Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 14/06/2011 20h12 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

Mon portefeuille est constitué à ce jour de:
CIC
France Telecom
HF Company
M6
Stentys
Vivendi
Vinci
Unilever
JnJ
Theolia

Les plus grosses lignes étant FT, VIV, Hf. La performance depuis le début de l’année est de 4% environ (dividende+pv), ce qui n’est pas si mal sachant que je ne savais pas ce qu’étais une action il n’y a pas si longtemps!
Je me rends compte que mon portefeuille comprend bien trop de valeur pour mon capital (je dois passer des ordres bien plus gros sachant que je paye 18€ l’aller/retour en frais de courtage), le chantier du moment consiste donc à sortir les valeurs les plus spéculatives à savoir théolia et stentys (je regrette d’avoir acheté, ça ne correspondait pas vraiment à ma stratégie et je suis punie avec un méchant -11 %)pour renforcer M6, Vivendi et FT (j’ai déjà vendu groupe flo: + 30% et pages jaune: +0% dernièrement). Je compte intégrer des obligations rapidement, ayant déjà repéré l’oceane theolia qui est très rémunératrice alors que la société a pour moi très peu de chance de faire faillite.
Vos avis sont les bienvenus.

Hors ligne

 

#2 14/06/2011 20h21 → Portefeuille d'actions de Magic

Kiceca
Invité

"sortir les valeurs les plus spéculatives à savoir théolia"

Voila qui me semble être une bonne résolution. Je trouve que c’est un peu le défaut des débutants de choisir des valeurs spéculatives.

Quand on commence à batir une maison, il est important qu’elle repose sur de solides fondations. Pour un portefeuille, c’est la même chose.

 

#3 14/06/2011 20h33 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   104 

Quand on achete Theolia, on achete essentiellement de la dette et des dispositions fiscales.

L’un comme l’autre sont au mieux instables, au pire très dangereux …..

A+
Zeb

Hors ligne

 

#4 14/06/2011 22h08 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   143 

Pour les obligations, commence peut être avec un tracker. Les montants que tu as sont faibles et les opportunités se font rares.

Hors ligne

 

#5 14/06/2011 23h32 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   85 

Regarde aussi si tu peux ouvrir un compte chez un courtier en ligne. Ton 18€ / transaction ne me semble pas très compétitif….


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#6 10/07/2011 22h49 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

Je suis sortie de théolia cette semaine à 1,37 avec une petit plus-value (6% net). J’attend toujours un point de sortie plus confortable pour stentys. Sur la semaine, la poche big caps du portefeuille a souffert mise à part unilever qui fait mieux que résister. La poche small caps résiste bien(-1,5% contre - 2,5% pour le Cac). Au niveau de mon éducation financière, j’ai dévoré "l’investisseur intelligent" et le blog des daubasses qui m’ont énormément aidés pour mettre en place mes critères d’investissement à savoir:
-Capitalisation d’au moins 70 millions d’euros.
-Gearing<0,8
-Pas plus d’un exercice dans le rouge sur les 10 dernières années
-Progression des bénéfices d’au moins 20% sur les 10 dernières années
- Cours ne représente pas plus de 13 fois les bénéfices moyens des 3 dernières années
-Cours inférieur d’au moins 20% à l’ANC
-Cours pas supérieur à plus de 15% du fonds de roulement net( pour son calcul, j’ai des doutes sur l’étendue des capitaux permanents: c’est bien les capitaux propres+le passif non courant?)
-Rendement d’au moins 3%
-Solvabilité d’au moins 25%
-Décote sur les Fonds propres d’au moins 20% et aussi sur les résultats passés avec la formule 8,5+Gx0,5
Seules 3 sociétés( sur une trentaine déjà analysées) passent ces tests qualitatifs: Mr Bricolage, Plastivaloire et Casino. Pour cette dernière(qui est la moins décotée), la situation au Brésil me fait penser qu’il faut attendre que ca se décante un peu avant d’y mettre des billes. Les deux autres dossiers sont en revanche très intéressant. Le rachat de Bourbon pour plastivaloire n’est pas intégré à mon sens dans le cours. Ce qui est un peu bête, c’est le non versement du dividende en 2009.Pour Mr Brico, le chiffre d’affaire et le dividende augmente chaque année depuis 10 ans et les dirigeants achètent chaque semaine des paquets d’action, ce qui peut faire penser que le cours actuel est un bon point d’entrer.

Hors ligne

 

#7 11/07/2011 08h12 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   211 

Bonjour Magic,

au niveau des performances, afin que tu sois plus en ligne avec la réalité, il serait peut être plus juste de comparer la poche smallcaps de ton portefeuille à l’indice correspondant plutôt que le CAC40.

Ensuite, ta démarche (se fixer des critères) me semble extrêmement intéressante, surtout quand on débute. Le plus difficile sera de s’y tenir!

Enfin, concernant les critères que tu as définis, tu trouveras en tr-s grande majorité des smallcaps.
Le critère "Cours inférieur d’au moins 20% à l’ANC" ne te permettra pas (sauf cas extrême) de trouver des valeurs type JNJ.
Il faut peut être que tu envisages un critère relatif (par rapport à la moyenne historique de la société ou à la moyenne du secteur).

En tout cas bon courage pour la suite de tes aventures boursières.

Hors ligne

 

#8 11/07/2011 14h55 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

Merci d’avoir pris le temps de réagir Spiny.
C’est juste, comparer la performance de mid/small-caps avec le CAC n’a aucun sens, je ne sais pas où j’avais la tête!
Pour ce qui est des critères relatifs, je le fais déjà avec le PER. Faire de même avec l’ANC ou la valeur du fonds de roulement est une idée à creuser même si je ne suis pas particulièrement fan des valeurs de croissance. Ça peut permettre d’éviter certains titres qui paraissent décotés alors qu’ils sont chères par rapport à leur historique de cours ou bien de ne pas passer à coté de quelques big caps qui sont en faite assez discount. Je vais voir comment je vais pouvoir m’y prendre. De toute façon, mes critères de sélection sont amenés à bouger en fonction du nombre et de la taille des opportunités détectées.

Hors ligne

 

#9 19/08/2011 11h54 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

Je vit la crise actuelle avec beaucoup d’excitation mais aussi beaucoup d’inquiétude pour l’avenir. Personnellement, je pense que l’on voit là les limites d’une politique monétaire commune et la mise à l’écart de l’euro me paraît presque inévitable. D’un point de vue boursier, je gère plutôt pas mal le krach. J’ai pris mes plus-value (unilever/m6) mes aussi pas mal de mv sur des titres dont je voulais de toute façon me séparer car acquis à un prix trop élevé (vinci) ou ne correspondant plus à mes critères d’investissements (que j’ai encore fait évoluer mais j’en parlerai plus tard, quand la tempête se sera un peu calmer) càd stentys et cic et je me suis "armé" de 1800 euros de BX4 aux abords des 3400 points. J’ai vendu ce matin avec un belle pv qui me permet d’effacer les mv et me donne une cartouche supplémentaire pour renforcer quand il sera temps.

Hors ligne

 

#10 07/10/2011 18h05 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

Je prends mes bénéfices ce jour sur total et l’oreal que j’avais respectivement acheté à 30 et 71 euros. Ce sont de très belles valeurs mais je ne pense pas qu’elles disposeront d’un important potentiel de rebond une fois l’horizon macroéconomique dégagé. De plus, en ces temps de volatilité exagérée, je préfère concrétiser mes pv. Je lorgne désormais sur Seb et Neopost, 2 valeurs de croissances au bilan sains et leader ou quasi leader dans leurs secteurs qui me paraissent injustement attaquées.

Hors ligne

 

#11 16/05/2012 15h48 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

Petit retour sur le forum!!
Le portefeuille a bien évolué et mes compétences également. Je regrette maintenant de m’être lancé sans y connaître grand chose. Si je devais définir ma stratégie, je dirais clairement opportuniste. J’ai une préférence pour les big caps value mais il peut m’arriver d’acheter une bonne vieille daubasse. 

Le portefeuille:
Bank of America (28%)
Hastings Entertainment (14%)
Fiat (17%)
Renault (23 %)
K Swiss (14%)
JNJ (4%)

La performance doit être positive pour le début de l’année, mais je dois avoué que je n’ai aucune idée de la performance précise … Un gros pêché mignon: vouloir trop de changement!! J’ai ces valeurs en portefeuille depuis décembre-janvier et même si j’y crois pleinement, j’hésite parfois à vendre au gré des chutes de certaines valeurs ….

Je suis plusieurs valeurs actuellement (VK, FNC, LNC, SAI, REP et j’en passe) et publierai mon analyse quand je passerai à l’achat!!

Dernière modification par Magic (16/05/2012 15h49)

Hors ligne

 

#12 19/05/2012 20h57 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

Rentré sur RIM suite à l’enfoncement des plus bas annuels hier!!

Tout le monde connait blackberry, ces fameux smartphones loués pour leur sécurité et leur rapport qualité/prix, mais tout le monde ne connaît pas leur maison mère: Research in motion.

L’activité principal, est comme tout le monde l’imagine, la vente de smartphone, 51M d’unités en 2011, soit 75 % des ventes. RIM est même leader dans le marché des professionels (part de marché estimée à 55%). Malheureusement, ce marché est marginale par rapport à celui des smartphones grand public, où RIM est amplement chahuté par Apple, Samsung et les nouveaux arrivants asiatiques.

C’est même peut-être un euphémisme: sur le podium en 2009, dernier de la classe en 2012 à moins de 6,7% des part de marché. 

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/606_research_in_motion_etienne.jpg

Cette chute s’en est allé de pair avec le cour de bourse, divisé par 7 depuis le début des difficultés!!

Alors pourquoi sintéresser à RIM ?

Je n’ai aucune idée de ce qui se passera sur le long-terme sur le marché des smartphones. A plus court terme, je pense qu’il dépendra de la réussite de la plateforme d’application de RIM mais surtout de l’efficacité de la collaboration Nokia/Microsoft.  Dans un avenir plus lointain,  l’après smartphone nécessitera un rebattage des cartes peut-être bénéfique à RIM.

RIM doit faire face à plusieurs problèmes opérationnels. Mais d’autres facteurs contribuent à rendre la société détestable:

- la panne géante de l’année dernière

- l’optimisme des anciens dirigeants, en partie responsable des profits warning en série.

- les multiples retards dans la commercialisation des nouveaux téléphones.

RIM s’échange désormais à des multiples dérisoires. Déjà, elle côte à peine plus que la moitié son actif net tangible, qui s’établit à 17,5$/action. Malgré une baisse du ROE ce dernières années (ben oui, le RN a été divisé par 3), la rentabilité potentielle pour l’investisseur est toujours de 12%. Avec un peu de chance, on peut donc faire du 20% par an …

Et si ce n’est pas le cas ?

La société ne distribuant pas de dividende, la quasi totalité son RN est mis en réserve.  Si la société parvient à maintenir 1 Milliards de bénéfice par an, ce qui paraît plus que faisable avec l’arrivé de nouveaux télephones, et la croissance du segment service (qui offre des revenus réguliers solides), la décote continuera à grandir tranquillement  … jusqu’à un éventuel rachat ?

En effet, avec un FCF Yeld dépassant 26% et l’entreprise n’ayant pas d’échéance long-terme, on peut considérer RIM comme une proie potentielle.
La société est bien opéable puisque l’actionnaire majoritaire, "primecap management company", ne possède que 5% du capital.
Autre argument allant dans cette optique: les 2 fondateurs ont été débarqué en début d’année. A leur place, Thorstein Hans (dans l’entreprise depuis 2007), qui a avoué étudié les options stratégiques de RIM.
Outre une OPA, on peut imaginer une vente du portefeuille de brevets, estimée à 6$/action dans les comptes. AOL s’y est récemment essayé, avec un retour immédiat pour lactionnaire.
                                           
Dernier point interessant à noter, la rémuneration du CEO semble en accord avec les mauvais résultats …

Dernière modification par Magic (20/05/2012 00h43)

Hors ligne

 

#13 21/05/2012 17h32 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

Petite journée sympathique avec Hastings qui met fin à quelques semaines difficiles en bourse sans annonce particulière smile
L’annonce sur Yahoo avec la vente d’une partie de la participation dans Alibaba me donne également envie de m’intéresser au titre … à suivre donc!!

Dernière modification par Magic (21/05/2012 17h34)

Hors ligne

 

#14 21/05/2012 23h02 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   143 

Pourquoi avoir pris Hastings ?

Je m’amuse à chercher des actions type small caps value / deep value. Je l’avais repéré, mais je l’avais ensuite écarté.

Ainsi, j’aimerais connaître ton avis sur cette valeur (ai-je loupé quelque chose dans mon analyse quelque peu rapide du titre : de mémoire, décote sur immo et grosses pertes).

Hors ligne

 

#15 22/05/2012 21h52 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

Hastings est une chaîne de vente de disques, livre, jeux video. L’activité est en décroissance avec la concurrence d’internet, mais je ne voulais pas de technos fabriquant des bibelots à l’utilité difficilement compréhensible (ça ne manque pas parmi les daubasses).

Au niveau patrimonial, puisque c’est avant tout ce qui nous intéresse, La VANT s’élève à 10,8$/titre (contre un cours de 2,2$ à l’heure actuelle). Cette valeur a presque doublé en 8 ans.

La VANN s’élève à 4,5$/titre. Le poste le plus conséquent de l’actif circulant est le stock: 18$, ce qui n’est pas forcément la meilleur des nouvelles. La rotation du stock, bien quinférieur aux deux derniers exercices (1,87 contre 2), se situe au-dessus de la moyenne des 10 dernières années (autour de 1,75-1,80). Le cash représente 0,7$/titre et les créances 1,6$.

Si on prend les autres postes significatifs du bilan, on trouve 23$ d’équipements et 8,8$ de droits aux bails. Je ne les reprends pas dans ma valorisation, mais je garde à l’esprit qu’un concurrent devra s’en acquitter.

Au passif, on constate 16,8$ de dettes.

Du côté de la solidité financière, le gearing est de 42%, le Current ratio 2, et la solvabilité 72%. La société paraît donc en mesure de supporter plusieurs années de perte …

A la différence près que l’entreprise génère des résultats satisfaisants. 2 années de pertes sur 10 ans est honorable pour une daubasse, même si celles de l’années dernières ont été conséquentes (2,05$/titre). Elles s’expliquent en partie par des réorientations stratégiques de l’entreprise: lancement d’e-books, des nouveaux concepts de magasin, …
Les FCF sont assez impressionants: 1,37$/titre ! L’entreprise ne pouvant pas vraiment être qualifiée de cash machine, cela montre encore le prix très interessant auquel on peut acheter cette société.

Un des concurrents, Books-A-Million, fait actuellement le sujet d’une OPR de la famille fondatrice (mais la prime est de seulement 30%). Hastings peut y prétendre, puisque la famille du CEO et fondateur est majoritaire et le flottant de 18%.

Dernière modification par Magic (23/05/2012 07h50)

Hors ligne

 

#16 22/05/2012 23h16 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   143 

Ces éléments sont très convaincants, smile

Merci pour cette explication très détaillée wink

Hors ligne

 

#17 26/05/2012 10h47 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

Si l’analyse est convaincante, c’est vraiment que, au risque de me redire, le potentiel est énorme. Mais, comme pour toutes les daubasses, la performance dépendra du temps que le marché mettra à la valoriser de manière plus décente.

Sinon, je commence le suivi semaine par semaine du portefeuille. La performance de la semaine est de 2,52 %, tirée par les constructeurs automobiles. L’indice de réference, le MSCI world, fait 0,89 %.

Hors ligne

 

#18 02/06/2012 10h36 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

-3,6 % pour le portefeuille contre -1,16 % pour l’indice de référence.
Du côté des news, RIM annonce un énième profit warning. L’entreprise lance également un plan d’économie avec des suppressions de poste à la clé. Le timing n’a donc pas été formidable hmm Seul point positif, RIM a engagé JP Morgan et RBC Capital pour étudier ses options stratégiques, en espérant que cela aboutisse à la mise en vente prochaine de l’entreprise …
Fiat signe un partenariat avec mazda, mais ne rentre pas au capital, au profit d’une montée prochaine dans celui de chrysler.
Repsol, Aig et Yahoo s’approche de mon cour d’achat, miam smile

Hors ligne

 

#19 09/06/2012 12h27 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

Le portefeuille gagne 5,6 % cette semaine, contre 2,1 % pour l’indice de réference: merci Bofa !

Dernière modification par Magic (09/06/2012 12h28)

Hors ligne

 

#20 17/06/2012 09h49 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

2, 69 % pour le portefeuille contre 0,44 % pour le MSCI World.  Seul Renault est dans le rouge, mais sans raison apparente smile

Hors ligne

 

#21 17/06/2012 12h11 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   47 

Le SOS de Carlos Tavares est peut-être une bonne raison à la chute de Renault, ainsi que des rumeurs de conflits avec Nissan. Je vous souhaite bon courage avec votre portefeuille opportuniste, moi je ne fermerais pas l’oeil avec du RIM. Peut-être sous-estimez vous l’effet Concours de beauté de Keynes dont est de plus en plus victime le marché.

Dernière modification par aerts (17/06/2012 13h14)


"Most of this is common sense " T. Gayner | "If you sell, I'll buy" R. Kinder

Hors ligne

 

#22 17/06/2012 14h27 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

Merci pour l’info sur Renault, avec les révisions du bac, je n’ai pas forcement suivi l’actualité économique. Pour RIM, c’est un pari (thomz, je suis de votre côté wink) mais cela ne représente que 4% de mon portefeuille.

Hors ligne

 

#23 17/06/2012 17h08 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   

Quand j’ai débuté ne bourse (au moment ou gagner était facile, avec un cac à 5500) j’ai acheté une société qui me paraissait solide (AXA) et qui venait de perdre 20%. bien sur, elle vaut 9€ aujourd’hui.

Mon problème : j’ai agit au feeling en me disant que ça remonterait forcément.

Le problème des analyses financières, c’est qu’elles analysent le passé. Une société qui côte 7 milliards alors qu’elle a 8Milliards d’actifs est sous côté? Pas sur si elle fait 2 milliards de perte sur les années qui viennent. (ex : AFrance et les nombreux articles sur la valorisation des avions)

Investir sur RIM ou Renault aujourd’hui, c’est pour moi avec une vision assez développée de ce que pourraient faire ces sociétés dans le futur. Pour les valoriser, il faut savoir estimer le futur et avoir suffisamment confiance pour imaginer leur rétablissement… dur smile

Pour moi Renault ou RIM, c’est du hautement spéculatif aujourd’hui !

Mais je prend volontiers vos avis smile

Hors ligne

 

#24 17/06/2012 22h03 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   38 

J’ai l’impression que vous êtes plutot sceptique dans l’investissement value, non ? big_smile
Du coté des pertes, je vous rejoins pleinement: l’ideal est de trouver une société qui génère des résultats colossaux années après années mais qui s’échange autour de la moitié de sa VANT … mais c’est dur à trouver sans situation exceptionnelle (ex: BofA dont la capacité béneficiaire est effacé par d’importantes provisions).
Après, de nombreuses daubasses font des pertes et ca n’empêche pas d’être des très bons investissements.

Pour RIM, c’est mon seul achat de conviction. J’estime que étant donné le how-know, l’image de marque, les brevets et les actifs, la société est cheap. Et si vous relisez mon analyse, je vise un dénouement plutôt rapide, par différents moyens.

Concernat renault, la décote sur la VANT est énorme, si on valorise la société par la somme des parties, c’est pareil. La société est cyclique donc les pertes font partie de sa vie smile En investissant en bas de cycle, en fouillant dans les différents crises, on s’apercoit qu’on est presque assuré de repartir gagnant !

Dernière modification par Magic (17/06/2012 22h04)

Hors ligne

 

#25 18/06/2012 09h39 → Portefeuille d'actions de Magic

Membre
Réputation :   104 

Achetez RIM dans l’espoir que la valeur soit rachetée pour ses brevets ce n’est pas vraiment une stratégie ’Value’.
Je préfère de loin achetez NOKIA dont les accords avec MFST devrait ajouté de la valeur et ce dés la sortie des smartphone WP8.

Une stratégie ’Value’ ne consiste pas uniquement à regarder le passé, mais il faut également déterminé le pourquoi de la faiblesse de la valorisation et écarté les valeurs qui n’ont aucune chance d’être revalorisée.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech