Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#626 08/07/2016 17h35 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   37 

Je viens d’initier une petite position sur Camposol 2017 à 90% via mon courtier qui doit être le même que celui de ST, Sissi et Tssm. Si le remboursement a lieu en 2017 comme on l’espère et si les résultats se maintiennent, je roulerai alors ma position vers la 2021.

Hors ligne

 

#627 09/07/2016 17h56 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   181 

Moodys vient de confirmer vendredi son rating B2 négatif sur odebrecht

Un peu de littérature pour ceux comme moi qui n’ont aucun accès à l’information sur ce holding

Moody’s confirms OEC’s B2 rating; outlook negative

Encore une fois je me demande si je dois rentrer sur le dossier, à nouveau cela me semble impossible du fait de l’absence totale d’information

Hors ligne

 

#628 09/07/2016 18h17 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   29 

Rating B2 oui…Mais le marché considère ODBRCH plutot comme du CAA2 / CAA3… C’est la que je suis sidéré et qui m’a poussé à rentrer. Pour moi il y a un énorme décalage entre le risque réel et celui coté par le marché. Peut être ce décalage est dû au manque de visibilité que vous évoquez.

-71% de la dette couverte par la tréso
-environ 20 mois de CA 2015 en carnet
-Une année 2015 profitable

Il n’y a qu’une chose que je ne comprends pas…Pourquoi ne rachètent ils pas leur dette ?

Hors ligne

 

#629 09/07/2016 18h27 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   243 

Odebrecht a parle en juin de rachat partiel ou tender vers la fin de l’année

"the company also said that once the above point happens (probably in 2H16) and liquidity conservation is not an issue any longer as new funds will become readily available THE COMPANY COULD ACTUALLY CONSIDER BUYING BACK BONDS IN THE SECONDARY MARKET."

"CNO HAS ABSOLUTELY NO INTENTION TO RESTRUCTURE (and in fact, as stated before, could consider buying back bonds OR tender a portion of them once Lava Jato is behind and liquidity preservation is no longer an issue as fresh funds become available)."

message 22 sur la file du forum allemand-
Odebrecht Finance (WKN A1HJ0T)(WKN-A1HJ0T)

Dernière modification par sissi (09/07/2016 18h33)

En ligne

 

#630 09/07/2016 19h14 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   181 

Merci pour les éléments de réponse sur odebrecht

La 1ère dette obligataire à rembourser est une BRL en 2018 dont le YTM est impressionnant

La 2020 en USD à l’intérêt d’être une petite souche. J’imagine qu’elle est peu liquide

Dernière modification par Tssm (09/07/2016 19h16)

Hors ligne

 

#631 09/07/2016 19h28 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   161 

Sur la question des informations financières je me suis heurté à un mur chez OEC mais pour prendre par exemple le prospectus de la perpétuelle 7,5%, il y est dit qu’il existe une obligation d’information des "Holders of Notes", soit dans un quotidien en anglais, soit par l’intermédiaire des chambres de compensation (p.104 / 9). Je vais creuser mais sans garantie.

PS J’ajoute ceci extrait dudit prospectus pour nos forumeurs luxembourgeois :
"As long as the Notes are listed on the official list of the Luxembourg Stock Exchange and its rules so require the Issuer also give notices to the holders of the Notes by publication in a daily newspaper of general circulation in Luxembourg (which is expected to be Luxemburger Wort)"

Dernière modification par sat (09/07/2016 19h49)

Hors ligne

 

#632 09/07/2016 19h46 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   243 

Tssm a écrit :

La 1ère dette obligataire à rembourser est une BRL en 2018 dont le YTM est impressionnant

La 2020 en USD à l’intérêt d’être une petite souche. J’imagine qu’elle est peu liquide

Certains membres du forum allemand ont justement acheté la BRL - min 300k de BRL d’autres la perp 7.5% qui elle est callable n’importe quand
Il n’y a que Bargo qui a réussi a voir la 7% 2020 je crois. Bravo! J’ai pourtant essaye x fois sans succès…

Dernière modification par sissi (09/07/2016 19h48)

En ligne

 

#633 09/07/2016 19h54 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   181 

Oui, 300k brl, ca nous fait entre 40 et 50k usd, même montant d’investissement que pour la 7/7,5

Je préfère la 7 que la 7,5 du fait du horizon temporel limité et du buyback s’il a lieu. Ils achèteront plutôt des titres datés même si la 20 devrait peut être ne pas faire partie du lot puisque la souche est assez négligeable en terme de montant en circulation

Hors ligne

 

#634 09/07/2016 20h29 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   243 

Thanks Tssm

Vous me donnez envie d’acheter la 8.25 2018 !!!

C’est l’échéance la plus proche et la plus facile a racheter vu qu’Odebrecht rentre pas mal de BRL en vente d’actifs cette année.

La seule info qui me chipote c’est qu’ils pourraient racheter sur le marche secondaire comme cite - les agences n’aimeraient pas ça!

En ligne

 

#635 09/07/2016 20h35 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   29 

Sissi…La seule info qui me chipote c’est qu’ils pourraient racheter sur le marche secondaire comme cite - les agences n’aimeraient pas ça!…

Pourriez vous approfondir cette idée ? Pourquoi les agences n’aimeraient pas ?

Oui j’ai la 20, mais aucun mérite…juste de la chance d’avoir eu une contrepartie au bon moment. Chez IB (Lynx) il y a parfois un vendeur qui apparait dans le carnet…

Dernière modification par Bargeo (09/07/2016 20h38)

Hors ligne

 

#636 09/07/2016 20h37 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   181 

Oui mais avec le Brl, vous rajoutez une couche d’incertitude
Surtout que la conversion est forcée à maturité, vous ne pouvez pas les garder en compte pour travailler une autre dossier ou attendre un cours de change plus favorable

Hors ligne

 

#637 09/07/2016 20h47 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   243 

Bargeo

Les agences  ont tendance a considérer ça comme une forme de défaut - puisque la cie emprunte et promet de rembourser a 100%
En général les cies font une offre de tender a cause de ca a un prix superieur au marche. Ex FMG l’a fait en dutch auction dont j’ai horreur soit dit en passant…
Transocean le fait en ce moment
Sur base volontaire…
D’un autre cote Odebrecht a déjà perdu sa note IG…et beaucoup de sa valeur "réputation"… quel conseil vont ils suivre? quel but?

Perso je pense qu"ils vont faire un tender volontaire partiel sur toutes les obligations SANS minimum de participation requis mais peut-être avec un montant maximum de capital a appliquer.

Dans le passe proche juin 2014 ils étaient les champions des tender au-dessus du pair!!!

EDIT: Tssm c’est vrai et le BRL maintenant est loin de son bas … donc pari de devise sur peu de temps!
         Prudence effectivement!

Dernière modification par sissi (09/07/2016 21h19)

En ligne

 

#638 12/07/2016 03h27 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   195 

Bonjour Sissi,
Dans votre réponse a Bargeo, vous mentionniez "a tender offer" base volontaire sur Transocean

sissi a écrit :

Bargeo
…/…
Transocean le fait en ce moment
Sur base volontaire…/…

Je viens de
recevoir ceci de la part de mon broker sur la RIG 6  1/2  11/15/20

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3097_screenshot_2016-07-11_184926.png

Je ne pense pas avoir tout compris
Il s’agit d’une opératiion volontaire
nous pouvons apporter nos obligations pour remboursement anticipé sur une base de USD $915 + une prime de USD $30  (intérets courrus,  dûs au prorata)
C’est donc une offre de remboursement à 91.50% Cela ne me semble pas trop intéressant.
Je serai acheteur a ce prix la, d’autant plus que les cours actuels aujourd’hui sont les suivants:

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3097_screenshot_2016-07-11_192057.png

Qu’en pensez vous Sissi? ou si quelqu’un d’autre a une opinion …
ai-je oublié quelque chose ?

Dernière modification par Miguel (12/07/2016 03h42)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#639 12/07/2016 08h41 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   243 

Miguel
Transocean a offert de racheter plusieurs obligations meme des échéances 22 je crois
Ils ont sorti une 9% 2023 sous le pair - ils n’ont pas réussi a placer 1.5 billion mais 1.25 - un peu de frilosite vu le secteur en difficulté
L?obligation du jour: la nouvelle Transocean (9% - 2023) | OBLIS

D’abord ça dépend de votre cout d’achat
Ensuite faut voir si vous trouvez mieux avec ces sous-la…
Tertio cette obligation risque de devenir illiquide si vous la gardez - ou pas dépendant du nombre de gens qui vont adhérer.
En fait ils vous offrent 91.50 plus une prime de 3% soit 94.50 plus intérêts courus : pas mal et reflète dans les cours…
Voir aussi combien de cette obligation a été émis : je vois 900 millions sur c-bonds
International bonds: Transocean, 6.5% 15nov2020, USD (US893830AY53, 893830AY5, A1A1HM)
And last … si vous regardez toutes leurs obligations jusqu’en 2020 ou meme cette 2023 qui vient de sortir … et le montant alloue au rachat… figurez ce qui reste avant la 2020 a rembourser.

Vous pourriez lire les commentaires des détenteurs du forum - voir leur analyse…
Transocean

Et rien ne vous empêche d’en offrir la moitié au remboursement plutôt que la totalité!

Dernière modification par sissi (12/07/2016 09h18)

En ligne

 

#640 12/07/2016 13h49 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   37 

Je vais apporter la 2020 car les perspectives ne sont pas terribles pour le secteur. L’offre est toujours très excédentaire malgré le fait que les sociétés aient mis pas mal de plateformes à  la casse. Il faut être patient avant que le marché retrouve son équilibre. Le cours de la 2020 avait pas mal plongé vers les 60-70 avant de remonter. Je vais patienter avant de re-rentrer sur le secteur.

Hors ligne

 

#641 12/07/2016 14h10 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   29 

Le secteur avait été très chahuté en pleine crise des prix du baril. Il faut se rappeler qu’à ce moment la tout le monde craignait un baril toujours plus bas qui aurait mis le secteur dans des difficultées encore plus graves. La 21 et beaucoup d’autres étaient alors tombé sous les 50% du pair…Un rendement incroyablement élevé qui selon moi, n’intégrait pas une remonté des prix du baril et de facto, des investissements des majors d’ici quelques années. Je doute fortement que l’on retrouve de tel prix sur les obligations de transocéan et d’autres.
Je prévois d’apporter mes 25 21 pour rouler sur une autre souche dans la foulée.

Mais je crois qu’on est un peu Hors sujet ici…

Hors ligne

 

#642 18/07/2016 11h39 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   181 

sissi a écrit :

Prudence effectivement!

Sissi, j’ai succombé !
J’ai pris la souche BRL, échéance avril 18 dont le YTM est supérieur à 100%. Ce titre a un encours assez faible puisqu’il ne représente qu’environ 150m USD et c’est la première échéance obligataire à venir à maturité
En plus du risque de crédit qui augmente chaque jour où "car Wash" n’est pas réglé, le carnet de commande se vidant et les (re)financements très compliqués, j’ai ajouté un risque de change USD/BRL

Dernière modification par Tssm (18/07/2016 11h40)

Hors ligne

 

#643 18/07/2016 14h34 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   243 

Tssm Wow!

Odebrecht et subsidiaires semble avoir commence a se financer: 265 millions BRL pour leur branche immo
Odebrecht Realizações Imobiliárias emite R$ 265 milhões em debêntures - Notícias - UOL Economia

Ce matin la rumeur est que le deal est presque conclu - pénalité 6000 million de reals = 1.830 millions USD -  a voir si payable en 12 ans comme les autres
Empresario Marcelo Odebrecht, a puertas de llegar a acuerdo con fiscales de Brasil: medio
| América Latina
| Reuters

Dernière modification par sissi (18/07/2016 14h34)

En ligne

 

#644 17/09/2016 18h05 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   243 

Juste pour info …. sur le junk de junk du Venezuela! dont on nous prédit la faillite depuis des années…

PDVSA fait une offre d’échange sur les obligations 5.25% 2016 et 8.50% 2017 : offre d’obligations coupon 8.5% 2020, avec 50% de garantie Citgo …et amortissement chaque année

PDVSA Offers Citgo Backing to Sweeten $7 Billion Bond Swap - Bloomberg
http://www.pdvsa.com/interface.sp/datab … 8/1721.PDF

Si ça marche …le "mur" de dette d’octobre 16 et 17 aura fondu … meme si le problème de fond n’est aucunement règle!
La chance de survie est un peu meilleure!

Citigroup Inc. on Wednesday said that the value of Citgo collateral may be “low” as prior creditors may seek to challenge it in court.
“It is questionable if the bond exchange will be a solution for PDVSA/Venezuela debt sustainability,” Citigroup strategist Donato Guartino wrote in the Sept. 14 note to clients. “We think this exchange is simply a vehicle to swap the bonds in the hands of the public sector since private investors will have limited incentive to participate.”
The government owns a portion of the notes, but how much isn’t public. For the deal to have a meaningful impact, PDVSA would need at least half the remaining bondholders to agree to the swap, according to Nomura Holdings Inc.

Dernière modification par sissi (17/09/2016 18h15)

En ligne

 

#645 18/09/2016 01h28 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   243 

Nouvelles de Odebrecht : la compagnie a engage William Burk, un ex-procureur du département de justice des USA pour negotier avec les USA - pendant que le "deal" est negotie au Bresil

"Odebrecht tries simultaneous agreement in Brazil and the US"
Odebrecht contrata advogado da Fifa e tenta acordo nos EUA | EXAME.com

Vivement que ça se termine ces "deals"

Dernière modification par sissi (18/09/2016 01h43)

En ligne

 

#646 06/10/2016 14h49 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   29 

Rumeurs d’accords entre les autorités et les cadres d’Odebrecht depuis hier. L’ amende serait de 7 Milliard de Réals (2 MUSD) et Odebrecht n’aurait plus de restrictions sur les marchés publiques.

Source

Les obligations ont bondit hier et semblent prendre la même direction à l’heure actuelle.

Hors ligne

 

#647 19/10/2016 11h13 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   146 

PDVSA est aux abois : ils ont des obligations à rembourser en 2017 et n’ont bien sûr pas les fonds pour le faire ils ont donc proposé aux créanciers un échange de dette pour 2020 mais très peu d’investisseurs y ont souscrit.

PDVSA a dû étendre son offre une nouvelle fois et viennent de faire une 3ème tentative en offrant une surprime et en garantissant les nouvelles obligations par des actions de leur filiale US.

Tout le monde veut reprendre son cash et personne n’a de confiance en Maduro.
Si PDVSA allait sur le marché pour émettre une nouvelle obligation pour rembourser ses créanciers 2017, je pense que le taux devra être énorme pour pouvoir attirer des investisseurs.

Un délai de plus pour l?échange d?obligations Petrõleos de Venezuela  | OBLIS

Venezuela  : la compagnie PDVSA améliore son offre d?échange de dette, Marchés Financiers

It was the second time for PdVSA extended the deadline for the bond swap. Struggling with reduced output and a steep decline in oil prices, the company last month proposed to exchange up to $7.1-billion of the two 2017 notes for a 8.5% bond maturing in 2020. But the offer attracted little investor interest, leading to the company to sweeten the offer by cutting the size to $5.3 billion and raising the exchange ratio.

The effort is also facing legal issues. PdVSA offered to guarantee the new 2020 bonds with 50.1% of the shares in its U.S. subsidiary Citgo Holdings, as an incentive to encourage participation.
But that is also facing challenges, as several multinationals accused PdVSA of trying to transfer its U.S.-based assets to avoid paying judgments by pledging Citgo shares in the debt exchange.

PdVSA offered to guarantee the new 2020 bonds with 50.1% of the shares in its U.S. subsidiary Citgo Holdings and offered around $1,200 for every $1,000 principal amount tendered. Venezuela’s public institutions hold less than 10% of the tendered bonds, said Mr. Del Pino.

Hors ligne

 

#648 21/10/2016 15h58 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   243 

OUF… PDVSA SE RAPPROCHE DE LEUR TARGET D’ECHANGE… (J’en ai depuis la nuit des temps…)

Venezolana PDVSA quiere inversores hagan ofertas por 600 mln dlr extra en canje de deuda: fuente
| Titulares
| Reuters

Dernière modification par sissi (21/10/2016 15h59)

En ligne

 

#649 21/10/2016 19h10 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   146 

A votre place je prierai pour que l’échange se fasse … mais sans y participer.

Petroleumworld, Latin America Energy, Oil  and Gas,  News and  Information
PDVSA Default Would Spell Trouble for U.S. Refiners? Oil Supply - Bloomberg

J’ai fait ça pour les obligations Camposol, j’ai décliné l’offre et renforcé ma position et ouf l’échange de dette a eu lieu, du coup le prix sur le marché secondaire est remonté en flèche et je suis quasi sûr de reprendre mes billes en février 2017.

9,875% CAMPOSOL SA (2017) - USP19189AA04 - Börse Berlin
Camposol S.A. Announces Commencement Of Private Debt Exchange Offer

Hors ligne

 

#650 21/10/2016 19h36 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   243 

Absolument Zebonder …

Rien ne les empêche d’ailleurs de dire qu’ils acceptent les offres d’échange meme s’ils n’ont pas atteint le 50% q’ils auraient aime avoir … Il serait idiot et illogique de ne pas procéder …

Je n’ai que des petites tranches de la PDVSA 21 et 22 - pas de 17 .
D’ailleurs le minimum pour échanger était de 150k - ce qui était une grosse erreur de leur part je crois.
Bien des "petits" porteurs en avaient 50 ou 100k - mais ne voulaient ou ne pouvaient peut-être pas en rajouter pour adhérer a l’échange… Ils ont ameloire leur offre d’apport 22% mais sans baisser ce min. de 150k.

Bonne stratégie sur Camposol!

En ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech