Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#226 03/08/2013 22h18 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   -8 

2/ Qu’est ce qui vous permet d’affirmer que l’inflation telle que calculée par les grands organismes, l’insee par exemple, est sous évaluée ?

Il semble que l’INSEE soit un organisme public, donc d’état ! (en droit ou en science, depuis quand peut-on être juge et partie ?

si tant est que les interlocuteurs ont la maîtrise des concepts dont ils parlent.

Formulé autrement, puisque tu sembles amateur de précisions, (en statistique, peut-on changer assez  régulièrement  la composition de l ’indice  ou changer la part relative d’un produit dans l’ensemble ?)

A l’évidence, c’est de la pata-mathématique, au service du prince ! Pas un indice viable.

Quelques questions simples avant de rentrer un peu plus dans le fond du sujet ? (délateur du Pib et inflation, avantages et inconvénients d’un calcul en prix chaînés, indices de laspeyres, paasche et fisher, IUC, etc .)

Encore faudrait-il que les les formules de calcul soient respectées : composition de l ’indice et part relative d’un produit dans l’ensemble !

Penses-tu être dans le sujet ? Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion

Dernière modification par patrimonial (03/08/2013 22h22)

Hors ligne

 

#227 03/08/2013 22h42 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   266 

Patrimonial, ce forum n’est pas là pour des discussions de comptoir, pourquoi ne pas descendre au bistrot du coin parler à d’autres du grand complot des statistiques publiques ?

Merci également de respecter le vouvoiement (cf la charte que vous avez acceptée en vous inscrivant).

Dernière modification par Geronimo (03/08/2013 22h45)

En ligne

 

#228 04/08/2013 11h18 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   -8 

Patrimonial, ce forum n’est pas là pour des discussions de comptoir,

Discussions de comptoir ou intolérance ?

De la discussion jaillit la lumière

Hors ligne

 

#229 04/08/2013 12h59 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   -8 

Je suis d’accord avec vous sur certains points, la fiabilité des monnaies est très discutables, la manipulation de l’or (par contre dans ce cas je ne comprends pas que vous souhaitez avoir 50% de votre patrimoine dans quelque chose qui est faussé et seras confisqué dès la première catastrophe), et sur le fait que la crise est loin d’être régler.

Concernant les confiscations, exceptionnelles, ce sont plutôt des manipulations, la dernière, celle de Roosevelt en 1933 qui obligeait de vendre ses pièces d’or à la FED (banques privées) sous peine de 10 000 $ ou 10 ans de prison, ce fut un bide, le gouvernement ignorait le nom des détenteurs !

Par contre, les gouvernements actuels ont fait des progrès, ainsi en France à partir de 3 000 €, vous êtes inscrit sur le livre de police du négociant, à chacun de savoir jouer !

Les détenteurs d’assurance vie fonds en euros, les titulaires de PEA, d’obligations d’état, de comptes rémunérés, ne souriez pas, quand l’euro se désintégrera, vous serez aux premières loges ! C’est infiniment plus facile de vous spolier que de réquisitionner l’or !

N’oubliez pas que le but ici est de devenir riche ou le rester (pour ma part mon patrimoine comprend un verger, maison, vigne, 20k€ d’actions et ETFs, une petite entreprise)

J’avais indiqué un ouvrage *, non pas de recettes pour faire fortune, mais bien pour se libérer des théories mirobolantes, telles celle de Harry Markowitz et sa théorie moderne du portefeuille (très utile pour prévoir le passé) :

Quasiment rien ne se vérifie, au fil des constatations et vérifications !
Théorie moderne du portefeuille ? Wikipédia

Le mathématicien de renom Benoît Mandelbrot à travers ses nombreux travaux sur le sujet (notamment son étude historique sur le cours du marché du coton sur plus d’un siècle) remet totalement en question la validité de la théorie de Harry Markowitz et de son corollaire le MEDAF, développé par William F. Sharpe. Il considère que ces théories, issues de l’École de Chicago, si belles soient-elles en apparence et si simples dans leur application, sont totalement déconnectées de la réalité des marchés financiers. Elles ont été maintes fois remises en cause lors, notamment, des différents krachs boursiers qu’elles ont été incapables de prévoir. Elles ont conduit à des politiques de gestion des risques pouvant être qualifiées d’irresponsables de la part des institutions financières

Une marche au hasard est un modèle mathématique :
Marche aléatoire ? Wikipédia

* Une marche au hasard à travers la bourse de Burton-G Malkiel
Une marche au hasard à travers la Bourse

Hors ligne

 

#230 04/08/2013 13h34 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   145 

Patrimonial,

Puisqu’on est dans la file de platinium Gestion, avez-vous songez a proposer votre collaboration a Messieurs Delamarche et Kouloulou ?

Vous y serez probablement davantage ecouté et apprécié que sur ce forum.

Votre "hauteur de vue" ainsi que votre assurance d’une fin du monde proche devraient les seduire grandement. C’est leur creneau aussi.

Vous pourrez de plus passer a l’acte avec eux, en leur proposant d’investir dans une panoplie de produits baissiers.

Cela aura au moins deux avantages : vous soulager, et faire de vous un investisseur de genie si la fin du monde se materialise comme prevu dans votre scenario et que vous avez investis dans les bons supports pour parier sur cette apocalypse certaine.


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#231 04/08/2013 15h00 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   

Allez, je vais venir au secours de Patrimonial, il me semble bien seul a essayer de defendre Olivier Delamarche, apparemment indefendable.

Personellement, j’aime bien les interventions de notre Olivier national; son discours change un peu du "la reprise est au coin de la rue" ambiant. Et il me semble que l’on est en droit de se poser la question de ce qui se passe lorsque l’on injecte plus de 80 milliards de dollars par mois dans la première économie mondiale, et ceci sans passer pour un conspirationniste adepte de la secte de Kalulu.

C’est peut-être le seul lucide au fond, sauf qu’il a oublie qu’il était entoure d’optimistes impénitents (dont je fais parti) qui ne réagissent pas forcement logiquement. Les seules personnes réalistes sont au fond les déprimés chroniques.

Pour conclure, je suis pour la liberté de parole, et Olivier Delamarche a le droit de dire ce qu’il veut a la télévision, et vous, le droit d’éteindre votre téléviseur.

Hors ligne

 

#232 04/08/2013 15h52 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   512 

Wawawoom a écrit :

On est en droit de se poser la question de ce qui se passe lorsque l’on injecte plus de 80 milliards de dollars par mois […]

La terminologie employée est-elle exacte?

La banque centrale américaine n’invente pas par magie $80B qu’elle distribue ensuite généreusement à qui est le plus sage, mais rachète mensuellement pour $80B de bons du trésor émis par le gouvernement fédéral - elle devient ainsi le prêteur de dernier recours, soit la politique suivie par toutes les banques centrale en période de crise, à toutes les époques et sous toutes les lattitudes.

Ce faisant, elle libère des liquidités pour les différentes institutions financières qui, ainsi plus libres de financer l’économie, pourront prêter, investir et reconstituer les réserves dramatiquement assechées par la crise des prêts hypothécaires.

La tactique, en stimulant "artificiellement" la demande de bons du trésor, permet aussi de conserver bas le coût de la dette pour le gouvernement fédéral, une initiative bienvenue en cette période de ré-ajustement budgétaire - n’oublions pas que la crise des dettes souveraines a débuté aux USA, avant de "mystérieusement" se déplacer vers l’Europe - subtile diversion!

On est surtout en droit de se demander ce qu’il va se passer quand la FED va commencer à vendre ses centaines de milliards de bons du trésor méthodiquement accumulés au long des derniers mois.

A ce titre, les investisseurs avertis - je pense à quelqu’un comme Prem Watsa - spéculent sur un scénario de déflation (baisse des prix entrainée mécaniqement par surabondance de l’offre) plutôt que sur le scénario d’hyper-inflation relayé par quelqu’un comme Delamarche.

Ce dernier serait-il, comme d’habitude - cf. track record de Platinium Gestion - du mauvais côté du trade?

Wawawoom a écrit :

Je suis pour la liberté de parole, et Olivier Delamarche a le droit de dire ce qu’il veut a la télévision, et vous, le droit d’éteindre votre téléviseur.

Le problème c’est que, par faute d’incompétence, Olivier Delamarche a perdu et continue de perdre l’argent de ses clients.

Je suis pour la liberté de parole, tout comme vous, mais je suis aussi pour que les zigotos aux performances catastrophiques cessent de monopoliser la tribune.

Dernière modification par thomz (04/08/2013 17h33)

Hors ligne

 

#233 04/08/2013 17h24 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   

@ Patrimonial

J’ai l’impression que vous partez dans tous les sens et que vous avez une vue très limitée des marchés , entre le medaf, les processus stochastiques et avoir 50% de son patrimoine en or il y a un juste milieu.

Le medaf toutes personnes sérieuses ici saient très bien qu’entre théorie et pratique il y a une limite, et que cette théorie est vraiment nulle. Elle peut juste à la limite servir à choisir les poids de chaque ligne dans son portefeuille, si on n’a pas d’autres idées, rien de plus. Comme beaucoup de théories bancales (VAR , black & scholes etc..), on continue de les utiliser fautes de mieux dans certains cas et on connait très bien leurs limites.

J’ai l’impression que vos choix se limite à investir dans l’or, ou spéculer bêtement comme tout particulier avec l’analyse technique. Mais il y a d’autre choix acheter des parts dans une entreprise bien gérer et bon marcher (après analyse du bilan, compte de résultat), permet de bonne performance à long terme, sans hasard. Et si votre profil est plus spéculateur certaines stratégies existent et fonctionnent je ne les passerais pas toutes en revus, mais vous pouvez retenir justement le momentum sur etf citée plus haut dans mes postes , les travaux de Mandelbrot et consorts, montre justement qu’en théorie c’est possible avec la persistance des tendances (exposant de Hurst entre 0.5 et 1). D’autre stratégie très mathématiques sont indiscutables comme arbitrer le cours d’une même action entre 2 places financières, trader les OPAs, arbitrer des différences de cours entre actions et dérivés (bon de souscription, obligation convertible,…) etc… D’autre stratégie marche très bien d’un point de vue statistique en ayant une part d’aléatoire, comme le pair trading. Enfin il existe bon nombre de stratégie réellement efficace, à partir du moment ou tous les paramètres sont maîtrisé.

Mais tout cela est un autre débat (si vous voulez, vous pouvez lancer un nouveau topic sur les prévisions du marché). Pour revenir à notre sujet de départ:

Delamarche est un très mauvais gestionnaire, un économiste plus que discutable, je suis pessimiste sur l’avenir de la France, mais il faut être réaliste à long terme il n’y a pas meilleure classe d’actifs que les actions, l’or est une matière première qui ne rapporte rien et avoir 50% de son patrimoine la dedans avec un cours aussi manipuler est une pure folie.

Dernière modification par UnLiberal (04/08/2013 17h24)

Hors ligne

 

#234 04/08/2013 17h44 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   -8 

Thomas, votre intention est bonne, mais je n’ai nul besoin de soutien sur ce forum, merci quand même. Chacun peut exposer sa stratégie en toute liberté d’expression, enfin presque, ironie mise à part.

Comme déjà expliqué plus avant, je partage l’hypothèse macro-économique d’O. Delamarche et J. Borjeix, ce qui ne veut pas dire que je leur confierais mes économies pour investir dans leurs OPCVM ! Non, merci.

Le problème de ces Messieurs, est qu’ils sont gérants de sicav dans une conjoncture où il faut prendre des risques pour ne pas se laisser distancer en performances par les confrères, (situation cornélienne partagé entre le devoir et l’intérêt) même si l’on s’attend à un krach boursier (ce qui serait un moindre mal, même à 50-60 % => il faut donc regagner 100-150 % pour revenir au montant initial !) S’il n’y avait pas le risque de dépression style 1930 ! Après krach, l’excuse est toujours la même : on ne peut rien contre le marché !)

Depuis quelque temps, les transactions sont tombées à leur plus bas étiage, les cours sont déterminés par le trading haute fréquence et les injections de liquidité  de Ben hélicoptère ! Cela durera le temps des roses ! Achtung !

En prélude au krach de 1987, je me suis pris le mini krach, très bref, de 1986 en pleine poire, j’avais reporté toutes mes positions à découvert (c’était l’époque du règlement mensuel), cela m’a rendu d’une prudence de sioux, pour la suite.

Pour celui de 2001, (époque des du-con.com, la tulipomania internet, on achetait 30 fois les pertes d’Amazon et non pas les bénéfices !) j’avais vendu 90 % de mon portefeuille en avril 1999 (mieux vaut trop tôt que trop tard !), mais les dieux étaient contre moi, en effet, mon portefeuille était constitué d’une seule valeur, une des seules ou peut-être la seule qui n’est pas baissée !

Quant à celui de 2010 ,en février 2008, j’ai à nouveau tout vendu, mais cette fois les dieux m’étaient favorables ! J’ai pu racheter ma valeur de fonds de portefeuille en novembre 2010 avec une décote fort sympathique.

Enfin pour celui à venir, je suis un peu coincé par le montant abusif des taxes sur les plus-values (39,10 % provisoirement !) pour convertir mon patrimoine en les seules monnaies qui constituent une assurance tout risque, tout temps, depuis quelques millénaires.

Dernière modification par patrimonial (04/08/2013 17h46)

Hors ligne

 

#235 04/08/2013 17h56 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   -8 

Wawawoom ton point de vue est fort logique et respectueux de la stratégie de chacun !

Vive la liberté d’expression.

Hors ligne

 

#236 04/08/2013 19h01 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   -8 

Ce faisant, elle libère des liquidités pour les différentes institutions financières qui, ainsi plus libres de financer l’économie, pourront prêter, investir et reconstituer les réserves dramatiquement assechées par la crise des prêts hypothécaires.

Freddie Mac et Fannie Mae 12 000 milliards USD en tout : Federal National Mortgage Association ? Wikipédia

La tactique, en stimulant "artificiellement" la demande de bons du trésor, permet aussi de conserver bas le coût de la dette pour le gouvernement fédéral, une initiative bienvenue en cette période de ré-ajustement budgétaire - n’oublions pas que la crise des dettes souveraines a débuté aux USA

Les taux ont quand même augmenté de 100 points de base en très peu de temps et s’est bien parti pour continuer !

On est surtout en droit de se demander ce qu’il va se passer quand la FED va commencer à vendre ses centaines de milliards de bons du trésor

En tout ce n’est ni les Chinois (ils achètent de l’or comme jamais, gouvernement et particuliers) ni les Japonais qui se porteront acquéreurs, ils ont pratiquement cessé leurs achats.

A ce titre, les investisseurs avertis - je pense à quelqu’un comme Prem Watsa - spéculent sur un scénario de déflation (baisse des prix entrainée mécaniqement par surabondance de l’offre) plutôt que sur le scénario d’hyper-inflation relayé par quelqu’un comme Delamarche.

Le problème d’O. Delamarche est de rester gérant de valeurs mobilières avec son scénario de dépression, de crack, alors qu’il aurait dû s’investir sur les métaux précieux et profiter de la baisse actuelle, toute provisoire, il n’aurait perdu que 28%  au lieu de ses 60%, mais ce serait renier son job et ses clients ne suivraient peut-être pas.

Hors ligne

 

#237 04/08/2013 19h25 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   83 

patrimonial a écrit :

Pour celui de 2001, (époque des du-con.com, la tulipomania internet, on achetait 30 fois les pertes d’Amazon et non pas les bénéfices !)

Depuis son plus haut des années 2000, Amazon a eu un TRI de 9%. Un investisseur buy and hold avec renforcement de ses économies aurait battu la majorité des gérants. Peut-être pas le meilleur des exemples…

Hors ligne

 

#238 04/08/2013 20h35 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   66 

patrimonial a écrit :

Le problème d’O. Delamarche est de rester gérant de valeurs mobilières avec son scénario de dépression, de crack, alors qu’il aurait dû s’investir sur les métaux précieux et profiter de la baisse actuelle, toute provisoire, il n’aurait perdu que 28%  au lieu de ses 60%, mais ce serait renier son job et ses clients ne suivraient peut-être pas.

Pour être exact, près de 20% de son fonds est placé en or papier et que 17% est placé sur son autre fonds qui lui-même est composé pour près de 10% de minières aurifères et d’or papier.

Soit autour de 22% au total en matières premières (certes papier).

Cf Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (7/14)

Dernière modification par Ratpack (04/08/2013 20h32)

Hors ligne

 

#239 05/08/2013 12h21 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   -8 

JesterInvest a écrit :

patrimonial a écrit :

Pour celui de 2001, (époque des du-con.com, la tulipomania internet, on achetait 30 fois les pertes d’Amazon et non pas les bénéfices !)

Depuis son plus haut des années 2000, Amazon a eu un TRI de 9%. Un investisseur buy and hold avec renforcement de ses économies aurait battu la majorité des gérants. Peut-être pas le meilleur des exemples…

Oui, j’évoquais le risque à l’époque, pas la rentabilité ultérieure.

Hors ligne

 

#240 05/08/2013 12h23 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   -8 

Ratpack a écrit :

patrimonial a écrit :

Le problème d’O. Delamarche est de rester gérant de valeurs mobilières avec son scénario de dépression, de crack, alors qu’il aurait dû s’investir sur les métaux précieux et profiter de la baisse actuelle, toute provisoire, il n’aurait perdu que 28%  au lieu de ses 60%, mais ce serait renier son job et ses clients ne suivraient peut-être pas.

Pour être exact, près de 20% de son fonds est placé en or papier et que 17% est placé sur son autre fonds qui lui-même est composé pour près de 10% de minières aurifères et d’or papier.

Soit autour de 22% au total en matières premières (certes papier).

Et les minières qui sont dans une mauvais passe ! Je n’aurais jamais pensé que Platinium puisse acheter des ETF or et des minières (peut-être)

Hors ligne

 

#241 05/08/2013 20h56 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   -8 

A propos de l’or :

5 Aout 1914 : le Franc n’est plus convertible en or
Extrait des Archives
Article originellement publié le 28 novembre 2009
289 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
         ( 7 votes, 4,7/5 ) , 2 commentaires
   

  Mots clés associés :   Banque De France | Confiscation De L’or | Cours Légal | Histoire De L’or | L’or | Papier Monnaie |
         
    À la déclaration de guerre, le 5 août 1914, le franc entra dans une période de cours bloqué et l’obligation faite à la Banque de France de rembourser en or les billets qui lui étaient présentés fut suspendue. Le coût exorbitant de la guerre conduisit le gouvernement, non pas à réquisitionner les avoirs en or et en argent, mais à faire appel au patriotisme et à interdire l’exportation des métaux précieux. À l’été 1915 les français avaient apporté environ 725 tonnes d’or en échange de papier-monnaie.

Avec le développement du marché noir de l’or le gouvernement interdisait le 12 février 1916 la vente ou l’achat de monnaies métalliques au delà de leur cours légal. Cette interdiction devait être renouvelée à la fin de la guerre et fut maintenue jusqu’en 1928, année de la fin du cours forcé de la monnaie nationale.

Après guerre la France est dans un état de délabrement économique et financier exceptionnel. Les tentatives de retour à l’étalon-or dans les conditions totalement irréalistes, c’est à dire sans prise en compte de la réalité inflationniste de la période de guerre, et les exigences des vainqueurs en matière de réparation, ont ouvert la voie à une série de crises économiques et financières qui ont pesé sur les monnaies.

En 1914, avant l’ouverture des hostilités, le Franc était défini par 0,2903 grammes d’or (en fait le franc germinal était défini à l’origine comme 5 g d’argent titré à 90% de fin). En 1928, après les quelques années nécessaires à la stabilisation de l’économie, il fallait alors 0,05895 grammes d’or fin pour obtenir un Franc Poincarré de 1928. Soit une dévaluation de près de 80% du Franc.

Hors ligne

 

#242 06/08/2013 13h50 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Administrateur
Réputation :   1314 

Olivier Delamarche, Intégrale Placements : "Yellen, elle est complètement demeurée cette pauvre fille"
Source : Olivier Delamarche: Yellen, elle est complètement demeurée cette pauvre fille Intégrale Placements

[Note : Janet Yellen est pressentie pour succéder à Ben Bernanke]

Performance du fonds PG World, d’Olivier Delamarche :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_pg-world-2013_08_02.jpg

Hors ligne

 

#243 06/08/2013 14h08 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   82 

A un moment donné, il peut pas clore le fond  parceque bon remonter d’un tel gouffre, je suis pas trés action, mais ça me parait irréaliste?

Hors ligne

 

#244 06/08/2013 14h13 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   48 

A la rigueur, il peut toujours effectuer une rotation anti horaire de 45° de son graphe via Photoshop, c’est ce qui est de plus sûr ! smile

Dernière modification par Saydji (06/08/2013 14h12)

Hors ligne

 

#245 06/08/2013 14h24 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   96 

BorderLine a écrit :

A un moment donné, il peut pas clore le fond  parceque bon remonter d’un tel gouffre, je suis pas trés action, mais ça me parait irréaliste?

Mettons une petite crise type 2008 permettra de remonter vers -20% mais son machin semble avoir de la convexité donc effectivement je ne sais pas si ca remontera un jour…

Hors ligne

 

#246 18/09/2013 16h48 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   512 

Ce n’est guère élégant de tirer au lance-roquettes sur l’ambulance, mais comment résister?

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_1pg-world-2013_09_17.jpg

Olivier Delamarche a maintenant perdu les deux tiers du capital que ses clients lui ont confié.

A quand un ETF ultra-short 3x Platinium Gestion? Pour ses potentiels actionnaires, c’est la fortune assurée.

Hors ligne

 

#247 18/09/2013 16h58 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   10 

Oui il a l’honneté de ne pas le fermer pour en ouvrir un autre de même genre.

Mais sinon c’est la chute libre sur les capitaux gérés :

Actif au 16/09/2013
Actif net de la part      934 529 EUR
Variation de l’actif 3 mois      -18,59 %

Hors ligne

 

#248 18/09/2013 16h59 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   96 

thomz a écrit :

Ce n’est guère élégant de tirer au lance-roquettes sur l’ambulance, mais comment résister?

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9 … _09_17.jpg

Olivier Delamarche a maintenant perdu les deux tiers du capital que ses clients lui ont confié.

A quand un ETF ultra-short 3x Platinium Gestion? Pour ses potentiels actionnaires, c’est la fortune assurée.

Heureusement pour lui ça s’arrêtera à 0

Hors ligne

 

#249 18/09/2013 17h50 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   231 

thomz a écrit :

Olivier Delamarche a maintenant perdu les deux tiers du capital que ses clients lui ont confié.

Attention, cette formulation n’est pas tout à fait juste.
Perdre les deux tiers de la valeur de la part ne permet pas de déterminer si Olivier a gagné ou perdu de l’argent au final : imaginons que les investisseurs étaient clairvoyants et ont apporté beaucoup de capitaux juste avant la hausse, et puis sont sortis en plus-value de telle sorte que la perte qui arrive ensuite n’a été réalisée qu’avec moins d’un million d’euros.

Sur la même période d’observation, on pourrait à la fois dire qu’Olivier a gagné de l’argent pour ses investisseurs, et que la valeur liquidative a baissé.

Morningstar a publié une étude en ce sens, en pondérant les performances des fonds par les encours. Il en ressort que les investisseurs font moins bien que la performance historique d’un fonds, car les encours entrent souvent au plus haut et sortent au plus bas…

Hors ligne

 

#250 18/09/2013 22h49 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   31 

Nikki, d’un point de vue strictement technique vous faites bien de parler de cet effet auquel on pense rarement, mais c’est inutile ici. Ce type est nul, véritablement nul. Ça me hérisse le poil de voir le crédit qu’on peut accorder à des types aussi dangereux et de me dire que des tas de jeunes ne trouveront peut être pas de boulots dans ce milieu alors qu’un type comme ça a pu y rentrer.

C’est un peu dur et aigri comme propos mais vraiment je ne comprends pas comment c’est possible que pas une seule fois BFM ou un autre intervenant n’aient évoqué son fonds et sa "performance" pour remettre les choses en perspectives.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech