Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#326 24/10/2014 17h11 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Banni
Réputation :   -1 

La société à un énorme avantage concurrentiel ,elle est formidable et entre de bonnes mains elle peut se redresser mais là pour le moment tout dépend de la direction.
Je pense qu’il faudra:
   Baisser un peux les prix et la rentabilité pour mener la guerre contre les concurrents plus efficacement
   Arrêter les investissements farfelu .
   Supprimer le dividende afin de réduire l’endettement.

Hors ligne

 

#327 24/10/2014 18h16 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   100 

vincentbagnier a écrit :

Supprimer le dividende afin de réduire l’endettement.

Il est coupe de 75%, a mon avis pour longtemps. Je ne crois pas qu’il sera totalement supprime, excepte si la ste tombe en junk. Mais ds ce cas, une AK se profilerait a mon avis (*).

(*) meme si le CFO a minimise l’impact d’un tel evenement, je n’en crois pas un mot, je pense que Tesco en junk serait un enorme probleme social et politique en Angleterre. Ttes mes excuses pour rajouter un peu d’angst ds les circonstances actuelles, mes chers co-actionnaires smile

Hors ligne

 

#328 25/10/2014 20h55 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   512 

Un article intéressant.

The U.K. supermarket chain’s recent accounting error is just the latest in a parade of bad news for a company whose prospects are actually bright.

Hors ligne

 

#329 26/10/2014 13h28 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   19 

L’auteur de l’article reprend les arguments acheteurs exposés ici:
une position de leader, toutes les activités du groupe sont bénéficiaires, la valeur sous-jacente du parc immobilier…

C’est sûr que le dossier est plus intéressant avec une action à 170p qu’à 350p et on connaît bien l’adage "acheter au son du canon".

Par contre l’article ne s’attarde pas sur la guerre des prix et escompte un retour d’une marge à 5%, ce qui me semble illusoire.
J’imagine que les affres du groupe ont été fortement médiatisées au RU, et donc tous les consommateurs du pays savent que Lidl et Aldi sont à la mode: une publicité énorme gratuite, un boulevard pour les allemands.

J’ai fait un petit calcul avec une part de marché de Tesco de 25% et une marge à 2.5%, soit un cours estimé grossièrement à 215p.

D’autre part, l’auteur est plutôt bienveillant sur la nouvelle équipe dirigeante, or aucun n’a une grande expérience dans la distribution. Lewis vient d’Unilever, Olofsson a dirigé Carrefour en arrivant de Nestlé, et cela n’a pas été une grande réussite.

Si j’applique une prime de risque au nouveau management, je ne trouve pas que le cours soit si intéressant pour renforcer ma ligne. J’aimerais voir les cadres et employés acheter des titres avant tout.

Hors ligne

 

#330 26/10/2014 16h46 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   

Personnellement, je vois le dossier de la manière suivante :
- est-ce que d’ici 10 ans, le cours peut-il retoucher 300 gbx (ou plus)?
- si je veux gagner 10%/an, dividendes compris sur cette période, il faut que mon PRU soit de l’ordre de 175/200 GBX.
- est-ce que je pense, qu’à cet horizon de temps, la société, basée sur des fondamentaux solides, peut rester stable ou croître ?

Si ma réponse à ces trois questions est oui, je ne vois pas pourquoi je n’investirais pas (en restant raisonnable sur le poids relatif de mon investissement) dans Tesco.

Dans le cas contraire, je passe à autre chose (ou alors, je tente un investissement spéculatif, avec des cibles et des stops bien placés, mais nous sommes alors dans du trading, ce qui sort du champ d’intérêt de ce forum).

Hors ligne

 

#331 27/10/2014 08h55 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   100 

Je n’ai pas les memes calculs:
- le dividende est coupe de 75% -> dividende annuel de 3.69 GBp
- pour un total return IRR de 10% p.a. sur 10 ans (incl div que j’estime constant sur 10 ans - conservateur, mais autant de risque de coupe que de remontee ds les 2-3 prochaines annees), le stock devrait passer de 168.75 (cloture vendredi) a 380 GBp

Un rebond du cours a 300 GBp ds 10 ans fait ressortir un TRI de 7.65% p.a. seulement
S.T.

Dernière modification par SerialTrader (29/10/2014 13h30)

Hors ligne

 

#332 27/10/2014 15h21 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   

En me relisant, je vois que j’ai été vague dans mon explication (effet du dimanche après-midi !).

Quand je disais 300 GBX (ou plus), ce n’était pas 300 qui servait de base de calcul (mais le "ou plus"). D’ailleurs, les 10%/an non plus.
A vrai dire, il n’y avait pas du tout de calcul. C’était une estimation très "à la louche" qui pourrait se résumer ainsi:

- Si je veux espérer environ 10%/an il faut que mon PRU soit raisonnablement bas pour un cours raisonnablement atteignable (300 /400 GBX)

Autrement dit, quelqu’un qui se dirait qu’avec un PRU, disons de 280 GBX, il peut espérer être rentable (je prend souvent 10%/an car c’est un chiffre rond et qui légèrement au-dessus du rendement moyen des actions, avec dividendes) devrait probablement revoir sa copie car cela demanderait un retour sur des valorisation très (trop?) optimistes.

Donc, quelqu’un qui achète Tesco actuellement a intérêt à bien calculer son espérance de gain et surtout, quelqu’un qui se dirait "ça va remonter, c’est du solide quand même" a intérêt à voir si son PRU est acceptable ou se poser la question s’il n’a pas un paquet de dead money devant lui…

Après, si le marché est parfois irrationnel, il peut l’être dans les deux sens…

Hors ligne

 

#333 28/10/2014 13h33 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   100 

ThomasAurlant a écrit :

Donc, quelqu’un qui achète Tesco actuellement a intérêt à bien calculer son espérance de gain

Justement, nous essayons d’etre precis sur ce forum, et ne pas faire d’estimations au doigt mouille quand c’est possible. Sur le PRU, je pense que ce n’est pas un point focal. Mieux vaut se concentrer sur la valorisation de la ste, la marge de securite (ou son absence) et les catalystes potentiels pour une hausse (ou une baisse) sur votre horizon d’investissement.

Juste un exemple symptomatique: quelle est la definition d’un stock qui a perdu 90%? C’est un stock qui a d’abord perdu 80%, a pu apparaitre "dirt cheap", puis a encore devisse de 50%. Si vous vous focalisez sur le PRU, forcement vous moyennez a la baisse, a tort.

J’aurais aussi pu prendre Lehman ou Enron comme exemples, qui ont tous deux termine a 0, mais je ne veux pas etre un oiseau de mauvaise augure. Qui plus est, Tesco n’en est pas la.

Bon courage
S.T.

Dernière modification par SerialTrader (29/10/2014 13h24)

Hors ligne

 

#334 29/10/2014 10h46 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   

Personnellement, je suis un grand adepte des estimations au doigt mouillé (et accessoirement du principe de Pareto !), car la plupart du temps cela suffit à se faire une idée juste de la direction du vent.
D’autant plus que l’exercice de la valorisation d’une entreprise est tellement bourrée d’incertitudes que cela me semble une perte de temps de trop creuser les chiffres, qui eux-mêmes sont incertains.

Je sais qu’il y a de nombreux spécialistes de la valorisation pointue ici, mais après tout, à chacun son fonctionnement intellectuel ! Cela ne veut pas dire qu’il faut ignorer les chiffres, mais je les prend comme ils sont: simplement des modélisations de l’esprit de la réalité. Ni plus, ni moins.

Si le prix est ce que l’on veut bien payer, et que la valeur est ce que ça vaut vraiment, je m’intéresse tout de même au prix auquel on voudra bien me racheter ce que j’ai. Évidemment, le prix doit tout de même s’appuyer sur une valeur, car j’aurais bien du mal à vendre une vieille 205 à 10 000 € par contre si elle "vaut" 500 €, rien ne m’empêche d’espérer la vendre à 1000 € à un pigeon… ou tout simplement à un grand fan de 205 qui n’en trouve plus…

En passant, à propos de valorisation, c’est aussi valable pour l’immobilier de Tesco: Tesco PLC Could Be Facing A £10bn Loss | The Motley Fool UK

Tesco (LSE: TSCO) just can’t catch a break. It seems as if there’s a nice piece of bad news awaiting the company almost every day.tesco2

Sliding sales, declining profits, accounting scandals and debt mountains are just four of the many headwinds that are currently buffeting the company. However, things could be about to get a lot worse for the UK’s largest retailer.
Property problems

Tesco’s land bank has been in the news several times this year. Indeed, the company attracted plenty of negative attention back during June, when it was revealed that the group was hoarding enough land to build 15,000 new homes, 4.6m sq m, or 310 separate empty sites.

Tesco’s did try and play down these concerns by announcing that it will build 4,000 homes on vacant land it no longer needs.

Nevertheless, the company’s land bank is back in the news again this week, once again for all the wrong reasons. This time the City is concerned about the value of Tesco’s land.

For example, within Tesco’s most recent set of results, the value of the company’s property, plant & equipment net was booked at just under £25bn. However, the company admitted last year that some of this land was not worth as much as it originally anticipated, as the group was no longer planning to use the land to build stores on. This revelation lead to a £800m writedown.

Now, after Tesco’s has slashed its capital spending budget and plans to reconsider expansion plans, further writedowns could be around the corner.  What’s more, this week the company announced that around one third of its hypermarkets were in need of help, not generating sufficient returns.

If this is really the case, Tesco could be forced to write down the value of some of its larger stores. Unfortunately, if Tesco were to start writing down the value of some of its stores, this would have a knock-on effect across the whole group. And, along with the revaluation of stores already built, the company would have to once again revalue the land that’s been earmarked for store construction.
Crunching numbers

It’s hard to tell how much a revaluation of land will cost Tesco. However, it seems as if the market is already pricing in a £11bn revaluation. Tesco’s market capitalisation, of just under £14bn, is significantly below the value of the company’s property, as booked on its balance sheet.

These figures are only estimates, although some analysts are forecasting a writedown of £5bn to £10bn, which would hit the company’s balance sheet hard, erasing the majority of shareholder equity.

Still, whatever the cost of these writedowns, it appears as if Tesco’s is set for further pain and the company could be facing heavy losses in the near future.

Bref, même les entreprises ont du mal à s’auto-évaluer (et je ne parle pas d’erreurs comptables)…

Ceci dit, j’aime beaucoup votre définition d’une action qui a perdu 90% !

Hors ligne

 

#335 29/10/2014 11h55 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   14 

ThomasAurlant a écrit :

par contre si elle "vaut" 500 €, rien ne m’empêche d’espérer la vendre à 1000 € à un pigeon… ou tout simplement à un grand fan de 205 qui n’en trouve plus…

J’aime bien cette comparaison entre les pigeons et les fans de 205 smile. Je suis rassuré car je ne suis pas du tout fan des 205s big_smile

par contre je suis d’accord avec vous le cas Tesco est complexe et truffé d’incertitudes.

En tout cas les analystes et les investisseurs font forcément confiance dans les chiffres. Si erreur, cela est très grave et diminue fortement la confiance accordée à la société. Pour ma part, j’attends de voir si le vent se retourne, un jour.


Mon portefeuille passif et Parrainage Binck me contacter en MP

Hors ligne

 

#336 06/11/2014 16h09 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   336 

Rebond aujourd’hui même.
Ca faisait longtemps que le cours de TSCO n’avait pas connu une hausse de 4% sur la journée !!
On était plutôt habitué à des - X %!

Peut-être lié à l’intervention chez Morrisson d’il y a quelques heures, qui déclare :
- entrevoir une diminution de la dette (diminution meilleure que prévue)
- tabler sur une une prévision de bénéfices avant impôts 335 à 365 millions de livres (en légère hausse par rapport au premier semestre)
- mettre en place un plan de suppression de 2600 emplois (pour réduire les coûts)

A suivre.


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#337 10/11/2014 17h16 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonjour,

Pour faire suite au message de maxicool, j’ai dû mal à savoir ce qui motive cet engouement !

Sur les 4 derniers jours, Tesco est à +12.5% (Vs FTSE à +2.15%), on peut penser que c’est dans le sillage de MRW à +11% mais cela paraîtrait un peu léger comme explication. SBRY de son côté est à +5%. On pourrait aussi faire ressortir la perf de MKS à +17.3%. (courbes 4 derniers jours)

La seule piste que j’ai, serait le nouveau rating de Sanford C. Bernstein et également évoqué ici. (mais cela me semblerait léger également…)

Un article intéressant sur les possibilités de financement déjà évoquées Tesco : un besoin de cash imminent

Soit il n’y a rien de nouveau à se mettre sous la dent, soit je ne cherche pas bien smile (je pencherai pour cette dernière option…)

Ou encore un coup de ce fameux Mr Marché qui a une louche et un couteau accrochés à sa ceinture !

BRK a passé une charge pour dépréciation de 678 millions de dollars pour Tesco (ouch tout de même)


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#338 10/11/2014 18h08 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

Ledep a écrit :

Pour faire suite au message de maxicool, j’ai dû mal à savoir ce qui motive cet engouement !

Peut-être simplement que le -40% en quelques semaines est finalement apparu comme excessif…

Hors ligne

 

#339 10/11/2014 18h18 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Oui mon fameux Mr Marché qui s’est enflammé et qui reviendrait à la raison, j’avais également cette hypothèse, mais la planche continue à être savonnée gentiment un peu chaque jour, donc je cherchais un peu de "matière". Même si les cas sont au combien différents, on aurait pu avoir le même genre de remise à niveau sur du Sanofi ou Coca Cola par exemple.

Laissons faire le marché… Ma ligne Tesco ne s’en plaindra pas !


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#340 19/11/2014 12h12 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

A ce stade, c’est vraiment de la rumeur, mais voici encore un article sur une possible cession des actifs en Thaïlande :

Tycoon weighs buying back Tesco’s US$10 billion Thai unit

Thailand’s second-richest man has had informal talks with a domestic bank to explore a bid for Tesco Lotus, whose 1,737 shops represent nearly three-fourths of all Asia outlets of the accounting scandal-hit British retailer, a person with direct knowledge of the situation said.

Source : Tycoon weighs buying back Tesco’s US$10 billion Thai unit - The Malaysian Insider

Hors ligne

 

#341 01/12/2014 22h43 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonsoir,

Quelques news aujourd’hui, des changements dans le comité exécutif, sans doute la patte de Dave Lewis.
Changes to the Executive Committee

Autre sympathie, Tesco payerait Vodafone pour qu’il veuille bien lui prendre son service de VOD BkinkBox !

Vodafone set to buy Blinkbox from Tesco

Il y a 3 semaines :

Les Echos a écrit :

La vente de la filiale Blinkbox spécialisée dans la distribution de films à la demande a aussi été évoquée, mais qui pourrait être intéressée par cette activité en pertes ? Il convient donc de considérer la cession d’actifs profitables ou stratégiques si le groupe veut pouvoir récupérer de la trésorerie.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#342 09/12/2014 09h12 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   

Tesco avertit de nouveau sur ses résultats
-->Encore un avertissement sur résultat. Le titre plonge encore de 16%.

Hors ligne

 

#343 09/12/2014 09h31 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   17 

Ca devient vraiment lassant et déprimant !


Parrainage Binck, ING et assurancevie.com

Hors ligne

 

#344 09/12/2014 09h50 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   14 

On est vraiment dans la bourse yo yo. Moi j’essaie de garder les principes/fondamenteaux mais a force de voir ce genre de désaventures on finit quand même par se poser des questions.

Je vais renforcer un peu du coup smile


Mon portefeuille passif et Parrainage Binck me contacter en MP

Hors ligne

 

#345 09/12/2014 10h00 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   

pour ma part, j’ai décidé d’arrêter de renforcer. Rien ne m’y incite pour l’instant.

A chaque fois, je me dis qu’on a touché le point bas, mais visiblement on en a toujours pas terminé avec la chute…

Hors ligne

 

#346 09/12/2014 10h11 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   

Du coup Morrisson chute aussi de près de 6% dans le sillage de Tesco , moi qui était quasiment revenu à mon PRU après avoir touché -23% y a qq mois je suis très déçu aussi !!!!!

Hors ligne

 

#347 09/12/2014 10h56 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   194 

D’après le communiqué, on peut penser que Tesco se lance plus activement dans une guerre des prix pour  reprendre des parts de marché :

We have invested […] in price - all aimed at enhancing our customer offer.
Whilst the steps we are taking to achieve this are impacting short-term profitability, they are essential to restoring the health of our business.

Je le vois même plus comme une bonne nouvelle.
Par contre, on n’a encore aucune indication si ce sera profitable sur le long terme. Dommage que Tesco n’ait pas restreint plus tôt son expansion à l’international pour faire ça : Asda et les discounters Allemands auraient eu moins de parts de marché.

Edit : pas actionnaire

Dernière modification par Sylvain (09/12/2014 10h57)

Hors ligne

 

#348 11/12/2014 08h25 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   54 

AMF Petite pose prise, hedgée par SRBY.
Cette semaine, c’était les 100 jours de Dave Lewis. Les mauvaises nouvelles sont donc finies.

L’analyste Dave Mc Carthy est par ailleurs passé à BUY sur Tesco pour la première fois depuis des années, il avait un sell depuis 2010 au moins. C’est un ancien de Tesco.

Hors ligne

 

#349 22/12/2014 15h32 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonjour,

Le feuilleton ne semble peut-être pas terminé car pour laver plus blanc que blanc, les comptes 2012-2013 vont être revus également. Des industriels travaillant avec Tesco (Diageo et Unilever sont nommément cités) vont également être interrogés et les contrats regardés à la loupe (puisque trop d’acomptes auraient été versé entre autres).

Tesco crisis: watchdog opens fresh investigation into auditor’s role in historic accounts

La journée du 8 janvier sera également cruciale et donnera une direction puisque Dave Lewis annoncera une séries de mesures afin de restaurer une compétitivité pour Tesco.

En attendant ce jour, cela bruisse dans les couloirs par rapport au mode de décision de ce patron.

Tesco masterplan? New boss keeps investors and staff guessing

Dans un contexte global un peu euphorique, la nouvelle a été accueilli fraichement en perdant 3% en intraday mais bon lors du profit warning de début de mois le titre avait perdu 13% et a déjà quasiment tout récupéré…


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#350 08/01/2015 09h35 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   

Pas de dividende en 2015 sad

Article ce jour dans la tribune :

Tesco annonce la fermeture de 43 magasins en Grande Bretagne

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech