Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 22/11/2016 11h06 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   22 

http://www.lesechos.fr/finance-marches/ … 021997.php

Prenez garde au référendum italien qui aura lieu le 4 décembre.. Si le non l’emporte, les marchés financiers pourraient être très agités (ils le seront sans doute les jours précédent le vote). Les marchés accordent je pense de plus en plus d’attention aux référendums/élections faisant intervenir des décisions/votes nationaliste/souverainiste avec une possible dislocation de la zone euro à venir -> risque systémique européeen.
Attention pour les investisseurs ayant une forte exposition au marché action européen, il risque d’y avoir pas mal de volatilité et un risque de drawdown la semaine du 4 décembre si le non l’emporte. Il serait peut être intéressant de consolider vos positions en dollars (pour se prévenir du risque systémique européen) et de vous couvrir contre la vol action à venir en achetant du VDAX/VIX.

De même pour ceux qui sont investis en obligations dans les pays périphériques de la zone euro (espagne, portugal… mais surtout italie !). Le spread de taux risque d’augmenter pour ces pays avec le bund allemand. Consolider vos positions en taux allemand 10 ans pourrait être une bonne idée.

Sauf que… Matteo Renzi a prévenu qu’il démissionnerait si le non l’emportait. « C’est un vrai risque car si cela se passe mal, cela pourrait entraîner un enchaînement très négatif en Italie », craint Maxime Alimi chez AXA IM. L’incertitude est double : l’issue du référendum, « serré, avec des sondages contradictoires » et le départ du réformateur Renzi. « Il a dit qu’il démissionnerait, mais ce n’est pas dit qu’il le fasse, car cela ouvrirait le porte à une situation très complexe. Le vote est en train de se transformer en référendum pour ou contre lui et non plus sur le Sénat, qui est une réforme importante. Il serait bon qu’il ne mette plus son siège dans la balance. » D’autant, rapporte Aurel-BGC, que « plus de la moitié des Italiens ne comprennent pas le sujet du référendum ». Le départ de Renzi pourrait laisser la porte ouverte, en cas de nouvelles élections, à une montée en puissance du protestataire Mouvement 5 étoiles. « C’est le scénario qui fait peur et qui n’est pas intégré, par exemple, par les marchés obligataires », poursuit Maxime Alimi. Déjà, l’écart entre les taux espagnol et italien est au plus haut depuis dix-huit mois. Un signe de tension supplémentaire.

Dernière modification par Magnetov (22/11/2016 11h10)

Mots-clés : brexit, italie, politique, volatilité

Hors ligne

 

#2 22/11/2016 11h46 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Modérateur
Réputation :   1260 

Sauf erreur de ma part, vos "informations" datent un peu, et Matteo Renzi ne semble récemment plus aussi affirmatif sur sa démission si le non l’emportait (ce qui semble le plus probable si on en croit les sondages récents).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#3 22/11/2016 11h49 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   230 

GBL a écrit :

si on en croit les sondages récents

Faut-il encore croire les sondages ?
Après le BrExit, Trump et Fillon, trop d’erreurs …


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#4 22/11/2016 12h00 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   22 

Oui vous avez raison je n’ai pas fais attention, j’ai lu dans les transport en commun un article ce matin datant d’aujourd’hui que je n’ai pas retrouvé.. celui çi est plus vieux ! Mais le risque est toujours là..

Exemple d’article paru cette semaine à ce sujet:

Le Brexit, Trump? et bientôt la surprise du référendum italien ?

Référendum à haut risque en Italie - Actualités Asset Management

Faut-il encore croire les sondages ?
Après le BrExit, Trump et Fillon, trop d’erreurs …

Les sondages sous estiment à mon sens les votes "anti-système" comme le brexit ou l’élection de Trump.. et ne tiennent pas compte de la décision de dernier moment du peuple d’en bas (des sans-dents comme dirait notre bon président) qui en ont marre de voir toujours les mêmes têtes dans les médias et au dernier moment se réveillent pour aller les mettre à la porte…

L’exemple avec l’éviction de sarkozy à la primaire républicaine est la plus frappante à mon sens ! Il était récemment donné au coup d’à coude avec Juppé, le peuple s’est réveillé, s’est mobilisé bien plus que l’on ne le pensait et à décidé de le sortir…
Sarkozy est un formidable animal politique, très influant, mais il ne faut jamais oublier comment on accède au pouvoir et parfois la démocratie tend à le rappeler…

Si Hollande se représente, il lui arrivera la même chose… quand on est dans les hautes sphères politique à cotoyer seulement les élites, on en oublit qu’au final la décision appartient au peuple !

Dernière modification par Magnetov (22/11/2016 12h03)

Hors ligne

 

#5 22/11/2016 12h02 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Modérateur
Réputation :   1260 

Pour le BrExit, les sondages donnaient le "remain" favori, mais pas avec un écart énorme, et donc n’excluaient pas du tout le résultat qui est arrivé.

Pour Trump, la-aussi la marge d’erreur annoncée des sondages n’excluait pas que Clinton perde (et les brokers donnaient 20 à 30% de chances à Trump jusqu’à 3h du matin heure de l’Europe pendant le dépouillement, et n’ont jamais donné moins les semaines avant).

Pour Fillon, non seulement les sondeurs avouaient avoir une énorme marge d’erreur (aucun point de référence pour un tel suffrage), mais encore ils avaient détecté une très forte montée de Fillon dans les 10 jours précédent le scrutin. Si 90% de ceux qui ont fait la "Manif contre le mariage pour tous" se sont mobilisés pour Fillon (et contre Sarkozy), ça a pu représenter 25% des suffrages exprimés, et ça expliquerait le résultat (et il pourrait être inquiétant pour la France que le PR soit choisi de cette manière) mais d’autres facteurs ont aussi pu jouer.

Donc conclure que les sondeurs se sont chaque fois complètement trompés (et ne plus du tout les croire), c’est avoir pris aveuglément pour une certitude le scénario le plus probable affiché par les sondeurs, et avoir ignoré toutes les nuances / précautions / marges d’"erreurs que les sondeurs eux-même indiquaient.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#6 22/11/2016 12h08 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   22 

Je ne dis pas que les sondeurs se trompent forcément !

Mais ces votes "anti-système" (pas l’éviction de sarkozy ou l’avènement de Trump mais plutôt le Brexit et le référendum à venir) correspondent à des risques pour vos portefeuilles. Il faut donc couvrir ce risque ! Cette couverture dépend normalement de la probabilité d’occurence de l’évenement. Or on a du mal à mesurer une telle probabilité via les sondages et ce risque est donc toujours mal pricer par les marchés ! D’où l’effet d’annonce à chaque fois.

Je ne dis donc pas que les sondages vont encore se tromper.. mais que si c’est le cas, il y aura une correction. Et la prime de couverture à payer est toujours bien moins élevée que de se ramasser la correction car on a fait confiance aux sondages..

Dernière modification par Magnetov (22/11/2016 12h10)

Hors ligne

 

#7 22/11/2016 12h29 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   230 

Pas dit non plus que les sondeurs se trompent toujours.
Mais si la marge d’erreur annoncée est telle que le résultat est imprévisible, ce n’est plus vraiment utile de faire des sondages
(sauf financement occulte d’une campagne électorale,
n’est-ce-pas M. Copé qui fait un score fabuleux de 0,3 %) …


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#8 22/11/2016 13h05 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   346 

Pour en revenir au sujet… autant se faire une watchlist de titres au cas ou ça se passe mal en Italie et qu’on ait une bonne baisse - du moins en Italie
Le Brexit a été une superbe occasion d’achats …
Ce referendum italien le sera peut-être aussi
Je regarde les stocks a dividendes comme Enel, Generali, Intesa sanpaolo…

Suggestions?

Hors ligne

 

#9 22/11/2016 13h45 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   22 

Si le référendum passe et Renzi démissionne, tout le marché action italien va perdre. C’est un risque systémique.
Il faut alors jouer sur le retour à a moyenne de la prime action. C’est à dire que vous espérer suite à cette dégringolade et ces rendements négatifs, que les rendements futurs soit positif afin que le retour à la moyenne de la prime action s’opère. Une fois la volatilité passée et l’evenement digéré, misez sur les titres ayant la plus forte exposition au marché action italien (le beta le plus élevé). Si le marché commence à reprendre ce qu’il a perdu, vos titre avec une exposition au marché élevé reprendront de plus belle.
On mise ici sur le risque systémique (l’ensemble du marché) et non idio-syncratic (titre individuel). Si vous voulez être rémunéré pour ce risque systémique, acheter des aggrégat d’action (éviter de vous concentrer seulement sur peu de titre en faisant du stock picking) ou alors partez sur des titres avec une exposition élevée au marché.

Hors ligne

 

#10 22/11/2016 13h56 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   50 

Pourquoi pas l’ ETF de chez Amundi  "FTSE MIB" si le marché Italien dégringole pour jouer la remontée ?


Un tu l'as vaut mieux que deux tu l'auras. Blog : http://rentier30.blogspot.fr/

Hors ligne

 

#11 22/11/2016 14h07 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   172 

GoodbyLenine a écrit :

Donc conclure que les sondeurs se sont chaque fois complètement trompés (et ne plus du tout les croire), c’est avoir pris aveuglément pour une certitude le scénario le plus probable affiché par les sondeurs, et avoir ignoré toutes les nuances / précautions / marges d’"erreurs que les sondeurs eux-même indiquaient.

Les sondeurs se trompent de temps à autres, mais ils n’oublient jamais de manipuler les électeurs : la semaine dernière, des centaines de milliers de quidams ont entendu dire et répéter que "Fillon remontait" ; du coup, ils lui ont en masse apporté leurs suffrages car ils voyaient là un vote utile pour débarrasser le pays de Sarko, ce qui après tout valait bien 2€. Maintenant que cet objectif est atteint, le Premier Ministre Fillon court le risque de voir son électorat du second tour se réduire au noyau dur des "calotins"….

S’agissant du référendum italien, il est en effet vraisemblable que les marchés vont quelque peu turbuler dans les jours précédant la consultation et aussi dans les jours suivants si le résultat n’est pas celui espéré par Renzi. Il est pour autant peu probable qu’il en résulte un effondrement des bourses européennes.

L’important n’est pas là. Ce qui est à souligner c’est le fait que des évènements qui auraient en d’autres temps produit des cataclysmes boursiers durables (brexit, élection de Trump) n’ont en fin de compte donné lieu qu’à de simples clapotis. On est vraiment dans une situation où les marchés ne réagissent plus beaucoup aux mauvaises nouvelles, sans doute parce qu’ils jouent le rôle d’un entonnoir à liquidités ne sachant où se placer ailleurs que sur le compartiment actions. Les investisseurs avisés considèrent souvent cette situation comme un signal d’achat.

Hors ligne

 

#12 22/11/2016 14h31 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   174 

Je rejoins l’avis exprimé par Stokes. On ne peut ni prédire les résultats des élections /referendum etc tant les choses changent vite, et encore moins prédire l’évolution du marché qui déjoue tous les "coups sûrs " et ne semble vouloir que grimper.

Je ne sais pas jusqu’où  on pourra tendre l’élastique mais pour l’instant anticiper la baisse semble risqué.

Sans doute parcequ’il y a de très nombreux investisseurs avisés et intelligents comme Sissi pour racheter systématiquement les creux (ET j’essaie aussi à mon niveau plus modeste).

Jusqu’ici personne ne panique, tout le monde attend des occasions de racheter un peu de rendement pour pas trop cher. Dans cette configuration je suppose qu’on continue à monter.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#13 22/11/2016 15h33 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   346 

Rossox a écrit :

Pourquoi pas l’ ETF de chez Amundi  "FTSE MIB" si le marché Italien dégringole pour jouer la remontée ?

OUI ou le i-shares IMIB qui est sous 10 euros - j’en ai un peu …
https://www.ishares.com/uk/individual/e … f-inc-fund

Je viens de parler a mon trader qui est allé a 2 conférences aujourd’hui … Carmignac s’est place sur les bancaires et le Japon… ils pensent que ça se passera bien en Italie

Les sondages … pensent que le oui sera vote… mais comme ils se trompent si souvent … watch out!

Dernière modification par sissi (22/11/2016 15h37)

Hors ligne

 

#14 22/11/2016 15h52 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   22 

Je suis d’accord sur l’effet élastique et le stress à court terme.
Si vous avez une stratégie Buy and Hold en bon père de famille, que votre portefeuille est bien diversifié, alors vous n’avez pas à vous en soucier.
Mais cette volatilité à venir peut aussi vu comme une opportunité de bénéfice. De plus on ne sait pas la force de rappel à la moyenne qui suit généralement un décrochage. Ok il y aura un décrochage si l’annonce n’est pas favorable, ok les marchés sur le long terme seront lissés et l’effet d’annonce n’aura pas d’effet sauf…. que le long terme on n’a pas idée de combien de temps cela va prendre…
Alors si vous n’avez pas une gestion B&H en bon père de famille, se couvrir peut être intéressant..
Regardez la livre, elle n’est toujours pas revenu à son cours d’avant Brexit… elle y reviendra je pense… mais quand ?

Hors ligne

 

#15 22/11/2016 16h24 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   120 

Cela fait longtemps que le ’non’ des populistes est intégré dans les cours de la bourse italienne qui a baissé de plus de 22% depuis le début de l’année.

Ici les sondages donnent gagnant les populistes contrairement au Brexit et à l’élection présidentielle  américaine.

Le vote populiste c’est le vote internet, le vote Facebook, par ou passe toutes les théories conspirationnistes simplistes qu’elles soient de gauche, de droite ou d’ailleurs.
Finalement en quoi est-ce différent du recrutement des djihadistes via internet.

Hors ligne

 

#16 22/11/2016 17h12 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   22 

pvbe a écrit :

Cela fait longtemps que le ’non’ des populistes est intégré dans les cours de la bourse italienne qui a baissé de plus de 22% depuis le début de l’année.

Ici les sondages donnent gagnant les populistes contrairement au Brexit et à l’élection présidentielle  américaine.

Pour être précis quand on dit pricer, c’est sous une certaine mesure de probabilité. C’est à dire que les marchés n’ont pas pricé que l’évenement aller survenir avec une probabilité égale à 1. En réalité, il y a une distribution de probabilité implicite du marché directement liée à l’information qui leur est disponible et accessible (les sondages et l’opinion…).

L’ampleur du décrochage des marché financiers dépend donc de la probabilité implicite pricée dans le marché. Si les marchés ont pricé une probabilité presque sur d’un vote négatif, alors il n’y aura aucun impact si celui ci se réalise.. mais on s’est rendu compte récemment que les probabilités implicites des marchés n’étaient pas toujours bien évaluée au vu des récentes déconvenues…

Hors ligne

 

#17 06/12/2016 18h24 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   10 

Contrairement à ce qui a été prédit, la catastrophe ne s’est pas produite malgré le résultat du référendum. Selon des rumeurs de marché, Monte de Paschi di Siena, la banque "zombie" qui fait peur à tout le système financier, serait en passe d’être renflouée par l’Etat Italien… Résultat +4% pour la bourse de Milan et une très bonne journée pour les banques européennes.
Malgré cet air de déjà vu et de replâtrage en urgence, aucun problème de fond (économique et social) ne semble résolu. Le "populisme" semble avoir encore de beaux jours chez nos cousins transalpins.

Hors ligne

 

#18 06/12/2016 18h47 → Référendum de l'Italie : forte volatilité à venir sur les marchés ? (brexit, italie, politique, volatilité)

Membre
Réputation :   346 

Oui je m’attendais a une baisse du marche italien car j’avais des achats au programme …
Dommage pour le manque d’opportunités!

En attendant Generali est passe de 11 a 12.85 en une semaine …je ne m’en plains pas!
Idem les etfs … alors j’ allège un peu la ou les PV sont de 20 a 30+%

ET VOUS? Vous allégez aussi?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech