Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#301 04/01/2013 13h22 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   188 

thomz a écrit :

JeromeLeivrek a écrit :

Pour miser sur Peugeot j’ai préferé de loin acheter du FFP : il y a une grosse marge de sécu (décote) sur cette valeur.

Sans vous offenser, ce n’est que le lieu commun que l’on retrouve sur tous les forums francophones.

A moins que vous n’ayez scrupuleusement étudié chacune des filières de la holding, relevé une marge de sécurité adéquate pour chacune des activités, et percé les mystères de l’activité private equity de FFP, je ne vois pas ce qui vous permet de soutenir une telle affirmation?

Pouvez-vous détailler vos calculs et votre thèse?

Bonne question.
Mon analyse est assez simple, ou simpliste si vous preferez. Je n’etudie pas la qualite des parts de la holding. Je vois juste que la valeur de marche des participations de FFP est d’environ 50 € pour un cours de 30 €, que peugeot en represente 25 % pour un cours de 5 €. Donc :
- si le cours de peugeot tombe a 0, la valeur de marche de FFP devient 75% x 50 = 37 €, superieur au cours.
- si le cours de peugeot est multiplie par 30 comme vous le pensez,  la valeur de marche de FFP devient (si je ne me trompe pas) de 412 €, soit 8 fois l’actuel. C’est moins que 30 mais pour un secu plus grande.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#302 04/01/2013 14h26 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   554 

Thomz, je serais vraiment curieux de voir comment vous arrivez à une valorisation à 20 ou 30 fois le prix actuel. Si vous me convainquez par une analyse réelle que la société vaut même deux ou trois fois moins, je serai réellement impressionné !!!
A vrai dire, depuis le temps que tout le monde en parle, je n’ai jamais vu une seule valorisation convaincante de Peugeot nulle part.

En toute transparence, lorsque j’ai entrepris cette démarche, après avoir observé les pratiques comptables du groupe, je vous avoue avoir jeté l’éponge. Je n’ai pas suffisamment de temps pour cet exercice qui me prendrait des années pour arriver à un estimé de valeur intrinsèque qui ne voudra probablement rien dire. Avez-vous des faits et des chiffres, ou est-ce purement un ressenti ?

Dernière modification par sergio8000 (04/01/2013 14h27)

Hors ligne

 

#303 04/01/2013 14h32 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   512 

C’est purement un ressenti Sergio - essentiellememt en se basant sur le prix des concurrents - rien de scientifique.

Et je partage vos observations sous-jacentes.

Hors ligne

 

#304 04/01/2013 14h37 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   65 

Thomz,
Merci de votre remarque, vous visez un cours sur Peugeot dans les années à venir entre 120€ et 180€ par action ? (X20 ou X30 pour vous reprendre)

Max

Hors ligne

 

#305 04/01/2013 14h48 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   512 

Pardon Max, j’ai été un peu excessif.  La capitalisation actuelle est de 2Mds; je la verrai plutôt entre 20 et 30Mds, une fois la situation stabilisée.

Dernière modification par thomz (04/01/2013 14h53)

Hors ligne

 

#306 04/01/2013 14h52 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   65 

Thomz,
Belle performance toute de même en perspective !

Max

Hors ligne

 

#307 04/01/2013 14h57 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   512 

Je ne vous le fais pas dire! Mais malgré ces spéculations sur la hausse, le seul facteur de décision que je retiens est le risque à la baisse - car comment imaginer Peugeot vendu à moins de 2Mds?

Hors ligne

 

#308 04/01/2013 15h51 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

Comment l’imaginer…par une faillite tout simplement…


Le bonheur n'est pas au bout du chemin, le bonheur c'est le chemin

Hors ligne

 

#309 04/01/2013 17h18 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   554 

Pacyfiq, vous avez des idées aussi tordues que moi apparemment :-).

Hors ligne

 

#310 04/01/2013 17h45 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   512 

Pacyfiq, les treize pages qui précédent traitent en détail du risque de faillite de Peugeot et des périls associés à une opération d’investissement sur le titre.

Sergio, votre talent ne mérite de souffrir ni du cynisme ni du racolage passif ostentatoire de vos dernières interventions.

Dernière modification par thomz (04/01/2013 17h48)

Hors ligne

 

#311 04/01/2013 19h29 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   554 

Si vous pensez que la définition du cynisme est d’envisager une banqueroute d’une société qui n’a pas crée la moindre richesse pour ses actionnaires depuis une décennie, j’assume volontiers cette qualification.

Si vous pensez que je suis ici pour racoler, vous pouvez le dire et je suis pour la liberté de parole et de pensée. Cela étant dit, pensez-vous réellement que lorsqu’on cherche quelques dizaines de millions pour monter un Hedge Fund, ce forum est un bon endroit ? Si vous pensez que j’espère cela, alors vous ne devriez pas penser que j’ai du talent, mais que je suis un abruti fini : d’ailleurs, vous auriez parfaitementt raison, et vous pouvez même, au même titre que chacun sur ce forum le penser ! Encore une fois, chacun a le droit à ses opinions.

Dernière modification par sergio8000 (04/01/2013 19h30)

Hors ligne

 

#312 04/01/2013 20h03 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   87 

Chacun est libre d’envisager la banqueroute, c’est une option plus que possible effectivement.

Cependant, pour le moment d’un point du vue "cessation des paiements" au sens légal et juridique du terme, et sur la base des derners comptes publiés, Peugeot n’est pas en état de cessation des paiements.
Ce dossier n’est pas encore discuté dans les milieux avertis du restructuring. Cela viendra peut être dans les mois à venir, mais ce n’est pas le cas atuellement.

Maintenant, si les ventes font -20% pendant 2 exercices à venir la faillite viendra peut être. Les soubresauts à court terme du titre, que ce soit du +20% ou -20% ne résultent que de mouvements de prise / rachat à découvert, spéculation etc… ;

Tant que l’activité ne redémarre pas de façon positive sensible et que la réduction de la base de coûts n’est pas visible et mesurable, les catalyseurs pour une appréciation de la valeur ne sont pas réunis.

Wait & see.


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#313 04/01/2013 20h18 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   512 

Sergio,

C’est hors-sujet, mais qu’importe.

Je pense que vous êtes le meilleur analyste et (possiblement) value investor francophone.

Personellement je vous considère comme un génie - c’est même la première question que j’ai posé à Sylvain et IH lorsque je les ai rencontré, "sergio8000 est-il un génie?" - ils m’ont seront témoins.

Ceci ne m’empêche pas, fraternellement, de déplorer vos incessants excès de moi je et autres petites piques cyniques qui, je trouve, ternissent la lumineuse qualité de toutes vos interventions sur ce forum.

Mon agressivité lexicale maintes fois éprouvée ici me joue les mêmes tours; je travaille à l’adoucir.

Ne vous vexez pas camarade, tout le monde ici sait de quel bois vous êtes fait.

Si je n’avais ni amitié ni estime pour vous, je n’aurai rien dit du tout.

Dernière modification par thomz (04/01/2013 20h37)

Hors ligne

 

#314 05/01/2013 00h12 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   554 

Thomz, je suis tout à fait égal à moi même avec mes défauts et mes qualités. Il n’est pas constructif d’être vêxé : je concède volontiers, à vous comme à toute autre personne, beaucoup de défauts. En particulier, j’ai une tendance réelle à parler ouvertement et avec passion et ferveur de ce que je fais, qui est parfois perçue comme de l’arrogance et qui en est peut être bien (tout à fait involontaire) ! C’est une chose qui peut bien passer dans certaines cultures (plus américaines), moins bien en France il faut le reconnaître.
Je pense que chacun a le droit de dire ce qu’il fait, tant que cela est vrai, et penser ce qu’il veut. Il n’y a rien de honteux à penser qu’on fait quelquechose pas trop mal, voire même bien ou à dire qu’on connait quelquechose tant que l’on peut le démontrer par les faits. Je suis contre le dénigrement (y compris l’autodénigrement), et je pense que beaucoup de gens sont super bons dans ce qu’il font, et j’ai une tendance facile à l’admiration (par exemple, j’admire vos connaissances et votre esprit littéraires) : c’est mon côté un peu "niais" et positif (on va dire que c’est mon espoir dans l’humanité :-)).
Je reconnais même être arrogant en investissement, et je travaille sérieusement le côté modestie, qui me semble très important aussi à long terme.

Par contre, malgré mes possibles diverses qualités et mes défauts certains, puis-je, svp, vous demander de ne pas me mettre sur un piedestal ? Il n’y a aucune raison valable de penser que je suis un génie ou un analyste d’exception. Rien ne le justifie. Je suis simplement passionné par une discipline et obsédé par un processus qui m’intéresse beaucoup, et cet intérêt ne s’arrête pas pour le moment. J’ai quelques autres passions un peu bizarres, comme compter des cartes : chacun les siennes… Il n’y a vraiment aucun génie là-dedans : et cela est la réalité objective basée sur des faits ! Peut être ces passions excessives me rendent un peu "bizarre" (fou ?) et peut être bien difficile dans ma communication sur beaucoup de sujets.
Beaucoup d’autres gens sont très très bons en analyse : lorsque vous vous y mettez, vous envoyez certaines choses très très bien, et vous devriez le savoir (mais je n’ai pas encore vu votre analyse pour Peugeot :-)), Sylvain fait également de très belles analyses, de même que Jeyfox, Spiny, Les daubasses ou Alpha pour Tous, IH pour les foncières, Crosby sur les mREIT et beaucoup d’autres gens ici ou ailleurs. Je n’ai aucune raison objective de me croire meilleur sur le sujet ! Je travaille beaucoup dessus et n’ai aucun autre mérite.

Dernière modification par sergio8000 (05/01/2013 00h14)

Hors ligne

 

#315 15/03/2013 15h22 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

Up pour ce post, Ug n’interesse plus personne?

Hors ligne

 

#316 15/03/2013 16h14 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Modérateur
Réputation :   1082 

Je pense qu’UG intéresse toujours pas mal de monde, mais que la situation (donc les positions de chacun) n’a pas significativement évoluée depuis les derniers échanges. C’est dans quelques années qu’on pourra faire le point, comme certains l’ont déjà écrit.

La patience s’avère souvent bonne conseillère, et plus appropriée que des gesticulations réactions à chaud à chaque rumeur ou nouvelle mise en avant dans les media. Ceci ne s’applique d’ailleurs pas qu’à l’investissement.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#317 15/03/2013 17h40 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

Perso, j’ai revendu à +13% et je me repositionnerai à un cours d’achat de l’ordre de 5€.

Je suis d’accord avec goodbylenine, tant que le groupe n’aura pas changé de stratégie ou que le marché ne sera pas reparti à la hausse je ne vois pas ce qu’on peut en attendre à part de faibles gains.

Hors ligne

 

#318 15/03/2013 19h23 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

je pense que l’avenir de Ug n’est plus en Europe mais dans les pays émergents a voir si ils arriveront a avoir une bonne stratégie pour faire connaitre leur marque et donner envie d’en acheter … je suis impatient de savoir ce que cela donnera d’ici 5 ans. Vous vous douterez que je me suis positionné sur UG et j’ai de grosses espérances sur elle (j’espère que cela paiera…)

Hors ligne

 

#319 15/03/2013 19h28 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   143 

Même avis que GBL pour faire original.

Ma position n’a pas bougé (FFP).

Hors ligne

 

#320 21/05/2013 10h39 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   158 

Pas de changement non plus pour moi sur UG sauf que pour la première fois je suis dans le vert à +10%…

Hors ligne

 

#321 21/05/2013 18h07 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   10 

Bonjour à tous !

Je suis également placé sur UG, ce qui est à la fois de la spéculation je reconnais, mais surtout de la conviction : je suis né juste à côté de Sochaux wink

Côté spéculation : l’ouverture du groupe aux émergents (Brésil et Chine principalement), et la qualité des nouvelles gammes.

Côté conviction : un groupe qui a toujours fait confiance à la France.

Hors ligne

 

#322 21/05/2013 18h33 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   554 

Bonjour,

En ce qui me concerne, je trouve que l’entrée en Chine et au Brésil est tout sauf rassurante : le constructeur aura nécessairement des coûts par unité produite très nettement supérieurs à ceux de VW et de GM dans ces régions. VW, GM et Toyota sont les seuls à avoir des volumes suffisants pour avoir un coût de production par unité raisonnables par rapport aux prix pratiqués dans ces régions (Nissan en Asie sont très bons aussi). S’ils veulent matcher les prix des leaders, Peugeot va avoir de sacrés problèmes de génération de cash… De plus, si les concurrents veulent les mettre hors jeu, ils n’auront qu’à baisser temporairement leurs prix.

A moins que je loupe un épisode, je ne vois pas en quoi cette stratégie est particulièrement encourageante. Désolé si je fais rabat joie, mais mon avis est que Peugeot devrait se concentrer sur les sites et les zones géographiques où ils peuvent produire à des coûts par unité vendue pas trop supérieurs à ceux de VW (ils ne pourront pas faire moins, faut pas rêver), d’autant plus qu’ils devront vendre en moyenne significativement moins cher que VW. Cet avis n’engage évidemment que moi.

Hors ligne

 

#323 21/05/2013 23h00 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   83 

sergio, ils sont bénéficiaires en Chine. Toujours déficitaire en amérique latine il me semble.

Je suis de votre avis, mais peut-être que nous avons tord vu les résultats en Chine qui semblent attendu en forte croissance. Peugeot pourrait même survivre.

Hors ligne

 

#324 21/05/2013 23h36 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   87 

Bonsoir,

Vous avez complètement raison Sergio, il est parfaitement vrai que les volumes de Peugeot sont très nettement inférieurs à VW et les économies d’échelles de VW sont incomparables avec PSA c’est vrai mais ca date depuis très longtemps (minimum depuis 1989) (2 graphiques l’illustrant au passage) :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/thumbs/2891_volume_moyen_par_plateforme.png

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/thumbs/2891_modeles_par_plateforme.png
(click to enlarge)

De fait, je ne pense pas que le débat se situe à ce niveau concernant le potentiel d’augmentation de la valeur de l’action PSA (potentiel de retournement et de valorisation / market cap plus importante que l’actuelle j’entends).

La présence en Chine ne résulte pas d’une entrée, cela n’a rien de nouveau, c’est même assez ancien :

Citroën parmi les premiers constructeurs occidentaux implantés en Chine grâce aux relations nouées avec les officiels chinois par la vente depuis 1984 de 2500 CX. Avec son associé étatique Second Automobile Works (ancien nom de DongFeng) PSA fonde, pour Citroën uniquement, le 18 mai 1992 la co-entreprise Shenlong Automobile (actuel DPCA).

Peugeot fut lui associé à un fabricant de bus, GuangZhou contrôlé par la municipalité de Guangzhou (Canton), mais avec à peine plus de 100 000 ventes de 1985 à 1997, cette tentative fut un échec

En revanche il est clair que VW a été précurseur sur ce marché et que PSA a raté ses débuts en Chine de 1987 à 1997 :

GuangZhou-Peugeot assemble des 504 et 505 en CKD dès 1987, mais les rivalités politiques entre Pékin et Canton ainsi que l’inexpérience du partenaire, combiné à la naïveté de la direction française entraînent un relatif échec. En 1993, la Commission d’état de développement décide que les co-entreprises n’atteignant pas 150 000 unités en 1997 seront abandonnées. Guangzhou-Peugeot est loin de l’objectif et la marque au lion jette l’éponge avec 1,6 milliard de yuans de dettes. Le dispositif sera repris par Honda; Guangzhou Automobile Group produira 117 000 unités en 2003. Ce n’est qu’en 2004 que la marque sera de nouveau vendue en Chine.

Comme on le voit sur ce graphique : la présence en Chine, notamment en terme de production, est très ancienne mais le manque de "Vision / ambition / Stratégie / Moyens" sans doute un peu tout cela fait que les moyens ne sont pas alloués sur les bons marchés assez rapidement :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2891_prod_chine_psa_vw.png

L’accélération de la stratégie Chine n’a pas été assez rapide c’est un fait - mais cette stratégie n’est pas nouvelle en soi, c’est un fait aussi.

Est-ce à dire que Peugeot est complètement "out of the market" en Chine ? :

Pas si sur - Sur ce marché il y a clairement 4 groupes d’intervenants (cf tableau 10m 2012 ci-dessous) :
Les 3 leaders : VW (le Groupe y compris Audi et Skoda) leader incontesté :22.6% du marché (17% pour VW seul) , GM (toutes marques) : 12.5% et Hyundai-Kia (pas Toyota) 11%.

Les 2 outsiders : Nissan (7%) et Toyota (6.6%) : environ 6%-7% du marché

Le groupe des prétendants outsiders : ils sont 7/8 entre 3% et 5% du marché (dont PSA : 3.7% en 2010 augmente à 3.95% en q1 2013 - Honda : 5% - Chery 4,5% - BYD 4% etc..)

Le groupe des tout petits : <2% de pdm (Mercedes, BMW etc..)

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/thumbs/2891_pdm_chine_auto.png
(click to enlarge)

De fait PSA ne joue pas dans la même catégorie que VW c’est un fait, mais un fait connu depuis très longtemps (cf graphique de production en chine). rappelons d’ailleurs que VW a perdu des pdm depuis 10 ans :

en 2002, la SVM (Shanghai Volkswagen Automotive Company) dominait le marché avec 26,8% des parts. 5 ans plus tard, la part du constructeur a fortement diminuée de 8.3% dû à l’arrivée de nombreux autres constructeurs occidentaux et l’émergence de constructeurs locaux plus puissants.

Même si VW est intouchable, il n’en demeure pas moins que pour PSA, il y a certainement de la place pour gagner des pdm dans le 3ème groupe et sur le groupe des tout petits !
En tout cas PSA a l’air d’avoir cette ambition qui 

repose sur le fonctionnement de deux usines. Situées à Wuhan, elles fabriquent à ce jour 450000 véhicules par an. Une troisième usine actuellement en construction (toujours à Wuhan), et opérationnelle à partir du second semestre 2013, va accroître de manière substantielle les capacités de production : 600.000 véhicules dès fin 2013 et 750.000 à l’horizon 2015.

(une progression de 3.9% de pdm à 5.5% ramènerait en quote-part de résultat - avec un multiple de 7x/8x - un équivalent valeur d’environ 2/3 Mds€ mini - pour l’actif "Chine" - la Chine est profitable aujourd’hui - versus 2.7 Mds€ de capi actuelle pour le groupe PSA total).

PSA a des moyens inférieurs, une lenteur d’exécution stratégique mais le groupe est positionné sur le ce qui va être (est) le premier marché automobile mondiale (> Europe+USA) avec une croissance annualisée attendue de 8% jusqu’en 2020 (avec en prime un possible bouleversement du mode de consommation des chinois sur ce produit - cf étude McKinsey - qui ne consomment pas que du low cost). Aussi, à contrario, je pense que cette stratégie de développement en Chine est encourageante.

Bien sur l’investissement est risqué, c’est certain, le risque de faillite (vu sur certains sites financiers) de PSA est estimé à 17/18% dans les 2 prochaines années. Mais je veux croire en les capacités de redressement de ce Groupe et qu’il renoue avec succès avec ses racines chinoises historiques :

L’aventure chinoise est solidement ancrée dans l’histoire du groupe PSA Peugeot Citroën. Sous un angle plutôt épique, elle commence avec la Croisière jaune des équipes Citroën dans les années vingt.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2891_jaune_01z.jpg

Wait & see… ce n’est pas gagné, je vous l’accorde !

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (22/05/2013 00h18)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#325 22/05/2013 09h51 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   554 

Bonjour à vous tous,

En ce qui me concerne, je considère que la présence de PSA aujourd’hui est marginale en Chine et qu’il est idéaliste d’espérer matcher les coûts de production des deux leaders sur le marché. Je n’ai pas étudié l’histoire ancienne, donc merci BBCD pour ce tableau historique.

Je voudrais aussi attirer votre attention sur le fait que je ne dis pas que PSA n’est pas profitable en Chine : je dis avant tout que la justification économique de ce profit est loin d’être évidente pour moi, ce qui est très différent.
Plus clairement, imaginons que j’investisse 10 milliards pour générer un actif qui vaut 2-3 milliards : je suis un abruti fini, nous serons tous d’accords là-dessus je pense.
Dans le cas où j’investis 2 ou 3 milliards pour générer un actif qui vaut 2-3 milliards, je fais de l’illusion pour mes actionnaires (un tour de passe-passe financier mais qui ne crée aucune valeur, et même en détruit légèrement, car les investissement c’est aujourd’hui, les résultats, c’est demain, et demain peut être très loin dans le temps).

Aussi, je trouve qu’il est hyper optimiste de supposer que PSA va prendre des PDM en Chine aux autres simplement par accroissement de capacité, et encore plus optimiste de supposer que PSA va être plus profitable de ce fait : pour vendre une capacité supérieure, il faudra dépenser beaucoup plus en budget pub, en primes pour les concessionnaires, etc… Une augmentation des PDM n’a jamais signifié une augmentation automatique du profit à ma connaissance. C’est même bien souvent le contraire : GM en a fait les frais aux US en gérant un trop grand portefeuille de marques avant 2008 et on sait comment ils ont fini. Molson Coors a peut être augmenté ses PDM sur le marché de la bière aux US, mais son profit est extrêmement faible par rapport à ce qu’il était. La rentabilité des capitaux employés est ridicule par rapport aux années 80… Voilà quelques exemples d’où est-ce que peut mener un accroissement des PDM a un niveau national. Une expansion nationale / internationale peut signifier (et signifie très souvent) une perte des vaantages compétitifs régionaux qui faisaient le succès du business.

Par ailleurs, qui nous garantit que PSA prendra des PDM ? Peut-on croire que GM, en parfaite santé financière avec un trésor de guerre en termes de cash, ou VW, en santé financière tout à fait décente vont dormir pendant que PSA va à la conquête du marché chinois ?

Pour moi, la problématique principale d’un business n’est pas d’être profitable en soi, c’est plutôt de justifier économiquement l’emploi des capitaux donnés par ses actionnaires. Remis dans ce contexte, mon propos est de dire que je suis scpetique (peut être à tort) sur le fait que PSA pourra économiquement justifier l’emploi du capital investi en Chine par rapport au potentiel profit qu’ils pourront générer. Peut être que je loupe un épisode encore une fois, mais il me semble infiniment plus intelligent de se concentrer sur un pays où l’entreprise est leader en termes de PDM et peut effectivement bénéficier d’un maigre avantage compétitif : il faut pour moi employer toute la force de frappe disponible pour défendre cet avantage. En fait, je n’invente rien : c’est exactement ce qu’à fait GM aux US et en Chine sur les 4 marques qu’ils ont décidé de garder. Ils essaient de faire pareil pour Opel sur le marché allemand, où ils sont 3e, mais dans cette zone là, je suis beaucoup plus sceptique car ils sont en no match contre VW aujourd’hui. GM n’a d’ailleurs pas fait une alliance avec PSA pour rien : ils savent qu’ils sont complètement à la rue en France et préfèrent laisser PSA se débrouiller pour espérer tirer quelquechose : je pense que c’est une stratégie qui fait sens car ils ne pourront rien faire sur ce marché par eux-même, mais PSA a des atouts très intéressants dans la région.

Dernière modification par sergio8000 (22/05/2013 09h50)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech