Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1]    #1 02/11/2019 08h57

Membre (2015)
Top 20 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   492  

Bonjour !

On parle de plus en plus de l’introduction prochaine en Bourse d’Aramco, le super-géant pétrolier saoudien, que MBS (le prince dirigeant du Royaume) aurait voulu valoriser à 2000 milliards de dollars, avant de revoir son estimation à la baisse (vers 1500/1800 Md USD).

L’IPO se ferait en deux temps, pour environ 100 à 150 Md d’USD.

La question que je me pose, c’est ce que va provoquer cet appel, ou cet afflux, de capitaux. En fait, je vois deux possibilités :

- Pour acheter des titres d’Aramco, des investisseurs vendront d’autres titres ; ce qui provoquerait une baisse globale des Bourses concernées, mais ne changerait pas la capitalisation globale. Ce serait un appel de capitaux.

- Augmentation de la capitalisation boursière, par ajout de nouvelles actions. Cela se traduirait par une inflation des Bourses en question, mais sans changer la valeur scripturale globale (c’est la monnaie qui aura perdu de la valeur). Ce qui correspondrait à un afflux de capitaux.

Pour ceux qui ne comprendraient pas le deuxième point, j’ai une métaphore :
Toto emprunte 10 millions d’euros
Avec ça, il crée la société A au capital de 10 millions d’euros
La société A crée immédiatement la société B au capital de 10 millions d’euros
La société B crée la société C au capital de 10 millions d’euros
La société C rachète à Toto sa participation dans A, au prix de 10 millions d’euros
Toto rembourse l’emprunt.
Et, au final, on se retrouve avec 3 sociétés, A, B et C, ayant des participations circulaires (A détient B, qui détient C, qui détient A), avec une capitalisation globale de 30 millions d’euros.

Pourquoi j’ai utilisé 3 sociétés et non 2 ? Parce qu’alors, ce serait des "participations croisées", ce qui est très réglementé et limité.

Les petits malins auront aussi remarqué que cette façon de faire permet de dépouiller une société que l’on vient de racheter…

Pour en revenir à Aramco, des points complémentaires manquent de précision :
- Quelle sera la Bourse choisie pour l’IPO (en dehors de la Bourse saoudienne) ?
- Quelle sera la transparence sur les comptes et la gouvernance de l’entreprise ?
- Quelles seront les caractéristiques de vote des actions placées dans l’IPO ?
- S’agira-t-il d’une augmentation de capital, ou d’une vente des parts existantes ?
- Les dividendes seront-ils payés en pétrole ?  (non, là c’est juste pour détendre l’atmosphère).
- Quel sera l’importance des dividendes ?
- Y aura-t-il d’autres tranches d’IPO ?

Dernière modification par M07 (02/11/2019 09h03)

Mots-clés : aramco, introduction en bourse, ipo


M07

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur