Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 04/04/2015 18h51 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   16 

Je n’ai pas trouvé de telle discussion sur le forum ( ou alors je ne l’ai pas vu, merci de corriger dans ce cas ).

Un membre de ma belle-famille ne parvient pas à retrouver du travail depuis plusieurs mois.
Bien sur, il consulte des offres, envoie des CV mais rien ne se passe.
Le plus souvent il n’a même aucune réponse.
C’est très décourageant pour quelqu’un qui aime travailler et qui l’a toujours fait.

De mon coté, je ne sais pas trop comment aider. Je me trouve dans une branche de médecine qui ne connait pas de pénurie et je peux trouver du travail presque en deux secondes partout en France.
Donc je n’ai jamais été concernée par cette question.

J’ai déjà demandé de l’aide au Forum sur la question " La maison qui ne se vend pas - quoi faire ? ".
J’ai eu des réponses très pertinentes et c’est vrai que la maison c’est très vite vendue par la suite.
Peut-être que ça va être pareil cette fois-ci ?

Peut-être que certains entre vous ont eu déjà l’expérience du chômage et ont retrouvé de l’emploi ensuite ? Peut-être que certains ont des astuces à nous conseiller ?

Je pense qu’il cumule plusieurs problèmes malheureusement,  il a 48 ans, parcours assez atypique, en plus il est maintenant travailleur handicapé ( il s’est fracturé le genou il y a quelques années et ça a laissé des séquelles ), il a été licencié des son dernier poste pour ce motif - " inaptitude au poste ".
Il marche normalement , ça ne se voit pas, mais il est obligé de prendre une canne si il sait qu’il doit marcher plusieurs heures par jour.

Pensez-vous qu’avec un tel profil tout est fini pour lui  ou voyez-vous des conseils à lui donner ?

Je n’ai aucune idée sur quels critères les DRH choisissent les profils. J’ai l’impression qu’il faut avoir un parcours très conventionné pour les satisfaire…

Par avance merci pour vos conseils !

Mots-clés : chomage, cv, travail


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#2 04/04/2015 19h26 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   56 

exilefiscal a écrit :

Un membre de ma belle-famille ne parvient pas à retrouver du travail depuis plusieurs mois.
Bien sur, il consulte des offres, envoie des CV mais rien ne se passe.

Une piste en image.
https://image-store.slidesharecdn.com/a … iginal.png

exilefiscal a écrit :

il est maintenant travailleur handicapé

Il existe des entreprises qui favorisent l’emploi des personnes handicapées. Le pdg de l’une d’entre elles a été interviewé récemment dans une émission du week end sur BFM Business. L’entreprise a plus de la moitié de ses collaborateurs qui sont des personnes handicapées (le nom m’échappe, mais c’est une société qui recycle le matériel informatique des entreprises et dont le créateur, aujourd’hui décédé, était lui-même handicapé).

Autre piste : Entreprise Adaptée - Handishare

Dernière modification par sanbouddha (04/04/2015 19h31)

Hors ligne

 

#3 04/04/2015 19h36 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   14 

Bonjour,

Tout d’abord concernant le peu de réponses obtenues, il ne faut pas qu’il se mette la rate au court bouillon : peu d’entreprises font l’effort de donner des réponses écrites quand elles sont négatives.

Par ailleurs faire un cv et une lettre de motivation est un vrai exercice qui comporte des "codes". Peut être ( c’est seulement une piste) que son cv n’est pas présenté de manière suffisamment pertinente pour retenir l’attention de RH toujours plus pressés. Parfois le faire relire par des tiers permet d’avoir un avis extérieur objectif.

Enfin je dirais que le statut de travailleur handicapé n’est pas un souci, certaines entreprises le favorisent même. Dans tous les cas, le meilleur conseil que vous puissiez lui donner est de s’entourer de personnes performantes qui peuvent le "coacher" sur la meilleure façon de valoriser ses acquis (car acquis et compétences il a forcément).

Hors ligne

 

#4 04/04/2015 20h01 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Modérateur
Réputation :   1084 

En général, se contenter de répondre à des annonces et envoyer son CV ne permet de prospecter qu’une partie très limitée du marché du travail.

Il est souvent bien plus efficace (et encore plus quand on a un age qui suppose une certaine expérience) de s’appuyer (en plus) sur son réseau, et de le développer s’il n’est pas assez développé, et être visible pour un employeur avant même qu’il ne lance une recherche. Selon le profil de la personne, et le genre de job recherché, "développer son réseau" et "être visible" n’est pas exactement la même chose…


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#5 04/04/2015 20h03 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   16 

Merci Sanbouddha et Guilhem pour vos réponses.

Il est déjà sur les réseaux sociaux, il s’y connait bien en informatique par ailleurs, mais ça n’a jamais rien donné.

Peut-être que effectivement, son CV et lettre de motivation ne sont pas parfaits mais comment le savoir ?
Nous , les proches ne sont pas RH et ne pouvons pas donner un bon conseil.
Comment trouver les personnes qui peuvent coacher ?


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#6 04/04/2015 20h05 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   39 

Pour être passé par 6 mois d’inactivité récemment : après 40-45 ans la seule manière de trouver directement un poste sympathique est le réseau. Avec un "parcours atypique" votre parent a dû croiser des collègues qui l’estiment et pourraient l’aider, il suffit de les appeler, de prendre une bière et d’échanger.

En ce qui me concerne la première bière a été la bonne, alors que j’avais envoyé des CV ciblés sur deux douzaine de postes demandant des compétences rares et me correspondant parfaitement : dans plusieurs cas j’ai su a posteriori que les heureux élus avaient été identifiés avant même la publication de l’offre (donc probablement via la méthode ci-dessus).

Ceci dit vous ne précisez ni le secteur d’activité ni le niveau du poste visé, et il y a en ce moment des secteurs en crise où ce n’est clairement même pas la peine de chercher.

Hors ligne

 

#7 04/04/2015 20h08 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   56 

Avant de baisser les bras, je lui conseillerai de prendre du recul. Il cherche depuis plusieurs mois, mais combien d’envois de CV par jour/semaine ?

Dans certains secteurs, la moyenne est d’1 entretien tous les 10 CV envoyés. Vu la situation économique actuelle en France, cela ne m’étonnerait pas que le chiffre soit encore plus bas. Sur le site de LinkedIn (merci Sanbouddha pour l’image hilarante d’ailleurs!) on peut voir le nombre de postulations par offre d’emploi, et il n’est pas rare de voir un chiffre au-delà de 100 ou 200.

Apres c’est une logique en entonnoir pour identifier ce qui -éventuellement- pêche (le CV, l’entretien ou la concurrence) :
- combien de 1er entretien par CV envoyé
- % de 2eme entretien après le 1er
- % shortlist

J’ai toujours entendu que les personnes qui arrivent -au moins occasionnellement- à être shortlistees n’ont aucun problème dans leur candidature, il leur manque juste un peu de chance.

C’est dur psychologiquement, mais c’est un "numbers game".

En lui souhaitant bon courage


SmartPortfolio.org : outil gratuit pour se constituer un portefeuille de trackers personnalisé

Hors ligne

 

#8 04/04/2015 21h29 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   16 

Merci GoodbyLenine, Kmo et PP pour votre aide.

Alors, pour donner un peu plus de précisions, au début de sa carrière il a travaillé pour des agences de communication globale et puis il a été le premier assistant d’un scénographe avant de travailler pour un groupe de presse et de salons professionnels.
A la suite de cela il a travaillé pour deux entreprises de print management , puis dans une entreprise de PLV comme commercial.
Il a été licencié pour des raisons de santé qui l’empêchent aujourd’hui de courir la France comme avant.
Pendant sa convalescence il a fait une formation Universitaire ( Master 2 dans le domaine de la Culture ) dans le but de bénéficier des facilités faites aux travailleurs handicapés pour intégrer un service public.
Malheureusement, les collectivités avec un tiers de budget en moins cette année n’embauchent plus.
Les offres sont rares, souvent cooptés, mais il parvient à envoyer plusieurs CV par semaine.
Les réponses sont plus que rares.


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#9 07/04/2015 10h36 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   

Hello,

My 2 cents on the topic :

- S’il est ou était cadre, demandez l’appui de l’APEC. Il les appelle et demande un RDV. Ils lui donneront des conseils pour son CV et sa LM. Il existe également des "sessions" de formation de temps en temps, mais selon où vous habitez, ce n’est pas toujours évident de s’y rendre.
- S’il n’est pas cadre, qu’il harcèle Pole Emploi pour qu’on l’aide à "dynamiser" son CV.

Pour avoir fait office de "recruteur" (chasseur de têtes disent certains), plusieurs choses à savoir :
     - Pour 1 poste très spécifique, vous recevez parfois 0 candidature. Et il est même TRES compliqué de trouver le bon profil. C’est extraordinaire, mais c’est vrai !
     - Pour 1 poste lambda, vous recevez parfois 250 candidatures. Autrement dit, un recruteur passe en moyenne 20 SECONDES sur chaque CV. Ca représente déjà plus d’une heure pour un poste, ce qui est énorme. Sur les 250 profils reçus, vous en appelez environ 25. Sur les 25, puisque c’était les "meilleurs" profils, il y a de grandes chances qu’ils aient déjà d’autres projets/opportunités (sans parler de leur mobilité géographique, de leurs prétentions salariales et de leur disponibilité qui sont des facteurs d’élimination directe). Donc au mieux, vous arrivez à une petite dizaine d’entretiens physiques.
Et là, malheureusement, si vous arrivez à garder 2/3 profils sympas à présenter pour une second entretien avec le décisionnaire de l’entreprise, c’est déjà bien.
A savoir que certaines boites font passer 3 ou 4 entretiens, car il faut aussi convaincre le chef du chef et le chef du chef du chef… Bref, un vrai parcours du combattant en interne, que les candidats ont parfois du mal à voir/comprendre.

Je ne pense pas vous aider beaucoup avec la réponse ci-dessus, mais je voulais mettre en exergue le coté "interne" d’une canddiature… Si cela vous intéresse d’avoir un avis "extérieur", vous pouvez toujours me MP le CV de votre parent, j’essaierai de vous donner quelques conseils pour l’améliorer.

PS : Qu’il ne perde plus de temps avec les lettres de motivations… Faites lui faire un "modèle type", et ne modifiez que les passages importants. Pas la peine d’y passer trop de temps, car un recruteur ne la regardera pas si votre CV est assez détaillé (et donc si votre candidature l’intéresse)…
PS² : Perso, la LM, s’était bien pour rigoler des fotes d’ortografes de certains candidats avec les collègues à la pause café… Mais après, c’est très pompeux, c’est très guindé, et c’est très faux-culs. On sait très bien que si vous postulez, c’est que vous cherchez, et que le poste vous intéresse. Sinon, vous n’auriez pas perdu du temps à le faire…


Investisseur Novice - Parrain Serein pour Bourse Direct et Boursorama

Hors ligne

 

#10 07/04/2015 10h49 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   147 

Une des meilleurs façons de retrouver du travail est de contacter ses anciens collègues et son réseau, une grande partie des offres de travail ne sont jamais publiées mais c’est sur recommandation, cooptation …
L’autre manière est de proposer ses services en tant qu’auto-entrepreneur, ça permet de travailler pour des entreprises qui ne veulent/peuvent pas embaucher directement en CDD/CDI.

Malheureusement le statut de travailleur handicapé donc protégé, peut freiner l’envie d’embaucher, surtout dans des PME.

Hors ligne

 

#11 07/04/2015 14h04 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   69 

Ne pas négliger tous les cabinets d’outplacement
J’ai eu affaire à Acte
Intégrer Acte | ACTE
branché catho mais pas moins efficace que les autres


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#12 07/04/2015 19h11 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   16 

Il va essayer d’utiliser vos conseils et d’avancer sans perdre l’espoir.


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#13 07/04/2015 19h37 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   35 

1) le CV est l’ennemi du chercheur d’emploi. Un CV ne sert qu’à éliminer un candidat, jamais à le sélectionner. si vous avez le moindre truc qui dépasse, hop, on coupe.
2) La lettre de motivation qui va avec n’est à peu près jamais lue, puisque de toute façon on a éliminé au CV, et les lettres de motiv sont toutes pareilles puisqu’elles respectent les "codes".
3) Quand un poste se libère, on cherche d’abord dans l’équipe, puis dans ses connaissances internes à la boîte, puis dans les connaissances externes, si on trouve pas on file ça au RH qui cherche en interne et éventuellement dans sa collection de CV non éliminés, et si lui non plus ne trouve pas il finira par passer une annonce. Sur laquelle vont se précipiter plusieurs centaines de candidats.

Comme l’a dit GBL, il faut passer par le réseau. Et on ne parle pas de facebook, là. Je ne saurais trop conseiller l’excellent bouquin "trouver le bon job avec le réseau" de Hervé Bommelaer. Ca vous explique comment fonctionne le réseau, comment se préparer à l’attaquer (c’est pas forcément intuitif: il ne faut jamais demander un job), etc.
Trouver un job est d’ailleurs déjà un job à temps plein (sauf que c’est pas payé). Il y a quelques années j’ai enclenché le bazar, à un moment j’avais 3 entretiens par jour pendant plusieurs semaines d’affilées. Au bout d’un moment, il y a quelque chose qui tombe, forcément.


A mon grand dam

Hors ligne

 

#14 07/04/2015 20h12 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   14 

Veuillez pardonner la suite mais:

Est-il catalogué/encarté handicapé? (un léger handicap est insuffisant pour avoir le "titre")

Si oui, il y a un levier très puissant à utiliser: le taux de travailleur handicapé dans une entreprise.
En découle d’ailleurs éventuellement une subvention pour l’employeur.
Dans ce cas c’est une aubaine pour l’employeur, d’autant plus si il est coopté.

Si non, il reste quelques pistes pour tirer profit de sa situation (mais moins avantageuses).

En fait il faut voir les points négatifs du CV ou d’une manière générale de la situation de la personne comme un atout!
Mais il s’agit d’un atout qu’il faut vendre, à partir du moment ou il ouvre droit à une subvention (ou à des pénalités en moins).
Il y a cependant un bémol, plus le salaire visé s’éloigne du smic plus l’intérêt financier de l’employeur décroît (sans disparaître pour autant). Sachez aussi que nombres d’employeurs ne connaissent pas ces avantages/possibilités, plus l’entreprise est petite et moins ils en sont conscient, c’est une vrai carte à jouer.

C’est malheureux à dire, mais plus la situation du demandeur d’emploi est pourri meilleurs sont ses chances d’être embauché via des aides. A un moment, lorsque l’on essuie refus sur refus, ou silence sur silence, on perd toute estime de soi, et c’est en général à ce moment là que l’on devient éligible à différentes aides (ou que l’on entre dans certains quotas).
Malheureusement il est souvent trop tard! le candidat à un emploi n’en est plus un, et n’est finalement perçu que comme la lie de la société.

Pour finir, navré de répondre de manière aussi triste (ou cynique selon le point de vue), mais mon but n’est que d’aider votre beauf(?, ou quelque chose du genre).

PS:
Il y aussi un critère d’image qui peut être exploité (la société truc embauche des travailleurs handicapé parce-qu’ils ne sont pas moins capable que les gens "normaux", en fait ils sont meilleurs, ils ont la hargne!)

PS2:
Si vous voulez fournir plus de précisions en privé, n’hésitez pas car avec un peu de chance je pourrais vous aider à l’aider… les ennuies de santé ne signifie pas la fin, l’âge (48 ça va encore bien!) non plus, ou une période plus ou moins longue de chômage d’ailleurs! (le statut de cassos au RSA/RMI non plus, j’en suis la preuve vivante)

Dernière modification par widget (07/04/2015 20h19)

Hors ligne

 

#15 07/04/2015 20h15 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   74 

Le monde de la culture est archi bouché.
On peut ajouter aussi que pour un poste ouvert dans le domaine de la culture en interne ou externe, etre déjà fonctionnaire est un gros avantage (voire determinant).
Etre dans le reseau tetu aussi…

Hors ligne

 

#16 07/04/2015 22h38 → Quels astuces pour retrouver du travail ? (chomage, cv, travail)

Membre
Réputation :   52 

Je pense qu’il peut y avoir un effet discrimination positive (du fait du handicap physique qui n’est à priori pas pénalisant pour beaucoup de fonction) dans le soucis du respect des quotas. Les grosses boîtes se prévalent toute de considération envers les handicapés dans leur gestion des ressources humaines sur leur site (à creuser) .

J’ai eut vent de plusieurs événements organisés par l’agefiph (26k d’offres d’emlpoi sur leur site) c’est une piste à creuser.L’autre que je vois c’est les sous-traitants/ prestataires ( EA, ESAT )qui emploient des handicapés.
Pour repondre aux quotas sans embaucher, les entreprise externalisent des tâches auprès de ces sociétés pour être conforme. Ces sociétés peuvent être une cible de recherche privilégiée.

Il y a aussi des diplômes universitaires (Du) en alternance pour handicapes si jamais une reconversion est envisagee.

Dernière modification par Nek (07/04/2015 22h42)


Présentation - Parrainage Bourse Direct et Fortuneo (code 12583139)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech