Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 13/09/2016 19h00 → Transocean et Ensco : 2 sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Administrateur
Réputation :   1307 

Pour les sociétés de forage, peut-être qu’il ne faut pas se contenter de regarder le cours du pétrole spot mais celui des futurs également :
Crude Oil Futures Quotes - CME Group

Ainsi, le "marché" pricerait le pétrole à $55 en 2020, un niveau toujours peu soutenable pour les loueurs de plateformes pétrolières en mer.

Et surtout, l’équilibre entre l’offre de plateforme pétrolière et la demande :
Offshore Rig Data: Weekly Rig Count | IHS Petrodata

https://www.ihs.com/images/offshore-rig-count-500x374_213960110913052332.jpg

Ce que l’on voit c’est que l’offre est toujours là, alors que la demande s’est écroulée. Du coup, les conditions d’une amélioration semblent lointaines.

Hors ligne

 

#52 13/09/2016 19h23 → Transocean et Ensco : 2 sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   194 

IH, la deuxième partie du message est intéressante, mais pour la première, par pitié, pas ce coup des futures. Un future 2020 = le prix actuel + les coûts financiers et de stockage jusqu’en 2020, rien à voir avec la moindre anticipation de ce que sera le prix en 2020 (d’ailleurs personne n’en sait rien).

Hors ligne

 

#53 13/09/2016 22h14 → Transocean et Ensco : 2 sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   225 

J’ai acheté un peu d’obligations 5,2% 2025 d’Ensco ce soir qui est retombée sur le niveau de 70. Pour voir. Pas une grosse ligne. J’ai encore Chesapeake qui me colle et personne n’en veut depuis 4 jours!


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#54 29/09/2016 16h46 → Transocean et Ensco : 2 sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   23 

SEADRILL: Elle part de 1,86 hier
Si ca se confirrme ca fera que le 2éme short squeeze en un an sur cette valeur.


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#55 22/11/2016 12h13 → Transocean et Ensco : 2 sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   23 

Bonjour,

Mise à jour avec les résultats du T3 2016

Pour résumer CA à 747 M$ et un EBIDTA à 441 M$ contre une guidance à 380 M$
perte de 656 M$ liée à une dépréciation d’actif de 882 M$ liée aux conditions de marché toujours difficile

Les nouvelles locations se font selon le PDG proche du seuil de rentabilité. Il prévoit une année 2017 toujours difficile avec des conditions de marché qui s’améliorent progressivement.

Toujours 9 Md$ propres pour une capitalisation de 1,25 Mds $.

Diminution de la dette nette de 160 M$ sur ce trimestre. Elle reste toujours à un niveau très élevée.

Mon avis: un bon trimestre avec +20% par rapport à la guidance et un management un peu plus optimiste.


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#56 22/11/2016 16h09 → Transocean et Ensco : 2 sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   37 

La guidance a toujours été à coté de la plaque ces derniers mois! Le backlog de transocean diminue très rapidement et il faut préciser que 50% de ce backlog est constitué de contrats long terme avec Shell. Ensco a un bien meilleur bilan que transocean et aucune dette avant 2019.
Le marché reste toujours en surcapacité, il faudra attendre encore avant que la situation se normalise. Certains intervenants sur seekingalpha évoquent 2020. En effet, les majors ont payé des pénalités pour arrêter les contrats, ce n’est pas pour en conclure de nouveau dans un an.

Hors ligne

 

#57 01/12/2016 18h37 → Transocean et Ensco : 2 sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   17 

Bonsoir à tous,

Petit suivi de cette valeur qui a fait partie pendants quelques semaines du portefeuille de notre hôte.

L’actions à pris plus de 30 % en 2 jours cotant aujourd’hui à plus de 10 $ contre moins de 7 $ il y a 3 mois.

L’accord de l’Opep et le rebond (pourtant léger) du baril qui en a suivi à permit au titre de rebondir.

Je me rapproche gentiment de mon PRU, ce qui n’est pas déplaisant (dû à mon coup de chance de renforcement en septembre)

C’est de toute façon l’ensemble du secteur pétrolier qui bénéficie de la hausse du baril


Parrainage Binck, ING et assurancevie.com

Hors ligne

 

#58 02/12/2016 13h32 → Transocean et Ensco : 2 sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   12 

J’ai profité de cette forte hausse pour vendre, avec moins-value.

Je m’explique :

Le problème du marché pétrolier, c’est que malgré l’accord et la hausse récente du cours (tout dépend du point de référence, mais on est "que" à 50$), je pense que la donne a changé avec le schiste américain et les sables canadiens.

L’Arabie saoudite a échoué à les marginaliser, la technologie s’est amélioré et les coûts d’extraction ont encore baissé.

Le forage en haute mer reste toujours une solution de haut de panier (complexe et chère).

En d’autres termes, les prix du pétrole sont, à mon sens, capés par les schistes et autres sables qui sont devenu moins couteux à extraire.

J’avais également renforcé récemment sur des plus bas, à titre spéculatif.

Dernière modification par Mestra (02/12/2016 13h45)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#59 02/12/2016 16h14 → Transocean et Ensco : 2 sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   

Il me semble que le pétrole de schiste a un cout d’extraction de 60$ le baril ? J’en avais conclu effectivement que si le prix du baril dépasse ce cout, l’extraction du pétrole de schiste redeviendrait rentable ce qui nous referait basculer dans une surabondance de l’offre. J’ai cru comprendre que certains acteurs de l’OPEC ne souhaitaient pas que les USA relancent les gisements de schiste.

J’en ai donc conclu que le prix du pétrole varierait entre 50$ et 60$ durant l’année 2017.

J’avais noté aussi que l’Arabie saoudite prévoyait une augmentation de la demande dés 2017 et qui atteindrait un pique vers 2020/2022.

Personnellement je conserve mes titres tel que ENSCO pour une durée de moyen terme et je vendrai Diamond Offshore Drilling et Noble Corp PLC assez rapidement.

Je m’attend à une prise de bénéfice sur les pétrolières mais je préfère attendre encore un peu avant de vendre. Plus précisément, j’attend que les institutionnels fassent des recommandations positives à l’achat pour vendre.

Cordialement

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech