Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 04/03/2011 10h59 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   128 

J’ai vu apparaître il y a quelques temps le "Bouton du Mal" sur le forum (oui, je parle du bouton Facebook ;-)) et j’en profite pour ouvrir un sujet sur cette société (non cotée actuellement).

Cette société m’est assez antipathique. Certes je ne peux que féliciter son fondateur d’avoir su exploiter la superficialité des gens, qui s’est considérablement développée depuis le début des années 2000.

Cette société est valorisée 65 Md$, pour 500 M$ de résultat net (rapport de 130). Dans le sillage de Facebook, un certain nombre de sociétés analogues sont survalorisées (comme Twitter).  Une spéculation se forme sur cette activité, des banques et des fonds prennent des participations au capital de ces sociétés. Après, on sait ce qu’il se passe sur les marchés lorsqu’une grosse banque comme Goldman Sachs annonce quelques Md$ de dépréciation d’actifs …

Et vous, que pensez-vous de Facebook ?

Mots-clés : bourse, facebook, valorisation

Hors ligne

 

#2 04/03/2011 11h40 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   143 

Même avis. On retrouve la bulle de 2000 avec des valorisations folles.

Hors ligne

 

#3 04/03/2011 13h25 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Administrateur
Réputation :   1313 

Je n’avais rien compris à Facebook jusqu’à il y a peu.

Comme l’a dit Joel
Info
il y a un phénomène de réseau extraordinaire avec Facebook.

En gros, quand quelqu’un met un truc sur son Facebook, tous ses amis le voit. Ils ont un petit bouton "partager", et s’ils cliquent dessus, ça va sur leur Facebook à eux, et tous leur amis à eux voient aussi. Donc une news ou n’importe quoi peut se propager à une vitesse folle.

C’est tellement puissant que tout le monde est en train de le comprendre, et tous les sites de contenu se mettent à placer le petit bouton "J’aime" ou "Recommander" partout. Jamais on aura vu un truc se répandre à pareil vitesse.

Regardez sur le site Les Echos, le pavé Facebook avec la liste des amis. Chaque jour la liste des amis augmentent à une vitesse folle.

Je vois ma copine, le soir la première chose qu’elle fait maintenant c’est ouvrir son facebook, avant même ses mails !

C’est devenu un vrai portail avec 500 millions d’utilisateurs. Vous imaginez le potentiel ? Bientôt on téléphonera avec Facebook, où on enverra des cadeaux d’anniversaire directement avec Facebook, on cherchera du boulot avec Facebook…

Même chose quand ma copine utilise, elle a des pubs sur le coté qui sont parfaitement ciblées avec ces centres d’intérêts. Je lui ai même fait la blague : "le jour où je vois un godmichet en pub sur le coté, faut que je m’inquiète !". :-)

Après la valorisation est énorme et dans la plupart des cas il y avait survalorisation (cf. Skype, Ebay…), sauf pour Google. Est-ce que Facebook sera le nouveau Google ? :-)

Hors ligne

 

#4 04/03/2011 13h42 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   

J’ai un ami (réel) photograhe. Il a pleins d’ "amis" qu’il ne connait pas dans son réseau Facebook uniquement pour une seule raison:

Il a parfois besoin de modèles pour poser pour des montages photos. Dès qu’il a besoin d’un genre particulier, on voit sur son profil: recherche 3 personnes de couleur noir pout tel type de photos, recherche du matériel de plongée, recherche un Rocking-chair,…

Au début, il ramait pour trouver tout ça. Maintenant, il trouve en moins de deux jours tout ce dont il a besoin.

Facebook, c’est comme la télévision, tu peux perdre ton temps à regarder des émissions débiles, tu peux te cultiver devant des émissions intéressantes ou tu peux posséder ta propre émission… Car cela est fait par des humains, pour des humains avec toutes les limites et le potentiel qu’on lui accorde.


www.Blog-Invest.com pour l'investisseur avisé

Hors ligne

 

#5 04/03/2011 13h46 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   

Depuis 2000 je n’aime pas particulièrement ces valeurs wink

La différence entre Google et FaceBook par exemple c’est que Google ’’touche’’ tout le monde, tous les sujets et créé de la valeur quand Facebook ne s’adresse qu’aux personnes superficielles qui n’ont à échanger que des infos débiles (pour la majorité), inutiles.

Produire du contenu pour Facebook ou tout réseau social revient à bosser pour eux et des ’’prospects’’ totalement inintéressants.
Car pour être actif sur FB faut avoir du temps à perdre, c’est très long et improductif.
A la rigueur pour du buzz mais faut déjà avoir des infos ou une activité qui vise ce type de ’’prospects’’ basse couche.

Je suis sur plusieurs réseaux sociaux et après 2 ans je constate que ces réseaux ne me ramènent pas de trafic. Les gens lisent le résumé, échangent la moindre photo placée sur ces réseaux et ne viennent que très rarement visiter mes sites.
Bref mon mur contribue à valoriser Facebook et fait fonctionner sa régie publicitaire et je n’en récupère rien. Il n’y a que trop peu de trafic issu de ces réseaux. Et c’est chronophage.

Enfin il se dit que l’immense majorité des comptes Facebook sont ’’morts’’, inactifs. 95% peut-être!
J’ai moi-même souvent ouvert des comptes pour me réserver tel ou tel pseudonyme.
Facebook compte tout, même le compte d’une personne décédée compte…
Donc la ’’valeur’’ de Facebook repose sur du vent.
C’est de l’intox planétaire. Les médias aiment bien.
Comme si une société déclarait avoir 1 milliards de clients alors qu’on sait pertinement qu’ils sont inactifs ou décédés. L’info se propage vite mais faut voir chez qui et le ’’niveau’’ de ces personnes…

Je ne mettrais pas un centime dans ce type de sociétés. Dont la durée de vie est incertaine.
Contrairement à Google.

Mais ce n’est que mon avis personnel car la bétise humaine prend de l’ampleur et je peux donc me tromper, il n’y a qu’à aller voir se que les gens mettent sur leur page FB, ça fait peine parfois…

Dernière modification par Rogerintraday (04/03/2011 13h48)

Hors ligne

 

#6 04/03/2011 13h49 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   

Joel a écrit :

Facebook, c’est comme la télévision, tu peux perdre ton temps à regarder des émissions débiles, tu peux te cultiver devant des émissions intéressantes ou tu peux posséder ta propre émission… Car cela est fait par des humains, pour des humains avec toutes les limites et le potentiel qu’on lui accorde.

C’est pas mal dit…
Pas faux.

Hors ligne

 

#7 04/03/2011 13h56 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   

@Roger: Sauf qu’avoir un site de PageRank 10 qui pointe vers ton site, c’est assez positif pour ton business.

Les blogueurs et les vendeurs de produits numériques ne diront pas le contraire. Quand au fait que 95% des comptes soient inactifs… 5% de 1.200.000.000 donne quand même l’équivalent de la population de la France.

Mais comme précisé plus haut, chacun en fait ce qu’il veut et MSFT est la seule valeur techno de mon portefeuille.


www.Blog-Invest.com pour l'investisseur avisé

Hors ligne

 

#8 04/03/2011 14h00 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   

Oui oui Joel, pas faux wink

Hors ligne

 

#9 04/03/2011 14h38 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   83 

* More than 500 million active users
    * 50% of our active users log on to Facebook in any given day
    * Average user has 130 friends
    * People spend over 700 billion minutes per month on Facebook

Le point important de facebook et qui explique sa valorisation est l’objectif devenir la nouvelle passerelle du web, prendre la place de google. Sauf que facebook dispose d’encore plus d’infos et peut encore mieux cibler ses pubs.

Pour ma part je n’y crois pas, mais c’est possible.

Hors ligne

 

#10 04/03/2011 18h45 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   66 

Je ne doute pas du potentiel de Facebook bien que je considère ces valorisations (65Mds) complètement surévaluées et basées sur des potentiels gains futurs.

Je m’interroge surtout sur l’interaction entre Google et Facebook, y aura-t-il de la place pour les deux ? Ou l’un va-t-il complètement éclipser l’autre.

Hors ligne

 

#11 14/04/2011 21h48 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   15 

Rogerintraday a écrit :

La différence entre Google et FaceBook par exemple c’est que Google ’’touche’’ tout le monde, tous les sujets et créé de la valeur quand Facebook ne s’adresse qu’aux personnes superficielles qui n’ont à échanger que des infos débiles (pour la majorité), inutiles.

Je ne suis pas du tout d’accord. Facebook est avant tout un outil, neutre en soi, tout dépend de l’utilisation que l’on en fait.

Je prendrai quelques exemples :

Je suis très mobile géographiquement et je rencontre sans cesse de nouvelles personnes. Facebook me permet d’organiser mon réseau et de garder facilement contact. Les gens changent de numéro de téléphone, d’e-mail, déménagent, mais gardent leur compte facebook. De plus envoyer un message est moins engageant que d’appeler, j’ose donc plus facilement envoyer un message que passer un coup de fil et finalement j’ai noué plusieurs relations à côté desquelles je serai passé sans cet outil.

J’organise des soirées à but lucratif et je peux tout faire grâce à facebook : communiquer sur l’événement, me faire confirmer la présence des gens qui peuvent eux même communiquer l’événement à leur réseau. Ainsi avec facebook comme seul outil je peux réunir 500 personnes en 10 jours.

J’ai milité dans des associations et dans un mouvement politique, et facebook était notre principal outil de communication. je me souviens comment l’événement relatif à une manifestation contre les blocages des facultés à réunis en qq jours plus de 50.000 personnes ! (et c’était il y a plus 3 ans …) Nous organisions débat, conférence, tout cela grâce à facebook.

Et je ne parle pas du rôle jouer par facebook dans les récentes révolutions du monde arabe…

Clairement Facebook est un outil de communication formidable, il ne tient qu’à nous d’en faire bonne usage.

Après en ce qui concerne la valorisation elle apparaît en effet comme délirante, mais la manière dont facebook s’est imposé en quelques années est tout aussi délirante!

Hors ligne

 

#12 14/06/2011 09h06 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Administrateur
Réputation :   1313 

Une valorisation de 100 Md$ est maintenant évoquée !

Par contre, pour la première fois, Facebook a perdu des abonnés aux USA le mois dernier :
Facebook a perdu des abonnés aux Etats-Unis en mai

Hors ligne

 

#13 14/06/2011 10h38 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   104 

Bon , envoyons au diable les si, les ca va exploser, le marché se transforme, le potentiel est colossal etc … etc …

A combien se montent les bénéfices de Facebook ?

Quel est son PER ?

Quel est le montant du dividende ?

Si vous avez répondus à ces questions, alors je pense que vous êtes du même avis que moi. Attendons un peu avant de s’emballer.

Ce qui n’empeche pas, bien sur de suivre la chose avec interet, et pourquoi pas de s’amuser à spéculer sur la chose, Linkedin ou autre réseau social.

Facebook et ses homologues sont aujourd’hui des titres purement spéculatifs, sans interet pour l’investisseur LT qui cherche à tirer un revenu régulier de ses investissements.

Mais ca, ici, tout le monde l’a déjà compris. Mais bon, c’est amusant, cela me fait penser aux écris de Malkiel sur le comportement des foules (Keynes).

A+
Zeb

Hors ligne

 

#14 16/06/2011 04h56 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   

Personnellement, je ne mettrais jamais une bille dans Facebook, LinkedIn et cie.
C’est assurément la prochaine bulle internet.

Trop de risques:
- Revenus faibles
- Fortes "prévisions" de croissances anticipées (donc risque de déception également)
- Aucun actif en cas de liquidation (mis à part quelques bureaux et des serveurs)
- Effet de mode sur Internet (C’est très difficile pour un site de se maintenir au top. Que sont devenus lycos, caramail, altavista, yahoo?)
- Affaires concernant la vie privée (régulièrement il y a des articles dénonçant des dérives sur l’utilisation abusive de données=> désinscription ou procès possible)
- Première vague de désinscription

Hors ligne

 

#15 16/06/2011 09h12 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   15 

Il est intéressant de voir que la folie entourant les valeurs Internet nense dément pas alors que les marchés sont au plus mal. Exemple: hier Pandora a été introduite en Bourse, on est passé d’une première estimation de prix à 7-9 USD à une introduction à 16 USD !

On assiste à l’apparition d’une bulle autour de ces valeurs même si beaucoup d’entre elles ont un modèle économique et gagnent de l’argent comme Linkedin ou Facebook. Le hic, c’est que le prix demandé est trop élevé.


Chaque semaine, mon portefeuille analysé sur http://valeuretperformance.posterous.com/

Hors ligne

 

#16 21/06/2011 10h32 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Administrateur
Réputation :   1313 

Vincent a écrit :

Il est intéressant de voir que la folie entourant les valeurs Internet nense dément pas alors que les marchés sont au plus mal. Exemple: hier Pandora a été introduite en Bourse, on est passé d’une première estimation de prix à 7-9 USD à une introduction à 16 USD !

LinkedIn a été introduite à $45, monté à $122 en séance et aujourd’hui cote $63, tout ça en à peine un mois. :-)

Hors ligne

 

#17 10/07/2011 05h48 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   512 

C’est parce qu’il est très difficile de valoriser une société dont l’activité et les actifs sont "abstraits".

Dans le cas Facebook, je pense que dans cinq ans ce sera devenu un autre MySpace - un zombie titubant qui eut son heure de gloire.

Quelqu’un inventera un nouveau système qui renverra notre présente conception du réseau social à la poubelle. Les gens déserteront Facebook devenu polluant (pub/privacy/etc…) pour le nouveau chouchou.

Le scénario est écrit d’avance.

Hors ligne

 

#18 22/11/2011 08h43 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Administrateur
Réputation :   1313 

En tant qu’utilisateur, je n’ai tjs pas compris l’intérêt de FB, par contre, en tant qu’annonceur, je commence à comprendre ! :-)

On peut créer des pubs en prenant plusieurs critères en compte :
- Age
- Sexe
- Situation maritale (célibataire, couple, marié…)
- Niveau d’études
- Centre d’intérêts
- Lieu (pays, département, France)

C’est donc assez puissant… Par exemple une salle de bronzage à Courbevoie pourra cibler les femmes de +de 25 ans, niveau d’études supérieures, département 92400, centres d’intérêts : beauté et bien être…

Hors ligne

 

#19 25/11/2011 11h21 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   -10 

Toutes les valeurs internet ne sont pas surévaluées et à mon avis FB peut devenir un concurrent sérieux pour Google .
Son modèle est maintenant difficilement copiable et FB est maintenant indétronable auprès des jeunes.Sa valorisation énorme est peut être justifiée pour le long terme si FB devient incontournable sur le marché de la pub internet .

A l’inverse des sites comme Groupon introduit récemment sont certainement trop chers car le modèle est simple et facilement imitable.

Hors ligne

 

#20 01/12/2011 16h38 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   421 

Il me semble que c’est tout le contraire !
Facebook est très facilement copiable (comme tous les sites de rencontre), il n’y a qu’une idée, aucune technologie contrairement à Google. Un ado peut programmer un concurent qui détronera FB devenu as been.
Groupon (auquel je ne crois pas du tout) nécessite tout un arsenal de commerciaux pour négocier, donc des capitaux.
En 1999 certains moteurs de recherches semblaient indétrônables, tout le monde les a oublié car ils n’avaient pas d’avantage technologique derrière.

Tout le monde cherche a dénicher le prochain Google, mais pour 1 Google il y a eu 100 cadavres.

Je n’ai jamais vu quelqu’un fuir en voyant Google ou Google Map etc… Google c’est avant tout des développeurs et un concept de simplicité et d’ergonomie.

Je suis allé une fois sur FB, j’ai trouvé ca complètement inepte et trés laid. Un truc pour gamines bavardes… je ne suis pas le seul, 95% de mes connaissances pensent comme moi.

Google s’adresse à tout le monde, FB ne s’adresse qu’a une petite partie de la population et peut très facilement être copié.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#21 01/12/2011 17h01 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Administrateur
Réputation :   1313 

bifidus a écrit :

Google s’adresse à tout le monde, FB ne s’adresse qu’a une petite partie de la population et peut très facilement être copié.

Ce n’est pas si évident !

Google lance Google+ et n’arrive pas à décoller !

FB a l’effet réseau : vous vous inscrivez parce que les autres sont inscrits. Ça représente un fossé énorme pour les nouveaux entrants.

Leboncoin : techniquement c’est absolument naze et sans difficultés. Je vous créée un site de petites annonces en - 1 semaine de boulot.

Un forum Internet ça s’installer en 1 heure.

Mais amorcer la pompe, créer le réseau initial jusqu’à ce qu’il ait une taille qui lui permettre de croitre de lui-même, c’est très difficile.

Et sur ce point, Facebook a créé une douve colossale à franchir. Car une fois qu’on y est, on ne vas pas aller ailleurs.

Je trouve aussi FB inutile, mais il faut voir les ados ou d’autres y passer des heures par jour, tous comme nous sur ce forum ou les forums Boursorama…

Hors ligne

 

#22 02/12/2011 04h38 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   512 

Dans le cas de Facebook, comment ne pas penser a MySpace ou Yahoo? La chute a commence le même jour ou Murdoch l’a acquis.

Comme bifidus, je remarque aussi que c’est un truc de gamines bavardes… Peu d’adultes - professionnels et occupes - ont vraiment du temps a y consacrer. Pour moi dans cinq ans plus personne ne parlera de Facebook. Il y aura autre chose, plus mieux, plus fun.

Hors ligne

 

#23 02/12/2011 05h36 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   

InvestisseurHeureux a écrit :

Je trouve aussi FB inutile, mais il faut voir les ados ou d’autres y passer des heures par jour, tous comme nous sur ce forum ou les forums Boursorama…

Donc c’est le moment d’investir a fond sur Devenir rentier - L’investisseur heureux ?

@bifidus
Je ne suis pas tout a fait d’accord. FB est en train de devenir un outil marketing majeur sur le web.
Maintenant toutes les marques ont des pages FB et chacun de leurs produits a sa page FB, avec leurs milliers de fans qui "like" et "share" avec leurs "friends".
Pour s’enregistrer sur certains sites, on ne cree plus un compte, on s’enregistre avec son compte FB.

@thomz
Et ce n’est pas seulement les gamines bavardes, les jeunes filles bavardes egalement (et sans doute les femmes matures bavardes). tongue

Il est vrai que le nombre d’utilisateurs aux US a dernierement baisse, donc il y a peut-etre un debut de ras-le-bol.

Dernière modification par JeromeK (02/12/2011 05h55)

Hors ligne

 

#24 02/12/2011 06h12 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   421 

Qui parle encore de second life (à priori quand même plus passionnant que FB)  ?
Il y a quelques années j’ai entendu des commerciaux de grandes entreprises ne jurer que par second life… Ca devait tout remplacer et on ne devait plus vivre ailleurs.
Il fallait avoir sa boutique virtuelle.

J’ai un peu l’impression qu’on assiste au meme phénomène avec FB. Des agences de com se jettent dans la brèche, persuadent des décideurs que c’est the place to be, on mets effectivement des boutons partout etc…

Tout cela brasse beaucoup de vent, est trés chronophage et je pense que le retour réel est quasiment nul (pour ce que je peux constater est complètement nul).

Je peux me tromper mais à 100 Mds le rapport gain/risque est beaucoup, beaucoup trop cher payé.
Avec une telle valo le potentiel de gain est assez limité (ca fera pas x10) par contre le potentiel de tout perdre sur un changement de mode me semble assez important.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#25 02/12/2011 10h35 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Administrateur
Réputation :   1313 

bifidus a écrit :

Je peux me tromper mais à 100 Mds le rapport gain/risque est beaucoup, beaucoup trop cher payé.
Avec une telle valo le potentiel de gain est assez limité (ca fera pas x10) par contre le potentiel de tout perdre sur un changement de mode me semble assez important.

Oui sur la valorisation est très probablement excessive mais je réagissais à votre remarque comme quoi FB était "facile" à copier. :-)

En passant, vous avez vu pour Netflix ? On se croirait en 2000 !
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_netflix.gif

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech