Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 03/10/2012 21h51 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   246 

Merci Stef  …pour votre …humour!

Hors ligne

 

#27 03/10/2012 22h21 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   43 

gunday a écrit :

J’ai fait un recherche de 5 minutes sur seloger, et je trouve un bien de 129m² avec 600m² de terrain pour 180k€ (par contre j’ai pas cherché spécifiquement des biens BBC ou autres) le tout à 1h de Paris.
Et petit avantage, en ile de France, donc accessible via le pass Navigo. (pour situer Longueville 77650, 3km de la sous préfecture).

Gunday, comme j’écrivais ci-dessus à Sissi …. les goûts, les couleurs,…

et comme j’écrivais dans mon message d’origine : "Certaines hypothèses sont les miennes. A ce titre, elles peuvent être jugées totalement arbitraires .Vous pouvez donc de votre côté construire les votres."

De fait je n’ai pas cherché la maison la moins chère; au contraire j’ai considéré que le bien était plus chère que la moyenne car disposant d’un certain confort général et aussi une isolation performante .
Si j’avais cherché le moins cher, j’aurai cherché campagne profonde où il y a des biens à moins de 100k€ .
Concernant le pass Navigo, cela a un sens si on pense se déplacer suffisamment souvent sur la capitale car le prix est de 111,5€ / pers /mois pour une carte zone 1-5 soit 223 € / couple *10 mois =2230 €  !!!!

gunday a écrit :

Ensuite, pour le revenu du jardin, d’ou sorte les 1,6€/jour?
En comptant un terrain bien géré, on peux effectivement avoir une bonne production, mais de là à atteindre 500€/an, j’ai un doute!
Et puis, ça dépend pas mal de la taille du jardin, et surtout de la gestion de celui-ci.).

les 1.6 € ne cherchez pas, il sorte de ma tête … et sont donc très subjectifs .
De fait cela dépend de la taille du jardin et ce que l’on y met . Quelques exemples
Une salade = 0.80 € assez facile à cultiver
de la rhubarbe =  2 à 5€  le kg suivant le lieu --> rentable car sa culture est très facile
des framboises = 30 € le kg  --> très très rentable car sa cueillette coûte chère
nota : j’adore les framboises wink

gunday a écrit :

Un dernier point, 120m², pour un couple sans enfant, n’est ce pas un peu beaucoup?
Je vis dans 75m², et j’ai déjà une chambre d’ami et un bureau. (à 15m² la chambre, ça fait 4 chambres d’amis, c’est quand même beaucoup!)

Oui c’est vrai on peut vivre dans plus étroit   … mais je me projetais en futurs grands parents

gunday a écrit :

Autres question, que regroupe le loisir?
Car 4200€/an, ça me parait énorme.
Surtout pour un usage immodéré du vélo! wink
Ca fait quand même 175€/personnes/mois, hors restaurant et sortie diverses.).

En fait la ligne loisir est ma ligne d’ajustement entre mes ressources et mes autres dépenses .
C’est donc en quleque sorte ce qui reste après toutes les dépenses (loisir et toute autre chose que j’aurais oublié . ex les cadeaux de Noël ….)
On peut sans doute les baisser en fonction de chacun.

gunday a écrit :

Ensuite, un dernier point me choque, en revenu du capital, vous obtenez quand même 30450€ net après inflation minimum.
A comparer avec le revenus médian français de 1.600€, on est largement au dessus, donc ça devrait être passable non?

1600 € correspond plutôt au salaire moyen  et non revenus.
Si on considère un couple avec 2 salaires moyens à 1600 €, cela donne 2*12*1600=38400 €.
Si on considère un revenu moyen pour un couple l’Insee nous donne 55000 €
http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.a … ATCCF04205
Dans les 2 cas, notre hypothèse de 30450 € est plus basse.

placementpapa31 a écrit :

Que prenez-vous comme taux nominal et comme taux d’inflation pour obtenir ces 30450 réels nets d’impôt?

Placementpapa31, mes hypothèses inflation et de taux de rendement sont décrites en haut à gauche dans la partie consacrée au descriptif du capital.

Hors ligne

 

#28 03/10/2012 22h59 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   31 

stef a écrit :

mais je me projetais en futurs grands parents

C’est la mon interrogation, car dans votre simulation, il n’est pas fait état d’enfants (en moyenne 2 par famille), et ceci a un impact tres important sur le budget.

Dois-je en conclure que cet "etat comptable" est valable une fois les enfants partis?

En tout cas, merci pour les simulations

Hors ligne

 

#29 03/10/2012 23h11 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   43 

Jeamb, oui c’est cela

Hors ligne

 

#30 04/10/2012 22h10 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   

stef a écrit :

Concernant le pass Navigo, cela a un sens si on pense se déplacer suffisamment souvent sur la capitale car le prix est de 111,5€ / pers /mois pour une carte zone 1-5 soit 223 € / couple *10 mois =2230 €  !!!!

http://www.ifrap.org/Le-dezonage-du-Passe-Navigo,12810.html a écrit :

[…] l’élargissement du passe Navigo couvrant toutes les zones toute l’année est prévue pour janvier 2013[…]

Mise à jour du scénario smile


+/- Buy&Hold depuis Juillet 2011. Répartition Cible: Actions  60% - Immo. (REIT) 30% - Obligations 10% - Monétaire 6 mois de salaire. Devises : 10% € - 35% £ - 55% $ (CAD/USD)

Hors ligne

 

#31 04/10/2012 23h33 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   39 

stef a écrit :

gunday a écrit :

Ensuite, pour le revenu du jardin, d’ou sorte les 1,6€/jour?
En comptant un terrain bien géré, on peux effectivement avoir une bonne production, mais de là à atteindre 500€/an, j’ai un doute!
Et puis, ça dépend pas mal de la taille du jardin, et surtout de la gestion de celui-ci.).

les 1.6 € ne cherchez pas, il sorte de ma tête … et sont donc très subjectifs .
De fait cela dépend de la taille du jardin et ce que l’on y met . Quelques exemples
Une salade = 0.80 € assez facile à cultiver
de la rhubarbe =  2 à 5€  le kg suivant le lieu --> rentable car sa culture est très facile
des framboises = 30 € le kg  --> très très rentable car sa cueillette coûte chère
nota : j’adore les framboises wink

Si je peux etre utile….
Nous vivons à qq km de Toulouse, notre potager fait un 30aine de m² grand max.
Coté investissement :
matériel : qq outils de base, 100% manuels, du specifique (piquets) mais ca va pas chercher loin est ca dure des années…
temps : en dehors de moi meme pour les travaux de force (bechage, preparation, plantage de piquets), c’est ma femme qui a fait 80% de l’entretien, étant enceinte de surcroit (donc du temps mais des capacités physiques qui s’amenuisent rapidement)
En résumé, ca coute rien…ah si la flotte. Bah là, vive les nappes de la Garonne…et le puits : donc arrosage sans compter (ca retourne a la terre) et gratuit !

On a pas pesé mais cette année, on a eu je pense une 100aine de kg de tomates.
De la salade fraiche, a volonté (voire trop, pourtant on en consomme pas loin de 1 par jour en moyenne pdt la saison pleine (5 mois)
Environ 4-5 pieds de piments poivrons, 2 de concombres (ils ont alimenté ma gamelle du midi pdt 2-3 mois), 2 de courgettes
Y’a aussi la dedans la place pour une bonne 50aine de pieds de fraises et 10 de framboisiers (au début, cea se plutiplie a fond d’an sur an). Et avec ca, il restait encore 20% de surface non utilisée qui est néanmoins aujourd’hui remplie avec 18 choux, 50 poireaux, 60 oignons (les petits ronds)
Je vous laisse faire les comptes pour évaluer les economies. Mais il faut prendre les prix d’un BON paysan sur un BON marché…car c’est pas la meme qualité qu’au Le****c du coin !

Ces cultures seront peut etre plus parlantes que la rhubarbe qui est plutot marginale dans la consommation d’un ménage .
Si vous avez des surface reduites, vaut mieux eviter patates, rhubarbe et artichauts car ca demande (ou prends sans prévenir) beaucoup beaucoup de place.
Si vous avez de la place, plantez des fruitiers, c’est l’investissement le plus rentable si on choisit de bons arbres avec un bon vieux dans le coin qui sait greffer.

Pour finir, l’indispensable : des poules ! 2 poules (pour 2 personnes) ca suffit amplement, ca coute rien (meme en le sachant avant, j’ai été estomaqué de voir la quantité de dechets qu’elles engloutissent (tous les dechets vegetaux de notre alimentations, de l’herbe pour pailler, les mauvaises qu’elles adoreent….bref, ca coute qu’un peu de céréales et fournit 10 oeufs/semaine….)


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#32 05/10/2012 11h51 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   84 

stef a écrit :

De fait je n’ai pas cherché la maison la moins chère; au contraire j’ai considéré que le bien était plus chère que la moyenne car disposant d’un certain confort général et aussi une isolation performante .
Si j’avais cherché le moins cher, j’aurai cherché campagne profonde où il y a des biens à moins de 100k€ .
Concernant le pass Navigo, cela a un sens si on pense se déplacer suffisamment souvent sur la capitale car le prix est de 111,5€ / pers /mois pour une carte zone 1-5 soit 223 € / couple *10 mois =2230 €  !!!!

J’indiquais ce lieu afin de montrer qu’il était possible d’allier les avantages du 1er (à savoir l’espace, le potager et le prix) avec les avantages du second (région parisienne).
Dans un but d’optimisation géographique, il ne me semble pas inconvenants de viser des zones peu valorisé afin d’avoir des prix in

stef a écrit :

les 1.6 € ne cherchez pas, il sorte de ma tête … et sont donc très subjectifs .

Ha ok, car ça me semblait assez surprenant d’avoir un tel chiffre!
Même si il est vrai qu’en visant les produits à fortes valeur ajoutés, ça monte vite (framboises par exemple). Au passage ne pas oublier de comparer au bio, généralement plus cher.

Pour les 120m², j’avais compris pour couple sans enfant et n’en voulant pas, donc là effectivement, la surface se comprend tout à fait.

Pour le revenu, ne faudrait il pas non plus intégrer l’absence de dépense lié aux travails?
Second option, ne faudrait il pas garder chacun un boulot, afin de bénéficier de la sécurité sociale?

lemouz a écrit :

Nous vivons à qq km de Toulouse, notre potager fait un 30aine de m² grand max.

une remarques : une 30aine de m²?
Vu ce que vous cultivez, ce serait pas plutôt 300m²?
Entre les 50 pieds de fraises (je dirais déjà 5 m²), les 10 de framboises (environ 5 à 10 m²), les courgettes et les choux, 30m² me parait bien restreint!
Pour l’eau un récupérateur d’eau de pluie avec un bon paillage, ça devrait être jouable. (en 2 ans, j’ai pas vidé ma cuve, même en arrosant un peu la pelouse…)
Juste un détail quand même, vous êtes sur Toulouse, là les zones visés sont plus dans le Nord, ce qui tant à faire diminuer la production de légumes les mauvaises années (cette année par exemple les tomates c’est quasi exclusivement sous serre en IDF).

Hors ligne

 

#33 05/10/2012 15h37 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   39 

Je confirme : une 10aine de m de long sur 3m de large.
Les framboisiers plantés en long tous les 25 cm, les fraisiers en "vrac" et non en bordures sous plastique, ca opermet la multiplication meme si un peu plus dur puor trouver les fraises sous les feuilles…
Les zones viosées sont en effet plus au nord… mais donc pourquoi ne pas viser les zones au Sud ?


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#34 05/10/2012 15h45 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   84 

Dans l’exemple, je pense qu’il y a un lien avec la Capitale, peux être pour conserver facilement un travail?
(d’où justement ma proposition en banlieue proche par transport et lointaine par les prix)

ok, je pense que c’est quand même bien intensif (trop pour le temps que j’arrive à consacrer au jardin).
Bravo pour vos récoltes, j’avoue que ma jungle ne produit pas autant.

Hors ligne

 

#35 05/10/2012 19h15 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   39 

Les fraisiers c’est du boulot tous les 2 ans. Pas plus, Ca pousse tous seul.
Les tomates, hors le plantage de piquets (nos pieds ont atteint un max de 2m cet été !), ca prends 2 min par pied pour couper les gourmands 3-4 fois dans la saison

Le plus long est en fait l’arrosage des plantes ou il faut limiter l’arrosage du feuillage : courgettes, concombres, tomates. Le reste, un va et vient automatique et zou !

Ah non, le plus long, c’est de ramasser tous les fruits que Mère Nature nous donne pour si peu de travail….
quoi qu’il en soit, faire un potager par pur but d’economiser est une mauvaise idée. Il faut aimer (un minimum) ça. après c’est comme tout : quand on prends du plaisir (même un peu) on a + de facilité à travailler…


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#36 05/10/2012 23h18 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   15 

Je pense également que pouvoir produire ses légumes et fruits  permet de sérieuses économies.Mais évidemment c’est plutôt chronophage.
J’achète rarement des légumes ou des fruits ,tout étant produit sur place.Cette année sera une exception pour les fruits,c’est là où je me rends compte des prix en magasins….
Pour vous donner une idée,le montant de mes achats alimentaires en magasin est d’un peu moins de 2500 € par an pour deux personnes ;je ne sais pas quel budget il faudrait en achetant les légumes en plus.

Dernière modification par Victoire (08/10/2012 22h17)

Hors ligne

 

#37 08/10/2012 13h11 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   174 

Bonjour,

Juste une question : Comment faîtes vous pour conserver vos légumes pour la période hivernale? car il s’agit de la période où les prix sont les plus élevés.

D’avance merci


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#38 08/10/2012 13h44 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   84 

carpediem, il y a plusieurs solutions.
La plus classique est la congélation.

Une autre solution ne nécessitant pas de congélation est la stérilisation.
Il y a aussi la déshydratation.

La meilleur est mon sens est de prendre des légumes stockables.
Dans le genre, on a les courges, les oignons et assimilés, les pommes, les kiwis, …
Les légumes racines peuvent aussi se conserver un bon moment
Je vais pas faire la liste complète, mais il y a quand même pas mal de légumes concernés.

Sans compter les légumes se ramassant en hiver : topinambour, navet, radis d’hiver, …

Hors ligne

 

#39 08/10/2012 18h54 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   39 

Je me permets de compléter avec la star de l’été : la tomate.
Elle se congèle super bien.

Perso, je pense qu’on a actuellement dans notre congél (estimations vraiment a la louche) :
- 10-15 kg de tomates
- 3-4 kg de cerises
- 2-3 kg de mures
- plusieurs sacs de courgettes coupées en morceaux
- 1kg de piments/poivrons épépinés coupés en morceaux

La deshydratation est a mon avis pas tres judicieuse : nécessite une machine spécifique ou une utilisation intensive du four.

La stérilisattion est bien mais demande qd meme du travail (stériliser les pots correctement…bah ca prends du temps et de l’eau !)
Sinon, un conseil évident mais utile : faire comme nos grands-mères.
Attendant un enfant (J-15 au pire), nous avons (enfin non, ma femme a) eu l’idée de mettre à profit été + temps que nous n’aurons bientôt plus pour préparer un max de plats à congeler ou mettre en conserve.

L’idée initiale est que nous n’aurons peut etre pas le temps ni l’envie de nous mettre aux fourneaux avec un ptit bout nouvellement arrivé à la maison mais je pense que l’on peut étendre le concept :
- faire un chili va vous prendre x minutes. autant en faire en quantité quadruple et faire de grosses barquettes a mettre au congel
Quoi de plus agréable que de sortir en plein hiver des lasagnes faites avec des tomates fraiches ?
Les exemples seraient trop nombreux…
Mais pour revenir a nos grands meres, elles ne jetaient rien par peur du manque (ah la guerre…). Le non-gâchis est aussi, a y réfléchir, une sacrée affaire économique !


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#40 05/02/2013 02h16 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous.

Bravo pour pour ce post.
Bravo à Stef pour ce travail.
Je suis tombé tout à fait par pur hasard ici en faisant une recherche associer sur rente et décroissance.

Partout ou je me trouve j’ai toujours le sentiment de ne pas être à ma place. Trop écolo, ou pas suffisamment. Trop à droite ou trop à gauche. Trop décroissant ou trop riche. Trop utilitaire ou trop "futilitaire".
Ici il me semble retrouver des personnes qui pensent comme moi, la lecture plus approfondi du forum devrait me le confirmer.

Pour Stef, j’aurais bien quelques aménagements à faire sur votre démonstration du rentier modeste, basé sur l’expérience et le vécu personnel, sur les solutions que j’ai utilisées pour devenir une sorte de rentier modeste, même rentier décroissant si vous le permettez.

Mais pour mon premier post, je ne voudrais pas être désobligeant a votre égard.
On verra ça plus tard, quand j’en aurai lu un peu plus.

Hors ligne

 

#41 05/02/2013 07h11 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   31 

radirente a écrit :

basé sur l’expérience et le vécu personnel, sur les solutions que j’ai utilisées pour devenir une sorte de rentier modeste

Pensez egalement a vous presenter dans la section "Nouveaux arrivants". Chaque experience d’investissement, de vie, etc… est interessante et enrichissante pour la communauté.

au plaisir de vous lire

Hors ligne

 

#42 05/02/2013 10h53 → Rentier modeste ou simplicité volontaire appliquée au rentier ! (isf, modeste, rentier)

Membre
Réputation :   17 

l alternative  à une villa de rêve : un attique 

Se pose un peu partout le problème de la sécurité et Vous raisonnez comme si vous alliez avoir plus tard , l énergie et la santé que vous avez actuellement
…Le problème de ne plus conduire, ou d autres handicaps  peuvent  survenir plus tôt que l on imagine … -
Mon choix personnel : Avoir acheté sur plan un attique , dans un Immeuble de standing , dimensions et aménagements à mon goût,   terrasses, ensoleillées dans un quartier très calme vu l emplacement choisi
Au rez de mon Immeuble : piscine, salle de gym, sauna , bain turc -et  commerces usuels -
Avec la certitude qu un nouveau plan de quartier , ne va pas me faire passer sous le nez une voie rapide  ou que la commune mette à profit le terrain qui vous entoure pour installer une   déchetterie -

Ce bastringue m avait coûté le prix d une villa ,  mais je n ai aucun regret , au contraire ,

J ai plusieurs relations qui ont dû se résoudre à abandonner   leur villa de rêve , pour revenir habiter à proximité d une ville …pour  un des motifs que j ai évoqués

Dernière modification par Swx (05/02/2013 19h35)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech