Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 14/09/2013 17h19 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   

BearBullCarpeDiem a écrit :

Voilà là dernière trouvaille pour les propriétaires : (cela ne reste qu’une proposition et on est pas à un stade de projet de loi etc… mais quand même… j’en reste bouche bée).

Les propriétaires immobiliers français ne sont décidément pas à la fête en cette rentrée 2013. Après le projet de loi Alur qui prévoit le blocage des loyers et la création d’une garantie contre les impayés pesant surtout sur les bailleurs, un nouveau rapport, remis au premier ministre Jean-Marc Ayrault, s’attaque cette fois-ci aux propriétaires habitants leur logement. Rédigé par le Conseil d’analyse économique (CAE), organisme rattaché à Matignon, le document propose la création d’une taxe assise sur les loyers implicites, c’est-à-dire sur le montant des loyers que les propriétaires qui occupent leur logement percevraient s’ils le proposaient à la location

Ca devient vraiment n’importe quoi.
Que cherche-t-on en France la fin du patrimoine privé?

Quand je regarde les noms des personnes qui appartiennent à ce fameux CAE, qui jette de l’eau sur le feu pour effrayer les propriétaires immobiliers, je constate qu’il s’agit de personnalités de la finance. "Français, mettez toute votre épargne dans des produits financiers! Si vous n’êtes pas tenté, considérez combien l’avenir est morose dans l’immobilier!" Voilà le message.

Qui sert certains intérêts. Pour combien de temps?

Je ne pense pas que tout ce battage médiatique sur le logement ait le moindre rapport en réalité avec les problèmes du logement, qui sont réels mais qui ne seront certainement pas résolus par ces nouvelles (menaces de) lois. Le locataire paie un loyer. Que ce soit à un investisseur institutionnel ou à un propriétaire privé, ses finances n’en seront pas affectées différemment.
Il s’agit de diriger l’argent là où On veut qu’il aille.

Hors ligne

 

#77 14/09/2013 17h38 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   15 

Range19 a écrit :

nico6259 a écrit :

Il y a là des 10aines de milliards d’€ à récupérer, tant que les vieux (ou ceux qui ont eu la chance d’entrer sur le marché suffisamment tôt avant l’emballement de la bulle) vendent encore avec PV importantes.

Si en contrepartie, cela permet d’alléger les taxes IR ou du moins d’arrêter l’escalade de taxation sur des revenus plus mérités qu’une PV immo due seulement à la bulle immo, ce serait une bonne chose.
Quand je vois à Paris des gens qui ont eu la chance d’arriver au bon moment (98-2003) pour acheter des T4 à 400k€  […]

Bonjour…
Disons que tout cela (et j’expurge) me semble bien discutable.

L’opposition "vieux" et "jeunes" paraît totalement absurde. Il fallait aussi avoir les moyens d’y aller, et oser à 400 000 K€ en 98/2003… (je vois autour de moi, ça ne s’est jamais bousculé pour oser faire de l’immobilier dans ces années là).
ON se demande d’ailleurs pourquoi tout le monde n’a pas acheté à l’époque… Si, je sais, on ne savait déjà pas lire dans le marc de café… et on connaît le goût du risque de nos compatriotes.

Vous utilisez une notion par ailleurs totalement discutable qui est celle des revenus mérités ou pas…
La bien pensance fait une nouvelle fois son oeuvre avec la désignation de victimes expiatoires…

J’oubliais : je ne prêche pas pour ma paroisse, je n’ai jamais encaissé de plus value sur la vente d’une RP…

En France ce sont les vieux qui détiennent le patrimoine immo, acheté à vile prix et remboursé en monnaie de singe, et vendu maintenant à prix d’or aux primo-accédants (pour la majorité plus jeunes).
Les jeunes auront bien du mal à être proprio maintenant, vu le ticket d’entrée, après des prix ayant fait x2 voire x3 depuis 1998. Ils s’endettent sur 25-30 ans pour acheter ce que leurs ainés achetaient sur 10-15 ans, quand bien même ce sont des cadres sup’ qui achètent à des ouvriers.

Et contrairement à ce que vous pensez, je pense que celui qui n’osait pas payer le prix de 2000 n’était pas très rationnel.
Comparativement aux loyers, les prix étaient alors très correctement valorisés.
Ce qui se louait à 1k€ s’achetait à 200€ par exemple à Paris. Ratio de 200 loyers.
Maintenant, ce qu’on loue à 1,5k€ par mois (mon cas pour moi qui viens d’arriver à Paris) s’achète à près de 600k€. Ratio de 400 loyers!!

Si les gens n’achetaient pas à l’époque, c’est peut-être parce qu’en 98 on sortait de 8 ans de baisse de l’immo, quand bien même les prix étaient très attractifs par rapport aux loyers les gens restaient tétanisés et s’attendaient à ce que la baisse se poursuive (du genre "l’immo ça ne peut que baisser") ? Et si les gens achètent maintenant en dépit de rendement minable et en dépit de prix complétement surévalués par rapport aux loyers, c’est peut-être parce qu’on sort d’une période bullesque où l’immo grimpait de 10% par an (du genre "l’immo ça ne peut que monter") ?
Je pense que les français sont irrationnels avec l’immo. Et que la majorité est convaincue que les perfs passées préjugent des perfs à venir.

Si on ne sait pas lire dans le marc du café comme vous dites, on peut au moins calculer des rendements, il s’agit d’une simple division : loyer / prix d’achat. En 2000 le rendement immo moyen brut tournait à 8-10%. Maintenant, vu la hausse des prix bien plus forte que la hausse des loyers, à 2-4%.

Au sujet des revenus mérités ou non.
Je pense que le revenu du travail est au moins autant mérité que la PV réalisée sur une vente de résidence principale. Non ? Alors pourquoi taxer le revenu du travail et pas du tout les PV sur résidence principale ? Ou alors le gueux qui travaille ne mérite pas de percevoir tout son revenu, et celui qui a eu la chance d’acheter au bon moment et de revendre au bon moment mérite de conserver toute la PV durement acquise à la sueur de son front de la bulle immo ?

Je ne prêche pas pour ma paroisse non plus. Je suis relativement bien né, mais je crois davantage à la France du mérite qu’à la France du m’hérite.

Hors ligne

 

#78 14/09/2013 20h53 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   127 

Nous sommes tous d’accord que les prix actuels sont une barrière de l’accès a la propriété.

Nous sommes d’accord que le rendement actuel de l’investissement immobilier est tellement faible que beaucoup d’autres placements accessibles au plus grand nombre ont un meilleur rendement.

Les lois actuels rendent le bailleur extrêmement fragile en cas de problèmes.

Le marché devient peu fluide. Et les investissements immobiliers raisonnables deviennent de plus en plus rares.

Le "gel" de l’habitation affecte gravement la mobilité geographique, ce qui a des conséquences économiques énormes.

Une bonne politique serait de fluidifier le marché immobilier et d’activer les leviers pour augmenter le parc locatif.

Force est de constater que ce projet de loi dogmatique ne fluidifie aucunement le marché et réduira drastiquement le parc locatif privé.

Quelques mesures demagogiques et populistes sont là pour camoufler l’insuffisance et l’amateurisme de Duflot et son équipe.
Malheureusement, ce sont les plus faibles, les plus fragiles et les plus nécessiteux qui vont en patir le plus ; ne pouvant plus ni acheter ni louer. Sans oublier des conséquences néfastes pour l’environnement.

Avec de "bonnes" intentions, des peuples entiers ont été maintenus pendant des décennies  dans un état de pauvreté par les "social-sovietiques".

Dufflot et ses amis après avoir échoué a proposer pour la France un projet énergétique permettant de rester un grand pays a la pointe de la technologie, nous mènent droit vers l’ere soviétique.

Dernière modification par Boubouka (14/09/2013 20h59)

Hors ligne

 

#79 15/09/2013 00h06 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   

On dit que les loyers ont explosé mais…

"Les loyers ont augmenté en moyenne un peu moins vite que les revenus, au rythme moyen de 2,4 % par an, soit + 33 %" Source : INSEE Prix des logements anciens et loyers entre 2000 et 2010

http://www.adcf.org/images/Image15.png

Comme l’explique l’INSEE, la hausse des prix et des loyers peut s’expliquer pour partie par l’amélioration physique des biens.
J’ai aussi l’impression que c’est la demande qui a changé avec une explosion de la demande vers le centre de quelques megapoles. Beaucoup plus cherchent cela pour fuir les zones de sous emploi et les mauvais voisinages. Ailleurs force est de constater que les loyers sont plutôt stable. Le vrai problème est donc bien l’aménagement du territoire et la détérioration de certaines zones de vies. Duflot ne répond absolument rien à ça et choisit par idéologie d’accuser le riche bailleur.

Dernière modification par koaran (15/09/2013 00h10)

Hors ligne

 

#80 15/09/2013 08h13 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   47 

nico6259 a écrit :

Il faut d’abord arrêter la démagogie des subventions : .

Je ne vous ai jamais parlé de subventions…. et encore moins dit, que c’était la solution.

Vous ne voulez pas d’un Etat interventioniste, mais vous souhaitez qu’ils taxes sur les plus value des RP…

N’est ce pas là une intervention de l’Etat.

Pascal

Dernière modification par bascarol (15/09/2013 08h14)

Hors ligne

 

#81 15/09/2013 08h45 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   74 

Bonjour nico6259,

1/ Concernant l’habitation principale, je vous trouve sévère de vouloir taxer quelqu’un qui par exemple, vend pour mutation professionnelle (ce qui arrive même en région parisienne), ou pour acheter  plus grand, vu qu’il va, par exemple constituer un couple ou agrandir une famille (de plus, il va payer des frais notariés de 7% -des taxes- pour acheter son nouveau logement).

2/ Dans les régions tendues comme par exemple l’IDF, nous sommes face à une pénurie d’offre immobilière, de transport, de centralisation administrative sur Paris intramuros.

Donc, concernant le parc locatif privé, ne faut il pas encourager les particuliers à investir (en partie grâce aux avantages fiscaux), vu que d’une part je crois que la plupart des particuliers gèrent mieux leurs biens que l’Etat, et que d’autre part quand l’immobilier va tout va ?
Et ne me dites pas que nous manquons de foncier, même dans les zones assez aisées comme la plaine de Montesson ou le plateau de Saclay (futur Silicon Valley !!) il y a plein hectares disponibles.

Chacun ses opinions, mais je ne suis pas d’accord avec vous, et je suis pour une France de propriétaires avec une baisse des frais dit notariés pour ne pas handicaper les mutations. 

En conclusion, pour moi et cela n’engage que moi, il faut répondre à la demande, car comme vous l’avez indiqué avec la politique proposée nous mènerons la France vers le bas (immeubles vieillissants et non entretenus privilégiés avec une possible hausse de leurs loyers en utilisant la moyenne) sachant que plus de 50% du marché de la location est gérée par le privé. Pour moi, il faut être un peu « maso » pour acheter un appartement neuf en zone tendu pour le louer 20% de plus qu’un appartement ancien sans aucune commodité (ascenseur, chauffage, isolation, balcon, charges,..)

Et je vais conclure par un commentaire qui plait à certains (pas à d’autres car ils préféreraient tout étatisé), les nouvelles constructions et le développement du transport créeront des emplois, feront rentrer des recettes pour payer ma retraite, et seront appréciés par le marché boursier car c’est pour cela qu’en partie je suis sur de ce site

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#82 15/09/2013 08h45 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   15 

@bascarol : je dis qu’on peut déjà retirer toutes les subventions (APL, PTZ, Duflot,…) avant d’alourdir les taxes. La France est le pays où l’on subventionne le plus l’immo (j’avais lu 3% du PIB, versus 1% en moyenne dans les autres pays européens). Sans ces subventions, nous ferions > 10 milliards d’€ d’économie par an, donc ça rapporterait plus que des taxes. Et en plus le marché serait plus sain, les prix ne seraient plus biaisés par l’Etat!

Mais comme dans ce pays aucun parti ne peut s’empêcher de subventionner, il va bien falloir taxer davantage. Et la taxe la plus pertinente serait la taxation des PV de résidence principale, ce serait mieux que d’augmenter la TF ou la taxe sur revenus fonciers…tout comme je suis favorable au relèvement des taxes sur héritage/donation en contrepartie de l’abaissement de l’impôt dur le revenu (mais bon, si ça reste ainsi - et je ne me fais pas d’illusion - ça ira quand même pour mon cas personnel vu que je suis relativement bien né, mais je ne pense pas que ce soit pertinent si on veut une France du mérite).

Hors ligne

 

#83 15/09/2013 09h46 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   15 

CPaulus a écrit :

Bonjour nico6259,

1/ Concernant l’habitation principale, je vous trouve sévère de vouloir taxer quelqu’un qui par exemple, vend pour mutation professionnelle (ce qui arrive même en région parisienne), ou pour acheter  plus grand, vu qu’il va, par exemple constituer un couple ou agrandir une famille (de plus, il va payer des frais notariés de 7% -des taxes- pour acheter son nouveau logement).

2/ Dans les régions tendues comme par exemple l’IDF, nous sommes face à une pénurie d’offre immobilière, de transport, de centralisation administrative sur Paris intramuros.

3/ Donc, concernant le parc locatif privé, ne faut il pas encourager les particuliers à investir (en partie grâce aux avantages fiscaux), vu que d’une part je crois que la plupart des particuliers gèrent mieux leurs biens que l’Etat, et que d’autre part quand l’immobilier va tout va ?
Et ne me dites pas que nous manquons de foncier, même dans les zones assez aisées comme la plaine de Montesson ou le plateau de Saclay (futur Silicon Valley !!) il y a plein hectares disponibles.


CPaulus

1/ OK mais dans ce cas pourquoi taxer mes revenus du travail ? Je compte sur eux pour me constituer un apport qui me permettra d’acheter. Je suis muté tous les 4 ans et je suis taxé sur l’IR, donc selon votre logique il faudrait m’exonérer d’IR. Je suis d’accord :D
Ne vous inquiétez pas, si on taxe la PV sur RP (résidence principale), les prix baisseront car les gens seront moins solvables, et du coup ils ne seront pas pénalisés par cette taxe pour acheter plus grand. ALors qu’actuellement, la hausse des prix est encouragée car 0 taxe sur PV. J’achète 100 et je revends à 200k€ 5 ans plus tard. Mais entre temps, l’appart plus grand que je veux acheter a également doublé de prix : je dois mettre 400k€ au lieu de 200k€. Résultat je dois sortir 200k€ de plus en dépit de ma super PV. A prix stagnant, j’achète 100, je revends 100 mais je rachète l’appart plus grand à 200 qui a aussi stagné. Je ne dois sortir que 100k€ de plus (mais je suis un loser car je n’ai pas fait de PV ?) … Bref, la stagnation (voire la baisse) des prix est favorable à quiconque veut acheter plus grand ou mieux placé, même si on est déjà proprio. Ce ne doit pas être la PV qui doit permettre d’acheter mieux, ce doit être la hausse des revenus et l’épargne.

2/ D’accord sur la trop forte centralisation parisienne.
Mais il suffirait de construire plus en hauteur, au lieu de vouloir sanctuariser tous les haussmaniens. Paris va finir par devenir une ville musée.

3/ Je pense que la meilleure façon d’encourager les particuliers à investir, c’est d’améliorer le rendement. Vu qu’on ne peut plus augmenter les loyers (les revenus des locataires n’augmentent plus), il n’y a qu’une variable : la baisse des prix. Avec des prix plus bas, je pourrai trouver un appartement rentable et j’investirai.
Et je pense comme vous que nous sommes loin de manquer de foncier. Au contraire. Mais là encore, des lois (PLU) et des maires qui font de la rétention empêchent la construction.

Hors ligne

 

#84 15/09/2013 09h56 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   69 

Pour l’instant, je suis assez déçu du travail du ministère du logement qui reproduit globalement les mêmes solutions qui auront les mêmes effets, même si c’est un peu plus écolos dans les conditions.

J’espérais que Duflot, avec sa formation d’urbaniste, arriverait à faire passer un véritable projet d’organisation du territoire.


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

#85 15/09/2013 14h11 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   82 

nico6259 a écrit :

CPaulus a écrit :

Bonjour nico6259,

1/ Concernant l’habitation principale, je vous trouve sévère de vouloir taxer quelqu’un qui par exemple, vend pour mutation professionnelle (ce qui arrive même en région parisienne), ou pour acheter  plus grand, vu qu’il va, par exemple constituer un couple ou agrandir une famille (de plus, il va payer des frais notariés de 7% -des taxes- pour acheter son nouveau logement).

2/ Dans les régions tendues comme par exemple l’IDF, nous sommes face à une pénurie d’offre immobilière, de transport, de centralisation administrative sur Paris intramuros.

3/ Donc, concernant le parc locatif privé, ne faut il pas encourager les particuliers à investir (en partie grâce aux avantages fiscaux), vu que d’une part je crois que la plupart des particuliers gèrent mieux leurs biens que l’Etat, et que d’autre part quand l’immobilier va tout va ?
Et ne me dites pas que nous manquons de foncier, même dans les zones assez aisées comme la plaine de Montesson ou le plateau de Saclay (futur Silicon Valley !!) il y a plein hectares disponibles.


CPaulus

1/ OK mais dans ce cas pourquoi taxer mes revenus du travail ? Je compte sur eux pour me constituer un apport qui me permettra d’acheter. Je suis muté tous les 4 ans et je suis taxé sur l’IR, donc selon votre logique il faudrait m’exonérer d’IR. Je suis d’accord big_smile
Ne vous inquiétez pas, si on taxe la PV sur RP (résidence principale), les prix baisseront car les gens seront moins solvables, et du coup ils ne seront pas pénalisés par cette taxe pour acheter plus grand. ALors qu’actuellement, la hausse des prix est encouragée car 0 taxe sur PV. J’achète 100 et je revends à 200k€ 5 ans plus tard. Mais entre temps, l’appart plus grand que je veux acheter a également doublé de prix : je dois mettre 400k€ au lieu de 200k€. Résultat je dois sortir 200k€ de plus en dépit de ma super PV. A prix stagnant, j’achète 100, je revends 100 mais je rachète l’appart plus grand à 200 qui a aussi stagné. Je ne dois sortir que 100k€ de plus (mais je suis un loser car je n’ai pas fait de PV ?) … Bref, la stagnation (voire la baisse) des prix est favorable à quiconque veut acheter plus grand ou mieux placé, même si on est déjà proprio. Ce ne doit pas être la PV qui doit permettre d’acheter mieux, ce doit être la hausse des revenus et l’épargne.

2/ D’accord sur la trop forte centralisation parisienne.
Mais il suffirait de construire plus en hauteur, au lieu de vouloir sanctuariser tous les haussmaniens. Paris va finir par devenir une ville musée.

3/ Je pense que la meilleure façon d’encourager les particuliers à investir, c’est d’améliorer le rendement. Vu qu’on ne peut plus augmenter les loyers (les revenus des locataires n’augmentent plus), il n’y a qu’une variable : la baisse des prix. Avec des prix plus bas, je pourrai trouver un appartement rentable et j’investirai.
Et je pense comme vous que nous sommes loin de manquer de foncier. Au contraire. Mais là encore, des lois (PLU) et des maires qui font de la rétention empêchent la construction.

Vous réalisez que ce que vous dites est faux et démago?

1) Acheter 100 revendre 200, c’est fini depuis 2006-2007, cela a duré 10 ans mais c’est de l’histoire ancienne. Au mieux on stagne, au pire les prix diminuent (résistance à la stagnation voir +0.5% sur les grandes villes)

2) Si Paris attire tant les touristes, c’est justement parceque c’est une ville musée. Votre monovision du probléme est assez dangereuse. Vous pouvez aller à Shanghai voire ce que ça donne les villes verticales, en ayant rasé le passé. J’y ai vécu 3 ans je peux vous en parler. C’est moderne, mais il n’y a rien à y faire, rien à visiter. C’est business. Point.

3) La rétention empêchant la construction…c’est faux. Mais vous souhaitez aller y vivre en lozére vous? Les villes ne sont pas aménageables à l’infini. SI les gens n’acceptent pas de se déporter d’une dizaine de minutes, vous manquerez toujours de logement en centre ville. Peu importe le nombre de mise en chantier. Quant à dire que les rendements vont augmenter puisqu’on va baisser les prix, c’est méconnaître les lois du marché. Les loyers au mieux stagneront, au pire baisseront avec.

Le marché a peut être ses défaut, mais il sait également se réguler.

Hors ligne

 

#86 15/09/2013 14h20 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   96 

@BorderLine : ok avec vous par contre il ya quelque chose d’inexact dans votre discours :

Entre 2010 et 2013 l’immo a fait environ +40% à Paris donc les hausses avec "belles pv" et argent "facile" ca a eu lieu également après 2007, je dirais que la fête est finie depuis début 2011 plutôt (soit 5 ans après ce que vous mentionnez)

Hors ligne

 

#87 15/09/2013 15h38 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   47 

Qu’elles sont les sources des chiffres que vous annoncez ?

Sur ce lien voici un  rapport de l’INSEE sur l’immobilier que vous devriez lire, il vous donnera des chiffres exact jusqu’en 2011.

http://www.insee.fr/fr/indicateurs/anal … 011_d1.pdf

Pascal

Dernière modification par bascarol (15/09/2013 17h07)

Hors ligne

 

#88 15/09/2013 16h41 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   285 

40% est peut être un tout petit peu exagéré, mais l’indice des notaires montre qu’a Paris le prix au M2 à Paris est passé de 6K€ en 2009 à 8,2K€ depuis 2011/2012

C’est pas rien ! (même si surement différent France entière)

Dernière modification par Fructif (15/09/2013 16h42)

Hors ligne

 

#89 15/09/2013 16h58 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   47 

Fructif a écrit :

40% est peut être un tout petit peu exagéré, mais l’indice des notaires montre qu’a Paris le prix au M2 à Paris est passé de 6K€ en 2009 à 8,2K€ depuis 2011/2012

C’est pas rien ! (même si surement différent France entière)

Vi, mais avec la citation d’une source fiable c’est mieux wink

Source : Chambre des notaires de Paris

http://www.base-bien.com/PNSPublic/DocP … pardep.pdf

Pascal

Hors ligne

 

#90 15/09/2013 17h53 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   74 

Merci bascarol,

Ce fichier est très intéressant et il faut noter, qu’en prenant les comparaisons entre le T2/2010 et le T2 2013, les grandes différences des hausses entre Paris et les 7 départements d’IDF. donc il faut éviter de généraliser.

D’autre part vous remarquerez qu’au cours du T2 2013 dans certains endroits ou arrondissements de Paris les prix ont encore monté.
Carte des prix | Chambre de Paris
D’une part la ville de Paris continue d’acheter des biens (pour 300 millions par an - préemptions), donc le marché du privé continue de se réduire, et d’autre part il suffit que des acheteurs étrangers se mettent à acheter sur Paris des appartements de prestige pour augmenter le prix moyen au m2.

En conclusion, tout cela est très intéressant et tout ce qui est rare est cher.

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#91 15/09/2013 17h56 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   33 

Boubouka a écrit :

Force est de constater que ce projet de loi dogmatique ne fluidifie aucunement le marché et réduira drastiquement le parc locatif privé.

Les immeubles existant vont s’envoler?

Dernière modification par Narzould (15/09/2013 17h56)

Hors ligne

 

#92 15/09/2013 18h02 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   285 

Oui et comme je fais du mauvais esprit
A partir du moment où on est si sûr  que l’immobilier augmente, sans risque (en tout cas Parisien), ce que l’on entend tout le temps autour de soit … on ne doit pas avoir de problème à taxer les plus values qui y sont liées (qui devraient être au moins égales aux plus values liées à des actions pourtant si risquées … et qui dans mon cas servent à payer mon loyer, donc à me loger, droit de base ;-) )

Trêve de plaisanterie, mais concernant du prix au M2 ; j’ai l’impression qu’on :
- vend de plus en plus de studio et moins de grande surface
- les biens de faible qualité ne se vend plus
Moralité : les biens qui étaient auparavant au dessus de la moyenne, se retrouvent à la moyenne de ce qui se vend … mais quand on regarde ce qui se vend on a une baisse significative.

A ce stade, je n’ai pas fait de statistiques détaillées ; mais, à vue d’œil, je dirais que j’observe une baisse de ~10% sur le quartier de Paris intra muros que j’observe !

Dernière modification par Fructif (15/09/2013 18h03)

Hors ligne

 

#93 15/09/2013 23h38 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   60 

nico6259 a écrit :

si on veut une France du mérite.

Pourriez-vous en donner une définition? (ou simplement la vôtre)

Dernière modification par placementapapa31 (15/09/2013 23h39)

Hors ligne

 

#94 16/09/2013 09h10 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

J’interviens sur le sujet de la taxation des « loyers fictifs » des propriétaires de leur logement qui fait totalement sens à mon avis au niveau théorique mais est quasiment impossible à mettre en place. Le fait que la Norvège/Suède ait essayé pour finalement laisser tomber est un bon indicateur de ce qui ne fonctionne que sur le papier.

Je vous mets un lien concernant les raisons du pourquoi de ce qui ne peux être vu que comme un épouvantail et permettre de passer autre chose derrière. Les épouvantails sont quand meme bien utiles en communication:-)

Faut-il taxer les loyers fictifs des propriétaires de leur logement?  | Classe éco | Francetv info

…et je suis pour une France de propriétaires avec une baisse des frais dit notariés pour ne pas handicaper les mutations…

De propriétaires, pas sur, mais pour le reste, c’est une évidence ;-)

A ce sujet, un lien sur nos taxes débiles, notamment celles impactant les mutations:
http://econoclaste.org.free.fr/dotclear … e-augmente

Dernière modification par Garfield (16/09/2013 09h15)

Hors ligne

 

#95 16/09/2013 10h05 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   96 

bascarol a écrit :

Qu’elles sont les sources des chiffres que vous annoncez ?

Sur ce lien voici un  rapport de l’INSEE sur l’immobilier que vous devriez lire, il vous donnera des chiffres exact jusqu’en 2011.

http://www.insee.fr/fr/indicateurs/anal … 011_d1.pdf

Pascal

Coquille je voulais dire 2009 et ca a fait +36% alors disons que le 40% est un arrondi pas très éloigné de la réalité…

Hors ligne

 

#96 16/09/2013 10h27 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   127 

Klaus a écrit :

Boubouka a écrit :

Force est de constater que ce projet de loi dogmatique ne fluidifie aucunement le marché et réduira drastiquement le parc locatif privé.

Les immeubles existant vont s’envoler?

C’est une possibilité …. même si techniquement cela semble compliqué wink

En effet, lors d’une mise en vente, et compte tenu des niveaux de rentabilité, il est plus probable que la transaction soit conclue avec un acquéreur pour sa résidence principale (ou secondaire) qu’avec un investisseur. Dans ce cas, il y a diminution du nombre de logements dans le parc locatif privé.

Rappelons nous que le secteur locatif est en baisse constante (ce qui affecte la mobilité géographique) et le secteur privé représente en 2006 54% du parc locatif. (http://www.developpement-durable.gouv.f … ffrees.pdf)

Hors ligne

 

#97 16/09/2013 10h36 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   20 

@Garfield

Au contraire je pense que la taxation d’un loyer fictif, n’a pas de sens à moins de payer des impôts fictifs.
L’impôt sur la propriété existe déjà taxes foncières
et la taxe lors de l’achat (frais de notaire qui sont à 80% des taxes)

Vous avez un appareil photo numérique ou un telephone?
vous pouvez le louez exemple ici Zilok - Location particulier et pro. Tout louer.
donc nous allons taxer ce potentiel gain

vous avez une voiture ?
même combat, nous allons taxer ce potentiel gain

Tout ce que nous achetons à part la nourriture à un potentiel locatif pourquoi se limiter à l’immobilier ?.

Dernière modification par LordWolfy (16/09/2013 10h37)

Hors ligne

 

#98 16/09/2013 13h48 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   60 

Intéressantes réflexions. Cela reviendrait (il me semble mais je n’en suis pas entièrement sûr) à taxer ce que l’on nomme en économie le "surplus du consommateur".

Surplus du consommateur ? Wikipédia

Il y a toutefois une différence très importante entre un objet de consommation courante et un immeuble : le premier se détruit avec le temps (amortissement, obsolescence), le deuxième conserve (au moins, et sauf bulle) sa valeur réelle.

Concernant la TF, en effet on ne pense pas toujours à calculer le % qu’elle représente dans la recette locative nette de tous frais (recette locative réelle pour un investisseur ou virtuelle pour un propriétaire occupant). On voit alors que la propriété immobilière est taxée de manière non-négligeable.

Hors ligne

 

#99 16/09/2013 14h56 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   

@LordWolfy

CONVERSABLE ECONOMIST: Reducing the Tax Favoritism for Housing

Ca a du sens si vous considerez qu’il faut que les impots soient neutres dans leur incitations…si vous croyez qu’il faut donner un avantage fiscal aux proprietaires (ce qui est le cas en france le plus souvent), ca n’a effectivement pas de sens ;-).

Par contre, pour vos exemples, ils sont neutres fiscalement et ca n’impacte pas votre decision d’achat/louer (dans le cas d’un particulier).

C’est un exemple superbe pour montrer pourquoi ce genre de discussion est potentiallement un cauchemard…

@Placementapapa

Je ne crois pas;-)

(concept un peu different quand meme)

Hors ligne

 

#100 16/09/2013 14h56 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   127 

Je suis d’accord avec le raisonnement de LordWolfy.

Même si certains biens peuvent perdre de la valeur dans le temps (voiture, etc), un bien immobilier non entretenu perd aussi de la valeur dans le temps.

Un proriétaire paie des charges d’entretien qui ne sont pas négligeables.
Un propriétaire paie aussi des intérêts sur le prêt.
Un propriétaire paie une taxe foncière.
Un propriétaire a déjà payé des impôts (IR, Mutation, etc) pour l’acquisition de son bien.

Le raisonnement de LordWolfy peut aussi s’appliquer aux oeuvres d’art. Elles ne déprécient pas avec le temps. Alors qu’on peut les admirer dans  un musée.

Partant de ce principe, quasiment tout ce qu’on possède peut faire l’objet d’une taxation. Bienvenue dans le merveilleux monde soviétique où sous couvert d’égalité pour tous, on offre la pauvreté à chacun sans oublier de créer des castes.

La société soviétique, la société chinoise sont les plus inégalitaires. Malheureusement, ces inégalités ne sont pas mesurées par des statistiques car les données sont supprimées à la source.

Dans tout principe, l’excès est contre productif. L’intelligence politique est de savoir correctement situer le curseur pour assurer une distribution des richesses tout en gardant une motivation nécessaire à la création de cette richesse.

Sans création de richesse, il n’y a pas de distribution.

Dernière modification par Boubouka (16/09/2013 15h58)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech