Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 13/06/2013 19h49 → Investissement systématique vs investissement par la moyenne d'achat… (systématique)

Membre
Réputation :   36 

j’ai trouvé ça intéressant
je vous laisse le lien de l’article en bas de post

Nouveau pavé dans la mare de l’investissement par la moyenne d’achat, ou l’épargne systématique, une méthode d’investissement qui continue d’être mise à mal.

Depuis quelques années, les blogueurs financiers comme Dan Hallet et Dan Bortolotti émettent des réserves relativement à la méthode dite du dollar-cost averaging, consistant à investir une petite somme de façon récurrente plutôt qu’une seule somme à la fin de l’année.

A la fin des années 1970, le Journal of Financial and Quantitative Analysis publiait une étude de l’université de Chicago à l’effet que l’investissement par moyenne d’achat est, dans le meilleur des cas, sous-performante.

Dans les années 1990, la Financial Services Review récidive en publiant les conclusions de deux universitaires de l’université du Connecticut selon lesquels « les coûts et l’effort supplémentaires associés à l’investissement systématique ne se justifie pas pour les les investisseurs, indépendamment de leur tolérance au risque. À l’exception de ses promoteurs, la méthode d’investissement selon la moyenne d’achat ne profite à personne ».

Puis, l’an dernier, le manufacturier de produits indiciels Vanguard arrive à la même conclusion. En analysant les rendements générés par les deux stratégies pendant plusieurs décennies en Australie, en Angleterre et aux États-Unis, la conclusion est sans appel : l’investissement ponctuel dans un portefeuille type (60% actions/40% obligations) génère deux fois plus de rendements sur 10 ans que l’investissement systématique.

Que ce soit pour des périodes d’investissement systématique de 1, 12, 18, 20, 24, 30 ou 36 mois, les portefeuilles construits avec cette méthode et détenus pendant au moins 10 ans sous-performent l’investissement ponctuel dans 90 % des cas.

Selon l’étude, investir un million de dollar d’un coup est ainsi systématiquement plus rentable à long terme. Les résultats pour différentes allocations d’actifs sont similaires.

Il reste que les investisseurs n’investissent pas selon les probabilités de succès, mais cherchent plutôt à contrôler le risque de leurs investissements. Comme l’écrit Dan Bortoletti, « vous avez cinq chances sur six de gagner en jouant à la roulette russe », mais ceux qui veulent prendre le risque sont plutôt rares…

Au-delà du calcul des rendements, il y aussi le moment où vous investissez qui a une incidence sur les rendements à long terme : investir tout son argent dans les mois précédant la crise financière de 2008 a coûté plus cher que d’avoir démarré un programme d’investissement systématique dans la même période. C’est ce qu’a conclut Dan Hallett, qui a calculé que si les rendements sont moindres au début du programme d’investissement, la méthode de la moyenne d’achat génère des rendements 27 % plus élevés que l’investissement ponctuel.

Vanguard conclut pour sa part cependant que la méthode de la moyenne d’achat comporte les mêmes risques, que l’on reporte à plus tard.

L’horizon de placement, la volatilité des placements et la nature des rendements ont tous une incidence non négligeable sur l’accumulation du capital pour l’investisseur, observe pour sa part Dan Hallett. Selon lui, la même période, investir 6000 $ par année en une seule fois a plus de chance de rapporter davantage à l’investisseur que des achats mensuels de 500 $.

Ce qui amène Dan Hallett à conclure que l’effet de la volatilité –the volatility drag— peut miner complètement un programme d’investissement systématique.

Le mathématicien Michael James, qui blogue sur l’investissement, a refait les calculs sur une plus longue période, soit 20 ans de rendements boursiers américains. Pour l’essentiel, il calcule que si les rendements sont faibles au début de l’investissement par moyenne d’achat mais élevés à la fin de la période, la méthode offre des rendements supérieurs à long terme.

Par contre, en ciblant 12 ans de rendements du TSX (1999 à 2010) les conclusions sont différentes.

Malgré des variations périodiques importantes, les rendements annuels moyens sont de 6,55 % avec la moyenne d’achat, et de 6,27 % pour l’investissement ponctuel.

Au total, il calcule que les rendements obtenus avec la moyenne d’achat sont plus intéressants que l’investissement ponctuel dans 52,3 % des cas, soit une fois sur deux…

De là à penser que le choix d’une méthode d’investissement relève du coup de dés, il n’y a qu’un pas.

Source : L’investissement systématique ne fonctionne pas, suite et fin

Mots-clés : systématique

Hors ligne

 

#2 13/06/2013 22h19 → Investissement systématique vs investissement par la moyenne d'achat… (systématique)

Membre
Réputation :   290 

Mathématiquement, le fait que les deux méthodes donnent le même résultat sur le long terme est une évidence.

Les deux stratégies testées sous des conditions aléatoires* de marché.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/thumbs/3207_1.jpg

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/thumbs/3207_2.jpg

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/thumbs/3207_3.jpg

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/thumbs/3207_4.jpg

* plus violentes que la réalité, ce qui devrait avoir pour tendance à encore plus les différencier. On voit bien qu’en fait ça n’est même pas le cas.

Dernière modification par Geronimo (13/06/2013 22h23)

En ligne

 

#3 06/10/2013 10h01 → Investissement systématique vs investissement par la moyenne d'achat… (systématique)

Membre
Réputation :   322 

Oui ce n’est pas le cas ; sauf que les marchés sont haussiers globalement et en investissant 1 Million € tout de suite on prend plus la hausse qu’en mettant une partie de la somme tous les mois pendant 20 ans !

Après, il faut juste ne pas stresser sur son million d’€ ! (ne pas en avoir besoin)

Hors ligne

 

#4 08/02/2017 00h33 → Investissement systématique vs investissement par la moyenne d'achat… (systématique)

Membre
Réputation :   15 

Ci-dessous, deux lectures qui corroborent le fait qu’en moyenne, l’investissement immédiat surperforme l’investissement lissé dans le temps sur une certaine période.
Le point essentiel à retenir est que l’investissement lissé  rapporte statistiquement moins mais vous permet de mieux dormir la nuit.

Dollar-cost averaging  just means taking risk later
https://pressroom.vanguard.com/nonindex … raging.pdf

Is Dollar-Cost Averaging the Cure for Market Jitters?
https://blog.abglobal.com/post/en/2014/ … et-jitters

Hors ligne

 

#5 08/02/2017 06h05 → Investissement systématique vs investissement par la moyenne d'achat… (systématique)

Membre
Réputation :   87 

Je ne trouve pas cela très adapté à la majorité des membres de ce forum…

En général, on cherche à se constituer ce millions que l’on a pas encore.

Donc, dans la méthode "one shot", on fait quoi quand on a pas le millions, en attendant de se le constituer?

On met ces 500$ mois par mois sur un compte épargne, et quand on l’a enfin, on le place en 1 coup en bourse? Ou alors on attend d’hériter?

Hors ligne

 

#6 08/02/2017 08h37 → Investissement systématique vs investissement par la moyenne d'achat… (systématique)

Membre
Réputation :   

Dans le cas que vous décrivez koldoun, la question ne se pose que pour l’investissement initial, qui est souvent supérieur à une unique "mensualité".

Hors ligne

 

#7 08/02/2017 08h46 → Investissement systématique vs investissement par la moyenne d'achat… (systématique)

Membre
Réputation :   87 

Bien entendu, mais l’effet de lissage primera à long terme, sauf si votre épargne mensuelle est de 50 euros pour un montant initial de 100k, là c’est certain…

Mais j’ai tendance à trop rapporter les choses à ma situation personnelle, et je reconnais que c’est une erreur (apport initial de quelques milliers d’euros, épargne mensuelle de 200 à 300 euros, donc là, le lissage est réel).

Mea culpa

Hors ligne

 

#8 08/02/2017 08h58 → Investissement systématique vs investissement par la moyenne d'achat… (systématique)

Membre
Réputation :   74 

Fructif a écrit :

en investissant 1 Million € tout de suite on prend plus la hausse qu’en mettant une partie de la somme tous les mois pendant 20 ans !

Ce thème a été abordé sur le forum, dans une discussion à propos des gros gagnants de la Française des Jeux et de leur tempo d’investissement à venir.


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#9 11/02/2017 15h44 → Investissement systématique vs investissement par la moyenne d'achat… (systématique)

Membre
Réputation :   

Le sujet avait été abordé indirectement dans cette discussion aussi
Investir une grosse somme d’argent : Lump Sum Investing vs Dollar Cost Averaging
J’en retiens que l’approche hybride 50% d’investissement immédiat + 50% d’investissement lissé fait sens.
Cela me semble un compromis acceptable en terme de performance vs tranquillité d’esprit.


Parrainage Linxea - MesPlacements -  Parrainage Yomoni  (50 à 200€) -Contact par MP

Hors ligne

 

#10 11/02/2017 15h59 → Investissement systématique vs investissement par la moyenne d'achat… (systématique)

Membre
Réputation :   

Les biais psychologiques font que pour un investissement "one shot" sur la bourse, comme par hasard les gens vont acheter quand ça a déjà bien monté et pas grand monde ne va acheter quand ça a bien baissé.  l’investissement régulier permet de limiter ce biais cognitif.


“The trouble with not having a goal is that you can spend your life running up and down the field and never score.” - Bill Copeland

Hors ligne

 

Discussions similaires à "investissement systématique vs investissement par la moyenne d'achat…"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech