Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 08/12/2014 23h33 → Corrélation entre la volatilité du pétrole et celle des devises... (devise, pétrole)

Membre
Réputation :   56 

Bonjour,

De nombreux articles économiques commentent le fait que la baisse du pétrole a un impact sur l’économie et les devises de certains pays producteurs (notamment Russie, Algérie, Colombie, etc.)

Mais je n’ai pas trouvé d’explication claire (au sens pédagogique) de ce mécanisme ?

Quelqu’un pourrait-il éclairer ma lanterne ? Comment passe-t-on de ’baisse du prix du pétrole - en dollar’ à ’baisse de la devise du pays exportateur’

Merci

Mots-clés : devise, pétrole

Hors ligne

 

#2 09/12/2014 00h23 → Corrélation entre la volatilité du pétrole et celle des devises... (devise, pétrole)

Membre
Réputation :   

Pour rester simple, une devise, c’est un peu l’équivalent d’une "super-action" d’un pays. Plus précisément, leur balance commerciale va baisser (= moins d’exportations), ce qui rend la devise plus faible.
Comme les pays producteurs de pétrole ont une économie fortement liée au prix du pétrole qu’ils exportent, si le pétrole baisse, leur devise également.

Par exemple, le $australien est lié au prix de l’or, la rouble et la couronne norvégienne au prix du pétrole, etc…
Dans tous les cas, un dollar fort équivaut à des matières premières faibles car ces dernières sont cotées en dollars..

Evidemment, ce n’est pas aussi simple, car l’action des banques centrales (taux d’intérêts…) peut également renforcer/affaiblir une monnaie.

Dernière modification par ThomasAurlant (09/12/2014 00h25)

Hors ligne

 

#3 09/12/2014 08h26 → Corrélation entre la volatilité du pétrole et celle des devises... (devise, pétrole)

Membre
Réputation :   77 

Avec la baisse du pétrole, il est intéressant de jeter un oeil sur le CAD

Hors ligne

 

#4 09/12/2014 10h04 → Corrélation entre la volatilité du pétrole et celle des devises... (devise, pétrole)

Membre
Réputation :   104 

La baisse du pétrole a aussi fait baisser le prix de la couronne Norvégienne NOK.

Le pétrole ne va pas rester éternellement bas, un retour vers les 80-90$ est tout à fait plausible.

Les compagnies pétrolières réduisent leurs investissements, là ou le pétrole est le plus cher à produire.
L’offre va se réduire et si la reprise économique s’accélère la demande va s’accroître.

Statoil la principale pétrolière Norvégienne a postposer ses investissements dans le pétrole arctique.

Hors ligne

 

#5 10/12/2014 18h05 → Corrélation entre la volatilité du pétrole et celle des devises... (devise, pétrole)

Membre
Réputation :   56 

Je constate que l’intitulé de mon sujet a été modifié, alors pour info je précise que ma question porte sur le mécanisme économique qui lie l’évolution du cours du pétrole et celle des devises des principaux pays producteurs.

Merci à Thomas dont la réponse m’éclaire un peu.

Si je comprends bien, quand le cours du pétrole baisse, un pays exportateur reçoit moins de dollars, pour une même quantité de pétrole exporté.
Donc les sociétés exportatrices vendent moins de dollars et donc achètent moins de devise locale (pour payer leurs employés etc.)
Ce qui fait baisser le cours de la devise locale.

C’est bien cela ?

Hors ligne

 

#6 10/12/2014 21h53 → Corrélation entre la volatilité du pétrole et celle des devises... (devise, pétrole)

Membre
Réputation :   

Bonjour Sanbouddha,

je crois que le mécanisme exact est que l’exportation crée une demande pour la monnaie nationale alors que l’importation crée une demande pour la devise étrangère, dans le cas de l’exportation de pétrole, l’agent étranger qui achète le pétrole aura besoin de monnaie nationale pour payer son pétrole, donc, l’exportation est positive pour la force de la monnaie nationale et l’importation au contraire affaiblit la monnaie nationale.

Je crois que pour des pays riches en pétrole, comme la canada, la russie ou le vénézuela ou la colombie, la baisse du prix du pétrole diminue la valeur des exportations futures, donc diminue la demande future pour la monnaie nationale, ce qui affaiblit leurs monnaies nationales.

Je ne suis pas sûr que le pétrole va remonter à 80 ou 90 dollars le baril, en effet, j’ai lu dans le journal Le Temps que les entreprises américaines de pétrole de schiste ont besoin d’un pétrole entre 60 et 80 dollars pour produire à profit, cela voudrait dire que si le pétrole dépasse ces prix, elles vont se remettre en production et vont empêcher le prix de monter. Ceci dit, je ne fais pas de prédiction, je n’ai  pas de boule de cristal, c’est trop compliqué.

Hors ligne

 

#7 17/12/2014 08h31 → Corrélation entre la volatilité du pétrole et celle des devises... (devise, pétrole)

Membre
Réputation :   77 

sanbouddha : DailyFX a consacré quelques webinaires sur les corrélations, vous pourriez en visionner quelques-uns, en gardant en tête que ce n’est pas forcément le St Graal, mais de bonnes bases pour comprendre les mécanismes des devises.

Hors ligne

 

#8 24/01/2015 17h53 → Corrélation entre la volatilité du pétrole et celle des devises... (devise, pétrole)

Membre
Réputation :   

Intéressant cette baisse de l’euro qui permet de valoriser le dividende.

Cependant, si l’euro s’est déprécié d’environ 20% sur les autres monnaies, pourquoi résiste t’il autant par rapport au dollar canadien (environ -10%) ?

Hors ligne

 

#9 24/01/2015 19h20 → Corrélation entre la volatilité du pétrole et celle des devises... (devise, pétrole)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

avec la chute du prix du pétrole, les investisseurs anticipent une baisse future de la croissance au canada. De nombreux projets de gaz de schiste ne seraient plus compétitifs avec le prix actuel du baril. Par ailleurs, la banque centrale du Canada a baissé ses taux directeurs le 21, anticipant aussi cette baisse de croissance, ce qui a pour conséquence de rendre moins attractif le dollar canadien.
On constate que le dollar canadien a chuté de 7% par rapport au dollar US depuis le 1er janvier.

Hors ligne

 

#10 31/01/2015 22h51 → Corrélation entre la volatilité du pétrole et celle des devises... (devise, pétrole)

Membre
Réputation :   44 

Je me permets de partager une réflexion de Vincent Brousseau qui met en avant le lien entre la remontée du dollar et la baisse du prix du pétrole exprimé en dollars :

On devrait cependant se souvenir que tous ces cours – or, euro, pétrole, yen et autre rouble -, étant conventionnellement exprimés en dollar, les commentaires qui en sont faits portent aussi sur ces cours exprimés en dollar. Autrement dit, il faut se demander si, plutôt que de se focaliser sur des causes disparates, il n’y aurait pas lieu de rechercher d’abord une cause commune, qui serait une augmentation de la demande de dollar.

Quelques réflexions sur la crise du rouble par Vincent Brousseau

Naturellement le pétrole n’a pas baissé seulement du fait de l’anticipation de la fin du QE Américain, entraînant une hausse du dollar.
Il y a aussi des stocks de pétrole et une surproduction par rapport à la demande mais on peut se dire que ça a aussi contribué à cette chute spectaculaire.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech