Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 29/09/2014 20h17 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   54 

Sais pas mais fait pas bon être actionnaire de Sistema non plus.

Edit: des amendements sur une loi sur les médias ont été proposés

Proposed Amendments to Russian Mass Media Law Pass Readings in Russian Parliament

Quel dossier ce CTC: ça ne marche jamais.

Dernière modification par kiwijuice (29/09/2014 20h18)

Hors ligne

 

#77 12/01/2015 10h35 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   100 

Je relance qque peu cette file, et informe la communaute que je continue d’accumuler des actions Gazprom. Il demeure une incertitude quant a la rentabilite du partenariat avec la Chine. Mais forte d’un bilan et de cash flows solides, la societe peut faire face a la baisse du prix du petrole et du gaz, au Rouble a 62, et conserve une capacite d’investissement non negligeable. Je m’attends a une baisse du dividende neanmoins pour conserver du cash et financer le capex. Demeure le risque politique bien sur, comme pour tout investissement en Russie.
Bon courage
Serial Trader

Discl: Long ADR Gazprom (GDR/ action egalement disponible a Londres ou a Moscou).
PS: je suis egalement les obligs Gazprom dont certaines commencent a apparaitre attractives.

Dernière modification par SerialTrader (12/01/2015 10h39)

Hors ligne

 

#78 25/01/2015 11h48 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

Il existe plusieurs titres dénommés Gazprom et paraissant correspondre à des sociétés différentes.
Je projette d’étudier les données disponibles. Pouvez-vous m’indiquer à quelle valeur vous vous référez : OAO Gazprom ou Gazprom Neft?
Bonne journée à tous.

Hors ligne

 

#79 26/01/2015 13h57 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   100 

La societe mere: Gazprom OAO accessible aux US (OGZPY), a Londres (OGZD) ou a Moscou (GAZP)

Hors ligne

 

#80 28/01/2015 10h27 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Suite à la (temporaire) chute des cours du pétrole et donc de la valorisation des societes petrolieres,

Je pense que c’est le bon moment pour investir dans celles ci, car le cours du pétrole finira inevitablement par remonter et la valorisation des pétrolières avec sur du moyen terme.

Plutot que d’investir sur des valeurs européennes, pourquoi ne pas profiter de la chute du rouble pour acheter des actions pétrolieres russes rosnef, gazprom ou lukoil ?

J’ai du mal à me faire une idée si c’est un bon choix. Qu’en pensez vous ?

THomas

Hors ligne

 

#81 28/01/2015 10h38 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   155 

Multiplier le risque pétrole par le risque rouble… ça peut donner un résultat détonnant (dans un sens ou dans l’autre)
A ce niveau, c’est plus du casino que de l’investissement.

C’est un mauvais choix pour de l’investissement raisonnable, c’est un bon choix pour se faire des émotions.
Après, ça dépend de votre rapport à l’argent.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#82 28/01/2015 10h44 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   421 

Effectivement ca remontera un jour… dans un an ? dans 5, dans 10 ?
En attendant l’inflation sera de 18% en Russie, la gestion de ces boites se foutra des actionnaires, Apple vendra des iphones et Ricard du pastaga…

C’est un choix…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#83 28/01/2015 17h10 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   100 

Faith a écrit :

Multiplier le risque pétrole par le risque rouble… ça peut donner un résultat détonnant (dans un sens ou dans l’autre)

Cela est presque un contresens. Ex: Gazprom, un exportateur. Couts locaux en RUB, revenus en USD (et un peu en EUR). Cote bilan, meme si elle a un peu de dette en USD, ses reserves de gaz sont aussi valorisees en USD. Plus le rouble baisse, mieux elle se porte financierement.
Attention aux raccourcis un peu faciles. Je referre a un commentaire de Philippe dans une autre file (BHP Billiton).  Lorsque l’on investi ds une ste, la veritable expo devise n’est pas la devise de cotation, mais finalement l’exposition en devise de l’actif net de la societe.

Maintenant, si l’objet du post consistait a dire qu’investir en Russie est risque, absolument. Cela dit, avec les headlines actuelles et la fuite des capitaux, je pense que l’investisseur lambda est au courant, ou non "complacent" aujourd’hui.

Discl: Long OGZPY (ADR), et bientot Oblig Gazprom egalement

Serial Trader

Dernière modification par SerialTrader (28/01/2015 17h13)

Hors ligne

 

#84 28/01/2015 17h55 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   155 

SerialTrader a écrit :

Cela est presque un contresens.

N’ayant pas précisé le sens, difficile de faire un contresens…

Tous les cas peuvent se présenter: bénef/perte rouble bas, perte/bénef pétrole bas.
Le fait est que se prononcer actuellement sur un sens de variation court/moyen terme du rouble ou du pétrole, c’est avoir pas loin de 50% de chances de se planter, donc 25% de chances de choisir la bonne combinaison (je simplifie, je sais)

Mieux vaut se concentrer sur le rouble OU le pétrole (l’un à l’exclusion de l’autre), de l’analyser en profondeur et de se faire son idée dessus. Ca donnera un investissement beaucoup plus sage que d’étudier vaguement pétrole et rouble puis de se lancer sur une combinaison des deux.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#85 29/01/2015 07h24 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   100 

Le contresens consiste a penser que le risque petrole (ou gaz ds le cas de Gazprom) et le risque rouble s’additionent (ou se multiplient, selon votre expression). En realite, ces 2 risques se couvrent en partie l’un l’autre (ou s’amortissent si vous preferez). Les cours des hydrocarbures baissent, negatif pour ces exportateurs, mais le rouble baisse en meme tps, positif pour leurs marges. Inversement, si les cours des hydro remontaient fortement, nul doute que le RUB corrigerait a la hausse. 
Le raisonnement est valable pour la plupart des exportateurs EM ou DM, pas seulement ds le secteur des commo. Cf. Infosys aussi en Inde.

Dernière modification par SerialTrader (29/01/2015 10h47)

Hors ligne

 

#86 31/01/2015 19h15 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

OAO GAZPROM

Les données collectées et ratios estimés sont joints dans le tableau :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4723_gazprom.png

En appliquant la méthode développée par Benjamin Graham, les critères à prendre en compte pour un investissement défensif sont :
- Compagnie de taille importante en situation de domination sur son marché : OK
- Structure financière saine  (Prix + endettement financier) / ANC = 0,5 <<2 : OK ++
- Versement régulier de dividendes : OK
- Ratio Prix / (bénéfices moyens) = 8  << 20 : OK++
A première vue, il semble qu’en appliquant les conseils du maître, l’achat de titres OAO Gazprom soit peu risqué.

Les taxes et frais sur dividendes sont  :
- Si logé dans un CTO avec un T.M.I. = 30% :
      5% (frais ADR) + 0,6x30%=18% (I.R.) + 15,5% P.S. , soit 38,5% des dividendes payés par la société
- Si logé logé dans un PEA :
     10% (fiscalité anglaise) + 15,5% P.S., soit 25,5% des dividendes payés par la société

En approfondissant l’analyse, je constate que :
- Le ratio cours / (free-cash-flow moyen) est relativement élevé : 12
- En roubles, le rendement des capitaux propres est en baisse régulière : 19% en 2009, 8% en 2013. 
- Après conversion en euros, malgré les avantages concurrentiels dont bénéficie cette société, le rendement  moyen des capitaux propres est vraiment faible : 2,2%.
Mon avis est que le management privilégie l’accroissement du chiffre d’affaires au détriment de la rentabilité. 
A cela s’ajoute des contraintes étatiques fortes : vente à perte dans certains pays…

Au final, il me semble que, bien que les actifs soient de la plus haute qualité et la structure bilancielle très bonne, la politique du management est telle qu’un achat de titres OAO Gazprom  risque de générer peu de création de valeur pour l’investisseur particulier.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech