Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 25/12/2014 10h21 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   512 

Il en a vendu 20,000 sur les 700,000 qu’il détient de près ou de loin (en direct ou via des trust familiaux).

4 – Era Group, Inc. – BamSEC

Hors ligne

 

#52 25/12/2014 12h19 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   96 

thomz a écrit :

Il en a vendu 20,000 sur les 700,000 qu’il détient de près ou de loin (en direct ou via des trust familiaux).

4 – Era Group, Inc. – BamSEC

Chez Thomz,

Je sais bien mais pourquoi vend il ? d’ailleurs il en a vendu aussi 20 000 en septembre et au 4T de l’année dernière. Il a aussi été structurellement vendeur de Seacor également. Ce qui tend a relativiser ses ventes.

Ce qui m’intriguait c’est que si vous lisez le transcript du call des résultats du 3T, le management semblait dire que le board attend avant de racheter des actions (c’est le board qui a la main) car ils souhaitent au mieux allouer le capital.

Hors ligne

 

#53 25/12/2014 12h49 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   512 

Parce qu’il a besoin de cash. Quoi d’autre? Il est comme vous : il vit lui aussi!

Hors ligne

 

#54 25/12/2014 14h54 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   77 

Vont-ils encore laisser les cours s’effondrer?

http://www.lesoir.be/742560/article/act … milliards-

Hors ligne

 

#55 25/12/2014 14h57 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   96 

@Thomz, certes mais bon 400 000$ pour vivre je suis pas certain qu’on ait les mêmes besoins alors ;-)

Pour les prix du pétrole, qui sait… mais bon il est probable qu’il y ait actuellement des tensions au sein de l’OPEP et que l’arabie bleuffe.

Ils ne veulent pas perdre des parts de marché car c’est l’erreur qu’ils ont faite il y a 30 ans et ils ont mis 10 ans à la rattraper.

Cela dit, le pétrole a besoin d’un cours suffisamment élevé pour que le point mort soit relevé, les réserves extractibles à un cout à 20-40USD sont très loin de couvrir le besoin…

Dernière modification par roudoudou (25/12/2014 15h00)

Hors ligne

 

#56 27/12/2014 00h57 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   96 

Suivi du cours du WTI : on est sur une zone dangereuse puisque 54.7$ soit le plus bas annuel.

Le newsflow est toujours baissier à CT et la machine à voter du marché bat son plein…

Hors ligne

 

#57 27/12/2014 09h03 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   

Bonjour et joyeuses fêtes!

Intéressante discussion. Je me posais également la question.
Je me suis positionné légèrement sur Total à 39,7 sur PEA il y a 2-3 semaines.

Un point qui me gène, c’est que tant que les entreprises n’ont pas publié leurs résultats trimestriels/annuels, j’ai peu de visibilité sur l’impact de cette baisse sur leurs revenus et profits.

Hors ligne

 

#58 27/12/2014 09h18 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   

roudoudou a écrit :

@Thomz, certes mais bon 400 000$ pour vivre je suis pas certain qu’on ait les mêmes besoins alors ;-)

.

Je pense en effet qu’il n’a pas les mêmes besoins. Vendre quelques actions pour Noël peut correspondre à piocher un peu dans son livret A pour se faire plaisir en fin d’année.

Ceci dit, quand on compare ERA et PHI, cette dernière bat la première sur tous les ratios financiers. Les deux cotent sensiblement près de leur valeur comptable par action. La seule différence (mais qui peut être gênante) est que PHI est plus endettée (mais avec un meilleur interest coverage, de 4 vs. 2.6 pour ERA).

Avant de se jeter sur l’une ou l’autre, il faut regarder un peu plus dans les derniers rapports financiers.
Du point de vue graphique, les deux ont corrigé d’un peu plus de 30% depuis les plus hauts récents, avec un léger "avantage" pour ERA. PHI s’approche d’un niveau de résistance d’un canal haussier datant de 2008. Les plus bas de 2001 et 2008 donnerait une cible entre 15$ et 20$.
(désolé pour les extrémistes de l’analyse fondamentale, mon expérience montre qu’il ne faut JAMAIS négliger les graphiques pour éviter des surprises "incompréhensibles")

Ceci n’est évidemment pas une analyse poussée, mais disons qu’en prenant la température, il ne faut pas forcément être trop enthousiste ni pour l’une ni pour l’autre…

Hors ligne

 

#59 29/12/2014 17h40 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   22 

Ci-joint un débat récent sur la crise pétrolière et ses éventuelles conséquences.
Olivier Delamarche & Pierre Sabatier : comment la baisse du pétrole peut déclencher le krach -  537808 - Actualités - Sicavonline

Dernière modification par Bluegrass (29/12/2014 17h49)

Hors ligne

 

#60 29/12/2014 18h46 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Modérateur
Réputation :   1083 

Ubuesque, que de faire débattre (pour autant qu’on puisse appeler ceci un débat) deux analystes qui ont le même genre de "prévisions" (du genre "attention, ça va baisser un jour"). L’intérêt d’un tel débat me semble bien faible….

Pourquoi donc ne pas plutôt faire débattre des personnes avec des avis divergents, histoire qu’ils rencontrent chacun de la contradiction, autant sur leurs arguments que sur leurs raisonnements ?


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

En ligne

 

#61 29/12/2014 20h48 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   66 

Bonsoir

Pour répondre à la question posée en titre de la file, je pense qu’il est préférable d’attendre encore avant d’investir sur les pétrolières et sociétés annexes.

Les tendances sont certes à long terme, mais là, c’est une guerre économique à court et moyen terme dont le but est de tuer les substituts comme gaz et pétrole de schiste, et bitumineux.
Il est fort probable que l’on assiste à une phase sanglante pour nombre d’actions, et certains acteurs vont probablement disparaître.
Actuellement, tout est à la baisse, et je ne vois aucun argument qui justifierait une remontée des cours.

Les cours du pétrole devraient remonter à moyen terme, car beaucoup de pays ont dépassé le pic du pétrole depuis plusieurs années, et pour les autres, presque tous sont sur le plateau précédant la baisse de production.
Pour mémoire, pic de 71.112 Millions de barils/jour en 2005, et baisse depuis.
Production de -3 % en 2013 avec 69.143 millions b/j .

Aujourd’hui, il semble qu’il ne reste que 3 pays avec des développements potentiels à long terme: le Brésil, le Kazakhstan, et surtout l’Irak. Mais les gisements des 2 premiers sont difficiles à exploiter. A terme, la production de l’Irak devrait dépasser celle de l’Arabie Saoudite, mais bon, il faudrait qu’ils se calment. C’est pas pour tout de suite…

Patience. Le marché est généreux, il y a ou aura d’autres opportunités dans d’autres secteurs d’activité.

Cordialement
Durun

Hors ligne

 

#62 29/12/2014 21h47 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   51 

Ne pas oublier un détail: le seuil de rentabilité pour l Arabie saoudite est 4$ le baril… Contre 60$ pour le gaz de schistes US… Ils ont donc énormément de marge sous le pied avant de commencer à réagir. C’est un jeu d’échec planétaire…

Hors ligne

 

#63 29/12/2014 22h32 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   104 

Si le prix d’extraction du pétrole est bas en Arabie Saoudite, dans leur budget il est de 90$, pour faire fonctionner l’Etat et pour acheter la paix sociale, mais ils ont un fond dans lequel, il peuvent puiser.

Hors ligne

 

#64 30/12/2014 12h36 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   219 

Un article de Jean-Marc Jancovici sur l’élasticité du prix du pétrole, nourrit de nombreux graphiques Le pétrole est-il élastique ?


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#65 31/12/2014 19h30 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   96 

Fait étrange depuis quelques jours le baril a cassé les 54$ (on est à 52$) et pourtant ERA se maintient sur les 21$. Est ce le fruit des faibles volumes de fin d’année ?

Hors ligne

 

#66 01/01/2015 01h27 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   50 

Ça prouve que c’est une société bien gérée smile

Cela dit le prix de 21 dollars est déjà hallucinant en soi (sous la book et avec une décote de près de 40 % sur la NAV !!).

Voir l’analyse publique de l’IF : http://linvestisseurfrancais.com/2014/0 … nt-simple/

Bonne année au passage smile

Je suis long sur Era.

Dernière modification par Vibe (01/01/2015 01h28)

Hors ligne

 

#67 01/01/2015 10h52 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   104 

Le transport par hélicoptère pour l’exploitation offshore du pétrole est opéré notamment par ERA, PHI ou Bristow.

La valeur de ces sociétés reste relativement stable malgré la baisse du pétrole car:
- Le prix des hélicoptères reste assez stable.
- Les hélicoptères peuvent être aisément utilisés pour d’autres opérations.

Hors ligne

 

#68 01/01/2015 11h38 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   

Et du carburant moins cher pour faire tourner les hélicoptères c’est bien aussi pour eux

Hors ligne

 

#69 01/01/2015 12h09 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
je suis avec attention cette discussion.
Je souhaiterais investir un peu d’argent dans le pétrole, dans un objectif de valorisation à long terme (si c’est dans 5 ans, ça ne pose pas de soucis).
Plutôt que d’investir dans une société travaillant avec du pétrole (Total par ex), je préfère investir directement sur le pétrole, car l’amplitude est bien plus forte.
Mais je ne sais pas du tout comment faire pour sélectionner un titre.

Cette discussion donne des éléments intéressants :
Durée de vie des trackers sur matières premières ?

On peut investir sur des trackers, comme LYXOR ETF SX6 OIL, mais les amplitudes sont relativement loin de celles du pétrole (-10% sur 1 an pour le tracker, contre environ -50% pour le pétrole).

Dans les autres titres possibles, on trouve par exemple :
FR0010511535 de Société Générale
NL0000661163 de BNP Paribas
NL0009577766 de BNP Paribas
FR0010371534
US91232N1081

Ce dernier n’a apparemment pas de durée, contrairement à d’autres.
Il est accessible chez Bourse Direct.

Que pensez-vous de ce titre ? Y a-t-il des risques auxquels je ne pense pas (je ne suis pas du tout connaisseur) ?

Hors ligne

 

#70 01/01/2015 13h42 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   73 

Bonjour,

Faut il investir maintenant sur les petrolieres ?

Maintenant je ne sais pas, mais il est interessant de noter que l’ensemble du secteur a baissé, fortement et sans discernement. Et toute la classe d’actif enfin toute la rubrique oil and gas.

Ce qui laisse entrevoir des aberrations pour certaines valeurs :
- en terme de valorisation
- est ce que les contrats long terme sont remis en cause pour les parapetrolieres à cause de la chute du petrole ?
- la valorisation du gaz de schistes ne depend pas du petrole. L’aberration est enorme car depuis 2-3jours le gaz a chuté de +20% et il aurait ete logique que les freakers baissent de 10-20%.
- le prix de vente du petrole ou le gaz put etre hedgé pour certaines societes.

Donc parmi les freakers, qui possedent une grosse part de gaz et dont une grosse partie est hedgé le point mort est largement plus bas que 60$ et 3,6$ mmbtu.

Dernière modification par francoisolivier (01/01/2015 14h14)

Hors ligne

 

#71 05/01/2015 13h01 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Voici des extraits d’un article de ce jour du journal Le Temps qui montre que le deuxième acte est en train de commencer à se jouer:

Le nombre de puits en activité a fortement chuté durant les deux dernières semaines de décembre, note Stephen Brown, un professeur à l’université du Nevada, spécialiste du secteur énergétique. Au Texas leur nombre a diminué de 44 et au Dakota du Nord de 11 depuis le début du mois, selon les données de la firme Baker Hugues.

Des entreprises pétrolières ont déjà commencé à licencier ou à couper dans leurs budgets de forage pour l’année prochaine, surtout celles situées dans les zones où le cout d’extraction est élevé, poursuit-il. C’est notamment le cas des bassins Permian et Eagle Ford, au Texas, et de Bakken, au Dakota du Nord.

Le seuil au-delà duquel cela ne vaut plus la peine de forer oscille entre 50 et 70 dollars par baril dans ces régions.

Ensuite l’article parle de certains états américains qui commencent à avoir des problèmes de budget, car dépendants des revenus du pétrole, ils commencent à licencier des fonctionnaires, comme le Dakota du Nord, le Texas, la Louisiane et l’Alaska.

Le troisième acte sera à mon avis une remontée du prix du baril, mais pas jusqu’à USD 100 comme avant, car dans ce cas, les producteurs américains se remettraient en production à mon avis.

Hors ligne

 

#72 06/01/2015 17h06 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   161 

Il y a aussi des tragédies en cinq actes MF smile

Ce que je veux dire c’est qu’il est difficile de dire où sera le baril à la fin de l’année, même si beaucoup tentent la prévision, et cela va de $100 à $30. Il y a des secteurs moins incertains …

@David, il y a aussi OIL et OLEM, deux ETN Barclays, tous deux dans le rouge sur trois ans :
http://www.ipathetn.com/US/16/en//instr … chTerm=oil

Hors ligne

 

#73 06/01/2015 18h25 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   73 

@MF je pense que si l’on donne du crédit à la thèse de l’asphixie des producteurs de schistes par l’arabie saoudite, ils vont au moins attendre que çà fasse mal aux banques qui ont prêté aux producteurs de schiste.

Comme çà au moins ils seraient tranquilles pour au moins 5 ans ou 10 ans même avec une remontée du prix du baril à 100€ car plus personne ne voudrait se faire bruler les doigts à investir dans la production alternative.

Difficile de dire combien de temps cela va prendre pour que çà touche les banques au portefeuille.

Hors ligne

 

#74 06/01/2015 19h44 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   195 

tikou a écrit :

je pense que si l’on donne du crédit à la thèse de l’asphixie des producteurs de schistes par l’arabie saoudite, ils vont au moins attendre que çà fasse mal aux banques qui ont prêté aux producteurs de schiste.

Voici un article qui explique différents éléments.
En effet il semblerait que la thèse de "l’asphixie des producteurs de schistes par l’arabie saoudite", n’est pas aussi évidente.

Voici quelques extraits de l’article:

qz.com a écrit :

The theory is that because OPEC cartel members can drill at dirt-cheap prices, they can inflict despair on the lightly defended shale patch. In the end, US drillers will have wave the white flag and shut down.
The trouble with that theory is that OPEC actually has higher costs, by a wide margin.

Ci-dessous: Revenus globaux des producteurs de pétrole; que représente la part du pétrole en pourcentage des revenus des pays producteurs
.
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3097_screenshot_2015-01-06_104447.png

qz.com a écrit :

When you add all that up, Saudi Arabia’s production cost is at least $86 a barrel of oil, or double Continental’s at the low end.

Combiende temps: c’est la question

tikou a écrit :

Difficile de dire combien de temps cela va prendre pour que çà touche les banques au portefeuille.

Le prix du barrel de Pétrole va rester a un niveau bas, un certain temps, avant de remonter a $100/barrel
T Boone Pickens a avancé une période de  12 a 18 mois ---

Le graphique ci dessus donne une idée du niveau de prix nécessaire pour équilibrer le budget des différents pays de L’OPEP.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3097_screenshot_2015-01-06_111130.png

qz.com a écrit :

The richest cartel members—Saudi Arabia, Qatar, Kuwait and the UAE—can test shale’s mettle not because their oil is cheap, but because they are willing to draw down on their tens and hundreds of billions of dollars in the bank.

faut-il investir maintenant sur les pétrolières ?   la question reste ouverte


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#75 06/01/2015 20h21 → Crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ? (bp, brent, pétrole, total)

Membre
Réputation :   54 

Durun a écrit :

Bonsoir

Pour répondre à la question posée en titre de la file, je pense qu’il est préférable d’attendre encore avant d’investir sur les pétrolières et sociétés annexes.

Les tendances sont certes à long terme, mais là, c’est une guerre économique à court et moyen terme dont le but est de tuer les substituts comme gaz et pétrole de schiste, et bitumineux.
Il est fort probable que l’on assiste à une phase sanglante pour nombre d’actions, et certains acteurs vont probablement disparaître.
Actuellement, tout est à la baisse, et je ne vois aucun argument qui justifierait une remontée des cours.

Les cours du pétrole devraient remonter à moyen terme, car beaucoup de pays ont dépassé le pic du pétrole depuis plusieurs années, et pour les autres, presque tous sont sur le plateau précédant la baisse de production.
Pour mémoire, pic de 71.112 Millions de barils/jour en 2005, et baisse depuis.
Production de -3 % en 2013 avec 69.143 millions b/j .

Aujourd’hui, il semble qu’il ne reste que 3 pays avec des développements potentiels à long terme: le Brésil, le Kazakhstan, et surtout l’Irak. Mais les gisements des 2 premiers sont difficiles à exploiter. A terme, la production de l’Irak devrait dépasser celle de l’Arabie Saoudite, mais bon, il faudrait qu’ils se calment. C’est pas pour tout de suite…

Patience. Le marché est généreux, il y a ou aura d’autres opportunités dans d’autres secteurs d’activité.

Cordialement
Durun

Cher Durun,

Rafraîchissez donc votre mémoire.
La production dépassera 95m bl en 2015. On est loin de vos 69.
C’était pas dur à trouver comme chiffres : Short-Term Energy Outlook - U.S. Energy Information Administration (EIA)

Il y a du pétrole partout.
La demande ralentit fortement, on parle de 2015 comme l’année ou la Chine consommera moins de pétrole que l’an d’avant! Première totale.

Par contre, au-delà de vos chiffres, je suis d’accord avec votre timing. Pas d’empressement pour moi, j’attends la coupe des dividendes des Total, Shell et Cie.

Hors ligne

 

Discussions similaires à "crise du pétrole : faut-il investir maintenant sur les pétrolières ?"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech