Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 23/05/2012 12h01 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   113 

BorderLine a écrit :

Linkedin en revanche…tous ces réseaux dont tout le monde parle mais que personne utilise. J’ai jamais vu un de mes anciens boss utiliser un tel réseau pour recruter quiconque, et, moi le premier, n’envisagerais pas de recruter par là. C’est que du vent tout cela.

Vous faites là d’un cas une généralité. Je connais plusieurs sociétés, en France et à l’étranger, qui utilisent Linkedin dans leur phase d’embauche.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#52 23/05/2012 14h08 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   44 

espenlind13 a écrit :

BorderLine a écrit :

Linkedin en revanche…tous ces réseaux dont tout le monde parle mais que personne utilise. J’ai jamais vu un de mes anciens boss utiliser un tel réseau pour recruter quiconque, et, moi le premier, n’envisagerais pas de recruter par là. C’est que du vent tout cela.

Vous faites là d’un cas une généralité. Je connais plusieurs sociétés, en France et à l’étranger, qui utilisent Linkedin dans leur phase d’embauche.

idem..
je peux même témoigner avoir déjà fait du business suite à des mises en relation linkedin!

Hors ligne

 

#53 23/05/2012 14h28 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   

espenlind13 a écrit :

BorderLine a écrit :

Linkedin en revanche…tous ces réseaux dont tout le monde parle mais que personne utilise. J’ai jamais vu un de mes anciens boss utiliser un tel réseau pour recruter quiconque, et, moi le premier, n’envisagerais pas de recruter par là. C’est que du vent tout cela.

Vous faites là d’un cas une généralité. Je connais plusieurs sociétés, en France et à l’étranger, qui utilisent Linkedin dans leur phase d’embauche.

Il fait peut être une généralité, mais je partage son avis.

Et de manière générale, il faut s’appuyer sur ses convictions et non celle des autres pour investir en bourse.

Pour ce que j’en ai vu de ce réseau social, je n’irai pas mettre un euro dessus. Mais peut être que si je me renseignai, je verrai que c’est une opportunité à ne pas rater.

Hors ligne

 

#54 23/05/2012 15h45 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   66 

BorderLine a écrit :

Linkedin en revanche…tous ces réseaux dont tout le monde parle mais que personne utilise. J’ai jamais vu un de mes anciens boss utiliser un tel réseau pour recruter quiconque, et, moi le premier, n’envisagerais pas de recruter par là. C’est que du vent tout cela.

Dans le secteur des télécoms, presque tous les recruteurs, directeurs de projets, roll-out managers et contract managers passent par LinkedIn afin de trouver de nouvelles missions. Je pense que cela doit donc dépendre du secteur, mais LinkedIn est bel et bien intensivement utilisé dans certains.

Hors ligne

 

#55 24/05/2012 17h56 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   

Vous penser pas que facebook a un avenir, vu toute les évolutions qu’il font, ils veulent se rendre indispensable comme google.
Sur pas mal de site on peut se connecter via son compte, aimer des pages etc… même si cela n’est pas très utile.

Cette ce n’est que tu virtuelle mais je pense que a un avenir, il faudrait voir leurs projets.

Hors ligne

 

#56 24/05/2012 18h10 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Administrateur
Réputation :   1307 

Évidemment qu’il y a un avenir !

D’ailleurs FB fait déjà 1 Md$ de bénéfices annuels !

La question était de savoir si cet avenir valait 50 Md$ de capitalisation boursière. :-)

Hors ligne

 

#57 24/05/2012 18h13 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   48 

Pour moi Facebook reste fortement utilisé par une certaine catégorie de personnes qui ne sont pas forcément très fidèles et qui se laissent porter par l’aspect "effet de mode".

Dans mon esprit, un réseau social a pour objectif le partage d’informations entre personnes, garder un lien avec ces personnes, bref… tisser une toile, un réseau social (comme son nom l’indique).
Ce que je reproche à Facebook est tout ce qui a été fait autour justement.

Lorsque je regarde mon Newsfeed, c’est simple, je dois en avoir au moins 50% qui est pollué par toutes sortes de publications concernant les jeux auxquels jouent mes amis (ce qui fait en même temps la pub pour ce jeu) ou diverses applications que je jugerai "à la con" où on peut avoir la prédiction de Madame Soleil ou encore savoir en quel bactérie vénérienne certains vont se réincarner.
Je dois en avoir 25% ou 30% digne d’un "3615 My Life" du style "je me fais les ongles" ou "j’ai fait un risotto aux cèpes ce soir".
Seulement le reste me permet d’avoir des nouvelles qualitativement "intéressantes" de certaines personnes que je ne fréquente pas régulièrement.

Niveau qualitatif, je trouve que c’est très très pauvre ce qui, à la longue, a tendance à me faire fuir.

Mon opinion totalement subjective est donc que ce style de plateforme va exister encore quelques temps mais pas forcément sous l’aspect "Facebook" (je trouve Twitter nettement plus intéressant d’un point de vue qualité d’information).
Je suis presque certain que les gens vont se lasser car c’est quand même bien plus sympa de se retrouver autour d’un bon verre pour papoter entre potes que de faire ça par murs interposés.

Enfin, et c’est à mon avis l’aspect le plus important, je pense que Facebook est foncièrement dangereux pour la vie privé et de plus en plus de personnes en prennent conscience.
Il est fort probable que d’ici quelques mois ou années, un gros scandale éclate sur ce point.

Et je ne parle pas du fait que Facebook (entre autre) est un élément déclenchant à bon nombres de divorces ce qui pousse pas mal de personnes à clôturer leur compte pour éviter tout problème (et donc à fuir définitivement cette plateforme).

Dernière modification par Saydji (24/05/2012 18h34)

Hors ligne

 

#58 26/05/2012 14h19 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   41 

Je  n’ai pas trouvé de warrant/certificat PUT sur Facebook, disponibles sur Euronext . Il n’y a que des CALL. Je trouve cette asymétrie très révelatrice de ce que pensent les banquiers de cette introductions.

Hors ligne

 

#59 04/06/2012 14h04 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Administrateur
Réputation :   1307 

Deux papiers intéressants quoique subjectifs, parus dans Forbes, écrit par un contributeur :

- Facebook and Google Won’t Fail in 5 Years Because of Lack of Money or Low IQ but This.

- Here’s Why Google and Facebook Might Completely Disappear in the Next 5 Years

D’après lui, nous commençons la 3e génération "d’internet" :
- Web 1.0 : agglomération de l’information
- Web 2.0 : internet social
- Web 3.0 : mobilité

Prochainement, nous utiliserons de - en - internet en tant que tel, mais passerons par des applications sur téléphones ou tablettes mobiles.

Or (tjs d’après l’article) l’histoire montre que la majorité des entreprises ne savent pas s’adapter aux changements de paradigmes (Yahoo et Google ont manqué le virage social, Facebook a probablement manqué le virage mobile, Microsoft a longtemps manqué le virage Internet, puis moteur de recherche, puis réseaux sociaux), qui sont fréquents sur "Internet" car l’utilisateur BtoC est très volage.

Par contre, les business BtB (le client final est une entreprise) comme IBM, Cisco ou Microsoft ont le temps de s’adapter car la clientèle entreprise a une plus grande inertie.

Sa conclusion est donc que Facebook ou Google sont des colosses au pied d’argile et ont des chances de n’être plus que l’ombre d’eux-même dans cinq ans, à l’instar de Yahoo ; car ils ne sauront pas s’adapter à l’internet mobile.

Hors ligne

 

#60 04/06/2012 15h10 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   20 

Lorsque je regarde mon Newsfeed, c’est simple, je dois en avoir au moins 50% qui est pollué par toutes sortes de publications concernant les jeux auxquels jouent mes amis (ce qui fait en même temps la pub pour ce jeu) ou diverses applications que je jugerai "à la con" où on peut avoir la prédiction de Madame Soleil ou encore savoir en quel bactérie vénérienne certains vont se réincarner.
Je dois en avoir 25% ou 30% digne d’un "3615 My Life" du style "je me fais les ongles" ou "j’ai fait un risotto aux cèpes ce soir".

J’avais la même problematique que vous et j’ai failli arreter d’aller voir des nouvelles
mais j’ai découvert qu il est possible de bloquer ces notifications et depuis j’ai 99% de je fais un risotto qui sans être forcement très interessant cela me touche de plus pret de la part des personne que je connais

Financièrement parlant c’est vrai que l’avenir de facebook est difficile à décrypter car c’est un mix effet de mode + effet de masse et qu’il est difficile de determiner quand et comment le vent peut tourner

Concernant Google je suis un peu moins inquiet car la société s’est fait un "trésor de guerre" au fur et à mesure du temp et la société rentre doucement dans le monde du b2b (en marchant sur la platebande de microsoft) mais c’est vrai que la principale source de revenue de google (ie son moteur de recherche) est finalement assez fragile et repose sur la résistance au changement des consommateurs)

Concernant l’utilisation des app vs utilisation de web, c’est une affirmation que l’on entend de plus en plus, mais je ne suis pas certain de la pertinence de la chose, 80% de ces applications n’ont aucun besoin d’être des application

Hors ligne

 

#61 04/06/2012 15h35 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   128 

InvestisseurHeureux a écrit :

Or (tjs d’après l’article) l’histoire montre que la majorité des entreprises ne savent pas s’adapter aux changements de paradigmes (Yahoo et Google ont manqué le virage social, Facebook a probablement manqué le virage mobile, Microsoft a longtemps manqué le virage Internet, puis moteur de recherche, puis réseaux sociaux), qui sont fréquents sur "Internet" car l’utilisateur BtoC est très volage.

Par contre, les business BtB (le client final est une entreprise) comme IBM, Cisco ou Microsoft ont le temps de s’adapter car la clientèle entreprise a une plus grande inertie.

C’est une analyse pleine de bon sens et qui reflète bien l’historique.

Cependant je serais plus tempéré sur le "train de retard" de Google. Ils sont aux premières loges de la révolution mobile. L’Android Market a la possibilité de générer des cash flows considérables.

Google reste une bonne action "anti-crise" : +8,14 % sur un an, +33,30 % sur trois ans, +12,65 % sur cinq ans. Toutefois, et pour le coup, je trouve qu’elle est trop chère aujourd’hui, pour ce type d’activité.

Hors ligne

 

#62 04/06/2012 17h49 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   38 

InvestisseurHeureux a écrit :



Prochainement, nous utiliserons de - en - internet en tant que tel, mais passerons par des applications sur téléphones ou tablettes mobiles.

Je trouve le sujet intéressant. De mon point de vue, la mobilité a un seul impact majeur : de nouvelles fonctionnalités de géolocalisation que personne ou presque n’utilise actuellement (et pourtant je pense qu’il y a une vraie plus-value sur certains services - exemple : réservation de restau)

L’autre différence à laquelle est confronté facebook est lié à mon sens non pas à la mobilité mais au terminal utilisé : un mobile nécessite de repenser complétement l’ergonomie, et donc généralement le service et la façon de le rentabiliser. Facebook est énormément utilisé sur le mobile car justement il ne sert qu’à raconter à 90% des conneries sur sa vie (mode SMS) ou se mettre en scène avec des photos.

Cet effet se retrouve moins sur une tablette tactile où le format de l’écran de l’écran correspond maintenant à un écran (presque) standard et permet de conserver une ergonomie similaire même si l’utilisation tactile doit tout de même être réfléchie.

Pour finir, le point dont parle finalement l’article n’est ni lié à la mobilité ni au terminal mais à la volonté (initiée par Apple, suivi par Android et Windows) des éditeurs de systèmes d’exploitations de mobile, tablettes et bientôt PC tactile de nous obliger à passer par des applications propriétaires pour accéder à un service. Il y a beaucoup d’articles à ce sujet et notamment sur la dérive d’un internet appartenant à tous à un "internet" propriétaire par le biais d’applications.
L’HTML5 doit contribuer à casser tout cela en tenant justement compte des besoins / possibilités liées aux nouveaux terminaux…

Mais cela n’est que mon avis, je pense que l’article est un peu racoleur marketé pour faire un max de hits… (un peu comme l’invention du Web 2.0…)

Dernière modification par Pit (04/06/2012 17h51)

Hors ligne

 

#63 09/06/2012 22h34 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   82 

Ou ca va s’arrêter…finalement, les investisseurs n’étaient pas si dupes que cela. Ceux qui ont perdu des grosses plumes sont vraiment des novices, soit de la bourse, soit d’internet-réseaux sociaux.

A votre avis, ca va se stabiliser, ou cela peut encore chuter?

Hors ligne

 

#64 10/06/2012 11h51 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   113 

Il y a maintenant tellement de défiance autour de cette intro et de la société, en général, qu’il doit rester, à mon avis, un potentiel de baisse.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#65 27/07/2012 16h51 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   52 

Un bon - 15% dans les dents aujourd’hui après l’annonce de pertes.
On sait toujours pas ce que vaut l’entreprise mais on revient un peu à la réalité.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#66 31/07/2012 16h00 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   -3 

Bonjour,

A 23$ est-elle encore trop chère ?

Et si oui, à quel cours peut-on envisager d’en acheter ?


Mon blog sur la bourse à long terme : http://laboursealongterme.com/

Hors ligne

 

#67 31/07/2012 16h48 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   87 

@trader202

Bloomberg Markets : cela vous donne des éléments de valorisation : à 23USD, l’EV/CA est à 10x, le PER à environ 50x ; à vous de voir si vous pensez que pendant les 10 prochaines années FB n’aura aucune charge d’exploitation, charges financières, aucun impôt, aucun besoin de financement BFR, aucun capex etc.. Ces ratios peuvent bien sur évlouer à la baisse. Mais tant que FB ne communique pas de façon détaillée sur comment vont-ils développer leur business model ? (en terme de cash - pas en terme d’utilisateur etc…), à quelle vitesse et dans quelle proportion ce développement se fera ? on reste un peu dans les valorisations irrationnelles de la grande époque déjà évoquée dans la file.

A titre personnel, je trouve cette valorisation déraisonnable au cours actuel (même si on divise par 2 ce cours…) mais surtout comme je ne comprends pas grand chose à leur métier / liaison entre cash model et développement, ie monétisation, je me tiens à l’écart. A l’heure du monde internet cela fait peut être ringard mais :

Warren Buffet a dit :

Never invest in a business you cannot understand

En cas de doute je m’efforce d’essayer de me souvenir de l’expérience des professionnels en la matière.

Les meilleures réponses à vos questions sont : et vous trader202 à combien valorisez vous FB? voulez vous être propriétaire de FB et à quel prix?
Un beau sujet d’étude en perspective.

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (31/07/2012 17h42)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#68 31/07/2012 17h46 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   -3 

Merci Bearbullcarpediem pour cette réponse smile

Oui il est donc encore beaucoup trop tôt (attendre plusieurs années) pour envisager d’y investir dessus, tant au niveau des fondamentaux de la société que bien entendu du cours actuel.


Mon blog sur la bourse à long terme : http://laboursealongterme.com/

Hors ligne

 

#69 21/08/2012 08h07 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Administrateur
Réputation :   1307 

Pour la curiosité, maintenant que Facebook cote moitié moins que son cours d’IPO (Wall Street salue les pigeons qui ont souscris à l’IPO, générant de forte commissions), le professeur A. Damodaran estime que nous sommes proche d’un cours d’achat.

Son estimation de Facebook est à 24 USD pour un cours actuel de 19 USD. A 18 USD il envisage l’achat.

Source : Facebook face plant: Time to friend the company?

En ce qui me concerne, quelque soit le prix, la structure de l’actionnariat (droits de votes majorés pour Mark Zuckerberg) est un red flag, tout comme pour Google.

Hors ligne

 

#70 21/08/2012 08h34 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   231 

Pour ceux qui s’y intéressent…

Les médias ont beaucoup parlé du 15 août comme étant la fin de la période de blocage à la vente pour les actionnaires historiques, mais en réalité, il y a plusieurs périodes :

Facebook’s Stock Crash Has Created A Bunch Of New Problems For The Company… - Business Insider

FACEBOOK LOCK-UP RELEASES:

    August 15th, 2012 : 268 million shares, 10% of shares outstanding.
    October 14th: 249 million shares, 9% of shares outstanding.
    November 13th: 1.332 billion shares, 49% of shares outstanding.
    December 13th: 124 million shares, 5% of shares outstanding.
    May 17th, 2013: 47 million shares, 2% of shares outstanding.

Ca fait encore 60% des titres qui passent dans le flottant dans les 9 mois à venir… Je ne sais pas dans quelle mesure cela est déjà dans la valo, c’est quand même à prendre en compte !

Hors ligne

 

#71 21/08/2012 09h28 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   48 

InvestisseurHeureux a écrit :

En ce qui me concerne, quelque soit le prix, la structure de l’actionnariat (droits de votes majorés pour Mark Zuckerberg) est un red flag, tout comme pour Google.

Je suis de votre avis sauf que c’est par principe.
Dans ma vision des choses, être propriétaire d’une partie de Facebook n’est pas mieux que d’être propriétaire d’un fabriquant d’arme, d’un point de vue éthique tout du moins.

Certains me trouveront surement un peu excessif mais je fais parti des personnes à qui Facebook fait très peur.

Dernière modification par Saydji (21/08/2012 09h32)

Hors ligne

 

#72 21/08/2012 09h52 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   554 

Donc Damodaran estime que Facebook vaut dans les 50 milliards… Intéressant pour un expert de la valorisation. Il faudrait quand même voir comment FB va arriver à 5 milliards de profits récurrents par an dans le temps pour que cette estimation fasse à peu près sens : je préfère rester sceptique. Au moins, cela évitera des mauvaises surprises.

J’ai, à titre personnel, toujours trouvé que Damodaran est un peu trop dans la théorie et pas assez dans la pratique en lisant ses textes. Je n’ai personnellement jamais appliqué ses méthodes et ne compte pas le faire. Bien sûr, chacun est libre d’avoir son avis et le mien n’engage que moi.

Je suis par contre étonné de n’avoir jamais vu de track record boursier chez Damodaran. Ca m’a toujours laissé assez abasourdi qu’un mec qui enseigne des méthodes de valorisation ou donne des cours sur les marchés financiers n’ait jamais investi un sou… Aurais-je loupé les exploits de Damodaran ?

Hors ligne

 

#73 21/08/2012 10h21 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Administrateur
Réputation :   1307 

sergio8000 a écrit :

J’ai, à titre personnel, toujours trouvé que Damodaran est un peu trop dans la théorie et pas assez dans la pratique en lisant ses textes. Je n’ai personnellement jamais appliqué ses méthodes et ne compte pas le faire. Bien sûr, chacun est libre d’avoir son avis et le mien n’engage que moi.

Je pense exactement le contraire. :-) Il est hyper pratique et tous ses textes sont bourrés d’exemples concrets sur des sociétés réelles !

sergio8000 a écrit :

Je suis par contre étonné de n’avoir jamais vu de track record boursier chez Damodaran. Ca m’a toujours laissé assez abasourdi qu’un mec qui enseigne des méthodes de valorisation ou donne des cours sur les marchés financiers n’ait jamais investi un sou… Aurais-je loupé les exploits de Damodaran ?

Au hasard d’un de ses textes il indiquait avoir acheté Apple, en 2003 je crois. Son métier c’est professeur, pas gérant de fonds ou conseilleur, donc ça ne me choque pas qu’il ne disclose pas ses positions.

J’ai un respect immense pour Damodaran. C’est un professeur passionné qui œuvre pour la diffusion du savoir et il est hyper pédagogue. Sur son site on trouve même gracieusement des Webcasts de ses cours de MBA !

Pour Facebook, sur son blog il détaille son analyse et aussi tous les points susceptibles d’impacter son calcul de valorisation.

Hors ligne

 

#74 21/08/2012 10h36 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   554 

Vous avez bien sûr parfaitement le droit d’apprécier le travail de Damodaran, et j’avoue que je suis un peu sévère dans mon appréciation telle que je l’ai exprimée. Mes mots ont dépassé ma pensée : mea culpa !
Je préfère personnellement la simplicité, du coup une personne comme Greenblatt "me parle beaucoup plus" en termes de pédagogie. C’est simple, c’est concret, et ça marche (Greenblatt en est une des preuves vivantes).

Damodaran a crée une sorte "d’ingénierie de la valorisation", ce qui rend son travail appréciable pour ceux qui aiment ce type de canevas. Ce n’est qu’une question de style et je ne cherche pas à dénigrer son travail. Personnellement, j’apprécie qu’une personne qui enseigne des domaines liés à l’investissement boursier ait une expérience, de succès et d’échecs, et puisse communiquer les enseignements qu’elle en a tiré.

Je vous accorde en revanche sans aucun problème que la démarche de Damodaran est noble, respectable, et contribue à rendre le monde meilleur. Je me laisse le loisir d’être en désaccord avec ses méthodes de valorisation, car elles nécessitent des hypothèses fortes que je suis absolument incapable de faire (je vous avoue ouvertement mon ignorance :-)) et de penser que la valorisation n’est pas une science exacte. C’est exactement le point que vous soulevez dans votre propos :

IH a écrit :

il détaille son analyse et aussi tous les points susceptibles d’impacter son calcul de valorisation

Ces points sont pour moi trop nombreux et prendre des hypothèses dessus est extrêmement imprudent à mon sens.

Au mieux, on peut apprécier le caractère relativement pas cher ou relativement sur d’une action, mais prétendre en approximer une valeur exacte est pour moi de l’hérésie. Cette pensée n’est pas mienne : elle a été clairement communiquée par Graham et Dodd dans Security Analysis. Je ne peux qu’y adhérer, même si certains pensent que ce livre est aujourd’hui démodé.
Je pense que mon point est maintenant plus clair et mieux étayé : Vous avez perfaitement le droit d’être en désaccord, surtout en pratiquant une approche GARP. Dans ce type d’approche, je confirme une certaine utilité des canevas offerts par Damodaran.

P.S. : malgré toutes mes critiques, je lis le travail de Damodaran, ce qui démontre dans les faits un respect de ma part pour le personnage.

Dernière modification par sergio8000 (21/08/2012 10h44)

Hors ligne

 

#75 21/08/2012 11h53 → Facebook : valorisation de 65 $Md démesurée ? (bourse, facebook, valorisation)

Membre
Réputation :   52 

Peter Thiel a revendu la majorité de ses actions Facebook.
Peter Thiel, administrateur historique de Facebook, cède la majorité de ses actions

D’après un document remis à la SEC, le régulateur américain de la bourse, Thiel a vendu 20 millions d’actions à un prix compris entre 19,69 et 20,70 dollars. Bien loin donc du prix d’introduction de 38 dollars.

L’un des rares du board qui puisse évaluer mieux que les autres la valeur du machin a repris la plupart de ses billes, c’est pas très encourageant comme signal.
Au hasard des lectures, je me suis aussi aperçu que le chanteur de U2 Bono possédait 1,5% de Facebook (acheté pour 90 millions en 2009 -bonne affaire on dirait quand même-).

La structure de l’actionnariat n’a pas de quoi faire rêver l’investisseur quand même, entre un jeune qui a surtout eu la chance incroyable d’avoir mis en place un réseau qui a buzzé comme jamais et une rock star que j’apprécie certes, mais dont je doute un peu des qualités de visionnaire.

Franchement, je doute du potentiel de la société. J’utilise le réseau depuis 2007 (époque où l’effet de masse était moindre, aucun de mes amis français ne connaissait le réseau), je trouvais le site vraiment bien pour partager les photos, simple et clean. Depuis, je n’ai vu aucune amélioration, mais tout le contraire : une saturation des news (ça ressemble de plus en plus à un logiciel de trader), des paramètres de vie privée devenus incroyablement compliqués et qui changent tous les trois mois. L’effet de lassitude s’observe déjà bien dans les stats des utilisateurs actifs occidentaux. Beaucoup de personnes y sont simplement à cause de l’effet de masse mais rien de plus.
Une version premium à coût modique pourrait trouver son public je me dis mais bon, on reste toujours dans le très spéculatif.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech