Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 28/06/2012 12h08 → Sonae : un "Tesco" (risqué mais bon marché) portuguais ? (analyse, portugal, sonae)

Membre
Réputation :   

Le Portugal est un pays avec une économie en difficulté, ce qui explique pourquoi son distributeur alimentaire de premier plan peut offrir une occasion de faire une bonne affaire.

Je publie ce message pour avoir l’avis d’autres "value investors" du forum sur ce stock avec une vue a long terme. Ce n’est nullement un conseil et je n’en ai pas encore acheté.

Ce stock est sur mon radar en partie car Bestinver Asset Management, un fond tenu par le respecté Fernando Bernad Marrase possède 6,4% de cette société capitalisé à 960m €.

Sonae a plusieurs choses en sa défaveur. Tout d’abord, c’est un conglomérat dans un monde qui préfère la concentration et la spécialisation. Deuxièmement, il a des plans d’expansion internationale. Et enfin, il a une dette suffisante pour faire une perte totale de l’investissement une possibilité réelle.

Contre ces mises en garde il y a quelques points attrayants. Le groupe détient 100% de Modelo Continente, le plus grand détaillant alimentaire au Portugal (avec une part de marché d’un tiers).
Selon Marrase, Continente a déjà développé les meilleurs endroits au Portugal, avec un accent particulier sur les centres-villes, et possède près de 80% de l’immobilier dans lesquels les magasins sont situés.

La moitié des points de vente sont les hypermarchés, le reste des supermarchés qui font un réseau qui serait tout simplement impossible à reproduire aujourd’hui. Environ 85% des transactions de l’entreprise sont par le biais de son programme de carte de fidélité.

Marrase appelle Continente le plus grand et le meilleur détaillant au Portugal, "imbattable sur les coûts et avec les marges les plus élevées". Carrefour a quitté le marché il y a quelques années parce qu’il a trouvé tellement difficile de rivaliser. Sonae a acheté ses opérations et a sensiblement augmenter son "moat".

La vente au détail (à l’exclusion des biens) a réalisé un retour sur capitaux employés de 28% en 2011. Continente a augmenté sa part de marché de 1,1% en 2011, en prenant des parts de marché aux petits concurrents. Malgré les difficultés économiques du Portugal, le chiffre d’affaires et l’EBITDA ont tous deux augmenté ces dernières années.

Le groupe détient également 50% de Sonae Sierra, un propriétaire de centres commerciaux en Europe, Amérique du Sud et l’Afrique du Nord, et 53% de Sonaecom, le numéro trois dans le marché des télécommunications du Portugal. Mais ceux-ci représentent peut-être un quart à un tiers de la valeur du groupe. Modelo Continente est sans aucun doute l’atout le plus important.

En ce qui concerne les actionnaires, un peu plus de 50% de la société est contrôlée par le président Belmiro de Azevedo, la seconde personne la plus riche au Portugal. Son fils Paulo est chef de la direction et apparemment un grand fan de Warren Buffett.
Par contre le groupe est fortement endetté. Malgré le remboursement de 480 millions d’euros de dette ces dernières années, la société a € 2.660 m de dette nette par rapport aux 2,0 milliards d’€ de fonds propres comptables.

La situation semble suffisamment préoccupante mais il y a quelques points dignes de mentionner. Plus de 1 Md € se trouve au sein de Sonaecom et Sonae Sierra et est probablement sans recours à la société mère. Un autre milliard € concerne les opérations de vente au détail, et finance principalement un portefeuille de propriétés appartenant à la société. Donc, «seulement» 600 M € se rapporte directement à la société mère. Mais à côté d’une capitalisation boursière de € 960m, c’est un montant insignifiant.

Les actionnaires ont approuvés récemment un programme de rachat d’un maximum de 10% du capital et il a été convenu de permettre à la direction de racheter les obligations de l’entreprise. Cela ne doit pas occulter les risques auxquels fait face l’entreprise, non seulement de par sa dette mais aussi de la nature fragile de l’économie sur laquelle elle repose principalement. Les détaillants en alimentation ont cependant tendance à affronter les soubresauts économiques raisonnablement bien.

Si les risques se réduisent, il est facile d’imaginer ce stock au prix actuel de 0,40€, doubler voir tripler.

Dernière modification par KangourouNomade (28/06/2012 12h09)

Mots-clés : analyse, portugal, sonae

Hors ligne

 

#2 28/06/2012 13h09 → Sonae : un "Tesco" (risqué mais bon marché) portuguais ? (analyse, portugal, sonae)

Membre
Réputation :   113 

Je m’étais penché sur Sonae il y a quelques temps et l’ai ensuite réintégré à ma watchlist. Jeronimo Martins également (exposition à la Pologne + Portugal). Je pense attendre avant de repasser des ordres sur Lisbonne (j’ai un peu de Portugal Telecom et de EGL en portefeuille pour le moment) de voir si la crise ne dégénère pas davantage.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#3 28/06/2012 16h38 → Sonae : un "Tesco" (risqué mais bon marché) portuguais ? (analyse, portugal, sonae)

Membre
Réputation :   554 

Lorsque je recherche une affaire de distribution, je m’intéresse principalement au ROTC. La dette n’est pas vraiment un souci si le ROTC est élevé.

Le ROTC moyen sur 5 ans me semble pas terrible (à peine plus de 3%) pour une affaire de ce type.
A comparer avec TESCO qui est à plus de 7% et WAL-MART à plus de 7,5%.

Vous pourrez à juste titre objecter que le bénéfice publié ne correspond pas pour cette enseigne à la vraie capacité bénéficiaire, car il y a des investissements importants pour la croissance, qui occultent le bénéfice beaucoup plus important qui serait généré si ces investissements n’étaient pas là. C’est tout à fait vrai pour Sonae, mais c’est tout aussi vrai pour TESCO et WAL-MART (qui sont moins impactés que Sonae, mais significativement impactés aussi).

Pour ma part, je préfère sécuriser mon capital plutôt que chercher à générer un rendement époustouflant. Ainsi, je me rabattrais sur les leaders du secteur, qui démontrent un avantage compétitif durable. J’étais chaud sur Wal-Mart à 50$ (et en-dessous). Aujourd’hui, le prix de Tesco me semble plus raisonnable que celui de Wal-Mart.

Du reste, à vous de voir bien entendu.

Hors ligne

 

#4 28/06/2012 17h23 → Sonae : un "Tesco" (risqué mais bon marché) portuguais ? (analyse, portugal, sonae)

Administrateur
Réputation :   1309 

sergio8000 a écrit :

Lorsque je recherche une affaire de distribution, je m’intéresse principalement au ROTC. La dette n’est pas vraiment un souci si le ROTC est élevé.

Le ROTC moyen sur 5 ans me semble pas terrible (à peine plus de 3%) pour une affaire de ce type.
A comparer avec TESCO qui est à plus de 7% et WAL-MART à plus de 7,5%.

A propos, une approximation du ROIC est fournie dans les screener du site depuis la semaine dernière :

Pour Sonae : http://www.devenir-rentier.fr/bourse_ac … son_pl.htm
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_roic-sonae.gif

La formule actuelle est RN / Capitaux propres + Dettes longs terme mais je suis en train de la rendre plus proche de l’originale.

La nouvelle formule (pas encore en ligne) est :
operating profit * (1 - tax rate) / Total Equity + Total Liabilities – Current Liabilities  – Excess Cash

Avec la nouvelle formule, le ratio remonte pour Sonae et voici comment se classe les détaillants :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_detaillants.gif

Wal-Mart n’est en fait pas si chère vu sa profitabilité (ROIC élevé) mais la croissance n’est plus là.
Carrefour chute de partout : croissance, profitabilité.
Tesco est dans la moyenne.
Casino me surprend avec une meilleure croissance et profitabilité que Tesco tout en se payant le même prix sur on prendre le ratio EV/CA.
Sysco est impressionnant de profitabilité et pas chère. Par contre comme Wal-Mart la croissance n’est plus là.

En résumé, avec tout ce qu’implique comme réserve de juste s’appuyer sur quelques ratios (que j’espère avoir bien calculés !), on pourrait dire du plus intéressant au moins intéressant :
1) Casino et Tesco
2) Wal-Mart et Sysco
3) Sonae et Carrefour

Hors ligne

 

#5 02/07/2012 23h51 → Sonae : un "Tesco" (risqué mais bon marché) portuguais ? (analyse, portugal, sonae)

Membre
Réputation :   28 

Casino est une valeur solide qui a fait ses preuves depuis plusieurs années pendant que les autres distributeurs accumulaient les profit warnings !

Ils viennent tout juste de lever les incertitudes qui planaient sur le titre pour la reprise des 50% de monoprix et la prise de contrôle du brésilien GPA.

Valeur solide avec un bon momentum à court terme !

Hors ligne

 

#6 13/11/2012 10h21 → Sonae : un "Tesco" (risqué mais bon marché) portuguais ? (analyse, portugal, sonae)

Membre
Réputation :   

Depuis la création de ce topic, Sonae a pris environ 38%. Même si la marge de sécurité a diminué, le titre est encore largement sous-évalué.

InvestisseurHeureux a écrit :

En résumé, avec tout ce qu’implique comme réserve de juste s’appuyer sur quelques ratios (que j’espère avoir bien calculés !), on pourrait dire du plus intéressant au moins intéressant :
1) Casino et Tesco
2) Wal-Mart et Sysco
3) Sonae et Carrefour

.

Depuis le 28/06/2012:
1) Casino et Tesco       -4.5% et +2.78%
2) Wal-Mart et Sysco    +6% et +2.18%
3) Sonae et Carrefour   +37.86% et +24%

;-)

Disclaimer: Je possède des actions Sonae

Hors ligne

 

#7 13/11/2012 10h25 → Sonae : un "Tesco" (risqué mais bon marché) portuguais ? (analyse, portugal, sonae)

Administrateur
Réputation :   1309 

Taquin ! ;-)

De toute façon je n’ai jamais su évaluer les distributeurs… :-)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech