Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#226 28/03/2015 13h47 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   246 

Bonjour

Banco do Brasil …c’est pratiquement le gouvernement - et c’est une sub bancaire
Je ne l’ai pas achetee. J’ai suivi ma stratégie habituelle de privilégier les perps corporatives - non sub- meme rang que toutes les senior unsecured.
Mais plusieurs forumeurs allemands préfèrent une sub Banco do Brasil a une perp de banque européenne. Voir le désastre Hypo aldria en Autriche ces jours ci - apres SNS, Espirito Santo etc

8.5% Colombia tel c’est intéressant mais pas faramineux pour de l’hybride perp BB en USD mais c’est du 2k usd de minimum. Bon pour la diversification.
Mais c’est nettement mieux que toutes ces obligations sub, cocos européennes a coupon minable et risque énorme …a 100k euros de minimum - pratiquement toutes les nouvelles émissions sont a 100k d’euros minimum

BullAndBear avez vous mieux a proposer? N’hesitez pas a nous en informer!!

Dernière modification par sissi (28/03/2015 13h49)

Hors ligne

 

#227 28/03/2015 14h29 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   26 

J’apportais juste un complement d’information pour permettre un choix eclaire. Je suis moi-meme avec un interet le prix de la BanBras. Pour une obligation a haut rendement, subordonnee, financiere, autrichienne et qui n’a pas paye son dernier coupon (tout ce qui fait fuir), je recommanderai la Erste Group 5.294% perp. (Fix-to-Float) XS0268694808. Call date est 2016. ca cote autour de 85.

Hors ligne

 

#228 28/03/2015 14h44 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   246 

Non merci! - le robot m’a empeche de vous dire merci!…

Ca en intéressera peut-être d’autres!
Je vous ai répondu apres avoir lu votre profil sur:
ETF/tracker obligataire pour un investissement à long terme ?

Dernière modification par sissi (28/03/2015 14h45)

Hors ligne

 

#229 28/03/2015 15h24 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

Idem pour moi, je fuis les bancaires et encore plus si elles ont zappé un coupon.
D’ailleurs le gouvernement Autrichien commence à laisser ses banques en difficultés.

Hors ligne

 

#230 30/03/2015 11h17 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   100 

100pct d’accord avec Zebonder et Sissi

Les perp bancaires, c’est du passe pour moi. A l’ere des Cocos et du bail-in, le risk/ reward ne vaut plus le coup. Mieux vaut des actions bancaires a la limite. Car une perp sera un jour written off ou convertie, c’est certain, ce n’est qu’une question de temps. Il y a certes le call, mais c’est une option exercable par l’emetteur, aucunement une protection pour le bondholder.

A l’horizon de 100 ans, il y a aura bien un jour ou les ratios de la banque passeront sous le seuil reglementaire. D’autant plus qu’avec toute cette dette subordonnee, le management a moins d’incentive a augmenter le capital (souvent synonyme de perte du poste pour le CEO), et est plus enclin a attendre le moment critique pour avoir recours au haircut/ conversion des subordonnees.

La liste des sub bancaires "impaired" s’alonge: SNS, BES, Hypo Aldria, Bankia (preferreds wiped out)
S.T.

Hors ligne

 

#231 30/03/2015 11h24 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

Sans oublier que les états et la BCE ont déjà acté la mise à contribution des porteurs d’obligations, des actionnaires et même des clients des banques, c’est fini l’époque où les états mettaient la main à la poche.
Il fallait acheter les perpétuelles bancaires en 2009/2010 quand les états soutenaient voire rachetaient les banques et les taux offerts étaient supérieurs à 10%

Dernière modification par ZeBonder (30/03/2015 11h59)

Hors ligne

 

#232 08/04/2015 03h20 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   24 

J’ai pris de la Vale 2036 USD il y a une semaine a 97.2.

Pour ceux qui preferent une echeance plus courte, il y a la 2022 4.375% (BBB+, 97.1, donc rendement legerement au dessus de 5%).

International bonds: Vale, 2022 (US91911TAM53, 91911TAM5, A1GY11)

VALE OVERSEAS 2022 | Bond | A1GY11 | US91911TAM53 | B˦rse Frankfurt (Frankfurt Stock Exchange)

Bonne facon d’anticiper la reprise du marche des matieres premieres en prenant un risque moyen. On peut raisonnablement esperer un gain en capital sur le moyen-terme en plus des coupons.

Hors ligne

 

#233 17/04/2015 12h16 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

Les restructurations commencent déjà chez les entreprises Brésiliennes endettées en USD sad

9,25% Tonon Bioenergia S.A. (2020) - USP9T02LAA28 - B˦rse Berlin

Brazil’s Tonon Said to Discuss $530 Million Bond Restructuring

The Bocaina, Sao Paulo-based company is asking secured and unsecured bondholders to accept a discount of as much as 75 percent, according to the people, who asked not to be identified because the information is private. Tonon has $530 million of bonds outstanding. Its $300 million of notes due in 2020 have lost 70 percent since peaking in July and have been trading at 28.7 cents on the dollar.

Hors ligne

 

#234 22/04/2015 17h50 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   246 

L’Argentine a réussi a émettre pour 1.42 billions de Bonar 2024

Gov?t defies ?vultures? with dollar bond issue - BuenosAiresHerald.com

Hors ligne

 

#235 22/04/2015 18h04 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

Aucune news de Cimento Tupi mais l’obligation plonge, le prix est à 25% en ce moment.
Le prochain coupon est prévu le 11 mai mais je ne pense pas qu’ils puissent le payer, j’ai déjà passé cette obligation dans la case "perte sèche", elle va y rejoindre sa cousine de la SNS sad

9,75% Cimento Tupi SA (2018) - USP9159EAA03 - B˦rse Berlin

Hors ligne

 

#236 22/04/2015 18h07 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   246 

Zebonder vous l’avez vendue?

Hors ligne

 

#237 22/04/2015 18h11 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

Non je l’ai gardée mais je n’en espère plus grand chose, c’est une petite ligne donc je verrai ce qu’ils vont proposer, s’il y a restructuration de la dette …

Hors ligne

 

#238 23/04/2015 08h29 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   246 

Nouvelles de petrobras: writedown de 16.8 billions (50 billions de BRL) dont 2 billions relies au scandale
Pas beau … a voir comment les marches vont réagir …mais au moins c’est fait!

http://www.cnbc.com/id/102610938

Edit: le point de vue d’oblis

http://www.oblis.be/fr/news/2015/04/23/ … ars-534182

Dernière modification par sissi (23/04/2015 13h40)

Hors ligne

 

#239 28/04/2015 18h37 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

BBG a enfin publié un article sur Cimento Tupi, la compagnie souffre du scandale de corruption autour de Petrobras car même si elle n’est pas impliquée, tout le secteur voit les portes des financements fermés, sans oublier une récession à venir au Brésil.

Petrobras Fallout Pushes Even Untainted Borrowers Toward Default - Bloomberg Business

Cimento Tupi SA’s $185 million of bonds due 2018 have plummeted 70 percent this year as the construction industry is roiled by accusations that some builders paid bribes to Petrobras executives in return for contracts. At 27 cents on the dollar, the notes indicate bondholders are bracing for Tupi to miss its next interest payment due May 11, according to Galloway Gestora de Recursos and Bulltick LLC

“It’s become a perfect storm with the credit scenario in Brazil following” the Petrobras probe, Jay Djemal, an analyst at Fitch, said from Chicago. “They’re very restricted on their ability to refinance from a large number of sources.”

Compounding the lack of financing for companies like Tupi is a contraction in Brazil’s economy that is forecast to be the biggest in 25 years.

Hors ligne

 

#240 29/04/2015 08h41 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   54 

Serial Trader, ce n’est pas vous qui vouliez faire un exercice avec une obligation en restructuration?
LE cas Tupi est un terrain fertile, non?

Hors ligne

 

#241 29/04/2015 11h00 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   100 

Cher Kiwi
Peut etre, il faut que j’evalue le recovery rate en cas de liquidation des actifs industriels. Une cimenterie, c’est gros et difficilement deplacable. Si je rentre sur le dossier, ce sera un petit ticket pour apprendre d’un process de restructuration corporate. C’est aussi l’un de mes objectifs.

Dernière modification par SerialTrader (29/04/2015 11h05)

Hors ligne

 

#242 06/05/2015 10h23 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

La Cimento Tupi remonte, elle est à 37% après être descendue à 25%, il faut attendre le 11 Mai pour voir si elle va payer le coupon ou faire défaut.

Hors ligne

 

#243 08/05/2015 14h17 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

Cimento Tupi a engagé Rotschild pour probablement restructurer sa dette.

En se basant sur les chiffres dans l’article, la compagnie devrait faire défaut ce lundi et ne pas payer le coupon semestriel, elle devrait en effet payer environ 9 millions de $ d’intérêts alors qu’elle n’a que 3.18 millions $ en cash !

( La taille de l’obligation USP9159EAA03 est de 185 millions $, le coupon annuel est de 9.75% donc le coupon semestriel à payer lundi serait de ( 185 000 000 * 9.75/100 ) /2 soit 9 018 750 $ )

Cimento Tupi Is Said to Hire Rothschild for Debt Restructuring - Bloomberg Business

Cimento Tupi Is Said to Hire Rothschild for Debt Restructuring

Cesar Lage, Tupi’s chief financial officer, didn’t return telephone or e-mail messages seeking comment on the hiring of Rothschild, the bond slump and whether the company will make its next interest payment due May 11.

Tupi had 9.4 million reais ($3.18 million) of cash and equivalents as of December, according to data from the company.

Hors ligne

 

#244 09/05/2015 12h12 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

Comme prévu, Cimento Tupi a fait défaut sad

Cimento Tupi Will Miss $9 Million Interest Payment Due Monday - Bloomberg Business

Brazilian cement maker Cimento Tupi SA said it will miss a $9 million interest payment due Monday on bonds due 2018.

The $185 million of overseas bonds have a 30-day grace period, according to the Rio de Janeiro-based company. Tupi also said it hired investment bank Rothschild as its financial adviser.

The bonds sank to as low as 25 cents on the dollar this year as the construction industry was roiled by accusations that some builders formed a cartel and paid bribes to executives at the state-run oil producer in return for contracts. Tupi, which hasn’t been accused of wrongdoing, had 9.4 million reais ($3.16 million) of cash and equivalents as of December, according to data from the company.

Construction and engineering companies Galvao Engenharia SA and OAS SA, as well as rig supplier Schahin Oil & Gas SA, have all filed for bankruptcy protection after the allegations cut their access to financing.

Cimento Tupi - Institucional

Cimento Tupi SA ("Company"), pursuant to the provisions of Law 6,404 / 76 and Instruction of the Brazilian Securities Commission - CVM 358/02, as amended, hereby informs its shareholders, the market in general and other stakeholders who will not pay interest of approximately US $ 9,018,750, maturing on May 11, 2015, relating to US $ 185 million 9.75% Senior Unsecured Notes due 2018 (Notes) issued by the Company.

Dernière modification par ZeBonder (09/05/2015 12h15)

Hors ligne

 

#245 03/06/2015 08h32 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   24 

J’en parlais il y a quelques mois. La Chine continue a maintenir a flot le Venezuela avec donc un effet positif pour ma ligne PDVSA 2022 (PRU a 90! :-)).

Maduro: China Gives $5 Billion Loan to Venezuela | The Diplomat

Strategiquement parlant je crois que le Venezuela ne peut se permettre de faire defaut sur ses obligations. Ils ne peuvent scier la branche petrole sur laquelle ils sont tous assis. Le principal risque etant la pression de la rue. Meme si Maduro venait a etre remplace, son successeur devrait logiquement ne pas decider de faire defaut.
Pour pouvoir suivre cette ligne le support de la Chine est vital. La Chine ne devrait pas laisser tomber son principal allie dans la region meme avec une exposition pays de 70 milliards d’USD.

Hors ligne

 

#246 03/06/2015 16h26 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   162 

Bien joué Robdream. Même Maduro, quand il n’est pas occupé à écouter le petit oiseau perché sur son épaule pour lui transmettre les pensées de feu Chavez, a certainement compris comme vous dites l’utilité du pétrole pour sa survie politique. Une réserve tout de même, la révolution bolivarienne qu’il affirmer mener peut conduire le pays à des difficultés encore plus grandes et aux conséquences parfaitement imprévisibles.

Toujours dans le pétrole mais au Brésil, je signale l’emprunt centennaire proposé par Petrobras, échéance 2115. Quels que soient les progrès de la médecine, j’ai peur de ne pas voir ça. Un article sur Oblis :

http://www.oblis.be/fr/news/2015/06/02/ … ion-534559

PS : je découvre seulement maintenant que l’émission Petrobras est déjà traitée dans le sujet Oblig 1K à 2k

Dernière modification par sat (03/06/2015 16h31)

Hors ligne

 

#247 04/06/2015 04h02 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   24 

Pas tant bien joue que cela Sat puisque je suis tout de meme en MV latente de plus de 40%.
Mais je suis renforce dans ma conviction que le risque de defaut est assez faible et que je peux donc conserver ma ligne et me recuperer avec des coupons genereux distribues tous les trimestres.

Hors ligne

 

#248 04/06/2015 05h56 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   100 

Vene: Vous avez vu le taux de change sur le marche noir s’ecrouler ces dernieres semaines?
Plus bas meme que la valeur des reserves de change et d’or de la banque centrale divisee par la masse monetaire en circulation. Quelque chose ne tourne vraiment pas rond ds ce pays, malheureusement.

Heureusement pour les obligataires, ils sont tres mauvais en E&P. PDVSA a triple sa main d’oeuvre en 10 ans pour une production en diminution de 30%. Meme Pemex fait mieux que cela, c’est pour dire smile
Resultat, l’actif principal du pays reste ds son sous-sol, sinon ils l’auraient deja dilapide. Le "collateral" est donc toujours la, et pour longtemps. Personnellement, je m’attends a une restructuration de la dette a horizon 2017-18. Le timing dependra du prix du petrole et, comme vous l’avez fort justement evoque, du soutien des Chinois.

Certes, j’avoue etre bougon aujourd’hui. Un jour, je cesserai (peut etre) de critiquer le Venezuela…
Bonne chance a vous, Robdream, et aux autres porteurs.

S.T.

Dernière modification par SerialTrader (04/06/2015 13h12)

Hors ligne

 

#249 12/06/2015 12h19 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

Après les 30 jours de "grace period", Cimento Tupi confirme qu’il n’y aura pas de paiement du coupon.
L’obligation se négocie désormais à environ 40% sur le marché secondaire.

http://www.cimentotupi.com.br/cimentotu … -_tupi.pdf

Hors ligne

 

#250 20/06/2015 23h38 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   162 

Quelques nouvelles de l’Argentine puisque je lisais sous la plume de Sissi que ses obligations argentines se sont bien maintenues au milieu des vents contraires que rencontrent les émissions IG.

Il existe depuis 2009 un mécanisme un peu spécial intitulé PASO, en court les primaires, qui veut qu’avant une élection, afin d’éliminer les candidats les plus petits, les Argentins soient convoqués aux urnes (le 9 août prochain) pour décider des candidats qui pourront se présenter à la présidence en octobre prochain. Avant les primaires les prétendants ne sont que pré-candidats. 

A ce détail près, il y a déjà deux tandems de poids - précandidats président et vice-président - qui se sont déclarés : Scioli / Zannini pour le parti au pouvoir et Macri / Michetti dans l’opposition. J’avais déjà parlé de Scioli et Macri, le premier est gouverneur de la province de Buenos Aires le second de la ville du même nom.

L’actuelle présidente en a fait voir de toutes les couleurs au pauvre Scioli qui a encaissé sans broncher. La dernière épreuve a été de se voir imposer un fidèle parmi les fidèles de la présidente, Zannini.

Les péronistes (parti présidentiel) n’ont en effet pas confiance en Scioli qui affirme pourtant rouler pour eux. Zannini vice-président c’est, espèrent-ils, la continuation de la politique actuelle, qui a pourtant fait beaucoup de dommages tant dans le pays que dans ses relations extérieures. Zannini est un ancien maoïste. Lorsqu’on a appris qu’il serait vice-président, la bourse de Buenos Aires a pris un coup. On craint en effet qu’il ne marque son président à la culotte et l’empêche de mener la politique qu’il voudrait.

Scioli pour sa part serait plutôt un centriste, peut-être même de droite, et pour un peu moins d’État que les péronistes. La question est de savoir, s’il devient président, s’il pourra agir librement et écarter le modèle péroniste ou s’il sera empêché par le parti qui prétend le soutenir.

Beaucoup d’incertitudes donc et, pour une conclusion rapide, pas d’obligations souveraines argentines en portefeuille.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech