Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 17/09/2013 09h52 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

J’ai 51 ans et il me reste 14 ans avant de pouvoir prendre ma retraite à taux plein.
J’ai vraiment envie d’arrêter de travailler : je n’en peux plus.

Voila ce que j’envisage :
Pour compenser l’absence de salaire, partir en Thaïlande pour vivre avec 1500€/mois pendant environ 14 ans, et continuer à cotiser.
Comment procéder:
Je possède
   un appartement loué 800€
   un bien immobilier (bail commercial + appartement) loué 1500€ mais le loyer rembourse le crédit et les charges pendant encore 9 ans.
    une maison dont le crédit est payé et que je peux louer 1000€
Le montage envisagé :
Avec 1800€ de revenus créer une structure administrative ( LMP / SARL ?? ) qui permette de déclarer des revenus et pouvoir cotiser à la caisse des indépendants pour la retraite.

C’est du moyen terme puisque à la retraite je reviendrai dans notre doux pays.
Il faut donc continuer à cotiser à la retraite et avoir une assurance maladie
Est-ce que ces critères financiers permettent d’envisager sérieusement d’arrêter de
travailler pour aller vivre en Thailande tout en cotisant à la retraite et à l’assurance maladie ?

Est-ce vraiment viable ?
Merci pour vos avis sur la question.

Dernière modification par socrate77 (23/09/2013 10h02)

Mots-clés : cotisation, partir, retraite

Hors ligne

 

#2 24/09/2013 10h22 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   

Bonjour, on dirait mon cas…

52 ans, une retraite à 67 ans (encore qu’il faut que je regarde les années d’étude et mes 5 ans de pionnicat qui ont compté pour la moitié…), ras-le-bol du boulot (et pourtant PAOiste free-lance dans le Luberon, y a pire comme situation…), le problème est que je suis passé d’un revenu de 60-90 k net à 20 k actuellement les bonnes années, nos amis marocains ayant pris une bonne part de ce marché via des structures françaises qui envoient tout le boulot au Maroc à des prix dérisoires, bref.

Donc, j’envisage assez sérieusement de m’exiler dans un pays style Thaïlande (il nouste cependant un papy à gérer (94 ans), une ribambelle de chiens (!) et 2 filles qui habitent plus ou moins dans notre coin.

Question patrimoine, j’ai ma résidence principale entièrement payée d’une valeur de 700-800 k, environ 400 k de cash/titres boursiers et 150 k à venir malheureusement. La résidence principale pourrait se louer
assez facilement dans les 30-40 k en location saisonnière l’été et je pense que je pourrais récupérer quelques travaux de mon principal client (à voir, ce n’est pas sûr du toutbien que je ne bosse que par Internet sans avoir jamais vu mes donneurs d’ordre.

Donc, ce n’est pas dans l’immédiat mais je pense vraiment que cela sera une solution.

Et surtout faut penser à nos amis du fisc, je vais évidemment régler mes impôts sur le foncier, en revanche il est totalement hors de question de régler quoi que ce soit d’impôts sur les PV boursières ou autre.

Cordialement.

Dernière modification par azertya1234 (24/09/2013 10h26)

Hors ligne

 

#3 24/09/2013 10h41 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   51 

Parlez en à vos épouses de votre projet d’alle vivre en thailande. Lol

Hors ligne

 

#4 24/09/2013 10h57 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   

Alexis92 a écrit :

Parlez en à vos épouses de votre projet d’alle vivre en thailande. Lol

Vu que ça fait 32 ans que je suis avec elle, ça ne nous pose pas trop de problèmles…

Hors ligne

 

#5 03/10/2013 11h40 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

merci aux 2 contributeurs de passage qui ont mis un petit mot.

Je ne suis pas plus avancé  sad mais bon ; je continue à me renseigner.

@Alexis92
C’est amusant car justement elle m’a dit qu’elle ne voulait pas y aller !
Mais comme la prochaine étape consiste à aller sur place au moins 2 fois pour faire mûrir le projet, j’espère bien la faire changer d’avis.
"Souvent femme varie … " smile

Si quelqu’un passe sur ce post et a une expérience de ce qu’il faut prévoir comme budget pour vivre en cotisant à la retraite , à l’assurance maladie et se loger etc. sans avoir de goûts de luxe merci d’avance.

Cordialement

Hors ligne

 

#6 03/10/2013 12h22 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   220 

Si j’ai déjà vécu à l’étranger, j’ai malheureusement encore jamais été rentier wink cependant une file à notamment déjà abordée largement cette question Expatriation du rentier : les meilleurs pays pour vivre rentier ? vous pouvez peut-être, si vous n’y trouvez réponse à vos questions, les y préciser…


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#7 03/10/2013 13h24 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   

DDtee a écrit :

Si j’ai déjà vécu à l’étranger, j’ai malheureusement encore jamais été rentier wink cependant une file à notamment déjà abordée largement cette question Expatriation du rentier : les meilleurs pays pour vivre rentier ? vous pouvez peut-être, si vous n’y trouvez réponse à vos questions, les y préciser…

Merci pour le lien ; je l’avais justement consulté hier.
Dans ce que j’ai retenu, le statut de LMP semble le plus adapté.
Reste à préciser si il faut l’encadrer par une EURL ou non.
D’ou la nécessité de se faire aider par un avocat fiscaliste.

Bien cordialement

Hors ligne

 

#8 03/10/2013 14h50 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   74 

>Pour compenser l’absence de salaire, partir en Thaïlande pour vivre avec 1500€/mois pendant environ 14 ans, et continuer à cotiser.

Je dis peut etre une grosse betise, mais j’ai entendu dans un reportage TV qu’il fallait un revenu minimum (2000€) pour avoir un visa de resident (edit pour vivre en thailande).

Est ce que vous vous êtes au courant sur ce point ?

Dernière modification par francoisolivier (03/10/2013 14h55)

Hors ligne

 

#9 03/10/2013 15h15 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   90 

Et tenter un congés sabatique ?
histoire de tester en vrai, si la somme est suffisante, si ça plait


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#10 03/10/2013 15h28 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   22 

Selon moi, il ne faut pas seulement se poser la question de combien d’argent suffit aujourd’hui pour vivre en Thaïlande mais surtout de combien d’argent suffira dans 10 ans….car l’inflation dans les pays du Sud-Est asiatique est assez forte.

Je vais de temps en temps en Thaïlande (vivant relativement près de ce pays). La vie y devient visiblement de plus en plus chère, année après année.

Si EUR 2,000 suffisent aujourd’hui, admettons, peut-être faudra-t-il EUR 4,000 dans 10 ans? Peut-être bien plus…

Hors ligne

 

#11 04/10/2013 09h48 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   

francoisolivier a écrit :

>Pour compenser l’absence de salaire, partir en Thaïlande pour vivre avec 1500€/mois pendant environ 14 ans, et continuer à cotiser.

Je dis peut etre une grosse betise, mais j’ai entendu dans un reportage TV qu’il fallait un revenu minimum (2000€) pour avoir un visa de resident (edit pour vivre en thailande).

Est ce que vous vous êtes au courant sur ce point ?

Effectivement, il faut une copie du relevé de compte d’une banque thaïlandaise faisant état d’un montant égal ou supérieur à 800 000 bahts (environ 18 000 euros) depuis au moins 2 mois ou une lettre de garantie bancaire ou alors un certificat de revenus avec un revenu minimum mensuel de 65.000 baht (1 500 euros)

Hors ligne

 

#12 04/10/2013 09h50 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   

stockjunkie a écrit :

Selon moi, il ne faut pas seulement se poser la question de combien d’argent suffit aujourd’hui pour vivre en Thaïlande mais surtout de combien d’argent suffira dans 10 ans….car l’inflation dans les pays du Sud-Est asiatique est assez forte.

Je vais de temps en temps en Thaïlande (vivant relativement près de ce pays). La vie y devient visiblement de plus en plus chère, année après année.

Si EUR 2,000 suffisent aujourd’hui, admettons, peut-être faudra-t-il EUR 4,000 dans 10 ans? Peut-être bien plus…

Bonne remarque !
Après j’ai l’intention d’aller pluttôt dans le nord ou il y a moins de touristes , et donc de moins subir l’inflation.
Mais il y a un risque effectivement

Hors ligne

 

#13 04/10/2013 11h14 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   

Oubliez tout d’abord la carte postal et puis n’hésitez pas, sautez le pas, ici en Thaïlande la vie est bien différente de ce qui ce passe en Europe, le mot chomage n’existe pas et puis je n’ai jamais eu a compter lorsque je fait mes courses…mais bon de long discours ne changerons rien, venez….vous verrez qu’on est bien.


Le bonheur n'est pas au bout du chemin, le bonheur c'est le chemin

Hors ligne

 

#14 04/10/2013 12h09 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   -2 

Hors ligne

 

#15 04/10/2013 13h24 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   15 

Bonjour,

Il est très possible de résider de façon quasi permanente en Thaïlande sans le permis de résidence.
Il suffit de quitter le territoire tous les deux mois (ou trois, je ne suis pas sur) et de revenir, même dans la journée.
Au nord, il y a la Birmanie qui, pour ces expats, a institué un visa d’entrée à la journée.
Beaucoup de français ont fait ça pendant des années avant d’avoir leur résidence officielle en Thaïlande.
Certains gardent même ce statut sans vouloir en changer.
De mémoire, la fiscalité n’est pas terrible pour les français résidents en Thaïlande, je vous conseille de vérifier.

Frédéric

Dernière modification par Frederic89 (04/10/2013 13h29)

Hors ligne

 

#16 29/07/2014 23h21 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   195 

socrate77 a écrit :

Bonjour,

J’ai 51 ans et il me reste 14 ans avant de pouvoir prendre ma retraite à taux plein.
J’ai vraiment envie d’arrêter de travailler : je n’en peux plus.

Voila ce que j’envisage :
Pour compenser l’absence de salaire, partir en Thaïlande pour vivre avec 1500€/mois pendant environ 14 ans, et continuer à cotiser…./…

Je découvre cette file aujourd’hui, et cela me rappelle une autre file, que j’ai moi même initiée.

Compenser l’absence de salaire et aller vivre ou la vie est moins chère, c’est une possibilité.
Continuer a cotiser,  a quel niveau de revenu?
Si vous n’avez pas cotisé 25 années, votre retraite sera basée sur la moyenne des années durant lesquelles vous avez cotisé.

GoodbyLenine a écrit :

J’ai adoré lire "En France, comme tous ceux qui sont nés après guerre, nous avons été spoliés, le calcul de nos retraite et passé de 50% de la moyenne des cinq meilleures années, a 50% de la moyenne des 25 dernières années, a condition de …" (note : c’est pas les "dernières", mais les "meilleures") qui contraste avec les autres messages souvent lus selon lesquels les cotisants d’aujourd’hui sont spoliés par les baby boomers. Comme quoi : chacun peut voir midi à sa porte, et y croire de bonne foi.

Info • Forums des investisseurs heureux message # 18

Donc comme le mentionnait très justement GBL, la retraite que vous allez obtenir devrait être basée sur les 25 meilleures années.( Si rien ne change d’ici la).
Si vous avez déjà cotisé 25 années. Votre retraite a 65 ans sera basée sur la moyenne de ces 25 années.
Si vous avez cotisé moins de 25 années ce sera la moyenne des années sur lesquelles vous avez cotisé.
Si vous complétez en cotisant a un niveau inférieur a la moyenne des revenus sur lesquels vous avez cotisé jusqu’a présent, cela aura pour effet de réduire le montant de la retraite a laquelle vous aurez droit a 65 ans.

socrate77 a écrit :

Le montage envisagé :
Avec 1800€ de revenus créer une structure administrative ( LMP / SARL ?? ) qui permette de déclarer des revenus et pouvoir cotiser à la caisse des indépendants pour la retraite.

…/…

tout en cotisant à la retraite et à l’assurance maladie ?

Est-ce vraiment viable ?
Merci pour vos avis sur la question.

Avec 1800€ de revenus créer une structure administrative ( LMP / SARL ?? )
Vaut mieux garder vos 1800€, et les dépenser autrement.

Continuer a cotiser pour la retraite, c’est tout vu
Quant a cotiser a l’assurance maladie en France cela ne servira a rien si vous êtes expatrié.

De toutes manières si vous comptez revenir en France après 65 ans, ce qui n’est pas mon cas, vous serez, éventuellement, couvert par la Sécurité Sociale Française.  "Éventuellement" car cela peut changer d’ici la.

@ azertya1234
Pas d’impôt français sur plus values boursières,  si vous êtes "non-résident" en France.

Dernière modification par Miguel (29/07/2014 23h23)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#17 29/07/2014 23h38 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Modérateur
Réputation :   1084 

Je crois que votre "Si vous complétez en cotisant a un niveau inférieur a la moyenne des revenus sur lesquels vous avez cotisé jusqu’à présent, cela aura pour effet de réduire le montant de la retraite a laquelle vous aurez droit a 65 ans." est erroné, car les années manquantes amputeront aussi le montant de la pension, et qu’il faut remplacer "65 ans" par "67 ans" depuis l’avant-dernière réforme, et que tout ceci n’est valide que pour le régime général (le cotisations jusqu’à un salaire brut égal au plafond de la sec soc, 37548€/an actuellement).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#18 30/07/2014 01h51 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   195 

GBL, vous avez surement raison.
Et je ne vais pas vous contredire dans la mesure ou vous en savez certainement beaucoup plus que moi sur le sujet.

Lorsque vous dites :"que tout ceci n’est valide que pour le régime général (le cotisations jusqu’à un salaire brut égal au plafond de la sec soc, 37548€/an actuellement)"; Je faisais justement allusion a cela en disant "Continuer a cotiser, a quel niveau de revenu?"

En conclusion, est ce une bonne idée de continuer a cotiser, artificiellement, a un niveau nettement plus faible que le plafond de le Sécurité Sociale, ou a un niveau plus faible que la moyenne des revenus antérieurs?
Cela a été mon cas, durant mes dernières années d’activité, j’ai cotisé a un niveau plus bas car mon salaire avait baissé, et il semblerait que le montant de ma future retraite a évolué en baisse, suite a la baisse de mes revenus et cotisations.

Par ailleurs que peut on faire avec 1800€ de revenus?
Est il possible de "créer une structure administrative" avec si peu?
et en quoi cette structure va t elle permettre de changer quoique ce soit? au montant de la retraite.

Ne serait il pas plus avantageux de se consacrer gérer son patrimoine sous les cocotiers de thaïlandais?


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#19 30/07/2014 07h35 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Modérateur
Réputation :   1084 

Il y a des cas où c’est intéressant : par ex quand on a déjà beaucoup cotisé dans un régime de retraite complémentaire (ex: AGIRC) et qu’on envisage de prendre sa retraite dès 62 ans, il est important de disposer d’assez de trimestres (donc d’en valider 4/an) pour ne pas avoir une décote sur cette retraite complémentaire (laquelle peut représenter qqs k€/mois si on a cotisé 20-30 ans sur 2x à 4x le plafond sec soc). Mais le système est si (=bcp trop) compliqué que mieux vaut faire faire des simulations par un spécialiste avant.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#20 28/02/2016 21h09 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   10 

Pour les aficionados de la Thaïlande, reportage ce soir sur M6 (notamment sur les expats).


Mon blog : http://missionlocation.com /// PARRAINAGE BOURSORAMA

Hors ligne

 

#21 06/03/2016 02h50 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   83 

Bonjour,
Je vis en Thailande donc si vous souhaitez des conseils, je pourrai surement vous renseigner.
Pour une fois le reportage de M6 n’était pas trop mal fait. lls ont précisé que ceux qui "achetaient" la maison signaient en réalité un bail de 30 ans, grande premiere dans ce type de pseudo-reportage qui cache bien souvent de la publicité (voir celui de TF1 sur Phuket). Je serais curieux de savoir si tous ceux que l’on a vu travailler dans le reportage avaient bien un work-permit et si les banlieusards dépensaient bien de l’argent gagné honnetement en respectant les lois francaises et non glané par je ne sais quel trafic…
Je ne peux pas vous répondre Socrate sur le montage que vous souhaitez faire en France en ce qui concerne votre retraite.
Pour l’expatriation en Thailande, a partir du moment ou vous avez 50 ans, vous n’aurez pas de probleme pour obtenir un visa annuel, les conditions sont soit 800000bahts sur un compte local mais il faut donc compter 21000euros minimum et non pas 18000 au taux de change actuel. Sinon justifier de revenus mensuels de 65000bahts en passant pas l’ambassade soit au moins 1700euros mensuels.
Ou un mix des deux.
Vous pourrez vivre sur place confortablement avec 1500euros mensuels, on se loge facilement en location pour 300euros et a condition de manger local, le budget nourriture est 20 - 30% moins cher qu’en France. Les restaurants sont tres abordables qui plus est.
Il ne faudra pas 4000euros dans 10 ans il ne faut pas exagérer mais il y a davantage d’inflation qu’en France et surtout, on dépend du taux de change donc si l’euro continue de baisser, cela greve d’autant votre budget et fait augmenter mécaniquement les besoins pour répondre aux exigences financieres d’obtention du visa.

Dernière modification par kc44 (06/03/2016 02h55)


Parrain de mon adorable filleule

Hors ligne

 

#22 06/03/2016 03h33 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   18 

Bonjour,

Je découvre cette file avec attention et plaisir.
Je suis expatrié en asie depuis bientôt 15 ans et j’envisage sérieusement une pré-retraite de rentier en Thaïlande d’ici 2/3 ans et ce pour 5 à 10 ans. Je connais le pays pour le fréquenter trés régulièrement en vacances.
Afin d’affiner mon projet. Je recherche plusieurs informations ou sources fiables d’information.

Mes interrogations à ce stade portent sur:

- Coût d’une location d’un appart de type condo ou maison de 3 chambres à Bangkok à proximité du lycée français.

- Fiscalité sur les revenus du patrimoine applicable aux résidents

- Quiz de la Couverture santé pour un résident thaïlandais et sa famille. Coût de cette couverture.

- Peut-on s’installer en Thaïlande avant 50 ans sans le visa ’retraité’ donc et sans activité professionnelle puis ’gérer’ cette situation pendant 1 à 2 ans le temps d’atteindre son 50ème anniversaire?

Cordialement

Hors ligne

 

#23 06/03/2016 04h08 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   83 

Bonjour,
_Compter 30000bahts mensuels minimum pour ce type de logement a cet endroit. Ce site devrait vous aider Hipflat ? The Best Property Portal in Thailand
_Fiscalité: cela dépend si vous etes toujours résident francais. Il ne sont pas tres exigeants sur ce critere.
_Pour la couverture santé, voir avec la CFE ou assurance privée, cela a un cout. Sinon faire confiance au systeme thai mais il faut parler thai.
_On ne peut pas s’installer avant 50ans sans le visa adéquat.
Dans la pratique si c’est dans l’attente des 50 ans, il faudra jongler avec des visas touriste de 60 jours, aller courir a l’autre bout de la ville faire une extension de 30 jours (50euros) puis tous les 90 jours sortir du territoire, aller au Laos par ex, y payer un visa (35USD) puis redemander un visa touriste de 60 jours (payant aussi) etc… Tout cela aura un cout + trajets et perte de temps. Faisable actuellement mais les regles changent tres vite et du jour au lendemain on pourra vous dire non, pour les visas touriste c’est fini, vous avez épuisé le quota. Quid de vos enfants, épouse? Il leur faudra aussi un visa, en accompagnants, ca existe aussi mais ca sera bien plus simple lorsque vous aurez 50 ans.


Parrain de mon adorable filleule

Hors ligne

 

#24 06/03/2016 04h27 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   35 

kc44 a écrit :

lls ont précisé que ceux qui "achetaient" la maison signaient en réalité un bail de 30 ans

…ou bien font un montage avec une société (voir Buying House in Thailand | How To Buy a Property in Thailand )

Hors ligne

 

#25 06/03/2016 04h56 → Rentier : puis-je sauter le pas en partant en Thaïlande ? (cotisation, partir, retraite)

Membre
Réputation :   18 

kc44, j’apprécie énormément votre input rapide!

Effectivement je suis avec femme et enfants dont un qui nécessitera d’être scolarisé en école française. J’envisage mon arrivée juste avant mes 49 ans soit grosso-modo une année sans le visa ’retraité’auquel je pourrai prétendre trés facilement aux conditions actuelles. C’est cette année qui me pose problème. J’essaye de comprendre si je peux la ’gérer’ même avec un coût et aussi comprendre si je pourrai sans le visa trouver une location, scolariser mon enfant, ouvrir un compte bancaire… Quiz de la résidence fiscale durant cette période.

En terme de fiscalité, à priori je ne souhaite pas redevenir résident fiscal français. La cotisation csg/crds sur mes revenus est prohibitive. Du moins je souhaite pouvoir évaluer la presion fiscale pour un résident thailandais pour effectuer un comparatif. Je crois comprendre que vous avez fait le choix de rester résident français. Quelles sont vos motivations?

Je connais le système CFE mais je n’ai pas encore exploré les solutions assurances privées. Il faut que je m’informe. Connaissez-vous des noms d’assureurs internationaux qui auraient une excellente réputation en Thailande?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech