Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 25/01/2012 19h02 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

Petit portefeuille (au forfait découverte chez Boursorama) fait son entrée sur le petit marché smile

Je souhaite consituer un portefeuille avec des poles variés sur des valeurs ayant une bonne visibilité.. Mais je ne m’impose pas d’allocation spécifique stricte à respecter si je considère que certains secteurs sont trop chers.
C’est un mix de valeurs de rendement et de croissance. Il y a peut-être quelques choix baroques pour les habitués du forum mais mûrement réfléchis. J’essaie d’investir dans ce que je comprends avant tout.

J’ai une approche assez macro de l’économie qui influe mon mode de gestion. Je suis assez pessimiste sur l’économie américaine et pense que les opportunités se trouvent plus du coté européen en ce moment depuis le réequilibrage de la parité euro/dollar (même si une baisse supplémentaire n’est absolument pas inenvisageable).
Les données macro de long terme (endettement de l’Etat-ménages-politique de la Fed-déficits commerciaux) ne plaident pas pour une supériorité des USA à moyen/long terme. Et l’intransigeance allemande sur la politique monétaire sera mise à rude épreuve avec l’assez probable récession pour cette année.

L’instabilité fiscale pour 2012 est aussi une donnée à prendre en compte. Les valeurs françaises et britanniques éligibles au PEA ont ma priorité même si je ne souhaite pas me limiter à cet univers.

- J’ai consitué un pôle Eau/Environnement avec Veolia et Suez Environnement (en PEA). Il y a certes de l’endettement mais il y a une énorme exagération des risques je trouve en ce moment. Le secteur est très porteur sur le très long terme avec de la visilité et des plans de désendettemnt on été annoncés récemment.

- Idéalement, je souhaite me consituer un pôle Santé (Sanofi et Glaxosmith  mais hélas, j’étais dans l’impossibilité technique d’acheter il y a quelques mois et ces entreprises ont connu un petit rally récemment (assez logique je dirais).

- J’envisage également la constitution d’un pôle Vice (alcool-tabac) : Diageo, Pernod-Ricard, British American Tabacco par exemple, toujours en PEA. Mais le secteur est encore trop cher pour le moment; je garde ce secteur en tête en cas de possibilité de point d’entrée ou absence d’opportunité alternative.

- Un pôle immobilier avec le tracker EasyETF EPRA Euro. Un bon tracker redistributif qui m’apporte une jolie diversification. Je me sens incapable de faire une analyse fine et correcte du secteur donc ce tracker me sied à merveille smile

- Consommation discrétionnaire et télécommunications : Vivendi

- J’ai aussi une thématique Peak Oil qui est ma plus grande phobie, beaucoup plus que les crises financières. Ayant étudié en profondeur le phénomène il y a 6 ans à l’époque où on considérait le pétrole cher à 40$, je suis assez pessimiste sur la capacité d’adaption de nos économies à une raréfaction du pétrole. Je suis donc à la recherche de valeurs pouvant protéger partiellement mon portefeuille.
Les actions des grandes majors ne me convaincquent que très moyennement puisque leurs réserves prouvées sont en diminution constante. Je relativise quand même, pour Total, par exemple, qui est décotée par rapport aux autres majors vis-à-vis de ses réserves.
Je me suis donc positionné sur Entrepose. Dans l’esprit de cette vieille histoire des marchands de pelles qui se sont enrichis pendant la ruée vers l’or smile
Je pense aussi au tracker Alternative New Energy (qui a énormément chuté l’an dernier) mais j’ai un grand mal à déterminer la vraie valeur du secteur pour le moment.
L’idée d’un positionnement sur les mines des compagnies anglaises en cas de point d’entrée acceptable est aussi envisageable.
Je viens aussi d’acheter EDF qui est à son plus bas historique et distribue un dividende solide sympathique (avec majoration de 10% au nominatif après 2 ans). Le volet politique est ennuyeux certes, mais déjà intégré dans le cours. La possibilité de remonter les prix facilement sur le marché domestique en fonction des chagements de politique + les perspectives de bénéfices à l’international compensent cet inconvénient pour moi.

- Consommation de base : TESCO, ma plus grosse ligne, achetée après avoir perdu plus de 20% en début d’année

- Partie opportunités - lignes achetées sur des supports qui n’ont pas vocation à rester à long terme mais sait-on jamais :
*Eurazeo (j’aime aussi beaucoup la politique de redistribution du gestionnaire en plus de la forte décote qui donne une marge de sécurité satisfaisante) NB : l’action a bien remonté depuis mon point d’entrée - je pense la revendre assez vite -
*Société Générale (déjà revendu partiellement à 21 après être entré à 15,5)

1 titre ACCOR et 20 actions Eurodisney pour le plaisir pour faire partie des club actionnaires.

COMPTE TITRES

Je compte apporter une diversification internationale dans une optique Buy and Hold sur compte-titres avec des valeurs de qualité sur des secteurs/zones que je ne peux trouver en Europe, en fonction des opportunités et des conditions de change (qui se sont hélas détériorées). Comme indiquée plus haut, ma position est attentiste.
Valeurs visées en priorité :
- Procter en Gamble (possibilité de l’acheter sur Euronext aussi)
- Microsoft
- China Telecom (acheté il ya quelques jours)
- Petroleo Brasileiro (qui n’arrête pas de monter hélas)
- Taiwan Semiconductors

Portefeuille obligataire (buy and hold -objectif : rente régulière à haut rendement avec une indexation partielle aux taux d’intérêt-) :

Je profite de ce que je considère comme des soldes.

-Subordonnées financières à taux variable :
*CASA ACABC
*Perpétuelle CNP

-Subordonnées non financières à taux variable :
*Casino

- Convertibles :
-Oceane Peugeot 2016

-High Yield :
* OPCVM Allianz Euro High Yield (D)


Toute opinion/critique est la bienvenue smile

Dernière modification par Petitportefeuille (25/01/2012 19h07)


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#2 05/02/2012 04h53 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1384_pea_fevrier.png

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1384_compte-titres-fevrier.png

Je n’ai pas pu mettre sous PortfolioXLS hélas par problème de logiciel mais l’écran Boursorama n’est pas trop mal quand même.
NB: Les lignes ACCOR et Eurodisney sont négligeables, je les ai au minimum pour tester les club actionnaires.

- Sortie partielle de Société Générale à 21 euros - Je conserve 25 actions
- Sortie totale d’Eurazeo à 35,2 euros (après être rentré à 27,5) : plus-value rapide de 28%

- Achat d’Eutelsat : Score de Piotroski de 9, rendement de 3,1% avec de belles perspectives de croissance du dividende et une belle visibilité du secteur. L’action ne suit pas du tout le rally du mois de janvier en raison notamment du désengagement important d’Albertis. Je pense qu’il s’agit d’une belle opportunité pour le fonds de portefeuille du PEA.

SATISFACTIONS :
-Gains rapides sur Société Générale et Eurazeo sur la partie opportuniste du portefeuille
-Le secteur de l’eau se récupère bien en espérant qu’il retrouve un peu de son caractère défensif à moyen terme.
-Achat de TESCO en même temps que Warren Buffet (sans le savoir). Ca change pas grand chose mais ça donne confiance smile
-Achat de China Telecom sur un support - MERCI INVESTISSEUR HEUREUX pour la liste d’opportunités

DECEPTIONS :
- La hausse de CSG qui va impacter tous les supports financiers
- Le rebond spectaculaires des valeurs internationales que je suivais de très près alors que l’euro redevient un peu plus fort mais très insuffisamment pour compenser les forte hausses :
   Microsoft + 16%
   Petroleo Brasileiro +25%
 
A VOIR
- Comment va évoluer le secteur des telecoms avec Free mais je continue à apprécier la diversification de Vivendi au Brésil, dans la musique sur le long terme.
- Les Oceanes Peugeot pourraient se transformer en actions d’ici à 2016 si le gros rebond continue et faire une plus value sympathique à peu de risque.
- Procter and Gamble devient intéressant au niveau de prix actuel et d’autres actions de qualité sont à surveiller.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#3 10/02/2012 19h40 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

Nouvelle ligne plus sportive cette fois-ci smile :

Lyxor ETF Greece - Achat à 1,6 euros

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1384_etf_greece.png

Si on regarde bien le dossier, la part des financières dans l’indice grec est tombée à 30% en raison de la défiance massive des investisseurs sur les banques grecques.
Le support historique se situe vers 1,2 euros.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1384_etf-greece2.png

Je trouve plus intéressant de rentrer sur les actions que les obligations (qui me semblent plus dangereuses). De plus, un grand nombre de Grecs a sorti des capitaux hors du pays pour se prémunir d’une sortie de l’euro
On peut du coup rentrer sur des entreprises grecques plus stables à prix de casse.
Avec la dévalorisation des financières, de manière assez étonnante les deux première lignes de l’indice sont :
- Coca Cola Hellenic
- OPAP : la compagnie des jeux de hasard grecque

Mon hypothèse est que la Grèce ne sortira pas de la zone Euro car ce n’est de l’intérêt d’aucun pays.
La Grèce n’exportant que très peu ne pourrait profiter d’un scénario à l’Argentine.
Evidemment, les négociations sur le sauvetage du pays se doivent d’être dures des deux cotés et les pauvres Grecs sont, hélas, partis pour quelques années très difficiles mais je pense que les dirigeants des pays européens savent qu’une sortie grecque leur coûterait plus chère qu’elle ne leur rapporterait en raison des effets domino et feront le nécessaire tout en essayant de sauver la face.

Evidemment, le risque d’un suicide politique et économique n’est cependant pas nul mais la prime de risque est particulièrement élevée.

Dernière modification par Petitportefeuille (10/02/2012 19h47)


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#4 13/02/2012 18h14 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

Acheté vendredi : Petroleo Brasileiro
Le titre avait perdu près de 8% suite à des résultats annuels décevants.

Belle opportunité pour rentrer à 29,47 $ avec un euro = 1,32 $ (bon taux de change si on se réfère en parité de pouvoir d’achat) alors que j’avais loupé le train le mois dernier.
Les variations de court terme m’intéressent peu si ce n’est pour rentrer à bon coût car cette action a plusieurs qualités pour rester à long terme :
- Diversification en zone Real (même si les ventes se font en dollars)
- Achat de réserves pétrolières considérables -peut-être les plus grandes au monde en termes d’années de production pour une compagnie privée-
- Scénario Oil Peak : Petrobas bénéficiera à plein d’un hausse du baril sur le long terme en raison de la difficulté d’accès de certaines ressources. Je souhaite avant tout protéger mon portefeuille de ce scénario noir tout à fait envisageable.
- A confirmer : fiscalité brésilienne neutre sur l’ADR


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#5 09/04/2012 23h41 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

Quelques achats le mois précédent :
- ORPEA à 24,8 - secteur avec une formidable visibilité - une bonne valeur à mettre dans le PEA et à "oublier" +7% de plus-value latente
- France Telecom à 11 euros - acheté sur le support historique et pour diversifier mes telecoms en tenant compte du contrat d’itinérance avec Free qui va permettre d’assurer une transition. Mais le support vient de casser légèrement dernièrement. Moins-value latente de 4%

Je vais regarder attentivement le secteur des telecoms et voir comment vont évoluer les choses avec Free pour décider de ma position sur le secteur. La nouvelle fraîche du quadruple play de Virgin Mobile entraîne une extension de la concurrence à même de gêner tous les acteurs (Free inclus).

LES FLOPS:
- Vivendi -17%
- LYXOR ETF GREECE -18%
- Petroleo Brasileiro -16%

Evidemment, il est normal de faire des moins values, mais après coup je me dis que j’aurais pu être un peu plus sélectif sur mes points d’entrée et limiter la moins value sur ces valeurs en ne cherchant pas à diversifier au plus vite. Mais bon, pour les deux dernières valeurs, mon analyse n’a pas bougé donc je ne change rien. Ce qui m’ennuie chez Vivendi, c’est le fait que les secteurs de diversification sont eux aussi maintenant attaqués.

Le PEA possède un effet de levier à la baisse comme à la hausse avec un reste de Société Générale, les compagnies d’eau (qui se comportent bien malgré la correction récente) et le tracker sur la Grèce. C’est voulu, et je me dégagerai (sauf sur les compagnies d’eau) quand la rationalité reprendra le dessus.

SITUATION ATTENTISTE
Peu de belles opportunités : il faut aller voir les plus petites capitalisations pour trouver quelques affaires. Medica est une belle affaire notamment. Eutelsat est bon marché aussi. SEB est à voir.

LA FISCALITE : sauf surprise, la gauche devrait passer mais l’alourdissement de la fiscalité reste encore vague. Le compte-titres va probablement souffrir et ça me donne encore moins envie d’acheter sur un marché américain que je trouve cher. J’ai tendance à être plus optimiste pour le PEA et l’Assurance Vie.
Je suis en train d’étudier une répartition nouvelle PEA + Assurance Vie exclusivement qui permette des arbitrages faciles sans déclenchement de fiscalité et aussi de bénéficier au mieux des intérêts composés (ce n’est plus le cas du fonds euro désormais mais ça l’est encore pour les autres supports). L’inconvénient est bien sûr la non possibilité d’achat en titres étrangers en vif hors France et Angleterre et celle d’obligations en direct. Je me suis rendu compte que les meilleures obligations ne sont pas accessibles en direct donc acheter celles-ci via des fonds compense les frais occasionnés et permet de gérer ça tranquillement en assurance vie. L’important est d’avoir un contrat qui offre les fonds adéquats et des frais d’unité de compte réduits ainsi que des frais d’entrée et d’arbitrage gratuits.

L’idée basique serait la suivante :
- ASSURANCE VIE : Fonds Euros + Fonds Obligations High Yield + Fonds Obligations Pays Emergents
- PEA : Titres français et britanniques en direct + Fonds Value Europe (qui superforme son indice) + Trackers Pays Emergents

Vente de l’obligation Credit Agricole ABCA -petite value de 12%- qui permet de dégager un peu de liquidités pour profiter d’une éventuelle rechute sur le marché actions.

Petite Watch List des actions qui distribuent 10% de prime de fidélité (bonne idée pour superformer le marché à long terme en buy and hold à condition de trouver de bons points d’entrée):
- SEB
- Air Liquide
- Lafarge
- L’Oréal
- EDF
Je recherche aussi les actions qui permettent des rachats d’actions à taux préférentiel lors de la distribution des dividendes.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#6 10/05/2012 14h10 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

Je vais essayer de clarifier mon reporting (Merci xlsPortfolio) et alléger le premier message.
Je suis en train de simplifier ma gestion actions/obligations de façon à la rendre optimale d’un point de vue fiscale. La non possibilité d’arbitrage sur comptes-titres sans activation dès les premier euro de la fiscalité est quand même un gros point noir en comparaison avec le PEA.

Ma gestion se fera quasiment exclusivement entre assurance vie et PEA.
Je vais essayer d’alléger progressivement le compte titres lorsque j’aurai des portes de sortie honorables. J’ai revendu L’oceane PEUGEOT en plus value.
Petroleo Brasileiro fait un gros flop (-26%). Mais au moins l’avantage du compte titre est que mes plus values d’obligation seront plus ou moins neutres fiscalement "grâce" à cette moins value.

Pour l’assurance-vie, je vais initier un fonds obligaire perso diversifié tel que décrit dans ce post :
Assurance vie diversifiée en obligations : modèle paresseux
La gestion est enfantine, bien optimisée au niveau des frais, de la diversification et ainsi qu’au niveau de la fiscalité.

Pour le PEA, je suis pas mal actif vu la volatilité des bourses européennes.
J’agirai donc hors zone européenne via trackers dans le futur (donc je dis au revoir au stock picking américain même si on ne sait jamais j’y reviendrai peut être un jour si je trouve que ce n’est pas trop désavantageux).

VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 10/05/2012

~Consommation discrétionnaire (7,6%) :
     X SEB SA_____________________________________6,3%
    XX Euro Disney SCA____________________________1,0%
     X Accor SA___________________________________0,3%

~Consommation de base (11,1%) :
   XXX TESCO PLC (GBP)___________________________11,1%

~Energie (5,3%) :
    XX Total SA___________________________________5,3%

~Services financiers (12,5%) :
    XX BNP Paribas SA_____________________________6,7%
    XX Societe Generale SA________________________5,9%

~Santé (13,5%) :
    XX Medica SA__________________________________6,7%
    XX Orpea______________________________________6,7%

~Industrie :
n/a

~Matériaux de base :
n/a

~Technologie de l'information :
n/a

~Services de télécommunication (6,2%) :
    XX France Telecom SA__________________________6,2%

~Services aux collectivités (28,2%) :
    XX Electricite de France SA__________________12,6%
    XX Veolia Environnement SA____________________8,4%
    XX Suez Environnement Co______________________7,2%

~Foncières cotées :
n/a

~Fonds/Trackers (15,6%) :
   XXX Lyxor ETF FTSE Athex 20____________________9,6%
     X EasyETF FTSE EPRA Eurozone_________________6,0%

~Liquidité :
__________________________________________________0,9%

Fait avec xlsPortfolio

Le PEA fait environ 9% depuis le début de l’année/création ce qui me paraît très honorable.

Bonne surprise ou coup de chance plutôt : vente d’Entrepose avec 52% de plus value suite à la décision d’OPA. C’est le petit plus des Small Caps.
Vivendi revendu vers 14 euro suite à de rumeurs infondées. Moins-value de 12%, je m’en tire pas trop mal. Il y avait mieux à faire qu’à rester sur un dossier qui est devenu assez scabreux récemment.
Entrée sur SEB à 57 (superbe valeur buy and hold pour un PEA)
Entrée sur Total à 35,8 (pas de commentaire)
Renforcement sur EDF à 15,7 (les déclaration de Hollande sur le nucléaire ont été rassurantes je trouve)
Vente d’Eutelsat en moins value de 8% car la valeur a un beta faible et que je voulais profiter d’un CAC proche des 3000. J’y reviendrai probablement car la valeur est de qualité.

J’ai augmenté la volatilité du portefeuille :
Renforcement sur le tracker Grèce à 1,13 (plus bas historique -je pense que le scénario du cours est apocalyptique et que la probabilité de sortie de la Grèce de la zone Euro reste relativement faible donc la prime de risque me paraît très intéressante)
Achat de BNP à 28 (je pense qu’il y aura un rebond à moyen terme aussi sur cette solide banque une fois que l’Allemagne aura lâché du lest).

Le portefeuille n’est pas encore d’une grande beauté au niveau de la diversification mais il y a quelques belles opportunités à prendre de manière opportuniste sur le marché français en ce moment.
Je continue à regarder les valeurs de qualité qui se continuent à bien se maintenir malgré la chute.
J’étudie aussi quelques fonds européens pour diversifier hors zone franco-britannique et le Lyxor Emerging Markets est dans le viseur une fois mon désengagement du compte-titre effectué.
Et dans l’optique Oil Peak, Technip et un tracker russe sont devenus mes cibles de choix.

Dernière modification par Petitportefeuille (02/08/2012 00h59)


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#7 01/08/2012 14h46 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

Un petit update de mon PEA :

VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 31/07/2012

~Consommation discrétionnaire (11,0%) :
    XX SEB SA_____________________________________9,8%
    XX Euro Disney SCA____________________________0,9%
     X Accor SA___________________________________0,3%

~Consommation de base (21,2%) :
   XXX TESCO PLC (GBP)____________________________9,2%
    XX Diageo PLC (GBP)___________________________6,1%
    XX Carrefour SA_______________________________5,9%

~Energie (4,7%) :
    XX Total SA___________________________________4,7%

~Services financiers (12,3%) :
    XX BNP Paribas SA_____________________________5,8%
    XX Societe Generale SA________________________5,1%
     X LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SA________1,4%

~Santé :
n/a

~Industrie :
n/a

~Matériaux de base (5,1%) :
     X Air Liquide SA_____________________________5,1%

~Technologie de l'information :
n/a

~Services de télécommunication (5,3%) :
    XX France Telecom SA__________________________5,3%

~Services aux collectivités (22,3%) :
    XX Electricite de France SA__________________10,9%
    XX Veolia Environnement SA____________________6,2%
    XX Suez Environnement Co______________________5,3%

~Foncières cotées :
n/a

~Fonds/Trackers (18,1%) :
   XXX Lyxor ETF FTSE Athex 20____________________7,2%
    XX Lyxor ETF MSCI Emerging Markets/France_____5,7%
     X EasyETF FTSE EPRA Eurozone_________________5,3%

~Liquidité :
__________________________________________________0,8%

Fait avec xlsPortfolio

J’ai acheté des valeurs de qualité pour diversifier le PEA pendant les phases de baisse générales type Air Liquide, Diageo.
J’ai renforcé SEB vers 49 euros et acheté un tracker Emerging Market.
Mon dernier achat a été porté sur Carrefour à 13,2 euros que je vois mal tomber plus bas. La marge de sécurité me paraît très bonne.

Je n’ai plus de liquidité, j’attends de bonnes nouvelles de la BCE pour pouvoir revendre les bancaires. Je suis toujours très positif sur un rééquilibrage entre les économies européennes et américaines donc je reste absent du marché américain (via tracker).

Le PEA affiche un +15,3% depuis le début l’année. Je suis très satisfait, l’achat de valeurs de rendement en début d’année et les quelques plus values et allers-retours opportunistes ont bien superformé le marché.
J’ai pas mal d’utilities mais je suis très optimiste pour le moyen-long terme. Je m’attends à une stabilité des dividendes avec un potentiel de croissance sur le long terme. On les voyait comme des super valeurs défensives il y a quelques années, maintenant je considère qu’elle le sont vraiment.

J’ai aussi décidé de forcer la discipline dans la gestion du portefeuille et de n’acheter de manière opportuniste que sur des supports graphiques.
Je suis rentré trop tôt sur le tracker sur la Grèce (-23%), c’est une bonne leçon. En revanche, je ne regrette pas le renforcement vers 1,12.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#8 01/08/2012 15h50 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   116 

Petitportefeuille a écrit :

Le PEA affiche un +15,3% depuis le début l’année. Je suis très satisfait

Vous pouvez l’être. Bravo !

Hors ligne

 

#9 02/08/2012 16h19 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je suis aussi chez Boursorama en tarif découverte 1.99 euros la transaction.

J’ai vu que tu investissais sur des valeurs etrangère.

Pourrait tu me dire combien de frais de courtage a-tu quand tu achète une action étrangère ?

merci d’avance

Hors ligne

 

#10 04/08/2012 14h23 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

C’est cher comparé à Binck et autres. Il faut viser plus que les 500 euros sur les actions françaises car le seuil minimum de courtage est élevé pour les anglaises (entre 35 et 40 euros je crois). Il faut lire la file dédiée au sujet pour voir une bonne idée : Comparatif courtier bourse en ligne (actions anglaises)
Je me souviens avoir été remboursé pour mes dix premiers ordres quelle que soit la place de cotation aussi (ne pas oublier de demander le remboursement).
Mais je confirme que Boursorama gère très bien la fiscalité et les OST ce qui me donne pas envie d’aller ailleurs (je n’aime pas me battre pour récupérer des erreurs de gestion même si c’est moins cher).
Et une petite astuce que peu d’investisseurs utilisent, c’est acheter les titres étrangers cotés disponibles sur la place de Paris pour avoir les frais de courtage français.
C’est moins liquide certes mais ce n’est pas grave quand on est buy and hold.

Par exemple, j’ai acheté DIAGEO à Paris donc avec des frais de courtage français.
En plus, pas de nouvelle taxe de mouvement sur les actions françaises ainsi que sur le dividende, pas de prélèvement étranger à la source -> optimisation totale pour un PEA.

A la loupe en ce moment :
-les aristocrat dividends anglais (le marché anglais regorge de merveilles)
-un tracker brésilien qui est devenu en an beaucoup moins à la mode. Le PER brésilien est peu élevé et la monnaie s’est dépréciée récemment.
-les compagnies d’eau qui sont sur des plus bas historiques malgré des programmes de désendettement bien en place tandis que les contrats engrangés à l’étranger devraient à moyen-long terme porter leurs fruits.

Dernière modification par Petitportefeuille (04/08/2012 14h27)


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#11 05/08/2012 13h54 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   

merci

Hors ligne

 

#12 25/08/2012 20h33 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   512 

Salut PP,

J’aime vraiment beaucoup votre portefeuille. C’est "couillu", comme j’aime.

Une petite question, que pensez-vous des ETF Lyxor? Je ne connais rien à ce type d’instruments. Le Athex20 me tente beaucoup.

Merci.

Hors ligne

 

#13 29/08/2012 20h18 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

Salut Thomz,

"couillu", tout est relatif, je me régale de pouvoir ramasser des utilities et autres entreprises qui ne sont pas près de disparaître type Carrefour à si bon prix smile

Je crois qu’on partage ensemble la conviction profonde que l’Europe n’a quasiment aucune chance de s’écrouler. La BCE garde un bien plus grand nombres de cartouches en réserve par rapport à la Fed. Je suis confiant sur le maintien de la Grèce même s’il faudra être patient; tellement d’efforts ont été accomplis que le plus dur semble derrière et ce serait idiot et coûteux pour tout le monde de les lâcher maintenant.
Et puis, le portefeuille vient de retrouver une plus grande stabilité. Les ordres de vente des bancaires sont passés pendant mes vacances à 21,2 et 35 euros respectivement pour SG et BNP. Ca fait du bien de retrouver de retrouver un peu de cash pour M. Marché qui semble avoir repris conscience mais est toujours capable de quelques bonnes surprises.

J’aime bien les ETF Lyxor, ce sont les plus liquides et ils n’ont pas l’air de sous performer ceux qui ont des frais de gestion un peu moins élevés. Ils distribuent assez souvent des dividendes au contraire de ceux d’Amundi ce qui est bien plus lisible au niveau de la compréhension des rendements et du suivi de l’indice.

C’est le cas du tracker sur la Grèce (qui reproduit les 20 premières capitalisations grecques). Ce dernier m’a l’air d’être à reproduction physique aussi. Les frais de gestion sont de 0,45%, les frais de transaction sont ceux de la cote parisienne donc ça reste très correct d’autant plus que c’est le type de produit où on espère une bonne plus value.

Je trouve ce type d’outil remarquable pour parier sur la recovery ou le potentiel d’un pays sans vouloir tout risquer sur une action du pays en question. Ca demande plus des convictions macro pertinentes qu’un travail de recherche intense de chiffres sur une entreprise spécifique.
Personnellement, je pense que la récession va bien finir par s’arrêter à un moment ou un autre et qu’un processus de rattrapage (avec grosse croissance) finira par s’enclencher à moyen terme sauf catastrophe.

J’avais aussi à l’oeil le tracker de l’Espagne quand l’IBEX était en dessous des 6000 points au moment où tout le monde revendait tout ce qui était espagnol en juillet, ça me paraissait donné tellement l’Espagne est "too big to fail". Mais aucun cash sous la main donc j’ai vu l’indice remonter d’un bon 20% très rapidement.

Sinon, c’est aussi le top d’avoir des trackers à réplication synthétique pour les pays émergents. C’est possible de les rentrer sur un PEA et d’intervenir à moindre frais. Il y a un petit risque de contrepartie sur la partie à option mais cela ne me paraît pas très risqué.

Dernière modification par Petitportefeuille (29/08/2012 20h19)


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#14 08/10/2012 07h18 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   31 

Bonjour,

Quid du pole santé? vous avez changé d’avis depuis?

Sanofi est cher en ce moment mais GSK ou AZN sont un peu moins cher et un meilleur rendement (sur le papier car via le PEA, il faut apparemment deduire 10% a la source non recuperable). Vous pourriez d’ailleurs me le confirmez via vos dividendes percu par Tesco?

Cdlt

Hors ligne

 

#15 19/10/2012 18h44 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

Bonjour!

Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, je n’avais pas vu le message.
Le pôle santé est l’une de mes priorités, c’est vraiment un secteur à absolument avoir dans un portefeuille d’investisseur :
- rendement sympathique lié à l’incertitude du secteur
- dividend aristocrat
- perspectives très bonnes sur le très long terme. On aura toujours besoin de médicaments et encore plus avec le vieillissement de la population.

Le problème est que Sanofi a bien augmenté.
Astrazeneca et Glaxosmith sont assez stables mais avaient bien progressé l’an passé.
Je lorgne plutôt sur Glaxosmith avec son dividende plus sûr qu’Astrazeneca et un rendement meilleur que Sanofi. Enfin, ça dépendra aussi des contions de change.

Dividendes complètement récupérés sur Tesco. Donc mettre des actions britanniques en PEA est totalement neutre smile


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#16 19/10/2012 18h50 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   26 

Vous devez avoir une belle plus value avec Orpea, bravo. Je l’ai acheté au même pru que vous environ mais revendu beaucoup trop tôt (erreur de ne pas avoir maintenu ma stratégie buy and hold…).

Hors ligne

 

#17 19/10/2012 19h23 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

Petite mise à jour

VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 19/10/2012

~Consommation discrétionnaire (12,9%) :
    XX SEB SA____________________________________10,0%
     X LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SA________1,5%
    XX Euro Disney SCA____________________________1,2%
     X Accor SA___________________________________0,3%

~Consommation de base (23,1%) :
   XXX TESCO PLC (GBP)____________________________9,1%
    XX Carrefour SA_______________________________7,6%
    XX Diageo PLC_________________________________6,4%

~Energie (5,0%) :
    XX Total SA___________________________________5,0%

~Services financiers :
n/a

~Santé :
n/a

~Industrie (6,0%) :
    XX Groupe Eurotunnel SA_______________________6,0%

~Matériaux de base (5,4%) :
     X Air Liquide SA_____________________________5,4%

~Technologie de l'information :
n/a

~Services de télécommunication (8,4%) :
    XX France Telecom SA__________________________8,4%

~Services aux collectivités (22,3%) :
    XX Electricite de France SA__________________11,3%
    XX Veolia Environnement SA____________________5,9%
    XX Suez Environnement Co______________________5,1%

~Foncières cotées :
n/a

~Fonds/Trackers (16,8%) :
   XXX Lyxor ETF FTSE Athex 20___________________11,0%
    XX Lyxor ETF MSCI Emerging Markets/France_____5,8%

~Liquidité :
__________________________________________________9,6%

Fait avec xlsPortfolio

J’ai vendu mes bancaires :
- A 21,2 pour Société Générale
- A 35 pour BNP

J’aurais pu être un peu plus ambitieux mais j’avais envie de diminuer mon beta et la prime de risque était bien moins intéressante pour l’assumer.
J’ai été forcé de vendre de mon PEA mon tracker de foncières aussi. Pas trop mal du tout quand même, j’en tire environ 30% dividendes inclus.

J’en ai profité pour acheter du moche :
- Groupe Eurotunnel à 5,4 euros : en parcourant le dossier, j’ai trouvé que cet ancien moribond avait des perspectives très exaltantes. Dette bien maîtrisée désormais, très bon management qui rachète ses obligations en dessous du paire. Grignotage des parts de marché des ferrys. Nouvelles liaisons futures directe vers Cologne et Francfort. Une protection contre une hausse du pétrole. Les dividendes devraient vite progresser, je suis très positif sur le dossier.
- Renforcement de France Telecom à 9,5 euros : je pense que l’entreprise devrait être capable de servir un bon rendement sur le long terme même si les dividendes vont logiquement baisser l’an prochain.

Mes nanards sont en pleine forme :
- +38% sur Carrefour - le nouveau management a l’air très bon- ( en comparaison, le bon vieux TESCO est sur mon PRU)
- +16% sur le tracker sur la Grèce qui était auparavant le gros mouton noir. Je vais bientôt pouvoir commencer à alléger.

Mes utilities sont aux alentours de mon PRU. En attendant, j’ai touché de bons dividendes. Renforcer Suez éventuellement si ça coule un peu plus.

Je ne sais pas la perf du portefeuille, j’ai un peu bazardé la valorisation de la part sous XLS. A priori, ça bat le marché ce qui est très satisfaisant.

Comme je disais plus haut, ce serait bien d’acheter une pharma pour la diversification et parce que c’est un excellent secteur.
Je regarde le marché londonien avec attention mais pas vraiment de très belle affaire en ce moment.
Je regarde aussi Danone et éventuellement Pernod qui peuvent avoir un certain intérêt aux cours actuels.

J’ai aussi quelques idées plus exotiques :
- Tracker Brésil. Le Real a pas mal perdu par rapport à l’euro, il pourrait y avoir une opportunité.
- Tracker short USA. Pas vraiment mon style d’investissement mais je suis bien pessimiste sur l’économie américaine. Les PER américains sont élevés alors qu’un choc fiscal est plus que probable pour l’an prochain.

A noter qu’EDF, SEB et Air Liquide sont en nominatif administré pour bénéficier de la prime de 10% sur les dividendes dans deux ans.

@ GM, non j’ai fait une toute petite plus value sur ORPEA hélas, je l’avais revendu avec Medica car elles avaient pas beaucoup bougé pour dégager des liquidités et m’acheter Air Liquide, DIAGEO et BNP dans un mouvement de bradage boursier général. Mais je m’en suis quand même pas mal sorti quand même smile

Dernière modification par Petitportefeuille (19/10/2012 19h38)


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#18 19/10/2012 19h39 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   246 

Tracker Bresil oui, Mexique bon aussi

Pour les USA …j’hesiterais beaucoup a shorter…car la reprise est la…Et vraiment les USA ont une facon de rebondir toute autre…
Tout ce bruit du "fiscal cliff" …mais il y a beaucoup de distortion dans les medias!

Les USA impriment…les compagnies elles continuent vers leur objectif et ne sont pas handicappees par une fiscalite rigide et excessive comme en France…

Just my 2 cents!

Hors ligne

 

#19 19/10/2012 21h08 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

Je ne suis pas un grand fan de shorter mais bon, ça pourrait équilibrer le portefeuille si ça représente une petite partie du portefeuille.
On est quand même à 7% de déficit pour 2012, bien plus que le déficit français.
Qu’est-ce qu’ils vont faire? Imprimer, laisser couler leur monnaie. Ca ne peut pas fonctionner à l’infini. La Fed est quasi au max.
Ca va couper sévère dans les budgets ou remonter considérablement les impôts, je ne vois pas grand chose d’autre.
Dans les deux cas, je ne m’attends pas à un miracle sur la croissance américaine alors que les PER américains sont au dessus de leur moyenne historique.
Si un pays européen avait 7% de déficit cette année, il aurait déjà pris cher. Mais il va bien falloir rembourser un de ces quatre.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#20 19/10/2012 21h19 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   87 

Bonsoir PP,

Merci pour votre portefeuille (j’aime vos idées d’investissement, j’avais failli vous suivre sur l’ETF Grec au début de l’été mais je ne suis pas passé à l’acte…).

Sur Danone, je partage votre avis sur le début d’une fenêtre de tir comme discuté dans la file Danone. En revanche, pour Pernod, je ne la trouve pas assez bon marché encore, elle est encore un peu au dessus de sa moyenne historique en terme de PER (trop cher pour moi pas avant 60 euros pour regarder - point d’entrée estimée basiquement par les PER historiques mais à voir une valo digne de ce nom avec XlsValo).

Interressant Eurotunnel, je vais regarder aussi.
Shorter les US c’est osé^^. Même si je partage aussi vos idées en la matière, j’entends aussi les arguments d’IH, de Sissi et d’autres sur les capacités des entreprises US à croitrent et sur la planche à billet en "open bar". En fait cela me fait penser au marché immo Parisien : on attend la baisse mais elle ne vient pas vite en tout cas! Donc sur un mauvais market timing pour shorter les US ca peut faire mal…


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#21 20/10/2012 01h48 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   246 

Petitportefeuille

Je comprends comment vous voyez l’Amerique de loin…mais moi j’y suis "off and on" depuis longtemps (presque trop!) …la tele en continu, bloomberg etc…

Je ne les vois pas couper dans les budgets beaucoup…ils font tout pour encourager la croissance

- si c’est Obama qui gagne, suels les tres riches verront une augmentation d’impot et chez ceux-la ca ne fait pas grande difference: juste a voir Romney qui ne paye que 14% d’impots., capital de 250 millions…

- si c’est Romney les impots vont baisser par contre il coupera dans les services… et augmentera le budget de l’armee…et fera tout pour les entreprises…helas il a des idees d’il y a 50 ans sur les femmes, la "moralite"… et ressemble a un vrai"vendeur"

Vous devinez ou sont mes preferences politiques…

Ca peut sembler bizarre…mais le deficit…ca n’affole pas grand monde et surtout pas ceux qui comprennent que la machine a billets fonctionne non-stop

Rembourser? ils n’essaieront meme pas…Les Chinois sont presque rattrapes par le Japon pour l’achat des Treasuries

Il y a une resilience ici qui defie l’imagination parfois…

Hors ligne

 

#22 20/10/2012 18h10 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

A Bull, vous avez raison, Pernod n’est pas donné c’est clair, j’attendrais plus vers 80 euros pour y penser sérieusement.
Je reste quand même un grand fan de ce type d’entreprise de ce secteur particulier dans un portefeuille.
Eurotunnel est un dossier intéressant et plutôt simple à comprendre je trouve.

Pour le moment, je n’ai aucun choix évident donc j’attends simplement pour les quelques liquidités du PEA.
Shorter les USA, c’est une idée mais il y a des défauts, le market timing est encore plus important comme vous l’avez remarqué. On peut voir une bulle gonfler et en être pour ses frais malgré un bon raisonnement.
Disons que je vois ça plus comme un outil de couverture. Quand les USA chutent, quasiment toutes les actions du reste du monde chutent. Si je me plante sur le short, j’aurais probablement une montée du cours de mes actions et vice versa.

Sissi, ce que vous dites ne surprend guère. Je connais bien moins que vous les USA mais j’ai quand même visité l’an dernier et j’ai pas mal d’amis américains. Je les trouve souvent verre à moitié plein alors qu’en France c’est souvent l’inverse. L’histoire doit y être pour beaucoup.
Quant aux promesses des candidats, elles n’engagent que ceux qui les écoutent comme disait Chirac.
Nous verrons bien l’an prochain.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#23 31/05/2013 17h42 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

J’étais parti en voyage plusieurs mois et je n’ai pas eu accès à mon compte Boursorama. Je reprends en main.
Performance de +28% du PEA sur les liquidités placées (sans compter quelques dividendes à venir).

VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 31/05/2013

~Consommation discrétionnaire (12,6%) :
    XX SEB SA____________________________________10,7%
     X LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SA________1,5%
     X Accor SA___________________________________0,3%

~Consommation de base (25,1%) :
   XXX Tesco PLC (GBP)____________________________9,6%
    XX Carrefour SA_______________________________9,2%
    XX Diageo PLC_________________________________6,3%

~Energie (4,8%) :
    XX Total SA___________________________________4,8%

~Services financiers :
n/a

~Santé :
n/a

~Industrie (6,2%) :
    XX Groupe Eurotunnel SA_______________________6,2%

~Matériaux de base (5,5%) :
     X Air Liquide SA_____________________________5,5%

~Technologie de l'information :
n/a

~Services de télécommunication (6,6%) :
    XX France Telecom SA__________________________6,6%

~Services aux collectivités (23,4%) :
    XX Electricite de France SA__________________11,2%
    XX Veolia Environnement SA____________________6,4%
    XX Suez Environnement Co______________________5,8%

~Foncières cotées :
n/a

~Fonds/Trackers (15,9%) :
    XX Lyxor ETF MSCI Emerging Markets/France_____5,6%
   XXX Lyxor ETF FTSE Athex 20____________________5,6%
    XX AMUNDI ETF SHORT MSCI USA DAILY____________4,7%

~Liquidité :
_________________________________________________11,4%

Fait avec xlsPortfolio

Des lignes vertes partout (dont Carrefour qui cartonne avec 75%) sauf France Telecom évidemment (-24%) et sur le tracker Short USA.
Pour ce dernier, je vais me faire hué par les puristes mais l’idée était de réduire mon exposition actions en ayant des lignes qui n’évoluent pas toutes dans le même sens.
Le beta a beaucoup diminué entre la vente des bancaires, de la moitié du tracker sur la Grèce (mais je compte garder le reste longtemps pour avoir une belle recovery), un petit nettoyage d’Eurodisney. Je me retrouve avec beaucoup de buy and hold, une petite ligne de short et 11% de cash.

En suspens : EDF - pour le moment, la distribution de distribution pour les petits actionnaires est généreuse (augmentation du dividende tandis que l’Etat récupère des actions ce qui dilue mais réduit un peu la dette) + prime fidélité. Mais n’importe quel changement significatif, je coupe.

A priori, le potentielles futures liquidités iront sur des fonds euro/livrets. Je suis devenu beaucoup plus conservateur depuis le récent rally boursier. Les bourses européennes me paraissent à leur niveau et Wall Street un peu trop haut à mon goût.
Pour le secteur pharmaceutique, pas grand chose à faire mais je ne suis pas prêt à payer n’importe quel prix juste pour avoir de la diversification.
J’aimerais bien rajouter une belle ligne britannique mais pas évident de trouver une bonne affaire.

Je réfléchis sur :
- France Telecom que je pourrais renforcer à 7,5 euros
- BIC qui est une superbe société et dans les plus bas
- Tracker brésilien pas au top en ce moment
- Une mine d’or. Je lorgne sur Fresnillo. Ca me paraît une idée sympa pour remplacer mon tracker short qui n’apporte aucun flux. L’or n’est pas en grande forme en ce moment. Avoir une mine d’or/argent pourrait être un bel outil de diversification sur le PEA en cas de crash.
- Je regarde (des fois que…) Unilever, Reckitt, National Grid, Glaxosmith

A noter : ça gère bien Boursorama, j’ai choisi dans l’interface le réinvestissement du dividende en actions de TESCO et celui de VEOLIA (à prix réduit: 8,51 euros)


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#24 27/06/2013 21h50 → Portefeuille d'actions/obligations de Petitportefeuille

Membre
Réputation :   52 

Un update du PEA que j’ai réorganisé quelque peu la semaine dernière avec la petite secousse sur les marchés et suite à quelques réflexions personnelles.

Pleinement investi, buy and hold désormais. Finalement, je me rends compte que ce n’est pas plus mal psychologiquement de ne plus avoir à jeter un coup d’oeil sur les variations boursières et d’essayer d’oublier.

VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 27/06/2013

~Consommation discrétionnaire (11,8%) :
    XX SEB SA____________________________________10,2%
     X LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SA________1,3%
     X Accor SA___________________________________0,3%

~Consommation de base (28,5%) :
    XX Unilever PLC (GBP)________________________10,3%
   XXX Tesco PLC (GBP)____________________________8,1%
    XX Diageo PLC_________________________________5,7%
    XX Carrefour SA_______________________________4,4%

~Energie :
n/a

~Services financiers :
n/a

~Santé :
n/a

~Industrie (5,4%) :
    XX Groupe Eurotunnel SA_______________________5,4%

~Matériaux de base (12,7%) :
    XX Fresnillo PLC (GBP)________________________7,8%
     X Air Liquide SA_____________________________4,9%

~Technologie de l'information :
n/a

~Services de télécommunication (10,6%) :
    XX France Telecom SA__________________________5,7%
    XX Eutelsat Communications SA_________________4,8%

~Services aux collectivités (21,7%) :
    XX Electricite de France SA__________________10,4%
    XX Veolia Environnement SA____________________5,9%
    XX Suez Environnement Co______________________5,3%

~Immobilier :
n/a

~Fonds/Trackers (9,4%) :
    XX Lyxor ETF Brazil Ibovespa__________________5,2%
   XXX Lyxor ETF FTSE Athex 20____________________4,2%

~Liquidité :
__________________________________________________0,2%

Fait avec xlsPortfolio

Quelques réflexions :

J’ai vendu le tracker sur les pays émergents. Pas mal de défauts quand même : 0,65% de frais de gestion, fin de la distribution des dividendes l’an dernier et une impression d’investir sur tout et n’importe quoi (ex : Samsung, Gazprom, panier de devises).
J’ai donc repensé mon exposition sur les émergents.

Je préfère investir sur un pays et j’ai donc investi sur le tracker Lyxor Brazil (même deux premiers défauts que le tracker émergent), rentré à 15,2. Ma conviction sur le Brésil est assez forte J’y vais tous les deux ans et j’ai vu de changements notables (même si l’actualité semble un peu dire le contraire).
Le Real s’est déprécié de 25% en peu de temps, soit au dessus de ce que souhaitait le gouvernement brésilien pour retrouver de la compétitivité. Il y a comme un effet de mode éxagérée sur ce pays en optimisme comme en pessimisme. Le tracker est aux niveaux de 2009 donc c’est un très bon point d’entrée je trouve avec une petite exposition en real (sur un PEA qui plus est).
Pour avoir une bonne exposition émergent, et en ciblant le secteur de la consommation de base, le plus sûr, j’ai aussi pris une bonne ligne d’Unilever. Pas forcément l’affaire du siècle, mais pour les valeurs de très hautes qualité, je me contente d’avoir une décote de 10% sur le consensus des analystes comme point acceptable d’entrée. Ca m’a plutôt réussi pour Diageo et Air Liquide jusque là. Et la baisse récente m’a permis donc d’y rentrer.

J’ai aussi liquidé Total. Non que la compagnie soit mauvaise mais ma réflexion sur le pic pétrolier a évolué avec le gaz de schiste et je n’ai pas vraiment idée de ce que deviendra la compagnie dans dix ans. J’aime bien avoir une idée, même vague, des tendances de long terme et j’ai donc décidé d’affiner ma stratégie en vendant.
J’ai racheté Eutelsat à 23 euros. Un bon prix pour une compagnie offrant de beaux rendements et belle visibilité.

Je suis toujours bien inquiet pour les USA, l’atterrissage en douceur va être très très compliqué. La récente chute l’a bien confirmé.
Ma conviction est que l’Europe, même si la croissance n’est pas là (pas étonnant avec tous les plans de rigueur), est simplement en avance en termes de cycle économique par rapport aux autres zones qui n’ont pas réussi à crever leurs abcès.
La zone euro est toujours là, pas en grande forme, mais comme prévu, Draghi a mis de l’ordre avec ses rachats illimités de dette l’an dernier (bien plus efficaces que toutes les usine à gaz européennes).
Pour les USA, j’ai l’impression qu’ils sont coincés entre la fin du QE qui signifierait la fin de la croissance et une potentielle bulle avec tout l’afflux de liquidités sur les marchés en cas de continuation de la même politique. Difficile pour moi ne pas être bearish avec les vagues de coupes dans les dépenses publiques qui vont arriver. En plus, ça n’a pas l’air de gazer fort en Chine pour mettre la cerise sur le gâteau.

J’ai renvendu le short sur les USA. Pas très satisfait de l’outil qui est surtout utile pour couvrir à court terme.
J’ai en revanche investi sur Fresnillo, première mine d’argent au monde cotée à Londres (et qui produit de l’or aussi), qui est sur ses plus bas en trois ans. L’or a perdu quasiment un tiers de sa valeur.
Les mines offrent un effet levier sur le cours des métaux précieux donc c’est un actif bien volatile avec de la grosse perte possible.
Mais c’est vraiment une protection intéressante contre pas mal de catas économiques (pas toutes néanmoins comme en cas de déflation) : crise énergétique, dérapage monétaire.
C’est une ligne qui peut donc devenir rapidement un Xbagger dans certaines circonstances ce qui permettrait de faire un arbitrage intéressant en cas de crise. Et dans un environnement calme, je pourrais quand même avoir des dividendes.

Eurotunnel a bien fait le yoyo récemment alors que tout allait bien (Deutsh Bahn qui va venir bientôt que du très bon) à cause de la Commission Européenne qui trouve que les péages sont trop élevés. Ca sent le lobby à plein nez derrière mais je vois pas comment ils pourraient remettre un contrat béton surtout après tous les déboires passés de la compagnie. C’est un peu le cygne noir inattendu cette Commission, mais je continue à étre positif sur le dossier.

Je n’ai pas fait les calculs mais l’avantage fiscal du PEA me paraît vraiment déterminant par rapport au compte titres. En plus de l’absence d’IRPP, le fait de ne pas avoir à payer de cotisation sociales (15,5% quand même) sur les dividendes et plus values tant que l’on a pas sorti d’argent du PEA permet de faire fonctionner les intérêts composés à plein.

Un portefeuille défensif et avec du potentiel de croissance, quelques convictions de recovery sur la Grèce et le Brésil et une une assurance minière, je suis plutôt content de l’ensemble
.
32% de GPB, 5% de Real et le reste en euro est un bon mix pour moi. J’ai tendance à considérer qu’il faut un minimum de 50% dans la devise de consommation (à moins d’habiter un pays avec une monnaie faible)

Dernière modification par Petitportefeuille (27/06/2013 22h15)


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech