Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 07/06/2014 19h42 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   100 

Emettre des actions nlles n’est pas forcement dilutif. Si emises autour du cours actuel moins decote raisonnable, la book value par action sera diluee, mais ce qui compte reellement, c’est l’EPS et le CF par action a moyen/ long terme (a court terme, nous savons que le free CF sera negatif pdt plusieurs annees, en cause les gros investissements necessaires de pipe et de developpement des champs).
Autrement dit, quelle est la marge du mega contrat chinois? Je n’ai pas les elements pour en juger precisement, vu le peu de disclosures disponibles.

Hors ligne

 

#52 10/06/2014 22h35 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   54 

Alors j’ai acheté un fonds Russie fin avril.
Je n’étais pas certain de vouloir investir sur un titre en particulier.
Je regardais par exemple Gazprom et TCS (les cartes de crédit).

Gazprom est un débat philosophique: à quel prix le fait que ce soit un jouet de Poutine n’a plus d’importance ? Je croyais vers 2x l’Ebitda, le titre est descendu vers les 1x. Comme quoi, heureusement que je n’ai pas pressé la détente à ce moment.

TCS est une histoire intéressante mais sur laquelle il me manque ma due diligence.
Je n’ai pas encore calculé par exemple l’impact d’un durcissement de la règlementation sur le domaine des cartes de crédit (rumeur rapportée par mes contacts sur ce marché).

Du coup, maintenant, je vais probablement augmenter ma pose via des titres vifs.

Un secteur qui m’intéresse est l’agriculture. Il y a plusieurs entreprises ukrainiennes qui font soit de l’abattage de poulets (MHP) soit de la culture céréalière (Myria). Ce qui me chagrine dans ces dossiers : ils ne font que du leasing des terres.
Le reste est solide : leurs structures de couts très faible leur permet de générer des marges confortables qui génèrent alors des cash-flows qui permettent d’investir ou de payer des dividendes / coupons généreux. 
Quelqu’un connait ces dossiers ?

Hors ligne

 

#53 10/06/2014 23h33 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   554 

Attention à l’EBITDA : pour une compagnie comme Total ou Gazprom, ce chiffre ne signifie absolument rien, puisque ces entreprises ne peuvent pas vivre sans capex. C’est une nouvelle mode de la finance de balancer des ratios d’EBITDA à tout va : franchement, c’est dangereux.

Hors ligne

 

#54 11/06/2014 05h12 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   100 

Absolument d’accord avec Sergio. Pour les activites relativement capitalistiques, le Free CF yield est un meilleur indicateur. De plus, comme mentionne dans divers posts, les chiffres comptables de resultat net, EBITDA, etc. peuvent etre "pilotes" (pour rester poli) par le management. Bcp plus difficile de tromper son petit monde sur la generation de cash, en tout cas tres difficile sur plusieurs exercices (sauf cas de fraude patente). Le principal inconvenient du Free CF yield est qu’il penalise les societes en forte croissance (hyper-growth) qui doivent investir fortement ds leur croissance (BFR et investissements). Donc le Free CF yield est a analyser avec d’autres ratios plus comptables comme le RoE et le P/e.

Hors ligne

 

#55 11/06/2014 07h39 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   54 

Remarque bien vue mais dans le cas de Gazprom, les capex sont assez visibles pour que ce ratio soit utile.
Ogzd utilise so, fcf pour payer créanciers et actionnaires et maintient ainsi son endettement (ils ne s’endettent pas comme Total pour payer le dividende).

Hors ligne

 

#56 12/06/2014 21h36 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Banni
Réputation :   

Je reviens hier de moscou, Je n’ai pas vu de recession.Les actions russes que j’avais acheté ont deja pas mal performé (gazprom, gazpromneft, mechel(un peu risqué quand meme) aeroflot, mobiltelesystem, etc.
Donc le marché russe me semble encore sympa.Le rouble risque de souffrir si la crise ukrainienne s’aggrave, mais en contrepartie, je pense que les russes rappatrient des capitaus du dollar vers le rouble  , car ils n ont plus confiance dans l’occident (on se met a leur place), ce qui pourrait faire monter le rouble a moyen terme .
Enfin le dedollarisation lancée par les russes et les chinois, risque de faire tache d huile, donc le rouble a moyen terme n’est peut etre pas un mauvais plan.
Ca risque exotique, mais est ce vraiment risqué? la russie c’est quand meme une economie trés solide.Il suffit d’y aller pour en prendre conscience.

Hors ligne

 

#57 13/06/2014 07h54 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   100 

Cher Foxbat,
J’acquiesce sur bien des points que vous mentionnez. J’ai neanmoins une lecture differente de la solidite de l’economie russe. "A difference makes a market" smile
Le vrai pari a long terme manque depuis 1998 est qu’elle n’a pas reussi son virage permettant une moindre dependance vis a vis des commodities. Les finances publiques, le PIB, etc. en restent tres dependants. De plus conjoncturellement, l’economie est faible en ce moment - deja le cas avant la crise ukrainienne. Enfin, le financement de l’economie russe est encore relativement dependant de l’Occident, des marches internationaux et des banques etrangeres.

Bref, mon prof d’histoire m’enseignait naguere que la Russie etait un colosse aux pieds d’argile. JE crains que cela soit toujours le cas aujourd’hui, economiquement (pas politiquement - Putin a marque bcp de points, la Russie est redevenue une puissance mondiale, plus seulement regionale).

La ou on se rejoint, c’est que je suis long sur Gazprom egalement smile

BaV
Serial Trader

Hors ligne

 

#58 13/06/2014 09h15 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   554 

C’est marrant qu’à chaque fois qu’on parle de la Russie, on parle des business pourris qu’on y trouve.

Pourquoi ne pas parler du système bancaire en plein développement (même si Sberbank a malheureusement acquis Denizbank en Turquie, ce qui est pour moi une sacrée erreur) ou, mieux encore, de Yandex, le "Google cyrillique" qui a 2,5 fois les parts de marché de Google auprès de ceux qui parlent la langue ? Il y a d’ailleurs de plus en plus d’entrepreneurs en Russie qui copient plutôt bien les idées américaines en les adaptant bien au pays. Aussi bien Yandex qu’Odnoklassniki (le Facebook russe) appliquent à merveille la touche locale et ont réussi à conquérir le terrain des géants américains.

Hors ligne

 

#59 13/06/2014 10h44 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Banni
Réputation :   

SerialTrader a écrit :

Cher Foxbat,
J’acquiesce sur bien des points que vous mentionnez. J’ai neanmoins une lecture differente de la solidite de l’economie russe. "A difference makes a market" smile
Le vrai pari a long terme manque depuis 1998 est qu’elle n’a pas reussi son virage permettant une moindre dependance vis a vis des commodities. Les finances publiques, le PIB, etc. en restent tres dependants. De plus conjoncturellement, l’economie est faible en ce moment - deja le cas avant la crise ukrainienne. Enfin, le financement de l’economie russe est encore relativement dependant de l’Occident, des marches internationaux et des banques etrangeres.

Bref, mon prof d’histoire m’enseignait naguere que la Russie etait un colosse aux pieds d’argile. JE crains que cela soit toujours le cas aujourd’hui, economiquement (pas politiquement - Putin a marque bcp de points, la Russie est redevenue une puissance mondiale, plus seulement regionale).

La ou on se rejoint, c’est que je suis long sur Gazprom egalement smile

BaV
Serial Trader

Plusieurs remarques: mon prof d’eco m’expliquais qu’un pays a interet a developer ce sur quoi il a un avantage competitif.
Ni l’australie, ni le canada, et encore moins la russie, n’ont d’interet a ne pas exploiter leurs ressources naturelles.
Donc, elle en depend, mais pas tant que ca.
Je crois( a verifier) que la balance commerciale hors energie est equilibrée, ce qui est un resultat remarquable.
Quelques point qui illustrent que ca bouge.
Sur le plan alimentaire, en 10 ans la russie n’est presque plus dépendante  de l ’etranger en viande (tant pis pour le poulet javelisé americain que nous risquons de recuperer en europe grace aux accord secret de l’ue), au niveau automobile 2/3 des voitures vendues en russie sont faites en russie (beaucoup de marques etrangeres produisent sur place)
L’energie c’est 10% du PNB.
Et pour y vivre de ses rentes, c’est le paradis.(ca fait parti de mon plan a court moyen terme)Fiscalité faible mais on peut la reduire a tres faible avec le regime auto entrpreneur qui est genialissime.

Hors ligne

 

#60 13/06/2014 13h53 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   100 

Interessant, mais au dessous de 28° C, c’est trop froid pour moi, meme avec des impots negatifs smile
Na Zdorovie Tovarisch!

Dernière modification par SerialTrader (13/06/2014 13h58)

Hors ligne

 

#61 13/06/2014 14h30 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Banni
Réputation :   

Anecdotique mais il y a 3 jours il faisait 29° , c’est très chaud, heureusement il a eu un orage après.
La russie c’est hyper continental comme climat, mais vers la mer noire, c’est bien plus agréable.
Après c’est une question de gout.
Mais placer ses sous a 10% sur de l’immobilier avec des impôts négligeable, ca vaut beaucoup, de nos jours.

Hors ligne

 

#62 17/07/2014 00h32 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   13 

Une très bonne vidéo sur Gazprom, pour ceux que ça intéresse !

Hors ligne

 

#63 19/07/2014 13h19 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   66 

foxbat a écrit :

L’energie c’est 10% du PNB.

D’où tenez-vous vos chiffres ? 10%, peut-être dans 20 ans.

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_de_la_Russie a écrit :

Les difficultés du système financier et économique russe lors des graves difficultés du système financier mondial, ainsi que la baisse des cours des hydrocarbures, est un danger car le secteur des pétroles et des gaz représente à l’automne 2008 40 % du PIB, 70 % des exportations et surtout 35 % du budget fédéral qui n’est équilibré que lorsque les cours du pétrole dépassent 70 dollars. Cela signifie que, structurellement, des cours élevés du pétrole et du gaz naturel signifient la prospérité facile, tandis qu’un effondrement des cours comme c’est le cas lors de la crise de 2008 est un drame national qui remet en question tous les programmes d’investissements.

Je vous invite également à lire Une économie basée sur la rente des hydrocarbures - Russie : une puissance en déclin ou en devenir ? - Dossiers - La Documentation française

Et un article russe cette fois donnant des chiffres du même ordre (pour ne pas m’accuser de prendre des sources biaisées) Le secteur pétrolier est une chance pour la Russie

Dernière modification par Ratpack (20/07/2014 11h55)

Hors ligne

 

#64 25/07/2014 23h39 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   96 

un petit up sur ce sujet car j’ai l’impression que les actions russes reprennent une tatane suite au crash du MH…

Hors ligne

 

#65 25/07/2014 23h43 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   195 

Les "sanctions" si elle se mettent en place vont affecter également les bourses éuropéenes.
Buckle-up the ride might be bumpy, as we are entering a zone of turbulence.
Ça ne fait que commencer.
L’Ouest dévoile de nouvelles sanctions contre la Russie, Moscou frappe là où ça fait mal: droit dans les cheeseburgers, des milkshakes et Filet-o-Fish.

Dernière modification par Miguel (26/07/2014 00h33)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#66 29/07/2014 08h28 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   54 

J’ai repris une louche de Micex.
On verra bien. Les valo sont à la casse.

Hors ligne

 

#67 29/07/2014 09h58 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Banni
Réputation :   

Ratpack a écrit :

foxbat a écrit :

L’energie c’est 10% du PNB.

D’où tenez-vous vos chiffres ? 10%, peut-être dans 20 ans.

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_de_la_Russie a écrit :

Les difficultés du système financier et économique russe lors des graves difficultés du système financier mondial, ainsi que la baisse des cours des hydrocarbures, est un danger car le secteur des pétroles et des gaz représente à l’automne 2008 40 % du PIB, 70 % des exportations et surtout 35 % du budget fédéral qui n’est équilibré que lorsque les cours du pétrole dépassent 70 dollars. Cela signifie que, structurellement, des cours élevés du pétrole et du gaz naturel signifient la prospérité facile, tandis qu’un effondrement des cours comme c’est le cas lors de la crise de 2008 est un drame national qui remet en question tous les programmes d’investissements.

Je vous invite également à lire Une économie basée sur la rente des hydrocarbures - Russie : une puissance en déclin ou en devenir ? - Dossiers - La Documentation française

Et un article russe cette fois donnant des chiffres du même ordre (pour ne pas m’accuser de prendre des sources biaisées) Le secteur pétrolier est une chance pour la Russie

"As of 2012 oil and gas sector accounted for 16% of the GDP" c’est dans wikipedia, pour l’année 2012,

Depuis 2008, la russie a fortement changé, mais il faut y aller pour le comprendre.

Dernière modification par foxbat (29/07/2014 10h18)

Hors ligne

 

#68 29/07/2014 10h48 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   66 

En occultant la suite de la phrase… La phrase complète est:

As of 2012 oil and gas sector accounted for 16% of the GDP, 52% of federal budget revenues and over 70% of total exports.

Pour résumer, si les prix du pétrole et du gaz baissent, le budget fédéral est compromis, et la balance des changes plonge.

Et Ria Novosti présente en 2013 une situation bien pire:

http://fr.ria.ru/presse_russe/20130625/198620236.html a écrit :

Grâce aux hydrocarbures, la Russie est devenue la huitième économie mondiale. Ce secteur représente aujourd’hui les deux tiers des exportations russes et 35% du PIB […] A l’heure actuelle, on constate clairement un déséquilibre entre le secteur des hydrocarbures et la production industrielle. Depuis 10 ans la part de la production industrielle dans le PIB russe avoisine les 17% et représente seulement 7% des exportations.

Je viens de regarder ce tableau World Development Indicators | The World Bank

Hormis, le Nigeria et l’Arabie Saoudite, la Russie est le gros pays le plus dépendant de ses rentes en matières premières. La moyenne de l’Europe + Asie centrale est de 7,6% du PIB, le Canada et les USA ne dépassent pas 4,5%.

C’est donc clairement une faiblesse structurelle qui doit être corrigée le plus vite possible. Hormis pour l’Arabie Saoudite, se rendre dépendant d’une seule ressource n’a jamais fait de preuves de grands succès !

Dernière modification par Ratpack (29/07/2014 10h52)

Hors ligne

 

#69 29/07/2014 18h27 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

Je cite un de mes post sur une autre files de discussion "Vers une nouvelle crise en 2015" :

J’aurais tendance à acheter des Lukoil.
Comme nous le voyons le marché du gaz est très incertain et Gazprom peut être impacté (sans parler des nouvelles sanctions qui le vise ainsi que Rosneft).
Lukoil pour l’instant semble épargné par les sanctions, il est de plus un peu plus diversifié avec des champs en Irak et au Vénézuela.

Hors ligne

 

#70 17/08/2014 03h42 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   24 

Article interessant sur la strategie d’une boite russe tres strategique pour se premunir contre une possible escalade des sanctions Europeennes.

The deal that made Russia sanction-proof

Hors ligne

 

#71 31/08/2014 22h55 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
Les actions russes,  côtés à la bourse de Londres en US $, sont à des niveaux particulièrement bas.
J’ai le projet d’en acquérir et de les placer sur un compte-titre ordinaire.
Serait-il possible de  m’expliquer ce qu’il en est de la fiscalité (prélèvements sociaux et impôts sur le revenu) :
- des dividendes,?
- des plus-value ( titres détenus plus de 8 ans)?

Hors ligne

 

#72 31/08/2014 23h06 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

Je me contenterais de cette petite citation d’un de nos rares célèbre "value investor" français, à savoir Jean-Marie Eveillard :
In general, there aren’t many countries in which we wouldn’t invest. But if a country is too economically or politically prevail, we pass. The main country in which we won’t invest today is Russia. There’s still too much risk for foreign (or even local) investors that you’ll think you own an asset and then Mr. Putin decides you don’t.

Hors ligne

 

#73 01/09/2014 07h41 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   100 

C’est une remarque fondee, meme si le risque d’expropriation/ nationalisation n’est pas unique a la Russie, ni meme aux emergents (cf Fannie/ Freddie en sept 2008). Ce risque explique pourquoi certaines actions russes se traitent a des PE entre 2 et 5, idem pour le P to CF. La vraie question est: ce risque est-il insuffisament, correctement ou exageremment integre ds les cours? Pour Evaillard, ce n’est pas une question de prix: a 1 cent, il n’acheterais pas non plus. Encore une fois, dans un role fiduciaire, je peux comprendre. Lorsque l’on investit ses propres deniers, on peut apporter une autre reponse. En tout cas, c’est mon cas.
Discl: Long Gazprom

Serial Trader

Hors ligne

 

#74 04/09/2014 00h23 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   54 

Moi aussi long OGZD mais je commence à couper car je pressens que la Russie va nous couper le gaz cet hiver.
Et puis j’ai un petit profit que je vais prendre en attendant de reprendre une pose plus bas.

Je voulais me positionner sur du Tinkoff mais les NPLs augmentent tous les trimestres donc j’attends patiemment.

Hors ligne

 

#75 29/09/2014 20h13 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   96 

Bonjour,

Quelqun sait ce qui se passe sur CTCM (-20% !!) ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech