Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 11/07/2016 15h02 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   12 

Je suis passé dans la boutique Parrot samedi après-midi ; (je passais devant et j’avais un peu de temps) je n’ai pas du tout étudié le dossier, et n’avais donc pas de questions "précises" à poser, mais ce que j’en ai tiré :
- la boutique était vide aussi bien vers 14h que vers 16h (d’accord, il faisait beau, mais bon)
- les produits que j’ai vu me faisaient plus penser à des jouets made in china qu’à du matériel utilisable pour faire des videos/photos en conditions réelles (je suis subjectif là, mais leur hydroptère qui ne peut plus naviguer dès qu’il y a des vaguelettes de 5/10cm de haut… ça limite pas mal le champs d’utilisation en dehors de la baignoire)
- d’un point de vue visuel encore, vu que c’est pas mal axé sur le divertissement, je préfère largement les modèles d’avions/hélicoptères télécommandés sur lesquels il n’est pas trop difficile d’installer une go-pro pour peu qu’on soit un peu bricoleur.

En gros, pas convaincu ni par les produits, ni par l’attroupement dans le magasin… Mais comme dit, je ne connais pas du tout le dossier, et je ne m’intéresse pas particulièrement à ce genre de produits, mon avis est donc à prendre avec des pincettes.

Dernière modification par wulfram (11/07/2016 15h03)

Hors ligne

 

#27 11/07/2016 15h39 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   51 

Pour avoir commencé à travailler dans le domaine, je trouve que Parrot a un réel savoir faire dans le domaine du véhicule connecté (le système d’infotainment). Les solutions proposées sont plus que correcte, utilisant des technologies que l’on ne retrouve pas encore dans la plupars des véhicules (antenne active, android dans la voiture, tnt,…) Je suis surpris de lire ici que c’est une division en perte de vitesse.

Il va y avoir une concurrence féroce dans le monde du drone, avec gopro et d’autres grands noms qui vont se lancer dedans

Hors ligne

 

#28 11/07/2016 15h46 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   33 

C’était effectivement une activité en perte de vitesse les années passées en raison de la nécessité du groupe de la réinventer pour ne plus être uniquement fournisseurs de casques bluetooth (pour schématiser) mais accompagner ce qu’ils appellent la révolution numérique embarquée. Le groupe s’attend d’ailleurs à ce que l’activité retrouve de la croissance en 2017 et de nouveaux contrats sont signés.
Cette activité apparaît toutefois secondaire désormais dans le profil du groupe et d’aucuns s’attendent à une cession dans les années à venir.

Hors ligne

 

#29 11/07/2016 17h07 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   21 

En tout cas, vu que le cours de l’action a été divisé par plus de 2 en seulement 6 mois, si l’activité de Parrot se redresse, il y a là un potentiel de hausse que je classe dans la catégorie "non-négligeable" wink

Il faut simplement que leur stratégie soit la bonne.

Suite aux remarques intéressantes de wulfram, quelqu’un sait-il ce que représente les ventes des boutiques Parrot par rapport au total de l’activité de la société ? Je n’ai pas l’impression que ce soit très important (?)


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#30 11/07/2016 17h53 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   33 

dans leurs rapports annuels je n’ai trouvé trace ni du CA réalisé par leur boutique physique ni de celui réalisé par leur boutique web. Probablement négligeable donc.

Hors ligne

 

#31 26/09/2016 09h20 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   21 

jolie gamelle de -17% ce matin sur Parrot.

un manque d’optimisme sur le 3e trimestre qui ressemble beaucoup à un avertissement sur résultats…

AMF : pas d’actions PARROT

Dernière modification par philippe77 (26/09/2016 09h21)


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#32 26/09/2016 10h15 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   83 

Surtout qu’une baisse du CA à cause des prix a un impact encore plus significatif sur la marge. Sur le drone de consommateur public lambda, il n’y a plus rien à faire, la concurrence est trop forte.

D’ailleurs si l’on regarde le niveau des stocks (présentation S1 ici), des dépréciations sont encore potentiellement à venir.

Par contre, j’ai du coup pu voir que Parrot avait sorti un FPV et un kit pour la navigation autonome. C’est des briques intéressantes pour l’avenir.

Hors ligne

 

#33 26/09/2016 11h02 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   23 

L’électronique grand public est définitivement un marché extrêmement compliqué.

L’innovation apporte un avantage concurrentiel qui malheureusement ne dure plus très longtemps.

Je pense que l’activité drones profesionnelle de PARROT à un bel avenir mais évangéliser la cientéle et developper les offres spécifiques prend du temps.
De même, l’activité entertainement connectée à probablement un bel avenir mais le temps de développement est également significatif.

A mon avis: aucune urgence d’acheter du Parrot même à 11 euros.

A surveiller du coin de l’oeil


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#34 26/09/2016 11h54 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   51 

N’oubliez pas que Parot fait aussi d’excellent systeme d’infotainment à l’intérieur des véhicules. Il n’y a pas que les Drones qui comptent.

Hors ligne

 

#35 26/09/2016 12h00 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   52 

Un des problèmes de l’activité des drones, ce sont les autorisations.
C’est normalement quasiment impossible d’en utiliser en ville.
Autre mauvaise nouvelle : l’arrivée de Gopro avec son Karma sur le segment haut de gamme.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#36 26/09/2016 14h01 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   78 

Le problème de Parrot n’est pas l’arrivée de Gopro, mais DJI, qui après avoir quasiment capté tout le marché public et semi-pro haut de gamme, est en train de se positionner de façon marquée sur le pro heavy duty.

Le Phantom 4 est simplement la référence du marché photo aérienne, le 3 reste très bon et à 500€ rend le Bebop 2 de Parrot simplement hors marché. La gamme Inspire est encore meilleure et reste accessible (pour un Pro).

Parrot se retrouve squeezé entre la horde de petits chinois sur le domaine pur loisir où ils ne peuvent être compétitif sur le prix, et DJI qui a des engins à performances nettement supérieures. De plus, un point important est la gamme d’accessoires third-party pour les Phantoms.

Hors ligne

 

#37 26/09/2016 17h01 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   161 

Intéressant Gaspode, quels sont les domaines qui vous viennet à l’esprit quand vous parlez du "heavy duty" ? Je pense au cinéma mais c’est certainement trop limité ? Les régulations US sur les drones sont assez strictes, en tout cas pour tout ce qui dépasse 250g si mes infos sont bonnes. 

J’ignore ce qu’il en est pour la question des villes qu’évoque PP, et plus généralement ce qu’il en est en France et en Europe. Je suppose que chaque pays a sa réglementation, alors ce serait un parfait domaine pour une harmonisation européenne.

DJI a plein de boutiques à Hong Kong, et même, je ne l’ai pas vu mais ils en font la pub, un centre de démonstration dans l’aéroport international. Je vois qu’ils sont cotés sur le Alternative Investment Market de Londres, à mon sens seulement pour les aventuriers :
Exchange:     London Stock Exchange
TIDM:     DJI
SEDOL:     BNBNSF9
ISIN number:     GB00BNBNSF91

PS : Peut-être pas si aventuriers que ça puisqu’un article du WSJ de mai 2015 indique que DJI pèse $8 Mds.

By Jack Nicas and Douglas MacMillan
Updated May 6, 2015 11:43 p.m. ET

Chinese drone maker SZ DJI Technology Co. secured a $75 million investment this week that values the company at roughly $8 billion, according to people familiar with the situation, propelling the firm into an exclusive club of startups and signaling Silicon Valley’s high hopes for the commercial promise of flying robots.

Venture-capital firm Accel Partners said its $75 million investment in SZ DJI Technology is one of its largest ever […]

C’est vrai que les applications sont très variées, à condition bien entendu que les assurances veuillent bien accompagner ce nouveau secteur.

Dernière modification par sat (26/09/2016 17h07)

Hors ligne

 

#38 26/09/2016 17h41 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   78 

@sat, il y avait eu une annonce comme quoi ils avaient vendu quelques centaines de drones pour l’épandage de pesticides en Chine, ça coûte beaucoup moins cher qu’un hélico. Ils ont un 8 pales avec presque 200 pounds de capacité plus de 3h de vol, je crois.

Les règles US sont strictes (aviation) au dessus de 400 pieds, en partie parce que les règles sur l’usage commercial ne sont pas encore définitives, mais en dessous, sur terrain privé (pas dans les parcs nationaux), c’est totalement libre. Beaucoup des applications typiques des hélicos en usage privé sont à la portée de drones, surveillance, petites liaisons ou livraisons, inspection de câbles sont à la portée des drones.

Les Règles européennes sont relativement libres pour le vol à vue en - de 25 kg (règles identiques à la RC avec certificat de compétence obligatoire), mais pas encore claires pour le vol programmé je crois.

Un example d’usage possible dans mon expérience pro :
- une usine avec de la production sur 5 sites répartis dans un rayon de 8 km. Nous avions besoin d’échanger des échantillons de test métallurgique (50 à 500g)  entre les sites au point où nous avions 2 véhicules en permanence en train de faire la navette entre les sites. 1 ou 2 drones auraient fait le même boulot pour beaucoup moins cher.

Hors ligne

 

#39 27/09/2016 11h19 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   23 

corsaire00 a écrit :

L’électronique grand public est définitivement un marché extrêmement compliqué.

L’innovation apporte un avantage concurrentiel qui malheureusement ne dure plus très longtemps.

Article de boursier.com ce jour.
Lors de mon post d’hier je n’avais pas connaissance de l’étendue des dégâts: prix des drones divisés par 4 en un an. C’est de la folie.
J’en viens à me demander si les dirigeants de la société n’ont pas anticipé le coût avec l’énorme levée de fonds de 300 M€ il y a 6 mois afin de disposer du cash nécessaire pour switcher vers des nouveaux business.
Je m’interrogeais sur le niveau de la levée de fonds à l’époque.
Avec 6 mois dans le rétroviseur entre les résultats du T1 2016 catastrophiques et cette évolution du marché du drone grand public, je m’interroge…

(Boursier.com) — Les acteurs chinois sont en train de s’emparer du marché des drones grand public, et cela cause de sacrés dégâts chez les spécialistes américains et européens du secteur. Ce constat, dressé par Invest Securities, fait suite au sévère avertissement lancé par Parrot, qui a provoqué hier un plongeon de 15% pour l’action en bourse. Le bureau d’études était repassé positif sur le dossier dans l’espoir d’un décollage des ventes grâce à la nouvelle gamme au second semestre. Cela ne sera pas le cas et le spécialiste repasse d’acheter à neutre sur Parrot, valorisé 14,50 euros par action contre 21,60 euros précédemment. En réponse à cette situation et pour ne pas se faire bouter hors du marché de fin d’année, Parrot va proposer des promotions ciblées temporaires, qui pèseront malgré tout sur ses revenus. À titre d’exemple, le chinois DJI va proposer son "Phantom 3" à 400$ aux Etats-Unis en prévision du "Black Friday" fin novembre, alors qu’il coûtait 1.600$ lors de sa sortie voilà un an.

Invest Securities estime que la période qui s’ouvre sera forte en incertitudes, d’autant que d’autres groupes chinois cherchent à s’implanter dans le secteur. Quant à DJI, rien ne dit que son offensive est temporaire : le groupe pourrait continuer ses efforts pour gonfler ses parts de marchés aux dépens des occidentaux. Voilà pourquoi l’analyste repasse neutre sur le titre.


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#40 27/09/2016 11h23 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   78 

http://www.boursier.com/actions/actuali … .html?fil1

invest securities semble confirmer mes impressions. Ou je suis étonné est qu’ils soient surpris, ça fait au moins un an que la situation était prévisible.

edit : Ninjaed par Corsaire00 wink
Mais c’est moins le prix divisé par 4 que le modèle de l’année dernière vendu à prix cassé.
Le phantom 4 est tellement plus performant que l’offre Parrot que ce n’est même pas drôle.

Dernière modification par Gaspode (27/09/2016 11h25)

Hors ligne

 

#41 27/09/2016 11h34 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   51 

Il y a une véritable expertise qui se développe en chine sur les drones, qu’ils soient civiles ou militaires. Les drones millitaires sont en train de faire une rasia à l’export. Comme tout ce qui vient de Chine, je pense (ie j’ai aucune preuve) que ça fait parti d’un axe de développement prioritaire, sans doute piloter par les célèbres plans quinquénaux, pour devenir une référence dans ce domaine.

Tellement domage que nous soyons en retard sur ce sujet, que ce soit civile ou militaires, il est fini le temps où les chinois n’étaient que les executants de companies occidentales. Il faut que l’on innove, et plus vite, et mieux.

Hors ligne

 

#42 05/10/2016 20h54 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   

Lettre trimestrielle T3 2016 Moneta Micro Entreprises a écrit :

Parrot a continué à déjouer nos anticipations et coûte 0,5% à la performance du trimestre, alors que la guerre des prix dans les drones de loisirs s’est encore intensifiée. Si notre thèse d’investissement initiale a été contrariée par un contexte concurrentiel significativement dégradé et une structuration de Parrot (recrutements, effort marketing, etc.) qui n’a pas à ce jour pas porté ses fruits, la société dispose toujours d’une trésorerie abondante et d’une option sur son développement dans les drones professionnels. La ligne représente 1,6% du portefeuille à fin septembre.

Moneta est le troisième actionnaire de Parrot avec 5,41% du capital.

J’ai ouvert une ligne Parrot à 10€ pour les deux raisons ici mises en avant : les promesses de développement du marché des drones professionnels et la trésorerie (à la louche 8€ par action). J’ai bien peur néanmoins que l’action finisse par coter sous sa trésorerie nette (l’activité drones de loisir peut mettre des mois ou des années avant de redevenir rentable, l’activité drone professionnels est encore au stade embryonnaire, et en attendant la société brûle du cash pour payer ses nombreux ingénieurs et son développement commercial).

Parce que même si la rentabilité semble bien lointaine, les ingénieurs plébiscitent Parrot ! Blablacar, Criteo, Parrot… Ces entreprises qui font rêver les cadres (Lemonde.fr)

Hors ligne

 

#43 05/10/2016 21h08 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   21 

Je reste dubitatif sur le moyen, pour une société, de gagner de l’argent dans un secteur aussi concurrentiel.

Je vois qu’il y a 30 millions d’actions Parrot, à 8€ elle aurait donc 240 millions d’euros de trésorerie ? Ca me paraît énorme mais pourquoi pas (je n’ai pas vérifié).

AMF : pas d’actions Parrot


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#44 05/10/2016 21h31 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   

J’ai visiblement compté un peu large… Sur la base des derniers comptes trimestriels, les actifs courants de Parrot (moins les stocks) s’élèvent à 356,5M€, la somme des passifs courants et non courants étant égale à 192,6M€, soit une différence de 163,9M€. Donc sur cette base, je trouve environ 5,43€ par action.

Par contre, je ne suis pas sûr de ce qu’il faut inclure dans le calcul de la trésorerie nette : l’ensemble du passif hors capitaux propre ou les seuls passifs courants ? En effet, si l’on calcule : Actifs courants - stocks - passifs courants, on tombe sur 7,95€ par action.

[Je débute en analyse financière, si quelqu’un a une formule pour calculer la trésorerie nette, je suis preneur.]

Sinon, pour faire beaucoup plus simple, la trésorerie brute de Parrot (trésorerie + actifs financiers courants) s’élevait au 30 juin 2016 à 275M€, soit 9,12€ par action, sachant que Parrot a brûlé au T2 environ 30M€.

Hors ligne

 

#45 06/10/2016 12h11 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   83 

trésorerie nette = solde compte bancaires + fonds monétaires - dette financière

Les encours clients, stock et fournisseurs ne sont pas sensé varier et impacter la trésorerie. Quoique pour Parrot, le stock est quand même pas mal à risque.

Drone Volt a donné de très bon trimestriels (le CA, mais je pense que la marge reste correcte). On voit l’intérêt de migrer vers le service et le professionnel.

Drone Volt + la puissance de feu de Parrot à court terme? Je doutes, mais ça ferait peut-être sens comme Parrot a largement le cash.

Hors ligne

 

#46 09/10/2016 16h26 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   

Une action intéressante mais très risquée car la concurrence chinoise est présente et la société en difficulté.
Est ce que la société va être capable de sortir des produits de meilleure qualité que ses concurrents asiatiques (QSI) visiblement la réponse est non pour le moment d’ou le carnage boursier.

Reste qu’on achète l’avenir en bourse et que les drones le représentent donc sous les 10 euros avec une boite qui est opéable donc ça peut se tenter désormais.
le support récent des 9 euros me semble fragile, on peut penser qu’elle va aller plus bas à très court terme pour ceux qui veulent optimiser leur entrée.

Hors ligne

 

#47 09/10/2016 17h50 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   224 

Les ratios de cette entreprise sont tous au rouge. Il faut vraiment beaucoup de foi pour y investir.
Personnellement j’aurais plutôt tendance à la vendre à découvert tellement les ratios sont mauvais.

J’attendrai une reprise plutôt que de faire le pari qu’elle va être achetée. Les concurrents sont déjà bien installés et je ne vois pas ce que Parrot aurait d’unique pour mériter un rachat.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

En ligne

 

#48 09/10/2016 18h30 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   

Difficile graphiquement de dire le contraire et on ne sait pas ou la chute s’arrête sur une action.
ceci dit l’augmentation de capital est faite donc logiquement pas de besoin de cash? donc on ne devrait pas avoir une déroute à la Vallourec ou CGG.
le trade le plus sur selon moi sera de viser un retour vers 9.90 avec un achat sur les 8.20, 20% facile sur quelques semaines, faut aimer ce type de trading et les sueurs froides qui vont avec…

Hors ligne

 

#49 09/10/2016 18h45 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   21 

20% facile sur quelques semaines ? Ce genre d’affirmation est quelque peu hasardeuse.

Rien n’est facile en bourse, et le "quelques semaines" est digne d’une Mme Irma.

Si c’était aussi simple tout le monde serait riche…


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#50 09/10/2016 23h44 → Parrot : drones et objets connectés (drone, mystère, parrot)

Membre
Réputation :   

DJI bien sur.
Rien n’est facile en bourse, c’est le royaume des probabilités et des perdants…

Je sais juste de longue expérience que sur des actions massacrées les pullback sont puissants et s’arrêtent souvent sous des supports psychologiques, et ça se fait en quelques jours ou semaines.
De la à conseiller quoi que ce soit, chacun est libre de ces décisions surtout sur des trades risqués comme sur Parrot et la ruine guette tous les traders.

VK SOI RHA UBI GEM UG j’ai fait beaucoup de trades sur des valeurs moyennes du sbf 120 car volatiles notamment donc je connais bien.
Parrot il faut toujours en laisser aux autres car viser un rebond sous les 10 euros je doute que ça intéresse beaucoup d’actionnaires de Parrot et souvent le rebond finit par être plus puissant et on est plus actionnaire.
Le risque des actionnaires qui nous lisent c’est de renforcer leurs positions mais sans prendre leur plus-values partielles au moment T et finalisant d’être encore plus perdant si elle reprend sa chute.

Je n’ai pas la prétention d’être meilleur que d’autres traders et il n’y a pas de vérité en bourse donc il ne faut pas en chercher juste être sérieux et casse-cou en même temps… 
Ce n’est pas mon métier à la base mais j’ai toujours dit aux top traders amateurs de venir faire le concours zonebourse pour me prouver leur compétence.

Désormais je vise une unité de temps plus longue type PEA d’ou mon intérêt pour ce forum qui est très intéressant et ou on trade des montants plus importants donc sur des valeurs plus importantes.

amicalement.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech