Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1]    #1 01/06/2021 10h17

Membre
Réputation :   2  



Je ne connais pas trop les obligations convertibles mais ça l’air pas mal du tout sur 6 ans.

Je compare avec un etf world.

Retour sur risque de 5 ans de 0.98 pour l’etf d’obligations convertibles world et 0.74 pour l’etf d’actions world.

En rouge : Amundi MSCI World UCITS ETF EUR (C) | A2H59Q | LU1681043599

En bleu : SPDR Refinitiv Global Convertible Bond UCITS ETF | A12CZS | IE00BNH72088

Il a presque pas pris la chute en 2020 et fait quasiment aussi bien que l’etf actions.

Dernière modification par eleksnipe (01/06/2021 10h18)

Mots-clés : actions, etf world, obligations convertibles

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #2 01/06/2021 10h41

Membre
Réputation :   51  

Bonjour,
J’ai effectivement fait la même analyse.

Personnellement, sur mon AV Linxea Avenir, j’ai remplacé un ETF world par le fonds Lazard Convertible Global PC EUR (FR0000098683), qui a des frais très limités (il est très rare de pouvoir accéder à ce type de part) et présentait l’avantage d’améliorer très légèrement la performance globale du portefeuille en diminuant la volatilité (backtest sur quantalys sur 10 ans ci-dessous).


Évidemment la performance passée ne préjuge pas etc…

Encore plus intéressant : à très long terme depuis 1999 avec l’explosion de la bulle internet



Cette part PC a les frais de gestion suivants :
Frais de Gestion Financiers     0,815 %
Frais de Gestion Administratifs     0,035 %

Contre la part RC qui est généralement présente en AV qui a les frais de gestion suivants (le couple rendement/risque ne m’en paraît pas moins intéressant) :
Frais de Gestion Financiers     1,465 %
Frais de Gestion Administratifs     0,035 %

Dernière modification par BrisePif (01/06/2021 10h49)

En ligne En ligne

 

#3 01/06/2021 12h43

Membre
Réputation :   2  

Ca a l’air assez bien je viens d’essayer de regarder sur boursorama mais je ne le trouve pas sur l’assurance-vie seulement en compte titre.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 01/06/2021 13h54

Membre
Réputation :   2  

BrisePif a écrit :

Bonjour,
J’ai effectivement fait la même analyse.

Personnellement, sur mon AV Linxea Avenir, j’ai remplacé un ETF world par le fonds Lazard Convertible Global PC EUR (FR0000098683), qui a des frais très limités (il est très rare de pouvoir accéder à ce type de part) et présentait l’avantage d’améliorer très légèrement la performance globale du portefeuille en diminuant la volatilité (backtest sur quantalys sur 10 ans ci-dessous).
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18197_lazard.jpg

Évidemment la performance passée ne préjuge pas etc…

Encore plus intéressant : à très long terme depuis 1999 avec l’explosion de la bulle internet

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/ … azard2.jpg

Cette part PC a les frais de gestion suivants :
Frais de Gestion Financiers     0,815 %
Frais de Gestion Administratifs     0,035 %

Contre la part RC qui est généralement présente en AV qui a les frais de gestion suivants (le couple rendement/risque ne m’en paraît pas moins intéressant) :
Frais de Gestion Financiers     1,465 %
Frais de Gestion Administratifs     0,035 %

J’ai retrouvé une discussion sur ce fond ici :

Épargne / Placements / Investissements - Lisez la 1ère page ! [POGNON] - Page : 7996 - Vie pratique - Discussions - FORUM HardWare.fr

Deltavega : "Les obligations convertibles sont des produis financiers complexes.
Je vous invite à lire le prospectus du fonds : Homepage - Lazard Frères Gestion  - France (EN) […] idFond=GL9
Vous avez plusieurs types de Convertibles dans  votre fonds, plus utilisation de dérivés.
Enfin vous avez du swing-pricing."

Corran : "J’aime bien ce fonds, j’en ai pas mal, mais attention quand même, ce sont pour la plupart des convertibles de sociétés techno sans coupon ou coupon très faible. Donc si les valos tombent le fonds tombe aussi."

J’ai un peu de mal à évaluer le risque.

Dernière modification par eleksnipe (01/06/2021 13h56)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 01/06/2021 14h06

Membre
Réputation :   51  

eleksnipe a écrit :

Corran : "J’aime bien ce fonds, j’en ai pas mal, mais attention quand même, ce sont pour la plupart des convertibles de sociétés techno sans coupon ou coupon très faible. Donc si les valos tombent le fonds tombe aussi."

Il me semble que c’est exact et c’est en partie ce qui explique l’excellent performance 2020.
Cependant, le dernier reporting montre que le secteur technologique représente moins de 25 % des actifs, soit moins que son indice de référence. Au contraire, le fonds surpondère actuellement très largement la consommation discrétionnaire (30 %) par rapport à l’indice.
PLus généralement, la sensibilité actions est plus importante que l’indice (63 % contre 53 %), ce qui doit entraîner plus de volatilité (d’ailleurs on le voit dans le reporting par rapport à l’indice).

Edit : désolé il n’est pas possible de faire un lien direct vers le reporting sur le site de la SdG

Dernière modification par BrisePif (01/06/2021 14h06)

En ligne En ligne

 

#6 01/06/2021 14h16

Membre
Réputation :   2  

Ok ils réadaptent alors.

Est-ce que vous avez payé les commissions de souscription de 4% à l’entrée ?

Bon après il faudrait que je vois entre l’etf que j’ai mis dans le premier message et ce fonds. L’etf a 0,50% de frais par an mais je suppose qu’il est moins performant.

Le fonds a 0,815 % et 0,035 % ce qui est bien et il doit être plus performant.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 01/06/2021 14h17

Membre
Réputation :   51  

Non pas de frais d’entrée sur l’AV Linxea Avenir smile

En ligne En ligne

 

#8 01/06/2021 15h30

Membre
Réputation :   51  

eleksnipe a écrit :

l’etf que j’ai mis dans le premier message et ce fonds. L’etf a 0,50% de frais par an mais je suppose qu’il est moins performant.

Pas beaucoup d’historique sur votre ETF.

Malgré tout, sur l’historique commun :


Sur un historique à 3 ans :

En ligne En ligne

 

#9 01/06/2021 16h42

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   209  

sur les convertibles, on a les actions sont au plus haut tout comme les obligations (car taux bas), c’est sur que le rendement jusqu’à maintenant est mirobolant et avec une volatilité réduite.
Ça ne nous dit rien quant à l’avenir. Taux bas = potentiel de revalorisation nul ou faible marché actions très haut : idem pour la partie action des convertibles.

C’est un instrument sympa, mais il faut en comprendre leurs deux composantes.
Si les taux montent et que les marchés actions dégringolent, vos obligations convertibles vont tomber bien bas…

Hors ligne Hors ligne

 

#10 01/06/2021 16h46

Membre
Réputation :   2  

Est-ce que le fond est hedge en euro ?

Car la l’etf est en dollars et j’ai aussi un etf en euro hedge. SPDR Refinitiv Global Convertible Bond EUR Hedged UCITS ETF | A2JE3J | IE00BDT6FP91

Pour comparer je ne sais pas lequel est le mieux. ( Je débute alors je ne comprends pas encore tout )



Super_Pognon a écrit :

sur les convertibles, on a les actions sont au plus haut tout comme les obligations (car taux bas), c’est sur que le rendement jusqu’à maintenant est mirobolant et avec une volatilité réduite.
Ça ne nous dit rien quant à l’avenir. Taux bas = potentiel de revalorisation nul ou faible marché actions très haut : idem pour la partie action des convertibles.

C’est un instrument sympa, mais il faut en comprendre leurs deux composantes.
Si les taux montent et que les marchés actions dégringolent, vos obligations convertibles vont tomber bien bas…

J’avais vu que c’etait efficace ici si les taux remontent : Les obligations convertibles, une protection efficace dans le contexte de remontée des taux

Dernière modification par eleksnipe (01/06/2021 16h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 01/06/2021 16h56

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   551  

Eleksnipe, Brisepif : les convertibles Abnb et Expedia que vous voyez en bonne place dans le reporting sont classées en conso discrétionnaire, et il y en a pas mal comme ça. Je ne sais pas si le fonds en a mais Roblox par exemple a une convertible et elle tomberait aussi en conso discrétionnaire

Sur le Lazard il y a des parts avec et sans hedge. Le prendre sur Avenir ou Darjeeling de préférence car part PC disponible moins chargée en frais (mais non hedgée)

Les CEFs de convertibles Calamos sont très bien aussi

Dernière modification par corran (01/06/2021 17h10)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 01/06/2021 16h59

Membre
Réputation :   2  

D’accord.

Je n’ai pas compris ce que veut dire : "Les CEFs de convertibles Calamos".

Et que penser de cette affirmation ? :

“En cas de très forte hausse des actions, les obligations convertibles ne montent pas autant que les actions mais elles sont peu sensibles à la remontée des taux d’intérêt, ce qui maintiendrait leur attrait dans un contexte de retour de l’inflation.”

GESTION 2021-Les incertitudes favorisent les obligations convertibles-Allianz GI | Reuters

Hors ligne Hors ligne

 

#13 01/06/2021 17h06

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   551  

CEF = closed-ended fund
Ce sont des fonds à capital fermé, ceux dont on discute ici généralement sont des fonds cotés. Quand vous achetez des parts c’est quelqu’un qui vous les vend, à la différence des OPCVM et des ETFs qui créent ou détruisent des parts en fonction des souscriptions/rédemptions ; du coup il peut y avoir un écart entre la valeur des actifs du fonds (NAV) et le prix que vous payez, alors que pour les ETFs/OPCVM vous achetez toujours à la NAV (modulo le spread pour les ETFs)
Il y a une discussion sur ce forum sur les CEFs, le site de référence est cefconnect.

Calamos est une maison de gestion, comme Lazard. Ses fonds de convertibles sont très bien.

L’affirmation que vous citez n’est ni vraie ni juste, cela dépend des conditions de conversion qui sont au cas par cas.

Concernant le risque, les convertibles sont généralement les plus juniors dans l’ordre des créditeurs après les actionnaires (mais comme tout, cela dépend)

Dernière modification par corran (01/06/2021 17h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 02/06/2021 15h08

Membre
Réputation :   2  



http://doc.morningstar.com/Document/62d … 9d2e040342

Que veut dire part RC et part PC ?

J’ai sélectionné le lazard convertible global A et après sur le DICI il est marqué :

Frais prélevés par l’OPC sur une année Frais courants 1,22*

Comment on arrive au calcul ?

Cette part PC a les frais de gestion suivants :
Frais de Gestion Financiers     0,815 %
Frais de Gestion Administratifs     0,035 %

Merci

Dernière modification par eleksnipe (02/06/2021 15h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#15 02/06/2021 15h37

Membre
Réputation :   51  

Pour connaître le pourquoi du comment des différentes parts il faut se référer au prospectus de l’OPCVM.
On y lit que la part RC est pour "tous souscripteurs" tandis que la part PC est réservé aux "investisseurs autorisés".
Il est précisé que la notion d’investisseurs autorisés renvoie :
(i) Les investisseurs souscrivant via des distributeurs ou des intermédiaires financiers soumis à la Directive MIFIDII ou à une réglementation équivalente en dehors de l’Union Européenne, dans le cadre :- de leur activité de conseil indépendant ;- de conseil en investissement non indépendant ou de gestion de portefeuilles pour le comptes de tiers dès lorsqu’ils ont conclu avec leurs clients des accords stipulant qu’ils ne perçoivent pas de rétrocessions.
(ii) Les clients professionnels au sens de la Directive (UE) 2014/65/UE ou toute réglementation équivalente endehors de l’Union Européenne.


Concernant la différence frais de gestion/frais courant. Les frais de gestion correspondent à la rémunération forfaitaire du gérant. Les frais courant comprennent les frais de gestion et les autres frais permettant de faire fonctionner le fonds. Contrairement aux frais de gestion, ils sont variables d’année en année.
Si on compare les frais courants : part PC : 1,22 / part RC : 1,87

Dernière modification par BrisePif (02/06/2021 15h43)

En ligne En ligne

 

#16 02/06/2021 22h03

Membre
Réputation :   2  

Pour une obligation convertible,

Est-ce que c’est mieux un etf passif avec 0.50% de frais et des frais de courtage mais très faible avec le courtier Degiro par exemple ou un fond actif avec 1.22% de frais avec 0% de frais de courtage ?
Bon en plus c’est vrai que l’avantage de l’assurance vie au bout de 8 ans est une fiscalité réduite par rapport au CTO.

Est-ce que c’est facile de surperformer de 0,72% ( 1.22% - 0.50% ) pour un fond actif par rapport à un etf passif ?

Dernière modification par eleksnipe (02/06/2021 22h03)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #17 02/06/2021 23h32

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   551  

Le marché des obligations en général se prête mal aux ETFs, car la plupart des souches sont peu liquides et négociées "à l’ancienne", par téléphone en OTC (over-the-counter - de gré à gré).
Donc il n’y a pas de réponse à votre question, c’est le contenu des ETFs et des fonds en question qui doivent guider votre réflexion.
Ne jugez pas une classe d’actifs (les obligations convertibles) sur la base de la performance d’un seul fonds (Lazard convertible global) ; il y a pléthore de fonds de convertibles qui ont une performance pitoyable sur la même période.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 03/06/2021 08h14

Membre
Réputation :   0  

Bonjour,

Sujet très intéressant. Ce n’est pas faute d’avoir un yeux sur la composition des EFT et sur leurs liquidés, mais un des grandes questions pour moi et étant donné que l’inflation est attendue en hausse dans les prochains mois et même les prochaines semaines, si on s’en réfère aux dernières informations US, j’avais dans un premier temps pensé que les obligations pouvaient contrer une dépréciation de l’argent du à la hausse des prix.
Mais dans le contexte actuel de taux bas et surtout une remontée plus que probable des taux, difficile de trouver une protection dans les obligations.
Est-ce que dans le passé nous avons une configuration de ce type qui pourrait donner des indications ?
marché d’action élévée, taux bas, initervention des banques centrales, ……

Hors ligne Hors ligne

 

#19 03/06/2021 10h02

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   374  

Pour le moment, les attentes d’inflations sont en train de baisser sur le long terme.
Donc ne vous précipitez pas.

L’ETF TIP, qui suit les obligations indexées sur l’inflation du trésor américain est en baisse depuis le début de l’année. Et ce malgré votre boulangère qui se plaint de la hausse de la farine.

Le fonds Lazard est un fonds au profil plutôt action qu’obligataire. Il prend moins de risque de crédit. Sa volatilité est plus élevée que la moyenne des fonds de convertibles donc il faut bien comparer ce qui est comparable. Dans un contexte de marché plus compliqué, il ne vous offrira potentiellement pas la même protection.
Cela dit, c’est un excellent fonds.

Le problème des ETF obligataires est qu’ils ne permettent pas de bien gérer la caractéristique fondamentale des obligations qui est leur durée de vie fixe (sauf perpetuelles). Je trouve qu’ils sont donc moins indiqués que des ETF actions.

Hors ligne Hors ligne

 

#20 03/06/2021 11h11

Membre
Réputation :   2  

Est-ce que vous voulez dire qu’il vaut mieux rester en monétaire pour le moment sachant que l’inflation ne monte pas pour une obligation indexée à l’inflation et les taux d’interet montent donc vont faire descendre les obligations nominales ?

Comment couvrir un portefeuille d’actions dans ce cas la ?

Hors ligne Hors ligne

 

#21 03/06/2021 11h32

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   483  

eleksnipe a écrit :

Comment couvrir un portefeuille d’actions dans ce cas la ?

Couverture de portefeuille d’actions : comment faire concrtement ?

Hors ligne Hors ligne

 

#22 03/06/2021 12h18

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   374  

eleksnipe a écrit :

Est-ce que vous voulez dire qu’il vaut mieux rester en monétaire pour le moment sachant que l’inflation ne monte pas pour une obligation indexée à l’inflation et les taux d’interet montent donc vont faire descendre les obligations nominales ?

Comment couvrir un portefeuille d’actions dans ce cas la ?

Je ne dis rien de cela.

Je vous dit que les attentes de hausse de l’inflation sont retombées.

Regardez la file de Scipion 8 - il explique assez bien les risques d’inflation. Ce n’est pas si évident.

Se prémunir contre l’inflation peut se faire de différentes façons :
- obligations indexées
- matières premières
- actions cycliques exposées à l’inflation (banques, matériaux, industrie, énergie…)
- via dérivés pour les pros
etc.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur