Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+2]    #1 02/04/2018 11h08

Banni
Réputation :   286  

Bonjour,

J’ai eu la désagréable surprise de recevoir (en courrier simple !) un redressement, ou plutôt une proposition de rectification selon la langue de coton de l’administration, portant sur les années 2015 et 2016, ce qui n’a pas manqué de me surprendre car je ne me souvenais pas avoir triché ces années-là.

Le contrôleur des impôts estimait en substance que j’avais déduit de mon revenu imposable un montant de CSG supérieur à mes droits de tirage en la matière, cf la copie de ma réponse à l’administration :

Stokes a écrit :

En case DE « CSG déductible » de ma déclaration de revenus de l’année 2015, je n’ai pas fait mention d’un montant de X€, mais bien de Y€, montant préimprimé sur ma déclaration et correspondant à une CSG acquittée en 2015, mais portant sur des revenus de 2014 (revenus fonciers pour l’essentiel). Je vous invite à consulter ma déclaration pour vérifier ce fait.

Sur mon avis d’imposition des revenus de l’année 2015, il est exact qu’apparaît un montant de X€ de CSG déduite. La différence entre X€ et Y€, soit Z€, correspond à la CSG déductible acquittée en 2015 et payée la même année par prélèvement à la source opéré par les banques (revenus financiers).

Ainsi, la CSG totale déduite en 2015 dans mon avis d’imposition correspond au cumul du montant indiqué en case DE, qui porte sur la CSG connue des services fiscaux à la date de ma déclaration (CSG acquittée en 2015 sur des revenus de 2014), ainsi que du montant prélevé à la source par les banques (CSG acquittée en 2015 sur des revenus de 2015).

En d’autres termes, l’administration avait confondu la CSG déductible connue d’elle-même à la date de ma déclaration, c’est-à-dire portant sur mes revenus fonciers de 2014, et la CSG déductible totale, incluant aussi la fraction payée en 2015 sur mes revenus financiers. Ne manquant pas de toupet, le contrôleur affirmait que j’avais déclaré X€ en case DE alors qu’il était inscrit noir sur blanc Y€ ! Cela me donne à croire que le contrôleur n’a même pas pris le temps d’examiner ma déclaration avant d’émettre le redressement !

Au vu de ma réponse, l’administration a bien sûr abandonné en totalité ce redressement.

J’ignore si cette erreur grossière trouve son origine dans le comportement ’un contrôleur zélé et pas très malin ou dans un logiciel mal calibré. Quoi qu’il en soit, j’invite les collègues cumulant des revenus fonciers et financiers à contester vigoureusement toute proposition de rectification du même acabit.

Le temps de rentier ne vaut rien et c’est mieux ainsi car l’analyse du redressement et la rédaction de la réponse m’ont pris 2 bonnes heures ; on ajoutera à cela les frais de courrier recommandé pour répondre.

Ce qui est ici encore plus affligeant, c’est de constater que du temps de contrôleur est alloué aussi stupidement pour des redressements sans queue ni tête qui ne rapportent pas un centime à l’Etat ; ce temps serait mieux employé à traquer la véritable fraude, ce qui serait certes plus complexe, mais aussi plus gratifiant pour les agents en charge du contrôle fiscal.

Dernière modification par stokes (02/04/2018 12h01)

Mots-clés : csg, erreur administrative, redressement

Hors ligne Hors ligne

 

#2 20/04/2018 13h28

Membre
Réputation :   11  

Bonjour,

Etiez-vous obligés de réponse en LRAR.

N’hésitez pas de toute façon à en demander le remboursement car frais engagés sur erreur de l’administration.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 20/04/2018 14h54

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   560  

Bonjour !

Avec l’Administration, il faut TOUJOURS écrire en LRAR. C’est le seul moyen de prouver ensuite l’envoi, la date, etc.
Pour faire vraiment bien, il faudrait envoyer en recommandé la feuille écrite, et non l’enveloppe ; pour éviter une prétention du genre : "nous avons bien reçu l’enveloppe en LRAR, mais elle était vide"  (ça s’est déjà vu…)

Dernière modification par M07 (20/04/2018 15h02)


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#4 20/04/2018 16h21

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   152  

M07 l’envoi via enveloppe est suffisant, en recommandé LRAR il y a inversion de la charge de la preuve, c’est a dire que si le destinataire prétend que l’enveloppe était vide c’est a lui de le démontrer et non a vous de démontrer que les documents était bien présents …

Dernière modification par goldex (20/04/2018 16h31)


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 21/04/2018 08h01

Membre
Réputation :   15  

L’idéal est d’envoyer le courrier A/R par internet… Comme ça on garde la trace et la preuve du contenu de l’envoi… et tout reste mémorisé dans son compte client.


Together we stand, divided we fall

Hors ligne Hors ligne

 

#6 21/04/2018 09h34

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   560  

@Rahahu,

Oui, la LRAR par Internet est une bonne solution, écologique, économique, etc.  Mais à condition de n’avoir que peu de pages, sans pièces jointes, sans justificatifs, sans chèques…

Mais, effectivement, c’est un outil très intéressant.


M07

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 21/04/2018 09h42

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   491  

Bonjour

Et encore , je viens de recevoir un compromis de vente avec 498 pages par recommandé via internet sur ma boite mail.

Message édité par l’équipe de modération (21/04/2018 09h55) :
- suppression de la citation du message immédiatement précédent


Maintenant je profite !!!

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 21/04/2018 10h16

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   560  

Re !

498 pages !  Dont acte ; je regarderai l’envoi de LRAR par Internet d’un autre œil.


M07

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur