Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#376 15/02/2015 15h36 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   -1 

Message édité par la modération pour le rendre acceptable.

Cela ne sert à rien de copier-coller juste l’adresse d’un lien


Tesco pourrait supprimer 10.000 emplois

Le groupe britannique de distribution Tesco, confronté à un déclin de ses ventes, pourrait supprimer 10.000 emplois dans le cadre d’un plan visant notamment à fermer 43 magasins non rentables, a rapporté aujourd’hui The Sunday Telegraph.

Hors ligne

 

#377 15/02/2015 15h53 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   1084 

N’aurait-on pas ici Le Figaro qui publierait le 15/02/2015, en les présentant comme récentes (et venant du Sunday Telegraph), des informations déjà connues depuis 1 mois, et déjà évoquées dans les messages sur ce forum à partir du 8/01/2015 ?


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#378 15/02/2015 17h19 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   21 

Petit à petit le cours de Tesco remonte la pente de manière besogneuse jour après jour, depuis mi décembre c’est tout de même 45% de progression

Vu la hausse est il encore temps de prendre ou de renforcer une position sur le titre?

Hors ligne

 

#379 17/02/2015 10h03 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

Pour ma part, j’ai conservé mes titres (et bien m’en a pris, puisque ma -Value latente est passée de -43% en décembre à -10% actuellement ; pas loin de 20 000 € de repris) et continue à penser que Tesco est sous-évalué, même si le redressement sera long.

Tesco est une des positions du fonds Schroders Recovery. Les justifications données cette interview sont peu factuelles et assez légères, mais à tout hasard :

Nick Kirrage a écrit :

Kirrage: The third and final stock is Tesco (TSCO). I can almost hear the gasps down the cameras I say that. It’s interesting what a difference a couple of weeks make. If we’ve gone back a month, people would have said, perhaps it was lunacy to recommend that stock. But now, post a reasonable trading statement, has changed your strategy, a big cut in CapEx and some short-term improvements in like-for-likes, people might be willing to take more of a gamble on Tesco.

To my mind that kind of tells you a lot about the stock market and peoples’ emotions rather than the reality. We’re look at businesses and asking why can’t Tesco improve its situation? Clearly, there are structural factors going on in the market, the rise of ecommerce, the rise of hard discounters, Aldi and Lidl. But these are incredibly competitive businesses with very entrench positions that frankly a bit of a challenge has not stopped them before and a huge proportion of U.K. supermarket shopping in the next 10 years will continue to happen in boxes rather than just online.

So, when we look at that we say, there is a combination of factors here, better discipline in the industry, less rolling out of new space, more focus on the ecommerce piece and cutting your costs. And with a little bit of focus we think these are businesses which post a dramatic collapse could go on to be very, very valuable investments for shareholders.



Well, I think when a new chief exec comes in, it’s a bit like a football coach, isn’t it? He comes in and suddenly his whole backroom staff comes with him. There will be other changes. One of the things we’re always very clear about is that with the business as big as Tesco one man does not define a company. It’s the 100 most important guys underneath Dave Lewis who make a really important impact on that business.

But I would put it the other way, which is, I don’t think Tesco went from being a darling one of the best operators in the entire industry overnight to being a terrible operator. There are actually some incredibly talented people within that business but they need to be given a remit, time, freedom to take the business and be innovative in the way they were over the last 10 years. So, I think absolutely there is that opportunity and you can see that that the business is able to kind of move forward and improve. Even in a short period of time the tweaks to strategy and there is no reason to my mind that that won’t lead to Tesco, if not going back to a position of dominance, certainly becoming much more competitive and profitable over the next 12 to 18 months.

Source : Tesco is Undervalued and Pregnant with Yield, says… | Morningstar

Hors ligne

 

#380 24/02/2015 23h03 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

InvestisseurHeureux a écrit :

Et comme de par hasard maintenant les analystes reviennent sur le titre :

Morgan Stanley relève sa recommandation sur Tesco de ’pondérer en ligne’ à ’surpondérer’ et rehausse son objectif de cours de 155 à 260 pence, ajoutant le titre du géant britannique de la distribution à ses ’meilleures idées’ en Europe.

Au tour de Deutsche Bank  :

Deutsche Bank a écrit :

We increase our price target from 220p to 275p, largely reflecting a more detailed approach to our SOTP (sum of the parts) valuation. We "gain" c.20p per share from applying a higher multiple to rental income, and c.35p from applying a 7x multiple to a normalised UK retail EBITDA compared to European avg. of c.6x. Downside risks include a slowing of UK sales growth, and lower than expected cost cutting leading to lower earnings.

Source : Big upgrade for Tesco | Interactive Investor

Hors ligne

 

#381 10/03/2015 15h00 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonjour,

La faible éclaircie pour Tesco a l’air de se prolonger un peu.

Tesco redresse la barre

Tesco a enregistré sa meilleure performance commerciale depuis 18 mois sur les 12 semaines au 1er mars, selon des données de la firme de recherche Kantar Worldpanel.

Avec un poil plus de détails.
Tesco turnaround gathers pace under new CEO

Pas de quoi sauter au plafond mais la stabilisation semble commencer à s’installer.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#382 12/03/2015 23h45 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   60 

Il est très difficile de changer de business model lorsque l’on a une entreprise de la taille de Tesco, avec des magasins physiques. C’est faisable mais de passer a Tesco à Lidl est quasiment impossible sauf a tout changer. Donc je me demande si concrètement y a t’il eu des changements récents qui laissent à penser que la position compétitive sur le marché britannique va se maintenir ou s’améliorer?
Ou bien des changements qui permettront une amélioration voir maintient des marges actuelles?

Pardonnez mon ignorance je demande cela aux gens qui suivent le dossier

Hors ligne

 

#383 13/03/2015 08h27 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   78 

Ils ont gagné 1.1% de part de marché alors que ce dernier était en contraction de 1.6% en 12 semaines. C’est plutôt une jolie performance en grande distribution où faire bouger l’aiguille  est plutôt compliqué.

Maintenant ils ont fait cela à grand coup de promotions, donc ça va affecter forcément leur marges.

En ligne

 

#384 18/04/2015 00h23 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   66 

Bonsoir

Je crains qu’une assez mauvaise nouvelle soit divulguée la semaine prochaine à l’occasion de la publication des résultats annuels, ce qui pourrait accélérer la chute du titre.

Tesco poised to cap its worst trading year in decades with a write-off of up to £3bn | This is Money
(Lien réduit car sans fin…)

Hors ligne

 

#385 18/04/2015 01h27 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   1084 

Une information nouvelle divulguée est surtout "mauvaise" parce qu’elle s’avère "pire" que ce qu’on attendait, ou "bonne" parce qu’elle s’avère "mieux" que ce qu’on attendait….

Ainsi, pour celui qui s’attend à ce que mon employeur l’augmente de 10%, l’annonce d’une rallonge de 7% sera une mauvaise nouvelle. Et pour celui qui s’attendait à ne pas être augmenter, l’annonce d’une augmentation de 3% sera une très bonne nouvelle.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#386 22/04/2015 09h12 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   12 

En ligne

 

#387 22/04/2015 09h32 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonjour,

Manifestement rien puisque tout cela n’est pas une nouvelle. Entre les différentes révélations et les différents profit warning au cours de l’année, le marché était parfaitement au courant de cela.

La bonne nouvelle c’est qu’il qu’il n’y a pas d’autres mauvaises nouvelles en plus !

Tel un commentateur financier qui veut être "in": C’était déjà pricé dans le cours.

En revanche, l’analyse qui en était faite ici et notamment par IH concernant la valeur immobilière, doit sans doute être revue par rapport au potentiel de valorisation du titre.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#388 22/04/2015 10h01 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Banni
Réputation :   -3 

Bonjour

Je suis à -25% sur cette saleté-là, qui me fait regretter au quotidien de ne pas lui avoir préféré Dia ou Carrefour.

On ouvre à Londres dans quelques minutes et on verra bien comment cote Tesco.

Il est évident que le nouveau PDG a passé les comptes à la paille de fer et que la situation ne pourra désormais que s’améliorer. Pour autant, la dépréciation de 4,7Md£ est énorme et réduit d’autant la valeur des actifs de la société. 

Tout cela ne peut qu’inciter à la prudence les investisseurs qui se fondent davantage sur la valeur des actifs d’une société que sur ses perspectives bénéficiaires : la valeur d’un actif n’est pas nécessairement intangible……

+2% ce matin, les mauvaises nouvelles étaient bien dans les cours.

Dernière modification par goupil (22/04/2015 10h04)

Hors ligne

 

#389 22/04/2015 10h03 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Goupil, Londres est ouverte depuis 1h et Tesco est à +2,25% à l’instant.
Vous êtes en plein jet lag ? smile


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#390 22/04/2015 10h06 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Banni
Réputation :   -3 

mea maxima culpa : je viens de compléter mon message.

Un rentier se lève plus tard qu’un trader….j’émerge tout juste.

Hors ligne

 

#391 22/04/2015 15h29 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   12 

C’est bien étonnant un revirement comme cela au cours d’une même journée. Devient-elle intéressante sur ce point d’entrée, 225GBX?

Dernière modification par Mestra (22/04/2015 15h29)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#392 22/04/2015 15h46 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Étonnant, pas vraiment, dans de nombreux cas, cela se passe comme ça. Les nord américains se sont levés et patatra. Et puis avec moins d’amplitude le FTSE a fait pareil.

Et vous qu’en pensez-vous de ce point d’entrée ? Pourquoi vous n’avez pas acheté hier ? Pourquoi vous n’achèteriez pas plutôt demain ? Personne ici (normalement…) ne vous dira achetez ou vendez. Apportez des éléments et certains seront heureux soit de vous conforter soit de vous contredire, ensuite vous prendrez votre décision.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#393 26/06/2015 10h23 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

Le pire semble enfin derrière pour Tesco, les ventes à données comparables sont presque stables ce T1-2015 et la tendance depuis le T2-2014 est bonne :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_tesco-20150626.gif
Source : First Quarter Trading Statement 2015/16

Hors ligne

 

#394 01/07/2015 19h06 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonjour,

Article intéressant sur le paysage retail UK à fin juin, toujours compliqué pour Tesco qui freine la chute mais ne la stoppe pas.

En Angleterre, le hard discount continue de faire très mal à la distribution traditionnelle

Le HD continue à grignoter des parts de marché, surtout Aldi, au détriment des 3 leaders (ASDA prenant une pus grande perte que les autres)

https://pbs.twimg.com/media/CIvLVkNUkAIk9Kx.png:large


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#395 02/07/2015 15h39 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   23 

Oui la competition fait toujours rage ici, d’ailleurs waitrose qui est plutot dans le premium rejoint egalement la guerre des prix avec avec la possibilite de choisirs parmi une selection d’articles ceux qui nous interesse afin d’avoir une reduction des prix qui s’applique pour le moment sans date de fin.

Etant client j’en suis satisfait, je vais chez waitrose pour la qualite et tesco en bas de chez moi pour depannage ou junk food type je n’ai plus de lait ou je vais achter du coca.

le marche devrait se stabiliser mais pourrait rester avec des marges faibles pendant longtemps. Avec la crise les gens on appris a restreindre leur budget et maintenant que ca va mieux, l’argent n’est pas depense a nouveau dans les supermarches par contre les restaurants sont remplis a Londres, les bars aussi tout comme le budget vacance qui reste privilegie.

Hors ligne

 

#396 07/09/2015 16h17 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

Tesco vend finalement son activité sud-coréenne, dans le seul but de réduire son endettement :

Tesco cède son activité sud-coréenne pour 5,4 milliards d’euros

Confronté entre autres à des difficultés sur le marché du Royaume-Uni, Tesco dégage des liquidités. Le géant britannique de la distribution a annoncé lundi 7 septembre la vente de son activité sud-coréenne, Homeplus, à un consortium mené par le fonds d’investissement coréen MBK Partners. Il en tirera plus de 4 milliards de livres (5,44 milliards d’euros).

La transaction valorise Homeplus à hauteur de 4,24 milliards de livres (à savoir 5,78 milliards d’euros, dette comprise). Le groupe  recevra quelque 4 milliards de livres en cash, a-t-il précisé. Tesco souligne dans un communiqué que l’opération allait lui permettre de réduire sa dette d’un montant proche de la valorisation totale (4,23 milliards de livres).

Source : Tesco cède son activité sud-coréenne pour 5,4 milliards d'euros

Avec la Thaïlande et la Malaisie, l’activité sud-coréenne était une pépite de Tesco.

Vendre une activité à potentiel dans un pays en croissance, quand l’immobilier commercial anglais crève le plafond et pourrait être monétisé, la logique m’échappe.

Parmi mes investissements "loupés", autant j’ai confiance en CYS (qui continue à "cracher" du dividende et joue son rôle décorrélant des marchés) et VEREIT (le dividende est revenu, le patrimoine immobilier est toujours là, le nouveau management inspire confiance), autant Tesco est une déception.

Laissons le temps au temps…

Hors ligne

 

#397 07/09/2015 22h54 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   26 

Quand on est locataire avec des baux longues durées pour des emplacements qui ne rapportent pas d’argent, cela s’ajoute a la pression sur Tesco. Et malgré sa position dominante Tesco ne peut vivre éternellement avec une notation Junk. S’ils avaient suspendu le dividende immédiatement au lieu de le préserver  a tout prix, ils auraient peut-être eu plus de flexibilité. Je trouve le management très arrogant et pas totalement conscient des difficultés. Mais ils semblent finir par se rendre a l’évidence. Pour comparaison, le management de Glencore semble plus pro-actif dans un secteur ou beaucoup de paramètres sont hors de leur contrôle.

Hors ligne

 

#398 07/10/2015 08h54 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   12 

Annonce du jour : Chute de 55% du bénéfice semestriel .

En ligne

 

#399 23/10/2015 21h04 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   19 

Achats importants d’actions des dirigeants ce mois d’octobre:

08 Oct 2015     Alan Stewart £101,200.00
08 Oct 2015     Mikael Ohlsson £10,005.00
08 Oct 2015     David Lewis £199,999.95
08 Oct 2015     Richard Cousins £34,540.43
08 Oct 2015     John Allan £100,000.82

Telegraph Investor - Tesco (TSCO) - Director Deals

Hors ligne

 

#400 27/10/2015 16h54 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

Avec Walmart à 13 fois les produits et au plus bas à 52 semaines, se pose la question d’un arbitrage avec mes Tesco.

Tesco apparaît comme mon plus mauvais investissement avec ARCP/VEREIT et CYS.

Mais ARCP/VEREIT est en bonne voie pour que le cours de bourse reflète la valeur de son patrimoine immobilier, heureusement préservé de la mauvaise gestion de l’ancienne direction.

Quant à CYS, massivement acheté juste avant un minikrach obligataire, finalement, avec les milliers d’Euros de dividendes perçus, la profitabilité de l’investissement n’est pas mirobolante, mais en tout cas, pas perdante.

Tesco est une autre paire de manches. Actionnaire depuis 2012, avec des renforcements massifs en 2013 et 2014, j’ai investi au total presque 60 k€ sur Tesco.

Ma thèse était celle-ci :
- au cours de bourse d’alors, on achète l’immobilier de Tesco et on a l’activité de distribution "gratuite",
- nous avons la "caution" du maître Warren Buffett, actionnaire depuis 2006 de Tesco (sa plus importante participation étrangère), qui a également renforcé sa position en 2012.

La suite, nous la connaissons :

Marge opérationnelle en chute libre

1) En dehors de l’erreur comptable sur quelques centaines de millions de 2014 qui n’a rien arrangé, Tesco est coincé en sandwich entre les discounters qui cassent les prix et son concurrent Sainsbury, légèrement meilleur en gamme.

La baisse de la marge opérationnelle (qui longtemps était de 6%) en 2013 n’était pas passagère, mais prélude à un effondrement :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_tesco-20151027.gif

Aucune volonté de monétiser l’immobilier

2) Il n’y a eu absolument aucune volonté de monétiser l’immobilier, c’est même le contraire, puisque Tesco rachète des murs loués à British Land :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_tesco-20151027bis.gif

Ce n’est pas sans rappeler Carrefour, qui a connu également des difficultés en France face aux discounters et qui a finalement racheté les murs précédemment cédés à Klepierre.

Warren Buffett a fui

3) Warren Buffett a vendu progressivement la totalité de sa position en 2013 et surtout 2014, avec presque un demi-milliard de $ de moins-values et de commenter en 2015 cet investissement par les termes "Huge Mistake" = "énorme erreur".

Où en sommes-nous aujourd’hui ?

Pour annihiler l’érosion de sa part de marché aux UK, Tesco vend moins cher et a abaissé sa marge (estimée à 2% sur l’exercice). Même à ce niveau-là, nous arrivons à peine à une stabilisation de la part de marché.

Pour diminuer sa dette maintenant trop élevée (spécialement si on y ajoute les obligations liées à la retraite de ses employés UK) eu égard de ses maigres profits, Tesco a coupé son dividende et vendu son activité Sud-Coréenne, pourtant rentable.

Lors de la création de cette file, nous avions fait quelques estimations de valorisation avec une marge opérationnelle abaissée à 4,5%.

En réalité, le plus probable est que la marge opérationnelle revienne au mieux autour de 3%.

(grossièrement, car il faut moyenner la marge des activités UK avec les activités internationales, qui sont minoritaires et d’ailleurs pas toujours en meilleure forme)

C’est ce que fait Carrefour, qui est "en avance" par rapport à Tesco dans son repositionnement, ou Sainsbury qui apparaît mieux positionné. Quant à Morrison il souffre exactement comme Tesco.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_tesco-20151027ter.gif

C’est également l’hypothèse de Morningstar, estimant la valorisation à 270 GBX, avec une incertitude élevée :

Morningstar a écrit :

Our fair value estimate for Tesco is GBX 270 per share, which implies a forward enterprise value/EBITDA of 11 times and a free cash flow yield of 7%. The biggest driver of our fair value estimate is our assumption that Tesco can generate low-single-digit like-for-like sales growth and sustain a trading margin just over 3% over the longer term.

Pire, le passif est si important, que cette valorisation n’apparaît même pas comme conservative, avec un ratio EV/Ebitda de 11 fois vs 7-8 fois pour Walmart ou Carrefour.

Moralité : je ne suis pas près d’effacer ma moins-value sur Tesco… Même si le cours de bourse peut remonter par anticipation dès que nous aurons la queue d’une amélioration des marges avec une légère hausse du CA, on en est loin… Quant à revoir le dividende, vu les niveaux des profits (même avec une marge à 3%), il sera de toute façon rikiki, comme celui de Carrefour, légèrement au-dessus de 2%.

Aux cours actuels, le couple rendement/risque me semble donc plus favorable à Walmart :
- Tesco a une upside de 42% mais avec une incertitude élevée et une valorisation même pas conservative.
- Walmart a un upside de 22% (si on valorise à $75), mais l’incertitude est bien plus faible et la valorisation raisonnable.

Après, est-ce que Walmart pourrait voir sa marge s’écrouler comme celle de Tesco ? Je ne crois pas, car les économies d’échelles et le pouvoir auprès des fournisseurs sont bien plus élevés au vu de sa taille. Mais chat échaudé craint l’eau froide ?

Sources des captures : xlsValorisation, Wall Street Journal, communiqué de presse de Tesco

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech