Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#226 31/07/2014 03h33 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   145 

Vauban,

Juste pour info, si vous souhaitez tester les cornichons de la SEAR c’est ici :

Sears.com

wink


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#227 01/08/2014 17h56 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Pour ceux qui hésitaient encore, on touche un plus bas à 3 mois aujourd’hui sur Sears (en dessous des 37USD) qui peut être un point d’entrée ou de renforcement intéressant. Le plus bas historique est à 31.26USD (sans tenir compte des spin-offs).

Hors ligne

 

#228 02/08/2014 07h05 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   214 

Arrêtez vous aller me tenter, j’en ai déjà trop…

À noter que Berkowitz s’est renforcé aussi au Q1, il a environ 25 millions d’actions, avec Lampert, ils ont les 3/4 du flottant.

En attendant je me suis relu la page 51 du rapport, je l’aime tellement celle-là, et si je la comprends bien, Lampert a déjà mis à l’abri de la liquidation, 125 malls et les marques KCD. Si Lampert n’est pas une buse (et je ne pense pas qu’il en soit une), il s’est gardé les 125 plus belles pièces de l’immobilier.

Calcul rapide, si ce sont bien les meilleurs morceaux (c’est une supposition je sais):

Immo = 125 (malls) x 10000 m2 (en moyenne) x 3000 $ / m2
Immo = 3,75 milliards

Après, il y sont pour une valeur de 1,3 milliards au par et il y a KCD pour une valeur de 1,8 milliards au par. Bref, les bijoux de famille sont en sécurité au cas où. Après tout dépend de la structure financière de Sears Re, et là, obligé de faire confiance à Lampert. En fait, c’est toute la question sur SHLD: faire ou ne pas faire confiance à Lampert? car en matière de cornichon, il n’y a pas que la taille qui compte, il y a aussi la façon de s’en servir… Désolé… Je sors….

Dernière modification par Wawawoum (02/08/2014 07h12)

Hors ligne

 

#229 03/08/2014 01h10 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Wawawoum a écrit :

Arrêtez vous aller me tenter, j’en ai déjà trop…

À noter que Berkowitz s’est renforcé aussi au Q1, il a environ 25 millions d’actions, avec Lampert, ils ont les 3/4 du flottant.

Y a pas un risque de sortie de la cote avec tout ça? Genre Dell?

Hors ligne

 

#230 03/08/2014 07h58 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   214 

Je n’en sais rien.
Tout ce que je sais, c’est que Lampert a la matière, il est expert en liquidation, il est actionnaire et il a beaucoup d’infos que nous n’avons pas. Et oui, s’il veut enfumer tout le monde, il le peut.

Hors ligne

 

#231 03/08/2014 09h31 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   74 

>Y a pas un risque de sortie de la cote avec tout ça? Genre Dell?

Une Sortie de la cote, n’est pas forcement mauvaise pour un investisseur individuel en theorie.
En pratique, cela se fait presque tout le temps à des cours bas où l’acheteur veut se garder pour lui tout seul la recovery.

J’ai l’impression que lampert n’a pas les moyens de faire une OPR pour l’instant mais je pense que cette idée a du lui effleurer l’esprit.

Dernière modification par francoisolivier (03/08/2014 09h39)

Hors ligne

 

#232 03/08/2014 09h57 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   25 

Bonjour francoisolivier,

Je pense que vous avez raison et qu’il y a deux risques principaux dans ce dossier :

1) Retrait de la cote dans de mauvaises conditions (risque que vous citez)

2) Mauvais refinancement de la dette (mine de rien les échéances ne sont pas si éloignées que ça)

Hors ligne

 

#233 03/08/2014 18h03 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   94 

Décidément, et malgré toute la considération que j’ai pour Serge, j’avoue ne pas comprendre ce dossier. Voici  une boîte qui enchaine les exercices déficitaires. Que l’immobilier d’entreprise représente "une fortune", à lire les échanges il apparaît que le business ne présente pas vraiment de signe d’amélioration, or une affaire déficitaire consomme le capital. 

Pour la tendance : les capitaux propres diminuent; sur l’exercice 2013, la perte représente 1,4 Md$ De sorte que les capitaux propres passent de 2,7 à 1,7 Md$. Le prochain exercice s’annonce compliqué. La seule exploitation est déjà déficitaire à -900 M$. On ne voit pas poindre le redressement.

Pour l’immobilier : j’entends bien que (comme pour toutes les entreprises hors foncières) les immeubles valent plus que leur inscription au bilan. Mais rien ne dit que la valorisation viendra impacter le titre à terme. Comme toutes les "daubasses", investir sur un tel titre est un pari sur le timing des opérations : soit le business se rétablit et l’évaluation de l’entreprise redevient classique et le cours s’envole. Soit le business agonise et chaque année il faut "mettre des biscuits" en face des pertes; dans cette hypothèse, une vente par magasins ou par marques est probable, jusqu’à ce que la coquille soit vide, les ventes des bijoux de famille compensant progressivement les pertes successives.

La perte nette 2013 représente quand même 13 $ par action, ce qui n’est pas anecdotique pour un titre qui cote 37 $.

Je souhaite à tous une issue heureuse sur ce dossier (il semble que les lecteurs positionnés sur ce titre sont nombreux) mais je m’applique le bon vieux principe de miser sur ce que je comprends.


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#234 03/08/2014 18h46 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   74 

Les choses sont claires :  lampert est à la manoeuvre, c’est un expert en gestion d’actif
Et il plombe volontairement les resultats pour investir d’apres le rapport annuel dans shop your way.
Si lampert arrete les investissements  et revend un truc pour baisser la dette, shld aura des resultats positifs. Pourquoi il ne le fait pas ? Mystere.

D’apres le dernier rapport de shld et shos, ils ont revendus des magasins moins performant, transformé des magasins en outlet (magasin sears qui perdaient de l’argent en shos qui en gagnent un peu)
Shld prevoit de vendre l’une des 30 entites, sears auto (en gros : point s /norauto ) cette année et de se separer de 80 magasins.

La question est quelle idée a t-il derriere la tete ? Plomber shld pour lancer une opr ? Faire une filliale tout pourrie de magasins tout pourris et plein de dettes et qui va se mettre en faillite et recuperer le reste ? (qui fait du 500millions par an d’apres serge, nb deja sears reassurance genere 300 millions de benef je crois)

Dernière modification par francoisolivier (03/08/2014 19h45)

Hors ligne

 

#235 03/08/2014 19h52 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   211 

@ Jean-Marc :

Il est clair que, par rapport à votre façon d’investir, cela peut vous sembler quelque peu déraisonnable.
Et pourtant, c’est l’origine du value investing = acheter des ACTIFS pas chers.
Cela ne va pas plus loin que cela.
Le principe sous-jacent étant que, si on les achète à un prix suffisamment bas, un jour ou l’autre Mr le Marché s’en rendra compte.
On pourra ensuite discuter sur la présence de catalyseurs éventuels ou pas (les cash-flows positifs en faisant partie bien entendu).

Et vous savez quoi ? Ca fonctionne en plus !

Jean-Marc a écrit :

Comme toutes les "daubasses", investir sur un tel titre est un pari sur le timing des opérations : soit le business se rétablit et l’évaluation de l’entreprise redevient classique et le cours s’envole.

Sur ce coup là, Jean-marc, je ne suis absolument pas d’accord avec votre assertion. A aucun moment, aucun, il n’y a un pari sur le timing.
On suppose, parce que l’expérience le prouve, que Mr le Marché reconnaîtra la valeur des dits actifs mais on ne sais absolument pas quand. C’est donc tout sauf du timing. Enfin, en tout cas, ce n’est pas ce que j’appelle parier sur le timing.

D’autre part, une issue favorable dans le cas de ce type d’entreprises, n’est pas nécessairement un retour à la profitabilité (même si c’est le cas le plus "naturel" et le plus fréquent). L’histoire nous démontre fréquemment que cela peut-être :
- une OPA. Les actifs pas chers, cela attire toujours du monde.
- Une monétisation efficace des actifs :  Vente partielle d’une division ou d’une filiale. L’exemple de récent de Gévelot qui a vendu Kudu 7 fois sa valeur inscrite au bilan va dans ce sens.
- Redistribution aux actionnaires. Exemple des entreprises qui cotent sous leur cash net. Un certain nombre d’entre elles procèdent à des versements de dividendes exceptionnels ou des rachats d’action.
- La production d’un produit attractif (cas des techno qui font des importants efforts de R&D).
- La liquidation pure et simple de l’entreprise.

Dans ces cas de figure, il n’est nullement question de profitabilité et l’actionnaire peut tout à fait être rétribuer pour cela.
A long terme, cela devrait être la logique des choses, je suis d’accord avec vous mais la bourse n’est pas toujours logique.

Dans le cas de Sears, sans que l’entreprise soit profitable, on pourrait tout à fait envisager, certains de ces exemples.

Jean-Marc a écrit :

je m’applique le bon vieux principe de miser sur ce que je comprends.

Il me semble que c’est cela le plus important !

Edit : je ne suis pas actionnaire de SHLD

Hors ligne

 

#236 03/08/2014 20h39 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   45 

francoisolivier a écrit :

(qui fait du 500millions par an d’apres serge, nb deja sears reassurance genere 300 millions de benef je crois)

Je ne sais pas avec précision comment ont été calculé ces chiffres mais si vous regardez le rapport annuel 2013 http://www.searsholdings.com/invest/doc … om=100,0,0 on peut voir page 118 à la ligne NET INCOME (LOSS) ATTRIBUTABLE TO HOLDINGS’ SHAREHOLDERS et dans la colonne "Non guaranator subsidiaries" un gain de 496 million $ For the Year Ended January 28, 2012.

Vous pouvez regarder les autres années pour avoir une idée de ce que rapporte de manière récurrente les non-guarantor mais il faut tenir compte d’éléments exceptionnels comme la séparation d’un spin-off qui rapporte de l’argent ponctuellement..etc.
Par ailleurs on peut constater une augmentation de la ligne  "Interest and investment income" qui passent de 435M $ en 2011 à 509M$ en 2012 puis 606M$ en 2014 mais je ne saurais pas vous dire si ces gains sont durables sur le long terme ni même leur degré de dépendance au reste de la holding.

En effet si la partie non guarantor est liquidée il se peut que certains actifs de la partie non guarantor perdent de leur valeur ou de leur capacité de génération de cash.
Par exemple les droits sur les marques KCD perdront peut être une partie de leur valeur..etc c’est pourquoi il faut rester prudent sur la valorisation par somme des parties d’une holding.
Pour l’instant Lampert semble penser qu’il est possible d’arrêter les pertes et c’est lui qui a le plus d’informations sur SYW et le reste des entités.

Dernière modification par gilgamesh (03/08/2014 21h08)

Hors ligne

 

#237 03/08/2014 23h02 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   94 

Cher Spiny,
Je ne découvre pas complètement le sujet; je dis simplement que ce que vous appelez des actifs décotés sont des actifs qui perdent chaque année un peu de leur valeur : les comptes de résultat successifs et déficitaires entament progressivement le compte de bilan. Sauf à ce qu’il arrive un des scénarios que vous citez.

C’est ce que l’on peut souhaiter aux actionnaires. Pour ma part et en matière d’actifs décotés, je ne m’intéresse qu’aux foncières à décote qui présentent des résultats positifs. Pour le coup ça me semble plus solide. Mais les performances des portefeuilles respectifs sont à votre avantage, j’en conviens.


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#238 04/08/2014 07h55 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   96 

@Jean Marc : êtes vous sur d’utiliser la bonne terminologie car moi je dirais plus que ce sont des actifs qui génèrent un cash flow négatif plus que perdre de leur valeur. En effet par exemple l’immobilier qui semble sous évalué au bilan ne baisse pas de valeur en prix.

Hors ligne

 

#239 04/08/2014 09h21 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   94 

Roudoudou,
- l’immobilier n’est pas sous-évalué au bilan, il est amorti; explications ici.
- lorsque vous enchaînez les exercices déficitaires, il faut bien mettre de l’argent en face au bout d’un moment, ça se fait notamment par la vente d’actifs comme une enseigne ou quelques immeubles. Du coup l’activité diminue, je vous rejoins sur ce point.


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#240 04/08/2014 09h40 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   96 

Mea culpa je voulais dire sous évalué avec la valorisation actuelle et non au bilan !

Hors ligne

 

#241 05/08/2014 06h51 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   214 

Jean-Marc,

à mon avis, il ne faut pas voir SHLD comme un bloc, c’est un ensemble de modules en quelque sorte, dont Lampert peut faire le puzzle dont il a envie. Le bras droit est en train de pourrir, ce n’est pas pour çà que le patient va mourir. Il faut faire confiance à Lampert pour savoir quand et comment il va couper le bras.

Il y a un peu de Sony dedans. Thèse du marché, Sony, il n’y a pas d’actifs et en plus ils perdent de l’argent, ils vont dans le mur. Sauf que, dos au mur, vous pouviez vendre les télés et les ordinateurs aux chinois qui auraient été ravis de débarrasser Sony de ses divisions déficitaires (pour un prix non négligeable au vu des cash flows négatifs). Le cinéma, rapporte, les jeux aussi et la division mobile est en croissance et redresse ses marges. Hirai aurait écouté Loeb et fait une spin-off du ciné pour lâcher les ordis et les télés bas de gamme, je serais peut-être encore sur Sony. Tout çà pour dire qu’il y a une grande valeur dans les options d’une holding ou d’un conglomérat.

On ne s’oriente pas vers une liquidation, et ce n’est pas la meilleure carte à jouer. Lampert veut garder SHLD en vie, il veut SHOS pour vendre du KCD, il veut Land’s End et toutes les autres branches pour lui rapporter du cash, et il veut squeezer le retail et le laisser mourir (ou pas) et récupérer l’immo pour faire de la location. Regardez ce qu’a fait Ackman avec JCP, on le cherche encore son turnaround. Ce que fait Lampert, c’est la seule solution, et je vous invite à lire son billet sur le sujet: Turnarounds and Transformations | Eddie Lampert's Blog

Sur une possible sortie du marché, la seule chose que je demande à Lampert, c’est de nous faire un petit short squeeze avant de sortir, ce serait la moindre des choses. Je serais déjà bien content.

Dernière modification par Wawawoum (05/08/2014 06h55)

Hors ligne

 

#242 05/08/2014 14h56 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Ça bouge sur Sears Canada.

Sycamore offers new hope for Sears Canada

Hors ligne

 

#243 07/08/2014 21h38 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   145 

Extrait de la dernière lettre de Bruce Berkowitz aux actionnaires de Fairholme :

Bruce Berkowitz, 2014 Q2 letter to shareholders a écrit :

Sears (SHLD) remains the Fund’s least successful investment, yet has the highest potential based on our estimates of tangible values (…) Patience will pay.

http://www.fairholmefunds.com/ (section en bas a gauche "2014-semi annual reports" )

Dernière modification par Thomas (07/08/2014 23h17)


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#244 08/08/2014 10h41 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   214 

Sur le sujet de Sears Canada, s’ils vendent cela peut être intéressant de financer les 500 millions de rachats d’actions qu’il reste, au moins en partie. Surtout quand on regarde l’actionnariat ci-dessous.

Petit pointage de l’actionnariat:
Lampert 55 millions d’actions (environ, j’ai du mal à le suivre)
Fairholme 24,5 (en hausse)
Stahl 5 (en hausse)
Tisch 4,2 (en hausse)
Force cap 3,5 (grosse hausse puis baisse)
Fierce cap 1,9
Baker Street 1,4
Chou 0,8 (en hausse)
Old World 0,3 (en baisse)

Soit 96,6 millions d’actions. En comptant les index on arrive à presque 100% (106 millions d’actions) du capital bloqué sur du long terme. En gros, ce qui passe sur le marché, c’est uniquement du short qui tourne en rond… Le bocal est en train de rétrécir.

Hors ligne

 

#245 12/08/2014 21h04 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   17 

Il tourne en rond avec une perceuse, un point bas vers 35,8, environ -4% aujourd’hui ..
Une opportunité pour ma 2ème louche (sur 3 prévues, la 1ère à 38) ?

Question : y a t il un risque pour les petits porteurs BHold d’être ultra minoritaire ?


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne

 

#246 21/08/2014 15h59 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   34 

parrain pour Binck, Fortunéo -code 12487990- , ING, ebuyclub, magalerie marchande, linxea, Afer, … etc  ;-)

Hors ligne

 

#247 21/08/2014 16h02 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   10 

Bonjour,

Si la répartition du capital de Wawawoom est exacte, on constate que 10 personnes morales ou physiques possèdent 91% du capital de Sears Holding. Le flottant qui se concrétise par des cours plutôt à la baisse se compose donc d’investisseurs institutionnels qui s’écartent du dossier par peur et surtout parce que les résultats apparents ne sont pas bons ,et de petits porteurs qui n’y connaissent rien au dessous de l’affaire. Boursorama en France par exemple  conseille le titre à la vente.

Une seule remarque concernant Lampert : il possède 55 millions d’actions. Au cours de 39 USD cela représente environ 2,145 milliards de dollars. Peut on imaginer un instant qu’un gérant tel que Lampert
garderait en portefeuille une telle somme s’il conduisait son affaire droit dans le mur ?
La question qui nous importe est effectivement de savoir s’il y a des subtilités dans le droit des sociétés américain qui permettrait un non respect de l’égalité entre actionnaires. Auquel cas, nous aurions un risque plus important que Lampert ( en % de perte, pas en volume évidemment..)
Serge à peut être une réponse?

PS: Je suis actionnaire de Sears Holding et membre du Club de l’Investisseur Français.

Hors ligne

 

#248 21/08/2014 16h08 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   96 

Bonjour,

J’ajouterais beaucoup de gens qui font du short, pas que des institutionels qui vendent.

Cdt,

Hors ligne

 

#249 21/08/2014 16h37 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   214 

Une petite précision, Lampert s’est allégé, il est tombé un peu en-dessous des 50%, mais bon, il reste très investi. Il se renforce sur la dette due en 2018 par contre.

Hors ligne

 

#250 21/08/2014 16h56 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   17 

Peut on savoir à quel cours il s’est allégé ? ou quand ? (ce qui revient au même)


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech