Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 11/07/2014 08h57 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   244 

BES declare ses expositions et potentielles pertes en detail:

http://www.bes.pt/sitebes/cms.aspx?srv= … ;attach=No

Dernière modification par sissi (11/07/2014 08h58)

Hors ligne

 

#27 11/07/2014 12h58 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   100 

Revue Action BES PL
Le passif potentiel sur l’expo clients insto est la cle. Je pense que BES devra tres probablement racheter / compenser ses clients retail.

Scenario A/. Si cela s’arrete la, expo propre + clients retail, on a 2Mds d’EUR d’impairment maximum, sur 7Mds d’equity, le CET1 est un peu juste, mais ca peut passer. Auquel cas l’action pourrait revenir rapidement a une valo sectorielle moyenne de 70% de sa book value post impairment, en gros 1 EUR par action - donc 0.70 de cours cible. Et un potentiel de retour a EUR 1, P/B de 1x a un horizon pluri-annuel long.

Scenario B/. Si les instos obtiennent compensation pour mauvais conseil, insuffisance de "reps and warranties", etc, c’est la cata, on risque jusqu’a EUR 4 Mds d’impairment, augmentation de capital massive, tres dilutive, probleme sur les subordonnees, etc.

Je ne sais pas probabiliser les scenarii A et B. Un expert du droit bancaire/ litiges a-t-il un avis?
Merci d’avance

Serial Trader

Dernière modification par SerialTrader (11/07/2014 13h05)

Hors ligne

 

#28 15/07/2014 12h00 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   

Aujourd’hui cela chauffe -20% pour la BES entrainant la chute des autres banques au Portugal.

Les carottes sont cuites….

J’ai lu un article qu’ils allaient faire jouer la garantie de 100KE pour les déposants.

Cela serait une première ?

Dernière modification par miguelmantes (15/07/2014 12h06)

Hors ligne

 

#29 15/07/2014 12h59 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   146 

Si j’étais client d’EBS avec plus de 100k sur mon compte, je retirerai de suite mes sous ou les virerait dans d’autres  banque !

L’action BES chute après un placement très décoté d’ESFG
| Reuters


Selon Jose Novo, trader chez Orey iTrade, l’action est plombée par les inquiétudes concernant le portefeuille de créances angolaises de la banque et par le fait que la cession lundi d’une participation de 5% dans le capital de BES par la famille fondatrice a été réalisée avec une forte décote par rapport au cours de Bourse, à 0,34 euro. (voir )

"La vente par ESFG (Espirito Santo Financial Group) avec une violente décote montre qu’ils quittent le navire," dit-il. (Axel Bugge, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Hors ligne

 

#30 15/07/2014 17h02 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   

Je constate qu’entre l’Europe de l’est et l’Europe du sud, peu à peu les dominos tombent ?

Hors ligne

 

#31 15/07/2014 17h37 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   146 

La banque Nomura veut être remboursée parce que les actions de BES reçues comme collateral ne valent quasiment plus rien.

Nomura Said to Have Threatened to Seek Espirito Payment - Bloomberg Business

Nomura Holdings Inc. (8604) threatened to seek the immediate repayment of at least 100 million euros ($136 million) of loans to Espirito Santo Financial Group SA, prompting today’s sale by the Portuguese company of a stake in Banco Espirito Santo SA, people with knowledge of the talks said.

Failure to repay the loan could have triggered multiple defaults across companies within the Espirito Santo group, said the people, who asked not to be identified because they weren’t authorized to speak publicly.

Hors ligne

 

#32 15/07/2014 17h56 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   146 

BES aurait aussi des soucis avec sa filiale Angolaise

Log In - The New York Times

The bank’s operations in the former Portuguese colony grew sharply after 2005, even during the Portuguese sovereign crisis in 2011-12. It relied on its parent for funding: the loan-to-deposit ratio hit 220 percent by 2013. That rapid growth is now backfiring. Bad loans in Angola soared 84 percent between 2010 and 2013, according to the accounting firm KPMG.

The Angolan government has given Banco Espírito Santo a fuzzy-sounding “personal guarantee,” but that covers only 70 percent of the 6 billion euro loan book, and expires in mid-2015. If B.E.S. Angola were to fail, Banco  Espírito Santo could have to write down the value of its stake – or even face losses on $2.7 billion of intra-group loans.

Dernière modification par ZeBonder (15/07/2014 17h59)

Hors ligne

 

#33 15/07/2014 20h49 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   244 

Merci pour les infos Zebonder car je n’avais pas d’internet cet après-midi.
Ca s’aggrave on dirait.
Je n’ai pas d’obligations de BES ou affilies. Et presque rien en bancaires depuis SNS.

Par contre je me demande qui d’autre est affecte par cette chute de BES et la faillite possible du groupe et Rio forte…"on ne nous dit pas tout"

Banco Espirito Santo and bail-ins | Capital City | IFRe

Bail in ?

Dernière modification par sissi (15/07/2014 21h21)

Hors ligne

 

#34 15/07/2014 21h30 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   146 

Rioforte dépose le bilan et ne paiera pas Portugal Telecom qui va sans doute rater sa fusion avec Grupo Oi.

Comment est-ce possible que PT ait investi aurant dans RioForte ? et qu’a fait RioForte des sommes prêtées par PT ?

Une holding du groupe Espirito Santo va déposer le bilan-sources, Rumeurs - Les Echos Bourse

Rioforte, l’une des holdings de la galaxie familiale Espirito Santo, s’apprête à engager une procédure de sauvegarde pour se placer à l’abri de ses créanciers, a-t-on appris mardi de sources proches du dossier, quelques heures avant une échéance de 847 millions d’euros due à Portugal Telecom.

La demande de procédure de sauvegarde sera présentée devant un tribunal au Luxembourg, où est enregistrée Rioforte, a déclaré une source proche de la procédure, ajoutant que celle-ci visait à prévenir une cessation de paiement et des cessions d’actifs dans l’urgence et à des prix sacrifiés.

Rioforte est censé rembourser à minuit (22h00 GMT) 847 millions de dettes à Portugal Telecom (PT), le premier opérateur de télécommunications portugais, et un défaut sur cette échéance pourrait remettre en cause le projet de fusion entre PT et le brésilien Grupo Oi.

Hors ligne

 

#35 15/07/2014 21h35 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   146 

La filiale Suisse a aussi fait défaut et n’a pas remboursé à temps ses échéances.

La crise de Banco Espirito Santo prend une ampleur internationale | LesAffaires.com

Les déboires d’ESI, lourdement endetté, ont suscité mercredi de nouvelles inquiétudes: selon une source proche du groupe, le holding n’a pas remboursé à temps des échéances de titres de dette à court terme détenus par plusieurs clients de Banque Privée Espirito Santo Suisse.

Hors ligne

 

#36 15/07/2014 22h30 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   

Cela ressemble à du Lehman Brothers pendant l’été…

Hors ligne

 

#37 16/07/2014 03h57 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   100 

ZeBonder a écrit :

La filiale Suisse a aussi fait défaut et n’a pas remboursé à temps ses échéances.

Non, les 2 entites qui ont fait defaut sont ESI et Rioforte. la BPES en Suisse a des clients detenteurs de papier en defaut (ESI), mais n’est pas en defaut de paiement elle-meme, c’est tres different.

Pour l’instant ESFG, BES et BPES sont encore solvables. Mais pour combien de temps?

Hors ligne

 

#38 16/07/2014 08h40 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   54 

Est-ce vraiment un cas de faillite à venir ou bien un gros orage qui force la liquidation à vio prix de positions?
Comme toujours, avec les bancaires européennes, tout reste confus.

Je vais regarder Portugal Telecom de plus près du coup.

Hors ligne

 

#39 16/07/2014 10h36 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   

Je comprends pas enfin si… Malgré le défaut de paiement le titre BES monte ce jour ??

En tout cas ils ont fait défaut, et plusieurs entreprises et particuliers sont touchés.

Hors ligne

 

#40 16/07/2014 12h00 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   100 

Propos rassurant du central banker. Cela dit, forte dilution a prevoir sur action BES, mais positif pour les obligs.
Espirito Santo Bonds Rally on Shareholder Assurance - Bloomberg Business

Quoi qu’il arrive, ESFG sera dilue dans BES, c’est certain (vente titres suite a de futurs appels de marge, ou AK dilutive que ESFG ne pourra pas suivre). C’est aussi ds l’interet de la banque de diluer cet actionnaire certes historique, mais instable et discredite.

Dernière modification par SerialTrader (16/07/2014 12h23)

Hors ligne

 

#41 16/07/2014 12h08 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   146 

Est ce qu’on en sait plus sur les fraudes comptables ? et à quoi sont dûes les pertes ?

Hors ligne

 

#42 16/07/2014 13h25 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Modérateur
Réputation :   1081 

C’est a priori beaucoup plus petit que du Lehman Brothers.

Pour info (même si ça date de qqs jours, je l’ai reçu vendredi 11) :

Lettre de la Banque Privé Oddo a écrit :

NE SURESTIMONS PAS LA GRAVITé DU CAS ESPERITO SANTO

On a senti ces derniers jours comme un parfum de crise de zone Euro revenir sur les marchés. Les problèmes du groupe portugais Espirito Santo ont pesé sur les indices boursiers et ravivé l’aversion au risque chez les investisseurs. Les rendements sur les emprunts périphériques se sont tendus : le 10 ans portugais, qui était retombé à 3,3% il y a un mois, est revenu à 3,9%.

D’après ce que nous comprenons (le dossier est assez embrouillé, il faut l’avouer), Banco Espirito Santo (BES, 2ème groupe bancaire portugais) est détenue à 25% par Espirito Santo Financial Group SA. Lequel est détenu à 49% par Espirito Santo Irmaos SGPS SA, à son tour totalement détenu par Rioforte Investments SA. Rioforte appartient en plein à Espirito Santo International SA. Cette dernière  société a fait récemment défaut sur une partie de sa dette ; ce défaut de paiement a déclenché les troubles que le groupe connaît maintenant. Pour compliquer davantage les choses, les clients particuliers de BES détiennent 800 millions d’euros de créances liées au groupe Espirito Santo et les clients institutionnels quelques 2 milliards (source Bloomberg).

Tant que l’union bancaire européenne n’entre pas en vigueur (ce qui devrait arriver à la fin de l’année), les autorités nationales gardent la main sur les dossiers bancaires. Les autorités portugaises ont donc déclaré que BES était solvable et n’avait pas besoin d’être recapitalisé. Visiblement, tout le monde ne partage pas cette analyse ; selon des propos d’analystes et de gérants recueillis par le Financial Times, BES aurait besoin d’être recapitalisée à hauteur de 2 ou 3 milliards d’euros. Le problème est que les investisseurs ne se bousculent pas au portillon pour porter secours à la banque. Le maquis des holdings, participations croisées qui sont de règle dans le groupe Espirito Santo, rendent difficile une bonne appréhension de la situation financière du groupe. L’opacité qui règne sur les liens qui existent entre les clients de la banque et la banque elle-même, ne fait qu’ajouter aux risques. En effet, à ce stade, nous ne savons pas si les clients de la banque ont investi dans des titres de créance du groupe Espirito Santo en toute connaissance de cause, ou s’ils ont investi dans des fonds qui détenaient ces titres à leur insu. Si cette dernière hypothèse était avérée, BES souffrirait en outre d’un risque de réputation non négligeable. Or, la réputation est un actif, certes intangible, mais ô combien précieux pour une banque.

Tant que le cas Espirito Santo n’est pas éclairci, les marchés de taux et de crédit peuvent être volatiles. Cela dit, nous restons confiants sur la suite des événements. La crise de BES semble davantage être le fruit d’un problème de gouvernance que la conséquence des problèmes économiques du Portugal, et encore moins de ceux de la zone Euro. BES ne constitue pas un risque systémique pour la zone Euro. Même si l’Union Bancaire n’est pas encore de mise, les autorités européennes ne resteront pas l’arme au pied en attendant que ça se passe. Elles ont acquis l’expérience des crises bancaires et savent les traiter. Qu’on se souvienne : la crise de Chypre de 2012 portait sur un total de 17 milliards d’euros, alors qu’on ne parle ici que de 2 ou 3 milliards d’euros. L’issue la plus probable est une recapitalisation de BES ; il n’est pas exclu que les créanciers de la banque soient mis à contribution sous une forme ou une autre ("bail-in"), selon la philosophie qui prévaut désormais au sein de l’UE. A ce stade, le risque de contagion de la crise de BES vers une crise bancaire ou une crise des dettes périphériques nous semble donc limité.

Nous analysons la baisse récente des indices comme une manifestation de la volatilité inhérente aux marchés d’actions. La volatilité annuelle du CAC est de l’ordre de 15% ; un recul de 5% comme celui que nous venons de connaître procède de l’ordre des choses. Nos amis de la Gestion Conseillée, qui savent mieux que nous capter les mouvements d’humeur du marché, avaient maintes fois exprimé leur inconfort face à la hausse du CAC, un peu excessive à leurs yeux. Après la baisse de ces derniers jours, notre équipe de Gestion Conseillée estime que l’on retrouve des points d’entrée sur des valeurs ayant corrigé de manière excessive. Sur le plan fondamental, l’environnement n’a pas vraiment changé sur le plan macroéconomique. Les dernières statistiques américaines laissent penser que la croissance a rebondi au 2ème trimestre ; selon les estimations de Bruno Cavalier, chef économiste de Oddo Securities, elle pourrait atteindre 3%. Les chiffres européens sont un peu décevants (faiblesse des commandes allemandes, de la production industrielle française et italienne), mais à quoi s’attendait-on ?  Plus intéressant, le consensus des analystes a fini par s’ajuster sur les prévisions de bénéfice par actions (BNA) des sociétés européennes. Les révisions à la baisse sont terminées ; les analystes prévoient  une hausse de 7,5% des BNA du DJ Stoxx 600 sur 2014 ; une estimation que les stratégistes de Natixis jugent même conservatrice. Avant de prendre une pause estivale, nous conclurons donc cette chronique avec une note optimiste sur le marché des actions.

Hugues de Montvalon
Rédigé le 11 juillet 2014

Les avis et opinions que Oddo Banque Privée est susceptible d’émettre notamment sur les marchés et/ou les instruments financiers ne peuvent engager sa responsabilité. Ces informations sont données à titre purement indicatif et ne sauraient, en aucun cas, constituer une incitation à investir ou à conclure tel ou tel type de transaction.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#43 19/07/2014 11h16 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   146 

Et maintenant au tour de Petróleos de Venezuela ( PDVSA ), ils auraient pour 1,2 milliards d’euros de papier Rioforte, ils battent le record de Portugal Telecom !
( L’argent de la révolution Bolivarienne perdu dans une banque capitaliste, Chavez doit se retourner dans sa tombe )

On se demande comment PDVSA et PT on investi de telles sommes sans aucune couverture ni audit ni suivi permanent …

http://enteratecaracas.com/2014/07/10/e … -de-euros/

http://economico.sapo.pt/noticias/audit … 97806.html

http://www.dgabc.com.br/Mobile/Noticia/598545

Hors ligne

 

#44 19/07/2014 12h39 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   54 

Je comprends pas très bien la situation.
La déroute de Rioforte va-t-elle impacter BeS la banque?

Je parle pas de l’equity ou des bonds, mais des opérations de BES, notamment son financement.

Car wi la faillite de Rioforte force une liquidation de ses 20% dans BES la banque, alors c’est une occase de rentrer à vil prix.
J’imagine cependant que le régulateur portugais est en train de sonder les grandes banques européennes pour trouver un repreneur.

Hors ligne

 

#45 19/07/2014 13h03 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   100 

C’est ESFG qui compte. A terme, soit ils vendront leurs dernieres actions BES pour rester solvables, soit ils seront dilues. Dans l’esprit du regulateur, ESFG n’est deja plus l’actionnaire de reference de BES. Credit Agricole pourrait avoir une carte a jouer, mais je ne pense pas qu’ils vont se precipiter ds cette situation instable. Alors qui d’autre? Une banque Espagnole peut etre, ou une Bresilienne qui sait?

Dernière modification par SerialTrader (19/07/2014 13h05)

Hors ligne

 

#46 19/07/2014 13h05 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   244 

Santander il parait….rumeurs…

Hors ligne

 

#47 19/07/2014 13h25 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   146 

Je n’ai toujours pas trouvé comment a fait Rioforte pour perdre autant d’argent !

Hors ligne

 

#48 19/07/2014 14h52 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   

A priori cette famille vivait largement comme des nababs, et ils avaient même une propriété pour jouer aux pauvres….

Hors ligne

 

#49 21/07/2014 13h06 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   100 

ESI est officiellement en faillite au Luxembourg. ESI est toujours l’objet d’une enquete portant sur le "camouflage" de plus d’1 Md EUR de pertes. Reste que ESFG sera le point nevralgique, toute societe plus haut ds la structure capitalistique est techniquement en faillite (ou le sera bientot).

BES a confirme racheter la dette "pourrie" emise par ESI / Rioforte et placee a ses clients retail. Expo totale = EUR 850 mio. Ne concerne pas les clients insto (pour l’instant…)

Dernière modification par SerialTrader (21/07/2014 13h16)

Hors ligne

 

#50 03/08/2014 11h54 → Banco Espírito Santo : banque portugaise essentiellement de détail... (action, banque, croissance, portugal)

Membre
Réputation :   244 

Ca ne s’arrange pas !
L’argent de la Troika..bouee de sauvetage?
https://fr.finance.yahoo.com/actualites … 17915.html

Bail in ??
Lundi jour de verite?
Dommage pour le Portugal.

Dernière modification par sissi (03/08/2014 11h59)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech