Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 26/10/2016 13h58 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   

Je suis désormais actionnaire 1500 titres à 8.37, objectif 9.89.

Hors ligne

 

#52 18/11/2016 23h57 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   

Pour information j’ai renforcé largement 7.33 7.16 6.92 soit 7000 titres désormais. 

La target est maintenue à 10 sur premiers achats mais probablement des aller/retour car une résistance au dessus de 8.20 lors du dernier rebond, et 6.92-8.28 c’est beaucoup déjà. 

Parrot c’est pas cgg ou vk mais on se demande car on a du -50% sur deux mois sans aucun rebond bref l’élastique est tendu et les actionnaires rincés…::))

Hors ligne

 

#53 23/11/2016 17h31 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   

Gros volume hors marché sur ma banque je viens de rentrer.

Hors ligne

 

#54 23/11/2016 23h56 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   

Bonsoir.

Pour les personnes qui sont investis dans Parrot, pourriez-vous SVP indiquer en quelques lignes votre thèse d’achat.

De mon côté, j’avoue que je vois la société (au moins un peu) en difficulté. Je m’explique:

* On est sur un secteur qui semble vraiment concurrentiel. Je ne vois pas Parrot être capable de faire la guerre des prix avec des entreprises travaillant à bas cout: clairement ils ont perdu sur ce segment de marché (le segment loisir/particulier).
* Le secteur des drones "en général" a le vent en poupe depuis plusieurs années. Ça fait rêver, ça fait du buzz… mais je suis pas certain que ça génère beaucoup de valeur pour les actionnaires. (on est à l’opposé d’un secteur comme celui de Guillin par exemple: c’est pas sexy, ça fait pas de bruit mais ça rapporte).

D’un autre côté, la société a du cash: mais faut-il qu’ils arrivent à le faire fructifier. Il faut aussi qu’ils arrivent à sortir par le haut sur le segment "pro" mais je sais pas s’ils vont aboutir…

A ce jour et avec la vision (partielle) que j’ai de la société et du business, je ne suis pas acheteur.

Merci d’avance à celles & ceux qui avanceront leurs thèses et arguments.

Hors ligne

 

#55 24/11/2016 01h03 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   26 

Le profil de Parrot fait vraiment penser a Fitbit (leader ou presque sur un produit innovant, pas mal de cash, profitable,puis des difficultés).

Hors ligne

 

#56 24/11/2016 09h26 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   80 

Parrot n’est pas et n’a (presque) jamais été le market leader sur les drones.

C’est DJI (fondé en 2006), quand Parrot n’est entré sur le marché des drones grand public qu’en 2010. Parrot avait certes précédemment une activité sur des UAV professionnels, mais à 15 000 € pièce, ils étaient dans une autre catégorie. Paradoxalement, Parrot vient d’un marché rentable (les UAV non militaires) et est descendu en gamme vers le grand public, probablement parce que ce premier était plus limité.

DJI a défini ce marché grand public avec les phantoms, en particulier le 2. Depuis, tous les autres constructeurs sont à la traîne. Et avec l’arrivée des drones gopro et des chinois à bas coût, c’est à mon avis une position très inconfortable de ne pas être le market leader. DJI est en train de proposer des drones et UAV professionnels et progresse vite sur ce marché.

Il y a eu une toute petite fenêtre où Parrot était le seul à offrir un drone contrôlé par smartphone, mais cet avantage à disparu depuis.

Hors ligne

 

#57 24/11/2016 09h40 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   331 

Le cash de Parrot c’est celui des autres (AK) et pas gagné grâce au business…


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#58 28/11/2016 13h39 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   83 

Cercle Finance le 28/11/2016 à 11:55 a écrit :

Amiral Gestion, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré à l’AMF avoir franchi en hausse, le 23 novembre, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de Parrot et détenir, pour le compte desdits fonds, 6,82% du capital et des droits de vote de ce groupe de produits électroniques sans fils.

Ce franchissement de seuils résulte d’une acquisition d’actions Parrot sur le marché.

Hors ligne

 

#59 28/11/2016 23h18 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   

Pour ma part j’ai allégé ma position ce jour 7.88 8.18 8.38. 

Méfiance la baisse a été très forte et la tendance reste baissière, le rebond est probablement technique avec un objectif raisonnable le pullback sous les 10e.

Long terme je préfère les pétrolières ou minières type BHP RIO ou des compagnies aériennes type easyjet mais j’avoue que je suis pas très doué pour tenir des positions longues et à chaque actions sa file.

Hors ligne

 

#60 30/11/2016 18h10 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   52 

Je suis cette action parce que Amiral Gestion et Moneta, qui sont quand même dans le TOP5 des maisons de gestion françaises pour moi, sont investis dessus. Dans une approche gourou, elle est donc au top.

Mais je n’arrive toujours pas à avoir une thèse d’investissement avec des certitudes.
D’après ce que j’ai entendu d’une conf call de Romain Burnant, le secteur des drones professionnels est très porteur et la trésorerie de Parrot est enviable.
Mais je n’ai aucun élément sûr qui pourrait permettre d’envisager un avenir brillant sur cette niche pour le moment. Quant au marché de loisir, il semble quasi-impossible (je peux me tromper évidemment) de concurrencer les Chinois.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#61 02/12/2016 10h41 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   

La hausse commence ou se termine, je ne sais pas mais en tout cas pour ma part je la laisse, hausse fulgurante dans une tendance baissière souvent ça retombe comme un soufflé, exemple cgg et vk.

J’ai vendu 8.88 et 9.38 à l’instant, il m’en reste 1000 pour la target initiale.
J’y retournerai mais pas avant la zone 7.6 7.3 7.10.

Hors ligne

 

#62 02/12/2016 10h52 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   83 

Le domaine et porteur et la société a une situation au bilan incroyable. De plus ce n’est pas cher du tout (on cote au niveau du cash net ou des ventes, …).

On société value sur un trend de forte croissance dans le futur. Donc forcément c’est intéressant.

Est-ce que c’est du tout cuit? Bien sur que non, il y a du risque, mais un potentiel en contrepartie (de par le secteur et la valorisation).

Hors ligne

 

#63 02/12/2016 13h38 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   80 

JesterInvest a écrit :

Le domaine et porteur et la société a une situation au bilan incroyable. De plus ce n’est pas cher du tout (on cote au niveau du cash net ou des ventes, …).

Le problème est que malgré un domaine porteur, leur offre est pas très attrayante. Trop chère par rapport aux chinois et complètement surclassée par l’offre du leader du marché DJI. En fait le drone de l’année dernière de DJI (phantom 3 standard) se paie le luxe d’être moins cher que l’offre principale de Parrot tout en étant plus performant. Quand on est second sur un marché, il faut au minimum être moins cher ou plus performant.

L’arrivée de GoPro sur ce marché pour compenser ses ventes déclinantes de camera n’est pas non plus une bonne nouvelle.

Le bon bilan peut permettre de rebondir, mais franchement, jusqu’à présent ils ne me donnent pas l’impression d’en être capable.

Hors ligne

 

#64 02/12/2016 16h56 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   28 

Ils ont ajusté leur prix; ils ont un coup de rabot. Le parrot Be bop 2 est déormais moins cher que le Phamtom 3. Ils ont essayé de se différentier sur le vol en immersion en fournissant les casque VR. Quelqu’un qui hésites entre un phamtom pour le même prix le parot à le casque VR.

Sur les mini drone ils ont aussi baissé les prix. Ils ont des véhicules qui sont davantages avec des fonctionnalités originales qui permettent de se différentier. Il y en a un qui fait bateau et drone. Il y en a un autre qui fait avion et drône. On est plus dans le domaine du jouet.

Au final, leur offre me parait pas ridicule.

Ceci étant dit, je ne les vois pas "cartonner" et je n’ai guère l’impression que l’offre pro soit à la hauteur des concurents. Je n’irais pas acheté d’action Parrot.

Hors ligne

 

#65 02/12/2016 18h09 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   80 

le bebop 2 au moins cher est à 399€. On trouve le phantom 3 depuis l’Allemagne ou l’Angleterre à 380€. Sur internet, j’achète beaucoup en Allemagne, c’est généralement au moins 15% moins cher (50% sur les outils à bois manuels).

Mais le problème n’est pas là :

- connectivité wifi du bebop notoirement instable (perte vidéo ou abort de vol programmé),
- la balance des couleurs en vidéo peut sauter à tout moment, et fournir une image totalement inexploitable,
- rayon d’action 300m vs 1000m pour le phantom.
- beaucoup de plastique et peu de fibre carbone. Le ph 3 est tout fibre ou presque.

Le faible rayon d’action n’est un problème que pour certaines activités mais les 2 premiers sont inacceptables.

un essai (anglais) qui montre bien l’étendue du problème :
Parrot Bebop 2 review:  fun, fine, and fatally flawed | The Verge

PS: un coup de rabot constructeur de près de 30% avant la période de plus grosses ventes (Noel) n’est pas un signe de succès mais plutôt que le produit se vend mal.

Hors ligne

 

#66 05/12/2016 23h18 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   28 

Sans rentrer dans le détails, j’assiste régulièrement mon beau père qui tient une boutique ou il vends du modèlisme, des drones, des produits auto fabriqué… et à coté un petit atelier d’auto réparation d’ustensile divers et variés. Il est retraité et fait cela par plaisir. Le bénéfice paie les charges du magasin et est investit dans du matériel.

Dans les drones, j’ai souvent qui arrive avec une idée en tête et un produit précis. C’est le cas sur les DJI phamtom standard:

- Il n’y a pas de carbone sur DJI standard. C’est un plastique dur plutôt mal ajusté. Il présente bien sur les photos mais il ne faut pas le retourner ou regarder de près

- Effectivement il a davantage de portée mais dans la pratique cela est totalement inutile dans la mesure ou le retour d’image est wifi et passé 200 mètre, ca bug latence insupportable et l’écran se fige.

Personnellement, le standard, c’est un produit qu’on ne vends pas pour honnête. Pour l’écart de prix, si on souhaite prendre un done pour faire de la video et photo, on monte légèrement en gamme chez DGI en prenant le advance qui est guère plus cher. Et si on est très exigeant mais là on est dans d’autres gammes de prix, il y a le pro de DJI ou le 3D Robotics solo (mon préféré) qui a l’avantage d’avoir une go pro détachable.

Le parrot, les défauts que vous mentionnez ont été corrigé. C’est le problème des tests internet, ils n’actualisent pas les tests or il y a pas de maj pour se type de produit. Le pack actuel a 499 euros avec le skycontroller et casque VR, il se vends très bien. Son gros défaut au final c’est la qualité de sa caméra qui est un bien en dessous. Son gros avantage c’est sa polyvalence et son encombrement. C’est un drone ou il y a possibilité de prendre du plaisir au niveau du pilotage. Il s’adresse davantage à un public qui vient du modélisme. Il est idéal pour apprendre à piloter ou passer à la gamme au dessus quand on vient d’un quadrimoteur à 150 / 200 euros. Certains achète ce pack ne serait ce que pour avoir le skycontroller. DJI, il y a une telle inertie lié son poids qu’il n’y a aucun fun et ca multiplie les risque de casse (Combien j’en ai récupéré, cassé après 3 décollages. la proximité des moteurs du sol et ca par en vrille…). Bref, le positionnement est différent et je trouve qu’il s’insère bien dans la gamme parrot. Bien dommage qu’il n’y ait pas une version premium avec une meilleur qualité vidéo …

Enfin pour revenir sur la thèse investissement qui est l’objet du forum, je trouve que la gamme parrot de cette année est bien mieux positionné que l’année dernière. Ils ont des produits ludiques orienté jouet (l’espece de X wing qui fait avion et hélico; leur drone amphibie; leurs 2 roues qui sautillent…). Ils ne sont plus en concurence frontale avec les cheersons ou hubsan. Ils ont drastiquement baissé les prix et ca part bien. Les produits étaient pas mauvais au contraire mais bien trop cher

Ils ont sorti l’aile volante ou clairement ils sont tout seuls. Et d’une manière générale, sur vol immersif. Il y a une sacré latence il est vrai et il faut pas s’amuser en foret ! On se prends un arbre à coup sur. En terrain dégagé le fun est là.

Niveau technologique, pour avoir démonter et réparer un paquet de drone, je trouve que Parrot n’est pas mauvais. Les concurrents ont tous opté pour des caméras en dessous de l’appareil tandis que parrot est sur un principe "eye qui prends a 180°. Pour le vol immersif, c’est la seul option qui me parait jouable. Autre point, ils sont sur une stabilisation de type logiciel tandis que les autres sont sur du mécanique. Il y a du savoir faire. L’ensemble caméra logiciel date du la V1 et ce qu’on admettait en 2014 on l’admet moins en 2016 et à fortiri encore moins en 2017.

Niveau prix, il est clair les prix s’effondrent vite. Ca s’est inquiétant. C’est un paramètre du secteur. En 1 an les prix ont été divisé par 2 sur les drones axés photos pour le plus grand plaisir des consommateurs. Le phamtom 3 standard était a plus de 900 euros à sa sortie. Compliqué de gagner de l’argent dans ce secteur.

Hors ligne

 

#67 06/12/2016 01h10 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   80 

Je ne sais pas si les défauts vidéo du Parrot ont été corrigé mais c’est arrivé à celui tout neuf d’une connaissance cet été, gâchant plusieurs séquences ne pouvant être reprises.

Quand à la portée vidéo du ph3, j’ai pu voir qu’à 700-800 m, ça marchait sans souci (modèle advanced toutefois).

Un drone à ce prix n’a de sens que pour une utilisation relativement poussée voire sérieuse. La qualité de prise de vue est donc essentielle, comme les fonctions style follow-me. Dans ce cadre, le vol immersif, bien que certainement très fun, ne sert pas à grand à chose.

C’est bien le problème de Parrot, qui offre un produit inférieur dans la grosse partie de l’activité.

Le bebop 2 a certainement une place, ce n’est pas un mauvais produit, mais ce qui manque cruellement pour que leur gamme soit crédible, c’est un modèle aux performances supérieures.

Et a mon avis, c’est le point critique. Leur positionnement n’est pas assez haut de gamme, donc à une place où l’érosion des prix est très rapide et la rentabilité dure à conserver.

Hors ligne

 

#68 06/12/2016 19h20 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   28 

Je partage votre avis sur le fait qu’il manque un drone plus haut de gamme chez parrot. En terme d’investissement, on touche du doigt le point qui fera le succès de Parrot ou non. Nos échange ne sera pas inutile pour d’éventuels investisseurs:

La particularité des drones Parrot c’est une stabilisation image via un algorythme et non par nacelle motorisée. Au final, le capteur pourrait être amioléré, mais le cela ne coute pas très cher. On voit clairement la différence entre la partie photo et la partie vidéo. En photo quand on prend en format raw puis qu’on redresse l’image de type "eye" via photoshop c’est tout a fait correct. Si ils arrivent à améliorer leur algorythme, ils ont la possibilité de faire des marges fabuleuses. Ils économisent la nacelle et la motorisation mais aussi du poids. Qui dit poids, motorisation et batterie en conséquence qui la encore.

Facile à comprendre en étudiant le prix catalogue des pièces de rechange:

Sur le parrot ensemble caméra = 150 euros
DJI (standard) = 250 euros

Batterie parrot = 60 euros
DJI = 160 euros

De plus, à prix équivalent, le faible encombrement est un sacré avantantage. Que ca se soit pour voyager avion ou même pour une simple marche en montagne …

Ils y travaillent j’espère pour les actionnaires, les salariés et les consommateurs qu’ils arriveront à des solutions satisfaisantes.

Pour votre soucis que vous avez eu sur le parrot, je pense que votre connaissance n’a pas mis a jour son firmware. Il y en a régulièrement et il faut surveiller:

Major update: firmware 3.3.0 Enhanced Video Processing - Parrot news | Parrot news

Ils ont sérieusement améliorés beaucoup de chose dont la qualité au fil des maj et vu que le produit s’est mal vendu vous avez souvent des vieux firmwares.

Sur les problème de portée, il y a un enjeu de cout. La solution low cost c’est d’utiliser le wifi de la tablette (variable en fonction du modèle). La solution intermédiaire c’est le wifi d’un controller (DJI phamtom 3 Standard ou Phamtom 3 4K, skycontroller 2 chez Parrot). Le top c’est le homebright qu’on retrouve dans les phamtom 3 advanced et pro. En terme de cout, c’est dans 200 euros pour le consommateur à chaque niveau. La solution intermédiaire suffit dans une utilisation courante.

Maintenant, je pense la guerre des prix va continuer. On a Xiaomi qui en a lancer un. Il est commandable sur aliexpress à moins de 500 euros avec un capteur 4K. Les retours sur le produit sont bon, le soucis c’est les applis qui plantent. Nul doute qu’il vont l’amériorer. Il me semble qu’il n’y a plus tellement d’avancée technologique. Le phamtom 4 n’a guère d’attrait, la grosse nouveauté c’est une fonction automatique pour éviter les obstacles… D’ailleurs il n’a pas échapper au coup de rabot sur les prix. Un gros pari il me semble le titre Parrot

Hors ligne

 

#69 06/12/2016 20h38 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   51 

alexsince1978 a écrit :

La particularité des drones Parrot c’est une stabilisation image via un algorythme et non par nacelle motorisée.

J’aurai plutôt dit "le plus gros défaut des drone Parrot…". La stabilisation mécanique est nettement plus efficace et a un bien meilleur rendu qu’une stabilisation logicielle.

Qu’en est-il des drones GoPro, représentent-ils une menace pour Parrot ou DJI ?

Hors ligne

 

#70 06/12/2016 23h03 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   

Je vous trouve assez pessimiste fondamentalement sur parrot mais j’en reprendrai quand même sur la zone 7.15-7.60 voir 8.15 si elle y retourne ce que je ne souhaite pas aux actionnaires.

Graphiquement le rebond a été puissant, soit on va avoir une news avec extension de la hausse vers 12 soit il faudrait vader avec stop sur le plus haut de ce jour mais c’est impossible sur un pea donc…

En attendant je suis liquide via une sortie du solde sur vente stop sous 9.30 ce jour.  Un joli trade mais je n’ai pas tenu ma target sous les 10e!

Hors ligne

 

#71 07/12/2016 00h21 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   23 

Bonsoir,

suivi de Parrot qui organise la cession de sa branche Automobile

Parrot et Faurecia ont annoncé mardi des discussions exclusives pour permettre à l’équipementier automobile d’entrer au capital de Parrot Automotive, la filiale du fabricant de drones spécialisée dans la connectivité et "l’infotainment" pour l’industrie automobile, avec la possibilité d’en prendre progressivement le contrôle.
La première étape consisterait en une participation initiale de 20% au capital de Parrot Automotive par le biais d’une augmentation de capital réservée à Faurecia sur base d’une valeur d’entreprise de 100 millions d’euros pour 100% de Parrot Automotive, ont précisé les deux groupes dans des communiqués.
Concomitamment, Faurecia souscrirait à une obligation émise par Parrot SA, convertible en actions Parrot Automotive, qui permettrait à Faurecia de porter sa part dans le capital de cette société à 50,01% à partir de 2019.
D’ici à 2022, enfin, Faurecia pourrait être amenée à détenir l’intégralité des actions de Parrot Automotive.
Le projet sera soumis à l’information et la consultation des instances représentatives du personnel du Groupe Parrot et serait finalisé au cours du premier trimestre de 2017.

Cette opération est une grande déception en ce qui me concerne car je considérais que ce projet était à terme le plus créateur de valeur pour Parrot.
Il ne reste plus qu’à éspérer que Faurecia sera un booster pour cette division avec une jolie création de valeur à partager d’ici 2022 entre Parrot et Faurecia

Parrot devient donc un pur player drone ce que je ne considère pas comme une bonne nouvelle


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#72 07/12/2016 07h19 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   

Donc ca fera 20me dans les caisses et un bon partenariat. c’est un début de démantèlement si on a une vision négative mais vu la valorisation actuelle le marché devrait apprécier je pense.

Hors ligne

 

#73 07/12/2016 17h24 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   28 

Je vais vous racontez une anecdote qui illustre bien le problème du marché du drone vidéo. Fin aout, je vois la présentation du mavic pro de DJI. C’est "the drone !" 750 g pliable qualité d’un bolide et d’un cinéaste. il a tout pour lui. J’en discute avec des clients (plutôt des amis je prends 0 de marge). Tous séduit, j’en commande 4.

Prix de vente conseillé : 1200 euros. Je leur fais à 1000 euros, acompte de 500 euros et à la livraison je revendrais en occasion les 2 phamtom 3 pro à 500 euros. Parfait.

3 semaines passent, je fais un mail à dji. Ils ont des problèmes de production. J’annule ma commande. On commandera quand il sera diffusé. Le temps passe et l’un de mes amis part en voyage au Canada, Cela l’embête de partir avec le Phamtom qui est trop encombrant et ça l’embête de partir sans drone. Il me demande  le prix du 3DR solo ou du gopro karma. Le Karma est à 1100 euros en complet avec sac à dos, le grid, la gopro 5. Correct, il était annoncé à 1400 euros, Je commande 2 karma. Je regarde le 3DR et la surprise 700 euros + 200 de nacelle. En 3 mois le lot à baissé de 650 euros ! Je surfe un peu moins de 450 $ avec nacelle (en payant la TVA a la douane et frais de port).  Au final, ils ont divisé leur prix par 3 en 6 mois. Je retourne sur le site DJI et la surprise le mavic pro n’est plus a 1200 mais 1000. Mais toujours pas dispo. 2 semaine passe et petit mail. Soucis de batterie sur les karma, ils me remboursent.

On a des gammes qui se cannibalisent, des nouveaux entrants et une guerre des prix qui commencent avant même les 1iere livraisons. DJI mene l’offensive en permanence et c’est n’importe quoi !Honnêtement Parrot a bien raison de ne pas tenter l’incursion sur ce segment pour se concentrer sur sa clientèle historique venant du RC

Hors ligne

 

#74 07/12/2016 23h27 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   83 

L’augmentation de capital de Parrot Automobile ne rapporte pas de cash à Parrot a priori.

Une valo de 100M€ est assez faiblasse je trouve. Après un tel partenariat avec Faurecia peut être un driver aussi.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech