Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 16/02/2011 16h55 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Administrateur
Réputation :   1307 

Dans son topic présentation Jluc évoquait un livre racoleur proposant de s’enrichir via la location de ses actions.

J’ai supposé que le terme location faisait référence à des ventes d’options.

Mais j’ai trouvé finalement en anglais des programmes de "Locations d’actions".

Fully Paid Lending by Fidelity Capital Markets

Interactive Brokers Fully-Paid Securities Lending Program

Ça a l’air assez marginal.

De ce que j’avais entendu dire, les banques ne se privent pas pour utiliser nos actions sans notre permission et sans nous rémunérer dans le cadre des ventes à découvert.

Mots-clés : louer actions

Hors ligne

 

#2 16/02/2011 17h07 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   231 

NB : On parle surtout de "prêt de titres", pas de location. Je n’ai jamais entendu le terme "louer ses actions".

Sur les titres très liquides, les emprunteurs (qui les empruntent pour les vendre à découvert, donc) payent quelque chose de l’ordre de 0.40%/an.

Sur les machins peu liquides et tordus, genre Hermès, le prêt peut coûter/rapporter plus de 10% (annualisés) sur des périodes ponctuelles.

En général faut avoir une grosse quantité à prêter pour que ca couvre les coûts fixes. Mais comme ce sont des titres hyper spéculatifs que l’on ne conserve pas longtemps… Hum.

Les emprunteurs payent ce prix quand c’est illiquide car ils savent qu’ils peuvent facilement faire baisser le cours via un gros short. On loue donc un bâton pour se faire battre !

J’ai cru comprendre qu’on pouvait prêter avec IB si on a une taille suffisante.

Hors ligne

 

#3 16/02/2011 17h14 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Administrateur
Réputation :   1307 

Merci pour la précision.

En plus, on en avait déjà parlé il y a deux mois sous le nom de Prêt de titre dans http://www.devenir-rentier.fr/t267.

Pas vu de programmes de prêt de titres chez Saxo en tout cas.

Sur IB, oui on peut, j’ai mis le lien. :-)

Hors ligne

 

#4 16/02/2011 21h18 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   143 

Il y a un courtier italien récemment installé en France qui le propose, iwbank je crois. Rémunération jusqu’à 1,5% par année.

Hors ligne

 

#5 16/02/2011 22h38 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   15 

Je suis étonné que le Prêt/Emprunts de titres soit possible pour des particuliers. Ceci me semble un peu bizarre car peu rentable pour les épargnants et la banque proposant le service.

J’ai travaillé sur le sujet en BFI, le P/E de titres est une activité courante des grandes banque qui a deux motivations, l’une avouable, l’autre moins :
1) Couvrir un short. Le P/E permet d’éviter un suspens de Règlement/Livraison et donc les pénalités associées
2) Faire de l’optimisation fiscale. Les contreparties non européennes prêtent leurs titres à une BFI française quelques mois avant le dividende. En prêtant ses titres on transfère temporairement la propriété des titres, c’est donc la BFI française qui touchera le dividende. Ceci permet d’éviter à l’établissement étranger de payer la retenue à la source. Et quelques semaines plus tard, l’opération est dénouée. Il convient de viser un peu large au niveau des dates de souscription de contrat pour éviter de trop faire tiquer le fisc. Contre ce service, les contreparties payent des commissions (les ordres de grandeur de Nikki me semblent corrects) et rétrocèdent une partie du dividende (grâce à l’économie d’impôt).

A noter, les P/E sont collatéralisés. Si vous prêtez vos titres, vous recevez en général un collateral en cash ou en titre. Si le collateral est en cash, vous devrez payer au prêteur des intérêts (EONIA si le cash est en EUR par exemple).


Chaque semaine, mon portefeuille analysé sur http://valeuretperformance.posterous.com/

Hors ligne

 

#6 12/01/2014 00h17 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   34 

Il est donc maintenant possible de prêter ses titres via IB par exemple: https://www.interactivebrokers.com/en/i … stockyield et il y a même une vidéo pour expliquer cela: https://interactivebrokers.webex.com/ec … e=url0201l

Cela a été également discuté ici: Vente d’options PUT pour améliorer le rendement d’un portefeuille… (3/11) et ici
Fiscalité des PV et dividendes d’actions : synthèse (7/9)

En faisant une synthèse, et d’après le lien précédent, il semble qu’il faille déclarer les revenus des prêts sous le régime des entreprises micro BIC en remplissant une déclaration 2042 PRO qui contient un numéro de SIRET… De même pour les plus-values, cela devrait être déclaré selon le régime BIC.

Est-ce que cela veut dire qu’il faut créer une entreprise pour la déclaration micro BIC ou est-ce que cela peut être fait par un particulier sans numéro de SIRET ?

Hors ligne

 

#7 25/10/2014 18h04 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   195 

Ratpack a écrit :

Cher Miguel,

Où arrivez-vous à voir les revenus engrangés par le prêt de titres sur IB ?

J’ai essayé de créer plusieurs rapports mais je n’arrive à voir que les titres prêtés sans voir le revenu généré.

Par exemple:

Click here for field descriptions
IB Managed Securities Lent Activity
Symbol    Date    Description                     Quantity    Net Fee Rate (%) Collateral Amount
USD
KO    2014-10-20    New Loan Allocation         -7    0.15    308.00
KO    2014-10-21    Loan Return Allocation    7    0.15    -308.00
NVO    2014-10-09    New Loan Allocation         -10    0.21    480.00
NVO    2014-10-10    Loan Return Allocation    10    0.21    -480.00
NVO    2014-10-21    New Loan Allocation         -2    0.20    92.00
NVO    2014-10-22    Loan Return Allocation    2    0.20    -92.00

Miguel a écrit :

Ratpack a écrit :

Cher Miguel,

Où arrivez-vous à voir les revenus engrangés par le prêt de titres sur IB ?

J’ai essayé de créer plusieurs rapports mais je n’arrive à voir que les titres prêtés sans voir le revenu généré.
…/…

Bonjour Ratpack,

Lorsque vous faites une demande de  rapport journalier
ou sur une période spécifique i.e. Oct 1 a Oct 22
vous obtenez ces rubriques
IB Managed Securities Lent
IB Managed Securities Lent Activity

Lorsque vous faites une demande de rapport mensuel ou trimestriel
vous allez trouver ces rubriques sur le rapport.
IB Managed Securities Lent Activity
IB Managed Securities Lent Fee Details

Il semblerait (sauf  erreur) que les (faibles) revenus engrangés n’apparaissent que lorsque l’on fait une demande de rapport mensuel, trimestriel ou annuel.

J’en déduis que si votre activité date de moins de 1 mois il vous faudra (peut être) patienter.

Ratpack a écrit :

C’est donc la raison, je suis inscrit au programme depuis plusieurs mois mais mes actions n’ont été prêtées qu’à partir d’octobre !

J’essaierai donc de générer le rapport mensuel fin octobre.

Merci beaucoup.

extraits/provenance  de la ile intitulée:  Vente d’options PUT pour améliorer le rendement d’un portefeuille…
Vente d’options PUT pour améliorer le rendement d’un portefeuille… (9/11)
postes #  204, 205, 206


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#8 25/10/2014 23h43 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   73 

Bonjour,

sur le sujet des "prêts de titres" effectivement cela a l’air généralisé dans l’industrie financière (sans doute à des niveaux insoupçonnés).

J’attire votre attention sur 3 choses lié à ce sujet que j’ai découvert récemment :

1/ impact du prêt de titre sur la sécurité des actifs :

En France, un broker ne peut pas faire du prêt de titre sur vos titres sans votre accord explicite.

Article 313-17 de l’AMF
I. - Le prestataire de services d’investissement ne peut procéder à des cessions temporaires de titres en utilisant les instruments financiers qu’il détient pour le compte d’un client ou les utiliser de quelque autre manière que ce soit pour son propre compte ou le compte d’un autre client du prestataire à moins que le client ait donné au préalable son consentement exprès à l’utilisation des instruments dans des conditions précises, matérialisé, dans le cas d’un client non professionnel, par sa signature ou par un autre mécanisme de substitution équivalent. - See more at: [url=http://www.devenir-rentier.fr/t769-2#sthash.L1kCrdaE.dpuf

]Garantie des titres et faillite de courtier boursier… (2/3)[/url]
A partir du moment où vous donnez votre accord au prêt de titre, je recommande de faire attention à la sécurité des actifs.

Sur le post Garantie des titres et faillite de courtier boursier… (2/3) j’ai mis un document de l’AMF qui explique entre les lignes que si vous autorisez l’intermédiaire à prendre des risques supplémentaires avec vos titres, alors c’est difficile de le tenir pour unique responsable en cas de perte.

Si on imagine que les titres sont prêtés en cascade entre intermédiaires, conservateurs, sous-conservateurs, avec des collatéraux dont la valeur peut s’avérer moindre que prévue, çà peut faire des gros dégâts.

Je n’ai pas fait le tour des CGVs de tous les brokers mais ce serait intéressant de savoir si certains font accepter le prêt de titre par défaut.

Enfin, si vous êtes classifié en "client professionnel", je comprends de Article 313-17 que l’accord de l’intermédiaire est très facile à obtenir puisqu’il n’y a pas explicitement besoin d’une signature. Il faut donc envisager je pense de refuser explicitement et formellement le prêt de titre dans ce cas si on ne veut pas que l’intermédiaire puisse "jouer" avec les titres.

2/ prêts de titres et ETFs physique

j’ai découvert récemment que certains ETFs à réplication physique font du prêt de titre pour arrondir leurs fins de mois - en faisant donc de ce fait augmenter le risque des clients dans ma vision très simple des choses.

cf par exemple Site Entry - BlackRock

c’est un tracker iShares DAX physique et cette page explicite ce qui se passe en terme de prêts de titres + BlackRock conserve 40% du revenu des prêts de titres en "frais de gestion".

edit: je viens de me rendre compte que ce point était déjà discuté en 2011 sur le forum - Prêt de titres : quels avantages et quels courtiers ? désolé pour le retard à l’allumage ;-)

3/ transfert de propriété

le "prêt de titre" implique un transfert de propriété. ce n’est donc pas avec 0,40% ou 1% de rémunération que vous retrouverez vos billes si jamais l’emprunteur fait défaut.

Il est indispensable, si vous prêtez vos titres, de connaître le collatéral qui est en face du prêt de titre car c’est ce collatéral qui garantie le fait que vous retrouverez peut être un jour la propriété de vos titres.

Ce transfert de propriété paraît normal car sinon ce serait simple de prêter 10 fois le même titre, simultanément, à 10 personnes différentes et récupérer 10 fois le revenu ;-)

Dernière modification par tikou (25/10/2014 23h54)

Hors ligne

 

#9 26/10/2014 01h05 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   195 

Encore un message qui est pertinent avec le sujet : 

louer ses actions / prêt de titres
"Stock Lending"


provenance : file intitulée
"Interactive Brokers : les différentes marges chez Interactive Brokers ? "

Interactive Brokers : les différentes marges chez Interactive Brokers ? (3/3)
Poste Nº 46 et réponse poste Nº 61

Miguel a écrit :

crosby a écrit :

Bonjour,

Je me sers pas mal d’IB, mais le stock lending, que je voudrais bien faire, je n’ai toujours pas réussi à m’en servir. Merci pour les indications sur le sujet, je vais revisiter.
En revanche, lorsque l’année dernière je shortais WMC, j’ai bien payé de l’autre côté du trade : 40% de coût d’emprunt des titres !!

Bonjour crosby,

Je participe au programme de "stock lending". J’ai commencé le 10 janvier 2014

Ça se fait tout seul il suffit de demander a y participer.

Sur les 6 premiers mois de l’année cela ma rapporté $ 90.17
Le nombre de titres prêtés a jamais dépassé 40% de la ligne sauf sur ANGI qui a été prêtée quasiment régulièrement (tous les jours) jusqu’a 90 % des titres détenus. La ligne étant petite et pesant bien moins que la ligne de "O". ("O" représente 3.76% du portefeuille contre 0.70% pour ANGI).

Résumé (très peu de titres sont prêtés, et souvent en petites quantités).
Le total des titres prêtés en pourcentage du portefeuille est grosso-modo <a 2% des titres détenus.

J’ai même eu des prêts de 1 titres, alors que la ligne était composée de plusieurs centaines de titres
Ce prêt de 1 titre a rapporté $0.02 a IB et rien a moi. Ça m’est arrivé sur "YELP" et sur "CTL" et sur "O"

Mon portefeuille est varié, vous pouvez voir les valeurs que je détiens sur
Portefeuille d’actions de Miguel (6/8)  post 138

Les seuls titres prêtés ont été "ANGI", "CAT" , "O" et "MMM" et  CTL et YELP (très occasionnellement)


Je viens de tirer un rapport "year to date" (1er janvier 24 Septembre), plus aucune activité depuis le 22 Sept.( j’ai vendu la ligne ANGI le 22-septembre)
j’en suis a $96.73, soit $ 6.59 de plus que les 6 premiers mois ---

quelques exemple.
22 titres "O"  prêtés  m’ont rapporté $0.00 alors que IB a touché $0.17
853 titres "O" prêtés  m’ont rapporté $0.32 alors que IB a touché $0.70
17 titres "O"  prêtés  m’ont rapporté $0.01 alors que IB a touché $0.18

Je remarque qu’a chaque fois que IB a encaissé un montant ≤ a $0.17 j’ai eu zéro.

Ce n’est pas beaucoup, mais c’est mieux que rien.
Ce que je viens de décrire c’est en laissant IB s’en occuper. Il est possible de faire en direct, mais c’est plus compliqué d’ après ce que j’ai compris.

Prêts d’actions prêt de titres
Louer ses actions : prêt de titres boursiers…
Il y a une autre file ou il est mentionné le prêts de titres Sergio8000 et moi-même avons déjà abordé le sujet.

je rajoute ceci, une copie de quelques ligne d’un rapport

Value Date     Symbol    Start Date        Quantity    Collateral Amount
2014-01-10    ANGI          2014-01-10              -774    12,384.00
ensuite les taux  Market Fee Rate (%)      ---   Gross Lend Fee   Paid to IB    N et Lend Fee Rate (Client)(%)
                                            0.85%                        $ 0.29                              0.43%   

Paid to Customer   $0.15        Po C’est un code

Le dernier chiffre, avant Po, c’est ce qui est payé au client

2014-01-11    ANGI    2014-01-11    -774    12,384.00    0.85    0.29    0.43    0.15    Po
2014-01-13    ANGI    2014-01-13    -896    13,440.00    0.84    0.31    0.42    0.16    Po
2014-02-08    O    2014-02-08    -8    336.00    0.33    0.00    0.17    0.00    Po
2014-03-04    O    2014-03-04    -4    180.00    1.49    0.01    0.75    0.01    Po
2014-03-08    MMM    2014-03-08    -67    9,179.00    0.01    0.00    0.01    0.00    Po
2014-03-08    YELP    2014-03-08    -1    100.00    0.03    0.00    0.02    0.00    Po
2014-03-09    ANGI    2014-03-09    -242    3,388.00    4.31    0.41    2.16    0.21    Po
2014-03-09    MMM    2014-03-09    -67    9,179.00    0.01    0.00    0.01    0.00    Po

Dernière modification par Miguel (26/10/2014 01h06)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#10 11/03/2015 07h59 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   421 

En pratique comment on fait pour demander à faire partie du programme ?

IB reste pour moi un truc assez mystérieux, la seule chose que je constate c’est que le montant total augmente régulièrement sans que je comprenne trop d’où sa vient (ce qui est un peu inquiétant car on se doute que ca peut évoluer dans l’autre sens). Alors si ca peut monter encore plus, j’aime bien l’idée de récupérer de la valeur temps.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#11 11/03/2015 10h04 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   44 

Pour faire partie du Stock Yield Enhancement Program il vous faut cocher une case "United States (Stock Yield Enhancement Program)" , sous la rubrique Trading Permissions -> Trading Configuration , dans votre interface du compte. Pour être éligible il vous faut au minimum $50,000 au moment de cocher la case.

Source : http://ibkb.interactivebrokers.com/node/1838

Interactive Brokers a écrit :

Clients who are eligible and who wish to enroll in the Stock Yield Enhancement Program may do so by selecting Trading Access and then Trading Configuration from Account Management and then checking the box on the Trading Permissions matrix titled "United States (Stock Yield Enhancement Program)".

Après c’est IB qui prêtera automatiquement les actions sans que vous n’ayez rien à faire.
Attention : vous ne pouvez pas choisir quelles actions seront prêtées, ni quand, ni le montant maximal prêté.Par contre il y aura toujours un collatéral en espèces.
Vous pourrez voir le taux auquel IB prête, le taux que vous percevrez à la fin du mois ainsi que les actions prêtées en générant un rapport de compte dans la rubrique Lending activities je crois.

Dernière modification par gilgamesh (11/03/2015 10h08)

Hors ligne

 

#12 11/03/2015 11h10 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   421 

Merci gilgamesh. Il y est indique Margin Account OR 50.000 usd. Je vais voir si ca passe avec mes 35.000 USD.
Mon problème est que j’ai des PV beaucoup trop importantes sur mes titres US chez boursedirect pour les transférer chez IB.

Bon j’ai signé 2 machins  et j’ai United States (Stock Yield Enhancement Program) pending.

Donc à suivre… IB toujours aussi mystérieux, il faut dire que mon anglais financier ne favorise pas ma compréhension (j’ai confondu landing avec lending, je me demandais ce que l’atterrissage avait à voir avec cette histoire !!!). A tout prendre je crois que c’est quand même plus compréhensible en anglais qu’avec leur Francais à moitié traduit (Programme d’amélioration du rendement en dividende ca veut vraiment rien dire) !

Dernière modification par bifidus (11/03/2015 11h32)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#13 11/03/2015 11h19 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   147 

Il ne faut pas oublier qu’IB prêtera uniquement les actions que vous avez entièrement payées, pas les actions acquises avec un effet de levier.

Hors ligne

 

#14 11/03/2015 11h38 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   421 

J’espère que je n’utilise pas de levier ! Mais je n’en suis pas tout à fait sur tellement je comprends rien.
Je suis passé en T-Margin pour ne pas avoir à convertir des devises pour chaque achat et pouvoir faire des petits aller-retours en intra-day sans attendre de toucher mas actions, mais j’ai toujours entre 10% et 20% de cash.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#15 11/03/2015 11h45 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   125 

Bifidus a écrit :

Mon problème est que j’ai des PV beaucoup trop importantes sur mes titres US chez boursedirect pour les transférer chez IB.

J’étais dans le même cas chez boursorama, vous pouvez transferez vos titres (donc pas de materialisation de PV)
1. j’ai signé un formulaire de transfert pour boursorama
2. les titres ont été transférés (moyennant une dizaine de jours)
3. il faut manuellement renseigner les PRU chez IB une fois les titres transferés (quelqu’un avait detaillé la manip du transfert dans une file, c’était très bien expliqué)

Dernière modification par Q2000 (11/03/2015 11h46)

Hors ligne

 

#16 11/03/2015 22h39 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   195 

Bonsoir bifidus

Vous dites:" J’espère que je n’utilise pas de levier !
Mais je n’en suis pas tout à fait sur tellement je comprends rien."


Tant que vous êtes créditeur, vous n’utilisez pas l’effet de levier du compte T-margin.

Et si vous passez débiteur, ponctuellement, le compte T-margin vous donne une tranquilité d’esprit.

et en plus le
" T-Margin ---  pour ne pas avoir à convertir des devises pour chaque achat et pouvoir faire des petits aller-retours en intra-day sans attendre de toucher mas actions, mais j’ai toujours entre 10% et 20% de cash."

Vous êtes sur les rails ---  le temps va vous aider a perfectionner votre anglais financier, et les mechanismes de votre nouveau broker, vous paraitront simples apres les avoir pratiqué plusieurs fois.

Quant au "Stock Yield Enhancement Program" ou en français "la possibilité de prêter ses actions contre rénumération, les loyers obtenus restent faibles.


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#17 12/03/2015 06h37 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   421 

Merci Miguel
En fait j’en rajoute un peu, je ne suis pas si perdu que ca, je regrette surtout de ne pas avoir une vue rapide sous forme de liste des opérations qui se passent sur mon compte (dividendes, opérations sur titres etc…) et de devoir configurer le gestionnaire de rapport très complet mais très lourd à manier (je dois confesser que je n’ai pas pris le temps de regarder en détail) et franchement assez confus. Meme la liste rapide des opérations est limitée à une semaine.
Comme en plus l’évaluation de mon compte est faite non pas avec le cours mais avec le co sur les valeurs illiquides ca rajoute encore de la confusion ainsi que le traitement des devises.
Rien que sur le sommaire j’ai :
Valeur Liquidative, Actif avec valeur d’emprunt, Marge Requise Initiale, Espèce, Maintenance, Fonds disponibles, Pouvoir d’achat, SMA.
En dehors de la VL et des espèces les autres chiffres sont assez mystérieux même si je comprends bien que pour mes petites opérations au comptant ils n’ont aucune importance.
Je suis effectivement assez déçu des taux de prêts de titres qui vont de 0.25% à 2.5% sur mes valeurs mais ca doit augmenter avec la volatilité.

Merci Q2000, je n’avais jamais pensé à transférer des titres hors pea. Mais j’avoue que je préfère ne pas m’y risquer. Ca fait déjà plusieurs fois que je transfère mes titres d’un broker chez un autre en vendant au fil de l’eau, je vais continuer.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#18 12/03/2015 07h59 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   195 

Bonjour bifidus,
Je me disais bien que vous en rajoutiez ---

Oui, en effet,  tous les chiffres liés au compte, aux avances…  sont loin d’être évidents.

Une fois que vous aurez pris le temps de regarder en détail --- plusieurs fois,
les différents types de relevés. --- c’est tres complet ---

Avec le temps, votre portefeuille chez IB, un historique se crée,
les relevés mensuels commencent a avoir beaucoup plus d’informations,
et tout devient plus cohérant. ---  il faut avoir le temps de s’y intéresser et de découvrir.

Apres deux années d’utilisation je commence a apprécier une bonne parties des informations disponibles,
je suis bien loin d’avoir tout assimilé, je découvre encore tres souvent de nouvelles fonctionalités.

Avec une demande de "statement",
j’utilise le "default" "monthly" et ça me suffit

"En dehors de la VL et des espèces les autres chiffres sont assez mystérieux même si je comprends bien que pour mes petites opérations au comptant ils n’ont aucune importance.
Je suis effectivement assez déçu des taux de prêts de titres qui vont de 0.25% à 2.5% sur mes valeurs mais ca doit augmenter avec la volatilité.


Avec le prét de titres, attendez vous a (presque) rien comme revenu.

Sur tout le mois de janvier les seuls titres de mon portefeuille qui ont été prétés, l’ont été qu’en partie,
et sur 1 seule valeur. voyez vous même

En février,ICI, ce ne fut pas beaucoup mieux.
Les "montants" encaissés en Février ne seront visibles que sur le relevé de Mars.

Dernière modification par Miguel (12/03/2015 08h01)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#19 12/01/2016 16h50 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   23 

Bonjour,

Le prêt de titres reste pour moi un mécanisme assez complexe à maîtriser dans son ensemble.
Surtout au niveau de l’impact pour le prêteur en cas de short sell mais ça n’est pas l’objet de ce post.

Je suis chez IB et j’ai activé le prêt de titres ce qui me permet de percevoir 2,5%  à 3,5% sur les titres prêtés.
De l’autre coté, si j’ai bien compris je perds mon droit à dividende soit entre 4% et 22%.

Ma question est la suivante: quel intérêt d’adhérer au programme de prêt de titres:
Le différentiel entre la rémunération pour le prêt de titres et la perte de dividende me semble défavorable au préteur
Le préteur semble passer à coté d’une plus value en cas de short sell et de défaillance de l’emprunteur.

Comme il n’est pas possible de choisir les titres prêtés, je préfère stopper le programme de prêt dans l’attente de vos éclairages sur le sujet.


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#20 13/01/2016 00h09 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   35 

La réponse est simple. Vous ne perdez pas le dividende quand vous prêtez vos titres.  C’est l’emprunteur qui vous le paie.


A mon grand dam

Hors ligne

 

#21 14/01/2016 12h52 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   195 

corsaire00 a écrit :

Bonjour,
…/…
Je suis chez IB et j’ai activé le prêt de titres ce qui me permet de percevoir 2,5%  à 3,5% sur les titres prêtés.
De l’autre coté, si j’ai bien compris je perds mon droit à dividende soit entre 4% et 22%.

Ma question est la suivante: quel intérêt d’adhérer au programme de prêt de titres:
…/…

Vous ne perdez pas le dividende --- le dividende est soit compensé par l’emprunteur --- soit le titre est remis en portefeuille le temps d’encaisser le dividende.
Il n’y pas d’incidence sur la fiscalité.

Ne compter pas percevoir 2,5%  à 3,5% sur les titres prêtés.
C’est tout a fait minime, la rémunération des titres prêtés.


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#22 04/06/2016 11h45 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je suis chez IB par l’intermédiaire de Lynx et je ne reçois que la moitié des intérêts par le stock yield enhancement program.Je voulais utiliser le self directed lending (stock/borrow loan tool) qui permettrait d’en recevoir la totalité mais il n’est plus accessible depuis début 2016 selon Lynx.Malgré mes recherches sur le web,je n’ai trouvé aucune confirmation de ce changement, je me demande si cela ne concernerait que Lynx, d’où ma question:
recevez-vous la totalité (ou quasi) des intérêts en prêtant vos titres chez IB ou l’un de ses distributeurs (Lynx, Zonebourse, Captrader)?

Hors ligne

 

#23 04/06/2016 12h30 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   225 

A l’épique où je n’étais pas sur marge il y a quelques mois (les intérêts sur prêt de titres sont incompatibles avec la marge) je ne gagnais que la moitié des intérêts, l’autre moitié était la rémunération de IB.
Je ne sais pas si cela a évolué, vous pouvez probablement trouver l’info sur le site d’IB, tout est documenté (mais parfois long à trouver).


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#24 04/06/2016 16h56 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   

Merci Jef56,
Quel programme de gestion aviez vous choisi (par IB ou vous même)?
Il est possible,comme je le fais, de prêter des titres d’un compte sur marge dans la limite de la valorisation du compte sans marge.

Dernière modification par shitao (04/06/2016 17h16)

Hors ligne

 

#25 04/06/2016 17h45 → Louer ses actions : prêt de titres boursiers... (louer actions)

Membre
Réputation :   225 

Je ne suis pas sûr de comprendre la question. Pour pouvoir faire du prêt de titres avec IB il faut se déclarer favorable sinon ils ne le font pas. Je ne vois donc pas quel serait le programme de gestion par soi-même. Mais je n’ai expérimenté le programme de prêt que quelques semaines, je suis vite passer sur marge ce qui a arrêté les prêts.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech