Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 22/07/2012 15h13 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   104 

@ BorderLine: à qui vous adressez-vous ?

Si c’est à moi, je parle en rendement brut… donc hors frais de gestion évidemment.

Mais l’immeuble dont je parle est situé à 15km de chez nous, nous faisons la gestion en direct, et les petites réparations et remises en état nous-mêmes. Dernière en date, remplacement des boîtes aux lettres et un coup de peinture dans un des appartements.
Et nous conservons toutes les factures pour les déduire des revenus fonciers évidemment ! Le rendement ne diminue pas tant que ça au final !


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#127 24/08/2012 19h59 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   14 

Voilà je suis en train de faire une offre sur un immeuble de rapport comprenant 4 appartements. Nous serons désormais propriétaires de 6 appartements si tout se déroule comme prévu.

Si vous avez déjà fait ce type d’acquisition l’avez vous fait en votre nom ou par l’intermédiaire d’une SCI, si oui pour quels motifs?

Ce bien est entièrement loué. Comment se passe le transfert des dépôts de garantie?

Quel régime d’imposition retenez vous si vous êtes propriétaire en nom propre?

Enfin l’immeuble conjugue a la fois des baux meublés et des locations en nu. Quel est l’impact sur ma future déclaration sur le revenu.

Je pense que la future déclaration sur le revenus risque d’être compliquée. Je ne sais pas si je vous pouvoir rester au réel.Je pense qu’il est nécessaire que je m’attache les service d’un comptable.

Pensez vous qu’il soit indispensable que j’opte sur pour le statut de LNPM?

Dernière modification par cristalline (24/08/2012 19h59)


Parrainage INGDIRECT code:MZSDAZU-IGRAAL http://fr.igraal.com/#parrain=padddy

Hors ligne

 

#128 24/08/2012 21h02 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Modérateur
Réputation :   171 

cristalline a écrit :

Si vous avez déjà fait ce type d’acquisition l’avez vous fait en votre nom ou par l’intermédiaire d’une SCI, si oui pour quels motifs?

Si vos loyers meublés représentent plus de 10% de l’ensemble des revenus de la SCI, celle-ci ne pourra pas être à l’IR.
Pour simplifier la gestion, mieux vaut éviter la SCI sauf si la constitution de celle-ci vous est favorable pour une succession, pour la fiscalité, si vous achetez avec une personne étrangère à votre couple, etc.

cristalline a écrit :

Ce bien est entièrement loué. Comment se passe le transfert des dépôts de garantie?

Devant le notaire le jour de la signature de l’acte authentique

cristalline a écrit :

Quel régime d’imposition retenez vous si vous êtes propriétaire en nom propre?

Si vos revenus fonciers (donc locations nues) sont supérieurs à 15000€ par an la question ne se pose pas, c’est au réel d’office.

cristalline a écrit :

Enfin l’immeuble conjugue a la fois des baux meublés et des locations en nu. Quel est l’impact sur ma future déclaration sur le revenu.

Un peu plus compliquée qu’avant car il y aura non seulement une 2044 à remplir et aussi la rubrique BIC pour la partie meublée.

cristalline a écrit :

Je pense qu’il est nécessaire que je m’attache les service d’un comptable.

C’est préférable, au moins les premières années pour bien comprendre les subtilités de votre fiscalité car puisque tout est déjà loué, c’est qu’il n’y a pas de gros travaux à prévoir, donc vos impôts vont certainement s’alourdir, et au fur et à mesure que vos locataires nus vont partir, il y a fort à parier que vous opterez pour louer tout en meublé (si la fiscalité pour le meublé n’est pas trop chamboulée d’ici là)

cristalline a écrit :

Pensez vous qu’il soit indispensable que j’opte sur pour le statut de LNPM?

C’est à vous de faire les simulations fiscales et de choisir la solution qui vous est la moins coûteuse.
Vous ne nous dites pas ce que représentent les recettes de la location meublée par rapport à l’ensemble de vos loyers nus.


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#129 24/08/2012 21h17 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   224 

Vu que vos revenus meublés seront faibles, vous pourrez déduire le montant du comptable de votre IR dans la limite de 915€.


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#130 24/08/2012 22h10 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Modérateur
Réputation :   1082 

Sky a écrit :

[

cristalline a écrit :

Pensez vous qu’il soit indispensable que j’opte sur pour le statut de LNPM?

C’est à vous de faire les simulations fiscales et de choisir la solution qui vous est la moins coûteuse.
Vous ne nous dites pas ce que représentent les recettes de la location meublée par rapport à l’ensemble de vos loyers nus.

Je crois bien (c’est ce que Me Le Boulc’h indique dans son livre sur la location meublée) que vous êtes LMNP dès lors que vous louez un bien meublé, sauf si vous êtes LMP. N’oubliez juste pas de faire les déclarations associées…

Dernière modification par GoodbyLenine (25/08/2012 13h32)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#131 24/08/2012 22h47 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Modérateur
Réputation :   171 

@ GoodbyLenine

Je pensais au régime micro BIC pour lequel (me semble t’il) il n’y a pas de Pzéro à remplir, et donc d’exploitation LMNP à déclarer.


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#132 31/08/2012 13h14 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   

Bonjour
J’ai suivi ce sujet du forum avec spécial intérêt.  C’est vrai qu’on s’est un peu éloigné du thème invoqué (exemples réels des résultats d’investissement) dont j’étais très intéressée.
Je suis en recherche active pour effectuer mon premier investissement.
J’ai trouvé un immeuble de rapport, avec 5 lots (Studio, F2 et F3) dans une ville étudiante.
Le prix d’achat avec frais et notaire serait autour de 250000 euros.  Je suis encore en étude du dossier.
Mon principal doute à ce moment là c’est que, d’ici la signature, je me retrouverai en début d’année.  Et si je me trompe pas, comment trouver des locataires pour les studios en début d’année, si tous les étudiants ils sont déjà logés ?  Je n’aimerais pas me retrouver avec une vacance locative du début de plus de 8 mois (jusqu’à en septembre).  Ai-je raison de m’inquiéter ?
Une question relative aux assurances impayés - vacances locatives - Avez-vous déjà eu recours ?
Sont-elles efficaces ?  Parfois l’heure arrivée de faire jouer une assurance on se retrouve avec les conditions écrites en petit et c’est pratiquement impossible de pouvoir y utiliser.
Des expériences ?
Une dernière chose, un peu bête peut-être, mais comment vous gérez la sortie de poubelles et nettoyage des parties communes? Payez-vous ce service ou est-il possible de s’en passer ?
Merci d’avance

Hors ligne

 

#133 31/08/2012 15h06 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   224 

Il y a des sociétés qui font se genre de service. Sinon vous pouvez voir si un locataire veut s’en occuper moyennant réduction du loyer.

Pour ma part j’ai passé une partie de l’été à prospecter dans une petite préfecture de midi pyrénées. On peux y trouver du 7% net déjà occupé sans gros travaux. Au delà c’est plus difficile à trouver, mais je continue à chercher à distance maintenant..


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#134 31/08/2012 17h12 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   104 

Rava a écrit :

Ai-je raison de m’inquiéter ?

En partie seulement… Les F2 et F3 attirent moins les étudiants, donc se louent potentiellement toute l’année. Puis il n’y a pas que des étudiants qui louent des studios.
Mais pourquoi l’immeuble est-il vendu vide ? vous pouvez toujours voir avec le propriétaire actuel pour qu’il le remette en location…

Rava a écrit :

Une question relative aux assurances impayés - vacances locatives - Avez-vous déjà eu recours ?
Sont-elles efficaces ?  Parfois l’heure arrivée de faire jouer une assurance on se retrouve avec les conditions écrites en petit et c’est pratiquement impossible de pouvoir y utiliser.
Des expériences ?

Je prends des assurances, mais (heureusement) je n’ai jamais eu à les faire marcher… En théorie, il y a un calendrier strict à respecter pour les lettres de relance et de mise en demeure. J’ai appelé une fois pour un retard de 2 mois (qui s’est réglé tout seul) et pour lequel je n’avais pas envoyé la mise en demeure dans les délais, on m’a dit que ça ne posait pas de problème…

Rava a écrit :

Une dernière chose, un peu bête peut-être, mais comment vous gérez la sortie de poubelles et nettoyage des parties communes? Payez-vous ce service ou est-il possible de s’en passer ?Merci d’avance

Dans un appart qu’on a et qui est en copro : ce sont les occupants qui sortent les poubelles à tour de rôle. Un planning est établi par le syndic bénévole.
Pour le nettoyage, c’est une femme de ménage d’une des occupantes qui s’en occupe et à qui la copro reverse de l’argent.
Sinon dans un immeuble qu’on possède, ce sont 2 locataires qui font ces tâches en contrepartie d’une ristourne sur le loyer.
Si ça ne fonctionne pas, vous pouvez toujours faire faire un devis pour le nettoyage par une entreprise, et vos occupants auront vite compris qu’ils ont tout intérêt à faire le ménage eux-même sous peine de devoir vendre un rein (j’exagère un peu) pour payer les charges…


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#135 02/09/2012 21h03 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   

Rava a écrit :

En partie seulement… Les F2 et F3 attirent moins les étudiants, donc se louent potentiellement toute l’année. Puis il n’y a pas que des étudiants qui louent des studios.
Mais pourquoi l’immeuble est-il vendu vide ? vous pouvez toujours voir avec le propriétaire actuel pour qu’il le remette en location…

Sauf que je voudrais faire de la location meublée : une manière de donner une plusvalue à l’appartement, pouvoir louer plus cher sans trop me préoccuper des encadrement des loyers. Aussi, la fiscalité des loyers en meublé sont plus intéressants.
J’ai eu plus d’informations directement du propriétaire.  Il y a trois bails qui finissent à la fin de mois.  Et il mets en vente l’immeuble car il a déménagé en Grand Bretagne et avril (j’ai appelé à son numéro avec le code 44).

Rava a écrit :

Si ça ne fonctionne pas, vous pouvez toujours faire faire un devis pour le nettoyage par une entreprise, et vos occupants auront vite compris qu’ils ont tout intérêt à faire le ménage eux-même sous peine de devoir vendre un rein (j’exagère un peu) pour payer les charges…

Je suis du même avis, je préfère m’en passer.  J’aime bien mes reins !

Hors ligne

 

#136 02/09/2012 22h02 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   14 

Sky a écrit :

Si vos loyers meublés représentent plus de 10% de l’ensemble des revenus de la SCI, celle-ci ne pourra pas être à l’IR.

cristalline a écrit :

Quel régime d’imposition retenez vous si vous êtes propriétaire en nom propre?

Si vos revenus fonciers (donc locations nues) sont supérieurs à 15000€ par an la question ne se pose pas, c’est au réel d’office.

Qu’entendez vous par réel, la déclaration 2044?

cristalline a écrit :

Enfin l’immeuble conjugue a la fois des baux meublés et des locations en nu. Quel est l’impact sur ma future déclaration sur le revenu.

Sky a écrit :

Un peu plus compliquée qu’avant car il y aura non seulement une 2044 à remplir et aussi la rubrique BIC pour la partie meublée.

Mon offre va être certainement acceptée. Je vais être sur une base de loyer annuel tout compris nus et meublés de 45KE, financés par trois emprunts immo car il s’agit de trois opérations distinctes (j’avais déjà deux appartements avant cet achat).

Peu de travaux seront à envisager rapidement ou mineurs. Donc un alourdissement fiscal en perspective. Je ne pourrait déclencher les travaux qu’à la sortie des locataires mais ils ont tous quasi resignés sur les deux dernières années et les loyers sont en dessous du marché. Pas forcément la clientèle que je recherche mais il n’y a pas d’incidents de paiement.

Je ne réside pas dans la ville siège de cet investissement. De toute façon ce bien sera géré en agence.
Pensez vous qu’il faille que le comptable en charge du suivi de cette location réside dans cette ville ou au contraire à proximité de mon domicile?
Est ce que ce que le comptable doit passez par mon entremise ou au contraire directement avec l’agence?


Parrainage INGDIRECT code:MZSDAZU-IGRAAL http://fr.igraal.com/#parrain=padddy

Hors ligne

 

#137 03/09/2012 12h31 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   74 

Bonjour  Super Pognon,
Mon expérience

Il y a une quinzaine d’années, j’ai acheté de l’immobilier de rapport sur Lyon, pour me constituer un complément de retraite.

J’ai utilisé les encouragements fiscaux dans l’immobilier neuf jusqu’au Périsol . J’ai acheté plusieurs studios  dans des immeubles différents, au fil de l’eau, en fonction de mes possibilités d’emprunt et pour diversifier les risques.

Que peut-on dire au bout de 15 ans ?  Il y a toujours le verre à moitié vide et le verre à moitié plein.

1/ Concernant le verre à moitié plein, les investissements me permettent d’obtenir un complément de revenu, car les emprunts sont remboursés,  la valeur des biens a bien augmenté, et une partie des loyers m’avait permis de rembourser les emprunts.

Donc en théorie on gagne sur les 2 tableaux

2/ Concernant le verre à moitié vide, là les nouvelles sont de moins en moins bonnes.

En effet, mes revenus immobiliers s’ajoutent à mes revenus de retraité, et cela me fait grimper dans la taxation à 30%. A cela, il faut ajouter le paiement les prélèvements sociaux qui grimpent bien trop rapidement . En conclusion je donne presque 50% de mes revenus net à l’Etat. C’est trop.

De plus, la taxation des plus values immobilières est passée de 15 à 30 ans.

Par ailleurs, comme je donne mes biens à gérer à une agence, les frais augmentent régulièrement (Etats des lieux, nouveau locataire, locataire malhonnête,..)

En conclusion,  la direction actuellement choisie par notre Président « Super Impôt » ne m’encourage pas et ne me fait pas rêver d’investir dans l’immobilier de rapport.

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#138 03/09/2012 13h08 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   -5 

cpaulus a écrit :

En effet, mes revenus immobiliers s’ajoutent à mes revenus de retraité, et cela me fait grimper dans la taxation à 30%. A cela, il faut ajouter le paiement les prélèvements sociaux qui grimpent bien trop rapidement . En conclusion je donne presque 50% de mes revenus net à l’Etat. C’est trop.

De plus, la taxation des plus values immobilières est passée de 15 à 30 ans.

Par ailleurs, comme je donne mes biens à gérer à une agence, les frais augmentent régulièrement (Etats des lieux, nouveau locataire, locataire malhonnête,..)

En conclusion,  la direction actuellement choisie par notre Président « Super Impôt » ne m’encourage pas et ne me fait pas rêver d’investir dans l’immobilier de rapport.

Je recherche comment investir une partie de mon argent afin de gagner plus que sur un livret.

Je ne suis pas sur de bien comprendre le fonctionnement de la bourse alors je pense plutôt à l’immobilier.
Pouvez-vous m’expliquer comment vous avez démarrer dans l’immobilier et quels sont les pièges à éviter  ?

Pierre

Hors ligne

 

#139 03/09/2012 14h55 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   74 

@pierre06

Bonjour,

Comment j’ai démarré : à l’époque, j’ai profité des opportunités fiscales dans l’investissement neuf.  De plus, pendant ma période de salarié, j’essayais que mes intérêts d’emprunt couvrent presque mes loyers. Ce qui permet de payer le crédit sans payer d’impôts, et avec les charges de générer un léger déficit. J’ai choisi Lyon, ville dynamique. C’est vrai que les rendements du centre des grandes villes sont moins importants, mais les re-locations sont plus faciles, et sur le long terme le bien a plus de chance de se valoriser.

Actuellement, les risques sont élevés : les prix du neuf des grandes villes sont élevés,  le gouvernement actuel n’aime pas les investisseurs, qui bénéficient d’avantages fiscaux pour des investissements dans le neuf (donc réduction des avantages du Sellier) et il commence à mettre la pression sur les loyers, sans parler des plus values.

Par ailleurs, attention aux charges qui montent trop rapidement. Les taxes foncières augmentent bien plus vite que l’inflation, et peuvent vite représenter un mois de loyer. Je ne parle pas des charges des immeubles, ou assez souvent les syndics sont intéressés par des travaux dans l’immeuble.

Par ailleurs, si on loue en direct, ou par une agence cela change beaucoup de choses. Par une agence, en dehors des frais mensuel à négocier, vous pourrez payer des frais de recherche, d’entrée et/ou de  sortie du locataire. De plus, si vous avez des locataires indélicats, il faudra prévoir des travaux.

Donc, en conclusion, les temps actuels ne sont pas faciles, les risques sont importants, et l’immobilier locatif n’est pas un investissement  liquide. De plus, démarrez avec un seul bien augmente les risques (non location pendant plusieurs mois) et les coûts.

Ceci est juste mon expérience, et un avis personnel, c’est pourquoi vous avez raison de faire le tour des popotes.

A+

Hors ligne

 

#140 03/09/2012 15h15 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   -5 

Merci Cpaulus pour votre réponse.

Effectivement je n’avais pas penser au frais dans la copropriété car j’habite dans une petite maison au dessus de Nice et je n’ai pas ces frais à payer.
C’est une bonne méthode d’avoir le loyer qui paye le remboursement du crédit mais les prix d’achat  sont cher.
Je ne me sens pas de louer directement car j’ai peur des impayés alors qu’avec une agence je suis  rassuré.
Vous me parlez beaucoup des achats neufs , j’ai regardé les prix sont moins chers dans l’ancien.
Je ne peux pas acheter sur Nice mais je vais rechercher sur Villeneuve Loubet.

Pourquoi  j’ai -1 dans ma réputation et qui a mis ce -1 ?

Pierre

Hors ligne

 

#141 03/09/2012 15h39 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   69 

Pierre06 a écrit :

Pourquoi  j’ai -1 dans ma réputation et qui a mis ce -1 ?

Pierre, cliquez donc dessus et vous verrez…

Dernière modification par Job (03/09/2012 16h15)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#142 03/09/2012 16h04 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   

Je suis entièrement d’accord avec l’analyse de Cpaulus, pour se lancer dans l’investissement locatif aujourd’hui il faut soit etre jeune, etre au chomage et ne pas avoir trop le choix, soit avoir d’autre motivations comme ceder le bien à ses enfants ou en profiter plus tard.

Car il n’est plus rentable face à des produits comme les rentes onéreuses.

L’assurance impayé est bien sur une garantie mais qui coute chère et vous enlevera pas les tracas. Elle ne dépends pas des agences mais des assurances, donc vous pouvez y souscrire partout.

Si vous vous délester de la gestion aupres d’une agence, cela va vous couter encore plus cher, l’agence se contente d’ailleurs de passer des contrats avec des assurances et de faire travailler des artisans connus en recevant leur commission et le tout est déduit de vos revenus

Quand on parle du locatif qui ne rapporte plus rien, on ne tient pas en compte, de gestion par une agence, ni d’assurance impayé, ni meme d’entretien effectuer par des tierce personne

Si vous investissez dans l’ancien les frais d’entretien seront d’autant plus imporant, au bout de 15 ans une maison nécessite des entretiens réguliers meme avec des locataires attentionnés ce qui est rare, ne comptez pas sur eux pour traiter le bois ou le fer, ou encore la toiture.

Enfin il est interessant d’ecouter les ministres puisqu"aujourd’hui on vient de comprendre que la CSG serait augmentée à nouveau en 2013, on devrait donc dépasser les 15,50% de prélèvement ce qui est intolérable pour beaucoup de petits bailleurs car c’est un impot non progressif qui ne tient en compte ni vos revenus ni vos crédits

Bon courage quand meme

Dernière modification par JL (03/09/2012 16h12)

Hors ligne

 

#143 03/09/2012 16h18 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   224 

Faut m’expliquer comment un jeune au chômage va pouvoir acheter un immeuble de rapport?


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#144 03/09/2012 16h19 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Modérateur
Réputation :   171 

cristalline a écrit :

Qu’entendez vous par réel, la déclaration 2044?

Oui le régime réel est par opposition au régime Micro

cristalline a écrit :

locataires mais ils ont tous quasi resignés sur les deux dernières années et les loyers sont en dessous du marché. Pas forcément la clientèle que je recherche mais il n’y a pas d’incidents de paiement.

Pas d’incidents de paiement, c’est plutôt une bonne nouvelle.
Loyers en dessous du marché : c’est ce qui arrive lorsque les locataires restent longtemps dans les lieux, c’est d’ailleurs à leur avantage. J’ai par exemple acquis récemment un logement avec un locataire en place depuis 42 ans ; bien que son loyer ait été correctement et régulièrement révisé selon les indices insee qui se sont succédés, il n’est que de 320 € pour un T3 que je pourrais louer plus du double. C’est la loi, c’est comme ça. Le bon côté c’est que ce loyer est quasi assuré, que j’ai acquis le logement avec une décôte qui me convenait, que le rendement reste bon, que ce locataire est fumeur et plus âgé que moi. Patience et longueur de temps ……

cristalline a écrit :

Pensez vous qu’il faille que le comptable en charge du suivi de cette location réside dans cette ville ou au contraire à proximité de mon domicile?
Est ce que ce que le comptable doit passez par mon entremise ou au contraire directement avec l’agence?

Un comptable en province coûte beaucoup moins cher qu’un comptable parisien, à vous de faire votre prospection.
Le client payeur de votre comptable ce sera vous et non l’agence. A votre place je préférerais que le comptable n’ait qu’un seul interlocuteur, à savoir vous, et en plus cela vous permettra de garder une visibilité et de pouvoir superviser l’ensemble des documents transmis.

Si votre objectif est de tout déléguer, il aurait peut-être mieux fallu opter pour des achats de parts de pierre papier.


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#145 03/09/2012 16h43 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   -5 

Job a écrit :

Pierre06 a écrit :

Pourquoi  j’ai -1 dans ma réputation et qui a mis ce -1 ?

Pierre, cliquez donc dessus et vous verrez…

Merci je viens de voir comment faire

Merci à andreiev de m’avoir mis un négatif sans que je comprenne pourquoi.
J’ai regardé un peu plus sur le site et j’ai lu la charte , si j’ai fais une erreur dans mes messages c’est par méconnaissance , il m’a pas semblé lire qu’il fallait être courtois  cela me parait normal sur un forum.

Pierre

Hors ligne

 

#146 03/09/2012 16h50 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   -5 

JL a écrit :

Car il n’est plus rentable face à des produits comme les rentes onéreuses.

Quand on parle du locatif qui ne rapporte plus rien, on ne tient pas en compte, de gestion par une agence, ni d’assurance impayé, ni meme d’entretien effectuer par des tierce personne

Si vous investissez dans l’ancien les frais d’entretien seront d’autant plus imporant, au bout de 15 ans une maison nécessite des entretiens réguliers meme avec des locataires attentionnés ce qui est rare, ne comptez pas sur eux pour traiter le bois ou le fer, ou encore la toiture.

Enfin il est interessant d’ecouter les ministres puisqu"aujourd’hui on vient de comprendre que la CSG serait augmentée à nouveau en 2013, on devrait donc dépasser les 15,50% de prélèvement ce qui est intolérable pour beaucoup de petits bailleurs car c’est un impot non progressif qui ne tient en compte ni vos revenus ni vos crédits

Bon courage quand meme

C’est pas encouragent pour un jeune qui souhaite investir un peu.
Déjà j’ai eu comme conseil par thomz de voir du coté de l’immobilier mais maintenant vous me dites que l’immobilier n’est pas rentable.

Pour les rentes , il faut avoir de l’argent alors comment faire sans acheter des actions ou de l’immobilier.
JL vous dites que les frais d’entretien augmente , que les agences , les impots , les assurances prennent tout  et puis il y a la csg.

comment je peux faire puisque j’ai vu sur le forum des acheteurs locatifs qui récupèrent des revenus locatifs et vous me dites que cela ne vaut plus rien l’immobilier

Pierre

Hors ligne

 

#147 03/09/2012 17h08 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Modérateur
Réputation :   171 

Pierre06,
relisez et assimilez correctement le message de GBLdans votre présentation, tout y est dit clairement en quelques lignes.

Dernière modification par Sky (03/09/2012 17h19)


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#148 03/09/2012 17h11 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   224 

Evitez simplement de croire ce que vous raconte X ou Y…

Lisez plusieurs fils et faites vous une opinion par vous meme.

Si vous voulez de l’argent sans rien faire, évitez l’immobilier. L’immobilier rapporte, mais demande d’y passer du temps.

Achetez des actions qui versent des dividendes (Total en France, mais voyez surtout aux USA) Il y a des blogs tels que dividend.ch qui en parle.

Gagner plus que le livret est possible, mais il faut au minimum s’informer avant de décider quoi faire.


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#149 03/09/2012 17h59 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   74 

Pierre,

On ne dit pas que l’immobilier ne rapporte plus rien, mais on vous indique les défis auxquels vous devrez éventuellement faire face.

De plus, vous remarquerez que certains gèrent directement leur(s) bien(s), mais ils connaissent bien leur marché immobilier local, et assez souvent ont pu acheter à des prix attractifs, pou s’offrir une bonne rentabilité brute immédiate. De plus, certains ont de la chance avec leurs locataires.

Maintenant, comme dit un internaute, c’est vous le décideur, donc continuer votre travail de recherche. L’économie n’est pas une science exacte.

C’est comme en bourse on peut vous recommander d’acheter du Total. Mais regardez que depuis le début de l’année l’action à coté entre 33 et 43, ce qui est assez énorme comme volatilité en 9 mois, puisque cela représente presque 30%.

En conclusion, il faut prendre en compte vos critères personnels (le but recherché : plus value, rendement, durée de l’investissement,..) et prendre les risques corrélés à votre stratégie.

Bonne route

CPaulus

Hors ligne

 

#150 03/09/2012 18h39 → Immeuble de rapport : investir dans un immeuble de rapport (immeuble de rapport, investissement locatif)

Membre
Réputation :   87 

Pierre06 a écrit :

Merci à andreiev de m’avoir mis un négatif sans que je comprenne pourquoi.

C’est pas encouragent pour un jeune qui souhaite investir un peu.
Déjà j’ai eu comme conseil par thomz de voir du coté de l’immobilier mais maintenant vous me dites que l’immobilier n’est pas rentable.

Pour les rentes , il faut avoir de l’argent alors comment faire sans acheter des actions ou de l’immobilier.
JL vous dites que les frais d’entretien augmente , que les agences , les impots , les assurances prennent tout  et puis il y a la csg.

comment je peux faire puisque j’ai vu sur le forum des acheteurs locatifs qui récupèrent des revenus locatifs et vous me dites que cela ne vaut plus rien l’immobilier

Pierre,

les intervenants qui ont pris la peine de vous répondre vous ont apporté des réponses ; si je peux me permettre un conseil : vous êtes jeune prenez du recul et le temps de la réflexion sur ce qui est écrit.

Vous vous voulez investir votre argent, c’est une très bonne démarche !

Mais vous semblez attendre des réponses immédiates qui vous diront : faites ceci ou faites cela pour gagner de l’argent. Malheuresement ce n’est pas aussi simple, binaire et facile que cela.

Qui dit investissement, que ce soit dans l’immobilier ou la bourse, dit "Risque", donc possibilité de perte en capital. Une fois que vous avez pris conscience de ce risque : Vous devez vous fixer vos règles : suis-je pret à perdre de l’argent ? si la réponse est non alors allez tout simplement sur des produits à capital garanti (Epargne réglementée, Assurance-Vie en fonds Euros (pour du long terme) etc…). L’investissement immobilier et boursier ne sont pas des produits d’épargne à capital garanti.

Vous pouvez décider de prendre tel ou tel conseil, sur ce forum ou un autre ou dans un journal etc.. pour investir dans du locatif, acheter Total ou une autre action mais c’est comme avancer dans le brouillard sans lumière ni boussole. Franchement là vous risquez d’aller au devant de déconvennues.

Un des moyens de limiter votre risque et votre perte potentielle en capital est de vous informer et de vous former à l’investissement immobilier et la bourse.

Vos connaissances dans ces deux domaines d’investissements semblent limitées et le meilleur conseil que l’on puisse vous donner n’est pas d’acheter ceci ou cela mais déjà de vous former pour que vous décidiez vous même ce que vous voulez faire de votre argent.

Si le temps et l’effort nécessaire vous paraîssent trop long/important alors adressez vous à des professionnels de l’investissement dont c’est le métier (mais à mon sens cela ne vous exonère absolument pas de la formation car si vous ne comprenez pas ce que ces professionnels vous proposent, comment voulez vous être capable de savoir si cela est bien / pas bien / correspond à vos attentes / à votre acceptation du risque, bref : quelle capacité de jugement aurez vous ?)

Cet effort de formation / compréhension vous permettra de vous donner la liberté de faire vos choix d’investissement en connaissance de cause et d’exercer votre libre-arbitre.

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (03/09/2012 19h05)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech