Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#326 22/05/2013 10h59 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   10 

Merci pour ces analyses très détaillées sur la Chine.

JesterInvest a écrit :

sergio, ils sont bénéficiaires en Chine. Toujours déficitaire en amérique latine il me semble.

Concernant l’Amérique Latine, le groupe a réalisé un investissement conséquent au Brésil : modernisation et agrandissement de l’usine de Porto Real pour 500 M€ environ.

C’est semé, il faut maintenant voir si la récolte est à la hauteur…

Hors ligne

 

#327 22/05/2013 14h43 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

Pour vivre au Brésil, PSA n’a pas bonne réputation (qualité)

Hors ligne

 

#328 22/05/2013 23h36 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   43 

sergio8000 a écrit :

Pour moi, la problématique principale d’un business n’est pas d’être profitable en soi, c’est plutôt de justifier économiquement l’emploi des capitaux donnés par ses actionnaires. Remis dans ce contexte, mon propos est de dire que je suis scpetique (peut être à tort) sur le fait que PSA pourra économiquement justifier l’emploi du capital investi en Chine par rapport au potentiel profit qu’ils pourront générer. Peut être que je loupe un épisode encore une fois, mais il me semble infiniment plus intelligent de se concentrer sur un pays où l’entreprise est leader en termes de PDM et peut effectivement bénéficier d’un maigre avantage compétitif : il faut pour moi employer toute la force de frappe disponible pour défendre cet avantage.

Aujourd’hui, la problématique pour PSA n’est pas simple :

Sergio vous proposez que PSA privilégie les pays où ils sont leaders en PDM, en d’autres mots, qu’ils se concentrent sur l’Europe et l’Iran (avec leur partenaire). Mais cela a-t-il un sens de se concentrer sur le marché le plus concurrentiel du monde (marché mature actuellement décroissant+ présence de tous les compétiteurs) générant des marges déplorables, ou encore de rester sur un marché sur lequel les flux financiers sont totalement bloqués par l’embargo - je parle ici de l’Iran et non de l’Europe rassurez vous- (nota Peugeot s’est  retiré de l’Iran il y a un an) ?
ou faut-il privilégier des nouveaux marchés ayant encore des marges décentes (la Chine est encore dans cette situation …. pour longtemps il est difficile de le dire)?

L’industrie automobile est par essence cyclique au moins par zone géographique . On peut donc considérer qu’un constructeur n’ayant qu’une zone géographique structurellement rentable est en sursis car dépendant de la conjoncture locale. (ex typique = Opel uniquement sur l’Europe qui est sous perfusion de GM qui a maintenant les moyens d’aider sa filiale européenne)

L’industrie automobile est un industrie échelle car les investissements sont lourds d’où l’importance de la PDM mais il ne faut pas non plus considérer chaque zone géographique comme un silo totalement indépendant des autres. En effet des D&D pour un nouveau modèle ou pour la conception de sous-ensembles automobiles (modules) peuvent profiter à plusieurs zones. Il est aussi possible de faire voyager des pièces réalisées dans une zone pour une autre zone (certes avec des frais de log et de douanes).
Sergio, vous expliquez que la présence de PSA est marginale en Chine . Certes vis à vis des autres concurrents mais pas pour PSA dont ce doit être le deuxième marché après l’Europe

Je pense donc que la stratégie de PSA de se développer au-delà de l’Europe est incontournable pour sa survie .Dans la mesure où ses ressources sont limitées, il doit cibler ces zones de développement et ne pas ouvrir de nouveaux fronts .
Pour cette raison, développer la Chine me paraît intéressant. La seule question que je me pose sur la Chine c’est la nature du partenariat = existe-il des risques de se faire "sortir" ? ou le rapatriement des résultat est-il possible ?

Par contre ouvrir un nouveau front, comme imaginé il y a encore peu, en Inde ne me parait pas approprié.

Comme évoqué par Sergio, le seul fait d’ouvrir des capacités additionnelles en Chine ne va pas générer des PDM additionnelles . Cela doit s’accompagner d’actions commerciales  … .
Une autre solution est de concevoir des véhicules qui apportent de la valeur aux clients qui va être prêt à "payer ". C’est sans doute ce que veut faire PSA avec le lancement de la griffe "DS" avec des véhicules conçus pour répondre aux attentes du client chinois .

L’un des axes travaillés aussi par PSA est un positionnement moins frontal entre Peugeot et Citroën, notamment en Europe . Ce que j’ai compris de leur communication: nous aurions en terme de positionnement du plus haut vers le plus bas :
- Citroën griffé "DS" pour tenter de proposer une alternative aux allemandes
- Peugeot plus haut pour se rapprocher d’un VW
- Citroën plus bas entre un Renault et Dacia

Hors ligne

 

#329 23/05/2013 10h13 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   554 

Il est fort possible sur ces questions qu’il y ait autant de stratégies que de personnes.
Je trouve votre point sur la R&D pertinent et intéressant : toutefois, je précise bien que je ne compte pas la R&D dans les coûts par unité vendue dans le cadre de ma discussion précédente.
D’ailleurs, à titre de parenthèse, PSA ne les compte pas en totalité dans son compte de résultat car ils en capitalisent une partie très significative à l’actif.

Je continue pour le moment (sauf faits justifiant le contraire à l’avenir) de penser, pour ma part, que le développement international de PSA fut une catastrophe en moyenne au sens où il a mobilisé pas mal de milliards pour un rendement qui reste à démontrer, et cela depuis que la société a été introduite en bourse.
Pour ce qui est des marges chinoises, il est vrai qu’elles restent élevées pour le moment, vous avez raison. Cependant, de là à miser sur le fait qu’elles le restent à long terme… C’est difficile : imaginons que PSA arrive à entrer avec succès sur le marché (cela veut dire qu’ils ne seront pas seuls). Aujourd’hui, GM fait 5000 $ d’EBITDA par véhicule vendu (14 milliards d’EBITDA pour 2,8 millions de ventes en 2012), mais si PSA arrive, comme ils ont un volume significativement inférieur (cf poste de BBCD), il feront au mieux 1000 d’EBITDA par véhicule (ce qui sera énorme par rapport à l’Europe, certes). Mais imaginez ce qui arriverait si VW et GM accepteront temporairement 1000 par véhicule ?
Bien sûr, il vont se faire mal (au moins temporairement), mais ils devraient réussir à faire baver les plus petits… Et, pour moi, GM et VW doivent tout faire pour garder leur avantage compétitif dans la région, poru ne pas reproduire ce que GM et Ford ont laissé faire aux US lorsque les concurrents européens puis japonais sont arrivés. S’ils n’apprennent pas de leurs erreurs, ce serait inquiétant (VW n’a d’ailleurs pas laissé faire en Europe et a défendu son échelle à merveille en réduisant significativement ses coûts et en faisant baver tous les constructeurs, d’où le fait qu’on ait un marché de type VW profitable et les autres qui galèrent sur le continent).

Vous avez bien sûr le droit de ne pas être d’accord, et je pense d’ailleurs que l’immense majorité des personnes qui proposeraient une stratégie pour PSA proneraient l’expansion : dire qu’on va réduire la voilure pour faire jouer les avantages compétitifs régionaux n’a jamais été populaire dans une stratégie d’entreprise, d’autant plus si celle-ci est cotée :-). J’ai d’ailleurs énormément de respect pour les rares CEO qui osent le faire (ex : BofA est sortie de la Chine pour se recentrer le plus possible sur le marché US, où elle a des avantages sur tout autre concurrent, mais c’est tellement rare de voir une entreprise avouer ses faiblesses sur des marchés internationaux de nos jours).

Dernière modification par sergio8000 (23/05/2013 10h17)

Hors ligne

 

#330 23/05/2013 13h55 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   104 

Le problème de Peugeot c’est le manque de diversification internationale contrairement à Renault (Nissan, Dacia) ou à Fiat dont le bénéfice vient essentiellement d’Amérique du Sud et du Nord, Chrysler assure l’essentiel des revenus.

Fiat va acquérir le solde des actions Chrysler, fusionner les 2 entreprises et  faire côté l’entreprise ainsi fusionnée à New-York plutôt qu’ à Milan, c’est ce que l’on appelle une situation spéciale, le cours de l’action a déjà progresser de plus de 50% en 6 mois et continuera à progresser d’ici la fusion prévue en 2014.

Hors ligne

 

#331 30/05/2013 18h21 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

Alors peugeot devra t’elle faire une AK ou pas???

Hors ligne

 

#332 31/05/2013 11h25 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   10 

L’AK a été démentie formellement par le groupe.

L’année dernière, lorsque les premières rumeurs d’AK sont apparues, il n’y a jamais trop eu de démenti. Et in fine l’AK s’est réalisée.

Hors ligne

 

#333 04/07/2013 13h49 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   11 

snoobrouf a écrit :

j’ai vu passé pas mal de déclarations AMF  (j’en mets une je vous laisse trouver les autres smile  : Recherche avancée - Autorité des marchés financiers ) datant début novembre ou de gentils HF shortent la valeur comme des malades.

on a souvent du 0.5 à 1% (c’est vrai qu’avec la faible capi d’UG ce n’est pas si gros ) de capital shorté en une ligne …
Tout cela me fait dire que la baisse peut continuer ( c’est fou comme je me mouille ) mais que ces shortistes vont vite solder leurs positions vendeuses au premier signal légèrement positif.

tout ce qu’on peut dire à mon avis c’est : Rollercoaster ahead !

AMF : j’ai des actions UG, pru 4.9

voila la hausse et la nouvelle que j’attendais pour revendre 50% de la ligne ! GS à l’achat se décode pour moi en "on s’est gonflé la pense avec de l’UG pas cher, on va solder la position en la vendant aux gogos suiveurs " smile

d’autant qu’ils étaient ultra négatifs ya pas longtemps !

donc soit ils sont nullissimes, soit ils se foutent de nous, j’opte pour la seconde possibilité

Hors ligne

 

#334 31/07/2013 22h24 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

L’action a repris plus de 40% depuis le dernier message de @snoobrouf début juillet.

Personne n’a tenté le coup de cette recovery potentielle ou bien tout le monde reste en attente des prochains évènements ?

@thomz : Vous avez été de loin le meilleur "représentant" de cette action lorsqu’elle capitalisait seulement 2 milliards. Comment jugez vous les derniers résultats et l’évolution du cours ?

De mon coté j’ai du mal à ne pas voir une forte correction prochainement mais d’un autre coté c’est très difficile de vendre dans une période comme ça ou tout semble possible (12€ à MT ?)

Dernière modification par Ulysse (31/07/2013 22h23)

Hors ligne

 

#335 01/08/2013 15h20 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   512 

Ulysse a écrit :

@thomz : Vous avez été de loin le meilleur "représentant" de cette action lorsqu’elle capitalisait seulement 2 milliards. Comment jugez vous les derniers résultats et l’évolution du cours ?

Je pense qu’il est encore trop tôt pour crier victoire, et que la chance éclipse très largement mon mérite par rapport aux derniers succès boursiers du titre.

Quant aux résultats semestriels et autres évènements épisodiques, ils sont insignifiants et sans rapport avec la thèse originale - nous profitons d’une situation de panique maximale pour acheter le premier constructeur automobile français à moins de 2M€, suite à la garantie de crédit apportée par l’état et avec un risque de dilution a priori écarté.

Ulysse a écrit :

De mon coté j’ai du mal à ne pas voir une forte correction prochainement mais d’un autre coté c’est très difficile de vendre dans une période comme ça ou tout semble possible (12€ à MT ?).

Relisez bien votre phrase. Pensez-vous qu’un homme d’affaires prudent et raisonnable accepterait de déployer du capital à partir d’une analyse aussi approximative?

Hors ligne

 

#336 01/08/2013 16h31 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

thomz a écrit :

Relisez bien votre phrase. Pensez-vous qu’un homme d’affaires prudent et raisonnable accepterait de déployer du capital à partir d’une analyse aussi approximative?

Je suis convaincu que non, le problème est que je ne suis pas du tout cet homme là et que je suis déjà massivement déployé sur le titre depuis plus d’un an (nombreux renforcements, pru final 5.65).

J’avais une idée de base, qui rejoignait celle que vous teniez (avec d’autres) sur ce forum concernant la capitalisation aberrante de UG. Maintenant que je suis en plus value de ~70% j’ai paradoxalement plus de peur que j’en avais durant l’année écoulée.

La psychologie de l’investisseur est loin d’être facile pour tout le monde. Vous affichez une certitude qui fait rêver. J’ai eu l’an dernier (entre autre) des actions ACA (un magnifique PRU à 2.90 pour de nombreux titres) que j’ai lâchement abandonné à 3.70 pour la voir ensuite monter jusqu’à 8.

J’ai un penchant comme vous pour les actions qui semblent injustement massacrées, maintenant ce n’est pas forcément suffisant pour faire le bon choix. Acheter dans un timing relativement bon semble moins difficile que de vendre au bon moment.

Concernant mon message vous demandant votre avis sur le dossier, il faisait suite à d’autres messages que j’ai lu de vous disant que vous aviez fait certaines erreurs l’année dernière en ayant l’impression d’avoir tout compris trop tôt. Je me demandais si avec le recul vos messages de l’année dernière sur UG était toujours d’actualité. Il semble que ce soit le cas.

Hors ligne

 

#337 01/08/2013 17h35 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   194 

Bonjour !

Acheter dans un timing relativement bon semble moins difficile que de vendre au bon moment. - See more at: [url=http://www.devenir-rentier.fr/viewtopic.php?pid=69653#p69653

]PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (14/17)[/url]
Peut-être une piste, si vous voulez "timez" vos achats et ventes :
Si j’ai bien compris, si vous avez acheté des actions Peugeot jusqu’à obtenir un PRU de 5,65, c’est parce que les 2 milliards de capitalisation boursière du moment vous paraissaient ridicules.
Autrement dit, vous pensiez que Peugeot valait bien plus que cela ?
Alors, il vous suffit de vendre vos actions Peugeot au moment où elles atteignent la valeur que vous estimez juste. Combien ? 4 milliards pour Peugeot ? 6 ? 6,5 ?

Imaginez que vous trouvez un diamant dans la rue (un vrai smile).
Un premier passant vous en propose 10€.
Un second passant vous en propose 50€. Est-ce que vous allez lui vendre parce que c’est 5 fois plus que le premier passant ?

J’ai écrit "timez" entre guillemets. En fait, ça n’a plus rien à voir avec le timing de marché, mais à la valeur que vous accordez à la société.
Comme ça, les décisions sont plus dépersonnalisées et donc indépendantes de toute psychologie.

Hors ligne

 

#338 01/08/2013 18h04 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   512 

Ulysse a écrit :

La psychologie de l’investisseur est loin d’être facile pour tout le monde. Vous affichez une certitude qui fait rêver.

Est-ce une force? Une faiblesse? Le doute est une condition déplaisante, mais la certitude est absurde.

Déclamer le torse bombé séduit les foules (mes 217 points de réputation le prouvent!) mais je pense que, en général, la méthode est parfaitement désastreuse pour opérer dans la vie.

Je vous promets qu’il y a un monde entre mon expression assurée et mes réflexions beaucoup plus nuancées.

Pour en revenir au sujet, voici mon avis: si vous avez engagé une part limitée de votre patrimoine  total (disons, 5% ou moins) vous n’avez aucune raison de paniquer.

Au lieu de trainer sur boursorama, allez plutôt boire un coca, et imaginez ce que sera Peugeot dans cinq ans, dans dix ans, dans vingt ans!

Si en revanche vous avez pris un risque substantiel, allégez une partie de votre position. Bien dormir la nuit vaut toutes les plus-values du monde.

Dernière modification par thomz (01/08/2013 18h37)

Hors ligne

 

#339 01/08/2013 19h19 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   15 

J’étais rentré sur le titre en grande partie pour l’aspect psychologique du dossier, lorsque les unes des journaux étaient catastrophistes vis-à-vis de PSA.

Depuis quelques jours, ce catastrophisme n’est plus de mise et l’optimisme gagne énormément de terrain. J’ai donc vendu hier un peu plus de la moitié de ma position avec un petit profit.

Cela me permet de baisser mon exposition sur cette valeur qui ne correspond pas (dès le départ) à mes critères d’investissement normaux (cash flows etc) mais pour laquelle j’avais fait un écart.

Je n’ai aucune idée de l’évolution future du titre, mais les raisons (esprit contrarien, psychologie des foules) qui m’avaient fait rentrer sur le titre s’estompent.

Hors ligne

 

#340 01/08/2013 23h13 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

Sylvain a écrit :

Imaginez que vous trouvez un diamant dans la rue (un vrai smile).
Un premier passant vous en propose 10€.
Un second passant vous en propose 50€. Est-ce que vous allez lui vendre parce que c’est 5 fois plus que le premier passant ?

J’ai bien aimé cet exemple, il est très parlant. Sans doute que je ne suis pas assez convaincu de détenir un "diamant" et que cela m’amène à considérer des offres inférieures à la valeur que je lui donnais au départ.

thomz a écrit :

Est-ce une force? Une faiblesse? Le doute est une condition déplaisante, mais la certitude est absurde.

Déclamer le torse bombé séduit les foules (mes 217 points de réputation le prouvent!) mais je pense que, en général, la méthode est parfaitement désastreuse pour opérer dans la vie.

Je vous promets qu’il y a un monde entre mon expression assurée et mes réflexions beaucoup plus nuancées.

Effectivement, vous avez des convictions mais n’êtes jamais fermés au débat comme le prouve ces 14 pages très enrichissantes à relire après coup.

thomz a écrit :

Pour en revenir au sujet, voici mon avis: si vous avez engagé une part limitée de votre patrimoine  total (disons, 5% ou moins) vous n’avez aucune raison de paniquer.

Au lieu de trainer sur boursorama, allez plutôt boire un coca, et imaginez ce que sera Peugeot dans cinq ans, dans dix ans, dans vingt ans!

Si en revanche vous avez pris un risque substantiel, allégez une partie de votre position. Bien dormir la nuit vaut toutes les plus-values du monde.

Se tenir éloigner de boursorama est effectivement un très bon conseil ! Bizarrement je m’éloigne très facilement de l’excitation ambiante lorsque tout va mal. Je n’ai pas souffert particulièrement ni douté lorsqu’elle est restée pendant des mois entre 4.5 et 6.5 euros. Je me disais que ça finirait par bouger et je me contentais d’accumuler quand j’en avais la possibilité.

Ces renforcements m’ont amené à me retrouver avec plus que prévu sur la valeur. Votre exemple de 5% du patrimoine est intéressant. On raisonne souvent sur les forums en parlant de % du portefeuille, alors que c’est bien vis à vis du patrimoine global que l’effet psychologique est le plus intéressant à noter.

Pour être concret, l’action UG cotant à 9.5 (je précise la valeur car elle peut perdre 2 euros en 1 semaine la vilaine), représente plus de 12% de mon patrimoine total. C’est sans doute trop pour la laisser monter sans y prêter spécialement attention comme vous le faites avec 2.5% de votre capital.

D’un autre coté ça m’offre une opportunité presque "unique" de réaliser un gain exceptionnel relativement à mon patrimoine global si Peugeot renoue avec les bénéfices et retrouve son niveau d’avant crise des dettes souveraines.

Un peu l’impression d’avoir patienté pendant des mois devant l’entrée de la banque, de finir par y rentrer en étant armé jusqu’aux dents, mais de finalement repartir en ayant vidé que quelques coffres. L’appât du gain c’est peut-être ce qui va me perdre, la Police risque d’arriver trop tôt et de me renvoyer à la case départ smile

alphapourtous a écrit :

Je n’ai aucune idée de l’évolution future du titre, mais les raisons (esprit contrarien, psychologie des foules) qui m’avaient fait rentrer sur le titre s’estompent.

C’est en partie vrai mais seulement en partie. Nombreux sont encore les analyses et les "spécialistes" à expliquer que la hausse est anormale et que la boite ne va pas se redresser. Moody’s vient d’ailleurs d’abaisser ce soir la perspective de la note de stable à négative ..

J’en profite pour dire que je m’excuse d’avoir fait dévier un thread aussi pertinent avec des considérations très personnelles. En tout cas vos réactions sont très intéressantes et je vous en remercie.

Hors ligne

 

#341 01/08/2013 23h47 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Modérateur
Réputation :   1084 

Si l’action UG (cotant à 9.5) représente plus de 12% de votre patrimoine total, et que celui-ci représente aussi plus de 60 mois de salaires, je pense qu’il est grand temps de vendre une partie de votre ligne UG, prenant une partie de votre bénéfice.

Je repense au consultant que j’avais embauché il y a une quinzaine d’année, tout fier de sa ligne de Vivendi (ou FTE, ou Alcatel, je ne suis plus trop sur) qui représentait (après une très belle hausse) 50% de son patrimoine (et quelques années de son salaire), et qui s’accrochait à sa pépite (juste avant que son cours ne divise par 10)….. Au moins j’espère qu’il a appris, et ne s’est pas dit "la bourse c’est le casino".


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#342 07/08/2013 11h47 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   158 

Pour information (bcp d’actionnaires rentrés sur UG et maintement en belle PV se demandent quand vendre) , Investir est repassé à "achat spéculatif" sur Peugeot avec en objectif de cours de 15 euros…

Hors ligne

 

#343 07/08/2013 13h11 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   10 

thomz a écrit :

Au lieu de trainer sur boursorama, allez plutôt boire un coca, et imaginez ce que sera Peugeot dans cinq ans, dans dix ans, dans vingt ans !

C’est amusant, je donne un cours de fac en novembre sur ce sujet smile
En résumé : et pourquoi pas un rapprochement PSA-Tesla ?

Hors ligne

 

#344 15/08/2013 23h31 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

BearBullCarpeDiem a écrit :

MarsAres a écrit :

L’action est-elle bon marché ?, certains fonds voient l’action à 5 Euros, d’autres comme la Deutsche Bank à 10 Euros (souvent il arrive que l’avenir donne raison aux deux parties),

Impec, si les 2 ont raison alors j’en reprendrais bien une ligne complémentaire à 5€, avec modération, pour la redonner à MrMarché à 10€. La question effectivement est comme le dit Segio, en combien de temps, si le canard ne boite pas trop longtemps.

Pour mémoire l’augmentation de K de GM a été faite à 8.27€ ; cela sera déjà une étape de MrMarché pour sentir combien de temps le canard bôîte.

Conformité : j’ai 500 UG et plus de Faurécia.

Effectivement, les deux ont eu raison, il est temps de rendre à Mr Marché (à plus de 10 Euros) ce qu’on lui a pris à moins de 5 Euros.

Hors ligne

 

#345 16/08/2013 04h11 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

MarsAres a écrit :

Effectivement, les deux ont eu raison, il est temps de rendre à Mr Marché (à plus de 10 Euros) ce qu’on lui a pris à moins de 5 Euros.

Personnellement, je suis plutôt pour garder encore quelques temps, Peugeot ayant valide sa feuille de route au H1, l’entreprise devrait même faire un peu mieux au niveau cash que prévu sur l’année. Par ailleurs, le marche européen de l’automobile semble stabiliser sa chute, les nouveaux modèles arrivent sur le marche et l’entreprise n’a pas encore bénéficié de son plan de restructuration. Pourquoi partir alors que les bonnes nouvelles ne sont pas encore arrivées?

Bon, après, Peugeot reste un pari, avec des chances de succès asymétriques, c’est vrai, mais un pari quand même, un peu comme toutes les actions au fond.

J’ai quelques milliers de titres.

Hors ligne

 

#346 17/08/2013 01h51 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

Garder, avec quel objectif de cours ?

L’action vaut actuellement plus de 11 Euros, je pense qu’elle devrait corriger, histoire de se replacer vers 7/8 avec objectif 15/16.

C’est un pari qui permettrait de doubler la mise une deuxième fois.

Ce n’est qu’un pari, je pense que de toute façon, personne n’est jamais mort d’avoir vendu trop tôt.

Hors ligne

 

#347 17/08/2013 04h03 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

C’est vrai que je n’ai pas trop d’objectif sur Peugeot, je pensais 13 euros fin d’année mais c’est vraiment tres pifometrique comme évaluation. Après, la rechute sur un éventuel 7/8 euros je n’y crois pas trop, ca dépendra des immatriculations, si l’Europe stagne et la Chine continue de croitre a 30%, on ne retombera pas dessus. Si l’Europe rechute, c’est possible.

En fait je compte rester dessus tant que l’histoire du redressement tient la route. De toute façon, je serai oblige d’alléger si çà continue, j’ai une grosse exposition a Peugeot. Ca va m’obliger a encore bouger, je bouge beaucoup ces derniers temps et ca m’énerve…

Après, chacun son style, si vous préférez faire des A/R sur le titre, pourquoi pas.

Hors ligne

 

#348 17/08/2013 11h13 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

Je vous donne mon opinion toute personnelle:

je vais partir du principe que vous avez raison, Peugeot n’est pas chère.

Dans ce cas, vous vous trompez en pensant que l’action ne peut pas chuter, cela ne dépent pas de la société elle-même, mais du marché.

Le parcour récent de l’action demande une correction (beaucoup trop de gap), l’indice CAC 40 lui aussi est un peu haut au regard de la situation économique et géopolitique.

Juste une image ;

http://img11.hostingpics.net/pics/335280Capturedcran68.png

Hors ligne

 

#349 18/08/2013 11h54 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   20 

Je ne suis personnellement pas fan (euphémisme) des théories graphiques de comblement de gap…

C’est fondé sur quoi? C’est empirique? Et ça fonctionne? Dans quelle proportion? 50% du temps? Mieux que du pile ou face?
Selon la théorie des gaps, sur l’action Peugeot le gap de 5€ va être comblé avec certitude? Et celui de 5€50? et pourquoi ce n’est pas déjà comblé? Ce sera quand donc? Ou bien peut-être qu’on en sait rien du tout?

Vous m’avez compris -et désolé si mon message est désagréable- mais votre message avec image du graph de bourso ne sert à rien. Pire, il tend à accréditer des théories faciles à comprendre en 1 minute pour qui ne veut pas réfléchir d’avantage. Bien en dessous du niveau souvent constaté sur ce forum.

Sur le fond : je n’ai pas de Peugeot, je ne pense pas en acheter ces prochains mois… Je pense que dans les constructeurs français Renault est mieux armé (mondialisation, croissance future, géographie…) et j’en ai une petite ligne PRU 30 environ.

Hors ligne

 

#350 11/09/2013 04h52 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   214 

MarsAres, vous avez oublie une des regles cardinales de l’analyse technique (et de l’astrologie), se garder une sortie de secours, ou en language AT, un scenario d’invalidation.

Par exemple: " retour sur le gap avec 85% de chance, mais si on passe la MM43 avec passage des 11,36 alors possible debordement sur les 12, avec formation d’une anse du taureau. Et apres le passage des 12, on risque de se diriger vers les 13 (ca s’est vu), voire les 14 a CT/MT/LT". Comme ca, vous etes tranquille, vous avez tout couvert, si ca descend, vous l’aviez prevu et si ca monte aussi.

C’est un peu mechant, je suis un peu l’AT et ne suis aucunement contre, quand c’est bien fait, ca peut etre utile. Apres tout quand j’investis je regarde les cours a 3 et 5 ans pour me donner une idee du potentiel de hausse. C’est basique mais ca peut aider.

Apres, regarder le graphe sans regarder les fondamentaux, c’est un peu comme jouer au poker en regardant les mises et pas les cartes.

Dernière modification par Wawawoum (11/09/2013 10h24)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech