCapital REIT ETF (ISIN:TRET) qui regroupe 25 foncières quasiment en Equal Weight (physique et 0,25% de frais)
Cela sort de l’objectif Zéro impôts qui est très tentant mais entre 0,25% de frais + IRPP ou 2,45% de frais j’ai fait mon choix.
- Enfin j’ai la quasi totalité de ma part Oblig en ETFs, qui me sert en fait à rémunérer mes liquidités sur CTO. Par contre pour du long terme je crois que cette fois l’équation est à l’avantage de l’AV.
- J’ai aussi un petit penchant pour les sociétés "vertes" et industrielles. J’ai eu du Sechilienne en 2012, en France je ne connais guère que Velcan Energy. Par contre j’ai une assez grosse position sur 2 Mids-Caps UK (donc PEA) : Kingspan et Dialight. Particularité des produits de ces 2 sociétés, le retour sur investissement est autour des 2ans, juste hallucinant.
Sinon à échelle plus Macro je possède les UC BGF New Energy + Parvest Environmental et les ETFs GEX, PBD, PBW, IH2O.
As-tu une file sur tes UCs Linxea ?
Au plaisir cher Nikki

Dernière modification par aerts (13/08/2013 16h34)


"Most of this is common sense " T. Gayner | "If you sell, I'll buy" R. Kinder

Hors ligne

 

#149 13/08/2013 16h17 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   14 

Bonjour aerts,

aerts a écrit :

- Enfin j’ai la quasi totalité de ma part Oblig en ETFs, qui me sert en fait à rémunérer mes liquidités sur CTO.

Pourriez-vous indiquer quels ETFs vous utilisez pour placer la trésorerie?

J’ai du mal en trouver qui ne soient pas trop volatils à court terme.
Merci

Hors ligne

 

#150 13/08/2013 16h35 → Portefeuille d'actions et obligations de Nikki

Membre
Réputation :   48 

Bonjour rendev, que pensez-vous de : TCBT, IBGS, SE15 ?


"Most of this is common sense " T. Gayner | "If you sell, I'll buy" R. Kinder

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech