Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#226 30/05/2014 20h52 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   

Philippe30 a écrit :

J’ajouterais que je n’assure pas mes biens en PNO dans les copropriétés.

J’assure les immeubles détenus quand même …. smile

Philippe

Un responsable d’agence immobilière m’a indiqué récemment que la loi Alur imposait l’assurance PNO. J’ai pu retrouver cette information sur internet :
Cabinet Viala Fleury

Petite histoire vécue par un voisin:
Un locataire ouvre son garage et au moment de s’avancer la porte se referme sur la voiture. Je vous l’accorde il n’a pas eu de chance.
L’assurance du syndic indique que c’est une partie privée donc ne veut rien savoir. L’assurance du locataire ne défini pas cette partie assurée au même titre que les volets.
Dans ce cas là, l’assurance PNO aurait pu fonctionner

Hors ligne

 

#227 30/05/2014 22h01 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   

On devra fournir aussi les détecteurs de fumé.

Hors ligne

 

#228 31/05/2014 06h13 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   313 

Merci aux lobbying des assurances

http://www.unarc.asso.fr/sites/default/ … 2013-3.pdf en page 11.

Disposition concernant l’assurance PO/PNO (propriét
aire Occupant/
Propriétaire Non Occupant) obligatoire
ARTICLE
Modifier l’article I, 1°A de l’article 27 du projet
de loi ALUR.
a)
supprimer le membre de phrase : «
Il remet chaque année au syndic une attestation
de l‘assurance ou de son représentant
».
b)
remplacer ce membre de phrase par : «
L’assemblée générale peut décider d’obliger
par un vote pris à la majorité visée par l’article
24 de la loi du 10 juillet 1965 chaque
copropriétaire à fournir au syndic une attestation
de l‘assurance ou de son
représentant
».

Ça ne changera pas ma position.

Les syndics sont mal placés pour donner des conseils de respect de la loi.

Je vous laisse consulter le best of des pratiques abusives des syndics
http://www.unarc.asso.fr/documentation

Au sujet des détecteurs de fumée par exemple
http://www.unarc.asso.fr/documentation/ … -attention

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#229 25/06/2014 06h46 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   285 

M. Valls s’est fait interviewé sur la loi Alur dans le Parisien :
- Élargissement du prêt à 0%
- Relèvement des plafonds des Duflot (Paris, Lille, Marseille)
- Réduction des normes de construction
- Maintien de l’encadrement des loyers, avec mise en place à Paris avant la fin de l’année
- GUL destinée uniquement aux jeunes

VIDEO. Logement : les mesures de Manuel Valls pour relancer l'immobilier

Hors ligne

 

#230 09/07/2014 15h14 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   218 

Le magazine Capital dit s’être procuré les premières estimations de loyers médians retenus auprès de l’Olap pour l’encadrement des loyers sur Paris. La ville y est découpée en 18 zones, à terme c’est 80 zones qui seraient distinguées…
C’est ici Premières indications sur les plafonds de loyers à Paris - Capital.fr


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#231 09/07/2014 15h18 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   69 

Sortez la masques les gars, on entre dans l’usine…

Je suis choqué par tant de simplification.


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

#232 05/08/2014 12h57 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   218 

Les frais d’agence maximum autorisés pour la mise en location, dans le cadre de la loi ALUR, ont été fixés par décret. Cet article en fait synthèse Location : les frais d’agence ne pourront plus dépasser 12 euros par mètre carré Il est à noter que les montants varient selon le niveau de tension locative des villes concernées et que l’état des lieux devient une prestation payante.


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#233 29/08/2014 16h16 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   29 

Comme pressenti…C’est inapplicable.
Incroyable, tous les travaux de Duflot sont en train de se faire détruire un a un. :

lefigaro.fr a écrit :

Le premier ministre Manuel Valls, entouré de Ségolène Royal, ministre de l’Écologie et de Sylvia Pinel, ministre du Logement, a annoncé une série de mesures pour soutenir le secteur du logement en France, qu’il estime "en ruine".

Sur l’encadrement des loyers, "nous avons désormais assez de recul pour juger des difficultés de sa mise en œuvre", estime-t-il. "Les conditions techniques ne sont pas prêtes", explique-t-il, repoussant la mise en œuvre éventuelle d’un tel dispositif à "plusieurs années". Car, selon lui, "il y a trop d’incertitudes pour les investisseurs". Le dispositif sera néanmoins testé à Paris, "et pas ailleurs".

VIDÉO - Valls renonce à l’encadrement des loyers

Hors ligne

 

#234 29/08/2014 16h31 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   

C’est une bonne nouvelle pour les investisseurs, mais pas assez ils éviteront au mieux le cataclysme que je prévoyais. C’est à dire un arrêt total de l’investissement locatif en France.

Je rentre du Portugal et quand on voit le centre ville de Porto ou Lisbonne ou les lois sont celles que duflot voulait…Contrôle des loyers etc…

Comme disait un certain économiste pour détruire une ville il faut la bombarder ou contrôler les loyers…

A moins qu’ils voulaient détruire nos villes pour les rendre à la nature ? comme le grand projet écolo bobo c’est de nous renvoyer au temps des gaulois mais pas eux qui voyagent au quatre coins de la terre en avion et roulent en gros 4X4, j’en connais dans ma ville véridique et pour se donner bonne conscience il se rend au conseil municipal en vélo…
Quelle tartufferie il détruisent l’idée même de l’écologie et du respect environnemental que je respecte par leurs actes égoistes.

Hors ligne

 

#235 29/08/2014 17h18 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   47 

Ca vient de tomber sur Boursorama.

Actualités financières, économiques et politiques - Boursorama

Valls a écrit :

Le Premier ministre Manuel Valls a dévoilé vendredi une batterie de mesures choc visant à relancer la construction immobilière, qui comprend une série de carottes fiscales en direction des investisseurs et revient sur l’encadrement des loyers cher à Cécile Duflot.

Afin de relancer les mises en chantier de logements, les terrains à bâtir cédés d’ici fin 2015 bénéficieront d’un "abattement fiscal exceptionnel" de 30% sur les plus-values, a annoncé le chef du gouvernement lors d’une conférence de presse à Matignon.

Cette disposition, qui concerne l’impôt sur le revenu comme les prélèvements sociaux, s’appliquera aux cessions pour lesquelles une promesse de vente aura été "conclue avant le 31 décembre 2015", a-t-il précisé.

En vue de relancer l’investissement locatif, les acheteurs d’un logement neuf dans le cadre du dispositif fiscal dit "Duflot" pourront le louer à "un ascendant ou à un descendant", "sous certaines conditions".

Ils auront aussi le choix de s’engager à louer pour six, neuf ou douze ans, au lieu de neuf ans uniquement aujourd’hui.

M. Valls a précisé au passage que le dispositif, du nom de l’ancienne ministre écologiste du Logement Cécile Duflot avec laquelle il entretenait des relations orageuses, serait rebaptisé "Pinel", en référence à l’actuelle titulaire du portefeuille, Sylvia Pinel.

La remise en cause de la politique de Mme Duflot va plus loin avec le quasi abandon de l’une des mesures emblématiques de la loi Alur (ndlr, pour l’Accès au logement et un urbanisme rénové) portée par la responsable verte, partie du gouvernement lors du remaniement du printemps: l’encadrement des loyers sera "limité à Paris" et réalisé "à titre expérimental", a indiqué Manuel Valls.

"Nous avons assez de recul pour juger des difficultés de sa mise en œuvre", a déclaré le Premier ministre, affirmant que "les conditions techniques ne seront pas réunies avant des mois, voire des années" pour une application à plus grande échelle.

L’encadrement des loyers était également une promesse de campagne du candidat François Hollande avant son accession à l’Elysée.

La construction immobilière est en plein marasme dans l’Hexagone: à fin juillet, les mises en chantier de logements neufs sont tombées aux alentours de 300.000 sur les douze derniers mois, bien en-deçà de l’objectif gouvernemental d’un demi-million par an.

Cdt

Hors ligne

 

#236 29/08/2014 17h46 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   174 

On peut rebaptiser la file les projets de Pinel…

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#237 29/08/2014 18h26 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Modérateur
Réputation :   1078 

miguelmantes a écrit :

Je rentre du Portugal et quand on voit le centre ville de Porto ou Lisbonne ou les lois sont celles que duflot voulait…Contrôle des loyers etc…

Vous semblez mal informé : les lois (sur l’immobilier) ont changé au Portugal, et n’avaient ni n’ont pas grand chose à voir avec la loi Duflot.
Jusqu’à il y a quelques années (ça a changé depuis, sous la pression de l’Europe), les lois au Portugal permettaient au locataire d’être indélogeable à vie (et le bail se transmettait même aux héritiers) avec un loyer qui évoluait fort peu (au point que certains loyers ne permettaient même pas au bailleur d’entretenir le bien; certains louaient 100m² au centre de Lisbonne pour 20€/mois). Rien de surprenant à ce qu’un tel contexte conduise à avoir pas mal d’immeubles en ruines, même en centre ville. Depuis lors, les lois ont changés, mais le pays reste en crise, et pas mal d’immeubles sont toujours en ruine (ça mettra des dizaines d’années à changer).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#238 29/08/2014 20h01 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   54 

C’est donc cela la raison des immeubles abandonnés de Porto! Merci de l’info

Hors ligne

 

#239 29/08/2014 21h14 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   224 

J’étais à Porto il y a peu, je regardais les prix des immeubles au centre ville et me disais qu’en racheter un pour le louer entièrement sur airbnb devrait être assez juteux. (a voir la législation)

PS : et bon débarras à Duflot et ses projets complètement débiles!

Dernière modification par ZX-6R (29/08/2014 21h15)


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#240 29/08/2014 21h15 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   127 

Il était temps de jeter cette loi inutile dans les poubelles de l’histoire. Quel est le coût de cette réforme abandonnée ?

J’ai toujours pensé que cette Loi était un désastre écologique doublé d’un drame social.

Faire de la demagogie coûte cher au contribuables et en premier lieu aux petits salaires. Dans cet épisode les "riches" n’ont aucunement souffert, car ils se sont mis en attente. Mais combien d’ouvriers au chômage et combien de petites entreprises du BTP étranglées ?

J’ai cru comprendre (je n’ai pas la source désolé ) qu’un logement neuf c’est 2 emplois a plein temps pendant une année. La chute du nombre de permis de construire et la degringolade de la production des logements neufs causant la suppression de milliers d’emplois de gens ayant besoin de travailler doit rester de manière indélébile sur la conscience de Mme D***.

Vous l’avez compris, je suis en colère car on ne peut pas faire de la démagogie avec la vie des gens.

Hors ligne

 

#241 29/08/2014 21h37 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   36 

Je crois surtout qu’avant même de parler de démagogie, il s’agit avant tout d’incompétence à point résolument incroyable.
Les socialistes ont laissé faire son caprice à Duflot et l’ont regarder monter un projet sans queue ni tête, parfaitement incongru. ça a tenu tant qu’ils avaient besoin des verts pour compléter une majorité désormais laminée, le prix a payer du pacte de 2012 c’était d’avaler les couleuvres et de la laisser faire son machin. A la limite, je me demande même si les conseillers qui l’encadraient n’avaient pas pour instruction de la laisser tranquillement aller dans le mur, pour mieux détricoter tout ça une fois débarrassés des trublions.
La dette de 2012 est payée, mais que de temps, d’énergie dépensés en vain, sans oublier comme dit plus haut les dommages collatéraux.
EELV est réellement un parti catastrophique : ethnocentré, incapable, inconstant. Je ne leur confierais même pas une baraque à sandwiches à gérer.

Hors ligne

 

#242 29/08/2014 21h56 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   54 

ZX-6R a écrit :

J’étais à Porto il y a peu, je regardais les prix des immeubles au centre ville et me disais qu’en racheter un pour le louer entièrement sur airbnb devrait être assez juteux. (a voir la législation)

PS : et bon débarras à Duflot et ses projets complètement débiles!

Pas bête si vous avez une personne de confiance sur place pour s’en occuper!

Hors ligne

 

#243 30/08/2014 10h24 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   33 

Un petit contre argument face à la propagande anti-Duflot.  Malgré sa soit disant incompétence, la France reste un des pays d’europe qui a produit le plus de logements en 2012, 2013.

http://www2.deloitte.com/content/dam/De … x-2013.pdf

Cécile Duflot a compris que l’argent versé dans l’immobilier était néfaste pour l’économie et avait résisté aux caprices du lobby de l’immobilier.

Dernière modification par Narzould (30/08/2014 10h25)

Hors ligne

 

#244 30/08/2014 10h29 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   224 

Cécile Duflot a compris que l’argent versé dans l’immobilier était néfaste pour l’économie - See more at: [url=http://www.devenir-rentier.fr/viewtopic.php?pid=109295#p109295

]Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués… (10/11)[/url]
ca veut dire quoi ca?


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#245 30/08/2014 10h51 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   421 

Narzould l’effet dévastateur de la loi Duflot ne résidait pas dans la modification des avantages fiscaux.
Ceux ci sont effectivement néfastes, le problème c’est que quand on a mis le doigt dans l’engrenage il est très difficile de le retirer sans provoquer un effondrement du marché. Et il est clair que ce n’est pas le moment.

Je doute d’ailleurs que Duflot puisse envisager un seul instant la disparition de l’intervention de l’état dans le logement tellement cela est loin de sa culture.

La pire invention est le plafonnement des loyers. Proprement inapplicable, parfaitement stupide cette mesure avait de quoi décourager tout investisseur.

Il faut saluer le courage de Manuel Valls d’aller à l’encontre de la grande majorité de son parti et d’avoir eu les cojones de virer des gens dont les idées étaient vraiment incompatibles avec son orientation.

Un gouvernement d’union national entre les socio-démocrates du PS, l’UDI et le courant démocrate chrétien de l’UMP qui prônent tous peu ou prou la même politique serait vraiment bienvenu pour contrer les extrêmes populistes.

On en est malheureusement encore loin.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#246 30/08/2014 11h49 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   

GoodbyLenine a écrit :

miguelmantes a écrit :

Je rentre du Portugal et quand on voit le centre ville de Porto ou Lisbonne ou les lois sont celles que duflot voulait…Contrôle des loyers etc…

Vous semblez mal informé : les lois (sur l’immobilier) ont changé au Portugal, et n’avaient ni n’ont pas grand chose à voir avec la loi Duflot.
Jusqu’à il y a quelques années (ça a changé depuis, sous la pression de l’Europe), les lois au Portugal permettaient au locataire d’être indélogeable à vie (et le bail se transmettait même aux héritiers) avec un loyer qui évoluait fort peu (au point que certains loyers ne permettaient même pas au bailleur d’entretenir le bien; certains louaient 100m² au centre de Lisbonne pour 20€/mois). Rien de surprenant à ce qu’un tel contexte conduise à avoir pas mal d’immeubles en ruines, même en centre ville. Depuis lors, les lois ont changés, mais le pays reste en crise, et pas mal d’immeubles sont toujours en ruine (ça mettra des dizaines d’années à changer).

D’après un avocat que je connais sur place, malgré la modification de la loi suite aux exigences de l’Europe, il faut aller devant le tribunal pour rompre un contrat et si la famille en cause ne dispose pas de moyens pour se reloger, vous ne pourrez pas les virer rapidement.
CQFD il ne faut pas croire les "on dit" mais les cas concret!

Par ailleurs virer des locataires entraine un certain coût et parfois il faut négocier une ou plusieurs années de loyer pour qu’ils partent.

Précision : J’ai beaucoup d’amis et famille et Portugal donc j’ai pas les mêmes échos utopiques que les journalistes ou vendeurs de rêves…

Hors ligne

 

#247 30/08/2014 12h41 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   401 

Dans ce concert de critiques anti-loi Duflot, je vais émettre un avis divergent, positif sur quelques dispositions de cette loi, dont:
- la réduction du préavis du locataire dans les zones tendues à un mois, contre trois mois aujourd’hui
- le plafonnement des frais d’agence
- la pénalisation du propriétaire qui donne congé au locataire en invoquant faussement le fait que c’est pour occuper lui-même (ou ses ascendants ou descendants) le logement. Cette fraude certes peu répandue, heureusement, (mais elle existe) était jusqu’ici très difficile à faire sanctionner par les tribunaux (les dommages-intérêts accordés dans les rares cas où le locataire allait devant les tribunaux étaient dérisoires, sans compter que la charge de la preuve était trop compliquée à faire). Alors que cette fraude occasionne un vrai préjudice au locataire: devoir chercher un nouveau logement, payer des frais d’agence, des frais de déménagement, se retrouver souvent avec un loyer plus élevé, alors même qu’il n’y avait en réalité même pas la raison de devoir libérer les lieux pour loger le propriétaire lui-même.

Attention, je ne me prononce pas sur les autres dispositions de la loi Duflot, dont certaines sont effectivement mauvaises ou usine à gaz.

Mon appréciation positive est du fait que je suis un libéral pur et dur, qui croit que l’Etat doit se mêler le moins possible de la vie des citoyens, laissant la liberté contractuelle et l’offre et la demande jouer sur le marché. Sauf justement quand le marché ne fonctionne pas bien, du fait de la situation de pénurie qui fait que dans les zones tendues comme Paris, le rapport de forces est trop à l’avantage du propriétaire, rendant toute négociation équilibrée  impossible entre les parties (le locataire ne peut négocier l’ombre d’une clause du bail, même pour un loyer de 4000 €/mois où quand même le rapport de forces entre les parties aurait dû être équilibré).

Prenons le cas du préavis. Si un locataire veut déménager vers un autre logement d’une même ville, il ne peut pas invoquer une mutation professionnelle pour réduire son préavis à un mois et doit respecter le préavis classique de trois mois. D’où dans une zone tendue comme Paris, trois possibilités:

- le locataire donne d’abord son préavis et cherche ensuite un autre logement, en étant sous le stress de se retrouver ensuite à la rue si trois mois plus tard il n’a rien trouvé qui lui convient (sachant qu’en plus il faut que son dossier soit accepté par le nouveau propriétaire). Un locataire responsable ne peut guère faire cela, sauf peut-être (et encore) s’il est célibataire

- le locataire trouve d’abord le nouveau logement, dont le propriétaire va insister pour que le nouveau bail démarre immédiatement ou au plus tard dans les 15 jours. Il donne alors son préavis à l’ancien propriétaire, et se retrouve avec 2,5 mois minimum de doubles loyers.
C’est d’autant plus aberrant que dans une zone tendue, l’ancien propriétaire n’a aucun mal à trouver un autre locataire dans les trente jours.

- (théoriquement) le locataire aura négocié dans son ancien bail, avant même son arrivée dans le premier logement,  la réduction de son préavis à un mois. J’ai vu faire cela dans d’autres pays mais à Paris, c’est de la science fiction. Jamais un propriétaire n’acceptera de négocier ce point (ou d’autres), preuve que le marché et la liberté contractuelle ne fonctionnent pas dans le cas des logements parisiens, d’où l’obligation pour l’Etat de légiférer. Le moins possible bien entendu, mais il faut légiférer un minimum.

Bref, raccourcir le préavis dans ce cas est une mesure sensée, raisonnable, qu’il aurait fallu prendre depuis longtemps déjà. Et qui n’aura aucun impact négatif significatif, ni sur les propriétaires, ni sur l’offre de logements ou sur la construction de nouveaux logements.

Dernière modification par parisien (30/08/2014 12h57)

Hors ligne

 

#248 30/08/2014 13h49 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   127 

Vous avez fait l’effort de trouver 3 cas qui pourraient être utiles. Bel effort, mais c’est très discutable et pour quel prix  pour la nation ?

Concernant le préavis, il peut être prolongé par le locataire. Ce qui peut représenter un vrai préjudice pour le bailleur s’il a un locataire derrière ou s’il a planifié des travaux. Donc, ce n’est pas si binaire que cela.

Quant au plafonnement des frais d’agence, ce sera au détriment des locataires. L’agence souhaitant louer au plus vite (normal) modéraient les prétentions des bailleurs gourmants dans l’intérêt des locataires. Avec ce plafonnement les agences vont délaisser ces prestations ce qui en plus de penaliser les locataires va tuer un marché et créer encore du chômage.

Enfin, l’occupation par le propriétaire ou ses proches. fauder est toujours aussi facile. Le découragement vient plutôt du coût d’accès a la justice, des délais et de l’aléa judiciaire. Encore une invention pour encombrer plus les tribunaux privant les citoyens d’une justice efficace.

On a le droit d’avoir de bonnes idées. C’est leur application pratique et le rapport gains/coûts qui est le juge de la pertinence de ces idées.

Nous sommes une démocratie et il me semble necessaire que tout le monde puisse s’exprimer et que certains puissent avoir un avis différents même face a l’évidence.

L’encadrement des frais d’agence est une aussi bonne idée que l’encadrement des loyers.

Dernière modification par Boubouka (30/08/2014 13h52)

Hors ligne

 

#249 30/08/2014 14h12 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   401 

Boubouka a écrit :

Vous avez fait l’effort de trouver 3 cas qui pourraient être utiles. Bel effort, mais c’est très discutable et pour quel prix  pour la nation ?

Concernant le préavis, il peut être prolongé par le locataire. Ce qui peut représenter un vrai préjudice pour le bailleur s’il a un locataire derrière ou s’il a planifié des travaux. Donc, ce n’est pas si binaire que cela.

Franchement, je ne comprends pas votre argument. Comment le préavis peut être prolongé par le locataire, légalement s’entend? Si vous voulez dire que le locataire, après avoir donné son préavis, peut décider de rester au delà, illégalement, alors rien n’empêche le propriétaire de demander alors des dommages-intérêts au tribunal, que le locataire sera obligé de payer, quand il est solvable - je me place dans ce cas dans tout mon raisonnement ci-dessus - .

En tout cas, vous n’avez  pas expliqué pourquoi réduire le préavis du locataire à un mois serait inéquitable ou mauvais pour l’économie.

Garder le préavis à trois mois est en en plus très mauvais pour faire jouer la concurrence, alors que la concurrence est une excellente chose pour réguler le marché (vous serez surement d’accord, j’imagine).

Aujourd’hui, en effet, il y a des locataires à Paris qui paient des loyers trop élevés par rapport à la moyenne du marché, pour diverses raisons ou qui découvrent après leur emménagement que l’appartement ou l’immeuble ou la rue en question ont des nuisances.

Dans un marché raisonnable, ils chercheraient un autre logement ou demanderaient au propriétaire un baisse de leur loyer, que le propriétaire raisonnable acceptera (si le loyer est réellement au dessus du marché) pour ne pas voir partir de bons locataires.
Mais à Paris, bien de propriétaires refusent quelque peu cyniquement, pariant que le locataire ne partira pas à cause des coûts induits (déménagement, nouveaux frais d’agences et doubles loyers pendant 2 à 3 mois du fait de l’actuel préavis à 3 mois).

Réduire le préavis à un mois réduira la durée des doubles loyers et permettra donc de mieux faire fonctionner l’offre et la demande, ce qui devrait réjouir les libéraux, qui sont nombreux chez les propriétaires.

Dernière modification par parisien (30/08/2014 16h09)

Hors ligne

 

#250 30/08/2014 15h43 → Les projets de Duflot : projets de Duflot à venir ou évoqués... (duflot loi immobilier)

Membre
Réputation :   127 

Oui légalement un locataire peut prolonger son préavis voire l’annuler. Il reste redevable de son loyer.
Les cas de mutation et autres permettaient déjà de réduire les préavis.

Réduire de 3 a 1 a quand même des impacts.
1- si le bailleur souhaite rénover l’appartement entre 2 locations ou le rafraîchir,  un mois est juste pour trouver un artisan. Même pour s’organiser pour le faire soi même. Je pense au bailleur qui n’a qu’un seul bien. Ce qui représente la grande majorité.

2- dans une zone tendue, si vous déménager pour s’agrandir par exemple suite a une naissance,  trouver un appartement en 1 mois c’est difficile.

3- cette réduction de délais est "bonne" en théorie mais contre productive en pratique. Deux mois pour les locations nues et meublées aurait été pertinent.

Je ne suis pas là pour vous convaincre ni pour démontrer si vous avez tord ou raison.

Néanmoins, il y a un très large consensus sur l’amateurisme et la précipitation de l’équipe D****. Regardez ses interviews, elle n’avait connaissance d’aucun sujet. Dans une entreprise un tel niveau ne résiste pas une semaine !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech