Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 04/11/2010 12h54 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   20 

Ratpack a écrit :

DM a écrit :

Ratpack a écrit :

Merci beaucoup !

Je vais me documenter un peu et étudier ça sur des courbes passées puis fictivement dans les jours à venir sur plusieurs titres pour essayer sans prendre de risque pour essayer de voir si cela me convient.

N’hésite surtout pas à les poster, pour que je te dise si elles sont correctes ou non, et pour aiguiller au mieux.

Voici ce que j’ai fait dans la matinée, pour les deux premiers je pense avoir compris mais pour VIE je cale ! Il peut y avoir trois tendances du haussier au baissier en pensant par l’atone.

http://img836.imageshack.us/i/img12887516465171.png/
http://img261.imageshack.us/i/img12887520583310.png/
http://img703.imageshack.us/i/img12887523323350.png/

Merci beaucoup !!

En attendant le CAC a bel et bien subit une explosion aujourd’hui smile et les niveaux clés ont été enfoncé.

Pour tes lignes de tendances (trend line en anglais, TL en abréviation). Elles sont toutes très bonnes.

Pour VIE, tu en as tracé une. Puis elle a été cassé, mais la bougie est haussière. Donc tu réajustes constamment, tant que les bougies sont haussières. Ca signifie quoi? que la volatilité intraday augmente, donc il faut s’adapter à ce nouveau contexte : la tendance reste identique, la vitesse aussi, mais il faut prendre en compte la volatilité.

Pour la TL baissière sur DG, j’attendrai celle d’aujourd’hui avant de tracer : si la journée est baissière, alors tu relieras le point haut avec le dernier point haut.

Idem pour TOTAL, pour un tracé daily (tracé sur une unité de temps journalière) c’est un peu court. Attends encore un peu, d’autant que TOTAL est dans la même configuration que le CAC 40 (normal). Donc ce qui est vrai pour le CAC (le biseau, compression de la volatilité) est aussi vrai pour TOTAL : autrement dit, tendance haussière, comprimé dans un biseau, donc éclatement imminent. A partir de cet éclatement, tu pourras tracer une TL.

Voilà mes tracés pour les trios valeurs avec un peu d’explications : ensuite je vais créer une file sur cette méthode de tracés par phases, pour l’investissement boursier smile

TOTAL : tendance hebdomadaire est haussière, la tendance journalière, suite à la cassure de la phase de range reprend aussi son attribut haussier, les investisseurs se replacent à l’achat sur le titre le 2 novembre http://idata.over-blog.com/2/90/06/25/rentier/TOTAL.gif

VINCI : la tendance hebdomadaire est haussière, la tendance journalière est entrée dans une phase de correction, donc on crée notre nouvelle TL. Si elle devient cassée, on créera un nouveau range, et si celui-ci est cassé, une nouvelle TL haussière sera mise ne place http://idata.over-blog.com/2/90/06/25/rentier/DG.gif

VEOLIA : la tendance hebdomadaire est haussière, la tendance journalière est neutre, c’est une phase de range. Je l’ai adapté à la dernière bougie haussière de avant hier http://idata.over-blog.com/2/90/06/25/rentier/VIE.gif


Trader - analyste technique, et je le vis bien. Formation Trading - Gestion portefeuille - Mon portefeuille boursier

Hors ligne

 

#77 04/11/2010 17h20 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   66 

Merci !

Une grosse baisse du Cac m’aurait bien arrangé pour racheter à bon compte mais j’attendrais un peu plus !

De toute façon, je suis positionné à assez long terme sur mes actions de base (à gros dividendes) et ne me servirai de l’AT que pour déterminer quand renforcer ou alléger smile

Mais je m’autorise tout de même quelques aller/retour (comme Rexel ou LVMH ou j’ai fait quasi +20% en quelques mois) quand je vois une opportunité.

Hors ligne

 

#78 05/11/2010 13h29 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   20 

Ratpack a écrit :

Merci !

Une grosse baisse du Cac m’aurait bien arrangé pour racheter à bon compte mais j’attendrais un peu plus !

De toute façon, je suis positionné à assez long terme sur mes actions de base (à gros dividendes) et ne me servirai de l’AT que pour déterminer quand renforcer ou alléger smile

Mais je m’autorise tout de même quelques aller/retour (comme Rexel ou LVMH ou j’ai fait quasi +20% en quelques mois) quand je vois une opportunité.

Et bravo pour ton rendement. Pour Rexel, je suivais sa réintégration dans une phase haussière, et me suis placé à la hausse le 3 novembre :

http://idata.over-blog.com/2/90/06/25/rentier/rexel.gif

Dès que j’aurais plus de temps (semaine prochaine) je créerai cette file.


Trader - analyste technique, et je le vis bien. Formation Trading - Gestion portefeuille - Mon portefeuille boursier

Hors ligne

 

#79 05/11/2010 14h58 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   66 

DM a écrit :

Ratpack a écrit :

Merci !

Une grosse baisse du Cac m’aurait bien arrangé pour racheter à bon compte mais j’attendrais un peu plus !

De toute façon, je suis positionné à assez long terme sur mes actions de base (à gros dividendes) et ne me servirai de l’AT que pour déterminer quand renforcer ou alléger smile

Mais je m’autorise tout de même quelques aller/retour (comme Rexel ou LVMH ou j’ai fait quasi +20% en quelques mois) quand je vois une opportunité.

Et bravo pour ton rendement. Pour Rexel, je suivais sa réintégration dans une phase haussière, et me suis placé à la hausse le 3 novembre :

http://idata.over-blog.com/2/90/06/25/rentier/rexel.gif

Dès que j’aurais plus de temps (semaine prochaine) je créerai cette file.

J’ai surtout eu beaucoup de chance en bénéficiant d’un excellent point d’entrée ayant constitué la majorité de mon portefeuille la première semaine de juillet ! Et je pense que c’est une occasion qui n’arrive pas régulièrement !

J’ai un peu de scrupules à investir avec un cac aussi haut (pas loin de janvier et avril 2009), même si beaucoup de société sont encore peu valorisées ! Je pense qu’il y aura forcément une prise massive de bénéfices mais je n’arrive pas à anticiper quand !

Hors ligne

 

#80 09/11/2010 12h04 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   20 

Petit suivi, pour que vous voyez tout de même la pertinence de l’analyse technique : le CAC suit le scénario haussier suite à la cassure du range smile

Prochain danger : la zone des 4’100.


Trader - analyste technique, et je le vis bien. Formation Trading - Gestion portefeuille - Mon portefeuille boursier

Hors ligne

 

#81 09/11/2010 14h50 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   66 

Je me suis mis à faire une AT tous les deux jours j’ai une trend haussière également (je me mord les doigts de ne pas pouvoir acheter plus bas !!!)

Hors ligne

 

#82 29/12/2010 19h57 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   94 

DM a écrit :

Petit suivi, pour que vous voyez tout de même la pertinence de l’analyse technique : le CAC suit le scénario haussier suite à la cassure du range smile

Prochain danger : la zone des 4’100.

Suite à cette indication du 9 novembre, jour où le CAC a atteint un plus haut à 3961, il s’est replié de 9,4% jusqu’au 30 novembre.
Mais bon, il est remonté à 3900 depuis; 2e chance…
Ne le prenez pas pour une critique, je souhaite simplement mettre en évidence que la prédiction est quelquefois erronée, et que le salut passe par une forte réactivité pour couper les positions.
Pourriez-vous nous indiquer votre ratio de nombre de gains / nombre de pertes, sachant que vos pertes sont en général inférieures à 1%.
J’ajoute qu’une des caractéristiques de l’AF, c’est qu’on peut intervenir sur des plages de temps assez longues et surveiller les cours à la journée est amplement suffisant. l’AT oblige à une présence permanente devant son PC; nous sommes nombreux ici à ne pas vivre de la bourse, il nous faut bien faire notre métier de base !


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#83 29/12/2010 21h29 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   20 

C’est très bas comme remarque ça smile.

Il faut recadrer le contexte, et l’horizon de temps. Et pourquoi ne pas parler de Rexel, qui a pris 15% depuis que je suis rentré en novembre. Il suffisait de citer le post du dessus smile vous vous êtes attardé sur le CAC. D’autant qu’il ne s’agissait pas d’une prise de position. Et encore moins de prédiction. Comme je l’ai dit, je ne traite le CAC 40 qu’en intraday via le FCE, en pur daytrader. Mais admettons que je sois entré en position… pas besoin de forte réactivité. L’AT permet de mesurer le risque de marché. Celui ci était pour la journée du 9 novembre, sous 3880 points. Un stop placé sous ce seuil suffisait.

Pour le CAC : pour être exact, le CAC se trouvait au plus haut de son canal haussier, dans une zone de vendeurs court terme. Résultat, beaucoup de vendeurs. Puis il a dévissé, jusqu’au plus bas de son canal haussier. AT quand tu nous tient…

Actuellement, il a rebondit au plus haut d’un canal dynamique baissier, encore dans la zone de vendeurs.

Ne faites pas attention à la grosse mèche, il s’agit d’un bug.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/272_fce.gif

Le taux de réussite est indépendant du risque de 1%. Je ne vois pas le rapport. Ce n’est pas pertinent de voir le taux de réussite, seul. Il faut le comparer au ratio (gain moyen/perte moyenne).

Donc, pour mon portif, j’ai un taux de réussite de 69.17 % et un ratio de 2.22. On est loin de la notion "hasardeuse" que vous mentionnez dans un autre post smile

CAD, que sur 100 opérations, je gagne 69 fois 2.22, et je perds 31 fois 1, ce qui nous donne une espérance de 1.22, ce qui est très bon, sans me lancer de fleur smile CAD que mon facteur de profit est de 4.9.

Précision : je prends mes pertes. Je les coupe. Je ne me prends donc aucune claque, comme beaucoup en 2008/2009. Et ça, l’analyse financière ne l’a pas éviter. Vous aussi vos investissements ont souffert le martyre pendant cette période. Un soupçon d’AT vous aurez sauvé de beaucoup de pertes.

Je vous trouve très fermé et avec des a priori. L’AT n’oblige en rien une présence continue et permanente devant son PC… il suffit d’augmenter son horizon de temps.

Personnellement, mon portefeuille action nécessite 30 min par jour, voire 1 heure quelque fois, le soir. Pas besoin de plus. Et encore, pas tous les jours. Et c’est parce que j’effectue beaucoup d’entrée en journalier. Si je passais mon horizon à la semaine, cela ne nécessiterait que 1 à 2 heures par semaines de travail. Pas plus. Encore moins que l’analyse fondamentale. Je ne vois donc pas pourquoi vous dites ça…

Et je le répète, on n’est pas là pour faire de la prévision. Pourquoi?

Primo, car c’est impossible de prévoir, et ça donne beaucoup trop de crédit aux anti-ATiste, comme je le vois une nouvelle fois ici smile en effet, on a l’impression que nous sommes attendus au virage, à la moindre erreur, on nous saute dessus. Et deuxio, car l’AT, ce n’est pas de la prédiction, comme je m’évertue à le dire.

Je sais que vous y avez goûté. Mais vous avez croqué le mauvais morceau, comme beaucoup d’ailleurs. Il suffit de lire ce que vous avez dit sur le RSI. Je vous ai répondu, il n’y a pas eu de réponse de votre part.

Ne voyez aucune agressivité, je sais que les écritures sont neutres et peuvent sembler froide, mais pas du tout, j’essaie juste de faire entendre mon point de vue.

Dernière modification par DM (29/12/2010 21h33)


Trader - analyste technique, et je le vis bien. Formation Trading - Gestion portefeuille - Mon portefeuille boursier

Hors ligne

 

#84 29/12/2010 21h45 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   20 

Comme je le dit souvent aux personnes ayant déjà testé l’AT, et ayant été abusé par elle, il faut comprendre que l’on vous a raconté et dit n’importe quoi.

Comme dans tout dans la vie, il faut remettre les choses à plat, ouvrir son esprit critique, et accepter de comprendre. Il faut oublier ce que vous savez, et écouter d’autres échos.

Et une question aussi : ceux qui critiquent l’AT. Que vous a apport l’analyse financière (fondamentale), en 2008 et 2009? Combien de gérant ont battu les indices? Combien d’investisseurs ont gagné de l’argent? combien avez vous perdu?

Car les arguments contre l’AT sont que c(est hasardeux, ça ne marche pas etc.

Or, l’AF ne semble pas marcher bien plus.

Le problème, ne vient pas de AF ou AT, mais de l’analyste tout court.

Pire, en AF. il n’y a pas de notions de risque de marché. Vous laisser courir les pertes jusqu’au supportable. Si je faisais ça, j’aurais 100% de réussite. Il suffit de prendre une tendance, de rentrer dessus et de prier qui vous voulez pour que dans les mois ou années à venir, mon prix d’entrée revienne.

Après on ne peut pas comparer ceux qui investissent pour percevoir des dividendes, et ceux qui investissent pour augmenter le capital. Quoique. On pourrait se demander si il vaut mieux voir fondre son capital pour percevoir des dividendes, ou faire les deux à la fois.

Je me permet de m’auto-citer smile, sur l’application de l’analyse technique à l’investissement boursier.

DM a écrit :

La démocratisation du trading et de l’analyse technique sur l’Internet a été le levier d’un afflux massif  de particuliers sur des marchés qui leur sont devenus accessibles, notamment grâce à l’effet levier, et intelligible, via l’analyse technique.

Depuis quelques années, des particuliers non formés sont appâtés dans un monde qu’il ne maîtrisent pas, par des intermédiaires maîtrisant totalement leur domaine marketing. Pour les moins sérieux, et malheureusement la plupart, leurs principaux alliés publicitaires sont l’analyse technique et l’effet levier.

Avec l’analyse technique, ils font miroiter la réussite à la portée de tous, sans connaissance nécessaire en finances, économies, et tout ce qui peut sembler élitiste et nécessaire à première vue. Avec l’effet levier, ils font miroiter de très gros gains, sans mettre un gros capital.

Ces faits sont responsables d’une statistique dramatique : 95% des particuliers perdaient de l’argent en 2009 (chiffres des courtiers en ligne), et du « broker boom »,  et de l’explosion des courtiers en ligne et de leur publicité sur l’Internet (mailing list, publicité ciblée sur Facebook, sur les forums et sur les sites spécialisés, etc.).

En 2010, un renouveau marketing arrive : la formation gratuite. La plupart des courtiers proposent aujourd’hui des formations, des webinaires, de plus ou moins bonne qualité,  accompagnent d’avantage les clients, diminuent l’effet levier, deviennent des entités régulées. Résultat, d’après leurs statistiques, en moyenne, plus que 75% des particuliers perdent encore sur le marché. On peut évoquer les conditions meilleures que celles en 2009 : cette année a connu deux grosses tendances sur les devises.

Malgré les efforts, le mal est fait, et il est difficile de le réparer, surtout au vu de la qualité des efforts, sacrifiée à la quantité. De fait, à force d’amalgames, et d’une mauvaise utilisation de l’analyse technique, et d’une vulgarisation de cette pratique, cette dernière a mauvaise presse. A noter que dans les milieux professionnel, l’histoire est la même : elle est qualifiée de sorcellerie, destinée aux particuliers ou aux gourous.

En effet, l’analyse technique est très mal utilisée : elle l’est, on l’a vu, utilisée à des fins marketing, mais pas seulement par les courtiers en ligne. Dans les forums, les séminaires, les salons, les gourous sont légions, tout le monde veut assister à la conférence de X ou Y. Ces derniers, adossés à des courtiers, ont une mauvaise image auprès de beaucoup de professionnels, et contribuent malgré eux (même si certains sont de vrais escrocs), à la réputation de l’analyse technique.

Elle est aussi mal utilisée d’une manière générale, ou mal comprise. La faute au recours aux indicateurs techniques, mal appréhendés : trop peu comprennent réellement l’intérêt et le calcul des indicateurs, et déforment leurs outils, ou suivent aveuglément ce que l’on peut lire sur l’Internet.

En réalité, l’analyse technique, n’a aucun pouvoir prédictif, ni auto-réalisateur. Dans le meilleur des cas, elle pourrait amplifier un mouvement, rien de plus. L’analyse  technique est la science qui permet à l’instant T de déterminer la situation de l’offre et de la demande. Rien de plus. De là, on peut étudier les meilleurs prix pour acheter/vendre, et dans quel camp être.

L’analyse technique, correspond à l’analyse de l’offre et de la demande. En d’autres termes, du comportement des acteurs sur un titre. Ce sont eux, par leurs transactions, qui font évoluer le marché. Et le marché, a toujours raison. On se doit donc d’étudier leur comportement : c’est un peu comme suivre les initiés.

Contrairement à l’analyse fondamentale (ou analyse financière), tout ce qu’il faut savoir pour analyser correctement une valeur, est déjà présent dans le graphique : sa phase, ses niveaux de prix à l’achat et à la vente, sa volatilité, sa liquidité.  Il ne s’agit donc pas d’analyser la situation économique et financière de la valeur.

De plus l’analyse financière encourage une mauvaise gestion de son capital : renforcer des lignes au détriment d’autres en cas de perte, c’est moyenner à la baisse… une pratique à bannir à tout prix, mais très répandue, voie monnaie courante, suivant l’adage « pas vendu pas perdu ». Ce sont justement des problèmes que l’analyse technique solutionne.

Savoir lire un graphique, c’est connaître ses niveaux pour renforcer une ligne gagnante, pour se séparer d’une ligne perdante, et surtout connaître et chiffrer son risque : le risque de marché. Il s’agit du risque que l’on prend : on établit les niveaux de prix à partir desquels notre scénario est invalidé, et notre risque correspond à la marge entre notre prise de position, et ces niveaux.

Pour résumer, l’analyse technique indique la façon dont évolue le marché
    - la phase de marché (tendance, correction, range)
    - les zones d’achats/ventes (support et résistance)
    - la volatilité

C’est l’outil essentiel pour rester constamment en dehors de ce qui fait perdre de l’argent, et être tout le temps investi dans ce qui en fait gagner : la tendance.


Trader - analyste technique, et je le vis bien. Formation Trading - Gestion portefeuille - Mon portefeuille boursier

Hors ligne

 

#85 29/12/2010 22h28 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   94 

DM a écrit :

Je sais que vous y avez goûté. Mais vous avez croqué le mauvais morceau, comme beaucoup d’ailleurs. Il suffit de lire ce que vous avez dit sur le RSI. Je vous ai répondu, il n’y a pas eu de réponse de votre part.

eh bien je réponds : je n’ai jamais basé une décision d’investissement sur le RSI : j’ai cité le RSI car c’est une norme (au sens mathématique) et il est donc évident que ce n’est pas un critère. Je n’ai pas eu besoin de perdre de l’argent pour m’en rendre compte.
Mais je reconnais bien volontiers avoir perdu beaucoup d’argent, tant par de l’AT (au sens ’commun’ que vous fustigez) que par l’AF.

DM a écrit :

Ne voyez aucune agressivité, je sais que les écritures sont neutres et peuvent sembler froide, mais pas du tout, j’essaie juste de faire entendre mon point de vue.

Pas de souci. Mais faire entendre un point de vue d’AT sur un forum d’analyse de la valeur, comprenez qu’il est logique d’affronter quelques réticences sur votre approche.
Mais je suis sincèrement très heureux que vous fassiez votre beurre avec l’AT et que cette approche vous réussisse. Elle a au moins le mérite, pour nous pôvres AFistes et à défaut de changer de méthode, d’apporter de la liquidité big_smile

Je vous cite enfin :

DM a écrit :

Le problème, ne vient pas de AF ou AT, mais de l’analyste tout court.

Voilà une maxime qui nous rassemble !
Bien à vous,
JM


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#86 29/12/2010 22h30 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   94 

DM a écrit :

Personnellement, mon portefeuille action nécessite 30 min par jour, voire 1 heure quelque fois, le soir. Pas besoin de plus. Et encore, pas tous les jours. Et c’est parce que j’effectue beaucoup d’entrée en journalier.

Pouvez-vous nous expliquer comment vous coupez les positions perdantes : si vous n’êtes pas devant les écrans de cotations, vous mettez des stops serrés, auquel cas ils peuvent sauter tandis que votre scénario est bon…


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#87 29/12/2010 23h14 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   20 

Pour moi, ce qui nous rassemble sur le site est un but commun : devenir rentier, et tout au moins, l’investissement.

Je n’irai pas posté sur les sites spécialisés. Ici je m’y suis risqué car je pense avoir le même objectif que vous. Certes, je suis en premier lieu, daytrader, et donc très actif, mais d’un autre côté, j’ai adopté une stratégie plus sereine, avec comme objectif de supprimer le stress et la chronophagie dans laquelle me plonge le daytrading.  Le daytrading et l’effet levier, m’ont permis de capitaliser. Je ne pense pas que l’on puisse durer sur le long terme, sur des horizons si courts. Pas tant sur la technique, mais sur la psychologie. En un peu plus de deux ans, j’ai craqué psychologiquement à 4 reprises, conduisant à des pertes supérieures à la normale. Ainsi, puisque j’ai pu me constituer un capital, j’ai inversé les machines : ce que je gagne sur mon portefeuille, j’en réinvestis de petites parties, tous les mois, dans des comptes pour le daytrading, c’est moins stressant. De plus, dans un horizon moyen terme (dans les 2 à 3 prochaines années) j’ai la très ferme intention de diversifier, en diversifiant. Vous lire tous, m’a donné l’envie d’apprendre, ne serait-ce que par curiosité. J’ai ainsi commandé le Graham, et je suis régulirement tous vos écrits, ainsi que le site des daubasses.

Ce qui m’intéresse aussi est le dividende. J’avoue que c’est une chose dont je me suis toujours foutu, et à force de vous lire j’en comprends l’intérêt. Là où je bloque pour le moment, c’est que je ne veux pas perdre plus de capital que je ne gagne en dividende, sinon il n’y aurait aucun intérêt.

Ainsi soit j’utiliserai les deux façons d’investir (AT et AF) sur deux portefeuilles, soit une combinaison des deux. Je penche plus pour la première.

Jean-Marc a écrit :

DM a écrit :

Personnellement, mon portefeuille action nécessite 30 min par jour, voire 1 heure quelque fois, le soir. Pas besoin de plus. Et encore, pas tous les jours. Et c’est parce que j’effectue beaucoup d’entrée en journalier.

Pouvez-vous nous expliquer comment vous coupez les positions perdantes : si vous n’êtes pas devant les écrans de cotations, vous mettez des stops serrés, auquel cas ils peuvent sauter tandis que votre scénario est bon…

Serré, oui et non. J’utilise le prix qui selon moi, si il est enfoncé, invalidera mon opération. Par exemple dans ce post (L’analyse technique appliquée à l’investissement boursier) sur AKE, et sur cette image : http://a21.idata.over-blog.com/4/13/13/57/achat.gif mon invalidation se trouve au niveau de la ligne rouge "risque de marché".

J’utilise effectivement des Stops qui sont garantis car je ne suis pas sur le marchés, mais sur celui des dérivés (CFD) chez IG Market et Saxo Banque. J’ai eu un gap une fois qui a slippé mon ordre, mais ça n’a pas été si grave que ça. Le soir, après clôture, vers 18-19h, je vais un rapide check up de la journée. J’en fait un beaucoup plus complet en fin de semaine.


Trader - analyste technique, et je le vis bien. Formation Trading - Gestion portefeuille - Mon portefeuille boursier

Hors ligne

 

#88 08/01/2011 21h17 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   

J’aime beaucoup cette file.
L’important est de comprendre,  celui qui comprend est un gagnant !

Hors ligne

 

#89 14/02/2011 14h59 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   69 

On y est… pour Alcatel actuellement, on est sur du Weinstein, les initiés comprendront !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#90 14/02/2011 15h30 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   56 

C’est vrai pour alcatel mais c’est surtout lisible après l’explosion du titre. La structure globale était propice mais la valeur du titre avant la forte croissance avait toujours haut dessus de la tête la résistance d’octobre dernier, et de tout le début de l’année 2010. Par contre quand cette résistance à sauté elle l’a bien fait et dans de trés beaux volumes.
Je pense que pour les spécialistes de l’AT, il y avait moyen de se tenir pret mais cela à exploser vraiment vite avec un GAP de presque 10% et les volumes avant la croissance n’était pas si annonciateurs que cela.

Dans le genre même si c’est moins spectaculaire, je trouve que Faurecia est plus illustrative de la théorie de Weinstein car la phase de construction de la tendance actuelle est "mieux" construite qu’Alcatel (je trouve l’évolution des volumes de Faurecia particulièrement illustratif _ j’aurai bien posté le graphe mais je ne sais pas encore comment faire…..). Ceci n’est bien sûr qu’un avis "modéremment" éclairé mais pour ceux qui s’intéressent à l’AT regarder l’évolution du cours et des volumes de faurecia aucours des derniers mois est particulièrement intéressant.

Que pensez vous - d’un point de vue AT - des valeurs comme "Pierre et Vacances" qui sont en train de buter sur un seuil de manière répétitive (VAC a déjà heurté cette résistance en 2009 et en 2010). Je suis currieux de savoir ce que cela peut donner si la résistance est franchie….??

Dernière modification par Crown (14/02/2011 15h34)

Hors ligne

 

#91 14/02/2011 17h36 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   20 

J’ai du EO en portif. Avec SCR et RCF pour le moment ce sont mes meilleurs achats en 2011. J’ai loupé le coche avec NEX… dommage.

Pour VAC, je le surveille cette semaine avec ses copains :

- ALT
- CEI
- BEN
- ENTC
- EXE
- GFT
- SBT
- VAC
- SEQ

Dernière modification par DM (18/02/2011 09h29)


Trader - analyste technique, et je le vis bien. Formation Trading - Gestion portefeuille - Mon portefeuille boursier

Hors ligne

 

#92 16/02/2011 12h01 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   20 

J’ai pris GFT à l’ouverture.

Je surveille toujours les autres.


Trader - analyste technique, et je le vis bien. Formation Trading - Gestion portefeuille - Mon portefeuille boursier

Hors ligne

 

#93 16/02/2011 13h46 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   56 

Concernant GFT quel a été le facteur déclenchant de ton achat ? le petit mais sympathique changement de tendance en journalier depuis 3 ou 4 jours ? tu n’as pas été un peu refroidi par la baisse tout début février qui s’est quand même produite dans de beaux volumes?

D’un point de vue "spéculatif" on peut estimer le risque relativement faible, mais dans un cas comme celui là tu mets un stop plutot juste en dessous de 4.5 ou tu te donnes un peu plus de marge avec un stop en dessous de 4.2 ? ou autre ?

Perso j’aurais bien mis une petite pièce sur SBT. Même s’il y a un tassement et un retour actuel, une vieille résistance a été franchie (certes il en reste d’autres et la croissance a déjà été forte au cours des 6 derniers mois), mais je me dis que t’en qu’on est au dessus de 2.1 il y a un coup à jouer. Je trouve en tout cas que la croissance a été saine au niveau des volumes.

(désolé de ces discussions loin du buy and hold).

Dernière modification par Crown (16/02/2011 13h47)

Hors ligne

 

#94 16/02/2011 14h46 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   

je viens de découvrir cette file et je l’ai lu dans son intégralité, je dis chapeau à DM, un jeune homme qui a certainement énormément travaillé pour arriver à ce niveau de connaissance de l’AT, cela se voit dans tous ses écrits. Personnellement je fais de la bourse depuis 30 ans avec l’approche AT mais je ne suis pas aveugle sur le fondamental, il faut évidemment que la société ait des atouts et de bonnes perspectives.
L’AT fournit un avantage supplémentaire car il s’intéresse aux cours et à ses évolutions, le prix d’une action est bien ce qui va faire perdre ou gagner de l’argent, l’étude de l’évolution des cours, de l’ensemble des marchés et de l’économie en général est donc capitale.
S’en tenir qu’au dividende est se priver d’opportunités supplémentaires.
En travaillant avec autant d’acharnement et de passion, je suis persuadé que DM a un très bel avenir de gagnant, pour ma part, je vais le lire avec beaucoup d’intérêts.
Pas d’argent sans travail en AT comme en AF.

Hors ligne

 

#95 16/02/2011 17h28 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   56 

Je n’avais pas pris le temps de lire l’intégralité de la discussion sur l’utilisation de l’AT et n’avais donc pas perçu le côté chaud que cela avait entrainé.

Sans revenir sur la forme des échanges, je suis un peu surpris de cette levée de bouclier car DM me paraît mesuré dans son approche. Même pour les défenseurs de l’AF regarder la tête des cours ne fait pas de mal.
Comme il a été dit précédemment l’AF permet de sélectionner la valeur et l’AT le moment pour l’acheter. Et partant de là, il y en a certains qui achétent la valeur sans se soucier du temps (investissement rendement, etc..donc le timing n’est pas vraiment la préoccupation), d’autres - certes que l’on peut trouver plus extrêmes - qui n’achétent que le temps (je veux dire une action qu’ils ne connaissent pas bien mais qu’ils ne vont garder que quelques jours car ils estiment la configuration graphique intéressante).

De ce point de vue là, je suis personnellement assez pragmatique et me dit que cela soit bien ou mal (il est certain que l’AT doit parfois être à l’origine de mouvement intense uniquement par mimétisme), il faut faire avec.

Si je n’avais qu’un exemple à prendre je prendrais la valeur du CAC au plus bas de la dernière décennie : il y a eu 2 grosses crises, la première s’est "terminée" avec un cac à 2401 (mars 2003), la seconde à 2465 (mars 2009) ; à peine 3% d’écart. J’ai du mal à me dire que cela n’est du qu’au hasard, ou que cela est du à une certaine analyse financière des sociétés côtées avec 6 années d’intervalle.

Je citais dans un message précédent Pierre et Vacances qui en 3 ans bute 3 fois entre 64 et 65 euros. Ce seuil va bien être franchi un jour, peut être demain, mais pourquoi buter pile à ce niveau (personnellement je n’en ai strictement aucune idée….). Qu’on le veuille ou non la barrière qu’à constitué jusqu’à présent le seuil des 65€ est psychologique et non véritablement "financier". Qu’on le veuille ou non, l’AT intégre au moins une partie de la psychologie des marchés et en cela je la trouve non seulement utile mais intellectuellement intéressante.

Après bien sûr l’AT peut être un outil dangereux mais d’autant plus dangereux si on ne l’intégre pas a minima. Si je prend toujours l’exemple de VAC (valeur dont je ne connais pas bien les fondamentaux), si après une AF je pense qu’il est intéressant de m’en porter acquéreur sur les seuils actuels il faut que je sache que possiblement certains intervenant la feront passer au dessus de 65-67 et provoqueront ensuite une chute massive. Il est possible qu’elle passe ce seuil tranquillement et continue sa hausse mais il faut que j’intègre que c’est une zone dangereuse donc stop assez serré impératif.

En ce qui me concerne en tout cas je suis toujours intéressé par des échanges courtois sur ce sujet.

Dernière modification par Crown (16/02/2011 17h31)

Hors ligne

 

#96 18/02/2011 09h29 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   20 

DM a écrit :

J’ai du EO en portif. Avec SCR et RCF pour le moment ce sont mes meilleurs achats en 2011. J’ai loupé le coche avec NEX… dommage.

Pour VAC, je le surveille cette semaine avec ses copains :

- ALT
- CEI
- BEN
- ENTC
- EXE
- GFT
- SBT
- VAC
- SEQ

Pris CEI ce matin.

Pour GFT, j’ai mon stop à 4.50. J’ai acheté la fin de la dynamique de correction. Par contre j’ai fait une erreur bête et méchante, et si j’avais analysé correctement je ne l’aurais pas pris. Mais bon maintenant c’est fait c’est fait, alors voyons où ça me va me mener. Je serai plus serein si on clôture au dessus de la zone de vendeurs (4.76-4.80).


Trader - analyste technique, et je le vis bien. Formation Trading - Gestion portefeuille - Mon portefeuille boursier

Hors ligne

 

#97 10/07/2011 06h03 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   512 

-

Dernière modification par thomz (19/01/2014 11h41)

Hors ligne

 

#98 31/12/2011 17h16 → Weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de Stan Weinstein ? (weinstein)

Membre
Réputation :   

DM a abandonné le forum, dommage

Hors ligne

 

Discussions similaires à "weinstein : comment gagner en bourse avec la méthode de stan weinstein ?"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech